À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: IRS - Bâtiment principal :: 1er étage : sciences et Infirmerie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partie de cache-cache ( pv Abby )

Alexisse D. Lazare
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 38
Né(e) le : 09/10/1999
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Delta/ Chanteur du groupe CHARMED
Situation amoureuse : Maxine Price ~
Nationalité : Française
Commentaires/Citations : Plus on est de fous plus on rit !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t651-une-voix-brisee-fini

Mer 12 Juil - 17:00
Je n’avais rien vu. Je n’avais pas vu des mecs faire du trafic de photos. De celles prisent illégalement dans les vestiaires des filles. Je n’avais pas vu des élèves « modèles » échanger les clichés contre quelques billets. Non, on oublis et on court. On essaye de semer la bande avant qu’il me tabasse. Encore heureux que ma chambre est sous surveillance. Sans quoi j’aurais même peur de m’endormir. Enfin vu le nombre d'infractions à la sécurité.. Oui.. Là, je devais trouver une autre cachette que ma chambre. Non que je ne savais me battre. Quand on me rattrapait dans certains moments, je devais me battre. Mon endurance et mon agilité compensaient mon manque de force. Si bien que je m’en sortais toujours, mais avec quelques blessures. Ainsi on me respecté un temps avant d’aller de nouveau me chercher des problèmes. On me prêtait une réputation de voyous cherchant toujours la bagarre, justifiants ainsi les coups qu’on me donnait. De plus, n’étant pas très bavard, peu de personnes savaient la vérité.

En tournant a un angle, je vis un couloir remplit de portes. Je pris la première au tournant ( me faisant faire un angle de 90° ). J’ouvris la porte pour la refermer tout de suite après.
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
ISS |:| Troisième année
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Sam 15 Juil - 20:28
Il était 9 heures et je venais de me réveiller. J'avais décidé qu'aujourd'hui j'irai prendre quelques clichés. Je me préparai, pris mon petit déjeuner et sortis du bâtiment avec mon appareil photo. En arrivant dans cette nouvelle école, j'avais remarqué quelques coins resplendissants. Je ne pouvais pas passer à côté de ça ! Je commençai à prendre des photos, changeant d'angle de vue et de place à plusieurs reprises. Je préfère avoir le choix quand je les développerai. De plus, si je n'en fais qu'une et qu'elle est floue, je serai déçue. Après 1 heure, je rentrai jusqu'à ma chambre afin de grignoter une barre chocolatée.

J'avais appris que cette école disposait d'une salle pour développer ses photos. Je pris donc mon appareil et sortit de ma chambre avec mon plan de l'établissement. Etant arrivée il n'y a que quelques jours, je me perdais souvent dans les couloirs. Je situai sur la carte la salle que je cherchais et définis un chemin pour m'y rendre.

Arrivée devant la salle, je frappai un coup et n'entendis rien. J'essayai d'entrer et remarquai qu'elle n'était pas fermée à clé. Je pénétrai dans le labo. Mes yeux mirent un petit temps avant de s'habituer à l'obscurité. Lorsque ce fut le cas, je pris mes repères et je commençai à tirer mes photos. Soudain, j'entendis la porte s'ouvrir et je vis un garçon entrer dans la salle. Je restai plantée là, ne sachant que faire.
Revenir en haut Aller en bas
Alexisse D. Lazare
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 38
Né(e) le : 09/10/1999
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Delta/ Chanteur du groupe CHARMED
Situation amoureuse : Maxine Price ~
Nationalité : Française
Commentaires/Citations : Plus on est de fous plus on rit !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t651-une-voix-brisee-fini

Jeu 20 Juil - 11:40
J'allais me précipiter dans le premier placard que je voyais quand je la vit. Ses nattes noires et ses yeux cerclés de ses lunettes, me regardaient. De surprise je me suis stoppait net. Mon t-shirt gris trempé de sueur, les cheveux bleus en batailles et mon regard souligné de cernes. Me donnait des allures de fou.

Si avec ça je ne faisait pas peur... Soudain j'entendis de nouveau les voix de mes poursuivants. Le coeur battant a cent a l'heure, je me tournais vers la jeune fille et lui en quelques mots :

- Je ne suis pas là. Tu ne m'as jamais vu.

Et sans autres formes de cérémonie. Je décalais une étagère pour m'y glisser derrière. Seulement, je me dis que si ces gars trouvaient une jeune fille, seule dans un pièce. Et eux, fou de rage et de colère, qu'allaient-ils lui faire ? Tendant une main, j'attrapais la jeune fille par le bras pour le tirer derrière le meuble. Avant qu'elle ne panique je lui dit en murmurant :

- Bon écoute, si tu reste seule, ILS risquent de s'en prendre a toi. Alors reste cachée avec moi. Juste le temps qu'ILS soient sur que je me suis enfuis.

On entendait clairement leur insultes et leurs beuglements dans le couloirs. Cherchant dans les différentes pièces si je m'étais réfugié là.


Cadeau de Melody
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
ISS |:| Troisième année
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Dim 23 Juil - 20:56
Les yeux grands ouverts, je mis quelque temps à reprendre mes esprits. Je développais mes photos tranquillement, et voilà qu'un jeune homme vient me déranger. Au départ, je croyais qu'il était là pour faire de même. Seulement, son attitude ne correspondait pas à ce genre d'ouvrage. En effet, vu son entrée, on aurait plutôt dit qu'il se cachait. De plus, ses cheveux tout ébouriffés et ses gouttes de transpiration qui imprégnaient son t-shirt laissant une horrible trace foncée dans son dos, ne me permettaient pas de me tromper quant à ce qu'il faisait dans cette salle. Il fuyait quelqu'un ou plutôt.

-" Je ne suis pas là. Tu ne m'as jamais vu."

Bien sûr ! C'est évident ! Tu me déranges pendant mon travail et je dois faire comme si tu n'étais pas là ! Ben tiens… Puis, je le vis commencer à déplacer une étagère. Mais qu'est-ce qu'il fait ? Il doit être fou, je ne vois pas d'autre solution. J'avais entendu parlé de l'autre école reliée à la nôtre. La Reformatory School. Il doit en faire partie. Ni une ni deux, je sentis une main m'agripper puis je fus comme absorbée derrière cette même étagère.

- "Bon écoute, si tu reste seule, ILS risquent de s'en prendre a toi. Alors reste cachée avec moi. Juste le temps qu'ILS soient sur que je me suis enfuis."

Au début, je restai là sans rien dire, hésitant à sortir pour, moi, aller me cacher de lui. Puis, j'entendis des bruits provenir du couloir. Apparemment, ce n'était pas une seule personne qu'il fuyait mais plusieurs. Qu'avait-il bien pu leur faire pour les mettre dans cet état ? Bizarrement, je ne voulais pas le savoir, qu'il se débrouille après tout ! Quoique… Je n'aime pas laisser quelqu'un dans le besoin… Et là, je voyais qu'il avait besoin d'aide, si non il ne se cacherait pas. La poignée de la porte commença à bougée, et mon sang ne fit qu'un tour. Je me resserrai de lui afin de me faire la plus petite possible. Ce n'était pas le moment le plus approprié mais, dans ces cas là, on ne réfléchit pas à ce qu'on dit…

-"Bonjour, je m'appelle Abby. Tu as des ennuis ?"

Ils entrèrent dans la pièce et je mis ma main sur ma bouche afin que ma respiration soit le plus inaudible possible. Est-ce l'adrénaline, mais je me collai à lui, cet inconnu venu me perturber pendant ma séance de développement.
Revenir en haut Aller en bas
Alexisse D. Lazare
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 38
Né(e) le : 09/10/1999
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Delta/ Chanteur du groupe CHARMED
Situation amoureuse : Maxine Price ~
Nationalité : Française
Commentaires/Citations : Plus on est de fous plus on rit !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t651-une-voix-brisee-fini

Mer 26 Juil - 19:41
La jeune fille se présentât a moi et me demanda si j'avais des ennuis. Euh ... Oui et pas qu'un peu mais je me retiens de lui dire car a ce moment ILS entrèrent. Cette fille, Abby, avait un sang-froid sans pareils, je ne peux que le lui concéder. Je pouvais très bien compter une bonne centaines de filles qui auraient réagit autrement. Elles seraient sorties en hurlant de ma cachette, ne comprenant pas ce que revêtait la situation. Je peux aussi m'imaginer les coups qu'ils me faudraient asséner pour sortir une de ses filles de ce genre de situation. Et qui me remercierait en me giflant sur mes joues déjà endolories par la bagarre. Alors oui, je la respectait cette Abby pour son sens de l'observation et son esprit de déduction.


Revenant dans la réalité, je ralentis aussi ma respiration. Ce qui est bien c'est que les imbéciles comme eux ne pensent pas a regarder derrières les meubles. Ils regardent en dessous ( comme si j'était assez petit pour me glisser sous les meubles d'ordinateurs ), ou dans les placards. Ma critique fut validée lorsque j'entendis le vacarme des portes des placards qu'on ouvre avec fracas. Quelques bruits de verre ou autre qui se casse retentirent. Prenant peurs de se faire prendre avec le matériel brisé, ils partirent. Avec un soulagement manifeste, je me détendis. On pouvait encore entendre comme un léger bourdonnement dehors.


Je lâchais finalement un gros soupir de soulagement. On s'en était tiré, et sans coups pour une fois. Il y avait eut une course poursuite et un peu de cache-cache mais sa allait !
Tout en sortant de la cachette je répondis a la jeune fille :

- Et moi c'est Alexisse. Et oui j'avais en effet quelques ennuis.

Je ne pus m'empêcher de rajouter en murmurant :

- Enfin ce n'est pas les premiers...

Un sourire de dérisions fendit mon visage.

- Désolé si je t'ai fait peur. Je t'avoue que je n'avais que peu de temps pour réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
ISS |:| Troisième année
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Jeu 27 Juil - 22:41
Apparemment, les garçons qui cherchaient celui qui était entré en trombe dans la salle s'étaient mis dans l'idée de chercher sous les meubles. Quelle drôle de pensée ! Comme si un humain pouvait de rétrécir ou se mincir pour pouvoir se cacher sous les placards… Je me demandais parfois jusqu'où l’imbécillité humaine pouvait aller. Certes, j'aimais aider les gens, mais, il faut le dire, certains ne sont pas très fute-fute. J'entendis des bruits de verres se casser et je failli pousser un petit cri. Heureusement, ma main, mise pour atténuer le bruit de ma respiration, me permit de le retenir. S'ils m'avaient entendue, je ne sais pas ce que nous serions devenus le jeune garçon et moi-même.

Je me rendis compte que je me trouvais dans une situation assez inconfortable : dans une pièce, derrière une étagère, avec un inconnu, nous cachant d'imbéciles cherchant dans des endroits improbables. Je suis sûre que la plupart des autres ce seraient enfuies mais moi je voulais venir en aide à cet homme qui avait des ennuis.

Au bout de quelques minutes, j'entendis le bruit de la porte qui s'ouvrait et se refermait. Ils avaient sans doute pris la fuite suite au vacarme qu'ils venaient de faire dans cette pièce. J'enlevai ma main de ma bouche, respirant à plein poumon et sortis de notre cachette en m'étirant.

- "Et moi c'est Alexisse. Et oui j'avais en effet quelques ennuis."

Je savais enfin l'identité du jeune homme qui se cachait de ses individus. Je lui esquissai un sourire.

- "Enfin ce n'est pas les premiers..."

Mon sourire se fendit. Je ne sais pas si c'est le commentaire d'Alexisse ou le fait de découvrir le bazar qu'ils avaient foutu ou même les deux qui me le fit perdre. J'avançai vers le plan de travail où j'avais été interrompue quelques minutes auparavant et découvris mes développements complètement chiffonnes. Aucun respect… Je les referais, mais je n'acceptais pas le manque de respect dont ils avaient fait preuve.

- "Désolé si je t'ai fait peur. Je t'avoue que je n'avais que peu de temps pour réagir."

En effet, j'avais eu peur, mais elle s'était changée en adrénaline lorsque nous nous étions cachés. Je savais qu'il n'avait pas eu le temps de réagir et je pense que, si j'avais été dans le même cas, j'aurais fait la même chose.

-"Ne t'en fais pas, je comprends. Mais je vais devoir tout ranger alors pour te faire pardonner tu vas m'aider. Juste avant, tu viens de me dire que ce n'était pas la première fois que tu avais des ennuis. Qu'est-ce qu'il y a avec ceux-ci ?"

Je pris une brosse et commençai à ramasser les débris de verre qui étaient à terre. Il valait mieux que personne ne voit la pièce dans cet état car nous aurions dû rendre des comptes. Je suppose que c'est la dernière chose que veut Alexisse. A mon avis, il a dû déjà en parler à des éducateurs, mais s'il ne s'était pas réfugié dans sa chambre, c'est que ceux-ci ne savaient pas le protéger totalement.


Revenir en haut Aller en bas
Alexisse D. Lazare
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 38
Né(e) le : 09/10/1999
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Delta/ Chanteur du groupe CHARMED
Situation amoureuse : Maxine Price ~
Nationalité : Française
Commentaires/Citations : Plus on est de fous plus on rit !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t651-une-voix-brisee-fini

Mer 9 Aoû - 22:16
Je devais l'aidais en échange de sa compréhension ? C'était la base en effet. C'est donc sans rechigner que je ramassais des débris de verres. Je ne répondis pas tous de suite a la jeune fille a sa question. Que dire ? La vérité de mon point de vue ? Ou celle que tout le monde croit ?

Toujours accroupis, je fixais Abby. Laquelle choisir ? Allez, testons là.

- Hé bien sa dépend. Tu vois j'adore la bagarre, frapper jusqu'au sang. Alors de temps en temps je me bat avec des imbéciles.

Verait-elle l'incohérence de mon histoire ? Si je disais vrai, je ne me serais pas enfuis et retrouvais ici. Je serais resté jusqu'au bout avec tout ses types, afin de me faire tabasser et de les cogner de toutes mes forces.

Mais seulement, je n'étais pas ainsi. Si elle avait peur de moi après ... surement je partirais comme une ombre...

Il faut dire que je faisais souvent peur a des personnes dont j'aurais voulus... avoir un quelconque lien. Mais c'est ainsi, on ne trouve pas d'intérêt pour un lycéen pleins de bleus et prisioner. Enfin si, pardon, on trouvais des fois que c'était cool de draguer un " méchant " garçon. Avec une voix triste je dis :

- Oui et c'est pareil pour ma famille. Les cogner encor eet encore ... Je crois que j'ai bientôt finis avec les bouts de verres.

Une boule se fit dans ma gorge. Je sentis mes yeux s'embuer. Je repensais a ce fameux soir. Celui où tout avais changé, et m'avais mis en prison.


Cadeau de Melody
Revenir en haut Aller en bas
Abby Glenwood
ISS |:| Troisième année
avatar
Féminin
Messages : 25
Né(e) le : 04/05/2001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t773-abby-la-psy#8105

Lun 14 Aoû - 1:00
Je vis le jeune homme s’approcher de moi afin de m’aider à ramasser les dégâts qu’ils avaient faits en le recherchant. Je ne savais pas s’il allait me répondre ou pas. D’un côté, il me devait une petite explication quant au fait que j’aie dû me cacher avec lui. D’un autre côté, il pourrait très bien me dire que ça ne me regarde pas et je ne pourrais pas le forcer.

- "Hé bien sa dépend. Tu vois j'adore la bagarre, frapper jusqu'au sang. Alors de temps en temps je me bat avec des imbéciles."

J’eus un petit temps d’arrêt, réfléchissant à ce qu’il venait de me dire. Ca n’avait aucun sens ! S’il adorait tellement la bagarre, pourquoi se réfugier ici ? Il se fout de moi… ou alors il me teste. Mais dans les deux cas, il doit y avoir un autre problème là-dessous… J’aimerais lui venir en aide, le comprendre, l’écouter,… Il avait l’air d’être quelqu’un de sensible et de protecteur. Si non, pourquoi m’avait-il protégé de ces gars en me tirant vers lui dans sa cachette ? Il aurait très bien pu me laisser en plan, et je ne préfère pas imaginer ce qu’ils m’auraient fait s’ils m’avaient trouvé "seule" ici.

-"Tu n’as pas l’air d’un garçon violent ! Si non, tu ne te serais pas enfui et tu les aurais tabassés."

Je remarquai qu’il était perdu dans ses pensées. Il semblait être triste et repenser à des souvenirs qui devaient être douloureux.

- "Oui et c'est pareil pour ma famille. Les cogner encor eet encore ... Je crois que j'ai bientôt finis avec les bouts de verres."

Que voulait-il dire par là ? Avait-il battu sa famille ? Non, je ne pouvais pas y croire, il y avait sûrement une explication à tout ça. J’arrêtai de ramasser les débris et relevai la tête vers lui, le regardant dans les yeux. Sa voix était tremblante et je remarquai que ses yeux étaient humides.

-"Que s’est-il passé ? Je suis sûre que tu n’y es pour rien. Tu as tout fait pour me protéger, alors qu’on ne se connait même pas. Comment aurais-tu pu frapper ta propre famille ?"


Revenir en haut Aller en bas
Alexisse D. Lazare
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 38
Né(e) le : 09/10/1999
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Delta/ Chanteur du groupe CHARMED
Situation amoureuse : Maxine Price ~
Nationalité : Française
Commentaires/Citations : Plus on est de fous plus on rit !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t651-une-voix-brisee-fini

Sam 16 Sep - 23:18
Les yeux redevenus sec par un incroyable effort de détermination. Je pus me concentrer sur les réactions de la jeune fille. N'entendant plus de bruit, je relevais les yeux. Les siens me regardaient avec insistance. Il n'y avait pas de jugement. Je crus halluciner en ne voyant aucun rejet, juste de l'incompréhension, et une touche tristesse.

Alors, ces paroles franchirent ses lèvres. Je ne m'attendais pas a ça. Je l'avais espéré et même rêvé, des centaines et des milliers de fois. Seulement, tous m'avais rejeté, ayant peur de cet être instable dont je renvoyais l'image. Puis-je réellement penser qu'elle dise la vérité, voulant aider l'animal sauvage que je suis devenus ?

Je n'ai plus ni la force, ni le temps de douter. Sautant a pieds joint dans ce qui pourrait être un piège ou une blague. D'un sourire sincère qui surgit comme une étoile filante, je lâche ses mots que je retiens depuis des années :

- Tu me crois innocent ... Ahahah !

Vu de l'extérieur, ma phrase se montrait moqueuse et méchante. Pourtant je riais de soulagement ! Les mains pleines de débris je me relevais :

- Tu es la première depuis ... super longtemps a me croire ! Tu ne peux pas savoir a quel je suis content ! Par contre, je ne peux pas tout te raconter ici c'est ...

Montrant une caméra présente dans la salle d'un main, je lançais un regard désolé a mon interlocutrice :

- Je ne sais pas quand les caméras seront re branchées. Et j'ai découvert que sur certaines il y avait un système d'écoute.

J'omis de dire que le système d'écoute ainsi que les caméras débranchées étaient l'oeuvre d'une seule personne. Un petit diablotin au cheveux gras qui savait se faire respecter. D'un soupire, je vins jeter dans la poubelle les débris des appareils.


Cadeau de Melody
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petit poème pour faire passer le temps
» Halloween
» Lettre d'une maman à son fils
» Une masse mystérieuse joue à cache-cache sur Titan, la lune de Saturne
» Belgique : une enseignante décède dans un passe-plat lors d'un cache-cache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Bâtiment principal :: 1er étage : sciences et Infirmerie-
Sauter vers: