À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Venez voter pour votre rp préféré du mois de Janvier

 :: IRS - Bâtiment principal :: 1er étage : sciences et Infirmerie :: Salles de cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Révélations [Seb]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Sébastien Nadeau
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 167
Né(e) le : 24/11/1999
Date d'inscription : 19/04/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t454-rien-n-est-impossible-seulement-besoin-de-determination-finis

Sam 6 Jan - 5:17
Si un jour quelqu'un m'aurait dit que je me retrouverais dans le fond de la classe avec une fille à l'embrasser dans le coin sombre, je l'aurais traité de fou, mais ce fut réel et j'ai bien l'intention d'en profiter. Je profitais de la douceur des lèvres à Brook contre les miennes pour la sentir de plus près. Son petit gémissement me fit passer un frisson sur tout mon corps, celui-ci était si agréable, si différent que celui que Krasarc l'à fait en mordant dans son cou. Malgré ces sensations, Brook avait l'air d'en savoir un peu plus sur le chemin prendre sur notre moment intime. Elle a serré ces jambes contre elle, mon membre et son intime était toujours séparé par nos vêtements, je n'ai pas pu m'empêcher de relâcher un soupir d'aise entre deux baisées. Mes mains la soutenaient toujours par son derrière que je profitais pour la serrer un peu, elle était si mince, mais je ne m'en faisais pas trop, je la trouvais parfaite ainsi.

Je me demandais ce qu'elle faisait lorsqu'elle a commencé à bouger son bassin sur le mien, aux premiers mouvements je fut encore plus surpris. Je les jamais sentis aussi dur comme ça et mes émotions allais tellement haut tout d'un coup. Mon désir envers elle s’agrandissait en plus de l'entendre lâcher quelque gémissement. Je pouvais sentir l'humidité qu'elle avait contre mon membre, ce qu'elle ne savait pas, ces que j'avais perdu un peu de taille depuis un certain temps, donc sa danse lascive faisait descendre mon pantalon qui était retenu par ces jambes dans mon dos. J'étais toujours gêné de ce qu'il se passe, mais cette fois-ci, je ne me retiens pas, c'était trop bon pour que je me retienne. Elle lâchait quelque gémissement et moi avec. Elle relâche mes lèvres pour me regarder, j'ai ouvert un œil, mais l'autre ne voulait pas l'ouvrir. Mon regard brillait à la regarder au travers de mon regard remplis d'envie et de désir pour elle. Le visage en feu ainsi que la température de mon corps venais de grimper en flèche. J'ai glissé ma tête jusqu'à son oreille et j'ai murmuré avec un peu de difficulté.


Brook ... Continue ..

Je me suis mis à sentir le bouton du pantalon sur mon membre qui descendait encore tranquillement, ça venais un peu gâcher la sensation. J'ai bougé un peu le bassin contre elle et le devant de mon pantalon s'est rabaissé encore plus, maintenant mon sous-vêtement contre le sien. La sensation était encore plus intense, j'ai embarqué dans sa danse en l'embrassant dans le cou, frôlant a la fois mes lèvres sur sa peau en remontant tranquillement jusqu'à sous sa joue et je revenais dans le bas du cou. La sensation était tellement plus présente, j'avais arrêté d'embrasser son cou pour relâcher quelques soupirs d'aise et recommencé juste après. Je tenais encore bon pour la tenir dans sa position, j'ai pu glisser mes mains sous sa culotte pour la sentir encore plus près. Tout mon corps tremblait de désir pour elle, j'avais si chaud à présent. Elle était bien la seule à me mettre dans tous ces états. C'était bien la première fois que je pouvais sentir cette sensation de son intime qui se frotte contre mon membre, si excitant et agréable.

Un autre sentiments inconnus découvert, le désir profond et l'excitation pour une personne. Depuis que je suis avec elle, elle me fait découvrir tellement de sentiments et de trucs dans la vie. Je le dis et je le redis encore, je ne regrette pas de venir la rejoindre pour aider dans ces études, dire que tout a commencé dans cette classe et maintenant, on est ici un mois après à continuer de découvrir d'autre sentiment et un autre chemin que la vie, nous à jamais montrées dû au événement qu'ont à eu. Grâce à elle, j'ai pu mettre un terme à la mort de ma famille et oublier qu'on était encore dans une école et non dans la chambre, sa l'aurais été si plus agréable dans la chambre, je dois avouer, mais dommage que tout sois surveillé. Si je peux trouver un motel dans la ville .. Wow, je devrais me calmer un peu, elle est sûrement pas prête de faire ça avec ce qu'elle à vécu, elle a tout de même vécu tout un enfer que je repasse par-dessus en plus doux pour elle. J'avoue que je suis tout de même surpris de voir qu'elle continue d'en rajouter alors qu'elle n'a pas eu de bonne expérience au paravent. Je compte bien corriger tout ça et la faire vivre au paradis comme qu'ont fait en ce moment. La sensation en bas de la ceinture me faisait frissonner de plaisir et mon corps me suppliait de continuer dans ce chemin du plaisir qu'on découvrait les deux en même temps. J'espérais juste que j'aie un orgasme dans mes sous-vêtements ... Je n'aimerais pas vraiment me retrouver à me promener dans l'école avec les sous-vêtements collés en plus d'être mouillé par Brook. Elle doit déjà se promener au départ avec, j'avoue que moi aussi à présent.





Dernière édition par Sébastien Nadeau le Sam 6 Jan - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Première année
avatar
Féminin
Messages : 178
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 1ere
Situation amoureuse : Sébastien
Nationalité : Anglaise
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.wattpad.com/user/CassyFiction http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Sam 6 Jan - 21:36



Brook étouffait sous ses émotions, le désir qu'elle ressentait lui comprimait le cœur, elle avait chaud tellement chaud, cette bulle autour d'elle la comprimait et lui prenait tout son air. Les attentions de Sébastien l'apaisaient mais son passé restait encré dans son esprit, si par moments le visage de Mayers apparaissait en elle, son partenaire arrivait à le chasser avec ses baisers et ses caresses. Elle sentait cette bosse de plus en plus présente et écrasante. Elle sentait son dos frotter contre le mur alors qu'elle continuait sa petite danse lascive et ensorcelante contre son bassin. Elle n'avait jamais ressenti de telle chose, elle avait toujours associé ce genre de chose aux nausées, à la rage et au dégout, mais là...tout changeait, les baisé torride de Sébastien avait raison de ses pensées et elle en venait même à regretter d'être dans cette école, elle savait très bien que ce genre de scène allait être compliquée à réitérer puisqu'il y avait beaucoup de surveillant ou de caméra, ils avaient déjà une chance énorme de ne pas s'être fait griller en ce moment.

Leurs bassins se frottaient de plus en plus, la jupe remontait petit à petit dévoilant ses cuisses blanches qui contrastaient avec la noirceur de la pièce. Le pantalon de Sébastien glissait de plus en plus jusqu'à passer sous la bosse de sa virilité qui s'appuyait de plus en plus contre Brook qui n'arrivait plus à retenir ses gémissements qui se mêlaient à ceux de son partenaire. Par moments quand il lui laissait son coup elle arrivait à enfouir son visage dedans pour camoufler ses soupire et petits bruit du plaisir coupable qu'elle prenait dans cette classe.

Au bout d'un long moment Brook recula son visage pour croiser son regard, elle ne vit qu'un œil ouvert pour ensuite reperdre le contact visuel car il partit vers son oreille pour la supplier de continuer ce qui la fit frissonner de tout son être.

Le pantalon du jeune homme glissait de plus en plus alors que Brook continuait sa danse lascive docilement. Elle tendit l'oreille quand elle entendit des jeunes courir en passant devant la porte, ce qui ramena la traumatiser à la réalité, elle était déjà cataloguée comme la suicidaire du coin, si en plus on la voyait dans cette position avec les mains de Sébastien sous sa jupe, elle allait avoir une image de scotché sur elle.
Brook rompit le baiser en afficha un petit sourire beat. Elle posa son front contre le sien tout en retrouvant doucement son souffle. Elle murmura alors en croisant son regard

"Faut qu'on arrête...si on nous voit, ça gâchera tout"

Elle se mit à gigoter un peu pour qu'il la repose au sol. Lorsqu'il le fera, elle en profitera pour réajuster sa robe malgré sa petite culotte humide. Ses joues étaient légèrement rouges et ses cheveux un peu ébouriffées. Elle dévia le regard ayant un peut honte de ce qu'ils avaient fait, elle espérait que Seb ne lui en veuille pas d'avoir arrêté alors qu'ils étaient...enfin c'était frustrant même pour elle d'avoir dû arrêté, mais hors de question d'abimer l'image de Sébastien, elle avait déjà peur qu'on se moque de lui si on apprenait que la muette craquait pour lui.
Brook triturait ses doigts et lui confia.

"Je... Je me sens pas prête pour enfin...laisse-moi un peu de temps pour ce genre...de chose"

Elle releva timidement le visage vers lui en rougissant, elle avait le regard coupable, peut-être qu'il voudra plus d'elle finalement vu qu'elle n'était pas prête à coucher... D'un coup son cœur se comprima et elle se sentit gênée et apeurée.




♥️ Un choix impossible à faire ou pas... ♥️
Théme Musical de Brook




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien Nadeau
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 167
Né(e) le : 24/11/1999
Date d'inscription : 19/04/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t454-rien-n-est-impossible-seulement-besoin-de-determination-finis

Mar 9 Jan - 6:47

Un peu plus et je pensais qu'ont serais retrouvé à le faire pour de vrais dans cette classe, tout était la, la solitude entre elle et moi, la petite teinte orangé affaiblissant au coucher du soleil, ainsi que la magie de l'amour dans l'air, cette énergie qui m'était très inconnus avant, à présent j'ai pu mettre un mots sur ce drôle de sentiment qu'ont peut ressentir envers une personne. Ce sentiment à double tranchant, sois elle peut faire beaucoup de bien sois j'en suis sûr qu'elle sera prête à en faire autant de mal. Je continuais de profiter de sa danse lascive de Brook sur lui ainsi que du désir qui ne cesse de s’amplifier à chaque instant. Mes lèvres collées sur les siennes, c'était la toute première journée qu'on dévoile nos sentiments et on se retrouve ainsi, je ne crois pas que ça sois pareil avec tout le monde.

J'ai paralysé aux voix d'enfant qui passe devant la porte, une chance qu'on se trouvait dans le coin caché de la classe dans l'ombre, mais reste que ça en prend seulement un qui jette un coup d’œil et remarque notre position ainsi que l'état de nos visages et nos vêtements pour qu'il puisse deviner ce qu'on faisait. Cependant, j'ai pu revenir à la réalité aussi, le désir était toujours la, mais ma conscience venais de revenir et on doit arrêter avant que tout bascule, je ne voudrais pas que des gens nous remarque et crie à hautes voix à ce qu'ont fait. Brook à décollé ces lèvres en me regardant, je la regardais m'expliquer ce que je pensais en même temps.


Je pensais à la même chose.

Elle s'est mis à gigoter un peu, la remettant au sol tranquillement pour ne pas la faire chuter et une fois au sol, j'ai remonté mon pantalon et replacé un peu ma tour qui était rendu trop visible au travers du tissus, même encore la elle est trop visible, je vais devoir attendre un peu, j'ai replacé mes cheveux et reboutonner ma chemise pour avoir l'air un peu plus normal. J'avais le visage tout rouge ainsi qu'un peu de sueur coulais sur mon front. Je reprenais mon souffle tranquillement, mon regard était encore remplis de désir, mais je me retenais justement, j'en ressentais moins par la suite vue qu'ont ces relâché. Je n'avais jamais pensé vivre ce moment, encore celui même en ce moment, devoir se retenir pour pas se faire voir, un truc que je m'y attendais encore moins. J'ai relevé mon regard vers Brook qui c'était replacé elle aussi, mais encore un peu décoiffer. Elle me disait par la suite qu'elle n'était pas encore prête pour ce genre de chose. J'ai affiché un petit sourire en coin et je me suis rapproché un peu plus d'elle, replaçant ces cheveux avant de la serrer dans mes bras. Elle était si rouge et elle semblait avoir peur, j'ai donc cherché à la réconforter en la serrant dans mes bras.

T'inquiètes Brook, ça prendra le temps qu'il faudra pour que tu sois prête, je ne te forcerais pas. C'est tout à fait normal.

J'ai déposé un baisé sur le front et je l'ai relâché pour replacer un peu ces cheveux, pour mieux caché le message du '' Ont à eu beaucoup de plaisir dans une classe ''. J'ai glissé une mèche de cheveux derrière son oreille et je l'ai regardé un moment. Elle était toute rouge, si mignonne. Son regard bicolore la rendait plus unique.Mais par exemple si on veut continuer à se coller, il faudra se trouver un lieu tranquille, je ne peux pas le cacher que j'ai adoré.

Mais par exemple si on veut continuer à se coller, il faudra se trouver un lieu tranquille, je peux pas le cacher que j'ai adoré. Sinon j'espère que tu as aimé notre soirée, ma belle étoile.

J’avais déjà commencé à donner un surnom. J'y suis resté dans cette position, j'étais juste trop bien avec elle. Pour une fois que tout mes démon sois disparue ainsi que mes blessures intérieures engourdis par ce sentiment qu'elle me fait ressentir, j'espère que ces pareils pour elle. Ce qui semble bien paraître aussi vue comment elle se comportait. Je compte déjà bien repasser une nuit avec elle, j'étais déjà bien avec sa présence, je n'imagine pas en plus si ont ce colle au travers, qu'ont sois plus laissé libre. J'étais libre dans mon dortoir, pour l'instant, car j'avais entendu dire que j'allais avoir des colocs bientôt. Elle ne semble pas être seule en même temps dans le dortoir, donc ça sera difficile. Dans son journal, elle avait dit qu'elle était avec une Tess si je me souviens bien. Dommage, tout tombe des qu'on sois plus rapprocher l'un de l'autre.



Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Première année
avatar
Féminin
Messages : 178
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 1ere
Situation amoureuse : Sébastien
Nationalité : Anglaise
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.wattpad.com/user/CassyFiction http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Mar 9 Jan - 11:18
Brook pus ressentir les bras de Sébastien se serrer autours d'elle, tentait il de la réconforter? elle n'était pas discrète sur ses émotions elle le savait bien et il devait surement se douter qu'elle se sentait mal de ne pas être prête à s'envoyer en l'air. Ses paroles lui faisait chaud au cœur, sa sincérité était tellement agréable, Brook se méfiait de tout le monde mais pas de Sébastien et ceux même s'ils étaient deux en lui. Elle savait qu'il ne laisserais pas son double lui faire du mal, il s'en voudrais s'il arrivait malheur à la traumatisée.
Son baisé sur le front détendis la jeune femme qui retrouva le sourire. Elle le laissa replacer ses cheveux alors qu'elle le dévorait du regard en repensant à ce qu'ils venait de faire, ce qu'il avait fait naitre au fond d'elle.

Ses joues rougirent de nouveau quand il parla de se coller à nouveau. Brook devait voir la vérité en face, ils pourront pas se bécoter dans les salle de classe indéfiniment et elle était en colocation avec Tessa, elle ne voulais pas lui imposer la présence du jeune homme et quand à lui il avait surement des colocs. Elle lui murmura alors doucement après le petit surnom.

"Petite étoile? vas falloir trouver moins...gnian-gnian si tu veux te re coller à moi"


La traumatisé lui fit un petit clin d'œil pour lui montrer qu'elle plaisantait. Mais c'était sa façon a elle de lui faire comprendre que ce surnom était peut être un tout petit peut trop fleur bleu. Brook se mit sur la pointe des pieds et lui fit un bisous sur la joue en lui expliquant.

"Je dois y aller. Bonne...soirée?"

La soirée allait être rudement fade après ce qu'il venait de se passer, mais c'était mieux ainsi, il fallait que Seb réfléchisse à tout ça et Brook aussi, il fallait qu'elle arrive à comprendre ce qu'elle ressentait pour Krasarc, mais aussi pour Seb, ce qui était sur c'est qu'aujourd'hui elle avait embrassé les deux et même si la situation n'était pas la même Brook avait ressentit quelque chose de puissant dans les bras du skyzophréne. Elle lui caressa la joue et retourna vers leur table pour prendre son sac et se diriger vers la porte de la classe pour lâché amusé.

"Je suis sur que tu trouvera un super endroit pour qu'on se...découvre un peut plus"


La traumatisé courus dans les couloirs pour aller se refugier dans sa chambre. Elle ne savait plus trop quoi faire, Krasarc n'avais pas répondu au sms qu'elle lui avait laissé alors elle se disait qu'il avait du disparaitre, ou qu'il ne voulais plus lui parler, après tout il avait toujours agit comme ça, Seb lui avait bien plus de respect pour elle et ça elle en prenait compte.

Elle jeta son sac a coté de son lit puis elle s'allongea sur le dos en soupirant, ce tourbillon d'émotions, elle s'était complètement déconnecté du monde dans ses bras, ca ne lui était jamais arrivé et en y réfléchissant bien, depuis sa tentative de suicide elle avait évolué.
Brook pris son téléphone et envoya un sms à Sébastien pour conclure cette douce journée.

Citation :
"Merci pour ce moment Sébastien...pour la première fois depuis des années je me suis sentie bien. Je me disait que comme ni toi, ni moi n'avons de famille on pourrait...Fêter Noël ensemble en ville, peut être qu'on arriverais a avoir une autorisation pour passer la nuit dehors"

Brook comptait bien se renseigner au prés de son tuteur et de l'école pour avoir l'autorisation de sortir pour une nuit de réveillon au top


♥️ Un choix impossible à faire ou pas... ♥️
Théme Musical de Brook




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Révélations privées
» comparaison de corrélations dans une même population
» Exemple de révélations du Seigneur a John Leary
» cercle des corrélations avec SAS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Bâtiment principal :: 1er étage : sciences et Infirmerie :: Salles de cours-
Sauter vers: