AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: North London :: La City & Westminster :: Hyde Park & Kensington Gardens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réunion familiale [pv : Liam]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Jeu 25 Oct - 19:03

En ce moment, j'étais assise dans le bus m'emmenant à l'arrêt se trouvant près de l'hôpital où Liam avait été admis il y a un mois suite à l'attaque qu'il avait subie. Il y était resté moins de deux semaines avant que les médecins lui disent qu'il pouvait être déchargé. J'avais été heureuse de le retrouver au campus et il m'avait été difficile – et c'était encore le cas – de ne pas m'enquérir sur son état de santé. Je savais bien qu'il n'aimait pas que je m'inquiète pour lui et que je lui demande plusieurs fois dans la journée "comment tu te sens ?" mais je n'y pouvais rien. J'avais assez vite cessé de le faire mais cela ne m'empêchait pas de continuer à veiller sur lui de loin. Je suis sûre qu'au fond, il aimerait bien que je joue les infirmières pour lui. Haha.
L'hôpital, il y était retourné aujourd'hui pour un rendez-vous lié au suivi de son traitement. Nous étions lundi matin. Étant donné que je n'avais pas cours avant 11h45, nous avions tous choisi de se retrouver au Hyde Park vers 9h30. Qui "nous" me demanderez-vous. Et bien il s'agissait de moi, ma mère et Liam. En effet, des explications s'imposaient.

Lorsque ma mère était descendue à Londres après l'attaque de certains membres des RedHoods – l'ancien gang auquel appartenait Liam – en début de mois, après la soirée du test de courage, elle s'était bien entendue renseignée sur mon état de santé physique mais surtout moral. Évidemment, même une semaine après l'événement, le traumatisme était toujours là. Les nuits furent très difficiles. J'avais même avouer à Liam, quand je lui avais rapporté ses livres de cours, que j'en avais profité pour lui emprunter son haut de pyjama pour espérer passer de meilleures nuits, sans cauchemars et sans me réveiller en plein milieu.

Cependant, ma mère n'étant pas née de la dernière pluie, elle avait senti qu'il y avait anguille sous roche et que je ne lui disais pas toute la vérité. Surtout en ce qui concernait mon petit-ami.
Au fil de nos discussions, je lui avais malencontreusement dit que Liam et Vince se connaissaient déjà avant que n'ait lieu la fameuse bagarre que Vince avait perdue. Ma mère m'avait alors demandé si mon homme avait des liens avec ces RedHoods, s'il avait eu des problèmes avec eux, etc. J'étais devenue presque blanche et plus je lui avais parlé, plus je me m'étais perdue dans mes mots. Elle avait donc décidé qu'elle reviendrait à Londres, non plus uniquement pour me voir mais également pour rencontrer Liam. J'avais mis ce dernier au courant de tout ceci et nous avions ensuite convenu du lieu et de l'heure à laquelle nous irions rejoindre ma mère au parc. Nous n'avions pas vraiment le choix du jour étant donné que Liam ne pouvait sortir que les 1ers de chaque mois. Heureusement que j'avais des heures de libre le lundi sinon, cela aurait été plus compliqué à préparer.

Arrivée devant l'hôpital, je m'y engouffrai et prit l'ascenseur qui me fit monter jusqu'à l'étage où se trouvait la chambre de Liam. Je frappai à sa porte avant d'entrer dans la pièce.


- Bonjour Liam, com... Oh, tu es déjà prêt à ce que je vois.

En effet, il était debout devant moi, habillé et prêt à sortir. Je ne voyais pas de médecin. Peut-être était-il parti chercher des papiers ou je ne sais quoi d'autre.

- Ton rendez-vous s'est bien passé ?

Je m'avançai vers lui et lui prit doucement la main. Je ne le montrais pas mais j'étais nerveuse. Sans doute pas autant que lui mais le stress était présent. J'appréhendais beaucoup de ce que ma mère allait bien pouvoir lui dire.






Je parle en #990099


Dernière édition par Amelia White le Lun 5 Nov - 1:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 153
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Age : 18
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Dim 4 Nov - 15:08
Reunion de famille  Liamelia Un mois était passé depuis mon agression et celle d'Amelia par la même occasion. C'était idiot mais cet événement nous avait encore plus rapproché elle et moi. Si au début Amelia m'avait plu physiquement, maintenant c'était tout autre, le caractère d'Amelia me faisait craquer, elle restait forte malgré le traumatisme. Au final j'avais vite appris que je ne sortais pas avec une jolie fille, je sortais avec LA fille qu'il me fallait. Celle qui allait me faire revivre et m'apprendre à vivre dans une vie normale.

Forcement quand elle me parla de la visite de sa mère et du fait que j'allais devoir la rencontrer, même si je n'avais pas envie de rencontrer ma potentielle belle-mère, je me devais d'accepter...par respect pour Amelia et surtout pour la remercier d'avoir accepté de subir ce qui nous était arrivé.
Bref aujourd'hui c'était ma journée de sortie mensuelle. J'avais en même temps rendez-vous à l'hôpital pour voir si mes blessures c'était bien remis. Amelia devait me rejoindre sur place pour que nous puissions aller ensuite voir sa mère. Je ne parlais pas beaucoup de cet accident, Amelia aimerait surement que j'en parle, mais je m'en voulais, ma petite amie m'avait prévenue qu'elle dormait mal la nuit, elle m'avait même piqué un t shirt pour se rassurer. À mon retour à Indare je lui avais dit de me téléphoner la nuit quand ça n'allait pas. Bref une fois à mon rendez-vous, les bonnes nouvelles étaient là. Mes côtes s'étaient bien remises, j'allais pouvoir reprendre le sport. La blessure de ma joue n'était pas infectée, j'avais maintenant une cicatrice assez moche, une boursouflure sur ma joue, la marque du couteau brulant qu'ont m'avait collé sur la peau. Vince avait eu ce qu'il voulait, ceux qui nous connaissaient savaient en nous croisant que j'avais été marqué. Mais ce qui me dérangeait le plus c'était qu'Amelia allait devoir supporter ce truc moche à voir sur moi.
Le médecin termina mes examens et quitta la pièce en m'annonçant que je pouvais y aller. Je remis ma chemise blanche et je rentrai le t shirt dans mon jean noir. Pendant que j'enfilais mon blouson en cuir et mon écharpe, la porte s'ouvrit la voix d'Amelia résonna. Je me tournai et la fixai surpris qu'elle soit montée jusque-là alors que je lui avais qu'on se rejoindrait à la réception de l'hôpital. J'acquiesçai d'un signe de tête et la laissai me prendre la main. Elle était tendue je le sentais. Je passai ma main libre sur sa joue et je murmurai.

"On n'est pas obligé de faire ça bébé... Tu peux très bien aller voir ta mère seule et moi je vais faire autre chose"

Je ne fuyais pas, mais je ne voulais pas faire honte à ma copine. J'étais loin d'être le gendre parfait. La mère d'Amelia allait devoir accepter le fait que sa fille sortait avec un ancien membre de gang, qu'elle sortait avec un mec sans ambition et avec très peu de manière. Mais ce qui était sur , c'est que sa fille ne risquait rien avec moi, car je donnerais ma vie pour elle et je l'avais prouvé dans cette ruelle en provoquant Vince afin qu'il se concentre sur moi plutôt que sur elle.
Tout en continuant de caresser sa joue, je lui demandai.

"Qu'est-ce que tu vas faire? si elle...ne m'aime pas. "

Je connaissais les mamans, si elles n'aimaient pas le copain de leurs filles, elles faisaient tout pour briser les couples.

Une fois la décision prise, je suivis Amelia jusqu'au bus, puis au parc où j'allais rencontrer mon pire cauchemar...
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Sam 10 Nov - 2:58

Liam sentit mon anxiété et y répondit en me caressant la joue. Il était adorable.. Cependant je savais très bien qu'au fond de lui il devait être encore plus effrayé que moi à l'idée de faire face à ma mère.
Même si cette rencontre ce serait faite tôt ou tard, aucun de nous n'auraient pu deviner qu'elle se ferait dans de telles circonstances. Dans ma tête, le scénario que je m'étais imaginé était que je l'aurais invité chez nous, en Écosse, pour les fêtes de fin d'année afin qu'il puisse faire plus ample connaissance avec ma famille. L'ambiance festive et chaleureuse durant ces journées aurait sans doute aidé mes parents à l'accepter plus facilement tandis qu'avec les récents événements, je craignais que ce ne soit moins voire pas du tout le cas.


- On n'est pas obligés certes mais... Je l'ai promis à ma mère. Elle a fait tout ce chemin pour te voir, ça ne serait pas correct que tu lui fasses faux bon.

Bien entendu, j'avais compris qu'il ne comptait pas le faire et qu'il avait dit ça uniquement parce qu'il appréhendait ce moment.
Je posai ma main sur la sienne, toujours sur ma joue, suite à sa question. Je réfléchis un instant avant de lui répondre.


- Je me fiche qu'elle t'aime ou non. Qu'elle t'accepte est le plus important. Et si elle ne le fait pas, je me battrai jusqu'à ce qu'elle change d'avis.

Je levai mes yeux vers les siens tout en rajoutant :

- Tu sais, elle a déjà parfaitement compris l'étendue de mes sentiments alors, si elle essaye de me convaincre de rompre avec toi, une rude bataille l'attend.

Terminai-je en ricanant. J'espérai avoir réussi à le calmer ne serait-ce qu'un peu.

Ceci étant dit, nous nous rendîmes à l'arrêt de bus, d'où celui que nous prîmes nous conduisit vers le parc où nous attendait Madame White.
Main dans la main, mon petit-ami et moi marchâmes dans jusqu'à ce que ma mère apparaisse dans notre champ de vision. Pour Liam, elle apparut comme une femme de taille moyenne, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus et vêtue d'un style classique avec une veste de style tailleur.
Lorsqu'elle nous vit arriver, elle se leva. Je remarquai qu'elle avait déjà installé la nappe et les sacs où devait sans doute se trouver la nourriture.


- Bonjour maman.
- Bonjour ma chérie. Tu vas bien ?
- Oui, je vais bien.

Ma mère, de son prénom Maria, se tourna ensuite vers le jeune homme qui me tenait fermement la main.

- Tu dois être Liam je présume. Je suis Maria White, la mère d'Amelia.

Ça il l'avait compris mais c'était simplement histoire de bien se présenter.

Après lui avoir serré la main en guise de salutation, elle nous invita à nous asseoir.


- Je suis ravie d'enfin pouvoir mettre un visage sur un nom. Il faut dire que ma fille ne parle pas beaucoup de votre relation ni de toi dans les détails. Seulement, après cette horrible attaque dont vous avez été victimes tous les deux, cela est devenu plus difficile de lui tirer les vers du nez sans que je n'ai d'explications et donc, j'ai décidé qu'il était temps que l'on se rencontre.

Elle était affreusement calme. Qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire ou lui demander ? "Tirer les vers du nez"... Il est vrai que je m'étais rétractée encore plus au sujet du passé de Liam et de la façon dont il avait atterri à Indarë suite à ce qu'il s'était passé il y a un mois. D'autant plus qu'elle ne savait pas dans quelle classe il était.

- Avant toute chose, puis-je te demander comment tu vas ? Amy m'a fait part de tout ce que tu as subi et enduré dans cette ruelle...

Dit-elle, jetant un regard sur la cicatrice trônant sur la joue de Liam. Elle ne le montrait pas mais j'étais certaine que ce n'était pas parce qu'il avait été victime d'une agression qu'elle allait de suite l'accueillir à bras ouverts, sans se montrer méfiante ou sans poser de questions.
Liam lui ayant répondu, elle poursuivit.


- Bon ! Ne sachant que les bases à ton sujet ; nom, prénom, âge, origine, j'aimerais en savoir plus sur toi. Ma fille ne m'a même pas dit dans quelle classe tu étais d'ailleurs. En saurais-tu la raison ?

Était-ce l'heure de toutes les révélations ? Pour l'heure, je ne savais comment me comporter et m'emparai d'un mini-sandwich dans lequel je croquai un morceau.






Je parle en #990099


Dernière édition par Amelia White le Mar 13 Nov - 2:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 153
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Age : 18
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Lun 12 Nov - 15:12
Reunion de famille  Liamelia

Amelia et son engagement. Elle avait promis à sa mère que je serais là. Impossible donc de m'y soustraire. Mais la réponse de ma compagne me rassurait. Si sa mère ne m'aimait pas, elle ne me quitterait pas.

Bref nous prime le bus et sur la route je lui expliquai que ma mère l'avait beaucoup aimé et que pour elle, elle était ma porte de sortie dans cet enfer qu'a été mon enfance.
Une fois arrivé au parc, je tenais la main d'Amelia. Ma main était un peut humide comme souvent quand je lui tenais la main et que j'étais nerveux. Mais je ne dirais rien. Mon visage était fermé et on pouvait sentir que je n'étais pas à mon aise. Plus on approchait, plus je voyais une femme... Le genre de femme que je n'aimais pas, les bourgeoises qui m'avaient souvent jugé dans la rue, mais je me disais que c'était la mère d'Amelia et donc...qu'elle ne me jugerait pas.

Je laissai les deux femmes se saluer . Lorsque Maria White s'approcha de moi pour se présenter, j'eut une sorte de bug. Je baissai les yeux sur la main qu'elle me tendait . Devais-je la lui serrer? Au bout de quelques secondes d'hésitation, je relevai mon regard afin de croiser celui de ma potentielle belle-mère. Puis je lâchai la main d'Amelia pour la lui serrer en ajoutant d'une voix calme et détachée.

"Liam Johnson...enchanté"


La mère d'Amelia m'expliqua alors qu'elle ne savait rien de moi car Amelia n'en parlait pas. Même si je comprenais pourquoi elle agissait de la sorte, je ne pouvais cacher le fait que cela me blessait un peu. Je tournai ma tête vers Amelia explosant mon ressenti d'un simple regard. Puis je me concentrai à nouveau sur Maria.

Je m'attendais à un interrogatoire direct, mais au lieu de cela elle voulait savoir comment j'allais. Je répondis alors poliment tandis qu'elle fixait ma cicatrice au visage.

"Je vais bien..."

Un peut sur la défensive, je mis mes mains dans mes poches sans lâcher la femme du regard attendant que son interrogatoire débute. Et elle ne mit pas longtemps avant de m'en parler.
Maria me posa alors une question et elle me laissait bien sous-entendre qu'elle aimerait en savoir le plus possible. Alors qu'Amelia avait pris un sandwich surement pour exorciser son stresse, je posai mes fesses sur la nappe au sol en soupirant afin de faire preuve d'honnêteté.

"Si Amelia ne parle pas de moi c'est tout simplement parce que mon passé n'est pas glorieux. Je suis en FORGE, un programme de réhabilitation de délinquant. On m'a pris dans une bagarre. Ma mère a trouvé un bon avocat qui a voulu que je vienne ici à Indare afin de quitter le gang dont m'a père à la présidence"

Je levai la tète en direction de la mère et rapidement je lui expliquai que j'étais un ancien délinquant. Que j'avais grandi dans un club de bikers Américain d'où mon fort accent et que forcement je n'avais pas un passé glorieux. Je précisai aussi que j'assumais totalement mon passé et que cette agression dont j'ai été victime en compagnie d'Amelia était le fruit d'une vengeance d'un de mes camarades. Je terminai ensuite mon monologue en annonçant.

"Aujourd'hui j'ai fait un choix...au lieu de défier mon père pour retourner dans ce club...j'ai choisi de me plier à sa décision de m'en exclure"

Je me doutais qu'Amelia allait être choquée car je ne lui avais encore jamais dit que je pouvais contredire la décision de mon père et montrer mon attachement à ce club. Je clôturai mon monologue.

"J'ai choisi de changer de vie...aux côtés d'Amelia. Je sais que je ne suis surement pas le mec que vous aimeriez pour votre fille, je l'ai vu à votre tête quand j'ai parler de ma classe... Mais j'aime Amelia et dans cette ruelle, s'il avait fallu que je crève pour elle...je l'aurais fait...Sans ce club je n'ai plus de famille...il ne me reste que deux personne maintenant dans ma vie. Deux magnifiques femmes. Votre fille...et ma mère"


Certes dans mes paroles j'avais été cru et froids, mais Amelia me connaissait et elle savait que tout ce que je venait de dire était la vérité et le fond de mes pensées.

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Mar 13 Nov - 2:23

J'eus l'impression que toute l'anxiété que j'avais sentie chez Liam tout à l'heure s'était envolée au moment où il s'était assit sur la nappe de pique-nique.
Une fois que ma mère s'était enquis de sa santé, elle n'avait pas tardé à chercher des réponses à ses nombreuses interrogations. Cependant, au lieu de se montrer hésitant, il fut franc et honnête dès le début. Non pas que je pensais qu'il allait lui cacher des choses mais cela me surpris de l'entendre tout lui révéler – ou presque – quasiment d'une seule traite, sans qu'elle n'ait besoin de lui poser un grand nombre de questions.

Il l'informa du programme qu'il suivait à Indarë et de la raison pour laquelle il y était entré : Ancien membre d'un gang dont son père était le chef, il n'avait pas été élevé dans le but de vivre dans le même monde que nous. Non seulement le gang avait des activités illégales mais en plus, Liam avait connu la violence. Beaucoup. Il l'avait vue et s'en était servie lui aussi, que ce soit à mains nues ou avec des armes. Bon, ça il ne l'avait pas dit néanmoins, je me doutais que ma mère parviendrait à le deviner. "Cool !" Elle devait se dire. "Ma fille a choisi un délinquant avec un côté violent pour petit-ami !" Liam avait fait une pause dans son monologue néanmoins, ma mère décidai de ne pas l'interrompre et de l'écouter jusqu'à ce qu'il ait terminé, malgré le fait qu'elle fronça les sourcils en tournant le regard vers moi. J'aurais pu l'éviter mais je choisis d'y faire face en ne détournant pas les yeux. Je ne devais pas avoir honte. Je n'avais pas honte.

Puis, Liam prononça des paroles qui me laissèrent pantoise. Pardon ? Alors comme ça il aurait pu défier son père pour retourner aux RedHoods ? Enfin... Pourquoi ne m'en avait-il pas parlé ? Je sais bien que cela aurait sans doute servi à rien étant donné qu'il avait fait son choix presque immédiatement après avoir reçu le coup de fil de son père mais quand même... Et puis... Est-ce que.., est-ce qu'il pouvait contester sa décision quand il le voulait ? Même après des années ? Liam... Je t'aime et je te fais confiance néanmoins, pourras-tu comprendre cette angoisse qui venait de se nicher dans un coin de ma poitrine ?

Comme s'il m'avait entendue, il mit fin à ses explications en proférant des mots qui me touchèrent en plein cœur. C'était la première fois que je l'entendais dire ce genre de choses, que je l'entendais dire qu'il m'aimait... Mince... J'ai vraiment envie de pleurer là...


- Liam...

J'attrapai sa main que je serrai de toutes mes forces.

Le visage de maman se détendit soudain et elle soupira.


- Haaa... On peut dire que tu nous as dégoté un gros morceau ma chérie. Je ne sais pas par où commencer...

Elle retira sa veste.

- D'abord, merci d'avoir été franc. C'est une qualité que j'apprécie. Toutefois, tu as raison quant au fait que j'aurais préféré quelqu'un avec un passé un peu moins chargé pour ma fille.

J'avais peur de la tournure des événements. Je comprenais parfaitement que ma mère ne souhaitait que mon bien et que ses mots ne reflétaient que son inquiétude mais j'aimerais tellement qu'elle ne le juge pas aussi vite et qu'elle prenne le temps de mieux le connaître.

- Cependant, j'ai vu la sincérité dans tes yeux. On a tous le droit à une seconde chance et tu as choisi de saisir cette opportunité et je ne peux que te dire merci. Pour cela et pour avoir protégé Amy.

Tiens, ça se déroule plutôt bien finalement.

- Si ton amour pour elle est aussi fort, sache que tu auras affaire à moi si jamais tu lui fais du mal ou la rends malheureuse !
- Maman.., ça veut dire que..
- Quoi ? Tu avais peur que je tente de briser votre couple ?
- Ben...

Maria rit de bon cœur.

- Attention, ça sera le cas s'il te fait du mal. Donc, jeune homme ! Tu as intérêt à prendre soin d'elle comme il se doit ! … Je reconnais que je vais avoir besoin d'un peu de temps avant de t'accepter complètement mais... Je vais croire à tes sentiments pour ma fille.

Je l'aurais parié ça, qu'il lui faudrait un temps d'adaptation néanmoins... Quel soulagement ! Elle ne le rejette pas ! Un grand sourire se dessina sur mon visage.

- Merci maman !
- C'est trop tôt pour me dire ça. Pour l'heure, mangez tant que vos horaires vous le permettent !

Je ne me fis pas prier et pris un second mini-sandwich.






Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 153
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Age : 18
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Mar 13 Nov - 15:30
Reunion de famille  Liamelia

La mère d'Amelia pouvait ne pas m'apprécier, mais ce qui était sur c'est qu'elle ne pourrait jamais me reprocher d'être un menteur. Je vais lui dire toute la vérité sur ma vie. J'aurais pu ne rien dire, tout caché et juste dit que j'étais un petit con, mais j'assumais mes conneries et j'étais fier de dire que je me lançais dans une nouvelle vie. J'avais dit toute ma vérité à la mère d'Amelia, mais je venais aussi d'ouvrir mon cœur à ma copine en lui avouant indirectement que je l'aimais. Elle murmura mon prénom, mais par fierté je ne tournai pas mon regard vers elle, je me contentais d'observer la réaction de maman White...

La main d'Amelia prit possession de la mienne et je sentais la microforme de ma copine qui tentait de serrer la paume de ma main. Le visage de belle maman se détendit d'un coup. Devais-je en conclure que je venais de marquer des points? que ma franchise avait fait pencher la balance de mon coté?
Madame White annonça alors que la franchise était une qualité qu'elle aimait et elle me confirma le fait qu'en effet elle aurait voulu un garçon avec un passé moins lourd pour Amelia. J'acquiesçai d'un signe de tête quand elle me remercia d'avoir protégé sa fille et qu'elle annonça que tout le monde avait le droit à une seconde chance.

Tandis que Amelia échangeait avec sa mère, j'eut un petit rictus. Maria devait se douter qu'elle ne me faisait pas peur, et que cette menace ne me touchait pas. Surtout qu'il était hors de question que je blesse Amelia...du moins pas volontairement. J'avais fait pleurer Amelia de nombreuses fois, mais je ne le faisais pas attentionnelment, j'étais juste pas très doué pour les relations sérieuses.
Je repensais d'ailleurs à la fin des vacances scolaires, quand Amelia était revenus plus tôt et qu'elle m'avait trouvé à deux doigts de me taper une camarade. Ce jour-là je lui avais fait du mal et je m'en étais voulu d'ailleurs. Mais depuis je faisais mon maximum pour qu'elle garde le sourire malgré le nombre de pétasse qui me tournait autour.

Je relevai le visage vers belle maman quand elle s'adressa à moi. Et un bref sourire s'afficha sur mon visage en guise de réponse. Je ne serais pas avec Amelia si mon but était de lui faire du mal. Je tournai la tête vers la jeune fille afin de la rassurer du regard, puis je pris un sandwich afin de grignoter malgré le fait que je n'ai pas super faim. Je laissais les deux femmes discuter écoutant leurs échanges. Mon téléphone se mit à vibrer et je vis un message de ma mère. Elle avait réussi à voir avec un mec du club de Londres pour me faire effacer le tatouage dans mon dos. J'avais rendez-vous en fin de journée à son atelier de tatouage. Je rangeai mon téléphone et lorsque Amelia eutfini avec sa mère je me penchai à son oreille et lui murmura.

"En fin d'après-midi j'ai rendez-vous chez un mec du club pour mon tatouage. C'est aussi un ami de ma mère donc rien à crainte. Si jamais tu veux m'accompagner"

Je me doutais que sa mère allait s'inquiéter si elle m'avait entendu. Mais je ne comptais pas entrer dans les détails sur le pourquoi du comment je devais toucher à mon tatouage. Je décidai donc de changer de sujet en demandant à la mère d'Amelia.

"Vous venez d'Écosse c'est bien ça? Comment ça se fait qu'Amelia soit à Indare? les écoles de chez vous ne sont pas bonnes?"


Moi j'avais une raison d'être aussi loin de chez moi, mais je n'avais jamais demandé à Amelia pour elle.


©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Mer 21 Nov - 3:56

Je n'arrivais toujours pas à croire que l'échange entre ma mère et Liam s'était aussi bien déroulé. Il n'y avait eu aucun éclat de voix, aucune colère ni remontrance... Je pense que ma mère avait décidé d'attendre un peu avant de porter un avis définitif sur mon petit-ami. Elle allait observer ses actions et sa manière de se comporter avec moi et évidemment, elle allait écouter mes confidences. Puis, si jamais elle sentait que quelque chose n'allait pas ou que je devenais malheureuse, à ce moment-là, elle mettrait son grain de sel dans notre relation et tenterait ou non de nous séparer. J'étais consciente que si cela arrivait, cela serait uniquement par inquiétude pour ma personne. C'est pourquoi je ferais en sorte qu'un tel drame ne se produise jamais. Je lui prouverais qu'elle et papa n'avaient pas à s'en faire et que, même si un problème se profilait à l'horizon, nous ferions tout ce qui était en notre pouvoir pour le résoudre.

Après que j'eus discuté de tout et de rien avec ma mère, Liam se pencha vers moi afin de murmurer des mots à mon oreille. Oh ! Linda lui avait trouvé un créneau chez un tatoueur à propose de cette histoire de tatouage. Si c'était l'un de ses amis il était inutile que je m'inquiète mais je n'aimais pas l'idée qu'il fasse partie des RedHoods. Dire que je n'avais vu le dessin qu'il avait sur le dos qu'une seule fois... Et quand je repensais au lieu où ça avait été le cas, j'en rougissais encore. Enfin bon.. Si cela était une règle qu'il devait respecter afin de montrer qu'il avait bel et bien quitté le club, qu'il en soit ainsi. Et non, je n'étais pas du tout déçue. J'espérais seulement que toutes les séances dont il aurait besoin pour faire disparaître définitivement son tatouage allaient bien se passer. Je ne me souvenais pas du temps nécessaire à cette tâche... Au moins un an je crois ?

Je lui répondis à voix basse avec un rapide "D'accord". Je me disais que cela allait être un moment important pour lui et, peut-être que c'était débile, mais je voulais le vivre avec lui. Bien que je ne ferais sûrement rien d'autre que de l'attendre dans la salle d'attente.

Liam posa ensuite une question à ma mère, laquelle y répondit le plus naturellement du monde.


- Mon mari est originaire d'Écosse. Je n'ai fais que l'y suivre lorsqu'il y a été muté, même si de là-bas je gère toujours l'entreprise que j'ai montée à Londres. Seulement, vu que c'est pour durée limitée et que nous reviendrons à la capitale une fois que son contrat sera fini, nous avons tous trois jugé qu'il serait mieux qu'Amelia termine ses études ici plutôt que de s'habituer de nouveau à une nouvelle école.

Maria prit ensuite une gorgée de son thé avant de continuer.

- Elle a eu un peu de mal au début mais elle a fini par trouver ses marques à Indarë. Est-ce que cela a été le cas pour toi aussi ? Étant donné ce que tu m'as raconté, j'imagine que ton arrivée dans cette institution n'a pas dû être des plus facile. Surtout si tu n'avais pas le droit d'en sortir.

Je ne le montrais pas mais j'étais contente que ma mère essaye tant bien que mal de faire connaissance avec Liam. Espérons qu'à la fin de la journée elle ait moins de pensées négatives à son encontre.






Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 153
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Age : 18
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Mer 21 Nov - 22:58
Reunion de famille  Liamelia

L'échange entre madame White et moi ne s'était pas trop mal passé. Elle ne m'avait pas rejeté, ni insulté c'est que quelque part elle m'acceptait...enfin pour le moment, tant que je ne blesse pas sa fille. Si elle savait tout ce que j'avais fait à Amelia... Les larmes qu'elle avait versées à cause de moi... Elle me tuerait.

Tandis que j'avais posé une question à Maria, celle-ci m'expliqua alors la présence d'Amelia à Indare. Je comprenais mieux, même si elle m'avait déjà expliqué un peu à l'école.

Donc Amelia allait vivre à Londres quand ses parents reviendraient dans le coin. Parfois je me demandais si j'avais envie de retourner en Amérique. Pour être honnête, il n'y avait plus rien qui m'attendait la bas. Le club m'avait rejeté, ma mère voyageait pour son boulot alors qu'est ce que je ferais en Amérique? Mais d'un autre côté, qu'est-ce que je ferais à Londres? Hormis Amelia il n'y avait rien pour moi ici...au final il n'y avait rien pour moi nulle part. J'allais donc devoir créer mon avenir.

Dans un premier temps j'allais effacer ou plutôt modifier le logo du club dans mon dos. L'ami de ma mère allait faire des miracles avec ce logo, je lui faisais confiance. Je croquai de nouveau dans mon sandwich laissant mère et fille discuter tandis que j'observais autour de moi, comme ci ma nouvelle vie commençait. Mais la grande question était surtout...combien de temps j'allais tenir en mode petit ami politiquement correct? est ce que cette vie calme et légale allait me convenir? est-ce que je n'allais pas m'ennuyer?

L'avenir nous le dira.

Au loin j'aperçois mon groupe de camarades d'Indare. Ce n'était pas mes amis loin de là mais c'était ceux avec qui je m'entendais le plus. Je tournai la tête vers Amelia et je lui dis

"Tu m'excuses? je vais aller dire bonjours"

Je me levai et dis poliment à Maria White.

"Heureux de vous avoir rencontré"

Cela semblait surement malpoli, mais je ne voyais pas trop quoi dire de plus . Je me levai laissant Amelia profiter un peut de sa mère et je partis vers mon groupe. Il y avait deux mecs et trois nanas, c'était en fait le même groupe qu'a la soirée de fin d'année.

Parmi eux il y avait la grande rivale d'Amelia qui me dévorait littéralement des yeux.



©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Mar 27 Nov - 4:42

Ma mère avait raison. C'est parce que je ne voulais pas m'habituer à une nouvelle école – surtout pour mes dernières années d'études secondaires – que j'avais refusé de les accompagner à Edimbourg et que l'on avait cherché un établissement à Londres possédant un internat, un qui pourrait me convenir. Certes, j'avais mis du temps à m'adapter à mon nouvel environnement mais au final, tout s'était bien déroulé.
Je m'étais souvent demandé ce à quoi aurait pu ressembler ma vie si j'étais partie avec mes parents. Cela ne servait à rien car il est impossible de changer le passé mais bon.. C'était la curiosité qui était à l’œuvre. J'imaginais alors toutes ces séries de science-fiction où les personnages traversent des réalités parallèles ; des mondes qui auraient pu être les leurs si, à un moment donné de leur existence, ils avaient un choix différent. Aurais-je rencontré quelqu'un d'autre là-bas ? Ma route aurait-elle pu croiser celle de Liam dans un futur proche ou lointain ? Évidemment, je n'avais pas les réponses et dans le fond, cela n'avait pas d'importance. Il était là et j'étais là. Nous étions ensemble et c'est tout ce qui comptait.

Lorsque ma mère eut terminé de répondre, nous reprîmes une conversation des plus banales, parlant de tout et de rien. Je lui demandais des nouvelles d'Écosse tandis qu'elle m'interrogeait sur mon quotidien à Indarë.

De longues minutes plus tard, Liam se leva, disant qu'ils avaient aperçus des camarades. Il s'excusa auprès de nous, salua ma mère et s'en alla. J'étais perplexe mais d'un autre côté, je comprenais son attitude. Après tout, bien que ma mère ne l'avait pas rejeté avec véhémence, c'était normal qu'il se sente mal à l'aise.


- Et bien... Est-ce le signe me disant qu'il est temps que je m'en retourne chez moi ?
- Quoi ? Tu ne vas pas partir maintenant quand même ?
- J'ai vu et entendu ce que je devais voir et entendre. Je trouve toujours cela incroyable que tu aies réussi à nous dégoter un tel jeune homme...
- Mais tu ne le désapprouves pas non ?
- Pas du tout. Mais il a intérêt à nous prouver, à moi et à ton père, qu'on a eu raison de lui faire confiance et de lui confier notre fille chérie !

Dit-elle en me faisant un gros câlin.

- Il le fera, je vous le promets !

Ma mère me sourit avant de ramasser toutes les affaires du pique-nique, tâche que je l'aidai à accomplir. Elle enfila enfin sa veste avant de me dire au revoir et de s'en aller.

Bon. Je fais quoi maintenant ? Je pourrais rejoindre mon homme seulement, je n'avais pas envie de l'interrompre dans sa discussion avec ses camarades. Quoique... Je ne la remarquai qu'à l'instant mais il y avait parmi eux cette... pimbêche – pour rester polie – qui m'avait prise en grippe et qui faisait tout pour prendre ma place aux côtés de Liam. Elle le collait dès qu'elle le pouvait et d'ailleurs... Ce n'était pas elle la fille dans la réserve ? Le jour où j'étais rentrée à Indarë plus tôt que prévu et qui avait faillit faire craquer mon petit-ami dans sa non-relation charnelle lors des vacances d'été. Oh bon sang... J'eus l'envie soudaine de lui rabattre son caquet, de lui montrer à elle et à ses camarades que Liam était à moi. Cela pouvait paraître présomptueux de ma part néanmoins, je voulais lui montrer que jamais elle ne gagnerait sa petite guerre idiote.

Cette montée d'adrénaline en moi décida rapidement des prochains mouvements de mes pieds. Lentement, je m'approchai du groupe et, arrivée face au dos de Liam, j'entourais ce dernier de mes bras.


- BOUH !

Tiens, en y repensant, je me demandais s'il leur avait parlé de la sortie mensuelle qu'il avait obtenue ainsi que de la raison qui l'avait conduit à l'hôpital ? Mystère.

- Pardon, je n'ai rien interrompu au moins ?

J'espérais que non. En tout cas, c'était assez amusant de voir leurs têtes surprises de me voir. Enfin.., il y en a une qui était plus énervée que surprise. Heureusement que je n'avais pas embrassé Liam, je suis certaine qu'un simple bisou sur la joue l'aurait faite sortir de ses gonds.






Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 153
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Age : 18
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Mer 5 Déc - 14:46
Reunion de famille  Liamelia

Je me sentais déjà mieux une fois avec mon groupe de pote. Ce n'était certes pas mes meilleurs amis, sauf une des nanas qui était elle-même en couple avec une autre fille du groupe. Elle je savais que je pouvais lui parler et me confier, surtout quand il s'agissait d'Amelia. Betsy aussi était là et elle me dévorait des yeux. Je ne lui avais pas adressé la parole depuis l'incident dans la réserve. Ce jour-là j'ai failli perdre Amelia et je lui en voulais pour ça.

Garçon 1- Alors Liam tu fais chez les couguars maintenant?
Liam -Ferme la idiot. C'est la mère d'Amelia
Betsy - Depuis quand tu rencontres les mères toi?
Liam - depuis que je me tape pus des nympho comme toi

BOUH!

Je sursautai et quand je tournai ma tête pour voir le visage de ma petite amie, un sourire niait apparaître sans que je m'en rende compte et cela n'avait pas échappé à ma meilleur amie Ines. Celle-ci répondit alors à Amelia en souriant à sa question.

"Non t'en fais pas, depuis le temps qu'on attend que tu viennes te mêler à nous"

Betsy soupira bruyamment et quant à moi je pris instinctivement la main d'Amelia pour la garder avec moi et éviter qu'elle fasse une bêtise en voulant se jeter sur Betsy. J'avais promis à Maria White de prendre soin de sa fille. Qu'est-ce qu'elle dirait si elle apprenait que sa fille avait tenté de tuer une nana stupide dans un parc?

Ines proposa alors à Amelia.

"Tien Amelia c'est bien ça? Le jeudi soir en général on squatte ma chambre avec tout ce petit groupe, on joue aux cartes ... tu veux venir jeudi prochain? on stoppe avant le couvre-feu rassures-toi."


Betsy répondit alors avec un ton hautain.

"Laisse tomber, le cul serré ne va jamais vouloir venir jouer aux cartes, fumer et boire avec le petit peuple"

J'aurais pu faire taire Betsy par un simple regard, mais je me refusais à la laisser avoir le dessus sur Amelia. Il était temps qu'elle montre qu'elle était bien au-dessus de cette fille qui se croyait tout permise. Quoiqu'Amelia dise ou fasse, je la laisserais faire. Après tout le premier qui se serait adressé à moi de cette façon et qui aurait le même passé avec Amelia que Betsy et moi...aurions déjà terminée avec le nez en sang. Je laissai alors Amelia s'exprimer ou agir en espérant qu'elle n'aille pas trop loin car très honnêtement niveau bagarre Betsy avait clairement le dessus. D'ailleurs elle ajouta histoire de bien énerver Amelia ou histoire de lui faire bien mal.

"D'ailleurs la vierge...je me trompe pas hein? c'est limite marquer sur ta tête. Tu comptes ouvrir tes jambes à un moment? Liam est patient mais comme tu l'as vu cet été, un rien peut le faire craquer et croit moi je serais toujours dans les parages... Je le connais je sais quand il est en manque et là...il l'est"


Je fronçai les sourcils et plantai mon regard dans celui de Betsy qui comprit vite qu'elle avait dépassé les bornes. Elle n'avait pas tort, j'étais plus qu'en manque, mais j'avais fait une promesse... j'attendrais qu'Amelia soit prête malgré tout*



©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Jeu 6 Déc - 5:55

L'une des filles du groupe me rassura en me disant que tout allait bien et qu'en réalité je tombais à pic puisque visiblement, tous s'impatientaient de pouvoir enfin me rencontrer. Enfin quand je disais "tous" je ne comptais pas la groupie nommée Betsy qui, pour bien montrer qu'elle n'était absolument pas d'accord avec cette remarque, se mit à souffler assez fort pour que tout le monde puisse l'entendre. D'un coup, je sentis la main de Liam prendre possession de la mienne. Quoi, il avait peur que j'étripe ma concurrente ? Mais enfin, je ne prône pas la violence monsieur ! Ou alors je m'égarais totalement. Après tout, il n'avait pas besoin de raison particulière pour faire ce geste.

La jeune fille qui m'avait parlée repris la parole en me proposant de me joindre à leur groupe durant une soirée dans sa chambre. J'avoue que je fus assez surprise de cette offre. Que cela fusse remarqué ou non sur mon visage, dans le fond j'étais contente d'être accueillie ainsi. J'allais pour répondre cependant, je fus interrompue. "Le petit peuple" ? Elle me prenait pour une noble ou quoi ? Mes parents gagnaient bien leur vie certes mais ils n'étaient pas millionnaires pour autant. Elle aurait pu simplement dire qu'elle ne voulait pas que je vienne, cela aurait été plus rapide. Néanmoins, elle cherchait ostensiblement à me vexer. Je ne relevai pas son insulte et répondit :


- L'alcool et la cigarette ne sont pas indispensables pour passer une bonne soirée. Merci pour l'invitation, je ne manquerai pas d'y réfléchir.

Ines – après s'être présentée – me fit un grand sourire. Elle et sa compagne avaient l'air d'être les plus enthousiastes quant à faire connaissance avec moi. Cela me faisait plaisir. Malheureusement, il fallut que la fauteuse de troubles en rajoute une couche. Je respirai doucement afin de me calmer. Non mais pour qui se prenait-elle pour faire ce genre de remarques ? Notre vie privée ne lui regardait pas ! Je fermai les yeux afin de ne pas craquer et ne les rouvris qu'à la fin de sa tirade.
De son côté, Liam ne prononça pas un seul mot. J'aurais pu penser qu'il était gonflé de ne pas chercher à me défendre sauf que je savais qu'il n'était pas comme ça. On aurait plutôt dit qu'il ne voulait pas s'immiscer dans ma confrontation avec l'une de ces anciennes conquêtes, qu'il croyait en moi et en ma capacité à la battre à plat de couture. J'entremêlai alors mes doigts aux siens avant d'ouvrir la bouche.


- Dis-moi, tu as déjà été amoureuse ?

Betsy me fixa d'un ait crédule.

- Hein ?

Qu'elle me fit.

- Tu as déjà été amoureuse, oui ou non ? Parce que, c'est gentil de te part de t'inquiéter pour son entrejambe mais c'est un peu léger comme preuve de ton affection, tu ne trouves pas ?

Surprise puis en colère, elle ne devait pas s'attendre à ce type de phrase de ma part. Ni elle ni les autres. D'ailleurs.., je crus déceler un ricanement dans le groupe.

- Va te faire voir avec tes leçons de morale ! Tu veux tout savoir ? C'est après l'un de nos noooombreux rapports que je lui ai avoué mes sentiments. Et ça me fous en rogne qu'il ait choisi de se caser avec une putain de coincée comme toi plutôt qu'avec moi !

Oooooh... Mais c'est qu'elle avait craqué la petite blonde ! Pourtant je n'avais pas dit grand chose. La marmite avait dû chauffer trop fort et trop longtemps apparemment.

- Le sexe ne fait pas tout quand on est en couple avec quelqu'un. En ce qui me concerne, j'ai d'abord été attirée par la personne qu'il était avant tout le reste. J'admets que je l'ai trouvé beau garçon dès le premier jour seulement "ouvrir mes jambes", comme tu l'as si bien dit, n'a pas été ma première pensée !
- Fait gaffe à ce que tu dis !
- Il t'a offert son corps c'est ça ? Grand bien te fasse mais sache qu'il m'a donné quelque chose de bien plus précieux.
- Ah oui ? Ha ! Je ne vois pas ce que ça pourrait être ! Il t'a donné quoi au juste ?!
- Son amour.

Elle s'était préparée à répliquer néanmoins, mes mots l'avaient coupée net dans son élan. En fait, j'eus la sensation d'avoir choqué toutes les personnes présentes.

- Et pour ta gouverne, s'il est "en manque" c'est parce qu'il me respecte et attend que je sois prête à passer ce cap, ce dont je lui suis très reconnaissante.

Serrant la main de mon homme un peu plus fort, je vins me coller contre son bras et posai la tête sur son épaule.

Je n'en revenais pas de ce que je venais de faire. J'avais réussi à proférer ces déclarations sans trembler, sans prêter attention à mon auditoire. Je ne sais pas de quelle manière Betsy allait réagir cependant, j'espérai qu'elle avait compris que le cœur de Liam ne serait jamais à elle.






Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 153
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Age : 18
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Mer 12 Déc - 23:15
Reunion de famille  Liamelia

Betsy avait le chic pour mettre le bordel où il ne fallait pas. Elle sentait à mon regard qu'elle venait de faire une bêtise, mais je n'eus rien le temps de faire ou dire qu'Amelia prit les rênes de l'échange. J'aurais pu défendre ma copine, mais si je l'avais fait, Betsy aurait su qu'elle avait le dessus sur Amelia et je ne voulais pas que ma copine devienne son souffre douleur. Si Lia voulait s'imposer elle devait le faire d'elle-même et j'espérais qu'elle ne m'en veuille pas.

Amelia prit donc le dessus et je ne m'attendais pas à ce qu'elle utilise cette méthode. Je tournai la tête vers elle et j'écoutais son petit discours qui me fit sourire.

Elle réussit à faire sortir la blonde de ses gongs. En effet après une soirée agitée, Betsy m'avait ouvert son cœur. J'aurais pu trouver cela touchant, mais je ne me voyais pas du tout m'attacher à une fille qui se donnait à tout le monde. Et c'était clairement ce que je lui avais dit en remettant mon jean à l'époque. Le lendemain je trainais dans le parc et je rencontrais Amelia pour la première fois.
Je fis un petit sourire sadique à Betsy, mais la dernière phrase d'Amelia choqua tout le monde. J'avais donné mon cœur à Amelia? c'était dur de l'admettre mais elle avait raison... je ne me serais jamais intéressé à une fille qui refuse de coucher, et pourtant je suis fou de cette fille. Elle me hante jours et nuit .

Amelia serrait encore plus ma main et je pus sentir sa tête se poser contre mon épaule. Légèrement gêné je tournai la tête sur le côté. Je n'avais pas l'habitude de dévoiler mes sentiments donc forcement. Ines pour détendre l'atmosphère lâcha un

"Pssssschhhhhtttttt Amelia 1, Betsy 0. Bravo ma belle, on arrive rarement à faire fermer son clapet à Betsy"

Betsy était d'ailleurs furieuse et s'en alla pour rentrer à l'école. Je la suivis du regard sans un mot. Betsy avait le don pour être agaçante mais je savais qu'au fond d'elle, elle n'était pas méchante, juste une pauvre fille abimée. Je jetai un coup d'œil à ma montre, puis j'informai Amelia.

"On va y aller...on a cours , ensuite je dois passer au tatoueur et ensuite faut qu'on rentre"


Le restant du groupe nous salua et j'entrainai Amelia avec moi hors du parc. Au début je restais silencieux. Je cherchais comment lui expliquer que Betsy n'était pas si méchante qu'elle le paraissait. Au bout de quelques secondes je pris tout de même la parole.

"Je sais que tu n'aimes pas Betsy, et je te comprends. J'aurais été furieux aussi, si j'avais chopé un mec sur toi. Betsy à pas eut une enfance facile, ce n'est pas pour rien qu'elle est en potion. Mais Tu as eu raison de lui ouvrir les yeux, je pense qu'elle a compris que le Liam qu'elle a connu n'est plus le même"

Je tournai la tête vers l'étudiante en lui offrant un faible sourire. Je la laissai parler, puis une fois terminé je pus changer de sujet et lui dire.

"Le tatoueur va modifier mon tatouage. je ne vais pas pouvoir le faire disparaitre, mais je vais le faire recouvrir. C'est un ami de la famille donc si jamais...je sais pas, si jamais tu aimerais aussi un tatouage, même discret, n'hésite pas, je te l'offre"

Je me doutais qu'elle hésiterait, Amelia et moi n'étions pas du même monde, mais aussi bien elle que moi, nous allions devoir faire un effort pour nous intéresser au monde chacun. Je me tournai afin de faire face à l'ISS. Mon regard plongé dans le sien, j'effleurai sa joue avec ma main libre et doucement j'effleurai ses lèvres des miennes en murmurant.

"J'ai faits des millions de conneries dans ma vie. Mais celle dont je suis le plus fier, c'est de t'avoir séduite. Tu es la seule qui va me sauver je le sais"




©️ YOU_COMPLETE_MESS


Dernière édition par Liam Jonhson le Lun 17 Déc - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Ven 14 Déc - 1:19

Un silence s'installa dans le groupe dès que j'eus terminé de parler. En réalité, j'étais aussi surprise qu'eux d'être parvenue à tenir tête à ma rivale de cette façon. J'avais réussi à garder mon calme et à lui dire ce que je pensais de son attitude ainsi que la nature de mes sentiments pour Liam. Ce dernier avait d'ailleurs tourné la tête sur le côté lorsque j'étais venue m'accrocher à son bras. J'émis un petit rictus suite à ce geste car je le trouvai adorable. Héhé... C'était vrai qu'il n'avait pas l'habitude de ce genre de scène. Il ne devait pas non plus souvent entendre qu'on le décrive de la sorte devant témoins, surtout en ce qui concernait sa vie affective.

Je ne savais pas si c'était suite à la rencontre avec ma mère néanmoins, je m'étais sentie pousser des ailes. Ines félicita ma performance tandis que Betsy choisit de partir. Je n'en étais pas mécontente à vrai dire. Je n'aurais plus à sentir son regard de jalousie sur moi. Cependant, alors que je pensais que nous allions rester au parc encore un peu, Liam m'informa qu'il était temps de s'en aller. Quelle heure était-il ? … Ah oui, effectivement, il était temps de rentrer à Indarë si nous ne voulions pas être en retard en cours.

Après avoir salué les camarades de Liam, nous nous dirigeâmes vers l'arrêt du bus qui allait nous ramener à l'institution. D'abord silencieux, mon petit-ami ouvrit la bouche pour me faire comprendre que la jolie blonde n'était pas foncièrement mauvaise et que je ne devais pas la détester plus qu'il n'y paraissait. Seulement, il rajouta que j'avais tout de même bien fait de lui dire la vérité en face et qu'elle devait cesser de se faire des illusions.


- C'est le principal. Elle t'a aimé de la mauvaise façon et malheureusement pour elle, cela n'a pas fonctionné. Mais même si elle l'a compris, j'espère ne plus la voir te tourner autour.

Terminai-je en faisant une moue agacée. Qu'importe qu'elle soit en Potion ou qu'elle ait des circonstances atténuantes, ce côté jaloux que je m'étais découvert ne supportait pas de la voir rôder autour de nous, guettant le moment propice où elle pourrait mettre le grappin sur l'homme qu'elle convoitait, cherchant à m'évincer de son champ de vision. Prions pour qu'elle se montre raisonnable et qu'elle trouve l'amour dans les bras d'un autre.

Oh ! Liam n'allait pas faire disparaître son tatouage mais le recouvrir par un autre. Je me demandais pourquoi. Peut-être que ce procédé était moins cher ? Ou alors parce qu'il voulait garder un tatouage... Je n'en savais rien. Quoiqu'il en soit, ce dessin que j'avais observé sur son dos dans les douches des vestiaires du gymnase ne rencontrerait plus jamais mon regard. Quel est celui qui allait le remplacer ? J'avais hâte de le découvrir.


- Hein ? Moi, un tatouage ? Mmmh... Je n'y ai jamais réfléchi.

Pourquoi pas après tout ? Enfin, je devais d'abord peser les pours et les contres.

Soudain, mon homme s'arrêta et se mit face à moi. Ce fut d'abord sa main qui vint se poser sur ma joue puis ses lèvres frôlèrent les miennes, laissant s'en échapper des mots.


- C'est une connerie de m'avoir séduite ?

Dis-je d'un air interrogateur, feignant l'agacement. Mais bon.., je ne lui fis pas peur bien longtemps.

- Hahaha, je rigole. Au début tu as dû penser que s'en était une mais ce n'est plus le cas, pas vrai ?

Je lui fis un rapide baiser sur la bouche avant de continuer :

- Heureusement que j'ai insisté lorsque tu n'arrêtais pas de m'éviter.

Je ne souhaitais aucunement me lancer des fleurs cependant, je voulais qu'il comprenne que maintenant qu'il avait volé mon cœur, il lui serait difficile de se débarrasser de moi.

- Compte sur moi pour rester à tes côtés, Liam.

Finis-je avant de l'embrasser amoureusement.

La suite de la journée se déroula sans encombre. Une fois que nos cours furent terminés, nous nous retrouvâmes vers 16h30 devant l'entrée d'Indarë afin de nous rendre chez ce fameux tatoueur. Arrivés devant la façade, je m'interrogeai sur ce que j'allais bien pouvoir trouver derrière cette porte.


- Bonjour..

Dis-je timidement une fois que nous fûmes à l'intérieur. C'était la première fois que j'entrais dans ce type d'endroit. En revanche, ceux qui y étaient présents semblèrent connaître Liam étant donné qu'ils le saluèrent. Puis, ils se mirent à me regarder d'un air curieux. Ils devaient se demander qui j'étais pour l'accompagner.






Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 153
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Age : 18
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Mar 18 Déc - 13:28
Reunion de famille  Liamelia

Je ne voulais pas défendre Betsy, très honnêtement la seule chose qui m'intéressait chez cette gourde c'était son cul, mais je ne voulais pas qu'Amelia passe pour la méchante au sein de l'école et encore moins que plus tard elle se voit comme le méchant loup qui a fait du mal à une pauvre déprimée. La réponse de Lia me fit un peu sourire, elle avait toujours la bonne réponse dans ce genre de moment. Betsy ne m'avait pas aimé de la bonne façon? mais au final c'était plutôt moi qui ne l'aimais pas de la bonne façon. J'aimais son corps, son ouverture d'esprit au lit, mais pour le reste il n'y avait rien entre elle et moi. Amelia c'était différent, je n'avais encore jamais vraiment profité de son corps à part sous cette douche, mais ce qu'il y avait au fond du cœur de l'ISS me plaisait et j'en avais vite conclus que je ressentais bien plus de chose pour elle que je ne le pensais.
Tout en continuant notre chemin pour retourner en cours, je me mis à parler de mon tatouage et j'en proposai un à ma copine qui fut surprise mais apparemment pas fermée sur le sujet. Un tatouage était important et elle ne devait pas me dire oui pour me faire plaisir surtout.
Je me stoppai pour lui faire face et m'ouvrir un peu à elle. Depuis son retour de vacances, je faisais ce que je pouvais pour me montrer un peu plus communicatif, c'était un peut ma façon à moi de me racheter pour ce qui s'était passé dans le gymnase.

Les yeux dans les yeux, je passai une main douce sur sa joue en lui confia que ma plus belle connerie avait été de la séduire. Ma phrase la fit tiquer et je lui fis un bref sourire après mon bref baiser. Elle tenta de me faire peur, puis elle tenta de se rassurer ce qui me fit rire. Elle promit alors de rester prés de moi et s'ensuivit d'un baiser amoureux, le genre de baiser que je lui offre rarement car je n'en prend pas le temps.

J'escortai Amelia jusqu'à sa classe pour ensuite aller à mon cours. Je partis la recouper ensuite afin que nous puissions aller à mon rendez-vous. Mon bras autour de son coup, je marchais à ses côtés sans un mot. Le regard pesant des étudiants sur nous. Je savais ce que les gens disaient de notre couple. J'étais avec une coincée et j'allais m'ennuyer. Et l'autre camp disait que je lui ferais du mal, que j'allais la tromper et que je n'avais aucun respect pour elle. Je ne savais pas ce que nous réservait l'avenir, mais ce qui était sur c'est que je ne lui ferais jamais aucun mal volontairement.
Une fois de retours en ville, je passai la porte avec Lia d'un salon de tatouage. Le salon n'était pas complet, il y avait un mec allongé sur une table de tatouage avec une fille aux cheveux rouges vif qui lui tatouai la cuisse, une nana à l'accueil qui me salua avec un grand sourire car elle me connaissait et le patron des lieus Joris qui vint me saluer en m'enlaçant.

"Ahhhh Liam comment tu vas gamin?"
"Ça va Joris et toi?"
"Comme d'hab. Ton père m'a appelé. Désoler tu connais les règles je..."
"T'en fais pas je le sais...mais entre me faire cramer le dos et me faire tatouer mon choix est fait"

Je tournai la tête vers Amelia et je me rendis compte que les gens du salon l'observaient. Je fronçai les sourcils et je dis à Joris.

"Je te présente Amelia... Ma... Petite amie"
"Hoooo une régulière! pardon j'oubliais Liam une petite amie. Bravo"

Joris me fit signe de le suivre car il était temps de passer aux choses sérieuses. Je pris la main d'Amelia pour ne pas la laisser seule. Au fond de la boutique je pus retirer mon t shirt et m'allonger à plat ventre sur une table de tatouage confortable. La fille de l'accueil vint nous voir et dit à Amelia.

"Tu veux boire un truc? on a du thé, du café et tiens"

Elle lui tendit un classeur de tatouage au cas où elle voudrait passer le temps. Elle repartis afin de préparer un truc à boire à Amelia si elle en voulait. Joris et moi parlions afin de voir ce qu'on pouvait faire pour mon tatouage. Il fallait que le nom du club soit retiré et que la faucheuse soit modifiée.
Une fois le feu vert lancé, je tournai la tête vers Amelia alors que Joris lui adressa la parole. Le grand barbu était curieux de connaitre cette jolie demoiselle qui avait fait chavirer le cœur du prince
des RedHoods

"alors ma belle, comment tu as connu ce petit merdeux? il te traite bien j'espère?"


©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 200
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 17
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Sam 22 Déc - 1:41

En entrant dans l'institut, j'entendis le bruit d'une aiguille en action, signe que quelqu'un était en train de se faire tatouer. En observant les alentours, je vis une femme aux cheveux rouges tatouer la cuisse d'un homme. Je me demandais si ça faisait mal. Cela avait l'air de lui faire ni chaud ni froid en tout cas.
Les employés présents saluèrent Liam avant qu'une autre personne n'entre dans la pièce et vienne enlacer mon petit-ami. Visiblement, il s'agissait du patron des lieux ; Joris comme je venais de l'entendre.

Alors que je me faisais dévisager, Liam me présenta. Je me rendis compte qu'il eut du mal à articuler le mot "petite-amie". J'aurais pu me vexer cependant, je ne lui en tins pas rigueur. Je ne pouvais pas me mettre à sa place étant donné que je n'avais pas son vécu mais, vu que sa façon de vivre avait doucement commencé à changer, je comprenais le fait qu'il ne puisse pas dire facilement des mots qu'il n'avait, pour ainsi dire, jamais prononcés.

Nous n'attendîmes pas longtemps avant que Joris n'invite le jeune homme à le suivre. Les choses ne traînaient pas ici à ce que je voyais.
Pensant que j'allais devoir rester en salle d'attente le temps qu'ils aient fini, je fus surprise lorsque Liam empoigna ma main afin que je lui emboîte le pas. Et bien ? Tu as peur que je sois toute seule ? Héhé... Qu'il est mignon. Il fut à peine allongé que la jeune femme de l'accueil vint me proposer un rafraîchissement.


- Je veux bien du thé, merci.

Je pris le classeur qu'elle me tendait avant de m'asseoir sur une chaise à côté de la table de travail – d'où je pouvais voir Liam de profil avec Joris de l'autre côté –. Je le feuilletai et découvris qu'il s'agissait d'échantillons de tatouages ; des qu'ils avaient déjà faits ou qu'ils proposaient à leur clientèle. Il y en avaient de toutes les tailles, des simples ou arborant davantage de motifs... Quelques uns n'étaient pas à mon goût tandis que d'autres furent très appréciés par mes yeux. Est-ce que le futur tatouage de Liam – qui allait remplacer l'ancien – faisait parti de cette liste ou avait-il choisit un nouveau modèle ?

Alors que je rêvassai, Joris me ramena à la réalité.


- Oh ! Euh.. Oui ! Il me traite bien. Ce n'est pas parfait tous les jours mais dans l'ensemble, tout se passe bien entre nous.

Et hop ! Petite pique d'envoyée. Allongé comme il l'était, il ne pouvait guère me contrer. Pour l'instant. Du coup, j'en profitais.

- Comment on s'est connus ? Et bien... Les brouillons d'un devoir sur lequel je travaillais se sont envolés par la fenêtre et, quand je suis descendue les ramasser dans la cour des dortoirs, il m'a aidée à les ramasser.

C'était amusant que Joris soit la première personne à qui je racontais cela. En même temps, il avait été le seul à poser la question.

- Ensuite, il m'a corrigée sur une faute et de fil en aiguille, il s'est retrouvé à m'aider pour mon devoir. Après, suite à une blague de ma part, il s'est blessé à la main donc je l'ai accompagné à l'infirmerie pour l'aider à se soigner.

Ces scènes me revinrent soudain à l'esprit. Quand je pense que l'on s'est rencontrés il y a à peine six mois... C'est incroyable que notre relation ait évoluée à ce stade en si peu de temps. Enfin.., non ? Était-ce possible que les sentiments puissent se renforcer aussi vite ? Sans doute puisque cela nous était arrivé.






Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Réunion Familiale
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...
» 1ère réunion de l'Armée de Dumbledore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: La City & Westminster :: Hyde Park & Kensington Gardens-
Sauter vers: