AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
 :: Gestion des rps :: Mini-rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(HC) Ne sommes-nous pas tous des monstres à l'intérieur? (Solo)

Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 21:50
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Que le désespoir s'immisce en moi..


Je n'en crois pas mes oreilles. Etre congédiée de la sorte par mon ex-petite amie? Je n'ai rien à voir dans cette dispute et voilà que j'en deviens le centre alors que je me contentais de rester allongée dans ce canapé en silence, lâchant un soupir de temps à autre. Ce n'est pas ma faute si leur couple ne va pas bien. Tout est de sa faute et il n'assume pas. Il assumait bien mieux quand le mal qu'il proférait était livré dans mon dos. Cette immonde raclure.. Pourquoi je détestais Jack? Pour tant de raisons mais principalement car je devais ma dépression à sa manière sournoise d'agir avec moi, ce besoin constant de me rabaisser, les rumeurs qu'ils avaient lancées sur mon dos avec sa pute d'amie Gina mais surtout car il m'avait enlevée mon seul bonheur. Naomi. Il avait réussi à la monter contre moi au point que les choses devinrent irréversibles. Nous sommes toujours colocataires et amies mais je ne serais plus jamais dans ses bras, je ne serais plus jamais l'étoile dans la nuit d'émeraude de son regard. Pffff et c'était ma faute s'il s'engueulait? Qu'il aille crever. Pfff.





Dernière édition par Melody Lawford le Jeu 3 Aoû - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 22:04
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


You can hear me crying from the abyss..


L'histoire est bien plus complexe que ça à vrai dire. Il se trouve que je fus la première à rencontrer Jack. Il n'était en rien aussi horrible au premier abord. Un petit con mais rien de plus. Il m'était presque sympathique enfin.. jusqu'à ce qu'il rencontre Naomi. Était-ce le coup de foudre? Je ne sais pas mais dès lors il m'a chassé comme si j'étais une sorcière au Moyen-Âge, il m'a harcelée et menacée. Tout pour que je cède. Naomi était avec moi, aussi, je n'avais rien à craindre de tout ça mais... il a fini par corrompre l'image qu'elle avait de moi. Chaque soir, son regard sur moi devenait moins radieux, plus éteint et finalement ce qui devait advenir advint. Elle m'a abandonnée pour lui. Je ne lui en veux pas. Elle était et reste manipulée. Même maintenant,elle a tendance à me défendre alors que ma vie vole en éclats. Ma dépression m'a fermée les portes de mon travail, j'ai vu mes résultats scolaires passaient à des niveaux cataclysmiques.. Voilà toute l'histoire. Et en cette soirée, je me vois affliger de tout les maux. Je ne peux comprendre. Naomi non plus semble t-il. Je soupire alors à fendre l'âme en pénétrant dans l'épicerie.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 22:20
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Un mauvais pressentiment


-"Melody va me chercher du pain s'il te plaît.."

-"Je sais que tu en raffole mais.."

Un regard et me voilà à faire des courses dans une épicerie quasi déserte à 21 h. Je sais qu'au fond, aussi profond l'amour qu'elle voue à ce connard fini - et rien que de reconnaître de tels sentiments m'en coûtent-, il subsiste quelque chose de notre année ensemble. Je sais qu'en m'envoyant ainsi promener, elle essaye de me protéger. Je la connais par cœur. Bien mieux que ce vulgaire opportuniste, ce déchet. Aussi peu sensible aux sentiments des autres qu'elle soit, Naomi a toujours fait part d'une douceur et d'une attention sans bornes envers moi. Comme aujourd'hui. Je soupire dans le rayon de l'épicerie, traînant des pieds. Je ne peux pas rentrer trop tôt sinon la dispute ne sera pas calmé; alors je prends mon temps en allant à la caisse. J'ai même acheter de quoi faire des crêpes à Naomi. Je sais qu'elle en raffole. Surtout les miennes. Je paye et je m'engouffre dans le froid londonien. Je frissonne de la tête aux pieds. Étrange... Je n'ai pas si froid que ça... Qu'importe, je serais bientôt rentrée.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 22:36
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Une fraction de seconde et un souffle disparaît..


Je marche sous le ciel étoilé de la capitale anglaise tout en pensant à cette étrange sentiment que je venais de ressentir. J'avais l'impression que quelque chose n'allait pas au fond de moi mais pour quel raison? Je ne parvenais pas à saisir malgré mon instinct qui me criait de me tenir aux aguets. Peut-être était-ce car j'arrivais déjà en vue de l'appartement que je partageais avec eux. Oui je devais vivre avec cet immonde salopard. Quelle joie d'avoir une chance, loin d'être moindre, de les entendre se réconcilier sur l'oreiller alors que j'allais tenter de dormir avec mon désespoir et ma solitude. Un jour, je tuerais ce fils de chien de mes mains si les choses continuaient ainsi.

Je soupirais en arrivant devant la porte de l'immeuble. Un bon point. On n'entend plus les cris des deux "tourtereaux". Se serait-il calmé aussi vite? J'en doutais, connaissant la proportion de Naomi à ne pas lâcher l'affaire et le caractère de merde de l'autre sous-merde. Incapable de canaliser ses émotions. Pourtant je ne suis pas le meilleur des exemples pour ça. Ils sont partis dormir chacun de leurs côtés? Un truc cloche. "Grouille" me hurle mon instinct.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 22:55
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Que le désespoir m'emporte..


Un bruit sourd sur le sol survint. Le silence. J'avais finalement franchi la porte de l'appartement en me dépêchant, prise d'un élan de panique et d'angoisse. Le même sentiment que lorsque j'avais surprise Katie avec John mais.. Rien.. Rien au monde n'aurait pu me préparer à ce qui venait d'apparaître à mes yeux. J'en avais lâché mon sachet d'où le bruit sourd. Devant moi, le salon, pareil en presque tout point à chaque jour mais en son centre : Naomi , allongée au sol à côté de la table, les cheveux blonds teintés de rouge et du rouge partout sur le sol. Je restais plantée là, paralysée par l'effroi. Qu'était-il arrivée. Des larmes me montaient aux yeux et ces derniers finirent par se poser sur la vraisemblable cause de ce drame. L'autre connard. Prostré dans un coin, en pleurs, se balançant d'avant en arrière Il finit par percevoir ma présence et s'adressa à moi, la voix tremblante et paniquée.

-"C'est pas ce que.. enfin.. j'ai vu rouge et.. putain.."

-"Ta gueule! Ferme-là et appelle les urgences Connard !"

J'ai de la misère à contrôler ma colère mais je suis trop paniquée pour m'en prendre à lui plus encore,je me contente de courir au chevet de Naomi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 23:10
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Too late..


Je me jette presque aux côtés de la demoiselle avant de saisir sa main dans la mienne. Son pouls est inexistant, sa peau froide. Depuis quand est-elle dans cet état et que puis-je faire? L'autre fils de p**e semble incapable de faire quoi que ce soit, aussi, je tente le tout pour le tout alors que mes larmes viennent embuer ma vision. Je me tourne vers lui, lui hurlant toute ma haine au visage à chaque syllabe.

-"Putain bouge-toi! Je te jure que je vais te tuer raclure!"

Je viens surplomber le corps sans vie de la femme que j'aime avant de tenter de faire redémarrer son cœur et en l'embrassant pour lui transmettre un peu d'oxygène. Mes larmes viennent s'écraser sur son visage tandis que je m'évertue de toutes mes forces de faire survivre l'espoir en moi. Les souvenirs heureux ensemble me reviennent à chaque impulsion : notre première rencontre, notre sortie à la foire, ma déclaration devant la grande roue, notre premier baiser, son regard la première fois qu'elle m'avait dis je t'aime...

-"Putain Naomi! Réveille-toi.. Me laisse pas.. Je t'aime.. S'il te plaît..." me mis-je à hurler ,posant ma tête sur sa poitrine, en sanglots.

Elle est morte.





Dernière édition par Melody Lawford le Ven 4 Aoû - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 23:24
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Phase 4 : triggered


C'est fini. Je le sais désormais. C'est terminé et je ne peux rien faire d'autre que de relever le visage pour contempler son visage angélique, endormie pour toujours. Oui mon ange a regagné les cieux sans moi. Quelque chose en moi se tord, se brise au plus profond de moi alors que je ne peux me défaire de son regard vide. A t-elle pensé à moi alors qu'elle rendait son dernier souffle? A t-elle appeler à mon aide alors qu'il écourter son existence? Je ne saurais dire. Je reste silencieuse, mes larmes coulant sans arrêt pour venir pleuvoir sur la femme que j'aimais. Le flot de mes souvenirs file sans jamais discontinuer. Je revois les nombreuses nuits ensemble, nos moments de complicités, nos repas, les heures passées, collées l'une à l'autre. Jamais plus je ne pourrais revoir son sourire, jamais je ne pourrais entendre les mots que je ne cesse de répéter à son enveloppe vide, tout en la serrant contre moi. Je ne saurais dire combien de temps cela dura mais mes larmes finirent par s'assécher, ma tristesse s'effacer et soudain une seule chose m'apparut : le coupable. Cette immonde meurtrier qui n'avait su qu'assister qu'au trépas de mon aimée sans réagir.





Dernière édition par Melody Lawford le Ven 4 Aoû - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 23:35
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Que le désespoir prenne corps..


Un hurlement de douleur s'échappa de mes lèvres puis un rire, un rire désacccordé tandis que je me relevais d'un geste, agrippant le responsable par le col pour le plaquer au mur, suffisamment fort pour qu'il se mette à saigner légèrement.

-"Comment tu as pu connard ! Elle était tout pour moi ! Qu'est-ce que tu as bien pu faire !"

Je savais pertinemment ce qui venait d'arriver : ils s'étaient disputés, il l'avait frappé sous le coup de la colère et elle s'était cogné la tête. La suite est simple : il l'a regardé s'éteindre, trop paniqué par son propre sort, trop égoïste pour s'en préoccuper. Elle avait dû avoir si peur et je n'étais pas là.

-"J'ai rien fait ! Lâche-moi connasse ! C'est ta faute d'abord ! Elle te défendait ! Tu es la seule responsable!"

Il me frappa en pleine mâchoire pour se dégager et je fis quelque pas de recul sous l'impact, sonnée.
C'était tellement facile d'accuser les autres ou d'ignorer lorsqu'on en vient à la violence. Faire comme si de rien était. C'était impossible cependant. Naomi gisait là et le trou béant dans ma poitrine ne cessait de s'amplifier.

-"C'est donc comme ça que tu l'as tué !"





Dernière édition par Melody Lawford le Ven 4 Aoû - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Jeu 3 Aoû - 23:47
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Folie meurtrière


Je ne réfléchissais plus désormais. Je fonçais sur lui, prise d'une rage meurtrière lui assénant un coup de poing au visage qui le fit reculer.

-"Je te hais ! Je te hais! Je veux te voir crever !"

Je venais de passer le point de non-retour. La souffrance venait de déchirer mon cœur et mon âme en lambeaux. Je n'avais plus rien d'humain. La seule chose qui me tenait à cœur était allongée là et plus jamais, je ne pourrais l'atteindre. Il me l'avait prise. Je reculais pour éviter un coup tout en profitant pour regagner la table, saisissant l'un des couverts en argent que nous avions utilisés lors du repas. Parfait.. Ma folie pris alors le dessus et je fondis sur lui, enfonçant le couteau dans sa hanche. Le parfait miroir de ma cicatrice. Le destin voulait que ma folie se répète. Il hurla de douleur tandis que je retirais la lame froide, du sang jaillissant sur ma peau et mes vêtements.
Il bascula en arrière et je ne fis alors pas prier pour enfoncer la lame à nouveau. Une fois. Deux fois. Trois fois. Je le fis tant de fois que je ne saurais compter. J'étais pourtant toujours aussi vide après.






Dernière édition par Melody Lawford le Ven 4 Aoû - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Ven 4 Aoû - 0:06
Invité
Melody Williams
Ancien membre
Tous des monstres

ft //

ft //


Le goût du sang et le désespoir sont tout ce qu'il me reste..


Je fixais le corps sans vie de l'homme qui m'avait tout pris sans une once de regret, du sang plein le visage, la chemise et les mains, et des coupures pleins les bras. Le silence avait enfin repris le règne des lieux. Des lieux endeuillés à jamais. Trois personnes s'étaient éteintes ce soir en ces murs. Je ne serais plus jamais la même. Je me levais doucement, observant le carnage alentours : des meubles s'étaient brisés ou étaient tombés dans la bataille, le sang recouvrait chaque centimètre carré de la pièce, un cadre s'était écrasé près de Naomi... Ma voix s'éleva alors, tandis que j'approchais de celle que j'aimais.

-"Désolée Naomi.. je ferais le ménage c'est promis.."

Je m'asseyais contre le mur, déposant ma paume ensanglantée sur le mur blanc pour me laisser glisser contre le mur. Mes mains se posèrent sur Naomi, la traînant vers moi pour la déposer contre moi. Elle était là. Avec moi. Elle allait bien. Il se fallait qu'elle aille bien. Je me mis à caresser ses cheveux tout en prenant délicatement le cadre brisé sans me soucier des éclats de verre.

-"Regarde chérie c'est notre sortie à la foire..."




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sommes-nous pareil?
» Arthur ♣ Nous naissons tous libre et égaux.
» Quand nous sommes haitien !
» Sommes-nous finalement entré dans l'ère de la stabilité?
» Mais que sommes-nous allés faire dans cette galère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Gestion des rps :: Mini-rps-
Sauter vers: