À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
C'est l'heure de se déguiser, de s'immerger dans un monde de magie pour Halloween. Ca vous intéresse ?

 :: ISS - Bâtiment B :: 1e étage : nourriture :: Salle de musique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le calme et la musique. [Amaryllis]

Sully Anthro
Membre absent
avatar
Messages : 7
Né(e) le : 18/12/2001
Date d'inscription : 04/08/2017
Age : 15
Niveau d'études/Métier : Entre en Troisième année
Situation amoureuse : //
Nationalité : Anglaise
Commentaires/Citations : "Je savais pas qu'elle souffrait. Je m'amusais, voilà tout."
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t813-qu-est-ce-qui-fait-de-moi-quelque-chose-de-plus-qu-une-enfant-terminee

Mar 8 Aoû - 16:49

Le calme et la musique.

ft. Amaryllis
943 mots


Un jour de plus coincée ici, se disait-elle. Un jour de plus loin de sa famille. Bien que les bâtiments en eux-mêmes lui plaisaient. Elle adorait se balader ici, et elle adorait apprendre ici. Seulement, les êtres qui lui sont chers lui manquent. Elle avait l'habitude de les voir tout le temps. Elle avait l'habitude de passer son temps avec eux. Et même si Sully n'a pas l'apparence d'une fille qui en aurait quelque chose à faire des gens qu'elle aime, au fond, elle était nostalgique à propos de ceux qui se sont occupés d'elle aussi longtemps.
Tous ses souvenirs, toutes ses pensées la menaient là où elle pouvait allez. Ses pas étaient lents et incertains. Elle était tellement perdue dans sa petite tête qu'elle ne faisait pas attention à où elle mettait les pieds. Et derrière elle, on la suivait de près ou de loin. La petite blonde n'avait pas le droit d'être seule, et ce même si elle était sage. Elle n'avait d'ailleurs pas fait attention à l'homme qui marchait à ses côtés, s'arrêtant quand il était trop prêt.
Su', n'ayant pas grand chose à faire durant les vacances, passait surtout la plupart de son temps à errer. Elle allait là où son instinct lui disait d'allez. Elle s'arrêtait parfois, s'asseyant sur le côté, pour réfléchir un peu. Elle se demandait bien ce qu'elle pouvait foutre ici, m'enfin, elle qui n'avait pas remarquer où elle se dirigeait depuis le début, elle se disait que ce n'était finalement pas important. Elle haussa les épaules, se relevait, et repartait. Pour finalement se rasseoir quelques minutes plus tard, et se redemander ce qu'elle foutait ici. Vraiment, cette fille m'étonnera toujours.

Ouh, en voilà un, un endroit qui attirait son attention. La salle de musique. Elle ne ressemblait en aucun cas à celui de son bâtiment à elle. Elle souriait en pensant au petit chemin qu'elle a dû parcourir pour arriver ici. Et surtout les regards étranges que ces "intellos" ont pu lui lancer, en voyant sa tenue. Oui, elle n'aimait pas le fait que les uniformes soit différent. C'est comme une étiquette qu'on lui avait coller sur la tronche. Elle n'appréciait pas qu'on la regarde comme si elle avait fait quelque chose d'horrible. "Regardez-la, elle vient de l'IRS. Elle doit avoir fait quelque chose de mal." Mais Sully n'avait jamais rien fait de mal. Oh non, d'après elle, elle ne faisait que s'amuser, et découvrir. Elle n'aime pas faire du mal aux autres. Amusant, quand on sait ce qu'elle a fait dans le passé. En plus un chat. Sully adorait les chats.
Donc. La salle de musique. Elle avait passer un moment devant la porte, coincée comme si quelque chose l'empêchait d'avancer. Elle n'osait pas trop entrer. Et si elle n'avait pas le droit ? Elle avait sa main sur la poignée, et sa position de statue avait bien durer. Elle ferma alors les yeux, soupira, s'impatientant de sa propre bêtise, et ouvrit la porte avec vivacité. Sous le stress, elle attrapait de ses petites mains des mèches de cheveux, se les arrachant , sans y porter trop d'importance. C'était une réaction normale d'après la blondinette. Dans toutes les situations intenses -ou non, entrer dans une salle libre d'accès c'est pas vraiment intense-, elle ne pouvait s'empêcher de se mordre, se griffer, se taper, ou se manger les cheveux en les arrachant. Elle avançait ensuite à petit pas. Oui, il y avait quelqu'un, là, jouant d'un instrument. Elle resta figée de nouveau encore bien un moment, ayant peur de se faire repérer.

Toujours en mangeant ce qui lui servait de cheveux et en arrachant parfois des petites touffes, ou un par un, elle se secoua la tête, et se décidait à avancer. Sully voulait rester ici, pour profiter de ce petit concert privée, elle avait juste peur de se faire jeter de la salle, par un des surveillants qui la suit tout le temps partout.
Elle aimait la musique, elle aimait chanter et danser, mais son comportement enfantin et ses maladies -ou ses défauts, comme elle aime les appeler- l'empêchaient parfois de faire les choses qu'elle aimait. Et ici, elle savait qu'elle pouvait être libre de faire ce qui lui plaisait. Peut être même bien que, la personne jouant de la musique devant elle lui apprendra. Mais la jeunette ne se faisait pas trop d'illusions. Qui voudrait apprendre la musique à une telle créature étrange ?
Elle s'approcha du piano, pour voir une fille assise. Enfin, elle distinguait qui jouait. Avant, tout ce qu'elle ne pouvait décrire était une forme mouvante. Elle stoppa ses vilaines manies, pour pouvoir bien inspecter ce qu'il se passait devant elle. La jeune fille jouait bien -trop bien- et Su était admirative devant tant de talent. Elle n'était même plus apeurée de se faire virer de la salle de musique. Elle attrapa juste la chaise la plus proche, faisant le moins de bruit possible pour ne pas déranger l'inconnue en face d'elle. Elle se recroquevilla quand elle se posa sur le repose-fesses -sa mère appelait ça comme ça quand elle était petite. Sully a toujours apprécier les surnoms qu'on donnait aux objets- et se mordillait le bout des doigts, absorbés par la mélodie.

Sully était calme.
Sully aimait cette musique.
Si bien qu'elle était très reposée.








Dernière édition par Sully Anthro le Mar 8 Aoû - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis Hanazumi
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 487
Né(e) le : 05/08/2000
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Célibataire - Karynsexuelle
Nationalité : Française
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t31-amaryllis-la-pianiste-fini

Mar 8 Aoû - 19:26



Le calme et la musique



Un concerto privé
Une journée banale venait de commencer. Une journée à Indare. Je venais de rentrer de Norvège avec Karyn après un mois et demi avec elle et même si le voyage avait été plaisant,je dois avouer que j'étais plutôt contente de revoir mon amie Isabella et de fouler à nouveau les couloirs de l'établissement de mes pas. J'avais pu avoir des retrouvailles joyeuses avec la première de mes amies, et nous avions passés les dernières soirées à refaire le monde, comme à notre habitude, se contant mutuellement tout nos nouveaux souvenirs et nos nouvelles rencontres comme si rien ne nous avait séparés pendant près de deux mois. De vraies amies en somme mais il y'avait aussi un autre ami que je voulais revoir au plus vite, maintenant que mes doigts étaient parfaitement remis.

C'est ainsi que ce matin, je m'étais levée tôt pour me doucher et revêtir une longue robe d'été blanche puis j'avais pris le chemin de la salle de musique. Je m'arrêtais devant la porte si familière, caressant sa surface avec nostalgie. Il y'avait bien trop longtemps que je n'étais pas venue ici. Je me saisissais de ma clef avant de constater que la porte était à semi ouverte. En effet, le verrou semblait brisé : étrange. Je pénétrais à l'intérieur, retrouvant mon piano , siégeant toujours au centre de la pièce,
comme un roi parmi les autres instruments. Un autre détail inattendu attira alors mon attention : la fenêtre manquante, remplacée sommairement par des barreaux. Quelque chose était survenue ici mais je décidais d'ignorer cet élément. Après tout, j'aurais tout le temps de me renseigner sur la raison de cette absence. J'allais donc m’asseoir devant mon plus fidèle partenaire avant de me mettre à jouer.

Quelques instants plus tard, je me trouvais à pianoter de tête, un morceau que j'avais expérimenté par de nombreuses fois au cours de l'année. Melody of Water is the Guide in the Spiritual Mist. C'était une musique que j'aimais particulièrement. Elle était très difficile à maîtriser. Très difficile à jouer. Cependant son ton était plein de prestance, magnifique et fluide comme le courant de l'eau. Mes doigts glissaient donc avec aisance et fluidité sur les touches quand je vis une présence à mes côtés. Une jeune fille. Un peu plus jeune que moi, des cheveux blonds, une manie de se ronger les ongles assez apparente mais aussi attentive qu'on peut l'être Je regardais la jeune fille discrètement tout en jouant, attendant que les dernières notes n'arrivent après les envolées lyriques les précédant puis je m'adressais à elle, lui signalant enfin que je l'avais vu.

-"Bonjour Miss, tu aimes la musique?"




Always all alone


Déesse Ama-Terasu:
 


Finally found my true will:
 


Je parle en #cc66ff.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La musique adoucit-elle les moeurs?
» Magasin de musique
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» 'Musique' gothique et satanisme
» choix musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: ISS - Bâtiment B :: 1e étage : nourriture :: Salle de musique-
Sauter vers: