À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: IRS - Annexe :: Réfectoire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand soirée rime avec manger [ft Matt Campbell]

Lana C. Thomson
IRS |:| Deuxième année
avatar
Féminin
Messages : 312
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini

Jeu 7 Sep - 17:21
Cette nuit n'avait pas été des plus reposantes pour moi. Un cauchemar m'avait réveillée en sursaut, il m'avait effrayée et pas moyen pour moi de retrouver le sommeil. Je pris mon téléphone portable et appelai Alexei. Avant que je ne sois à Indarë, il m'avait dit qu'en cas de souci je pouvais l'appeler à toute heure et ce, peu importe ce qu'était mon problème. Parler avec lui me fit du bien. Il me rassura bien vite et après avoir raccroché, le sommeil revint rapidement. Malheureusement mon réveil sonna quelques heures après et j'eus du mal à ouvrir les yeux. Les cours d'été m'avaient permis de garder un certain rythme mais pas assez soutenu. Du coup ma rentrée fut quelque peu compliquée dès le lever.

Dès que je fus habillée et parée pour mon premier jour de reprise des cours, je fis un bref passage au réfectoire pour prendre le petit-déjeuner. Puis je me rendis dans le bâtiment principal pour la première journée. Ce fut le jour le plus long à mes yeux. Pour une fois que je n'avais pas d'hallucination, ou alors rien de trop déconcentrant, il a fallu que ce soit rempli d'infos à retenir. Programme prévu pour l'année à venir, les différents noms des élèves et des profs et évidemment les cours en eux-même. Heureusement à midi je pus faire un saut à la résidence surveillée pour y déposer les affaires de la matinée et prendre celles dont j'aurais besoin pour l'après-midi.

Après la pause de midi ce fut parti pour un second tour. Assise durant des heures à essayer de suivre les cours tout en retenant un maximum de choses. Et au final un cerveau en compote quand je ressortis de classe à la fin de la journée. Je refis un passage à la résidence surveillée pour poser toutes mes affaires cette fois. Les devoirs attendront. Je repartis ensuite dans la cour et sortis mon téléphone portable afin de rappeler mon frère. Dès que je l'eus au bout du fil, je lui racontai tout. Mes cours de la journées, le fait qu'il y avait eu trop de choses à retenir, etc. Il eut un léger rire lorsque je lui expliquais que j'avais eu l'impression que mon cerveau s'était littéralement liquéfié.

♦ C'est ça, moque-toi. Frère indigne !

Evidemment qu'il se moquait. Lui il n'avait plus besoin de subir une rentrée de classe depuis longtemps. Les seules infos qu'il a à retenir c'est lors des briefing. De plus il a toujours eu de la facilité pour retenir les informations même les plus insignifiantes. En fait mon frère doit être une sorte de robot...

L'heure du repas arriva bien vite et je raccrochai pour pouvoir aller au réfectoire. Avec ses horaires limitées il était souvent plein. Aujourd'hui ne fut pas une exception. C'était même pire que durant les vacances. Je pris mon plateau-repas et allai m'installer à une table un peu à l'écart. J'aimais bien avoir un peu de tranquillité durant les repas et de toute façon je n'avais pas vraiment eu le choix. Avec le peu de place qu'il restait, on ne pouvait pas trop faire les difficiles.


Revenir en haut Aller en bas
Matt Campbell
IRS |:| Deuxième année
avatar
Masculin
Messages : 12
Né(e) le : 22/11/2001
Date d'inscription : 31/08/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : 2e année
Situation amoureuse : célibataire
Nationalité : galloise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t835-what-does-the-cat-say-matt

Ven 8 Sep - 23:16
Finalement tout reprit son cours. C'était bien la peine de faire toute une histoire si cet pour se retrouver dans une école. Bon, en omettant le fait qu'il avait une bracelet à la cheville et qu'il était surveillé, c'était une école qui ressemblait à beaucoup d'autre, du moins, du point de vue de Matt.
Pas longtemps avant la rentrée, il s'était d'abord fait des repères entre les résidences surveillées, les salles de cours et tous les autres endroits importants. C'était donc plus facile le jour fatidique, bien qu'il avait eu quelques problèmes pour se décider à dormir, tout simplement car la fatigue ne venait pas. Zombie mode le lendemain, quelle bonne impression il allait faire, vraiment.

Et ça ne rata pas, il mit du temps à se lever et à se préparer. Il failli arriver en retard et essaya de garder les yeux ouverts toute la matinée. Les cours étaient aussi longs et fatiguants qu'à l'extérieur, ici pas de réel changement si ce n'est les rendez-vous déjà programmés et les médicaments qu'il devait prendre.
Le midi lui fit un bien fou. Manger le réveilla quelque peu. Un vif aller-retour à sa chambre pour prendre les affaires de l'aprem et il reparti pour essayer de tenir le rythme.

Bilan de la première journée ? Catastrophique, à moitié. Il était retourner dans sa résidence surveillée et il se retrouvait à flâner dans son lit en fixant le bracelet à sa cheville en se demandant si toutes les restrictions seraient vraiment possible à tenir. Déjà pour ne pas être seul avec quelqu'un, par un pur hasard au détour d'un couloir, il devrait fuir ? Il eu un léger sourire en coin en imaginant la scène.
Peu de temps après, il se décida à aller au réfectoire pour aller manger. Tout était bondé, il se retrouvait au milieu avec son plateau repas avant de voir les places disponibles qui se trouvaient toutes un peu à l'écart. Il soupira avant de s'asseoir en face d'une fille qui avait sûrement pris cette place pour être isolée mais vue le monde, ça aurait de toute façon été compromis. Il fit semblant de l'ignorer, entamant son dîner.

Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Deuxième année
avatar
Féminin
Messages : 312
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini

Sam 16 Sep - 22:32
Je savais que le réfectoire serait plein et qu'il serait difficile de trouver une bonne place mais ce fut pire que ce que j'imaginais. J'aurais peut-être dû venir plus tôt. Peu importe après tout. Je m'installai dans mon coin en solitaire et entamai mon repas. Ca me faisait bizarre de manger dans un réfectoire avec autant d'élèves. Il y en avait bien plus que durant les vacances. Et puis commencer une rentrée depuis le tout début ici, c'était étrange aussi.  Cette fois je n'étais pas la petite nouvelle qui arrive en cours d'année. Ca n'avait l'air de rien mais je vous jure que c'était une sensation très désagréable. Tout le monde se connaissait et paf, une nouvelle arrivait et il fallait faire connaissance avec une dizaine ou une vingtaine d'étudiants qui avaient formé des groupes,qui étaient super potes ou au contraire qui ne se supportaient pas du tout. Cette fois ma rentrée se passait avec quelques élèves que je connaissais et d'autres non.

Pendant que je mangeais, je repensais à cette nouvelle année scolaire. Je pensais à ce que je pourrais faire aussi. Mes songes ne durèrent pas longtemps. Un garçon vint s'asseoir en face de moi et me sortit de mes pensées sans le vouloir. Il commença à manger sans rien dire. Quand je regardai un peu autour de moi, il n'y avait toujours pas beaucoup de place. Bref il avait sans doute fait comme moi, il était venu s'installer à cette table par défaut. Peu importe. Il ne me dérangeait pas de toute façon. Ca aurait été tout un groupe de pipelettes qui discutaient de sujets cucu la praline, là par contre j'aurais terminé de manger rapidement et je me serais tirée. Je détestais ce genre de personnes. Elles avaient la fâcheuse tendance à rire comme des oies pour tout et pour rien et c'était très vite agaçant.

♦ Bon appétit !

Même si je ne le connaissais pas, ça n'était pas impoli de ma part de le dire. Je l'observai quelques instants avant de remarquer qu'en fait, je ne l'avais jamais croisé auparavant. Sans doute un nouvel arrivant.

♦ Tu es arrivé il y a combien de temps à Indarë ? Je ne me rappelle pas t'avoir vu durant l'été.

Bien que j'appréciais le fait d'avoir un moment tranquille, je n'avais rien contre le fait de discuter avec quelqu'un. Je ne savais même pas en quelle année il était. Je ne l'avais pas vu aux cours d'été alors j'imagine qu'il était ici depuis une semaine ou deux. Peut-être même depuis seulement deux ou trois jours.  Tout en l'écoutant, je dégustais le contenu de mon assiette. Ca faisait vraiment du bien de me remplir la panse. Surtout après une journée comme celle-là. L'air de rien une rentrée était plus fatigante qu'on ne pouvait le croire. Manger permettait de se requinquer.


Revenir en haut Aller en bas
Matt Campbell
IRS |:| Deuxième année
avatar
Masculin
Messages : 12
Né(e) le : 22/11/2001
Date d'inscription : 31/08/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : 2e année
Situation amoureuse : célibataire
Nationalité : galloise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t835-what-does-the-cat-say-matt

Sam 23 Sep - 16:35
Alors qu'il commençait à manger, il entendit une voix féminine.  La fille assise en face de lui, celle qu'il avait décidé d'ignorer.

♦️ Bon appétit !

Matt releva les yeux et murmura un merci avant de retourner dans son plat. Seulement, cette fille n'avait pas l'air de s'arrêter là. Elle n'était pas désagréable mais il n'avait pas l'habitude qu'une totale inconnue lui parle. Il se demanda du même coup si elle était dans le même cas que lui. Avait-elle un bracelet ?  Quel était ce passé ?

♦️ Tu es arrivé il y a combien de temps à Indarë ? Je ne me rappelle pas t'avoir vu durant l'été.

Il posa sa fourchette en plastique (oui car on lui avait interdit ceux en metal). Il relâcha les yeux vers elle, mais se refusa à lui avouer le pourquoi il était ici. C'était pas quelque chose qui se criait sur tous les toits.

- Je viens d'arriver, aujourd'hui était mon premier jour.

Il avait dit cela d'un ton neutre. Il était en train de se demander s'il n'avait pas été trop sec dans ses paroles. Il esquissa un sourire, un sourire qui était pas vraiment sincère mais il vivait comme ça. Ça ne voumoapas dire qu'il n'aimait pas cette fille, en fait il ne l'a connaissait pas du tout. Il se doutait qu'à l'IRS personne n'était pas tout blanc.

- Je suis en deuxième année, je suis ici que depuis deux-trois jours.

Et finalement, la curiosité l'emporta

- On a le droit ici de demandé pourquoi on est ici ?


thanks Grâce !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Deuxième année
avatar
Féminin
Messages : 312
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini

Mer 27 Sep - 19:00
Je souhaitai un bon appétit au nouvel élève qui me répondit un petit merci. Soit il était timide, soit il était de nature discrète et n'aimait pas trop se mêler aux autres. Cela ne m'arrêta toutefois pas et je continuai sur ma lancée. Tout en assouvissant un peu ma curiosité, je pus remarquer que lui aussi avait des services en plastique. Il y en avait pas mal qui en avaient, moi y compris, donc je n'en étais pas surprise mais cela me donna une petite indication. Qu'il soit en Forge ou en Potion, il avait un souci qui pouvait s'avérer dangereux pour quelqu'un. Sachant cela, je fus plus intriguée sur les raisons pour lesquelles il se trouvait à l'IRS. Ce n'était cependant pas une question que posais facilement. Pas tout le temps. Et même quand j'avais le courage de demander, je n'avais pas obligatoirement une réponse.

L'étudiant venait d'arriver il y avait deux ou trois jours mais effectuait son premier jour de classe comme tous les autres. Ca expliquait pourquoi je ne l'avais jamais vu auparavant. Quoiqu'en y réfléchissant bien, il me disait tout de même quelque chose. M'étant installée au fond de la classe et ne regardant que très peu les arrivées des élèves, je n'avais pas pu voir qui que ce soit de face à par les profs. Et puis je m'étais plus concentrée sur les cours plutôt que sur mes nouveaux camarades de classe. Toutefois sa silhouette m'était un peu familière et le fait qu'il soit en deuxième année me rendit encore plus curieuse à ce sujet.

- Tu t'appelles Matt, je me trompe ?

Un petit sourire amical comme je savais si bien le faire. J'étais ainsi. Même si je ne connaissais pas la personne et que je les craignais un peu, je souriais généralement toujours. Si je ne le faisais pas, c'est que quelque chose n'allait pas.

- On est dans la même classe j'crois. Tu es dans la classe 2°A, c'est juste ?

Si c'était le cas alors nous étions effectivement dans la même classe. Il me demanda finalement si nous avions le droit de demander les raisons de notre présence en ces lieux. C'était bien le premier qui se posait cette question. D'habitude ils s'en fichaient et demandaient, je me compte dans ce lot, mais personne auparavant n'avait demandé si c'était autorisé.

- Bien sûr ! Après évidemment c'est libre à chacun d'y répondre ou non mais personne n'interdit de poser la question.

Je galérais un peu avec mes services en plastique pour couper la viande. J'aurais préféré avoir de véritables couverts normaux mais en même temps, connaissant un peu mon problème, je pouvais comprendre qu'ils préféraient me refiler des trucs en plastique.

- D'ailleurs pourquoi tu te retrouves à l'IRS, toi ? Enfin à moins que tu préfères le garder secret.

Je n'obligeais à rien. Ca se comprendrait. Qui voudrait crier sur tous les toits qu'il avait tué quelqu'un par accident, qu'il était victime d'illusions, qu'ils était dépressif et j'en passe ? Personne. Ce n'était pas le genre de choses qui étaient facilement abordées.

Tout en écoutant ce qu'il me disait, je continuais à me remplir la panse. Après une journée pareille, ça faisait drôlement du bien. C'était revigorant. Et contrairement à ce que certains disaient, la bouffe de la cantine n'était pas si mauvaise. À moins que étions chanceux sur ce point.


Revenir en haut Aller en bas
Matt Campbell
IRS |:| Deuxième année
avatar
Masculin
Messages : 12
Né(e) le : 22/11/2001
Date d'inscription : 31/08/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : 2e année
Situation amoureuse : célibataire
Nationalité : galloise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t835-what-does-the-cat-say-matt

Sam 21 Oct - 14:44
Il venait de se rendre compte, avec sa question, qu'il lui semblait avoir déjà vu cette élève, dans la classe ce matin. Il répondit par l'affirmative à sa question sur sa classe. Il aurait peut-être dû faire plus attention aux élèves, enfin après le non-rendez-vous chez le psy, il n'était plus à ça prêt. Comment s’appelait-elle déjà? Quelque chose en L en tout cas.

- Bien sûr ! Après évidemment c'est libre à chacun d'y répondre ou non mais personne n'interdit de poser la question.

Il s’apprêta donc à lui demander, pendant qu'il la voyait galérer à couper sa viande. En même temps couper un steak avec du plastique... Mais elle lui coupa l'herbe sous le nez.

- D'ailleurs pourquoi tu te retrouves à l'IRS, toi ? Enfin à moins que tu préfères le garder secret.

Evidemment, c'était pas le genre d'histoire qu'on pouvait raconter à la légère. Il ne pouvait pas raconter comme s'il racontait une anecdote rigolote à un ami. Et ce, pour la seule bonne raison que ce n'était pas drôle, et qu'elle n'était pas (du moins pas encore) une amie. Il réfléchi pour choisir ses mots.

- Eh bien, sur le dossier il ont dut écrire tentative d'homicide et schizophrénie.


Il prit un morceau de viande.

-Enfin je ne fait que répéter ce que j'ai entendu.

Il retomba dans son assiette. Il avait dit cela d'un ton presque neutre, comme si c'était banal et pas important. Il savait pas vraiment comment elle allait réagir mais pour pas la laisser sur ce qu'il venait de dire il lui posa à son tour la question.

- Et toi?


Puis le bruit d'un craquement. Il s'était tellement crispé que son couteau était cassé en deux. Il se posa ensuite une deuxième fois la question, pourquoi on leur filait une viande dure comme de la semelle et un simple couteau en plastique pour la couper. Il murmura un merde. Puis il rigola doucement.

-Je suis vraiment stupide n'est ce pas ?


thanks Grâce !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Deuxième année
avatar
Féminin
Messages : 312
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini

Lun 23 Oct - 17:49
C'est bien ce que je pensais. Nous étions dans la même classe lui et moi. Je ne m'étais pas trompée. C'est un point positif, je n'avais pas halluciné au moins. Cela aurait été un peu étrange d'imaginer un mec dans sa classe et qu'en dehors, on le rencontre réellement mais qu'il n'était pas dans la même classe de base. Ca aurait ressemblé à une fille amoureuse qui fantasme. Je le rassurai ensuite sur le fait que nous pouvions sans problème demander les raisons de notre présence ici. Certes, après certains répondront à la question et d'autres non. Libre à chacun de dévoiler ce genre d'info ou de la garder secrète. Je ne perdis pas plus de temps et lui posai la fameuse question de pourquoi il était à l'IRS. Ca lui permettait de voir qu'effectivement ce genre de question peut être posée naturellement, sans avoir d'arrière-pensées. De plus, j'étais réellement curieuse de savoir les raisons de sa présence à l'IRS. Il n'avait pourtant pas l'air d'avoir de réel problème. Sa réponse me confirma le contraire de ce que je pensais. Ce n'était pas pour un petit truc tout banal.

- Ow.... Alors t'es aussi chez les Forges.

Peut-être aurais-je dû être plus expressive, peut-être pas. Je ne le savais pas trop. J'avais appris à ne pas juger. Surtout en ces lieux où la majorité des élèves ont un souci psychologique ou de violence. Ou les deux aussi. J'eus à peine le temps de répondre à sa question qu'un « crack » se fit entendre. Matte venait de casser son couteau. Ils étaient pourtant plus solides qu'on ne le croyait mais il fallait croire qu'il y avait été un peu trop fort.

- Non t'es pas stupide, ça peut arriver que certains se cassent. Et pour répondre à ta question, je suis ici parce que je suis régulièrement atteinte d'hallucinations. Et parfois ça me provoque une crise et je deviens violente. Du coup je me retrouve avec ça aussi.

Je lui montrai mes couverts en plastique en souriant. Bien que ce soit plus solide qu'on ne le croit et que c'est pour nous protéger au cas où, j'admettais volontiers que ce n'était pas toujours très pratique.

Soudain, de la purée atterrit sur notre table. À la regarder, elle ressemblait maintenant à une bouse de vache qui serait malade. Néanmoins ce qui me préoccupa le plus, c'était qui l'avait projetée.

- Ca sent le gâchis de nourriture ça...

Je regardai autour de moi et vis qu'une petite bataille de nourriture avait débuté dans un coin du réfectoire. Le projectile écrasé sur notre table devait sûrement être un tir perdu. Le problème avec ce genre de bataille, c'est que même si elle commence en petit comité, elle finit toujours par un bordel total. Cela ne tarda pas à le devenir. Quelques projectiles perdus s'écrasèrent contre des élèves innocents. Ceux-ci commencèrent à contre-attaquer, touchant d'autres élèves tranquilles qui eux aussi s'y mettaient et ainsi de suite.

Un projectile de bouffe fit un crash sur Matt puis un autre sur moi. Cela me fit soupirer. On m'avait appris à ne pas gaspiller la nourriture et là, c'était exactement ce qu'ils faisaient avec leur guerre. Je nettoyai un peu mon t-shirt et regardai Matt.

- Ca va aller ?

J'avais l'impression d'être retournée à l'école maternelle. C'était de véritables gamins intenables et chiants par moment. Celui-ci en faisait partie.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand éméto rime avec problèmes pour manger comment gérer?
» QUAND L'ESPRIT DIALOGUE AVEC LE CORPS
» Quand cinéma rime avec Pole emploi : Sortie du film les Gazelles
» Quand Antisémitisme rime avec bêtise
» Avec quoi mangez-vous le raifort?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Annexe :: Réfectoire-
Sauter vers: