AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: ISS - Bâtiment B :: RDC : Gymnase et ateliers :: Gymnase Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Event Halloween] Cérémonie de la répartition

Anonyme
PNJ |:| Compte sur demande
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 06/07/2017
Commentaires/Citations : Ce compte PNJ peut être utilisé par les membres sur demande à l'administration. Il n'a comme autorisation de base de poster que dans les sections "Essentiels" et "Gestion des rps", vous devez donc demander un déverrouillage du sous-forum où vous souhaitez l'utiliser.
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 22 Oct - 10:38
Any Wiesel
PNJ |:| Troisième année
Bienvenue dans le gymnase de l'ISS, redécoré pour l'occasion. Tout a été préparé pour la fête : de grandes tables ont été installées, un décor spécifique également. Je vous attends à côté du tabouret traditionnel, sur lequel repose le célèbre choipeau magique. Posez-le sur votre tête et attendez qu'on vous annonce votre maison : vous lui appartiendrez pendant le mois qui vient. Tout ce que vous ferez rapportera ou retirera des points à votre maison, et les gagnants auront droit à une petite surprise.

Les professeurs sont assis de leur côté, à une table spéciale. Qu'ils soient chaperons, portant les couleurs de leur maison sur une écharpe ou un blason, ou simplement là pour assister ou organiser les événements, ils regardent la cérémonie de leur oeil mystérieux.

On vous a prévu un tournoi des trois sorciers (à plus de trois), des énigmes, des cours de potion, des soirées, des courses d'orientation. Des idées ? La boîte à suggestion du conseil des élèves est toujours ouverte.

En attendant, installez-vous à table. Dès que votre nom sera appelé, venez vous asseoir sur le tabouret et repartez avec votre uniforme aux couleurs de votre maison. Et si vous ne savez pas pourquoi on vous a lancé dans celle-là, voici un petit rappel des caractéristiques principales de chacune d'elle :

Gryffondor:
 


Serdaigle:
 


Serpentard:
 


Poufsouffle:
 



HRP : Il vous suffit de poster à la suite et de décrire l'attribution de maison (en substance, Any a mis un petit haut parleur sur le chapeau et elle annonce votre maison de façon plus ou moins théâtrale).
Elle vous donnera votre uniforme et vous annoncera vote "dortoir et salle commune" : Gryffondor dans les vestiaires du gymnase ISS où vous êtes, Serdaigle dans la bibliothèque de l'ISS, Serpentard dans la salle de musique de l'IRS et Poufsouffle dans le réfectoire de l'IRS. Toutes les salles ont été aménagées et décorées pour l'occasion, et les cartes d'accès modifiées pour que les élèves de la mauvaise maison ne puissent pas y entrer pendant certaines plages horaires "réservées".



Revenir en haut Aller en bas
Epheris
Invité
avatar

Dim 22 Oct - 15:07
Epheris
Epheris Exupnos
Ancien membre
Vrai RP (18+):
 

Résumé :
Epheris, qui est là davantage par volonté de prouver la stupidité de cet événement que pour y participer vraiment, devient une Serpentard alors qu'elle avait vraiment très envie d'être Serdaigle. Elle est extrêmement furax, mais ne dit pas un mot pour éviter de s'attirer des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Tessa E. Buchanan
IRS |:| Classe Delta
avatar
Féminin
Messages : 111
Né(e) le : 20/05/2001
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Delta
Situation amoureuse : N'essayez pas
Nationalité : Américaine
Commentaires/Citations : Je parle en #663399
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t870-text-me-first-tebby http://indare-division.forumactif.com/t834-je-te-suivrai-jusqu-a-ce-que-tu-m-aimes-tebby http://indare-division.forumactif.com/t894-indare-gamer-club

Mar 24 Oct - 17:35
Tessa s'est retrouvée ici sans trop savoir comment. Elle a lu les Harry Potter quand elle était gamine, comme beaucoup de monde, mais elle est très loin de se qualifier parmi les fans hardcore de la série ; elle n'est même pas sûre d'avoir vu tous les films, et elle a oublié une partie de l'histoire. Mais un événement reste un événement et si ça lui permet de rencontrer encore plus de personnes dans sa nouvelle école, et possiblement d'en recruter pour son club, elle ne va pas dire non. Elle a toujours été du genre sociable, et ça lui permettra peut-être de se replonger un peu dans l'univers pour relire les livres.

Même si on lui a affirmé qu'une certaine Any les placerait dans leurs maisons, elle se demande bien ce que la fille en question, qu'elle n'a absolument jamais vue, peut bien savoir d'eux pour pouvoir les classer si facilement. Oh, bien sûr, elle s'imagine tout de suite que le classement doit être fait au hasard. Oui, jusqu'à ce qu'elle pose le chapeau sur sa tête et qu'il lui annonce, à elle et à tout le monde, un "Serdaigle" clair et net.
Le seul choix logique.

Avant de venir, elle a quand même pris un peu de temps pour réviser ses classiques. Gryffondor ? Trop honnêtes, trop impulsifs. Serpentard ? Trop indépendants et trop ambitieux. Poufsouffle ? Trop supposés sains d'esprit pour qu'une fille s'étant tiré une balle dans la tête puisse espérer y avoir une place, même si elle avait une loyauté à toute épreuve. Serdaigle c'est l'analyse, la logique, l'observation, l'intelligence et la curiosité. Comment est-ce que cette Any a pu savoir ? Laisse-t-elle tant que ça transparaître son vrai visage derrière l'honnêteté apparente de tous ses contacts avec les autres, ou bien est-ce qu'elle qu'elle l'a vue s'adapter à assez de personnes en si peu de temps pour comprendre ? Quoiqu'il en soit, cette fille a clairement sa place avec eux dans les Serdaigle, avec un talent d'observation pareil.

Satisfaite du choix malgré les questions qui tournent dans sa tête, Tessa se relève du tabouret et prend l'uniforme qu'on lui tend. Reste à repérer sa table. Heureusement pour elle, ils ont eu la bonne idée de ne pas juste distinguer les tables par leur couleur, parce que comparer les niveaux de gris de son écharpe avec les écharpes des autres lui aurait pris des heures, si tant est qu'elle ait fini par y arriver, et elle ne tient pas à rester planter devant tout le monde. Mais il y a les emblèmes. Avec un soupire de soulagement, elle rejoint la table marquée de l'aigle de la maison et enfile son uniforme de sorcière par-dessus son uniforme scolaire d'origine.
Plus qu'à voir qui d'autre va les rejoindre avant la fin de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Connor E. Rudenstein
ISS |:| Classe Epsilon
avatar
Masculin
Messages : 57
Né(e) le : 04/11/2000
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : A-levels (ISS - T)
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Américain
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t912-connor-donnez-moi-de-l-air

Ven 27 Oct - 14:31
Deux raisons m'avaient poussé à assister à cet événement : l'envie de replonger un peu dans mon passé, le côté positif, parce que les Harry Potter faisaient partie des livres que je lisais pas mal dans mon adolescence, et le fait qu'Infi, elle, avait passé les journées depuis l'annonce à répéter que c'était débile, des trucs de gosses, et qu'elle ne participerait jamais à un truc aussi nul. Un mois d'activités auquel ma jumelle ne participerait pas, ça ne pouvait être que de bons moments en perspective. Ou plutôt des compétitions plus détendues qui ne m'imposeraient pas de la voir briller plus que moi en permanence. Je n'aimais pas les concours et je participais plus pour m'amuser que pour gagner, mais ma sœur avait tendance à ajouter une notion de comparaison dont je n'étais pas mécontente de me débarrasser.

Je n'avais pas la moindre idée de la maison dans laquelle on pouvait me ranger. Toutes me paraissaient trop loin de ma personnalité. Déjà quand je lisais les livres et regardais les films, je me disais juste que, si j'avais été dans ce monde, ils m'auraient probablement remisé dans un coin. Ou, plus probable, Infinity aurait été une sorcière, la Lily Potter de la famille, et j'aurais été Pétunia, l'aigri qui regarde sa sœur parfaite apprendre la magie et découvrir un nouveau monde, se marier avec un riche sorcier, devenir puissante et respectée, tandis que je restais dans mon jardin à marmonner jusqu'à ce que les gens comme elle deviennent des monstres. J'étais même prêt à parier que dans une famille de sorciers, j'aurais été un Cracmol, le seul enfant de la famille à qui on avait refusé la magie. Autant dire que réfléchir à la maison qui me correspondait le mieux ou imaginer un jour vivre une expérience comme celle-ci avait été loin de me traverser l''esprit.

Et pourtant je me tenais là et j'attendais mon tour, avec à mes côtés tous ceux qui avaient voulu participer, eux aussi, et n'étaient pas encore passés. Je vis une blonde descendre du tabouret en serrant les dents, probablement mécontente d'avoir été rangée chez les Serpentards, puis une petite brune qui, elle, semblait guillerette et souriait en rejoignant la table des Serdaigle. Ce fut finalement mon tour, et je m'avançais vers le siège malgré une certaine note d'angoisse. Je n'étais ni courageux, ni rusé, ni intelligent, ni honnête. Je n'avais ma place nulle part, dans cette salle.

La petite rouquine qui présidait la répartition m'adressa un sourire d'encouragement en m'invitant à m'asseoir, puis elle recula d'un pas. Je la connaissais un peu, c'était le type de fille qu'on croise au détour d'un couloir, dans une cascade flamboyante, mais qu'on n'arrive pas à repérer quand on tourne au même angle qu'elle, comme si elle s'était dissipée dans la brume. Une collectrice d'informations mais surtout de rumeurs, pas le genre de personne avec qui j'aurais aimé être impliqué. Alors que je me demandais quelles informations elle avait bien pu recueillir sur le type toujours planqué dans un coin que j'étais, le chapeau qu'elle avait posé sur ma tête annonça enfin son verdict.

Poufsouffle. Et comme si elle avait eu conscience de mes doutes, elle y avait ajouté une petite phrase, de celles qui auraient fait sourire n'importe qui "pour la compassion et la bienveillance". J'admets, je souris en me relevant, en acceptant l'uniforme que la jeune fille me tendit et en rejoignant la table jaune et noir qui serait la mienne pour tout ce mois à thème. Compassion et bienveillance. Quelle que soit l'image que j'ai eue de la fouine locale, j'étais sincèrement touché qu'elle eût su me trouver des qualités et décidé de les énoncer devant toutes ces personnes qui auraient pu en douter. Oui c'était là qu'était ma place, même si mon honnêteté était discutable. Là, chez ceux dont on ne voit pas la valeur mais qui sont indéniablement plus que le fourre-tout neutralisé que l'on semblait croire.

Cet événement promettait d'être encore plus agréable que ce que j'avais prédit.
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Montoya
Londres |:| Recherche d'emploi
avatar
Féminin
Messages : 151
Né(e) le : 04/07/1999
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 19
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Vénézuélienne
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t500-tsume-la-griffe-domestique-fiche-termnee

Ven 27 Oct - 17:08
J'ignorais tout de ce Harry Potter quand on commença à parler de cet événement le concernant. Je m'en ouvris à mes amis de ma classe lesquelles me semblèrent choquer quand je leur demandais qui était cette personne. Ils m'expliquèrent, brièvement, qu'il s'agissait d'un héros de fiction, d'un enfant qui se découvrait des pouvoirs magiques ! Bon, certains voulurent me raconter les sept livres et que je regarde les huit films mais le délégué estima qu'il était dans mon intérêt qu'on me laisse les lire. J'eus du mal à dire non, et en fait ne le fit pas. Comment leur expliquer que je n'avais pas le temps pour cela, ni une envie particulière à ce propos ? Enfin, c'était Any qui gérait ce festival et je l'aimais bien. Elle était gentille et polie, chose rare de nos jours, quoiqu'un peu trop curieuse par moment.

Je ne pus que lire le premier mais cela me semblait amplement suffisant pour comprendre, un peu, cet univers. Cela ne m'attirait pas tant que cela, contrairement à la plupart des élèves, mais si cela faisait plaisir à Any, au jeune maître et à mes amis, soit, je participerais. Je  rendis les livres à leur propriétaire, promettant de les acheter plus tard, en espagnol. Je lis l'anglais pas trop mal mais il y a des termes que je ne saisis pas encore.

Avec les autres, je vins à attendre d'être appelée pour m'asseoir sur le tabouret et subir le jugement du "choipeaux magique". Je vis passer plusieurs personnes avant moi, une bonne partie même vu que mon nom de famille commence en M. J'en connaissais certains, comme Ombrage Lazare, dont les gens disaient qu'elle devrait aller chez Serpentard comme "l'affreuse rose", référence que je ne comprenais pas, et qui était ma colocatrice. Amaryllis, qui était ma camarade de classe en plus d'une connaissance du club de cinéma. Victor Delane, un an plus jeune et que j'avais giflé pour ses propos que j'avais mal compris et cru pervers. Mais aussi, pourquoi me faire un compliment en espagnol quand on connaît mal la langue et qu'on se retrouve à dire n'importe quoi ? Enfin, je m'étais excusée et j'avais promis de passer, une fois, à son club de cuisine pour montrer une recette colombienne. Je m'étais demandée si, finalement, cela n'avait pas été son but.

Au final, on n'entendait rien de ce qui se passait dans la salle, mis à part quelques grands cris par moment. Enfin, pas tant que cela au début, vu qu'il n'y avait aucun élève au départ. On passait tous la "Répartition" en fait. Je regardais un peu mes camarades. Certains semblaient sur d'eux et d'où ils allaient être envoyés, comme Ephéris Exupnos. D'autres en étaient inquiets. Moi, je ne disais rien mais j'imaginais aisément où on allait me mettre.

"Montoya, Tsume !"

Enfin, ce fut à moi de franchir la porte. Je m'avançais, dans l'uniforme de l'ISS, entre les tables, un peu gênée par quelques sifflets accompagnés d'un ou deux "c'est la maid" qui me donnaient envie de demander une explication sur les sous-entendus. Enfin, je savais me tenir et je ne frappais jamais en première. Le sourire d'Any me réconforta un peu, car je n'aime pas attirer autant l'attention, et je m'inclinais pour saluer la directrice, les professeurs et le personnel, veillant à ne pas regarder le prof de philosophie qui aurait été surement amusé que je le fasse. Oui, mieux valait l'ignorer après ce qui s'était passé dans son bureau. Il avait surement été choisis comme directeur des Serpentards ! En y réfléchissant, Mlle Mori aurait été bien pour la maison des serdaigles. Je ne connaissais pas assez les autres pour choisir les autres directeurs, hélas. Puis, je leur tournais le dos pour m'installer sur le siège, me trouvant avec ce grand chapeau bizarre sur la tête.

Any allait donc décider dans quelle "maison" j'allais être. Il y en avait quatre, chiffre bizarre mais bon. La première que je me rappelais était Serpentard : elle accueillait les gens prêt à tout pour servir leurs intérêts. Ensuite, on avait celle du héros : Gryffondor "pour les braves". Serdaigles était la maison des gens intelligents, comme Amaryllis je suppose ou Naomi. Enfin, il y avait poufsouffle qui acceptait tout le reste, comme un grand orphelinat. Le silence se fit dans la grande salle, avec les tables mises côte à côte en quatre lignes devant moi. Puis, après quelques secondes, comme si le choix était évident, j'entendis :


"GRYFFONDOR"

Je ne peux m'empêcher de rougir un peu car, même si je pensais qu'on m'enverrait à Poufsouffle, à cause de mon côté discret et serviable, alors que c'est là que j'aurais voulu aller. En fait, je m'étais même vue, en lisant le livre, au côté du héros, bien que je doute que cela m'arrive en vrai. Je me levais et acceptais la tenue de sorcière, enfilant la robe avant d'aller vers la table que m'indiquait la jeune journaliste. Je pouvais voir que Garcia n'y était pas mais il m'applaudissait depuis une autre table, celle des serdaigles il me semble. Je notais aussi l'absence de Dario. Dommage, cela l'aurait amusé.

Je m'assis, finalement, sur le banc, alors qu'on appelait l'élève suivant. Malgré tout, je trouvais cela divertissant.



Spoiler:
 
DC de Sylvia Zoltar et Victor Delane
Tsume in a bar
Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
En vacances |:| Angleterre + Ecosse
avatar
Féminin
Messages : 783
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : A-levels (ISS - G)
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Ven 27 Oct - 18:12
Halloween
ChoiAny magique

-"Un événement d'Halloween?" dis-je un peu étonnée.

Voilà ce que venait de me proposer l'une de mes camarades de classe. Je dois avouer que je n'en avais cure : pas que je sois encore renfermée sur moi-même ou que l'idée de frayer avec d'autres dans la joie et la bonne humeur ne m'intéresse pas mais l'événement perdait de son côté séducteur en l'absence de Naomi et à l'approche des prochaines élections du conseil des élèves auquel je comptais participer et gagner - cela va s'en dire - et je devais encore régler certains détails comme mon discours ou la distribution des affiches de campagnes. Bien sûr, je n'eus guère l'occasion de contester que j'avais été attrapé par la main et traînait en "salle commune".

Je n'étais pas une grande fan des ouvrages de Rowling. Je dois dire que j'avais bien mieux à faire que de lire enfant comme à mon adolescence et les phénomènes littéraires comme Harry Potter, Twilight ou ce genre de choses n'avaient donc que peu de prise sur moi. C'est donc plutôt pour faire plaisir à mon amie que j'avais fini par renoncer à fuir et me montrer un peu sociable.

L'attente fut plus longue que je ne le pensais. Faute à des groupes de fans hardcore pour lesquels l'oeuvre est presque une religion qui ne pouvaient s'empêcher de discuter chaque choix de notre "ChoiAny" magique. C'était presque exaspérant mais j'avais pris le parti de faire plaisir à mon amie aussi je ne fis aucune réflexion et vint m’asseoir sur la chaise du choix avant de poser le chapeau miteux sur mes cheveux, attendant mon jugement.

Le choix fut assez expéditif : Poufsouffle. Je suivais donc les instructions d'Any, récupérant ma tenue et allant m’asseoir à la table de ma maison, la tête pleine de question comme pourquoi Poufsouffle?






Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Sam Bellefeuille
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 47
Né(e) le : 11/09/2001
Date d'inscription : 09/06/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Néant
Nationalité : Française
Commentaires/Citations : Semi-présence sur le forum
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t656-fcking-youth-samia-bellefeuille

Dim 29 Oct - 12:51
RP (+18, vulgarité):
 

Résumé :
Sam se retrouve à participer à l'événement sans trop savoir pourquoi, mais elle espère y croiser Melody. La jeune fille se trouve bien dans la salle, ce qui rassure notre Sam, mais toutes deux se retrouvent dans deux maison différentes : Serdaigle pour  la brunette, Poufsouffle pour son amie. Cela a le don d'agacer l'adolescente, qui jure intérieurement et se retrouve tut à coup dégoutée de participer.
Revenir en haut Aller en bas
Alix Scarønson
IRS |:| Incarcéré pour l'été
avatar
Masculin
Messages : 280
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221- http://indare-division.forumactif.com/t246-

Mar 31 Oct - 14:19

22 octobre
2017
Cérémonie de la répartition

Rp solo

Il n'avait pas. Du tout. Envie d'être là. Il n'avait envie d'être nulle part, mais encore moins dans un truc bourré d'inepties magiques et si sa soeur ne l'avait pas traîné presque littéralement dans la salle pour qu'il "sorte de sa déprime", il serait resté tranquillement dans sa résidence à attendre que le temps passe. Mais bon.

Il soupira en s'adossant contre le mur, attendant qu'on l'appelle étant donné qu'il n'avait plus vraiment le choix. Any le connaissait assez bien pour l'appeler avant Rikissa (ordre alphabétique mis à part), et sa soeur était tellement scotchée à son bras qu'il n'avait aucun moyen de s'enfuir. Il s'avança donc quand son amie l'appela, les mains dans les poches en levant les yeux au ciel. C'était débile, toutes ces histoires de sorcellerie et de magie, il n'y connaissait absolument rien et ne savait pas du tout à quoi pouvait bien correspondre chaque maison et chaque couleur.

C'est sans doute pour ça qu'il n'eut pas spécialement de réaction quand on l'annonça à Serdaigle, même si Any avait eu la délicatesse de lui préciser qu'il y était pour son intelligence et son cynisme, ce qui ne lui indiquait pas grand chose sur les autres. Il haussa les épaules, enfila son nouvel uniforme en tirant sur sa capuche pour pouvoir la garder sur sa tête et alla s'asseoir à la table bleue en priant pour que cet événement ne soit pas rempli de journées à agiter des baguettes en criant des sorts.

La tête posée sur ses bras, sur la table, il regarda Rikissa s'avancer et poser ce stupide chapeau sur sa tête. Elle fut envoyée à Gryffondor, enroula une écharpe rouge et or autour de son cou et le salua en allant s'asseoir à sa table. Alix soupira. Il aurait au moins préféré se retrouver avec elle, histoire qu'elle puisse s'extasier sur la magie à sa place et qu'il puisse rester dans son ombre en silence en attendant que ça s'arrête.
© Alix
paroles en #9E1A12


Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
En vacances |:| En France
avatar
Masculin
Messages : 124
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 3ème année
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Mar 31 Oct - 17:03
Harry Potter... Rien qu'en entendant ce nom, on pense à la magie, aux hiboux, à Poudlard. Quel enfant n'aurait pas aimé découvrir avoir des pouvoirs magiques ? Moi, j'en ai rêvé... Et j'aurais fini presque comme  Grindelwald  probablement. Je l'avoue, je n'aurais pas agit très honnêtement même si je n'aurais fait de mal à personne, au point de laisser mes amis m'enfermer pour mon bien et celui des autres... sachant que je ne pourrais, de toute façon, jamais accomplir mon but secret.

C'est pour cela que je n'hésitais pas quand l'annonce d'une "répartition" se fit savoir à Indäre ! Je suis allé, après être rentré, faire les courses. Je tenais, légèrement, à mon apparence et puis c'était plus amusant de venir à la cérémonie en portant déjà une robe de sorcier. J'ai donc cherché et trouvé une boutique de location de costume où j'ai pu en louer une, sans identifiant pour une école quelconque. Je ne voulais pas influencer en aucune manière l'impartiale et jolie Any.

J'attendis comme les autres mais moins que d'autres car je fis partis des premiers, grâce à mon D, à franchir la porte et à aller m'asseoir sur le tabouret, mettant un choipeaux magique très conforme à l'image que je m'en faisais, n'ayant jamais vu les films mais lu les romans. Quelle maison allait-elle choisir pour moi ? Gryffondor m'irait bien car je suis assez loyal, je pense, quoi que je réfute totalement à me battre. Le courage est aussi de savoir refuser l'affrontement, non ? Serdaigle m'airait bien aussi car j'apprend facilement, les choses importantes surtout. Serpentard irait bien à mon côté séducteur aussi. Poufsouffle... Pour moi, c'est l'école des pauvres. Rien qu'à imaginer leur directrice, j'en frissonne.


"Poufsouffle !"

Je regardais Any, un peu, totalement, surpris en me levant, lui tendant le choixpeau de mes mains gantées, de noir pour aller avec la robe, pendant qu'elle me passait l'écharpe de ma "maison". Pourquoi Poufsouffle ? Je me dirigeais vers la table, souriant en m'interrogeant... avant d'hausser les épaules : pas grave, j'y ai des amis et c'est le plus important, non ?



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Sylvia Zoltar
IRS |:| Classe Delta
avatar
Féminin
Messages : 103
Date d'inscription : 23/02/2017
Niveau d'études/Métier : Delta
Situation amoureuse : Celibataire
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t269-voici-une-nouvelle-sylvia-termine

Mar 31 Oct - 17:25
(i]Cela me semble une éternité que je n'avais entendu prononcer ce nom là. Harry Potter... Dire que j'avais commencé à les lire.. d'ailleurs il faudrait que je les termine, non ? J'en parlerais à ma mère quand je l'appellerais, ce soir, pour qu'elle me les envoie avec de nouvelles bougies. Cela occupera mes soirées tardives.

Comme d'autres, je vins participer à cette cérémonie, sans me demander si j'allais aller dans telle maison alors qu'ils sont nombreux à se poser la question où à prétendre aller ici ou là. Moi, cela me fit sourire : on ira où l'organisatrice de l'Institution nous enverra, point. Vu mon nom, je serais une des dernières à passer mais je discutais un peu, saluant mes connaissances comme Alix, faisait connaissance avec sa soeur au passage. Le pauvre, j'ai l'impression qu'il a été kidnappé par elle et, vu la manière dont elle le tient, je doute qu'il s'évade. Je lui cachais mon amusement aussi bien que possible mais c'était dur.

Il n'y avait pas tout le monde et, comme la foule diminuait, je m'assis sur un banc, ouvrant un petit sachet de dragibus pour passer le temps. Ce début d'année me semblait bien agréable. Je ne me souviais pas trop de mes vingt ans qui approchaient toujours un peu plus alors que j'étais clairement la plus âgée de ma classe.. Je rattrapais mon retard scolaire, au point de commencer à réfléchir aux voies s'ouvrant à moi, à mon avenir. C'était un bon signe pour ma psy. Celle que je consultais, pas celui de l'établissement qui se contentait de hocher la tête et de passer à autre chose. Je n'avais pas l'impression qu'il trouve mon cas.. motivant. Finalement, je me retrouvais seule, la dernière à passer. Je rangeais donc ce qu'il restait de bonbons dans une poche, me relevant en fermant correctement ma chemise. Puis, on m'appela.

J'avançais, ayant l'impression que toute l'école me regardait, les élèves, les profs, le personnel... Cela est intimidant mais j'en ai vu d'autres.. Je me suis faite acclamée par des foules plus imposantes, sans réagir car j'étais réellement émotionnellement dans un sale état alors. Je redressais donc les épaules et marchais fièrement : je n'avais nul raison de rougir de mes actes ! Je m'assis sur la tabouret avec le chapeau sur la tête, semblable à celui du film bien qu'il n'en soit pas l'original avec ce haut-parleur bien camouflé mais dont on sentait le poids, léger. Je regardais les élèves alors qu'Any nous faisait tous attendre, avant d'annoncer d'une voix claire que j'irais à Gryffondor. Je souris, car c'était mon école préférée. Je ne vais pas avouer que, gamine, je m'étais, une ou deu fois, imaginée dans la peau d'un Harry Potter version fille. Peut-être, avec mes autres héros, m'avait-il influencé, ce jour où j'ai choisis de prendre les armes pour protéger ces enfants.

Je mis donc la robe, remerciant le "choixpeau" avant de me diriger vers la table rouge et or, m'installant là où il restait de la place. Dommage que ce ne soit pas pour de vrai, tout de même. Je crois que j'aurais apprécié certains aspects de la vie de sorcier.[/i]



Revenir en haut Aller en bas
Maxine
Invité
avatar

Sam 4 Nov - 12:23
Maxine
Maxine Price
Ancien membre
Maxine était impatiente car l’école organisait un événement particulier pour la fête des horreurs et des cauchemars. Lorsqu’elle arriva dans le gymnase, elle découvrit la décoration qui lui rappela immédiatement une série de livres et de film très célèbre qu’elle adorait et fut donc très heureuse du thème choisi. De longues tables étaient disposées pour que tous les participants puissent s’asseoir. Une seule table était placée différemment, devant et perpendiculaire aux autres et tous ceux qui y avait pris place étaient des enseignants ou des membres du personnel. Aux murs et au plafond, des soieries étaient suspendues au-dessus d’une des quatre tables qui accueillaient les élèves, chacune de deux couleurs différentes avec comme symbole un animal. D'innombrables bougies étaient allumé un peu partout et le long des différentes tablées, diffusant une lumière à peine visible sous l’éclairage du gymnase.

Maxine alla s’installer à une table, un peu gênée car elle se retrouvait assise entre deux inconnus mais c’était sans doute sa faute car depuis son arrivée, elle avait rencontré très peu de monde et elle était restée un peu à part de ses camarades de classe. La seule personne qu’elle connaissait un peu était Alex mais cela faisait un petit moment qu’elle ne l’avait pas vu ou croisé dans l’école. Elle ne savait pas s’il était dans la foule d’élève participant mais elle espérait le voir et qu’il lui tienne compagnie, ça la rassurerait un peu. Le bruit des lourdes portes du gymnase s’ouvrit en grand pour laisser passer l’un des concierges, vêtus d’un vieux costume en queue de pie, courant en levant les genoux très hauts et le dos penché en arrière, ce qui déclencha l'hilarité générale tant c’était ridicule. Le concierge alla murmurer quelque chose à l’oreille de la directrice et cette dernière hoche la tête. Le concierge disparu un instant dans l’ombre avant de revenir avec un vieux tabouret avec posé dessus le vieux Choipeau avant de s’en aller.

Un instant plus tard, les lumières du gymnase s’éteignirent, les seules lumières restantes étant celle des bougies qui dispensait des halos de lumière qui donnait à la scène des allures surréalistes. La directrice se leva et le silence se fit dans la salle. Elle fit un petit discours qui expliquait de manière rôleplay l’événement d’Halloween. Ils étaient tous désormais dans la célèbre école de Magie nommée Poudlard et ils allaient être répartis dans chacune des maisons. Commencèrent donc les appels par ordre alphabétique pour qu’ils viennent s’asseoir sur le vieux tabouret et que l’on pose sur leur tête le choipeau, qui criait ensuite dans quelle maison les élèves allaient être répartis. Maxine attendit patiemment son tour en applaudissant les élèves qui étaient passés. Lorsqu’on cita son nom, le stress commença à monter en elle et ce fut pire quand elle était assise sur le tabouret avec tous les regards braqués sur elle dans un silence assourdissant. Elle sentit que quelqu’un posait le chapeau sur sa tête puis un silence et finalement sans que rien ne l’annonce le Choipeau cria « Gryffondor ! ». Elle se leva et se dirigea vers sa table après avoir reçu son uniforme avec soulagement, sous les applaudissements de ses nouveaux camarades dont un bon nombre étaient roux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Halloween ? Non merci !
» cérémonie et messe Napoléon 1er aux Invalides 5 mai 2007
» La Toussaint a éclipsé Halloween
» halloween
» [Recette] Le pavé au chocolat d'Halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: ISS - Bâtiment B :: RDC : Gymnase et ateliers :: Gymnase-
Sauter vers: