À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Hors-jeu :: Archives :: Anciennes présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nul n'ignore la vérité, je suis meilleur.

Irazel A. Hawkes
Membre absent
avatar
Masculin
Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 22 Avr - 1:24
Irazel Arkiel Hawkes
Surnom(s) : Ira
Âge : 17ans
Date de naissance : 25/08/1999

Lieu de naissance : Quelques parts en Angleterre.
Nationalité : Britannique
Orientation sexuelle : Narcisse mais prêt à aimer quelqu'un digne d'intérêt.

Classe : Quatrième année
Suivez-vous le programme Exchange ? Non
Si oui, dans quel domaine ?
Caractère

Je n'aime guère que l'on me tienne tête.
Je suis lumière là où vous êtes noirceur.
La masse dira que, ombragé est mon coeur.
Ou encore qu'il est constitué de pierre.

Je suis le soleil noir que le monde haïrait.
Si seulement la vérité il découvrait.
Habile, je manipule mots et esprit.
Paraissant loup ou agneau selon mon envie.

Talentueux et doté d'un esprit fort vif.
J'excelle dans l'écriture et poésie.
C'est un fait vérifiable, mon art longévif.
Car de ce siècle je suis l'unique génie.

Souvent j'expérimente les autres humains.
Pianotant dans le vide de ma main droite.
Tic donnant à ma mémoire un air divin.
Les informations gravées tel des stigmates.

Cruel est un mot que je n'apprécie guère.
Seulement les faibles devrait tel naguère.
Être éliminé où se taire à jamais.
Je jubile presque de devoir m'en charger.

Je juge peu de personne digne d'intérêt.
Tout comme j'hais ce mensonger élitisme.
Exchange programme remplis de débilité.
A qui sera meilleur dans le mimétisme.

Potion ou Forge sont fumée à la folie.
L'art est folie et ils n'ont rien d'artistique.
Le mensonge est souvent bonne stratégie.
Mais ils n'ont aucun talent pour cette tactique.

je rêve d'une personne intéressante.
Eternelle surprise, non évanescente.
Douceur cruel et unique magnificence.
Perfection au niveau de mes performances.

Physique

Yeux : Rayonnante noirceur
Semblable à son coeur
Cheveux :Mi-long et ébène
Si Lisse et brillant.
Taille : Un mètre quatre-vint
Qui rien ne descendra
Poids : Soixante-quinze kilo
Remplit par son égo
Corpulence : Bien trop athlétique
Pour être banale
Vêtements et/ou style : Classe et distingué
Royauté reflétée.
Signe distinctif : Croix en plein sur le front
Jamais Dissimulée
Deux boucles d'oreilles
Rondes et violacées.
Autre chose ? Une peau pâle telle la porcelaine.
De fines lèvres rouges presque obscènes.
Un petit nez délicat un brin féminin.
Douces et satinées telle la soie sont ses mains.


Histoire

Tic. Tac. Le temps passe et parfois ne laisse aucune trace ce qui fut le cas cette fois-ci. Nous n'avons pas de souvenirs d'avant nos trois ans c'est un fait mais dans notre cas c'est comme si le monde n'avait pas de souvenir d'avant ces trois ans. Il n'était enregistré dans aucun registre et il apparut un jour devant la porte d'une maison de riches anglais de la ville de Londre avec autour du coup une chaînette en argent sur laquelle était accroché une plaquette où était inscrit "Irazel Arkiel, anté..." une troisième chose était écrite mais seul les premières lettres étaient visible. Le porteur de ce collier n'était qu'un enfant de trois ans qui étonnamment dans la solitude et la noirceur de la nuit ne pleurait pas, il restait là assis en tailleur silencieux, le regard tourné vers le ciel alors que les deux riches propriétaires de la maison le saisissait et l'emmenait à l'intérieur.

Il était deux heures du matin et la sonnerie les avaient réveillés pour y trouver cet enfant devant leurs portes. Un don du ciel pour eux, ils rêvaient d'enfant et ne pouvaient pas en faire et l'orphelinat traînait en longueur pour leur dossier d'adoption. En revanche quelques choses qu'ils n'avaient pas vu dans la noirceur de la nuit mais qu'ils découvrirent avec une certaine stupeur une fois à l'intérieur fut la marque sur le front du jeune garçon, cette croix tatouée, qui était assez fou pour tatouer un enfant sur son front ? Mise à part cela, l'enfant était mignon, une bouille d'ange, ses cheveux ébènes et sa peau porcelaine ainsi que ses deux grands yeux noirs profonds et brillants. Le couple n'avait qu'une seule envie, prendre soins de lui,  la mère une certaine April retirait doucement le collier d'autour du cou de l'enfant pour lire les inscriptions.

- Irazel ? Arkiel ? Anté...?

L'enfant réagit au deux premiers noms, tournant la tête vers elle mais le bout du troisième effacé ne lui évoquait rien, il manquait la partie final. April reposa le collier sur la table là où il avait posé le jeune Irazel et prit l'enfant dans ses bras.

- James..

Elle n'avait pas besoin d'en dire plus son mari avait comprit ce qui trônait derrière cet appel, son regard doux se posait sur celui de sa femme alors qu'un sourire léger se dessina sur ses lèvres avant qu'il ne hoche la tête pour donner son approbation pour de bon. Ils allaient l'adopter.

Cette nuit là, le jeune garçon dormit entre ses deux futurs parents et il ne pleura pas de la nuit, il dormit simplement profondément dans l'amour parental que lui portait ses deux personnes qui lui était pourtant inconnus.

Le lendemain commença une longue journée, les Hawkes coururent partout et découvrir que l'enfant n'était pas recensé, ils durent justifier comment et où il l'avait trouvé, signées une tonne de paperasse, des recherches furent entamés alors qu'ils furent nommés responsable de la garde de l'enfant. Ils n'avaient pas pus l'adopter pour le moment mais l'enfant aux yeux de la partie civil dû quand même porter un nom et ce fut forcément celui des Hawkes qui lui fut assigné.

Un an passa l'enfant fut inscrit à l'école où il brilla assez étonnamment, le jeune Irazel était très intelligent. Mais le plus important pour ses parents fut qu'à la fin de cette année ils purent enfin faire leurs demandes d'adoption, les recherches n'ayant menés à rien ils devinrent officiellement parents, tuteur et tutrice légaux du jeune Irazel. Et aussi ce fut le premier anniversaire d'Irazel, ils avaient invités les camarades de classe de Irazel et l'anniversaire se déroula bien, tout allait bien ils étaient heureux.. Pour l'instant.


En grandissant Irazel commençait à prendre de plus en plus d'avance sur ses camarades, âgé de 7ans il parlait avec un vocabulaire fournit et une réflexion déjà poussé mais cela faisait aussi qu'il se retrouvait seul de plus en plus, il n'avait plus vraiment d'ami mais étonnamment cela ne semblait pas le déranger et il disait simplement à ses parents de ne pas s'inquiéter. Ce qu'ils firent. En fin d'année il fut proposé à ses parents de lui faire sauter non pas une mais deux classes. Flattés mais ne sachant pas comment le prendre, ils demandèrent l'avis du concerné qui refusa. Il avait prétendu trouver stupide l'idée même d'être présenté comme un élite et préférait suivre simplement les cours quitte à perdre du temps. C'est sur cette décision qu'il suivit des cours normaux.

Plusieurs fois il dût refuser des propositions pour sauter des classes mais plus il grandissait plus son esprit devenait étrange. Très tôt il avait commencé à écrire des poèmes dès qu'il en découvrit l'existence en fait. Sur papier ou sur l'ordinateur que lui avait offert ses parents sur lequel il passait le plus clair de son temps. D'ailleurs il avait développé une sorte de manie, lorsqu'il parlait avec certaines personnes et que la conversation semblait intéressante ou autre, sa main droite s'agitait comme pianotant sur un clavier et ce qu'il marquait sur ce clavier imaginaire restait comme gravé dans sa mémoire et accessible à tous moment.. Une étrange manie qui lui donnait une sorte de mémoire inaltérable sur certains sujet.

Son caractère avait changé par rapport à avant surtout depuis son entrée à l'ISS. A la vue de ses poèmes et son talent pour l'écriture il voulait le faire entrer en programme Exchange, chose qu'il refusa auprès de ses parents sur lesquels il avait une pression psychologique depuis désormais quelques années, il était leurs petits chouchou et obtenait ce qu'il voulait. Il suivit donc le cursus tradition et rencontra parfois certains Exchange, dont un d'entre eux un Exchange qui suivait le cursus qu'il aurait du suivre. Ce garçon se nommait Jackson et Irazel pris un plaisir non dissimulé à l'écraser, il se battait mentalement et verbalement et Irazel gagnait à chaque fois, s'amusant à le rabaisser, écraser son ego petit à petit, écraser celui qui était considéré comme un génie cela l'amusait mais surtout cela lui fit prendre conscience, lorsque brisé mentalement le jeune Jackson quitta l'école qu'il était le seul génie de ce siècle. Il se sentait tellement au dessus des autres mais s'amusait à les tester, comme à la recherche d'une perle rare. Dès que quelqu'un se la jouait un peu trop pour lui il l'écrasait, les personnes trop faibles ? De même. Il faisait régner autour de lui une justice qu'il lui était propre et ce par manipulation, jeu et violence mais jamais il ne faisait avoir dans son propre jeu, les élèves qu'il maltraitait était comme pris dans une toile d'araignée, si ils parlaient il les faisaient passer pour coupable par de fin stratagème mis en place depuis le début.

Cette année, c'est sa quatrième au seins de l'ISS. Il n'a toujours pas trouver cette perle rare et s'amuse toujours à écraser les gens qu'ils jugent nécessaire de le faire.  Il y trouve une certaine satisfaction dans l'incendie qui a déclencher la fusion des deux écoles il y a deux ans, cela lui donne plus de sujet même si il éprouve une certaine animosité envers les IRS, les jugeant stupides de s'être fait remarquer et trouvant que pour la plupart leurs folies n'a rien de sa définition de la folie. Car c'est lui le seul et unique fou, eux sont que des clones, tous semblable il le lasse, aucun d'entre eux n'a la folie artistique, aucun d'entre eux ne comprends la beauté de l'art. Le monde est ennuyeux et il le serait davantage sans lui.  

Un peu de vous

Prénom/Pseudo : Le pseudonyme que vous utilisez habituellement
Age : (facultatif)
Tu nous viens d'où ? : Un partenaire, un top-site, le hasard, tu sais plus ?
Un commentaire ? : Selon votre inspiration ou à la gloire des points de suspension



Dernière édition par Irazel A. Hawkes le Lun 24 Avr - 14:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jack Winston
IRS |:| Quatrième année
avatar
Masculin
Messages : 125
Né(e) le : 24/12/1999
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Lycéen 3e année
Situation amoureuse : Perdue dans ses draps !
Nationalité : Anglaise
Commentaires/Citations : "Pourquoi l'âme d'un artiste, doit-elle toujours être torturée ?"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t335-

Dim 23 Avr - 14:27
hey hey re-bienvenue xD


I Solemnly Swear That I Am Up To No Good :pyroli:
Revenir en haut Aller en bas
Irazel A. Hawkes
Membre absent
avatar
Masculin
Messages : 10
Date d'inscription : 22/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 24 Avr - 14:48
Up de la finition
Revenir en haut Aller en bas
Ruthven Ed'Ruecus
Personnage décédé
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 13/11/2016
Commentaires/Citations : [Personnage décédé]
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t36-pnj-ruthven-ed-ruecus

Mer 26 Avr - 17:12
Ruthven Ed'Ruecus
Personnage décédé
Bonjour très cher élève.

Tout d'abord bienvenue dans notre établissement. Je suis Ruthven et dès lors que ton inscription sera terminée, je serais ton directeur. J'espère que tu te plaira dans notre programme Tradition.

Cordialement,
Votre cher directeur, Ruthven Ed'Ruecus

Je te remets les liens nécessaires pour ce personnage :
Listings, pour les classes, les chambres et l'avatar
Dossier scolaire
Demandes de rp
Friendships & Adventures
Internet & sms
N'oublie pas de mettre le lien vers ta présentation dans ton profil et de le remplir avec les informations de ton personnage.

Ruthven Ed'Ruecus, directeur de l'ISS
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mon meilleur élève : "Je chercherai vos fautes toute l'année car je suis meilleur que vous".
» Je suis le chemin, et la vérité, et la vie. — Jean 14:6.
» “Je suis le chemin, et la vérité, et la vie" dit Jésus Christ
» avant qu'Abraham fût, Je Suis
» Méditation Quotidienne : Le chemin, la vérité et la vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: