AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Pour la rentrée 2018, Indarë organise une semaine d'Intégration pour les nouveau élèves et les moins nouveaux.

 :: Résidences :: Résidences surveillées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Don't be afraid [PV Lucia]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Lucia Valentini
En vacances |:| En Irlande
avatar
Messages : 132
Né(e) le : 24/12/2000
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 17
Nationalité : Italienne
Situation amoureuse : Est très certainement amoureuse...même si c'est compliqué
Commentaires/Citations : Que la vie soit une mer, alors notre raison, nos passions mêmes, soufflent assez pour nous porter où nous voudrons ; mais l'éloquence est une tempête, un ouragan qui nous déroute.

- John Donne -
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.twitch.tv/nocthys http://indare-division.forumactif.com/t1009-un-grain-de-sagesse-acheve-un-fou-parfait

Mar 24 Avr - 15:26

Les cookies, le chocolat, les pâtisseries, avaient toujours eu dons de redonner un peu le moral quand celui ci est au plus bas, et je trouve cette loi dans mon cas. Ce qui m'a toujours aidé ce sont les gourmandises sucrées pour me donner de la joie, quand j'ai l'impression que ma vie est une chute sans fin. Car sans parler des propriétés nutritives et sensorielles que cela peut donner, le sucre est quelque chose qui enrobe les coeurs blessés, qui pansent les blessures, bien mieux que du sparadrap. Alors je comprenais, j'étais surement une des mieux placée pour assimiler ce que voulait dire Lysander alors qu'il reprenait l'un des précieux gâteaux que j'avais confectionnés. Au moins, il les aimait, et cela me soulagea, moi qui avait vraiment eu peur de ce premier jet et de cette nouvelle expérience culinaire. Il est vrai, que j'apprenais à faire la cuisine en ce moment, comme pour m'attacher à un nouveau secteur d'activités, ou un nouveau passe-temps, alors que ce soit abouti de manière bonne, était pour moi comme une victoire supplémentaire. Profitant du manque d'inattention du brun, je le détaillais un peu plus, repensant à notre rencontre.

Si en effet, elle a été des plus surprenantes, aujourd'hui je ne connaissais pas grand chose de Lys', hormis qu'il aime le café amer, qu'il fait partie d'un club de jeux vidéos, qu'il est un couteau suisse musical sur pas mal d'instruments, en plus d'avoir une oreille absolue. Et que de part ses origines irlandaises, c'est un sacré fêtard ! Alors oui, ce sont des informations qu'il m'avait divulgué la première fois quand on a appris à se connaître, que j'avais retenues comme des éléments essentiels de part l'attachement que je lui porte. Sans oublier aussi qu'il a aussi quelques déboires et mésaventures avec un certain Karl. Seulement hormis ça, je ne connaissais rien de plus...Certains se diront quand même que c'est beaucoup pour le peu de temps de notre amitié. Pourtant ce qui m'intéressait le plus, je l'ignorais ! Son passé, sa vie, sa famille, ses secrets, et s'il avait quelqu'un qu'il portait dans son coeur. Cette dernière pensée, me faisait ravaler difficilement ma salive. Alors la question avait franchie mes lèvres, presque sans indiscrétion.

Et comme il était gentil, même si son visage du changement de sujet s'était ressenti, il vint enfin soulager mes peines et y répondre. Il avait aimé, une fille pendant une année...hé mais c'est quand même une longue période ça ! Il aura beau dire que c'était pas le grand amour, ça restait quand même loin de la simple amourette de passage. Après bon, je ne m'y connais absolument pas dans ce domaine, je n'ai jamais aimé quelqu'un auparavant, j'étais même persuadée que l'amour m'était un sentiment prohibé que je ne pouvais ressentir, jusqu'à être à ses côtés à lui.
Donc forcément ! Quand ce dernier vint me poser une question pour le moins étrange dans sa formulation, et parce que je suis une idiote, j'ai bloqué complètement. Mais de quoi est-ce qu'il parle ? Je veux bien qu'il y ait ce qu'on appelle des languages de rues, des languages de jeune...et je pense avoir bien trop baignée dans les affres de l'aristocratie pour ne pas assez traduire ce genre de paroles. Et alors, être une bille dans les affaires de coeur, n'arrange en rien cette situation. Bien que pourtant le début aurait pu m'aiguiller...mais non, bien trop naïve et perturbée pour un sou.

C'est donc spontanément, le visage surpris que je le regarde, et sort la phrase la plus incongrue de l'histoire de toute l'humanité. Sauf que moi, je n'en avais nullement conscience.

▬ Taper dans l'oeil ? Non....pas que je sache, c'est mal de frapper une femme...et en plus dans l'oeil ça doit être douloureux...

. . . . .

Malaise incoming ! Gros silence soudain, et c'est au bout de 3 minutes de réflexion que mes joues s’empourprèrent, au point d'en avoir les oreilles qui sifflent de ma stupidité et de ma bêtise, qui là on peut clairement le dire, est complètement humaine.

▬ Ho heu....c'est une expression c'est ça ? Tu ne parlais pas dans le sens premier ?...

Silence encore....
Un corbeau qui croasserait aurait pu passer, que on se serait crû dans un mauvais manga d'humour. Il allait surement rire, se moquer de moi, et dire que je suis une imbécile ! En même temps ne le suis-je pas un peu là tout de suite ? Enfin bon, je n'ai donc pas répondu à sa question, donc très gênée en tentant de faire pâlir mes rougeurs, je m'éclaircissait la voix.

▬ Il....il y a en effet quelqu'un que j'admire beaucoup, un garçon qui quand je le regarde, fait battre mon coeur très très vite, mais je ne comprends pas trop pourquoi...je ne sais pas trop ce que c'est, mais quand il est là, je me sens bien...

Cet idiot n'allait certainement pas comprendre que je parle de lui...
Mais ce n'était au final pas plus mal, ça éviterait une angoisse additionnelle...et puis bon si c'est pour se prendre un stop d'entrée, bien je n'espérais pas grand chose non plus, c'était pas la peine. De toute façon, ce serait un peu trop beau que ça puisse marcher...La vie ne m'a pour ainsi dire jamais fait de cadeau, alors pourquoi cela commencerait ?

Je préfère taire mes sentiments. Je ne veux pas l'importuner avec mes états d'âmes. Comme je me sens là tout de suite un peu comment dire pas trop à l'aise, je profite de revenir sur le sujet du concert pour changer de conversation.

▬ Le mois prochain dans un bar tu dis ! Ha mais du coup je vais pouvoir venir vous voir jouer....enfin si tu veux toujours bien sûr....je ne voudrais pas que ma présence...heu t'importune...

Ben quoi, ça peut être possible ! A cause des rumeurs puis de ce qui s'est passé avec l'agression, le fait que je vienne le soutenir alors que les gens crachent du venin sur le fait que je devrais m'éloigner de lui, et ne plus le toucher...enfin l'acide des femelles je dirais plutôt...car oui leur comportement primates donnaient l'impression que c'était des dindes en chaleur qui voulaient uniquement s'attirer que les bonnes grâces d'un populaire...Oui parce qu'on dira ce qu'on veut, mais en attendant Lysander Sedley, ce gifted talentueux fait partie de la renommée de cet endroit. Ce que ces dames appellent plus communément « les beaux gosses, ou belles plantes »

C'est d'un pathétique, et d'un ridicule, et c'est aussi une raison accesoire à ne pas dévoiler mes sentiments. Histoire de ne pas ternir la belle réputation qu'il possède. Plus une forme d'excuse...

Je ne comprends toujours pas pourquoi il continue de me côtoyer, il devrait pourtant le savoir que ça risquait d'entacher tout ça...qu'est-ce que j'ai de si spécial...? Faisais-je vraiment pitié à ce point ? Je dois être d'un absurde dans ce cas...et encore plus de lui proposer de passer plus de temps ensemble...Je risque de l'empoisonner...C'est pourtant évident, et c'est aussi le pourquoi je l'évitais pendant tout ce temps hormis que je me sens coupable....Alors pourquoi ais-je renoncé à ma détermination ? Pourquoi est-ce que j'ai accepté de le revoir....Pourquoi n'ais-je juste pas fui avant qu'il ne me voit ?...

Est-ce que je veux vraiment me séparer de lui...de tout ça ?
J'ai bien l'impression que non...

Il y a cette envie d'être près de lui qui fait la guerre contre la loi de mon intelligence et de ce que je devrais accomplir pour le bien être d'autrui.


Revenir en haut Aller en bas
Lysander Sedley
ISS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 103
Né(e) le : 27/07/2000
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 18
Nationalité : Irlandais
Situation amoureuse : Un poil compliqué
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1083-lysander-sedley-come-on-let-s-rock-fini http://indare-division.forumactif.com/t894-indare-gamer-club

Dim 24 Juin - 23:53
Don't be afraid
Je l'avoue, j'avais au départ un peu appréhendé les cookies. Parce que Lulu ne me semble pas être réellement du style à cuisiner (même si je peux lourdement me tromper), et surtout qu'elle m'a dis que j'étais en quelque sorte un test. J'avais donc quelques réserves à la base, mais elles se sont vite envolées: les biscuits sont excellents! Et dieu sait que j'en raffole, donc j'ai tendance à  être exigeant sur le sujet. Mais au final, ya aucun problème, j'en suis même surpris. Il me semble que j'ai sous-estimé la jolie italienne....

Le changement de sujet attire toutefois mon attention. Pas que je suis offensé ou intrigué par sa question concernant ma vie sentimentale, après tout c'est un passage obligatoire quand on commence à connaître quelqu'un. Parce que oui, malgré le fait que j'ai l'impression de la connaître depuis quelques temps, ça fait en vérité pas si longtemps que ça... Mais le courant passe si bien avec elle, malgré l'agression de Mana, qu'elle me donne  l'impression d'une amie de longue date. J'en viens à oublier que je ne connais pas grand chose d'elle... y compris si elle a quelqu'un dans le viseur. Et comme elle aborde le sujet, je peux assez naturellement rebondir sur le sujet sans qu'elle me prenne pour un type bizarre ou un peu trop intéressé. Après avoir répondu, bien entendu.

Les choses ne se passent pas vraiment comme je l'avais prévu. Enfin... disons que la réponse de Lucia ne fait.... absolument pas de sens? Mais qu'est-ce qu'elle me parle de frapper quelqu'un? Je lâche un simple "Gnié?" avant de plus ou moins comprendre ce qui s'est passé. Elle ne m'a absolument pas compris.Mais alors là... pas du tout. J'essaie de me retenir, je vous jure. J'ai vraiment essayé. Mais impossible de lutter contre le fou rire qui me traverse. La réponse était juste tellement inattendue et déplacée, je suis pas capable de garder contenance.

Taper dans l'oeil. Frapper une femme. L'aristocratie italienne doit réellement prendre quelques cours pour apprendre des expressions du genre. Parce que là... j'y arrive pas. Je suis plié en deux, riant tellement que les larmes me montent aux yeux. Et quand j'arrive à me calmer, je ne peux m'empêcher de me murmurer "Taper dans l'oeil...." avant de repartir de plus belle.

C'est très difficile, mais j'arrive à me calmer au bout de... quoi, 3 minutes? C'est beaucoup. Je me sens mal pour elle, donc la première chose que je fais en mettant calmé et en étant finalement en état de parler sans rire, c'est de m'excuser.

Excuse moi... c'est juste que je m'attendais pas à.... ça.

Je suis presque à repartir en fou rire, mais cette fois j'arrive plus ou moins à me contrôler. D'ailleurs, je reprend un cookie pour éviter de sombrer à nouveau dans les méandres du rire, qui ne feront que plus gêner Lulu. La pauvre.... elle doit déjà se sentir mal, je vais éviter d'en rajouter.

Fiou... c'est bon. C'est passé. Ce que je voulais dire... si tu était tombé amoureuse, ou juste si quelqu'un t'intéressait. Je te retournais la question quoi.

Qu'elle n'ose pas prendre la dernière expression au pied de la lettre, sinon j'implose de l'intérieur tellement je risque de rire. Mais je crois que c'est bon, et elle me fournit une réponse des plus... intéressante.

Il....il y a en effet quelqu'un que j'admire beaucoup, un garçon qui quand je le regarde, fait battre mon coeur très très vite, mais je ne comprends pas trop pourquoi...je ne sais pas trop ce que c'est, mais quand il est là, je me sens bien...

AH-AH! Là c'est une réponse qui mérite discussion. Le cœur de Lucia a donc chaviré pour quelqu'un? Pour le coup, on peut dire que je meurs d'en savoir plus. Mais en même temps, j'ai un petit pincement au cœur... Allez, secoue-toi Lys. Evidemment qu'elle rencontre d'autres gens. Et notre relation est loin d'être celui de deux amants. Pas de raison d'être jaloux.

J'aurais vraiment aimé lui poser plus de questions, essayer de lui tirer les vers du nez (au sens figuré du terme, je me sens obligé de préciser maintenant),mais le sujet ne semble absolument pas la mettre à l'aise, et d'ailleurs elle se met à rapidement parler d'autres choses. A bien y penser, elle m'a dit qu'elle était souvent isolée des autres... donc c'est peut être une première pour elle. Je vais donc éviter de trop la gêner et suivre le changement de sujet. J'aurais bien d'autres moments pour glaner quelques infos.

Eh, pourquoi est-ce que ta présence me gênerait? Bien au contraire, ce serait vachement cool que tu viennes, tu m'as jamais vu jouer en public ou avec le groupe... Après, c'est comme tu veux. Je sais que tu préfères le classique, et c'est pas vraiment notre domaine... Te sens pas obligée de venir pour moi.

Ça sert à rien qu'elle vienne pour au final ne pas aimer du tout, je ne m'en vexerais pas si elle préfère rester ici. Tout les styles ne peuvent pas plaire à tout le monde, et je préfère largement jouer pour des gens qui aiment et vraiment motivés à venir que pour des gens moroses... Après, évidemment que je serais content qu'elle vienne, même si elle n'aime pas. la voir dans le public me pousserait à faire le show de manière encore plus grandiose non? Pour que même si ce n'est pas son style, elle arrive à passer un bon moment. Faire du bien par la musique, c'est mon but après tout.

Oulah, je vais me calmer. Je commence à m'emporter dans mes rêves de grandeur tout seul, encore une fois. Je suis pas ici pour être aussi sérieux... nan, j'ai juste envie de passer du temps avec Lucia. D'ailleurs, pendant que je pense à ça... maintenant est le bon moment.

Au fait, je sais pas si t'es au courant... mais y a un bal en fin d'année. Je sais pas si t'as envie d'y aller, en tout cas moi j'y serais. Sauf que chacun est sensé être accompagné d'un cavalier ou d'une cavalière... Ça te dit de venir avec moi?

Je préfère m'y prendre tôt, comme ça je suis déjà fixé, et ça m'évitera de trop me faire agresser par des filles pour que j'aille avec elles. Bon après, les gens ont une tendance fâcheuse à considérer les couples comme étant... bah en couple, justement.

Enfin, c'est juste une proposition. Tu peux refuser si tu veux. Surtout si tu préfère y aller avec une certaine personne qui t'as... tapé dans l’œil.

Ne pas rigoler.

Codage par Libella sur Graphiorum


"Everyone in the world will know my voice!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucia Valentini
En vacances |:| En Irlande
avatar
Messages : 132
Né(e) le : 24/12/2000
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 17
Nationalité : Italienne
Situation amoureuse : Est très certainement amoureuse...même si c'est compliqué
Commentaires/Citations : Que la vie soit une mer, alors notre raison, nos passions mêmes, soufflent assez pour nous porter où nous voudrons ; mais l'éloquence est une tempête, un ouragan qui nous déroute.

- John Donne -
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.twitch.tv/nocthys http://indare-division.forumactif.com/t1009-un-grain-de-sagesse-acheve-un-fou-parfait

Lun 25 Juin - 16:38

Et dire qu'il y a quelques semaines, nous nous évitions comme si nous avions quelque chose à nous reprocher ! Et voilà qu'à présent, nous passons du temps ensemble comme si rien n'avait eu lieu d'être. Bon, cela n'enlevait en rien les remords qui tourmentait mon âme. Et même si c'était indépendamment de ma volonté, indirectement, j'avais été la cause de cette blessure qu'il possède au cou, de ses strangulations...Il avait beau dire que ce n'était pas de ma faute, que c'était celle de Mana, je n'arrivais pas à me faire à cette raison. J'aurais pu le tuer....tout comme j'ai tué les élèves qui m'ont fait du mal. L'avocat de ma famille disait que c'était un acte démesuré d'auto-défense, mais malgré tout j'avais ce sang de victimes sur mes mains...J'étais la conséquence d'une extraction de leur cénesthésie. Posant mon regard azuré sur son cou, mon coeur se serra lourdement. Il disait que je pouvais être normale, que je pouvais changer les choses...mais était-ce vraiment possible ? Parfois, il m'arrive de regretter de ne pas avoir mis fin à mon existence comme toutes ces personnes souffrant dans le silence que l'on oublie et dont on ne parle pas.

Me pleurerait-il vraiment ?
Je ne suis après tout qu'une passe, un souvenir qui peut s'effacer du jour au lendemain.

Alors que de nouveau, je broyais du noir, il m'avait demandé si quelqu'un m'avait tapé dans l'oeil ! Et n'ayant pour habitude ce genre d'expressions que l'on n'entend point à Florence, ma réponse avait été pour le moins...originale...faisant lâcher un onomatopée des plus poétiques au brun, avant de le voir s'esclaffer de plus belle, éclatant d'un rire franc. Une personne normale se serait probablement braquée, fourvoyée, aurait très mal pris ce geste, considérant cela comme une moquerie de la part de son vis à vis. Sauf que moi Lucia Valentini, suis loin d'être une personne normale. En le voyant rire aux éclats, je découvre une nouvelle facette du jeune musicien qui vint à me séduire. Il est vrai qu'on pouvait le qualifier d'individu "nature-peinture", peu sérieux et pas du genre à se créer de faux semblant pour sa réputation. Mais le voir si enjoué, si enthousiaste, si heureux, cela faisait battre mon coeur comme jamais. Un fard posé sur mes joues qu'on pourrait qualifier de mignon, ne le quittant pas des yeux comme si détourner mon regard me tuerait instantanément.

Bordel, pourquoi il me fascine autant...?
La réponse est d'une évidence...

Parce que tu l'aimes...

Ce n'est pas bien non, je ne dois pas laisser mes sentiments prendre le dessus. Il ne me voit que comme une amie, et puis je suis incapable d'aimer, je n'ai jamais aimé personne, je n'ai jamais été amoureuse de qui que ce soit. Je ne ferais que le faire souffrir. Il se calma donc, reprenant contenance en s'excusant, mais j'étais bien trop obnubilée par cette découverte des plus affligeantes ! Non, non, non ! Je ne dois pas être amoureuse, il ne faut pas ! Un combat intérieur commença, ne laissant rien apparaître en transparence alors qu'il avisait un peu plus sa question.
Si quelqu'un lui plaisait ?

▬ Je l'ignore....je....je ne sais pas ce que c'est l'amour....mais....je crois oui que je l'aime...mais c'est peine perdue pour moi....je ne suis qu'une simple connaissance à ses yeux...

Ce mot poignant, qui sait blesser comme il se doit, qui sait trancher où ça fait mal. Comme je n'étais pas très à l'aise, je préférais changer de sujet pour parler du concert, lui proposer ma présence, et sa réponse fut des plus inattendues. Il voulait vraiment que je vienne ? Ne risquerais-je pas de le gêner avec son fan-club ? Il semblerait bien que non...

▬ Non au contraire ça me ferait plaisir...je....j'ai commencé à m'intéresse au style rock'n roll depuis que l'on se connait....c'est plus simple de partager l'une de tes passions.

Si ce n'est pas de l'amour, je veux bien devenir nonne ! Mais pour lui, cela n'aura rien de différent alors que pour moi ça prenait tout son sens. Avant que mon thé ne refroidisse, je décidais de prendre la tasse pour en vider son contenu, car le breuvage froid sonnait à mon palais comme une amertume des plus intolérables, le portant à mes lèvres en écoutant la voix du brun, s'adresser de nouveau à moi.

"Au fait, je sais pas si t'es au courant... mais y a un bal en fin d'année. Je sais pas si t'as envie d'y aller, en tout cas moi j'y serais. Sauf que chacun est sensé être accompagné d'un cavalier ou d'une cavalière... Ça te dit de venir avec moi?"

*Bruit d'un fracas sonore*

Un regard tel des yeux de hiboux, je venais de lâcher la tasse sur la table qui venait d'étaler tout le quart de mon thé restant, presque interdite. Dans la panique, alors que mon visage devenait écrevisse au fur et à mesure des secondes de silence, je réalisais ma maladresse ! Déjà parce que le bruit m'avait réveillée, mais aussi la chaleur du thé sur les bas et la jupe de mon uniforme et donc sur une petite partie de mes jambes également. Heureusement ce n'était pas très chaud, mais c'était un peu salissant ! Enfin le plus important d'abord c'était de réparer la bêtise sur la table. Et surtout de m'excuser parce que bon, cela avait quand même du le faire un peu sursauter.

▬ Je....Excuse moi ! Je vais nettoyer !

Je me relève pour prendre une éponge, et profite du moment où je suis dos à lui pour essayer de faire taire mes rougeurs de tomate, et de calmer mon coeur dissident !

*Il m'a invitée ! Que mais pourquoi moi ? Il y a des dizaines, des centaines d'autres filles ! Non, non, attends Lucia ! Calme toi, il y a forcément une raison logique ! Il n'a pas envie d'être embêté par des groupies, donc il veut surement que tu l'accompagnes pour être tranquille ! OUI VOILA C'EST CA ! Cela ne pouvait qu'être ça enfin !*

Mais quel bande d'idiots ces deux là....

Prenant l'éponge, je revins vers la table pour laver, alors que mes bas étaient tachés, et mes cuisses également, il allait falloir y remédier...

▬ Est-ce....que tu peux fermer les yeux le temps que....je me change...si....s'il te plait ?

Alors que je remets de nouveau l'éponge à sa place, j'attendais que ce dernier fasse le nécessaire, pour enlever mes bas, libérant mes jambes, frottant les traces de la théine avec de l'eau et du savon, et en fit de même avec ma jupe. Autant se changer complètement tant qu'on y est, sans compter qu'avec la demande, je viens d'avoir une sacré bouffée de chaleur, malgré qu'on soit en hiver ouais ouais...
Mais je ne dois pas oublier que Lys' est un garçon, donc je ne peux pas faire comme d'habitude...J'optais donc pour un petit top sans bretelles simple rayé noir et blanc, et un mini short noir, profitant qu'il ait les yeux fermés pour l'observer un peu, mon regard faisant blocage. Autant lui donner ma réponse maintenant...

▬ Je...j'aurais aimé y aller, mais je ne suis pas sûre que c'est une bonne idée....Il risque d'y avoir beaucoup de monde, et j'ai peur d'être un danger pour les autres élèves...Au départ, je ne pensais juste pas m'y rendre....

J'avais entendu parler de ce bal par mes camardes en IRS, beaucoup disaient qu'elle voulaient se faire inviter par le brun ou l'invitait. Je me suis donc simplement dit que je n'aurais jamais ma chance ! Mais la donne a changée ! Il venait de m'inviter, moi et non pas une autre, et même si à ses yeux c'était quelque chose d'assez banal encore une fois, pour moi ça signifiait beaucoup, car il m'avait choisie parmi toutes....Les joues encore rouges, je terminais la fin de ma phrase.

▬ Mais si...tu veilles sur moi, et que je ne me laisse pas trop distraire...je.....je veux bien y aller avec toi....

Un battement de coeur plus puissant résonna dans ma poitrine, me demandant si j'avais bien fait d'accepter. Parce que maintenant il allait falloir que je trouve une tenue en adéquation avec le thème.

▬ Tu....peux ouvrir les yeux....

Je reprenais place silencieusement, un fard me trahissant.


Revenir en haut Aller en bas
Lysander Sedley
ISS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 103
Né(e) le : 27/07/2000
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 18
Nationalité : Irlandais
Situation amoureuse : Un poil compliqué
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1083-lysander-sedley-come-on-let-s-rock-fini http://indare-division.forumactif.com/t894-indare-gamer-club

Mar 3 Juil - 1:41
Don't be afraid
J'aime vraiment être avec Lucia. Malgré ce qu'elle a vécu, elle a une innocence des plus rafraîchissante... comme maintenant. Elle n'a absolument pas compris de quoi je parlais en disant "taper dans l'oeil", et je trouve sa réponse à la fois hilarante et adorable. Avec elle, pas de faux-semblant, juste du naturel qui me permet de rire aux éclats, au risque de la vexer. Mais pourtant, elle n'en fait rien, se contentant de rougir (ce qui augmente encore son capital "adorabilité"). Et quand je parviens enfin à me calmer, je lui explique un peu mieux ce que je voulais dire, en écoutant attentivement sa réponse. Comme je me le suis déjà dit, son bonheur m'importe... elle a suffisamment vécu dans les ombres pour le restant de ses jours, je veux qu'elle connaisse la lumière...  même si c'est cette personne qu'elle aime qui lui apporte. Alors si je peux l'aider à la rapprocher de l'élu de son cœur, je le ferais.

Allons, ne pars pas sur un ton défaitiste comme ça... comme tu es , je suis certain que tu peux réussir à attirer son attention.

Je suis totalement sincère, comme toujours. Je trouve que Lucia est réellement belle, et je suis d'ailleurs pas le seul à le penser. Alors sans problème, l'élu de son coeur ne peut que la remarquer. Et puis je vois bien que sa propre réponse lui fait mal, alors je ne force pas plus le sujet, même si j'en crève d'envie. Alors à la place, on parle du concert à venir, auquel elle est bien entendu conviée. Et même si elle ne semblait pas sûre de venir à la base, j'essaie de la rassurer pour qu'elle vienne. Ça me ferait plaisir, vraiment. Et apparemment, je l'ai convaincue, elle semble vouloir venir. Partager mes passions? Ces mots me font rougir légèrement, elle n'est pas obligée de faire ça pour moi. Mais j'imagine que c'est peine perdue de la faire changer d'avis, alors je n'essaie même pas.

En revanche, ya un truc qui me trotte dans la tête depuis quelques temps. L'inviter au bal serait une bonne idée nan? Enfin, avec ce qu'elle m'a dit, je suis pas certain qu'elle ai vraiment envie d'y aller avec moi. Elle préfère peut être tenter sa chance avec celui qu'elle aime, même si cette pensée est un peu amère. Mais comme on dit, qui ne tente rien n'a rien...

CRASH

J'ai a peine le temps de finir ma phrase que la tasse de Lucia s'écrase par terre, me faisant bondir de ma chaise, un peu paniqué. Son thé est encore chaud nan?!

Lucia! Ca va?! Tu ne t'es pas brûlée??

Heureusement, elle a l'air plus gênée que blessée, et elle s'eclipse pour chercher de quoi nettoyer avant que j'ai le temps de faire quoi que ce soit. Qu'est ce qui lui est arrivée...? C'est à cause de ma demande? J'aurais peut être du m'abstenir... Elle revient pour nettoyer le thé, me laissant pantois, et je remarque au passage ses bas et sa jupe tachée, en plus de la tasse cassée. J'espère qu'elle pourra les récupérer, je risque de m'en vouloir sinon...

Est-ce....que tu peux fermer les yeux le temps que....je me change...si....s'il te plait ?

Ah... évidemment, elle ne va pas rester comme ça. Je me rasseois et ferme les yeux comme elle m'a demandé, croisant les bras. La savoir en train de se changer me perturbe un peu, et ça me perturbe de savoir qu'elle me perturbe (comment ça je suis trop perturbé?). Je ne suis pas vraiment du genre timide d'habitude pourtant... mais avec elle c'est un peu différent, sans que je puisse l'expliquer.

Pendant que je garde les yeux fermés elle me donne sa réponse, et comme je m'y attendais elle n'a pas l'air d'avoir vraiment envie d'y aller. Tant pis j'imagine... je comprends qu'une foule pareille lui fasse peur. Je laisse toutefois échapper un léger soupir, j'aurais bien aimé y aller avec elle.... La fin de sa réponse me surprend tout de même un peu. Si je veille sur elle? Bien sûr que je le ferais, je suis là pour ça! Pour le coup je suis vraiment content qu'elle ai accepté, si bien que je ne peux m'empêcher de sourire doucement.

Quand elle me dit de rouvrir les yeux, elle est a nouveau assise en face de moi, et complètement changée.... et sans déconner, quand je lui dis qu'elle est belle, mignonne et tout, je suis loin de mentir.

Ne t'en fais pas, je veillerais sur toi comme sur la prunelle de mes yeux. On devrait avoir le thème et la date exacte dans pas trop longtemps. Mais encore une fois, si tu veux tenter ta chance avec celui que tu aimes... n'hésite pas. Tu ne perds rien à essayer.

C'est dans ce genre de moment que c'est plus simple de proposer a l'élu de son coeur de passer du temps ensemble sans se faire remarquer après tout. Ya tellement de demandes faites par n'importe qui à n'importe qui pour ce truc....

Codage par Libella sur Graphiorum


"Everyone in the world will know my voice!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucia Valentini
En vacances |:| En Irlande
avatar
Messages : 132
Né(e) le : 24/12/2000
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 17
Nationalité : Italienne
Situation amoureuse : Est très certainement amoureuse...même si c'est compliqué
Commentaires/Citations : Que la vie soit une mer, alors notre raison, nos passions mêmes, soufflent assez pour nous porter où nous voudrons ; mais l'éloquence est une tempête, un ouragan qui nous déroute.

- John Donne -
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.twitch.tv/nocthys http://indare-division.forumactif.com/t1009-un-grain-de-sagesse-acheve-un-fou-parfait

Dim 8 Juil - 13:58

Il me fait fondre, ses réactions, ses sourires, ses yeux...Rhaaa bon sang, j'ai bien compris que c'est l'amour qui parle, mais c'est juste que je ne peux m'empêcher de l'observer, comme si je contemplais une oeuvre d'art devant moi. Déjà parce qu'il est beau, attirant et que ce n'est pas étonnant qu'il y ait beaucoup de demoiselles fan du populaire qu'il est. En plus il est musicien, ça amène un côté sexy, tombeur qui fait craquer le coeur des jeunes filles, même si je n'ai jamais compris pourquoi. Et surtout, il est intelligent, il est doué en beaucoup de choses. On dirait un héros de l'une de mes séries. Le genre parfait, indétrônable que toutes les demoiselles souhaitent avoir comme époux. Je détournais rapidement les yeux, les joues plus que rouges, me demandant si j'allais finir un jour par l'oublier ? Cela semble être peine perdue, mais je ne peux décemment pas lui dire que je ressens quelques chose pour lui. Je serais comme toutes les autres qui lui courre après, et surtout je briserais notre amitié, alors que c'est le premier qui m'a tendu la main...Et si je brisais tout encore, me retrouverais-je de nouveau seule ? Je ne pouvais tout simplement pas m'empêcher d'y penser. Et cela me serrait le coeur.

C'est compliqué l'amour...
Son invitation au bal n'avait pas été sans réaction, maladroite comme je suis, j'en avais laissé tomber la tasse pleine de thé, et la première chose que le brun avait fait c'était de s'enquérir de mon état...Il s'inquiétait encore pour moi !
ET APRES VOUS VOULEZ QUE JE NE TOMBE PAS AMOUREUSE ?
Juste impossible....

▬ Je n'ai rien ne t'inquiète pas....c'est quelques tâches ça va aller...

Alors que je m'empressais de me changer, je repensais aux mots de mon père qui m'avait dit que jamais personne ne voudrait de moi...Il est vrai que ce sont ce genre de petites paroles qui ont tendance à traumatiser un enfant dès son plus jeune âge. Car oui, il était la cause même de toutes mes peurs, toutes mes inquiétudes....Et puis hormis ce facteur, je n'avais juste pas le droit d'aimer...j'étais destinée à un homme important, et même si je refuse de porter la bague, j'en ai quand même le contrat établi par les plans machiavéliques de mon paternel. Peut être devrais-je en parler au brun ? Non je pense que cette histoire ne le regarde pas, et il a déjà beaucoup trop d'autres choses à faire et à penser.

Revenue changée, je voyais qu'il avait posé son regard longuement sur moi, ce qui me fit me demander si je n'avais pas quelque chose sur le visage ou un truc du genre, si bien que je frottais ce dernier avec mes mains pour être sure de faire partir ce qui avait attiré l'attention du gifted. Il souriait de nouveau....Etait-ce parce que j'avais dis oui à son invitation ? Ce n'est qu'une sortie entre amis, comme à Londres, pas de quoi être si ravi je suppose ?...Alors que moi mon coeur était en train de faire la fête !

Sauf que maintenant que j'ai accepté, j'allais devoir trouver une tenue une fois que l'on aurait le thème....et ça, ça allait être plus que difficile ! Mais bon j'aime bien les défis et les challenges alors pourquoi ne pas essayer ? Je pourrais toujours demander à Melody de me donner un coup de main ? Je sais pas si elle serait contente de m'aider....elle est peut être trop occupée avec ses examens, ses concours, et surtout avec sa petite amie...Je ne veux pas être un poids pour elle ! Je ne veux être un poids pour personne en réalité. Je regardais les aiguilles posée sur l'horloge au mur, le couvre feu se rapproche de plus en plus ! Et déjà que je n'avais normalement pas le droit d'emmener un garçon chez moi, s'il dépassait l'horaire indiquée...bonjour les ennuis et les problèmes....comme s'il n'y en avait pas eu déjà assez... Et puis il avait surement beaucoup de travail ?

▬ Tu....tu devrais rentrer....tu risques d'avoir des soucis avec l'administration si on te trouve ici....

Enfin un peu de lucidité ! C'est vrai que j'étais plutôt heureuse qu'il vienne me voir, qu'il ait attendu dehors dans le froid pour moi....mon coeur en était encore bouleversé...même si j'essayais de me convaincre qu'il l'aurait surement fait pour n'importe quelles autres filles. C'est son côté adorable, galant et mignon qui le veut après tout...De plus avant le couvre feu, j'avais moi même un rendez vous chez la psychologue pour mon bilan quotidien, et ma séance habituelle. Me rappelant encore et toujours que je ne suis pas normale, à mon grand regrets. Tiens voilà maintenant que je regrette d'être comme je suis...voilà autre chose....c'est Elio qui en rirait bien...Je me relevais doucement alors que le souvenir qu'il m'ait serré dans ses bras revint au grand galop ! j'avais aussi envie de le serrer dans les miens, mais comment prendrait-il ce geste ? Je m'approchais de lui ayant un petit moment d'hésitation et finalement mon accolade se transforma en un patpat sur la tête....Mais bon sang qu'est-ce que je peux être idiote parfois...

▬ Merci pour....tout à l'heure....et heu....on se voit au bal alors....

Sur ces mots, et après mon geste ridicule, il valait peut être mieux que je m'enfuis non ?


Revenir en haut Aller en bas
Lysander Sedley
ISS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 103
Né(e) le : 27/07/2000
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 18
Nationalité : Irlandais
Situation amoureuse : Un poil compliqué
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1083-lysander-sedley-come-on-let-s-rock-fini http://indare-division.forumactif.com/t894-indare-gamer-club

Dim 15 Juil - 23:11
Don't be afraid
Je ne pensais pas que ma proposition de m'accompagner au bal provoquerait une telle réaction, et je m'en veux un peu maintenant... Heureusement elle ne s'est pas blessée, sinon ça aurait été pire. Manquerait plus qu'elle se brûle a cause de son thé. Mais elle va bien, c'est un soulagement, et d'ailleurs Lucia s'empresse de me rassurer. Elle est quand même pas bien adroite... Déjà qu'elle me tombe littéralement dessus avant même de se connaître... Mais pour le coup, ça me fait sourire gentiment. Sa maladresse en est presque mignonne, vu le contexte.

Plutôt que de simplement fermer les yeux comme elle le demande, je me retourne complètement, pour prouver ma bonne volonté. Elle a beau être complètement canon, je ne suis pas un voyeur... même si la tentation de jeter un coup d'oeil est grande. Alors je focalise mon regard sur un des murs nu, jusqu'à ce qu'elle me signale que je peux me retourner. Et encore une fois, bordel elle est vraiment belle. Mais je crois qu'elle s'en rend pas compte, ce qui est très dommage.

Je suis content qu'elle accepte de venir au bal, vraiment. Elle en a jamais fait je pense, donc c'est l'occasion de lui faire découvrir. Et je doute qu'elle soit véritablement à l'aise avec quelqu'un d'autre. Et puis, j'ai envie d'y aller avec elle, je lui ai demandé un peu pour moi aussi... tant pis pour les rumeurs qui vont encore dire qu'on est ensemble. Même si à force d'en entendre parler, je vais finir par y croire.

Malheureusement, le temps commence à se faire court, Lucia a raison. Déjà que je suis pas sensé être ici, je reste pendant pas mal de temps et suis parfaitement visible des diverses caméras. Bah, j'imagine qu'on me passeras un savon... J'ai envie de dire, le jeu en vaut la chandelle. Je suis content d'avoir pu passer avec elle.

Hum... ouais t'as raison, vaut mieux que je m'en aille. Désolé pour ça.

Je me relève donc en prenant mes affaires, j'ai pas oublié combien il fait froid dehors. Et comme j'ai passé plus d'une heure à me les geler pour l'attendre, j'ai pas envie de me transformer à nouveau en glaçon. Je la vois s'approcher, hésiter, amorcer un geste... Puis me tapote la tête, ce qui me fait sourire. J'étais certain qu'elle voulait faire autre chose à la base... Tant pis.

J'espère quand même qu'on se reverra avant le bal..  bon, je file. A la prochaine!

Je dépose un baiser sur sa joue avant de me diriger vers la sortie, m'interrompant la main sur la poignée. J'ai le sentiment qu'il manque un truc... un truc que j'ai sur le cœur depuis que je l'ai pris dans mes bras. Je me retourne vers elle, la regardant.

Je suis content de te reparler... j'étais triste sans toi.

Je lui adresse un dernier sourire avant de sortir dehors, dans le froid, pour retourner a ma chambre.



Codage par Libella sur Graphiorum


"Everyone in the world will know my voice!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucia Valentini
En vacances |:| En Irlande
avatar
Messages : 132
Né(e) le : 24/12/2000
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 17
Nationalité : Italienne
Situation amoureuse : Est très certainement amoureuse...même si c'est compliqué
Commentaires/Citations : Que la vie soit une mer, alors notre raison, nos passions mêmes, soufflent assez pour nous porter où nous voudrons ; mais l'éloquence est une tempête, un ouragan qui nous déroute.

- John Donne -
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.twitch.tv/nocthys http://indare-division.forumactif.com/t1009-un-grain-de-sagesse-acheve-un-fou-parfait

Dim 22 Juil - 11:30

Hélas le temps filait comme un cycliste perdu dans la frénésie d'une course. Et plus l'heure du couvre feu se rapprochait, plus les moments qu'ils passent en ce moment ensemble allaient prendre fin. J'avais vraiment du mal à réaliser pour cette histoire de bal...Est-ce que j'étais digne de l'accompagner, lui un garçon aussi populaire, aussi aimé de tous ? N'allais-je pas ternir sa réputation, moi qui est du genre à être esquivée et montrée du doigt comme un assassin ? Mon coeur se serra a cette idée, et c'est probablement aussi la raison évidente qui fait qu'on ne pourra jamais être ensemble. Les rumeurs ont beau être bien ancrées dans la tête des gens, tout ce que l'on entend c'est des jalousies ou même parfois de la déformation d'information. Il a même été dit dans le journal qu'on aurait couché ensemble, alors que ce n'est pas le cas. Nous sommes amis, et même si ce mot est douloureux pour moi qui suis amoureuse, je ne ferais que ce que j'ai toujours fait jusqu'à présent : me contenter des choses simples, que la vie veut bien m'offrir.

En parlant de cadeau, c'était bientôt l'anniversaire du brun, et je ne sais pas ce qu'il souhaiterait avoir. Et surtout aurais-je les moyens de lui donner ce qu'il souhaite ? Est-ce que j'ai encore accès à mon compte bancaire ? La fois dernière, j'ai pu m'offrir des vêtements alors je suppose que oui....mais je suis persuadée que mon très cher paterne ly a mis une barrière pour que je ne puisse pas voler la fortune de la famille. J'entends d'ici mon père dire que je suis un déshonneur pour les Valentini. Après tant que j'accepte de lui obéir et que je vais dans le sens de ses projets, j'imagine que je serais confortable dans ma situation. Un mariage arrangé, ce n'est pas grand chose....enfin j'essaye de m'en convaincre.

Un bruissement plus tard me fit réaliser que le brun allait s'en aller, et mon coeur se serra de nouveau. Oui il était temps de se dire au revoir. Me relevant alors, comme poussé par une envie soudaine de le serrer dans mes bras, j'amorçais mon geste, mais au dernier moment je finis par renoncer, me contentant de lui caresser la tête d'un pat-pat affectueux. Il espérait qu'on se recroise avant le bal. Je ne comprends pas pourquoi est-ce qu'il souhaite passer tout son temps avec l'être abominable que je suis, même si ça me touche. Il veut être la lumière qui m'éclaire dans les ténèbres, mais en avait-il la possibilité ? Je l'ignore.

▬ Bien sûr....enfin si tu en as envie....et puis tu as mon numéro alors n'hésite pas....

Un léger rouge vint colorer mes petites pommettes, alors que je le regardais se diriger vers la porte, le suivant. Et ce qui se passa par la suite était plutôt inattendu. Il déposa un doux baiser sur ma joue, faisant redoubler mes rougeurs, puis il se retourna vers moi.

Je suis content de te reparler... j'étais triste sans toi.

Mon coeur rate un battement et se mit à cogner contre ma cage thoracique. Et avant que je ne puisse lui répondre quoi que ce soit, voilà qu'il était parti et qu'il avait quitté le domaine des résidences surveillées. Un léger soupir, je refermais la porte derrière moi, posant ma main sur mon coeur. Calme toi ça va aller, ce n'est rien, il te dit ça parce que tu es une amie précieuse à ses yeux, pas la peine de devenir aussi émue. Appuyée contre la porte, un faible sourire sur mes lèvres, alors que ces dernières lâchait dans un murmure

▬ Moi aussi j'étais triste sans toi Lys'

Comme une jeune fille amoureuse, un soupir profond mais de bien être fut expiré, et je prenais mon téléphone pour écouter de la musique. Une fille de ma classe, qui était neutre en toutes affaires et qui m'avait entendu chanter une fois, m'avait proposé de m'installer une application pour écouter de la musique. la lançant je me rendis compte qu'elle avait glissé quelque chose dans ma bibliothèque et me souvint qu'elle m'avait dit que ça allait me plaire.

I have died everyday waiting for you
Darling don’t be afraid I have loved you
For a thousand years
I love you for a thousand more


Mon anglais s'était un peu amélioré et il n'était pas difficile pour moi de traduire ses paroles. Les yeux fermés, je me laissais transporter, repensant aux moments passés avec lui depuis notre rencontre. L'amour est un sentiment bien étrange, mais ô combien fantastique. Si seulement un jour, je pouvais lui dire que je l'aime...

C'est vrai qu'elle est bien cette chanson.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» un livre inedit de lucia dos santos
» Lucia chante les psaumes
» Diana Damrau sings Lucia Di Lammermoor Mad Scene live (Soprano allemande)
» AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD...
» Sergio Ramos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Résidences :: Résidences surveillées-
Sauter vers: