À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
C'est l'heure de se déguiser, de s'immerger dans un monde de magie pour Halloween. Ca vous intéresse ?

 :: Essentiels :: Panneau d'affichage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Élection du président du conseil

Aller à la page : Précédent  1, 2

Président du conseil
Melody Williams
53%
 53% [ 8 ]
Epheris Exupnos
40%
 40% [ 6 ]
Garcia Gustadores
7%
 7% [ 1 ]
Total des votes : 15
 

Alix Scarønson
IRS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 221
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Jeu 2 Nov - 23:56
Alix était venu assister à l'élection sans vraiment de conviction. Dans un sens, vu qu'il n'y avait que des ISS qui se présentaient, il se sentait aussi concerné que si on lui avait planté des affiches pour les élections en Norvège. Un truc de son passé qui ne l'affectait plus vraiment.
Bon évidemment ça le concernait parce que ça affecterait les deux écoles, alors il s'était installé au fond de la salle en écoutant les discours et les débats, retenant des bâillements qui lui auraient valu des coups de coude de son entourage.

Au final il lui restait quoi. L'ancienne coloc de Sam, une nana qu'il n'avait jamais vraiment côtoyée et qui ne l'inspirait pas des masses. Un type de l'ISS qui semblait avoir vécu une existence trop parfaite pour lui inspirer autre chose qu'un mépris teinté de jalousie. Et Epheris.
Il ne l'appréciait pas plus que ça, mais l'idée de mettre une fille aussi insultante, chaotique et incontrôlable à la tête des deux écoles lui procurait une satisfaction grinçante, la même que celle inspirée par toutes ses récentes infractions au règlement - et à la loi. Une fouteuse de merde en tête de file, de quoi rendre toute cette école un peu moins ennuyeuse.


Revenir en haut Aller en bas
Davian Dupont
ISS |:| Première année
avatar
Messages : 46
Né(e) le : 24/06/2002
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 15
Niveau d'études/Métier : Première/ Nettoyeur (secrètement)
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Réfugié apatride
Commentaires/Citations : "Regardez où vous posez les pieds, avant de mettre le premier pas" - Davian
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t916-fiche-de-davian-dupont-fini

Dim 12 Nov - 20:46
C’est bientôt l’heure des élections, il va falloir choisir un candidat.
Les occidentaux et leur rapport avec la démocratie était très étrange. Je ne connais pas grand-chose à la politique, mais je savais qu’à la différence entre une dictature et une démocratie, c’est que si peuple gueulait, il se faisait latter la gueule dans une dictature. Tandis que dans une démocratie, le peuple était tout simplement ignoré par les dirigeants qu’elle avait choisie auparavant. Enfin, ceci est mon interprétation et les gens pouvaient en faire ce qu’ils voulaient de celle-ci.

Assis sur l’une des nombreuses chaises au côté d’autres élèves de ma classe, j’écoutais les discours des candidats avec un intérêt comparable à une conférence sur la canne à pêche qui durait plus de dix mille ans. J’ai plus ou moins été forcé à entrer dans cette salle pour écouter les discours des candidats. Bof ! C’était une élection scolaire, il n’y avait pas de quoi s’alarmer. Mais, apparemment cette réunion était plus ou moins obligatoire pour les élèves. Au début, je m’en fichais pas mal de cette élection, mais on m’avait informé qu’il y aurait pas mal de monde dans cette salle. Intéressant, très intéressant pour ma mission d’infiltration. Un espace limité avec pas mal de personnes, c’était pas mal pour jeter un œil sur les quelques élèves qui étaient à l’intérieur pour savoir lequel d’entre eux était la taupe qui bossait pour le cartel House.

Ecoutant à moitié les candidats, j’observais attentivement et discrètement les personnes à l’intérieur de cette salle depuis ma position. Le temps défilait, les secondes et les minutes s’écoulaient. Aucune trace d’un élève suspect, il n’y avait rien de suspect, pas le moindre élève qui pouvait laisser un indice. En même temps, avec pas mal de monde, c’était pratiquement impossible d'observer attentivement tout le monde.

Bref, je crois que je vais un peu écouter les propos des candidats, je m’occuperais de la mission plus tard. Contentons-nous d’être un élève tout à fait normal de l’Indarë. Tandis que les échanges à chaud se lançaient. Je commençais à poser mon regard sur chacun des trois candidats. Alors, nous avons une certaine Melody, une élève du Grifted qui était une ancienne l’IRS. Tient, c’est marrant, mais la majorité des élèves venaient du Grifted. Décidément, ceux qui dirigent en démocratie sont majoritairement des élitistes d’une « classe supérieure ». Il y avait bien cette Melody, mais bof ! Je connais la chanson de celui ou celle qui s’est hissé au-dessus de la « plèbe » et cela ne m’intéressait pas.
Bien, nous avons cette Melody, un jeune garçon nommé Garcia et une certaine Epheris. Voilà qu’à peine que cela commence, nous avons des échanges et des clashs. Faut l’avouer, mais c’est marrant de voir deux candidats s’en gueuler, ça passe le temps et on peut se marrer un petit peu. Voilà que cela clash, voilà que cela parle de sécurité, voilà que cela parle de fête de fin d’année, blabla et blabla. décidément, difficile de choisir lequel pour voter.

Quoi que ! Cette Epheris à force de l’écouter me rappelait à chaque fois père. Ce franc-parler, ces pics lancés. Putain, c’est moi ou Jean s’est travesti en écolière ? C’était très dérangeant de penser à ça. Bon, il manquait les insultes, les propos provocateurs lancés sur un membre de la famille au hasard, etc. Au moins, cela évitera que le bâtiment brûle ou qu’une baston générale se déclare, comme Jean avait l’habitude de faire. Mais, en tout cas, un soir de pleine lune, Jean avait dit ceci :

« Tu sais Davian, il y a deux types de personnes dans le monde. Il y a les gens normaux qui préfèrent rester polis, diplomates et conciliants. Puis, tu as les connards qui aiment dire ce qu’ils ont au fond d’eux. Ces mecs sont têtus comme pas possibles, ils sont capricieux et extrêmement cons. Mais, si je devrais un point positif sur eux, c’est qu’ils sont honnêtes. Si un de ces cons te dira qu’il partira à poil en Antarctique, il le fera ! Ils sont très cons, mais honnête. Et ce genre de personne gamin ! C’est très rare ces temps-ci ! Enfin, je suis un peu vieux con. Donc, forge-toi ton propre avis gamin ! »

Me souvenant de cette phrase de Père, observant les gestes, les paroles et la manière de parler d’Epheris. Cette jeune fille correspondait exactement à ce que Jean a pu me dire. Sans plus tarder, le choix fut rapide, j’espère que papas n’avait pas tort, parce que ce n’est pas la première fois qu’il a raconté de la merde. Mais, bon ! Faut bien choisir un candidat et celle qui était la plus combattante et la plus ambitieuse, c’était elle.




Thème du personnage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» THIERS Adolphe, président du conseil
» Les pouvoirs du président du conseil d'administration
» Resultats de l'élection du président de département
» autre dissertation -_________________-' tjrs du constit =)
» Le géographe Michel Lussault nommé président du Conseil Supérieur des Programmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Essentiels :: Panneau d'affichage-
Sauter vers: