À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Hors-jeu :: Archives :: Anciennes présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Game no jikan da. [Fiche Terminée]

Invité
Invité
avatar

Mer 10 Mai - 22:13
Invité
Spade Jin
Surnom(s) : Saikyô.

Âge : 16 ans.
Date de naissance : 30 Décembre.

Lieu de naissance : Okinawa, Japon.
Nationalité : Anglo-Japonais.
Orientation sexuelle : Asexuel.

Classe : Première année.
Groupe : Forge.
Raison : Addiction trop forte aux jeux qui l'a rendu fou. Il prend la vie pour un jeu et à perdu toute notion de savoir-vivre avec autrui tant qu'il ne s'agit pas de jouer ( Sentiments/Attirance sexuelle/Amitié ).
Caractère



Étant devenu fou, son caractère est bien différent de celui d'avant. Jin est devenu quelqu'un de vide, ayant constamment un sourire malsain sur le visage. Il ne cherche qu'à s'amuser, à se divertir, et à tuer l'ennui à travers les jeux, et uniquement les jeux.  Il n'hésite pas à provoquer un peu son adversaire pour le pousser à jouer avec lui. Il reste quelqu'un de très calme, ayant énormément de sang-froid. Personne ne l'a jamais vu s'énerver depuis qu'il est devenu fou, sauf, bien sûr, lorsqu'il prend quelqu'un en train de tricher. Il n'hésitera pas à faire regretter ce geste à son adversaire pour qu'il ne s'avise plus de recommencer.

Il ne réagit ni à la provocation, ni aux insultes, étant donné qu'il n'a pas besoin de cela pour jouer. Tout sentiment ou tout trait de caractère inutile aux jeux ont tous disparu de son comportement.

Néanmoins, il aime donner des leçons de vie aux gens à travers les jeux, insistant sur le fait que c'est grâce à ces derniers que l'on arrive à percevoir la vraie nature de certains.

Son addiction pour les jeux de tables le pousse à jouer avec sa propre vie, ainsi que celle d'autrui, comme il l'a déjà souvent fait auparavant, n'ayant pas conscience lui-même de sa propre folie.

Enfin, Jin a été envoyé dans cet institut malgré lui, sans même savoir qu'il s'agissait d'un internat pour malade mentaux, pensant que ce n'était qu'une école normale, avec pour seul intérêt de trouver des élèves pour jouer avec lui.

Physique

Yeux : Pourpre avec les lentilles, marrons clairs sans.
Cheveux : Blonds de base teint en roux et en brun.
Taille : 1m65.
Poids : 60kg.
Corpulence : Corps frêle.
Vêtements et/ou style : Habillé le plus souvent d'un ensemble bleu marine, portant sa veste comme une cape, sur les épaules.
Signe distinctif : Tatouage au front fait avec une ancre spéciale apparaissant aléatoirement.
Autre chose ? Jin a un sens du raisonnement qui dépasse l'entendement. Il fait preuve d'une logique prodigieuse qui s'est même décuplée depuis sa folie. Il est aussi très doué avec les chiffres, mais moins bon avec les lettres. Il fait aussi preuve d'une grande adresse.


Histoire



" Saikyô ! "

C'était encore ces enfants qui souhaitaient m'affronter aux jeux. Ils avaient passé la nuit à créer ce casse-tête géant qui avait l'air très difficile pour quelqu'un d'autre, hélas, ça allait être réglé dans la minute.

" Tu.. Tu as déjà trouvé la solution ? C'est pas possible. Même en s'y mettant à trois pendant toute une nuit.. Tu portes bien ton nom ! "

Saikyô. C'est comme ça qu'on m'appelait. " Le meilleur. "

Mes parents n'aimaient pas trop que mes camarades m'appellent comme ça, trouvant qu'ils me considéraient quelque part comme un monstre. J'avais beau leur expliquer le contraire, ils ne voulaient rien entendre, et ils m'interdisaient de faire usage de mon don à l'école. Ils n'aimaient pas que l'attention soit attiré sur moi, par peur qu'on " m'étouffe ", apparemment.

Ma mère et mon père ne passaient pas beaucoup de temps avec moi, tous deux avaient une vie assez mouvementé à cause de leur travail dans de grosses entreprises de marketing. Je me retrouvais quasiment tous les soirs seul, en rentrant de l'école. Mes parents, quand à eux, finissaient très tard et ne prenaient pas la peine de venir voir si j'étais bien rentré ou non.

Je passais donc mon temps plongé dans des jeux, ou des casse-têtes qui traînaient dans ma chambre, à la place de passer du temps avec ma famille. Plus le temps passait, plus je sentais une frustration énorme vis à vis de cette situation.  
Mes parents ne m'avaient jamais félicité, trop jaloux de voir que le don que j'avais m'avait apporté beaucoup de renommée à l'école. Ils ne voulaient pas en entendre parler pour les fois où j'arrivais à les croiser dans la maison.

Alors je n'avais plus qu'à m'enfermer dans ma chambre et jouer. Avec mes parents de substitution. Mes jeux. Mes cartes. Je m'amusais souvent à refaire ce casse-tête égyptien en forme de pyramide que mes parents m'avaient offert. Le seul cadeau que j'ai eu de leur part, avant qu'ils ne se rendent compte que j'avais un don.

Plus le temps passait, plus j'avais pris goût à cette vie entourée de jeux. Et pourquoi ça ? Parce que les jeux étaient fier de moi. Je le savais, au fond de mon cœur. Que les jeux me félicitaient d'être aussi fort. Que les Puzzles étaient heureux d'être résolu. Ils aimaient tous mon don et c'est en jouant que je pouvais mettre ce don à leur disposition. J'entendais ces cartes m'acclamer à chaque fois que je les posais. Ces pièces d'échec m'encourager pendant une partie contre-moi même. J'en oubliais presque mes véritables parents. Tiens, c'est vrai que ça faisait un moment que je ne les avais pas vu. Peu importe, je devais jouer. J'en avais même oublié l'école.

Les années passèrent. Les jeux ne me laissaient pas, mais j'avais besoin de trouver des adversaires puissants pour me divertir davantage. Alors j'avais pris la décision de faire un tour dans des endroits où je pourrais éventuellement trouver des joueurs. Les Casinos n'étaient pas de mon âge, mais certaines personnes que j'avais croisé dans des ruelles mal fréquentés s'amusaient à parier de l'argent en jouant. C'est à partir de ce moment que de fil en aiguille, j'étais devenu le parieur le plus connu d'Okinawa. Ce surnom de " Saikyô " m'avait rattrapé, même ici.

J'avais réuni pas mal d'argent, mais je n'en avais pas besoin, à part pour parier de grosses sommes pour attirer un maximum de personne. En raisonnant rapidement, j'en étais arrivé au fait que l'argent était le meilleur appât pour attirer des joueurs. Qui dit plus d'argent dit plus de joueurs. Même si je m'étais retrouvé dans des situations délicates, mon imagination et mon sens de stratège m'ont permis de me tirer de plusieurs pièges tendus par les plus avares qui n'acceptaient pas que leur argent soit soutiré par un simple " gamin. "

J'avais compris que certains n'hésitaient pas à mentir, tricher, voler, pour la victoire.

Sans même le savoir, il était déjà devenu fou. Ayant quasiment oublié l'existence de ses parents, qui l'ont d'ailleurs abandonné sans même qu'il s'en rende compte, ne supportant plus cette jalousie maladive qu'ils avaient vis à vis de leur fils, Saikyô continuait de parier, perdant au fur et à mesure quelques aspects moraux. Plus il était seul, plus il continuait de s'enfoncer dans les jeux, les paris, jusqu'à ce que son cerveau lui-même devienne une sorte de jeu, pour lui, passant des nuits blanches à se poser des casse-têtes interminables.

Beaucoup de gens qui l'entouraient commençaient d'ailleurs à prendre peur. Les jeux qu'ils proposaient devenaient de plus en plus dangereux pour les joueurs. Ne comprenant pas la raison d'une telle peur, il l'avait compris. Il devait quitter le Japon pour se rendre au-delà des frontières. Sa mère étant d'origine anglaise, il avait eu l'idée de se rendre en Grande-Bretagne pour y trouver de nouveaux compagnons de jeux. C'est ce qu'il fit. Hélas, il était impossible pour un mineur de s'y rendre seul. Les autorités l'avaient remarqué et après avoir rapidement pris connaissance avec les services de renseignement,  ayant constaté qu'il s'agissait d'un enfant abandonné,  ils décidèrent de remettre Jin à des psychologues dont certains avaient eux-même pris peur ( Jin ayant proposé à ces derniers de jouer avec lui )

Ayant remarqué les origines anglaises du jeune homme, la plupart des psychologues ont donc jugé bon d'envoyer Jin en Angleterre, comme il le souhaitait, afin de ne pas le déstabiliser plus qu'il ne l'était mentalement, d'une part, mais pour l'envoyer dans un institut qui lui permettrait de s'occuper de lui. Les psychologues, ayant bien analysé le comportement du jeune homme, lui ont confié qu'il allait être placé dans une école afin qu'il puisse jouer sans limite avec ses camarades. En effet, il s'agissait juste d'une excuse pour se débarrasser de lui, afin de le remettre aux spécialistes anglais, ayant compris qu'ils n'avaient pas les capacités nécessaire pour s'occuper d'une telle folie.

C'est alors que Jin se mit en route pour Londres, afin de s'inscrire dans cette école qui allait être son nouveau terrain de jeu.

Un peu de vous

Prénom/Pseudo : Jin.
Age : 20 ans.
Tu nous viens d'où ? : De loin.
Un commentaire : Jouons. ♥

Revenir en haut Aller en bas
Tina Claw
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 103
Né(e) le : 13/01/2000
Date d'inscription : 26/01/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3 ème année
Situation amoureuse : waifu squad ♥
Nationalité : Canadienne
Commentaires/Citations : Row row fight the powa !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t163-une-simple-poupee-de-cristal-finis#1146

Mer 10 Mai - 22:21
Bienvenue :pyroli:


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Deuxième année
avatar
Féminin
Messages : 286
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini

Ven 12 Mai - 1:41
Bienvenue ! =)


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Conseils pour ma fiche d'explications sur le journal des lecteurs
» [Fiche de métier] Les Cost-Killers
» Fiche de culture Ferocactus glaucescens
» Fiche récapitulative sur les "grandes" règles d'orthographe????
» fiche client

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: