À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Hors-jeu :: Anciennes présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Bienvenue chez les fous" - Bastian Ravenel

Bastian
Invité
avatar

Lun 26 Déc - 19:25
Bastian
Bastian Ravenel
Ancien membre
Ravenel Bastian
Surnom(s) : Bas' ou Babas' pour les intimes
Âge : 17 ans
Date de naissance : 3 juin

Lieu de naissance : Londres
Nationalité : Britannique
Orientation sexuelle : Asexuel Homoromantique

Classe : Troisième année
Groupe : Potion
Raison : Suite à un décrochage scolaire il à été enfin diagnostiqué comme souffrant du trouble du comportement schizoïde par son ancien psychiatre. Suite à ça il a donc été envoyé dans cet établissement plus adapté, pouvant alors être en cour et suivit régulièrement par un professionnel.
Caractère


Dans ma tête c'est compliqué.
J'aime pas les gens mais j'aime pas être tout seul. En fait pour faire simple je suis asocial, mais j'aime bien mes potes, évidemment. Mais des fois quand je suis avec eux je préférais être seul. Parfois j'en ai juste marre d'être avec des personnes alors je m'isole ou ne parle simplement pas si je ne peux pas être seul dans mon coin.

J'aime bien être dans mes pensées, aussi invasives et handicapantes sont-elles. En fait parfois je me demande pourquoi je vis encore, parce que ma vie imaginaire est tellement plus riche que la vraie. Je passe plus de temps dans mes pensées qu'à agir réellement. C'est bizarre, je sais. Mais je m'en fou.

Je suis pas du genre très tactile ou émotif. Je ne ressens quasiment aucune émotions et vous, avec vos sourires, je vous comprend pas et vous jalouse. Parce que vous avez plein d'amis, une belle vie, alors que moi je suis seul. J'aimerais bien qu'on s'occupe de moi parfois même si en face j'ai l'air d'en avoir rien à foutre de vous.

Vos sous entendu pervers je les apprécie pas des masses. Pas que je les comprend pas, mais j'aime pas c'est tout. Je préfère de loin parler d'autre chose que de ce que vous faites de vos culs et autres orifices ou appareils génitaux.

Faites juste attention. J'ai un côté parano aussi. Je me méfie de chacun de vous, de chacune de vos paroles et de vos gestes. Rares sont les personnes de mon entourrage sur qui je n'ai pas encore psychoté. Parfois je vous en veux injustement sans raison valable mais dans ma tête j'ai toute les raisons du monde de vous en vouloir. Et le pire c'est que j'y crois dur comme fer jusqu'à ce que la crise est passée, après ça je m'étonne moi-même de ce que j'ai réussis à croire.

Enfin bon. Je vous avais prévenu, je suis compliqué.

Physique

Yeux : Brun noisette au soleil, sinon un peu plus foncé en temps normal.
Cheveux : Noir, ébouriffé et surtout indomptables. Je vous jure je galère à avoir une tête potable parfois.
Taille : Un mètre quatre-vingt.
Poids : soixante kilo à peu près. Je perd plus souvent que j'en gagne, juste parce que parfois j'oublis que j'ai besoin de plus manger.
Corpulence : Plutôt musclé, étant donné que je me réfugie dans la muscu' quand je suis énervé et que j'ai pas d'autres moyens de me calmer.
Vêtements et/ou style : Un peu alternatif, parfois je vire un peu au punk, d'autre fois plutôt décontracté.. Mais de toute façon il y a l'uniforme, donc au moins j'ai pas à me casser la tête le matin.
Signe distinctif : Mes cheveux, sans doute.
Autre chose ? Un tatouage discret à la nuque, représentant le signe astrologique du gémeaux version simplifié.


Histoire


« Racontez-moi votre enfance, avez-vous des souvenirs d'avant l'orphelinat ? Et dites-moi les différences entre le vous d'aujourd'hui et celui d'avant.

- Mon enfance..? Bah.. J'étais.. Une larve joyeuse qui courait partout. Et je fermais jamais ma gueule d'ailleurs. Je devais pas être facile. Ça m'étonne même pas qu'on m'a abandonné.

- Ne riez pas de ça, Bastian. C'est un sujet sérieux.

- Je sais.

- Bien.. Quels changement remarquez vous maintenant ?

- Je veux plus parler. Ni sortir ou sourire. Je vois plus l'intérêt. Enfin sauf pour sourire, mais ça j'y arrive plus, je ressens plus le sentiment que procure la joie en fait. Enfin la joie comme d'autres émotions. Comment vous faites, vous?

- Le sentiment de joie est complexe à expliquer, Bastian. Mais continuez de parler, s'il vous plaît.

- OK... Bah à l'orphelinat ça se passait plutôt bien je dirais, au début j'étais même assez content d'y être parce que je me disais que j'allais me faire des tas d'amis, qu'on allait tous bien s'amuser ensemble et puis.. Ouais ça à été le cas jusqu'à mon arrivé au collège je dirais.

- Jusqu'à votre arrivé au collège vous étiez une personne heureuse?

- Optimiste je dirais plutôt. Et puis au collège je sais pas. J'ai eu un ras le bol immense des relations sociales. Ça me faisais peur parce que je les connaissais pas et puis ils m'aimaient pas. Je le sais parce qu'ils se moquaient tous de moi. J'avais même voulu me foutre en l'air mais j'ai échoué. Et en échouant ça j'ai compris quelque chose.

- Qu'avez vous compris ce jour-là ?

- Que j'arriverai à rien dans ma vie. Même pas à la finir. Et puis comme j'aimais pas les autres et que je voulais plus parler alors j'me suis réfugié dans mes pensées. C'était cool, cent fois mieux que la réalité même. Sauf qu'en cour c'était compliqué. Mes profs disaient que j'étais juste ce genre de mec qui s'en foutais de réussir ou non alors que c'était faux ! J'arrivais juste plus à rester concentrer..

- Et ces soucis de concentrations, parlez en moi de manière plus détaillée..

- Pour une heure de cour si j'arrivais à suivre dix minutes sérieusement c'était énorme, le jackpot de la journée quoi! Mais après j'étais incapable de suivre plus de cinq minutes les autres cours. Pour les contrôles c'était chaud pour moi. J'étais plus entrain de rêver que de répondre aux questions, du coup j'avais jamais le temps de finir. Et les profs croyaient que c'était fait exprès, encore une fois.

- Et des activités en dehors, vous en aviez avec l'orphelinat ?

- Y avait des sorties mais j'y allais de moins en moins parce que je préférais être seul. Les seuls trucs que je faisais c'était dessiner ou écrire dans mon coin pendant des heures sans demander quoique ce soit, et ce jusqu'au repas du soir. Limite je me dépêchait de manger pour retourner dans ma chambre.

- Je vois.. Et au niveau sentimentale, par là je parle bien de relations amoureuse ou même physique, en avez-vous déjà eu?

- J'étais avec un mec de l'orphelinat pendant quoi.. Six mois. Mais j'ai jamais eu envie de faire quoique ce soit avec lui, ni avec un autre. Je crois que je suis ce qu'on appelle un "asexuel" en gros. En plus c'est pareil, j'aime pas parler de cul avec les gens. Je vois pas l'intérêt et puis ça me met mal à l'aise. Peut-être parce que moi-même j'ai rien à raconter. C'est comme si vous avez que des potes fan de foot qui parlent de ça toute une soirée et que vous, vous êtes là à regarder parce que vous aimez pas le foot. Ça fout mal ce genre de situation, surtout que des fois ils émettent des hypothèses comme quoi "je pourrais un jour me débloquer". Mais je les emmerdes. Je suis pas bloqué, ça m'intéresse juste pas. Pourquoi les gens sont cons et n'acceptent tout simplement pas?

- Vous devez sans doute ne pas vous être trouvé de véritables amis pour le moment... Avez vous un confident, au moins?

- Non. Mais à vous je vous parle pour une seule raison.

- Laquelle?

- Le secret médicale. Sinon jamais j'aurais parlé.

- Je vois... Et maintenant, dans quelle situation êtes-vous ?

- Maintenant..? Je suis au lycée.. En fin de deuxième année.. Mais j'y arrive pas. C'est trop dur pour moi.

- Cela vous plairait d'intégrer une école spécialisé, qui vous permettrait de réussir comme n'importe qui d'autre?

- Spécialisé.. ? Attendez comment ça?

- Vous semblez souffrir d'un trouble, Bastian. Un trouble du comportement qui s'avère handicapant pour vos études. Je l'avais déjà remarqué aux derniers rendez-vous mais aujourd'hui je n'ai plus aucun doute.

- Ah ouais? C'est quoi l'étiquette qu'on va me coller sur le front du coup?

- ... Vous souffrez du trouble du comportement schizoïde, en plus d'être sujet à la dépression et à des crises de paranoïa.

- Je.. Ouais.. Super. J'y capte rien mais OK. Et cette école, y'a des gens troublé aussi d'dans?

- Des gens souffrant aussi de certains troubles, que ce soit du comportement ou des troubles mentaux. J'en ai déjà touché un mot avec la propriétaire de l'orphelinat, étant donné que vous m'aviez autorisé de lui parler de vous, et elle trouve l'idée de vous envoyer là-bas très chouette car vous pourriez être soutenu psychologiquement par des professionnels toute les semaines. Et d'ailleurs.. Dès l'année prochaine vous y serez.

- Donc en gros on me demande mon avis pour me dire qu'en fait on s'en fou?

- Ce n'est pas ça Bastian.. Je..

Elle n'eut même pas le temps de finir que je m'étais barré. Ce n'est qu'en rentrant à l'orphelinat qu'on me dit clairement ce qui m'attendais, et où j'allais l'année prochaine.
Bref.
"Bienvenue chez les fous."


Un peu de vous

Prénom/Pseudo : Neo
Age : 19 ans
Tu nous viens d'où ? : Un top-site
Un commentaire ? : Vraiment beau forum qui semble très complet, j'adore!

Revenir en haut Aller en bas
Martel Ed'Ruecus
PNJ |:| Directrice
avatar
Féminin
Messages : 601
Né(e) le : 12/09/1981
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 36
Niveau d'études/Métier : Directrice d'Indarë
Situation amoureuse : Veuve
Nationalité : Britannique (origine Allemande)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com http://indare-division.forumactif.com/t24-pnj-martel-ed-ruecus

Lun 26 Déc - 23:16
Bienvenue dans le programme de réhabilitation psychologique Potion, cher élève .o.
L'orphelinat m'a transmis ton dossier et je suis ravie de t'annoncer que tu es officiellement admis dans notre école.

Voici les règles spécifiques qui s'appliquent à ton personnage, en plus du règlement de l'école :
- Obligation de suivi par un des psys de l'école deux fois par semaine minumum
- Mise en place d'un système de soutien scolaire personnalisé en cas de difficultés récurrentes


Voici les liens qui te seront utiles pour tes premiers pas sur le forum :
Listings, pour les classes, les chambres et l'avatar
Suivi psychologique et dossier scolaire, pour tenir compte des notes, éventuelles punitions, soins et autres choses affectant le parcours scolaire de ton personnage
Demandes de rp (faut bien commencer)
Friendships & Adventures, pour répertorier tes rps et tes relations
Internet & sms, si tu veux créer un compte Facebook pour rencontrer des amis .o.
N'oublie d'ajouter le lien vers ta presentationà ton profil.

J'espère que tu te plairas dans notre école et que nous saurons t'aider à élargir tes horizons ~
Martel Ed'Ruecus, directrice de l'IRS
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Invité
avatar

Mar 27 Déc - 9:12
Raven
Raven L. Lentz
Ancien membre
Bienvenue chez les fous!
Encore un dépressif ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Mar 27 Déc - 9:52
Invité
Bastian Ravenel
Ancien membre
Martel: Merci pour la validation ! :D

Ravenel: Merci et ouais, encore un. XD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue chez les P'tits !
» Bienvenue chez les P'tits, blog de Doublecasquette
» Bienvenue chez Walmart....
» Bienvenue chez les MURAT.
» Arrivé chez soi / Texte André Gadbois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Anciennes présentations-
Sauter vers: