À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
C'est l'heure de se déguiser, de s'immerger dans un monde de magie pour Halloween. Ca vous intéresse ?

 :: Indarë Secondary School :: Présentations - étudiants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maël Mellis - Terminée

Maël Mellis
ISS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 18
Né(e) le : 23/01/2000
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Cursus traditionnel
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t949-mael-mellis-terminee

Dim 22 Oct - 17:36
Maël Mellis

Surnom(s) : Pleurnichard
Âge : 17 ans
Date de naissance : 23 janvier 2000

Lieu de naissance : France
Nationalité : Français
Orientation sexuelle : Homosexualité cachée

Classe : Troisième
Suivez-vous le programme Gifted ? Non
Si oui, dans quel domaine ?  
Date d'entrée à l'ISS : Septembre 2017

Ce que tu es
Physique

Yeux : Bleus
Cheveux : Bruns foncés voire noirs
Taille : 1m53,5 (oui, ça compte !!!)
Poids : 42 kg
Corpulence : Maigrichon
Vêtements et/ou style : Ni classique ni trop décontracté, assez basique.
Signe distinctif : Une tâche de naissance sur la clavicule droite qui a un semblant de similarité avec la forme d'une couronne (bien sûr c'est très grossier, ça n'est pas de l'art 8D).
Autre chose ?  Un certain don pour la danse classique, plus particulièrement le ballet, mais n'ose pas l'exposer.

Caractère

Je suis un lâche. On me le dit souvent et j'en suis conscient. La peur, le doute, l'angoisse sont mon quotidien ainsi que des facteurs qui m'empêchent de me développer sur le plan sentimental ou professionnel. Jamais je n'ai réussi à me défaire de l'image du petit gars recroquevillé sur lui-même, qui ne parle presque à personne, en proie aux douleurs et aux peines. Incertain concernant mes capacités, l'auto-dénigrement est récurrent et devient même un rituel obligatoire dans ma routine.

Les larmes sont ma seule défense, la fuite mon unique solution et la perte de mes moyens mon entière expression. Le regard des autres me pèse et pend au-dessus de mon crâne comme l'épée de damoclès tel le jugement final. Je me soucie trop de ce que pensent les personnes qui m'entourent ce qui ne me laisse pas d'autre choix que de me résoudre à me forger selon le protocole de notre société actuelle, sur ce que les personnes attendent de moi. Au final, je ne sais même plus qui je suis, ce que je suis censé être... Alors je me cache, j'évite tout contact qui nuirait à ma pitoyable existence. En attendant, je souffre en silence et tente de garder cette sensation que l'on appelle "espoir".

Quand viens-tu ? J'ai besoin de toi...



Et ton histoire

La porte claquait lorsque je rentrais à la maison, en plein mois de décembre. Un petit bonnet à pompon sur la tête, mes mains glacées tenaient ma farde rouge vif contre ma poitrine. Je soufflais et de la fumée blanche sortait d'entre mes lèvres gercées par le manque d'hydratation et l'usure de la peau. Ma mère, alors en train de lire le journal sur papier, se levait précipitamment en ma direction pour venir m'embrasser sur la tempe. Comme toutes les mères qui ont un brin d'amour pour leur enfant, elle s'exclamait, en me retirant mes affaires scolaires ainsi que mon bonnet, en me conseillant de m'habiller plus chaudement en ces mois rudes de plein hiver. Elle continuait son dialogue et me proposait un bain bien chaud pour pouvoir me détendre et ainsi réchauffer mon petit corps complètement frigorifié.  Son attention s'arrêtait sur mes joues qui étaient roses, mais l'excuse de la température bien basse me servait de trompe-l’œil.

Pour vous situer dans l'espace et le temps, j'habitais dans le Nord de la France, plus précisément à Laon. J'avais 15 ans et ma vie était déjà bien difficile depuis, au moins, ma rentrée au collège. Au début, on pensait que mon caractère faisait de moi une personne détachée de tout ce qui avait attrait à l'échange. Toujours sur le côté, aussi discret qu'invisible, le mélange avec les autres se faisait plus que difficile, mes professeurs le qualifiait d'impossible et mes parents avaient été, presque chaque nouvelle année, conviés à des réunions pour en discuter. Ils croyaient mes parents comme étant la source d'un tel manquement de sociabilité. Enfant battu, rejeté, non-voulu, tout y était apparemment passé or  mes parents, bien que loin d'être les plus surprotecteurs, n'avaient jamais levé la main sur moi.

Cependant, la compréhension n'était pas vraiment au rendez-vous. Un grand frère passionné par le sport et bourreau des cœurs servait de modèle familial. A côté, je n'étais rien de tout ça. Le rugby je ne l'aimais pas, j'en avais même peur ! Toute cette brutalité pour une petite luciole comme moi, hors de question. Concernant l'aspect sentimental, bien que jeune je ne m'y intéressais pas, à l'avancée de mon âge énormément de questions se posaient, notamment sur mes potentielles envies ainsi que mon orientation sexuelle. Les filles ne m'attiraient pas et l'homosexualité posait visiblement bien trop de problèmes aux gens ce qui m'obligeait donc à totalement me désintéressé de ce domaine.

Je réussis à m'extirper des foires aux questions de ma mère pour m'enfuir dans ma chambre, le seul endroit où je pouvais enfin relâcher la pression. Cette journée avait, encore une fois, été particulièrement éprouvante. Entre la présentation orale devant toute la classe et les voyous de l'école qui m'avaient attendus à la sortie pour me "donner une bonne leçon", le fait de verser quelques larmes et l'espoir que tout s'arrête au passage au lycée me donnaient la force de combattre ces injustices quotidiennes !

En soi, ceci ressemblait à tous les autres jours. J'allais à l'école, seul, suivait les cours dans la crainte d'être interrogé et qu'il y ait une nouvelle occasion pour que mes camarades de classe se moquent de moi, je déjeunais toujours seul et restais le plus éloigné possible des autres élèves, je finissais par rentrer à la maison, encore seul, et arrêté par cette bande de crétins qui prenaient un malin plaisir à me faire souffrir, à se servir de moi comme d'un punching-ball en me donnant coups et insultes. Puis, c'était le repos, arrivé à la maison, je filais dans ma chambre en prétextant de gros devoirs pour le lendemain pour pouvoir m'isoler et pleurer. Ce qui était étrange, c'était que mes notes n'en étaient pas affectées. Au contraire, je savais mes maintenir et je me refusais de décevoir, une fois de plus, mes parents.

En effet, alors qu'ils espéraient que je suive la voie de Steve, je leur avais tout avoué et notamment ma passion pour la danse classique. Depuis la découverte de ce film, que nous avions regardé en classe, qui raconte l'histoire d'un garçon pourtant dédié à la boxe qui trouve son inspiration pour le ballet, je ne peux m'arrêter d'être en admiration pour cette pratique. La grâce des gestes, l'histoire que la musique mêlée aux pas raconte, les costumes féeriques et les partenaires envoûtants, sécurisants. Le non fut catégorique et le cauchemar ne fit que continuer.

Au final, tout s'était gâté et ma dernière année académique au sein du lycée situé dans ma ville natale se solda par un échec. Ce n'est pas que le passage vers la terminale me fut refusé, mais mes parents avaient fini par découvrir le poteau rose. Furieux de cet établissement et de l'enseignement français, ils prirent la décision de partir, de déménager en fuyant les problèmes vers la Grande-Bretagne, à Londres, où ils pensaient pouvoir tout recommencer depuis le début.

Hélas, cela n'avait rien changé, du moins pas encore... Mes études pas encore terminées, je fus inscrit à l’institution Indarë qui leur paraissait la plus complète et la plus sérieuse de toutes. Partant défaitiste, je m'en foutais complètement où je pouvais aller, on me refusait mon rêve et ça... ça me détruisait de l'intérieur. Perdant goût pour toute activité, je m'enfermais sur moi-même jusqu'à ne plus rien partager avec personne. La tristesse et la souffrance avaient pris le dessus depuis trop longtemps et je m'y étais enfoncé tellement profondément que cela me paraissait impossible d'émerger de ce tourbillon.


Derrière l'écran
Prénom/Pseudo : Je n'en ai pas réellement, contentez-vous de mon prénom ; Louis !
Age : 18 ans
Tu nous viens d'où ? : J'ai déjà un personnage ici !
Un commentaire ? : Je suis de retouuuuur !!!




Dernière édition par Maël Mellis le Dim 22 Oct - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 564
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Mariée
Nationalité : Ecossaise
Commentaires/Citations : Veut DEFINITIVEMENT tuer un élève des Forge selon une rumeur sur lui et ma colocataire
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Dim 22 Oct - 17:43
Moi la jolie et divine Melody moustachu te déclare pré-validée ! Ta Divine Directrice te validera sous peu :p!


Fiche approuvée par Melody



We will always be friend, just friends..
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Maël Mellis
ISS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 18
Né(e) le : 23/01/2000
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Cursus traditionnel
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t949-mael-mellis-terminee

Dim 22 Oct - 17:47
Merci ! Quelle rapidité divine Melody moustachue (faudrait penser à se raser le duvet :panic: ).

Par contre, j'ai un petit soucis d'avatar >_< Je ne connais pas du tout le nom ainsi que le manga, j'ai essayé de faire une recherche et je tombe, apparemment, sur un personnage déjà pris donc à moins que je me sois trompé, je vais devoir changer T_T


Revenir en haut Aller en bas
Naomi Lawford
Londres |:| Actrice
avatar
Féminin
Messages : 528
Né(e) le : 25/01/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : Vous précipitez pas tous, s'il vous plaît
Nationalité : Canadienne
Commentaires/Citations : The only doom that's looming is you loving me to death,
So I'll give you a sec' to catch your breath.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t89-the-streets-and-sidewalks-are-my-playground http://indare-division.forumactif.com/t503-live-a-live

Dim 22 Oct - 17:57
Tu as trouvé quoi comme nom pour ton personnage ? C'est possible qu'il ne soit plus pris et que le listing n'ait pas été mis à jour.




Revenir en haut Aller en bas
Maël Mellis
ISS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 18
Né(e) le : 23/01/2000
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Cursus traditionnel
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t949-mael-mellis-terminee

Dim 22 Oct - 18:01
J'ai trouvé Kaito - Vocaloid, mais je ne sais pas du tout si c'est bien ça xD

Du coup j'ai essayé de trouver un avatar qui recouvrerait les mêmes caractéristiques, mais je n'arrive pas à trouver des images aussi "claires". :/
Revenir en haut Aller en bas
Martel Ed'Ruecus
PNJ |:| Directrice
avatar
Féminin
Messages : 564
Né(e) le : 12/09/1981
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 36
Niveau d'études/Métier : Directrice d'Indarë
Situation amoureuse : Veuve
Nationalité : Britannique (origine Allemande)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com http://indare-division.forumactif.com/t24-pnj-martel-ed-ruecus

Dim 22 Oct - 18:28
Bienvenue dans le programme Tradition de l'ISS.
Vous pouvez choisir une option que vous suivrez le long de l'année scolaire : elle ne peut être changée qu'à la rentrée de janvier ou l'année suivante.

Je te remets les liens :
Listings (pour le choix de statut, les chambres, les classes et l'avatar)
Dossier scolaire (pour les notes, les éventuelles punitions ou toute autre information sur ton parcours scolaire à Indarë)
Demandes de rp (faut bien commencer)
Friendships & Adventures (pour les rps et les relations)
Internet & sms (pour les portables, notre réseau social S'Peach et tout ce qui se fait en ligne de manière générale)
N'oublie pas d'ajouter le lien vers ta fiche de présentation à ton profil et de le remplir avec les informations de ton personnage.

Nous espérons que vous vous plairez dans vos études et que notre école saura correspondre à vos attentes,
Martel Ed'Ruecus, directrice de l'ISS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Maël Mellis - Terminée
» Sandrine ! Terminé pour moi la chasse aux exuvies ! Fini ! !
» Semaine de 4 jours terminée pour 2013...
» déterminé, comme s'il voyait celui qui est invisible
» Occuper les élèves qui ont terminé leur contrôle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Indarë Secondary School :: Présentations - étudiants-
Sauter vers: