À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Dortoir :: RDC :: Salle commune Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enchantée Madame la gérante du club de photos ! [Pv Melody]

Abby Glenwood
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Ven 21 Juil - 22:59
Allongée sur mon lit, je feuilletais le bouquin sur la photographie que j'avais été acheté juste avant de partir pour rejoindre Indarë. Même si je me débrouillais quand même pas mal, j'enviais les photos que je découvrais dans ce livre. A chaque page tournée, j'ouvrais de grands yeux, espérant pouvoir un jour y arriver. Si seulement quelqu'un pouvait m'aider à m'améliorer, à me donner des conseils... Puis, je me souvins qu'en arrivant dans l'établissement, j'avais entendu parlé de clubs qui étaient organisés dans l'école même. De plus, il me semble que la photographie était l'un d'eux.

Je regardai l'heure : 12h. Parfait ! Mon ventre commençant à crier, je me décidai de me rendre à la cafétéria chercher quelque chose à me mettre sous la dent. J'en profiterai pour en savoir plus sur ce club.

Je sortis de ma chambre, livre en main et me rendis au réfectoire pour manger un bout. Je continuai de  parcourir mon ouvrage tout en grignotant un sandwich. Lorsque je fus rassasiée, je pris le plan que la secrétaire m'avait gentiment donné à mon arrivée afin de m'y retrouver dans l'établissement.

Je savais que pour avoir plus d'informations, il fallait que je me rende à la salle commune. Apparemment, une certaine Melody était la gérante du groupe. Lorsque j'arrivais à la salle, je ne vis qu'une seule personne qui s'y trouvait . Je m'avançai vers elle et me présentai.

-"Bonjour, je m'appelle Abby et je cherche Melody. Tu ne sais pas où je peux la trouver ? C'est pour le club de photo !"
Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 600
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Ven 21 Juil - 23:59
Enchantée Madame..

ft Abby

ft Abby


Une candidature innattendue
La salle commune est déserte. Difficile de tromper l'ennui en ce moment. Je dois admettre me sentir bien seule dernièrement cependant contrairement à mon habitude, je ne suis pas restée confinée dans ma chambre morne même si mes pas ne m'ont guère menés bien loin, contrairement à ma dernière sortie. En effet, je suis affalée dans le canapé de la salle commune, totalement seule, vêtue d'un longue robe blanc d'été ainsi que d'une minimum de lingerie du même coloris pour éviter les regards baladeurs d'éventuels arrivants et je fixais le plafond d'un air pensif. Contrairement à d'habitude mes pensées n'allaient pas à Naomi, ni à ma famille absente mai au voyage qui se profilait sous peu et dont j'avais décidé de faire part intégrante.

La France. J'y avais déjà mis les pieds - principalement à Paris - dans le cadre de mon ancien travail et pour des shootings indépendants. C'était un joli pays, aussi, je ne craignais pas de m'ennuyer où de me lasser des paysages, non je craignais le fait d'être seule lors de ce voyage. Je craignais de ne pas profiter de ces vacances à leurs justes valeurs de part l'absence d'une amie à mes côtés. J'avais en effet demandé à ne pas partager ma tente en sachant pertinemment que celle dont je désirais la présence préférerait Jack à moi. Je ne lui en voulais pas. Au fond, je m'en satisfaisais : je crois que le temps commençait à adoucir les côtes de la montagne de ressentiment que je nourrissais à l'égard de cet imbécile. Ou bien était-ce les sourires de Naomi qui faisait fondre à vue d’œil cette même montagne? Un peu des deux et une partie de ma capacité au pardon assez prononcé pour que j'eusse pardonner aussi bien les idiotes qui m'avaient harcelées des années durant ou même John et Kate. Enfin. Je soupirais à en fendre l'âme quand un joli minois surmonté de lunettes apparut dans mon champ de vision.

-"Bonjour, je m'appelle Abby et je cherche Melody. Tu ne sais pas où je peux la trouver ? C'est pour le club de photo !"

Moi? Pour le club photo? Je n'avais pourtant pas encore placer mes affiches sur le tableau des annonces.. Ah! Il devait s'agir de Nia qui en avait fait mention quelque part et la nouvelle avait fini par atteindre les oreilles de cette demoiselle. Je m'étirais faiblement, gardant le regard posé sur la demoiselle avant de lui répondre en souriant, toujours allongée.

-"Tu viens de la trouver! Du coup tu as été mise au courant pour le club, ça t'intéresse? Tu as eu tous les détails? N'hésite pas à me poser des questions!"

Je souriais de plus belle, heureuse de compter parmi mes membres une potentielle nouvelle modèle ou une première photographe. Je crois même que mes appréhensions sur le voyage à venir s'était enfui pour se terrer dans un coin de ma tête, m'accordant un léger répit.






Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Lun 24 Juil - 22:18
La jeune fille aux cheveux roses était affalée dans le divan et on aurait dit qu'elle essayait de tuer l'ennui. L'ennui… un mot inconnu de mon dictionnaire. En y réfléchissant bien, je n'ai jamais ressenti de solitude si bien que les heures et les jours passent à une vitesse que je ne vois pas passer. En effet, si je ne suis pas dehors à faire des photos, je suis sur mon lit en train de lire et d'en apprendre d'avantages sur la photographie ou la psychologie. Certains vous diront que c'est lassant et que je n'ai aucune vie. Et je vous répondrai que c'est la mienne et que moi ça me plait, c'est ceux qui parlent de moi comme ça qui n'ont aucune vie. De toutes façons, même lorsque je suis occupée, je trouve toujours du temps pour ceux qui en ont besoin. La vie est trop courte pour ne pas se soucier des autres ou pour s'ennuyer. Aussi, j'étais contente de pouvoir, rien qu'en l'apostrophant, sortir cette jeune fille prise dans les filets de l'ennui. Je la regardai s'étirer espérant qu'elle ne tombe pas du divan où elle se trouvait. Il avait l'air assez étroit et je ne voulais pas la voir tomber faute de place.

-"Tu viens de la trouver! Du coup tu as été mise au courant pour le club, ça t'intéresse? Tu as eu tous les détails? N'hésite pas à me poser des questions!"

Son sourire était tel qu'il m'était impossible de ne pas l'imiter. En tout cas, elle n'avait plus rien à voir avec la demoiselle qui semblait triste il y a quelques minutes. Au contraire, elle rayonnait et donnait envie de faire de même. Je lui montrai à mon tour mes belles dents blanches et m'assois sur l'accoudoir près de ses pieds manquant de tomber. L'instant de frayeur me fit perdre mon sourire qui reprit de plus belle lorsque je repris mon équilibre. Ouf ! Manquerait plus que je tombe du canapé pour passer pour une gourde lors de ma première rencontre avec ma potentielle future administratrice. Même si elle se rendrait vite compte que les gaffes et moi ne faisons qu'un, j'aimerais qu'elle ne l'apprenne que plus tard, histoire d'avoir une chance d'entrer dans le groupe. Je me stabilisai sur l'accoudoir, espérant qu'elle n'ait rien vu et sortis de mon sac les quelques clichés que j'avais fait développé il y a quelques jours avant de partir de chez moi et que j'avais collé dans un livre. Une sorte de book si on veut. Quoique je pense que ce mot doit être réservé aux pros. Sa couverture était bleue clair et j'avais écrit dessus avec ma plus belle écriture "Abby Glenwood". Au bas de chaque page, j'avais inscrit mes initiales, trouvant que ça donnait un petit style. Je lui tendis le livre en me relevant un peu pour l'atteindre plus facilement. Au moment de me rasseoir, je cherchai attentivement le point d'équilibre pour ne pas le perdre à nouveau justement.

-"En effet, j'aimerais entrer dans le groupe comme photographe. Il y a des test à faire ? Si oui, voici déjà mon book, enfin une sorte de book. Je ne sais pas si j'ai les qualités requises mais j'adore la photographie ! J'ai tout appris dans les livres et au fur et à mesures des tentatives que je réalise. Du coup, je me suis dit, pourquoi ne pas apprendre avec d'autres qui sauront me donner des astuces et des conseils. Surtout que je viens d'arriver, ça me permettra aussi de faire des rencontres avant le début de l'année. Et là je me rends compte que je monopolise la parole et que je ne te laisse pas le temps de regarder mon livre."

Sentant que mes joues commençaient à rougir, je regardai ailleurs dans la salle commune. Je n'aime pas attendre à regarder la personne pendant qu'elle regarde mes clichés.


Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 600
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Mar 25 Juil - 12:28
Enchantée Madame..

ft Abby

ft Abby


Travaillerais-tu avec moi?
Allez basta les idées noires. A quoi bon? J'allais bientôt passer du temps avec Naomi lors de nos vacances pour sa série et voir l'envers du décor mais aussi mettre un pied dans sa vie d'avant, son univers. Jack n'avait pas cette chance. Du moins j'espérais ne pas le voir parmi les valises de la demoiselle. Il n'y avait peu de chances de part sa condamnation. Bref.. j'ai dis basta ! J'écoutais dès lors avec attention la dénommée Abby.

-"En effet, j'aimerais entrer dans le groupe comme photographe. Il y a des test à faire ? Si oui, voici déjà mon book, enfin une sorte de book. Je ne sais pas si j'ai les qualités requises mais j'adore la photographie ! J'ai tout appris dans les livres et au fur et à mesures des tentatives que je réalise. Du coup, je me suis dit, pourquoi ne pas apprendre avec d'autres qui sauront me donner des astuces et des conseils. Surtout que je viens d'arriver, ça me permettra aussi de faire des rencontres avant le début de l'année. Et là je me rends compte que je monopolise la parole et que je ne te laisse pas le temps de regarder mon livre."

Je souriais pour la rassurer. Son fort débit de parole ne me dérangeait en rien et j'étais suffisamment multi-tâche pour parvenir à faire deux choses à la fois. J'ouvrais donc le petit ouvrage, le feuilletant petit à petit, admirant tour à tour des paysages hivernaux, des contreforts sous le soleil couchant ou encore un parc sous les affres de l'automne. J'aimais particulièrement son traitement de l'image, à la fois amateur mais aussi particulièrement juste pour saisir la beauté des choses. Son travail ressemblait à s'y méprendre à celui de Kacey Mc Clow, une photographe dont j'avais rencontrée la mère lors des nombreuses soirées mondaines que j'avais dû essuyer plus tôt dans ma carrière. Mon internement avait un point positif : je n'avais plus à me coltiner ce type de soirées, j'avais même réussi à éviter le bal cette année. Enfin c'est plutôt le bal qui m'avait évité en me privant de présences à mes côtés. Le destin n'a jamais supporté mon bonheur de toute manière. Je suis décidément incorrigible. Impossible de penser à autre chose en ce moment. Bon.. Concentre toi. Je notais alors un détail qui me semblait anodin au premier visionnage mais qui me heurta légèrement lors de ma seconde analyse des photos développées par la demoiselle.

-"Hmmmm..."

Le pire pour quelqu'un qui attend un avis professionnel sur quelque chose c'est de lui répondre ainsi, je le savais très bien mais j'avais besoin de temps pour produire une analyse concrète et poussée, ce que je fis quelques secondes plus tard.

-"Pour moi,ton travail est très bon.. Après je ne suis pas une professionnelle, je suis plus souvent devant l'objectif que derrière ce dernier mais justement, quelque chose me chiffonne.."

Il était facile d'identifier le problème : je ne trouvais presque aucune photo comportant un être vivant, aussi je lui fis part d'un détail que Nia avait dû omettre de lui transmettre.

-"Ta candidature me semble parfaite, je ne veux juste pas que tu méprennes : les photos traiteront de paysages et du décor comme tu excelle déjà à photographier mais aussi de modèles, je m'explique, le club est un club photo mais aussi un club de mannequinat donc tu vas devoir aussi prendre des photos de mannequin. Pour l'instant, nous sommes deux modèles et nous cherchons un modèle masculin ainsi que des photographes. Je serais assez déçue de devoir me passer de ta candidature mais je préfère être honnête car peut-être que de travailler avec un modèle et guider quelqu'un pourrait ne pas faire partie de tes attentes."

Je fixais mon regard dans le sien essayant d'y lire une quelconque réponse. J'appréciais énormément son travail mais je ne désirais en rien lui mentir ou lui forcer la main même si j'espérais vraiment qu'elle accepte. Je savais cependant que travailler avec un modèle exiger de ne pas avoir trop de pudeur et un certain sens de l'autorité et cela pouvait la décontenancer.







Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Jeu 27 Juil - 21:57
Regardant autour de moi, je jetai de temps à autre des coups d'œil à la dénommée Melody. Je remarquai qu'elle avait quelques moments d'arrêt et essayai de percer ce qu'il se passait. J'espérai que mes photos lui plaisent mais je n'arrivais pas à lire dans ses pensées. Tiens, voilà un don que j'aurais aimé avoir : la télépathie. De nature à aider les autres, savoir ce qu'ils ont dans leur tête serait plus facile pour les aider, surtout avec ceux qui n'arrivent pas à se confier mais qui veulent être soutenu.

Le temps passait et je ne savais toujours pas ce que pensais Melody de mes photos. Était-ce un bon ou mauvais signe que ça prenne du temps ? Je ne sais pas, mais je préférerai que ce soit la première option.

-"Hmmmm..."

Ah ! Voilà une réaction ! Par contre, je suis encore plus perdue quant à son ressenti. Je patientai, attendant qu'elle continue mais elle mit un petit instant avant de poursuivre. Elle ne le faisait sûrement pas exprès, mais ça me perturbait de n'avoir aucune autre indication sur ce qu'elle pensait de mon book.

-"Pour moi,ton travail est très bon.. Après je ne suis pas une professionnelle, je suis plus souvent devant l'objectif que derrière ce dernier mais justement, quelque chose me chiffonne.."

J'attendis qu'elle développe, réfléchissant en même temps à ce qui pourrait lui déplaire. Mon style ? Mes angles ? Ma luminosité ? Mes retouches ? Ou tout simplement mes photos elles-mêmes… Mon cœur commençait à tambouriner contre mes côtes. J'aurais mieux fait de le retravailler avant de lui montrer ce que je savais faire. Et puis, comment aurais-je pu prétendre à entrer dans un groupe où il n'y aurait que des personnes qui s'y connaissent alors que moi…

-"Ta candidature me semble parfaite, je ne veux juste pas que tu méprennes : les photos traiteront de paysages et du décor comme tu excelle déjà à photographier mais aussi de modèles, je m'explique, le club est un club photo mais aussi un club de mannequinat donc tu vas devoir aussi prendre des photos de mannequin. Pour l'instant, nous sommes deux modèles et nous cherchons un modèle masculin ainsi que des photographes. Je serais assez déçue de devoir me passer de ta candidature mais je préfère être honnête car peut-être que de travailler avec un modèle et guider quelqu'un pourrait ne pas faire partie de tes attentes."

Ouf ! Mes photos lui plaisent ! Mon sang ne fit qu'un tour. Je ne suis qu'amatrice et pourtant ça lui plait ! Je m'étais présentée à elle, sans grande conviction quant à mes capacités mais pourtant elle aimait mon book. En effet, je n'avais jamais fait que des paysages, mais l'occasion d'avoir un mannequin ne s'était jamais présentée à moi. Il n'empêche que ça me plairait bien ! Je la regardais dans les yeux et me dit que c'était peut-être le moment de me lancer et d'essayer.

-"Je n'ai jamais eu l'opportunité de le faire, mais ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Ca me tente énormément ! Ma candidature est toujours d'actualité, mais il faudra m'apprendre. Alors, si ça vous va, moi c'est ok !"

J'allais enfin apprendre à faire des photos de mannequins ! Enfin, s'ils voulaient bien prendre le temps de m'expliquer comment ça se déroule. Je ne connaissais pas l'autre modèle, mais si elle était aussi sympathique que Melody, ça se déroulera très bien. Je lui fis un grand sourire pour lui montrer ma joie et ma motivation.


Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 600
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Lun 31 Juil - 12:20
HRP:
 

Enchantée Madame..

ft Abby

ft Abby


Je suis la régente d'un monde sans étoiles..

La jeune femme semblait assez ravie du compliment que je venais de lui adresser comme le montrait son regard qui s'illuminait à l'annonce de mes impressions. Il était clair que je venais d'égayer sa journée. Avait-elle si peu d'expérience que cela? Je jetais de nouveau un bref regard sur son book avant d'écoutais sa réponse.

-"Je n'ai jamais eu l'opportunité de le faire, mais ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Ça me tente énormément ! Ma candidature est toujours d'actualité, mais il faudra m'apprendre. Alors, si ça vous va, moi c'est ok !"

Hmm..c'était évident.. mes impressions soliloques se confirmaient alors. Je dois avouer que la perspective en aurait effrayé plus d'un cependant elle ne semblait pas être stressée le moins du monde. Elle avait même l'air d'être impatiente à cet idée et cet enthousiasme ne me laissait pas de marbre. Je crois que ma décision était prise, aussi je lui en fis part immédiatement.

-"Si tout est bon pour toi, je valide ta participation au club ! par contre.."

Comme l'avait soulignée la demoiselle du nom de Abby, il allait falloir lui enseigner les bases de la gestion de mannequin et du travail de composition avec ces derniers. Premier détail : il me fallait lui laisser un mannequin de sexe féminin. Question de facilité. Il ne manquerait plus que je laisse un jeune homme entre les mains de la demoiselle et une certaine gêne risquait de se faire pour certains clichés. Second point: Je ne pouvais clairement pas demander à Nia ou à un autre modèle de procéder à cette apprentissage : la raison étant son manque d'expérience. Si Abby devait côtoyer une apprentie mannequin, les deux allaient pâtir de l'amateurisme de l'autre. Il allait être évident que le travail me serait dévolu. Pas que cela ne me dérange. Bien au contraire. Je serais bien moins paniquée qu'une autre et cela me changerait des ambiances oppressantes des shootings professionnels.

-"J'espère que ça ne te gêne pas mais dans un premier temps, tu travailleras principalement avec moi comme modèle Abby, question d'expérience,de professionnalisme.. tout ça.."

Je marquais une pause dans mon énoncé avant de faire une blague que je ne m'aurais jamais cru faire.

-"Et puis j'aime aussi garder les jolies filles pour moi.." dis-je avant de rectifier quelques longues secondes après. "Je plaisante ne t'en fais pas, c'est juste que je suis mannequin professionel.."

Enfin j'étais et je le serais de nouveau bientôt.. Décidément, il est étrange de fuir inconsciemment les pensées qui se rappellent à chaque instant à votre esprit.C'est comme cette blague,je n'avais jamais été dragouilleuse, ni spécialement porté sur les demoiselle, j'étais plutôt porté sur les sentiments et il était évident les miens ne voulait garder que Naomi auprès de moi mais il en était autrement. On m'avait subtilisée le trône de reine de son cœur, ainsi je ne dormais plus dans un monde sans étoile dans j'étais la régente, mes prières s'envolant sans jamais trouvé d'écho dans ce monde nommé : indifférence. Allez ouste les pensées négatives.. Souris et tais-toi..c'est la promesse que tu as faîte. Enfouis toi et laisse tes sentiments faner comme une fleur loin du soleil.. Tiens..en parlant de Naomi, je pourrais peut-être lui demander de m'aider dans la formation de cette petite demoiselle? Naomi avait assez l'habitude des caméras alors les appareils photos... Elle pourrait me remplacer devant l'objectif afin que je passe derrière ce dernier pour observer le travail de la jeune fille à lunettes. Je notais l'idée dans un coin de ma tête avant de m'adresser de nouveau à l'apprentie photographe, brisant l'absence de dialogue - sûrement provoquée par ma blague de mauvais goût.

-"Bon alors, on feras ainsi, je voudrais faire un essai, aujourd'hui ou dans les jours à venir.. la cour devrait suffire et je pourrais ainsi voir comment d'instinct tu mets à l'aise ton partenaire et les photos que tu prends.. bien sûr je fais comme si j'étais avec une professionnelle donc aucune indication! tu es disponible tout de suite? si c'est ça, je me change et on va dans la cour?"





Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Jeu 3 Aoû - 0:37
Enfin j'allais pouvoir expérimenter la photographie de modèle. Non pas que les paysages ne me plaisaient plus, mais au bout d'un moment ça lasse un peu. Et puis, un peu de changement n'a jamais fait de mal à personne, au contraire. De toutes façons, c'était une occasion en or et j'aurais été bête de ne pas la saisir !

-"Si tout est bon pour toi, je valide ta participation au club ! par contre.."

Et merde, il y avait un problème… Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? Mon manque de professionnalisme ? Alors pourquoi me valider ? Mes angles de prise ? Je pouvais m'adapter. Mes différents filtres ? Je pouvais en changer. Alors pourquoi émettre une objection. A nouveau, le temps que Melody mette à poursuivre me sembla être une éternité. Je ne sais pas si j'ai attendu des secondes ou seulement quelques minutes, mais elles me parurent des heures. Mon sourire n'était plus et je crus que mon cœur essayait de sortir de mon corps de lui-même.

-"J'espère que ça ne te gêne pas mais dans un premier temps, tu travailleras principalement avec moi comme modèle Abby, question d'expérience,de professionnalisme.. tout ça.."

Mon sourire réapparut aussitôt et mon cœur ralentit, reprenant son rythme habituel. Comme si ça allait me gêner. Au contraire, c'était la seule personne que je connaissais du club maintenant alors ça m'arrangeait même. Je pense que je serai plus à l'aise avec Melody car elle saura comment s'y prendre avec moi et me donner des conseils.

-"Et puis j'aime aussi garder les jolies filles pour moi.." dis-je avant de rectifier quelques longues secondes après. "Je plaisante ne t'en fais pas, c'est juste que je suis mannequin professionel.."

Je n'eus pas le temps de répliquer qu'elle avait déjà compléter le fond de sa pensée. Le fait qu'elle soit mannequin professionnel me rassura encore un peu plus. Elle pourra m'enseigner tout ce qu'elle a vu de ses anciens photographes pros. De plus, elle saura me montrer des positions que je pourrai faire prendre aux futurs modèles. Donc résumons un peu le contexte dans lequel je me trouve : j'arrive dans une école qui permet d'intégrer un club de photographie, la gérante de celui-ci se trouve être une ancienne mannequin et elle me propose ses services pour m'apprendre à prendre des clichés de modèles. Je rêve ou je suis éveillée ? Je me pinçai discrètement la cuisse que Melody ne pouvait voir. Aïe. Je n'étais donc pas en train de rêver de tout ça.

-"Bon alors, on feras ainsi, je voudrais faire un essai, aujourd'hui ou dans les jours à venir.. la cour devrait suffire et je pourrais ainsi voir comment d'instinct tu mets à l'aise ton partenaire et les photos que tu prends.. bien sûr je fais comme si j'étais avec une professionnelle donc aucune indication! tu es disponible tout de suite? si c'est ça, je me change et on va dans la cour?"

Je réfléchis un moment et une appréhension arriva : je n'avais jamais fait ça moi. Quelle position dois-je lui faire prendre ? Comment suis-je censée la mettre à l'aise ? Quel angle dois-je prendre ? Toutes ces questions se bousculaient dans ma tête, oubliant de répondre à Melody. D'un autre côté, qu'avais-je à perdre ? J'étais là pour apprendre, c'est normal que je ne réussisse pas du premier coup.

-"Oui oui je suis disponible, je n'avais rien de prévu. Je me rends déjà dans la cour si tu veux bien, comme ça je saisis mon matos dans ma chambre en passant. On se rejoint là-bas ?"

Je n'attendis pas sa réponse et descendis les escaliers en trombes manquant de renverser plusieurs personnes. Je m'excusai et me rendis dans ma chambre afin de me munir de mon matos, c'est-à-dire mon appareil photo. Je ne sais pas pourquoi j'ai utilisé ce terme alors que ça ne se résume qu'au principal objet… On va dire que je voulais faire pro auprès d'une ancienne mannequin professionnel. Il se trouvait sur mon bureau, je vérifiai l'état de la batterie et prit une nouvelle carte mémoire pour être sûre d'avoir assez de place pour les photos que j'allais réaliser.

Je me rendis dans la cour cherchant un bel arrière plan pour Melody. Je fis quelques clichés, testant plusieurs angles et orientation. Au bout de plusieurs minutes, je décidai que le petit jardin dans lequel 2 arbres trônaient était le plus propice à la séance. Je m'assis sur le banc qui se trouvait devant et eus l'idée que je l'utiliserai pour plusieurs clichés de Melody lui proposant différents positions. J'essayai de me concentrer un peu, réfléchissant aux photos que j'avais déjà vues de mannequin. Peut-être que l'inspiration viendra pendant la séance. Quoiqu'il en soit, j'étais prête il ne me manquait plus que la principale intéressée, mon mannequin, mon modèle, Melody.


Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 600
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Jeu 3 Aoû - 14:59
Enchantée Madame..

ft Abby

ft Abby


Quelle Melody veux-tu que je sois?


La jeune femme sembla marquer une certaine hésitation tandis que je m'étirais subtilement, toujours affalée dans mon canapé comme une feignante. Enfin, on avait déjà de la chance que je n'avais pas passée la journée à dormir donc bon.. Abby finit cependant par me répondre positivement.

-"Oui oui je suis disponible, je n'avais rien de prévu. Je me rends déjà dans la cour si tu veux bien, comme ça je saisis mon matos dans ma chambre en passant. On se rejoint là-bas ?"

J'eus juste le temps d'opiner de la tête que mon interlocutrice s'était déjà engouffré dans les escaliers , me laissant là, toujours allongée. Et bien c'est qu'elle ne manquait pas d'enthousiasme en tout cas. Je dois même dire que c'était pour le mieux. Un peu de motivation ne pouvait que faire du bien en cette journée d'apparence morne. Je me levais donc doucement, péniblement avant de m'étirer de tout mon long et de me rendre vers ma chambre du deuxième étage. La 201. Je pénètre donc dans ma chambre, vide de toute vie. Je me dirige donc jusqu'à mes affaires, commençant à chercher parmi mes piles de vêtements parfaitement rangés, en quête d'une tenue pouvant me donner un air plus séduisante. Je dois avouer que la tâche fut des plus difficiles : je n'avais pas vraiment l'habitude de devoir choisir de moi-même les vêtements ainsi que les accessoires pour un shooting. En effet, je n'avais d'accoutumée qu'à me vêtir des vêtements prévus et me présenter devant l'objectif en me concentrant sur les indications du photographe. Aujourd'hui je me devais de composer moi-même ma tenue et le résultat m'étonna : j'avais en effet finalement opter pour la même tenue que je portais au bal. Ce top noir, cette jupe courte noir, ces collants et ces bottes montantes violettes. Je n'avais pas porté ces vêtements depuis ce fameux jour. Peut-être car je les avaient associés aux sentiments douloureux que j'avais vécu en ce jour. Au fond je ne saurais dire.

Je décidais finalement de ne pas tergiverser et me changea en hâte pour ne pas faire attendre ma nouvelle partenaire. Je fermais ensuite la porte derrière moi avant de marcher rapidement pour rejoindre la cour tandis que quelque regards se tournaient vers moi à mon passage. Je fendais le peu de foule qui flânait dans les couloirs tout en réfléchissant à la séance à venir. Comment allait-elle se dérouler? La jeune photographe en herbe allait-elle savoir contenir son stress? Dans un autre registre, serais-je aussi professionnelle qu'auparavant? Voilà un an tout de même que je n'avais pas fait cela. Et... la photographe notera t-elle la cicatrice qui point sur ma hanche gauche? Il y'en encore quelques mois, je n'aurais jamais osé porter une telle tenue de peur que les passants ne dévisagent cette marque disgracieuse sur ma peau d'un blanc sacrale mais les paroles de Naomi et de Nia avaient finis par porter leurs fruits. Même si je ne me sentais toujours pas tout à fait à l'aise, je n'en avais plus aussi honte qu'auparavant.

C'est sur ces pensées que je finis par rejoindre la jeune fille à lunettes après quelques minutes à la chercher parmi la cour. Je pressais le pas jusqu'à me présenter à elle, un léger sourire aux lèvres, lui adressant au passage un clin d’œil tout en penchant la tête sur le côté.

-"Tadaaaa!"

Je la laissais contempler mon choix avant d'argumenter sur ce dernier.

-"Bon c'est pas hypra conventionnelle mais je trouve que je suis sexy et belle à la fois avec cette tenue, j'aurais tendance à mieux capter l'objectif en dénotant légèrement avec le fond.. enfin c'est mon avis.. certes ça enlèvera le côté naturel de la scène mais qu'importe ! Je ne vais pas te laisser la tâche difficile de devoir me faire rayonner au milieu d'un lieu aussi beau après tout.."

Je m'arrêtais un instant pour contempler les lieux, observant les alentours pour déterminer la qualité du choix de la demoiselle. Les lieux possédaient un charme indéniable, une luminosité correcte et peu de monde semblaient passer par ici. Excellent choix. Je souriais à la demoiselle avant d'organiser ma pensée, réunissant toutes les connaissances que j'avais glané en travaillant puis je lui intimais quelques conseils avant que nous ne commencions véritablement la séance.

-"Alors pour bien commencer. En premier lieu, tu dois choisir ton angle, ton éclairage tout ça, tout ça.. mais c'est déjà fait. Très bon choix d'ailleurs.. Etape suivante, te présenter et discuter avec ton mannequin, c'est toujours plus facile de faire des photos avec un petit truc de spécial si tu connais bien ton mannequin, il te fera confiance et il écoutera plus facilement ton avis, d'ailleurs il faut aussi que tu définisse une "ligne de conduite" pour tes photos : je m'explique, tu veux faire ressortir le côté mignon de ton modèle? le côté mature? Sexy? Une fois que tu fais ce choix en observant ton modèle, tu peux adapter ta mise en scène à ton fil conducteur.. Enfin un essai vaut mieux qu'une longue explication compliquée non?" dis-je en souriant à ma camarade.





Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Mar 8 Aoû - 0:57
Mon appareil photo pendait à mon cou attendant Melody. Je me rendis compte que je n’avais pratiquement vu personne passer par ici. C’était une bonne nouvelle : nous ne serions pas ennuyés pendant le shooting. Après quelques minutes, je vis la jeune demoiselle sortir du bâtiment. Elle était vêtue d’un top noir, d’une jupe courte noire, de collants et des bottes montantes violettes. Elle était très séduisante et c’était sûrement ce qu’elle recherchait. Se rapprochant de plus en plus, je vis une marque blanche sur sa hanche gauche. Lorsqu’elle fut plus proche de moi, je distinguai que c’était une cicatrice. Je me demandai comment elle avait bien pu se faire cette trace. Ou bien : qui aurait pu lui faire ça ? Depuis que je l’ai rencontrée, j’avais pu cerner chez Melody une sorte de mal être intérieur. Lorsque je suis arrivée dans la salle commune tout à l’heure, on aurait cru qu’elle était perdue dans ses pensées, des pensées tristes. J’espère que ce shooting va lui redonner un beau de baume au cœur.

-"Tadaaaa!"

A vrai dire, je n’avais pas de mot. De loin, j’avais bien distingué la façon dont elle était habillée mais, de près, elle était encore plus belle. Je suppose que lorsqu’elle était professionnelle, elle avait des habilleuses et n’avait plus qu’à enfiler ce qu’elles lui préparaient comme tenue. Ensuite, elle n’avait plus qu’à poser pour le photographe pour finir par se rhabiller comme elle était arrivée. Aujourd’hui c’était différent : elle avait dû choisir ses vêtements de shooting seule. Mais je dois dire que cette tenue lui allait vraiment bien. Je la vois bien vêtue de cette façon pour une soirée.

-"Bon c'est pas hypra conventionnelle mais je trouve que je suis sexy et belle à la fois avec cette tenue, j'aurais tendance à mieux capter l'objectif en dénotant légèrement avec le fond.. enfin c'est mon avis.. certes ça enlèvera le côté naturel de la scène mais qu'importe ! Je ne vais pas te laisser la tâche difficile de devoir me faire rayonner au milieu d'un lieu aussi beau après tout.."

Je l’écoutai attentivement, comme captivée par ce qu’elle me disait. Je restai plantée là un moment avant de me rendre compte que la jeune demoiselle attendait sûrement une réponse de ma part, ne fusse qu’un petit compliment sur sa tenue.

-"Cette tenue te va vraiment bien ! Le principal est de se sentir bien dans ses baskets lors d’un shooting. Enfin, je pense. Il me semble qu’être mal à l’aise dans ses vêtements se verrait sur les photos…"

Je remarquai qu’elle examinait les lieux. J’espérai ne m’être pas trompée quant au choix que j’avais fait. Je remarquai qu’elle me souriait, je pense que ça doit être bon signe. Déjà un point de réussi ! Je me levai pour me tenir à côté d’elle. Après tout, c’était à elle de se mettre près du banc et à moi de me tenir où elle se trouvait actuellement afin de prendre les clichés.

-"Alors pour bien commencer. En premier lieu, tu dois choisir ton angle, ton éclairage tout ça, tout ça.. mais c'est déjà fait. Très bon choix d'ailleurs.. Etape suivante, te présenter et discuter avec ton mannequin, c'est toujours plus facile de faire des photos avec un petit truc de spécial si tu connais bien ton mannequin, il te fera confiance et il écoutera plus facilement ton avis, d'ailleurs il faut aussi que tu définisse une "ligne de conduite" pour tes photos : je m'explique, tu veux faire ressortir le côté mignon de ton modèle? le côté mature? Sexy? Une fois que tu fais ce choix en observant ton modèle, tu peux adapter ta mise en scène à ton fil conducteur.. Enfin un essai vaut mieux qu'une longue explication compliquée non?"

J’avais donc bien traduit le sourire qu’elle m’avait fait juste avant. Pour la discussion avec mon mannequin, je ne savais pas quoi lui poser comme question. En effet, j’en avais pleins dans la tête : pourquoi as-tu arrêté le mannequinat ? Comment t’es-tu fait cette cicatrice sur ta hanche ? Comment es-tu arrivée ici à Indarë ? … Mais je ne pouvais pas être si indiscrète. Je sais que je suis venue ici pour en apprendre plus sur la psychologie. Cependant, l’indiscrétion ne mène à rien. Si Melody veut m’en parler, elle le fera peut-être plus tard. Après tout, nous venions de nous rencontrer.

-"Pour ma ligne de conduite, je pense opter pour faire ressortir ton côté sexy. Vu que tu te sens sexy dans cette tenue, et je trouve en effet que tu l’es, j’aurai plus facile de le faire ressortir. Je propose que tu t’asseyes sur le banc avec les jambes croisées. Mais en te penchant légèrement en avant. Dans cette position, tu feras sérieuse mais en même temps sexy. Qu’en penses-tu ?"

Je pris mon appareil photo entre mes deux mains et plaçai mon œil droit contre le viseur en fermant l’œil gauche. A ma grande surprise, je ne vis rien. Je recommençai en me frottant l’œil droit. Toujours rien. Je regardai mon appareil photo et remarquai que j’avais oublié d’enlever le cache de l’objectif. Je l’enlevai et le mis dans ma poche sans regarder Melody. J’espérai qu’elle n’avait rien vu et replaçai mon œil contre le viseur. Cette fois-ci je vis ce que je devais y voir : Melody et le décor que je lui avais choisi.


Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 600
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Mar 8 Aoû - 12:28
Enchantée Madame..

ft Abby

ft Abby


Retour aux sources
Ma nouvelle élève semblait des plus attentives à mes explications, en effet, elle semblait même absorbée par ses propres pensées, une fois mes explications dispensées. Je décidais de ne pas la troubler dans son train de pensées, m'y réfugiant assez souvent puis j'écoutais à mon tour les choix artistiques de la photographe en herbe.

-"Pour ma ligne de conduite, je pense opter pour faire ressortir ton côté sexy. Vu que tu te sens sexy dans cette tenue, et je trouve en effet que tu l’es, j’aurai plus facile de le faire ressortir. Je propose que tu t’asseyes sur le banc avec les jambes croisées. Mais en te penchant légèrement en avant. Dans cette position, tu feras sérieuse mais en même temps sexy. Qu’en penses-tu ?"

C'était plutôt une bonne idée. Il est vrai qu'il serait plus facile de capturer une sensation que je ressentais moi-même car j'allais par habitude ponctuer ce sentiment en le faisant ressortir dans mon comportement. Je hochais la tête par assertissement avant de m'installer sur le banc, adoptant la position qu'elle venait de me dicter. Je rassemblais mes pensées avant de les occulter une par une, fixant l'objectif toujours masqué. C'était ainsi que je fonctionnais lorsque je travaillais. Mes pensées disparaissaient pour un court moment afin de donner le meilleur de moi-même dans chaque shooting, aussi amateur soit-il. L'appareil photo était le catalyseur de ces mêmes pensées, les absorbant pour un moment. Je pouvais ainsi sourire, paraître heureuse, jouer et poser sans jamais que le poids de mes pêchés et celui des nuages cernant mon cœur ne se lisent dans l'éclat de mes yeux nacarats. Ce même regard qui constata, non sans un sourire, la petite gaffe de ma camarade. En effet, elle avait essayé de me prendre en photo sans enlever le cache de l'objectif. Je laissais échapper un petit rire en la voyant essayer de cacher son erreur. C'était typique du stress. J'attendais que l'incident ne soit réglé et je lui adressais quelques mots dans le but de la rassurer.

-"Tout va bien.. ça arrive... Détends toi.. Oublie que je suis une professionnelle.. Je suis juste ton amie là.. Et ne t'en fais pas si je finis par changer de pose sans que tu le demandes, disons que j'ai l'habitude.."

Je focalisais de nouveau mon attention sur l'objectif avant de reprendre convenablement la pose avant de me laisser aller au gré de mes envies : allongée, sur le banc, une jambe pliée, le regard tourné vers les cieux ; debout , les coudes sur le repose-tête du banc, le regard fixé sur la caméra avec un petit sourire ; contre l'arbre, non loin, un pied sur le tronc, une main dans les cheveux, adressant un clin d’œil à l'objectif.. Décidément le métier était bien ancrée en moi et j'agissais naturellement devant la photographe comme si je n'avais jamais quitté les studios ou les podiums. Je vérifiais cependant que mon expérience ne gêne pas la demoiselle dans son apprentissage.

-"N'hésite pas à me dire si tu veux une pose particulière.. par contre je serais pas contre une petite pause pour boire quelque chose.. si ça te dérange pas?"

A vrai dire, je n'avais nullement besoin d'une pause : je savais travailler jusqu'à deux heures sans jamais me déconcentrer mais il était important que je fasse un peu sa connaissance, que j'apprenne son ressenti sur ce début d'enseignement mais aussi que je vois ses photos pour pouvoir lui donner des conseils. Après tout, peut-être qu'elle était en difficulté sans vouloir me le dire? J'attendais donc sa réponse afin de savoir si nous allions pouvoir discuter un peu en allant nous chercher quelque chose à boire au distributeur du coin.







Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Lun 14 Aoû - 0:39
-"Tout va bien.. ça arrive... Détends toi.. Oublie que je suis une professionnelle.. Je suis juste ton amie là.. Et ne t'en fais pas si je finis par changer de pose sans que tu le demandes, disons que j'ai l'habitude.."

C’est raté pour passer inaperçue… Melody avait vu ma petite gaffe de débutante malgré ma tentative de passer ça incognito. Je lui souris en réponse. En effet, le stress faisait souvent perdre les moyens aux personnes, et là, il ne m’avait pas épargnée. Heureusement, ma modèle était certes une professionnelle, mais un humain aussi. Elle savait ce que c’était que d’avoir le trac, même si aujourd’hui n’était qu’un essai, c’est quand même un peu stressant.

Après avoir résolu le petit problème qui n’en était plus un, je pris plusieurs clichés de ma modèle. Je faisais comme je pouvais, la mitraillant avec mon appareil photo. Je ne prenais pas le temps de regarder mes photos après chaque prise, ce serait une perte de temps pendant le shooting. Autant le faire après, au calme. Je remarquai que Melody était très à l’aise devant l’objectif : elle prenait des poses aussi naturellement que si elle faisait une tâches quotidiennes. Il faut croire qu’on ne perd jamais ce genre d’habitude.

Au bout d’un certain temps, je commençai à ressentir une petite douleur à mon œil gauche. En effet, c’est mon œil droite que j’utilise pour regarder dans le viseur du coup l’autre est tout le temps fermé fermement. Je ne dis rien à Melody pour ne pas la « casser » dans son élan.

-"N'hésite pas à me dire si tu veux une pose particulière.. par contre je serais pas contre une petite pause pour boire quelque chose.. si ça te dérange pas?"

A croire qu’elle lit dans mes pensées ! J’ignore si, involontairement, je faisais apparaître ma douleur, mais cette proposition de pause tombait à pic ! Je descendis mon appareil photo, le laissant pendre au niveau de ma poitrine. J’ouvris mon œil gauche doucement afin qu’il se réhabitue à la clarté petit à petit. Pendant quelques instant je voyais flou, faut dire, je ne reste jamais aussi longtemps avec un œil fermé. Lorsque je prends des clichés de paysages, je regarde chaque photo après chaque prise afin de vérifier si elle me convient ou non. Ici, lors de ce shooting, j’avais jugé qu’il valait mieux les regardant calmement après. Je remarquai que Melody attendait ma réponse.

-"Ca ne me dérange pas, que du contraire ! Je pense que nous avons assez de clichés pour que tu me dises ce que tu en penses."

Je la rejoignis sur le banc, prenant mon sac dans lequel je rangeai mon appareil photo pour ne pas l’abîmer. J’en profitai pour sortir mon portefeuille et le pointai en direction de la jeune fille.

-"Et c’est moi qui te l’offre ! Et pas de contestation !"

Je ne lui laissai même pas la peine de répondre quoique ce soit, que je me dirigeai déjà vers un petit distributeur qui se trouvait non loin au coin de la cour. Elle va finir par croire que je ne laisse jamais les gens me répondre, c’est la deuxième fois que je lui fais le coup aujourd’hui…


Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 600
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Dim 10 Sep - 4:03
Enchantée Madame..

ft Abby

ft Abby


Un instant de répit


-"Ca ne me dérange pas, que du contraire ! Je pense que nous avons assez de clichés pour que tu me dises ce que tu en penses."

C'était accepté même si je doutais qu'Abby ne daigne pas me laisser un peu de répit. Comme je le disais plus tôt, je n'étais en aucun cas fatiguée par l'effort mais j'avais évalué le moment propice pour faire une pause et ainsi jeter un oeil sur le travail fourni par la demoiselle. Je ne doutais en rien de sa compétence, cependant, afin de mieux l'encadrer, je me devais d'inspecter son évolution en tant que photographe. J'étais affairée avec mes pensées lorsque la demoiselle m'interpella, m'extirpant ainsi de mes rêveries.

-"Et c’est moi qui te l’offre ! Et pas de contestation !"

Comme dirait les américains avec un accent horrible : Tou-ché. Je ne pus m'empêcher de sourire légèrement : il était vrai que sans son air ferme, j'aurais tenté de contester sa demande. Je touchais bien plus qu'il n'était normal pour une fille de mon âge, de plus je n'avais que peu de hobby, du moins aucun suffisamment onéreux pour avaler l'argent de deux métiers plutôt bien payés. Tant pis. Je n'allais pas saper la bonne humeur de l'instant en demandant de m'affranchir des frais : je me contenterais de lui offrir un cadeau à notre prochaine rencontre. Juste retour de service dira t-on.
C'est donc avec un sourire toujours gravé sur les lèvres que je me mis à la suite de ma camarade non sans lui transmettre mon acceptation avec un hochement de tête. Je pris dès lors les devants en prenant la tête de notre duo jusqu'à atteindre un distributeur situé non loin. J'attendais patiemment ma compagne avant de lui faire part d'une petite blague bien senti.

-"Hmmm alors si tu payes, je crois que je vais pouvoir me permettre de prendre des tas de choses..."

Un clin d'oeil survint aussitôt pour la rassurer sur mes intentions. Je pris donc le temps d'inspecter les divers possibilités qui s'ouvrait à moi. Je n'avais dans un premier temps pas spécialement faim ; j'écartais donc les aliments de ma liste. Habituellement j'aurais pris un café ou un thé afin de continuer à maintenir mon niveau d'énergie à son apogée mais ce n'était pas nécessaire. Je finis donc par me décider en optant pour un soda à la pomme - et oui les sodas à la banane n'existant pas encore, du moins pas en Angleterre que je sache- que j'indiquais à ma comparse avec un sourire.

-"J'aimerais ça s'il te plaît.."

C'était un peu capricieux de ma part de réclamer quelque chose, il est vrai, cependant je doutais que mon amie ne m'en tienne rigueur. J'attendais donc sagement qu'elle procède à l'opération avant de prendre ma canette et de pointer du doigt un banc non loin.

-"Allons nous asseoir"

Je joignais le geste à la parole en allant me déposer sur le banc précédemment cité, puis je laissais courir mon regard sur les environs. L'atmosphère était véritablement particulière et la quiétude des lieux prêtait à la confidence. Je ne me laissais cependant pas aller et entreprit de jeter un œil sur le premier échantillon de photos. Une fois en possession de l'appareil, je parcourais les clichés. Le résultat était loin d'être parfait, cela va de soi, mais il restait prometteur. Je notais les quelques défauts que mon œil expert parvenait à dénicher avant d'en aviser Abby, tout en lui souriant.

-'C'est plutôt bon, un peu de problème d'éclairage et je pense que tu n'as pas assez "posé" ton travail entre chaque photo car on sent une certaine fébrilité dans certains clichés vers la fin, comme si tu peinais à tenir l'exercice mais c'est pas mal.."

Une fois mon observation faite, je délaissais la photographie pour me concentrer sur ma boisson dont je bus une gorgée avant de demander innocemment à ma comparse quelque chose de personnel afin de nous lier davantage.

-"Tu compte faire quoi après tes études d'ailleurs?"





Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Mer 27 Sep - 0:37
Je remarquai le petit hochement de tête de ma nouvelle camarade qui signifiait qu’elle acceptait ma proposition. Enfin, c’était plus une affirmation qu’une demande que je venais de lui dire. La jeune demoiselle passa devant moi afin d’ouvrir la marche et je la suivis jusqu’au distributeur. Arrivée à sa hauteur, je déposai mes affaires sur le sol afin d’avoir plus facile pour prendre la monnaie qui se trouvait dans mon portefeuille.

-"Hmmm alors si tu payes, je crois que je vais pouvoir me permettre de prendre des tas de choses..."

Je pense que le doute ne s’installa en moi qu’une fraction de seconde avant que je ne réalise qu’elle plaisantait. Certes sont petit clin d’œil qui suivait sa blague me l’avait confirmé. Cependant, je commençais doucement à cerner Melody et je pense qu’elle doit être quelqu’un d’assez taquin. Etant aussi d’un naturel à plaisanter, je me dis que peut-être une belle amitié peut naître de ce pseudo test d’entrée.

-"Prends ce qui te fait plaisir !"

Je sortis quelques pièces de mon portefeuille. Bien entendu, j’avais pris soins de laisser les pièces rouges à l’intérieur, je ne pense pas en avoir besoin. Je regardai le distributeur, hésitant moi-même sur ce que j’allais prendre.

-"J'aimerais ça s'il te plaît.."

Je regardai la jeune fille et lui sourit en appuyant sur les touches correspondant à sa demande. Lorsque son soda fut sorti, je répétai la manipulation et prit le même soda suivit d’un barre chocolatée. Après tous ces clichés, je commençais à avoir un peu faim et je ne saurai jamais résister au chocolat. Lorsque ma collation fut tombée, je la saisis et me retourna sur Melody en souriant.

-"Allons nous asseoir"

Je repris mes affaires, rangeant mon portefeuille dans la pochette intérieure de mon sac à main. J’allai la rejoindre sur le banc situé à proximité et j’enlevai ma veste tant le soleil tapait. J’ouvris ma sacoche contenant mon appareil photo et le tendis au jeune mannequin afin de lui montrer les clichés que je venais de prendre lors de nos shooting. Je lui laissai le temps de toutes les voir et dégustai mon chocolat ainsi que mon soda. Après quelques gorgées, je la regardai, essayant de décrypté ce qu’elle en pensait mais rien n’y fit. J’attendis de longues secondes avant d’avoir un sourire de la demoiselle.

-"C'est plutôt bon, un peu de problème d'éclairage et je pense que tu n'as pas assez "posé" ton travail entre chaque photo car on sent une certaine fébrilité dans certains clichés vers la fin, comme si tu peinais à tenir l'exercice mais c'est pas mal.."

Le problème d’éclairage, il suffit qu’on me l’explique. Pour la fébrilité, elle a tout à fait raison : je peinais à tenir l’exercice. J’hésitais à avouer ma difficulté puis me lançai.

-"Pour tout te dire, à la fin mon œil commençait à me faire mal. Je ne voyais plus très bien. Je suppose que le problème se résoudra par l’entraînement. A force de faire des shooting, mon œil s’adaptera de plus en plus. Pour l’éclairage, j’écouterai vos conseils attentivement !"

Je rangeai mon appareil dans sa housse pour ne pas l’abîmer et bus une gorgée de mon soda. Le soleil tapant toujours, je décidai de finir mon chocolat afin qu’il ne se retrouve pas sur mes doigts, fondu par la chaleur.

-"Tu compte faire quoi après tes études d'ailleurs?"

Je pense que je n’ai jamais pris le temps de réfléchir à cette question car, pour moi, ça a toujours été très clair dans mon esprit. Je veux être psychologue. Certaines personnes songent à leur avenir pendant des mois voire des années avant de savoir ce qu’ils veulent faire plus tard. Mais moi, j’ai toujours su. Comme si c’était une évidence. Je ne me vois pas faire autre chose. Aider les gens, les réconforter, leurs parler,… c’est ça qui me plait. Je me sens utile.

-"J’aimerais être psychologue. C’est pour ça que je suis le programme Gifted, pour améliorer mon "talent". Même si je déteste ce mot "talent", car pour moi c’est naturel ! Et toi ? Tu veux être à nouveau mannequin ou tu as d’autres projets ?"


Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 600
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Ven 17 Nov - 15:31
Enchantée Madame..

ft Abby

ft Abby


Avenir lointain


"Vos conseils". Encore un peu et je me serais senti vieillir avant l'âge par chance je n'étais aussi susceptible que ça. Loin de là. Je pris même avec une certaine satisfaction cette marque de respect vire presque d'admiration. Certes, je n'étais peut-être pas la mieux placée pour la conseiller en terme d'éclairage : après je n'avais été que d'un côté de l'objectif et si mon expérience parlait lorsque j'observais les résultats ; niveau technicité il en était tout autrement. Je ne connaissais presque rien des techniques à mettre en place pour rendre les photos plus jolies encore. Je décidais donc dans un premier temps de lui expliquer le peu que je pouvais lui apporter.

-"Disons que je capte moins la lumière sur certaines photos, ta lumière c'est comme un accessoire je dirais, elle doit servir ton propos, ta vision artistique... donc ton modèle , le mettre en relief ou quoi que tu veuille en faire.. désolée je suis très mauvaise pour expliquer ce genre de choses" avouais-je en souriant.

Décidément j'étais loin d'être un professeur exemplaire sur ce sujet. Sur aucun sujet d'ailleurs. Ma facheuse manie a tout interprêté perdurait aussi dans mes explications, présente depuis le douloureux événement -barrière pour me préserver de mon ancienne candeur ou reliquat des pensées qui m'avaient traversé ce jour là -  et il n'en fallait que peu pour que des concepts simples en viennent à prendre des allures quasi-mystiques. C'est triste je me prenais moins la tête il y'a un an.
Je pris donc le parti de laisser tomber mes explications pour le moment, en attendant de trouver une nouvelle cohorte de mots qui s'acquitteraient mieux de ma cause que les précédents et me repassa en tête la réponse d'Abby.

-"J’aimerais être psychologue. C’est pour ça que je suis le programme Gifted, pour améliorer mon "talent". Même si je déteste ce mot "talent", car pour moi c’est naturel ! Et toi ? Tu veux être à nouveau mannequin ou tu as d’autres projets ?"

Psychologue? Etonnamment je n'étais pas le moins du monde surprit par son désir. C'était presque une évidence. La scène en cours en était le meilleur exemple. Je venais à parler de tout et de rien avec une fille que je connaissais à peine alors qu'une heure auparavant je laissais les flots noirs de l'ennui et du désespoir m'engloutir sans même me débattre. Oui Abby avait un don , non pas un talent : celui de mettre les personnes en confiance. Celui de permettre aux autres de s'ouvrir sans avoir besoin d'être intrusif. Et ça nombre de psychologue ne pouvait s'en targuer.

-"Tu feras une excellente psychologue si tu veux mon avis" Répondis-je sur un ton un peu plus bas.

Aussi dérisoire que puisse paraître mon avis ce dernier était celui de quelqu'un qui s'était confronté à suffisamment de "professionnels de santé" pour ne pas savoir en distinguer un véritable. Encore et toujours mon passé. Pourtant ce dernier n'y était pour rien dans mon bref accès de mélancholie, mon avenir en était la cause cette fois. Que voulais-je faire? Je ne saurais vraiment répondre à cette question : je pouvais aussi bien reprendre mon ancien travail et reprendre ma vie de princesse sans plus jamais me retourner ; je pouvais continuer mes études et repartir dans l'anonymat ; accepter de changer de domaine et céder aux demandes diverses que ma reprise de fonction avait suscité mais rien de cela ne me convainquait. Lorsque le coeur n'est pas là, plus rien n'a de sens et c'est bien cela qui me contraignait à l'immobilisme. Naomi n'était et ne serait jamais à mes côtés.

-"Je t'avoue que je ne sais pas..."

Mon changement d'expression devait en dire long sur le tumulte qui régnait en moi mais par souci de ne pas plomber la conversation, j'entrepris de la reprendre plus joyeusement.

-"Sûrement que je vais reprendre mon travail après tout la vie de château c'est sympa!"

Je feignais de rire à ma propre blague avant de me lever pour m'étirer, dévoilant un peu plus, par la même occasion, mon ventre plat. Je savais très bien que ce genre de formule n'avait jamais convaincu personne et là n'était pas le but. Je me morfondais suffisamment pour ne pas le faire en public. De toute manière, si la vie de château était aussi rose que mes cheveux, pourquoi serais-je ici et non pas dans une suite à rouler sur moi-même dans un lit à baldaquin moelleux de deux mètres de large ?





Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» photo d'astronomie selon Arnaud
» Madame Soleil
» Un EPLE peut-il rémunérer un enseignant pour animer un club FSE ?
» Livres sur le Tarot Hindou de Madame Indira
» LE MOULOUDIA CLUB D'ALGER!!!!! LE DOYEN DES CLUBS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Dortoir :: RDC :: Salle commune-
Sauter vers: