À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Hors-jeu :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours, dribble, saute... Marque! [PV Jack Winston]

Alex Taylor
Invité
avatar

Jeu 30 Mar - 9:09
Alex Taylor
Alex Taylor
Ancien membre
→ Cours, dribble, saute... Marque!
ft Jack Winston - profil

Futur joueur de basket?



Je ne m'étais pas rendu compte de l'état de la cuisine avant ce matin... C'est vraiment... Le bordel. Excusez moi du mot, mais il n'y en a pas d'autre pour décrire ça. Hier, c'était dimanche, Lucas et moi avions passés notre journée à faire des gâteaux. Donuts, beignet, cookies et un marbré. Ouais... Et bien sûr, je n'avais pas trouvé le courage de ranger. On s'était affalé sur le canapé en mangeant quelques gâteaux, et on avait terminé la journée devant des puzzles, des coloriages, et un dessin animé. Ouais, une bonne petite journée, promenade le matin et cuisine l'après midi... De quoi bien occuper son dimanche. Même si c'était fatiguant, je profitais pleinement de nos moments passés à deux, déjà parce qu'être avec lui me détendait, mais aussi parce qu'il grandissait rapidement, je n'imaginais même pas devoir le mettre à l'école à la rentrée... Oui, on dit souvent que les enfants subissent un traumatisme, mais parfois, c'est les parents qui ont le plus tendance à culpabiliser, à être touché. Totalement risible, non? Je pouvais être détaché, voir un élève plié en deux de douleurs que ça ne me faisait ni chaud ni froid, mais par contre savoir que Lucas rentrait déjà à l'école... Rien que d'y penser, mon coeur se serrait.

Mais bon, ça ne serait pas plus mal. Car voyez vous encore ce matin, j'allais devoir l'emmener avec moi. Oh, Martel est au courant, je lui amènerais des gâteaux au passage... D'ailleurs, je crois qu'elle va bientôt commencer son congé maternité, non? Héhé, c'était super pour notre directrice. Enfin, pour nos directeurs, n'oublions pas que Ruthven en est le père... Oui d'ailleurs ce satané journal a failli me causer des problèmes sur ces rumeurs. Mh...  Où est Lucas? Ah, il est entrain de s'habiller. Quand je vous dis qu'il grandit trop vite!
J'étouffe un rire en m'approchant. Il a encore mit son t-shirt à l'envers, ses chaussettes à moitié et... Il a oublié sa culotte. Je rigole avant de l'attraper pour le câliner,

- Allez viens, je vais arranger ça... C'est pas possible tu trouve toujours un truc!

Je souriais, il n'y avait vraiment que lui qui me permettait de sourire comme ça. Voilà, on était enfin prêt ! Plus qu'à prendre mes affaires, mes clés de voiture et... Parfait! On était en avance, de dix minutes! Si ce n'était pas génial tout ça!
Si c'était sans compter sur un accident... Merde. Pour une fois qu'on était à l'heure... Tant pis, j'irais directement à l'infirmerie, je ne passerais pas par la case salle des profs pour déposer le petit plâteau de gâteau, et je laisserais Lucas allait donner le petit paquet de gâteau à Martel plus tard. Voilà, comme ça, c'était réglé.

C'est au pas de course, portant les affaires et Lucas que j'arrivais plus ou moins à l'heure. Cinq minutes de retard. Ouais, c'était bon... Surtout que la grande cheffe, Olya, n'était pas là. Lucas décide de continuer sa sieste, je l'installais tranquillement dans une des chambres innocupés à l'infirmerie, en cas de grosse influence - ce que je doute - il se lèvera.
Comme prévu, la matinée fut assez chargée, entre les rendez-vous quotidien ou hebdomadaire, les sécheurs de cours, j'avais été assez occupé... Au moins, mon retard de ce matin avait été comblé, il était 12h25, j'avais fais vingt cinq minutes supplémentaires. Et très rapidement Ventre-sur-patte me faisait savoir qu'il avait faim... C'était l'heure de manger. Un repas tranquille qu'on avait prit à la cantine des ISS, c'était plus tranquille et au moins les chances d'une bagarre ou d'une bataille de nourriture était moins importantes. C'était mieux pour Lucas...

D'ailleurs, après quoi, on avait passé une heure dehors à regarder les fleurs, les végétaux, à se promener... Mais très rapidement les élèves faisant du sport sur les terrains extérieurs attira le regard du bambin. Le gymnase n'était pas occupé à cette heure-ci, j'allais donc pour le distraire, l'emmenait là bas. Et je ne sais pas pourquoi mais les ballons de basket fut la première chose qui l'attira. J'eu une pensée pour une certaine élève... Etait-ce elle qui lui avait donné l'envie d'en faire? J'haussais les épaules. Souriant, je commençais donc à jouer avec lui... Il était tellement mignon à essayer d'attraper la balle et de taper dedans.

- Prends la balle ! Et attention... C'est Lucas qui se lance, qui fait un suuuuper saut et qui... m'écriais-je amusé en prenant le bambin pour le soulever vers les paniers pour qu'il lance la balle dedans... Bon. C'était raté.

Je rigolais avec Lucas qui avait l'air de s'en moquer que ça soit dedans où pas vu qu'il était déjà reparti avec le ballon. J'esquissais un sourire en le voyant, continuant de jouer avec lui. Il lança alors le ballon plus loin... Il roula jusqu'aux pieds d'un garçon, Lucas parti le chercher mais resta devant le garçon à le regarder avec... Fascination.

- Padon Monsieur...




© Codage by Citron - Institution Indare.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Winston
Absence longue durée
avatar
Masculin
Messages : 125
Né(e) le : 24/12/1999
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Lycéen 3e année
Situation amoureuse : Perdue dans ses draps !
Nationalité : Anglaise
Commentaires/Citations : "Pourquoi l'âme d'un artiste, doit-elle toujours être torturée ?"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t335-

Dim 9 Avr - 13:28
ft.
Jack Winston
« Cours, dribble, saute...Marque ! »
[ft Alex Taylor]
Encore une journée des plus banales... J'aimerai parfois vivre autre chose, quelque chose de nouveau, qui me fait sentir vivant et non comme la coquille vide que je suis actuellement. J'en ai marre de voir toujours les mêmes gens, ces mêmes personnes avec leur problème si impressionnant. Comment font-ils pour survivre ? Moi qui n'en puisse déjà plus... Je suis peut-être plus faible que je le pensais... M'enfin ! Je vais peut-être arrêter de jouer la victime dans ma tête pour aujourd'hui. Je pense que je vais aller me vider la tête en jouant... Le basket, il n'y a que ça de vrai, je pense ! Je me dirige alors tranquillement vers le gymnase en espérant qu'il n'y ait personne, je ne supporte pas de jouer devant des gens... Pas depuis que je n'ai plus Callie pour jouer avec moi.

Je pousse alors la porte du gymnase, et entends le rire d'un enfant... Un enfant ? Mais que fait-il ici ? Je m'avance vers les ports pour accéder au terrain et là, je vois monsieur Taylor avec sûrement celui qui est son fils. Un père qui joue avec son fils, quoi de plus normal non ? Pour la plupart des humains oui. Certainement. Mais moi,  je n'ai pas eu cette chance. Je ne peux m'empêcher de les regarder jouer ensemble, que c'est beau... J'aimerai vraiment plus que tout avoir pu vivre ça... En même temps si je l'avais vécu, que serai-je aujourd'hui ? Qui serai-je ? Moi ou un autre ? Trop de questions qui resteront sans réponse... Mais en voyant Taylor et son fils jouer, je ne peux m'empêcher de ressentir cette pointe de jalousie, ce genre de jalousie mal placée... Limite malsaine ! Rahh ! Les voir ainsi me rappelle beaucoup trop de souvenirs douloureux... Je touche ma cicatrice, je frissonne à chaque fois que j'y touche.. Pourquoi je n'y ai pas eu le droit à ça ? Hein ? Pourquoi les autres et pas moi ? Toujours le pauvre Jack hein ? Je suis maudit je crois. Je reprends alors mes esprits et sors de mes pensées et remarque mes poings serrés, j'ai les phalanges blanches et le regard le plus sombre que jamais. Je baisse les yeux et remarque que le mini Taylor est juste en face de moi... Mon regard s'adoucit, respire Jack, respire... Tu dois te contrôler. Mince ! Mais pourquoi il me regarde lui ? Il veut quoi ?

-Pardon Monsieur...
- Tu veux quoi ? Lançais-je au petit garçon, qui ne manqua d'écarquiller les yeux face à la froideur de ma voix, il ne répondit rien.

Je vis au loin son paternel s'avancer vers nous et je ne pu réprimer un frisson. Je ne supporte pas les adultes, je déteste encore plus les figures parentales, celui-là, il n'a pas intérêt à m'approcher. Je continuais néanmoins de regarder le petit garçon qui ne devait pas faire plus d'un mètre, un vrai moustique à côté de moi.
Mais pourtant, je me retrouvais captiver par son regard si innocent et si pur... J'enviais ce petit garçon, oui, je l'enviais de pouvoir être aussi insouciant... Je le vis soudain faire un mouvement vers, je ne bougeais pas, le petit pris ma main et la serra. Je tiquai et la retirai vivement, un peu trop peut-être, il tomba par terre. Alors que je vis son père accourir vers nous, passablement angoissé, je me baissai à hauteur de l'enfant, et l'aidai à se relever.

- Désolé, c'est un vieux réflexe... J'esquissais un sourire qui se voulait rassurant, et le garçon me sourit en retour.

Mr. Taylor arrivait à notre hauteur et nous dévisageait confus. Je le regardai à peine,
beaucoup trop gêné et agacé par la situation. Je ne savais plus quoi dire, je ne voulais pas paraître méchant devant l'enfant malgré ma haine pour les adultes. Alors nous restions, tous les deux, muets, aucun de nous n'osez prononcer un mot et c'est son fils qui nous sortit de notre torpeur commune.

- Tu veux jouer avec nous ? Je restai ébahi et fixai l'enfant si innocent, malgré la non-envie omniprésente, je répondis par un hochement de tête affirmatif et suivis le petit garçon, laissant notre cher infirmier derrière.


I Solemnly Swear That I Am Up To No Good :pyroli:
Revenir en haut Aller en bas
Alex Taylor
Invité
avatar

Mar 11 Avr - 10:48
Alex Taylor
Alex Taylor
Ancien membre
→ Cours, dribble, saute... Marque!
ft Jack Winston - profil

2 VS 1 !



Je regardais la scène, Lucas avait cherché le ballon mais j'avais vu un garçon entrer... Je me concentrais pour me rappelait de qui c'était, c'était un IRS et outre l'uniforme, il me rappelait vivement quelqu'un, je crois qu'il s'appelait Jack... Un truc du genre. Lucas tombait au sol, je décidais de me bouger pour aller voir ce qu'il se passe, je regardais le garçon, plantant mon regard dans le sien, restant près de Lucas, au cas où le jeune Forge s'énerverait et tenterait quelque chose. Je n'allais pas faire comme tous les parents inquiets pour rien à prendre son enfant et partant en traitant le garçon de fou furieux... Il n'a surement pas besoin de ça.

Comme je m'y attendais, Lucas, du haut de ses trois ans, presque quatre, il invita tout naturellement le garçon à jouer avec eux. Je laissais un fin sourire apparaître sur mes lèvres, j'étais sur qu'il ferait ça, il n'avait peur de rien, presque rien. Parfois, ça me faisait quand même peur, j'essayais de lui apprendre les dangers de s'approcher des étrangers, mais il... "Aime trop les autres". Je soupire avant de laisser les deux garçons partir ensemble, j'allais peut-être pouvoir me reposer...

- Papa ! Tu viens!

Je soupirais. Ou pas, mon fils ne m'accordait pas de repos! Le sourire aux lèvres, je rejoignais les deux garçons. Lucas commença à courir en essayant de dribbler, même s'il l'avait plus souvent dans les mains qu'autre chose, il arriva devant moi en rigolant avant de se préparer à tirer... Je me préparer à réceptionner la balle sauf qu'il se retourna en essayant de faire une basse à l'élève, lui tirant plus vers les genoux qu'autre chose... Il fallait dire qu'il était plutôt petit comparer à lui, j'étouffais un rire, continuant de me préparer à jouer.

- Je dois en déduire que c'est moi contre vous deux? lançais-je à Lucas qui hochait la tête vivement en rigolant.

Je haussais les épaules, si c'est ce qu'il voulait, pourquoi pas! Je me mettais alors en place un peu plus loin, comme si je m'apprêtais à les contrer... Malheureusement, j'étais plus fort en sport de combat qu'en sport de ballon. Je me débrouillais au ballon, mais c'était plus avec Elyanna qu'il fallait jouer!

En tout cas, Lucas semblait plutôt s'amuser vu qu'il courrait avec le garçon aux cheveux blonds, prêt à "l'aider", tant que tout le monde s'amusait, tout irait bien... Il fallait juste que je fasse attention aux mouvements brusques, et Lucas étant tout petit, je n'avais pas spécialement envie qu'il finisse écrasé entre nous deux, des géants pour lui. Haha.




© Codage by Citron - Institution Indare.
Revenir en haut Aller en bas
Jack Winston
Absence longue durée
avatar
Masculin
Messages : 125
Né(e) le : 24/12/1999
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Lycéen 3e année
Situation amoureuse : Perdue dans ses draps !
Nationalité : Anglaise
Commentaires/Citations : "Pourquoi l'âme d'un artiste, doit-elle toujours être torturée ?"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t335-

Lun 17 Avr - 19:19
ft.
Jack winston
«Cours, dribble,saute... Marque !»
Alex Taylor
Je ne saurai pas vraiment expliquer le pourquoi du comment, mais je me retrouvais là, à jouer avec un gamin de... Allez à vue d’œil pas plus de 5 ans, et en prime, je me coltine un de ces foutus employés d'ici... Quelle chance pour moi ! Youhou ! Voyons le bon côté de la chose, je peux m'exercer au sport d'équipe moi qui privilégie bien trop souvent la solitude... 

J'ai l'impression que depuis quelque temps, je change... En bien ou en mal, je ne saurai le dire... Il faudrait peut-être que j'en parle au psy. Même si depuis quelque temps, j'ai espacé nos rendez-vous, je n'en ressens plus tellement le besoin... Mais en vrai, l'ai-je un jour ressenti ? Je n'aurai probablement jamais la réponse... Je me pose parfois bien trop de questions, c'est Callie qui a raison... D'ailleurs en parlant d'elle, il faut que je pense à l'appeler, elle avait un truc important à m'annoncer, j'aimerais bien savoir quoi ! Bon, je divague encore ! Re-concentre toi sur le jeu Jack ! 

Je regarde les scènes se déroulant devant moi, Alex qui joue avec son fils, un père avec son fils... C'est beau, la joie sur leurs visages, les éclats de rire et la petite voix criarde de Lucas qui vient résonner à mes oreilles... Tout ça me paraît trop beau, trop joli, trop clean, ce n'est pas normal... Ou alors c'est moi qui ne suis pas normal... Je me sens comme un intrus dans leur bulle, je ne veux pas être là, j'ai pas envie d'être là, j'aime pas me mélanger tout ça, tout ce que je vis depuis mon admission c'est pas cool... Je n'aime pas ça, ce bonheur omniprésent, je ne le supporte plus. 

Bon sang ! Je deviens fou moi ! Je fais une allergie au bonheur pourtant, je l'ai connu le bonheur autrefois, avec Callie on était heureux non ? Bon mis à part mon salaud de père, mais je veux dire, je n'ai rien fait pour perdre ce bonheur et pourtant on me l'a pris, on l'a arraché comme si ce n'était rien... Et depuis je cours après comme un vulgaire cabot errant. Je suis pathétique... J'ai même plus envie de jouer, je m'arrête alors un instant sur le terrain, comme ça, comme une âme en peine qu'on aurait laissé là, traîné dehors. Je me stoppe, j'essaye de reprendre haleine, mais bizarrement, je n'y arrive pas. Je n'arrive plus à rien, ma vue se trouble et mon corps cède sous son poids. Je tombe à genoux et ressens une étrange pression dans la poitrine, une boule se forme dans ma gorge, ça y'est je comprend ce qu'il se passe...Putain ! Décidément j'ai vraiment une vie de merde !
Je n'entends plus le ballon rebondir sur le parquet, mais je ne trouve pas la force de me relever pour voir ce qui se passe... Je déteste vraiment passer pour une victime, mais là je crois bien que j'ai besoin d'aide. Je suis pitoyable bon sang.


I Solemnly Swear That I Am Up To No Good :pyroli:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Rps abandonnés-
Sauter vers: