À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Venez faire des cadeaux de noël !

 :: North London :: Camden Town :: Les entrepôts désaffectés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'peint tu veux quoi ?

Mili Black
Absence longue durée
avatar
Féminin
Messages : 23
Né(e) le : 04/07/2000
Date d'inscription : 21/06/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3e années/ ISS/ Classe Bêta
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Américaine / Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 25 Juin - 14:41
ft.
NOM Prénom
« J'peint tu veux quoi ? »
With Little Victor
Je n'aime pas (et n'ai jamais apprécié, les endroits bourrés de monde) La dernière fois j'ai voulu dessiner en pleine rue comme j'en avais l'habitude à l'orphelinat, mais les gens ont commencé à m'entourer et me faire chier. Les flics ont débarqué et mon père a commencé à gueuler, ce n'était pas une bonne journée ce jour-là. Enfin, j'ai réussi à me faufiler hors de l'école pour pouvoir aller peintre des graph's ou un truc plus inspirant... J'ai découvert depuis peu un entrepôt vachement sympa ! Il y a plein de grandeurs là-bas, ils sont cool d'ailleurs ! le seul truc qui est moins cool c'est qu'il faut toujours qu'il y soit des matchos... J'ai envie de leurs foutre un pain dans la gueule et qu'ils aillent pleurer sous les jupes de leur mère...*se imagine la scène et sort un rire diabolique* Ah ! P'tain j'en pleure ! C'est trop, sauf que tout le monde me regarde maintenant...:
- Un Problème peut être, vous voulez un donuts peut être ?

Sur ces mots, je sors mon canif pour ouvrit le bouchon que je n'arrive jamais à ouvrir sur les bombes de peinture. Puis, je le range dans la poche arrière de mon pantalon, et commence par prendre la bombe grise, je fais une "sorte de fond" et prend la blanche... mais entre les deux, je sors mes écouteurs pour écouter un peu de rock, et repars sur ma production... Je e sens observée, alors aussi dignement possible je e retourne et lance un :

- C'est qui le con qui me matte, j'en ai ras-le-cul de me sentir observée !!
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 73
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3ème année
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Dim 25 Juin - 22:53
C'est qui le con qui me matte, j'en ai ras-le-cul de me sentir observée !!

Cette phrase s'adressait à moi, bien sur. Je me demandais pourquoi je me retrouvais ici, dans cet hangar désaffecté. Oh, je le savais et ce n'était qu'un choix assez banal en fait. Tenez, je vais vous le dire. Comme vous le savez, chers lecteurs, je suis venu vivre à Londres avec mon père, qui a obtenu un travail à l'ambassade de France. Bon, comme ce sont les vacances et qu'il tient à vérifier que tout se passe bien à l'Eau Douce, le restaurant qu'il a créé, il travaille une semaine sur deux seulement. Il ne débutera son plein temps qu'à partir de Septembre. Cette semaine-ci, nous nous trouvions donc en Angleterre mais vous vous en doutiez déjà, n'est-ce pas.

Comme moi je n'avais rien à faire, j'étais parti me promener en ville, avec une sacoche en bandoulière qui contenait un peu d'eau et un peu de nourriture. Hélas, par habitude, je ne pris pas le plan de la ville. Du coup, et ce n'était pas la première fois, je me suis perdu. Et oui. Encore. Oh, ne croyez pas que je n'ai pas le sens de l'orientation, difficile de vivre à la campagne sans d'ailleurs, mais il y avait tant de chose à observer dans cette ville. Les maisons exotiques. Les bus à deux étages. Les célèbre taxis noirs. Les cabines téléphoniques typiquement anglaises. Les policiers dans leur uniformes. Les jolies filles que je croisais. Les monuments historiques aussi. Et puis, c'était la première ville dans laquelle je me promenais. Bon, ce ne sont pas des excuses mais de bonnes raisons d'être distrait.

Et du coup, je m'étais trouvé devant cet hangar, ouvert, dont sortait une bande de type qui ronchonnait. Je me demandais ce qu'il faisait à l'intérieur mais le trio parlait vivement et s'arrêta un peu plus loin. Je ne voulais pas les espionner mais c'était difficile de ne pas entendre quand l'un d'eux sorti son téléphone et se mit à parler fortement. Visiblement, il désirait que des amis à lui. Je retins aussi quelque propos signifiant qu'ils voulaient se venger, expliquer qui étaient les patrons, de lui "faire bouffer le donuts", dit avec de gros rires gras et idiots. Bref, cela parlait de bagarre à venir. Je ne manque pas de courage mais je n'aime guère me battre.

Toutefois, j'étais un rien curieux et je suis allé voir qui avait énervé ce trio au point qu'ils aient besoin de renfort. J'étais donc entré, discrètement : j'ai du courage mais je ne suis pas fou. A l'intérieur, il n'y avait qu'une seule personne. Une jeune, et jolie, femme. Elle devait avoir mon âge environ et peignait sur un mur tout en écoutant de la musique. Je m'approchais d'elle, sans me cacher, quand elle me repéra, enlevant ses écouteurs et dévoilant ainsi son style de musique. Et son langage. Je lui souris gentiment, inclinant ma casquette pour la saluer.


"Victor Delane, enchanté. Je m'excuse de déranger une artiste en pleine œuvre mais il y a dehors des personnes désirant te faire du mal. Ils attendent juste du renfort avant de trouver le courage de revenir ici. Ne serait-il pas prudent de s'éclipser avant ?"


Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar
Revenir en haut Aller en bas
Mili Black
Absence longue durée
avatar
Féminin
Messages : 23
Né(e) le : 04/07/2000
Date d'inscription : 21/06/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3e années/ ISS/ Classe Bêta
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Américaine / Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 26 Juin - 1:28
ft.
NOM Prénom
« J'peint tu veux quoi ? »
With Little Victor
Je cherche en ma mémoire où j'ai bien put le rencontré, ce gas me dit quelque chose... J'ai beau avoir éplucher plus du quart des dossiers scolaires de l'école, je ne me souvient jamais de ceux que je rencontre.. Pff, il a l'air ridicule lui... je soufre ma mèche bleu qui me gène le visage, le "look" de haut en bas, et me retourne sans remettre mes écouteurs pour entendre se qu'il me racontent :

"Victor Delane, enchanté. Je m'excuse de déranger une artiste en pleine œuvre mais il y a dehors des personnes désirant te faire du mal. Ils attendent juste du renfort avant de trouver le courage de revenir ici. Ne serait-il pas prudent de s'éclipser avant ?"

Alors que je presse le boutons pour faire sortir quelques lichette de blanc, je sort un petit ricanement, "des personnes désirant me faire du mal" ? Il y a eu plus de personne qui désirer me faire du mal en Amérique qu'ici, mon père est le chef d'une grande entreprise : Bien sûr que tout le monde veut ma peau !
Enfin je me retourne et lui dit :

- T'inquiète pas vas ! Il vas appelés les mêmes que d'hab', c'est pas un mec avec un tatou dans le coup est une coupe de blasé ? Je connais leurs potes, ou disont plutôt que mes poings connait plutôt bien leurs anatomie...

Puis d'un seul coup mon cerveau a fait tilt: il manque un peu de lumière a ma peinture ! Alors je prend ma peinture noir, fait un grand cercle, le remplie, puis une bulle, pour enfin former un oeil, dans lequel je dessine, le monde tel que je le voit.
Victor Delane ! Mais oui ! C'est bon, je vois le topo !

- D'ailleurs....: Pourquoi t'es là toi ?

C'est alors qu'un gros bruit se fait entendre, et merde ! il font chier tous ! C'est là que Josh apparait tout reluisant et sort un truc en Russe :

Девочка! Каждый раз, когда l имеет проблемы там одни запросы я... Сохраняемые тихие пенни не что это - вы проблема ?
Spoiler:
 
Нэн, которая это - - вы приятель, который делает кровавый беспорядок! В ТО ЖЕ САМОЕ ВРЕМЯ это - вы босс! Он будет принадлежать ête p' вам, чтобы управлять ими! Сказал их, чтобы успокаивать или меня их, чтобы переделывать лицо!
Spoiler:
 

Alors il se retourne et leurs marmonne un truc en attendant j'me retourne vers le gas et lui dit :

- Tu devrais pas rester gas ! Sauf si tu veux voir la fin de ma peinture et que tu aimes ma charmante compagnie ! Dis-je avec un sourire sarcastique.

Quand un "私は彼をやり直しました(彼女)肖像画i !" qui équivot a un "J'ai lui refaire le portrait sors de la troupe au fond... C'est partit .

Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 73
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3ème année
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Sam 1 Juil - 18:27
- T'inquiète pas vas ! Il va appeler les mêmes que d'hab', c'est pas un mec avec un tatou dans le cou et une coupe de blasé ? Je connais leurs potes, ou disons plutôt que mes poings connaissent plutôt bien leurs anatomie...

Bigre, cette fille n'avait rien d'une artiste, en fait. Cette fille aurait plus sa place dans un gang que dans une exposition de peinture. Remarquez, elle en fait déjà partie. En tout cas, ce n'était pas le genre de fille que j'avais l'habitude de fréquenter. Oh, ne croyez pas que dans mon petit coin perdu de Dordogne on a que des filles douces mais il n'y en a aucune qui se vanterait de tabasser plusieurs personnes en même temps.

- D'ailleurs....: Pourquoi t'es là toi ?

"Je venais juste vous avertir du danger mais c'était idiot et inutile, dirait-on, de ma part."

J'allais ajouter quelque chose quand un individu entra. Il entama la discussion avec l'inconnue, dans un langue que je ne comprenais pas. Inutile de m'en mêler. S'ils avaient voulu que je participe, ils se seraient exprimés en anglais, comme je le faisais. Je soupirais un peu, en tâchant de ne pas le montrer.

- Tu devrais pas rester gars ! Sauf si tu veux voir la fin de ma peinture et que tu aimes ma charmante compagnie !

"Oh, on contraire, j'aime avoir de charmantes personnes à qui tenir compagnie, il est juste dommage que ce ne soit pas le cas. Je vais donc me retirer, belle inconnue, et ne pas vous déranger plus. Ce n'est pas le genre de milieu auquel je suis habitué. Et puis, ce n'est pas un bon endroit pour dîner. Allez, je vous souhaite une bonne journée."

J'inclinais légèrement la tête et je fis demi-tour, commençant à m'éloigner. Une légère part de moi trouvait dommage tout de même, qu'une telle fille soit comme ça. Enfin, tant pis. Allons trouver un bon endroit pour manger : je commence à avoir faim.


Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Euh... T'es qui toi ? Tu veux quoi ? [feat Zephyr ♥]
» Lily Aki - Tu me veux quoi ? oO
» Vous prenez quoi comme matière fonda et pkoi ?
» "bien pensant", ça veut dire quoi ?
» Si on veut plus vivre quoi faire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: Camden Town :: Les entrepôts désaffectés-
Sauter vers: