À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Hors-jeu :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un intrus ? Moi ? [ PV : Stella ]

Sieghard
Invité
avatar

Jeu 23 Mar - 19:49
Sieghard


- « HAAAH ! »

Je suis un samourai, un vrai ! Mon Kiai est redoutable, le vrai cri du guerrier et de mon fier shinai je vais vaincre mes adversaires !

- « HWOOOH ! »

Mes mouvements, eux sont à la fois puissant et rapide et pourtant une finesse sans comparaison, un maître de l'art et fruit d'entrainement par le fer et par le sang ! Je mets au défi tout ceux qui pensent pouvoir rivaliser avec ma lame !

- « Je suis les crocs de l'hiver et la lame de neige, tu n'aurai jamais du défier le WHIIITE SAAAAAMOURAAI ! »

Mes deux mains sur la poignée de mon shinai, la droite au dessus de la gauche comme la tradition l'oblige, je balance tout mon poids vers l'avant et d'un mouvement simultanée de mes deux jambes je porte un coup d'estoc, un redoutable tsuki ! Que mon adversaire soit prêt ou pas, je n'ai pas de pi-

- « Je m'ennui déjà, passons à autres choses. »

Je sais facilement passer de cent à zero et ce en une fraction de secondes, ainsi au milieu de mon mouvement, je m’arrête pour une raison précise. Comment vous dire que je me fais chier .
C'est donc un long et bruyant soupirs qui s'échappe de ma personne tandis que avec mon bras droit, j’essuie la sueur sur mon front suite à cet exercice qui n'est mon premier de la journée. Mais j'ai beau faire bouger mon corps, l'ennui reste. Après tout je mémorise n'importe quel instant que je vis et ainsi ces répétitions sont encore plus... Répétitif.

C'est un beau samedi matin, donc il y a pas cours et tout le monde pratique son passe-temps ou bien socialise avec leurs connaissances, pour ma part sachant que Keiji, mon seul camarade digne de confiance n'est pas disponible, j'autorise mon incroyable personne à emprunter le gymnase de l'IRS, pourquoi l'IRS ? Aucune raison précise j'adore juste alterner entre les deux gymnases.

Je ne vous cache pas que je ne suis pas fan de l'IRS, après tout la majorité sont soit assez fou dans leurs crane, Keiji exclus. Ou bien ils devraient sincèrement aller en prison mais la société est beaucoup trop généreuse ces temps-ci. Mais je ne suis pas ici pour socialiser malgré le fait que je remarque des spécimens assez intéressant.

En effet les gens changent beaucoup de l'ISS à l'IRS et observer ces différences est probablement une des raisons que j'aime alterner, ça et le fait que je hais la monotonie.

Breeeeeeef~

Je suis donc dans mon coin à moi dans un attirail qui se fait facilement remarquer, en effet je suis ici en train de répéter mes mouvements donc me voici avec un kimono de Judo, mon shinai de Kendo et autre accessoires d'arts martiaux un peu  partout éparpiller au sol. J'ai prévu de faire un peu de tout car il est vrai que j'ai régulièrement des tournois en particulier pour les mois qui suivent.

Mais comment dire que pas mal d'art martiaux sont beaucoup plus palpitant à pratiquer quand une autre personne est présente, par exemple le Judo, j'aurai du prendre un autre kimono que celui de judo...

Je soupir encore. Je soupir trop ces temps-ci, mais qui suis-je pour me plaindre ?! Et j'ôse me nommer samouraï ?!

Au boulot, SIEGHARD VON KRAUSER !

- « Je devrais aussi établir un véritable régime d'entrainement... J'me suis étiré même ?! »

C'est vrai.

Je regarde les alentours, la majorité des sports ici ne m’intéressent pas sans vous mentir, je sais que je peux apprendre ce que je veux en un temps record mais ma passion restera dans les sports de combats. Et puis.. Je suis à l'IRS nom de dieu, socialiser ici est une mauvaise idée si vous voulez mon opinion.

Ainsi, je fléchi légèrement mes jambes et je commence une série d'étirements diverses, en effet je n'étais pas étiré et pourtant je pratique depuis maintenant une heure et demi, je pense ?

- « Aaaaaah~ Ça fait du bien mein Gott ! »

Ensuite rapidement, je commence une série de salto arrière et avant, deux roues et une roulade de chaque niveau. On oubliera que j'ai presque trébuché sur mon casque de kendo au sol.

- « Restons sur les bon mouvements, un peu de Taekwondo tiens, Achtung, fertig, los ! »

Si c'est pour faire des saltos, autant faire de la taekwondo, ce sport qui utilise énormément les pieds.

En espérant que ceci chasse l'ennui assez longtemps..
« Mon incroyable personne s'exprime en #00ccff ! »


Dernière édition par Sieghard Von Krauser le Ven 24 Mar - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Invité
avatar

Jeu 23 Mar - 21:24
Stella
Stella J. Johnson
Ancien membre

Arrête d'être faible, personne ne t'aidera.

   

   

Stella s'était levée ce matin en ayant l'envie de visiter sa nouvelle école. Elle n'aimait pas les murs froids de sa chambre et encore moins le vide que donnait le deuxième lit de la pièce. Elle avait enfilée son pantalon noir effet cuir et un pull blanc montrant son épaule droite. Elle coiffa ensuite ses cheveux et vérifia que son bracelet était toujours à son poignet. Avant de sortir elle attrapa ses baskets blanches et ses clés de chambre et claqua la porte sans ce soucier si le verrou s'était enclenché.

L'endroit était immense et avec le temps qu'il faisait elle s’intéressait plus aux extérieurs qu'aux bâtiments de cours. Le monde autour d'elle l'impressionnait. Elle savait qu'elle n'était pas dans une école classique et rien que de penser au fait qu'elle avait un "problème" lui minait le moral. Ses amies, sa routine, sa vie d'avant lui manquer terriblement mais elle se devait d'être forte. Elle marchait depuis quelques minutes et elle tomba sur un autre bâtiment, une partie annexe surement comme elle avait dans son ancien établissement. Elle s'avança un peu plus et remarqua l'entrée du gymnase scolaire. Stella n'était pas une fan de sport et vu sa tenue féminine et décontracté elle n'allait pas en faire, mais elle devait avouer qu'elle adorait regarder les gens pratiquaient. Elle poussa alors la grande porte en essayant de faire le moins de bruit possible et remarqua qu'il y avait quand même pas mal de monde. Mais après tout, nous étions samedi et le samedi c'est liberté pour tous les étudiants. La brune n'avait pas de passion alors elle ne comprenait pas comment les gens pouvaient se lever tôt ou encore comment ils pouvaient passer des heures dans cet endroit. Les mauvaises odeurs la dégouttaient, surtout celles de transpirations. Elle n'avait qu'une envie sortir son déo à la fraise et bombarder le lieu mais son sac était restée volontairement dans la chambre sachant qu'elle détestait être encombrée.

Elle décida de discrètement s'asseoir sur un banc dans les gradins. Elle détestait être au centre de l'attention, cela la rendait très mal à l'aise. Elle scrutait alors du regard la pièce : des basketteurs, des gymnastes, des karatékas, des judokas etc. Il y avait de tout dans ce lieu et l'ambiance était assez calme malgré qu'il regroupait de nombreux jeunes considérés comme dangereux pour la société. Malgré l'odeur qui lui chatouillait le nez, elle aimait bien entendre les coups de siffler des arbitres. Elle était déjà sortie avec une sportif, un basketteur prometteur de deux ans de plus qu'elle. Détournement de mineur ? Certes, mais pour deux ans personne n'allait se plaindre de quelques bisous et de relations sexuelles consenties. Peut-être les parents me diriez-vous, mais faillait-il encore qu'ils soient au courant des aventures de leur petite princesse. Ils s'étaient séparés à cause du sport, Stella détestait la mentalité des joueurs de l'équipe de son copain et à force il était devenu comme eux. Alors avant que des sentiments forts s'installent entre eux, elle avait préféré tout arrêter par message. Elle n'était pas courageuse et elle détestait faire de la peine aux gens, mais comment rester avec quelqu'un qui ne nous intéresse plus ?

Elle continuait de scruter la pièce quand un ballon de volley s'écrasa à coté d'elle, elle sursauta presque au point de changer de siège. Un groupe de jeunes lui faisait signe de renvoyer la balle, mais le sport et elle faisait deux. Elle décida quand même d'essayer et renvoyer à la balle pour ne pas avoir de problèmes mais cela ne se passa pas comme prévu. Elle ne savait pas viser, mais ça elle l'ignorait jusqu'à ce que le ballon alla en direction d'un jeune homme en kimono qui n'avait absolument rien à voir avec les joueurs de volley non loin d'elle. Elle grimaça gênée et priait pour qu'il l'évite. Elle ne savait pas si il l'avait remarqué car elle avait l'impression qu'il était très concentré dans ce qu'il faisait.

«Attention !»

Elle voulait le prévenir. En réalité, elle avait surtout envie de ne pas s'attirer de problèmes avec des gens de l'IRS. Elle ne savait pas si elle devait partir en courant et fuir le plus loin possible en changeant de nom, prénoms, mutuelles et tout le bordel ou simplement aller le voir et attendre de se faire battre à mort dans un vestiaire à l'écart des regards des autres élèves.
   

   
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Sieghard
Invité
avatar

Jeu 23 Mar - 22:25
Sieghard

Je ferme les yeux, je prend une longue bouchée d'air avant de laisser le tout s'échapper et d'un mouvement soudain, j'ouvre mes yeux et prend une posture défensive de Taekwondo.
Devant moi, un mannequin de bois utilisé pour diverses exercices en sports de combats. Euh nan c'est pas du bois ça, bref~

- « OUYA ! Euh nan pas besoins de Kiai.. Je confond. »

Puis le tout se passe rapidement dans ma tête, j'arrive à voir toute les techniques qui sont "en stock" grâce à ma mémoire photographique, je fais le tri et évidemment un Krauser comme moi doit prendre les mouvements les plus flashy ! Et je sais exactement quoi faire : Un moon kick ! Ce fameux coup de pied qui se fait en un salto arrière ! Une digne représentation de mon talent !

Je pris une posture un peu abusé mais néanmoins classe ! Je pense.
Au boulot Sieghard, que le peuple soit sous le charme de mon génie !

- « On peut me priver de mon shinai mais je possède l'arme offert à tout Homme, mon corps ! Prend garde car je suis les crocs de l'hiver et les griffes étincelant, je suis SIEGHARD VON KRRAU- »

Tandis que ma personne était en train de prendre son élan et se lance dans le salto arrière, levant ma jambe droite afin de porter le coup, j'entendis un cri, celui qu'on utilise pour prévenir autrui en cas de danger. Et avant que je puisse faire quoi que ce soit c'est un ballon de volley qui m’arrête au milieu de mon saut, me fait perdre toute la fluidité du mouvement et lamentablement je tombe au sol, mon visage en premier.

Comment vous dire que ceci est assez énervant et embarrassant surtout pour un génie comme moi qui en temps normaux ne rate JAMAIS ses exécutions, je ne vois rien mais je peux sentir des regards qui se posent sur ma personne, des regards qui me JUGENT et ceci est encore plus embarrassant.

- « C-c-calvaire.. »

Je soupir de nouveau... Je reste silencieux.

Ma main gauche se met en recherche de mon shinai qui se trouve pas loin.

Et d'un mouvement soudain. 

- « SCHEISSE ! Qui est le- »


Je couvre rapidement mes lèvres, j'étais trop occupé à secouer mon shinai de rage que j'en oublie mon langage, en ces lieux je représente l'ISS, je ne dois pas faire mauvaise image face aux IRS... Faut pas qu'ils commencent à penser haut et avoir de fausse idées. Mais dans tout les cas la majorité ont déjà perdu intérêt en la scène et retournent dans leurs activité, il est vrai que ce genre d’événements doivent être fort courant chez eux. Soulagement.

Breeeeef~

Mon regard se retrouve au final en direction d'une jeune brune, habillé de manière décontracté. Elle est probablement ici pour voir une connaissance jouer ou quelque chose du genre mais une chose est sûr

Coupable !

Mais je ne suis pas tellement en rogne, on va dire que les accidents arrivent et de toute façon, les IRS ne sont pas connu pour leurs manière, néanmoins je vais quand même offrir mon opinion.
Je pointe mon shinai en sa direction et en même temps, je me dirige vers elle. Je fais du mieux pour équiper mon meilleur sourire.

- « Guten morgen~ Vous devriez faire attention à votre visée dans le futur. »

Disais-je avant de prendre la posture de salutation de kendo. En réalité je me fais quand même assez chier donc pourquoi pas profiter de cette situation pour me divertir. Je n'aime pas les personnes de l'IRS mais c'est un peu la crise.

- « Pourquoi ne pas commencer ses excuses par des présentations ? »

Et évidemment, je dois faire bonne impression, donc je pris une posture assez fier, levant mon shinai vers le ciel.. Euh le plafond !

- « Je suis le troisième fils du baron Krauser, qu'on retienne mon nom car je suis une perle rare, je suis SIEGHARD VON KRAUSER ! »

Et d'un mouvement vif je repointe mon shinai vers elle.

- « Et vous~? »
« Mon incroyable personne s'exprime en #00ccff ! »
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Invité
avatar

Ven 24 Mar - 12:16
Stella
Stella J. Johnson
Ancien membre

Réveille toi, le monde n'est beau que si tu le décides, crétine.

   

   

Stella n'avait qu'une envie se cacher dans un trou de souris. Elle regarda le ballon se dirigeait vers le jeune homme qui chuta à cause de celui-ci et s'écrasa tête première en plein tatami. La brune était la reine des boulettes. Elle était souvent maladroite mais faisait de nombreux efforts pour cacher ce défaut très pesant. Elle se souvenait que petite, elle avait oublié d'éteindre la gazinière après avoir cuisiner, qu'elle laissait souvent le frigo ouvert en pensant qu'elle l'avait refermé, que lorsqu'elle débarrassait la table avec ses parents un verre ou une assiette finissait brisée par terre. C'était une tête en l'air mais c'est ce qui faisait partie de son charme.

Elle fixa le garçon de loin et grimaça honteuse de son acte. Elle n'entendit pas sa première phrase, elle était trop loin pour comprendre et même en lisant sur les lèvres cela restait confus pour elle. Il attrapa son arme en bois, Stella ne connaissait absolument rien à ce sport et encore moins au arme même factice.

« SCHEISSE ! Qui est le- »

Elle avait envie de fuir, de changer d'école voir carrément de pays. Il s'arrêta net et la fixa. Soit il avait un énorme self contrôle, soit il était aussi schizophrène qu'elle. Il était fou de rage ? En colère ? Prêt à lui arracher la tête ? Stella ne savait pas et son cœur commençait à s’accélérer. Elle se demandait pourquoi elle était entrée dans le gymnase. Elle aurait mieux fait avec ce temps de se promener dans le parc et de nourrir les oiseaux.  

« Guten morgen, Vous devriez faire attention à votre visée dans le futur. »

Elle était perdue dans ses pensées. Elle n'avait pas compris le début de cette phrase. La seule chose qu'elle avait remarqué c'était son arme en bois pointé sur elle. Heureusement que celui-ci souriait, enfin c'est ce qu'elle croyait. Elle avait l'impression que le jeune homme se forçait un peu de ne pas l'étriper. Ensuite il l'a salua, elle ne comprenait absolument pas ce qui était en train de se passer. Elle le regarda d'un air interrogateur. Elle était peut-être douce et attendrissante mais elle était loin d'être naïve.

« Pourquoi ne pas commencer ses excuses par des présentations ? »

Elle savait qu'elle allait devoir s'excuser et cela ne l'a dérangeait pas du tout. Ce qui l'a perturbait c'était le personnage en lui même. Elle n'arrivait pas à le cerner. Son accoutrement sportif ne rendait la tache plus que difficile. Tout cela était un peu imposant et même si il avait une tête adorable, ici il fallait se méfier de tout.

Il leva ensuite son bâton vers le plafond et comme un pur réflexe de défense, elle ferma les yeux fortement et leva ses bras pour protéger son visage. Traumatisée? Elle ? Non. Juste peureuse désormais.

« Je suis le troisième fils du baron Krauser, qu'on retienne mon nom car je suis une perle rare, je suis SIEGHARD VON KRAUSER ! »

Elle ouvra un oeil, puis l'autre. Elle se faisait trop de film. Elle n'avait absolument rien compris à ce que venait de dire le jeune homme en face d'elle. "perle rare" Autre chose qu'elle remarqua outre le sport c'était peut -être son égaux. Peut-être qu'il plaisantait, mais toute cette mise en scène n'était pas une pièce de théâtre.

Puis il décida de pointer son arme en bois en direction de la brunette qui sursauta par réflexe. Elle allait mourir d'une crise cardiaque dans quelques minutes si il n'arrêtait pas de faire des actions dangereuses comme ça. Cette présentation était très... originale. C'était la première de toute sa vie et intérieurement en priait pour que se soit aussi la dernière. Son petit coeur n'allait pas tenir très longtemps.

« Et vous? »

Il était calme. Il était posé. Et Stella elle leva les mains comme si on l'a menaçait d'une vraie arme. Et fit la moue quelques secondes et prit une respiration discrète.

« Je m'appelle Stella Johnson. Et je suis fille unique.»

Elle lui adressa un sourire amusée et tendre. Elle ne voulait pas se moquer de lui mais sa présentation lui avait fait lâcher un petit rire. Elle savait que dans cette école les gens étaient spéciaux, mais elle ne se rendait vraiment pas compte à quel point jusqu'à aujourd’hui. Il était le premier qu'elle avait rencontré en son premier jour d'intégration.

«Et je suis désolée de t'avoir lancé ce ballon en pleine tête, même si la chute était assez amusante.»

Elle ne voulait pas rajouter la fin de sa phrase. S'excuser oui. Mais le reste, elle aurait mieux fait de le garder pour elle. Malheureusement, le filtre de pensée de Stella ne marchait pas toujours. Elle rougit légèrement et de nouveau n'avait qu'une envie : se cacher.

«Dis, tu pourrais baisser ton arme?»

Elle posa du bout des doigts sa main sur son arme pour l'écarter le plus possible d'elle. Elle n'aimait pas les armes et on pouvait la comprendre.

   

   
© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Sieghard
Invité
avatar

Ven 24 Mar - 18:13
Sieghard


Quand on s'adresse à ma personne, on me dit souvent que je suis bruyant et la majorité de mes actions ne sont pas nécessaire et puéril. Donc d'abord j'offre des salutations pas si modeste à ces personnes qui sont clairement atteinte d'une jalousie considérable, puis j'explique mes actions :

Donc d'abord, c'est classe ! Un samouraï digne de ce nom doit impressionner la foule !
Mais la véritable motivation de mes mises en scènes elle est présente grâce à une personne que je connais très bien, je pense avoir mentionné que je suis le troisième fils du Baron Krauser, je possède donc des frères plus âgé et l'un possède une grande influence sur mon état d’esprit actuel :

Jürgen est son prénom, génie en médecine il est celui qui m'a expliqué en quoi nous les Krauser nous sommes au dessus de tout le monde et sincèrement je ne pense pas qu'il ai tort même si je n'aime pas tant frimé de ma noblesse, mon talent est la raison de ma supériorité après tout.
Quel est le rapport avec mes gestes gracieux et imposant ? Voyez-vous, il y a énormément de signes qui se dressent sur le visage d'une personne, c'est la notion de réaction et donc je peux me faire une petite idée de la personnalité d'autrui.

Un rebelle aura une réaction agressive, quelque un d'ouvert d'esprit sera amusé et tout ce bordel.

Vous allez vous dire " Wow Sieghard est vraiment malin " mais je ne fais que répéter les paroles de mon frère.

Teehee~
 
Bref !

Donc je ne vous cache pas que je fais énormément attentions aux réactions de cette jeune inconnue, il est simple de voir qu'elle n'est pas à son aise donc je me demande vraiment ce qu'elle fait en ces lieux, elle n'est pas du tout habillé comme une sportive et elle a déjà démontré ses talents au ballon mais j'ai également appris que même si la question me pousse dans la tentation, il faut éviter ce qui est potentiellement sensible, après tout la première impression est assez importante.

Rebref ! La fameuse personne prit donc la parole.

- « Je m'appelle Stella Johnson. Et je suis fille unique.»

Estella ? Estellette ? Je n'ai pas bien entendu mais pas grave, je vais reprendre une petite habitude de mon enfance au Japon et adresser son nom de famille, Johnson c'est ça ? Assez classique.

- «Et je suis désolée de t'avoir lancé ce ballon en pleine tête, même si la chute était assez amusante.»

- « Mhm~ »

Intéressant, pas tant que ça, elle trouve donc que mon embarras est "amusant" ? Je vais continuer de me retenir et garder mes forte objections pour plus tard, je ne dois pas oublier que mon objectif est de transformer cette situation en divertissement.

Donc gardant mon grand sourire au visage afin de cacher tout potentiel signe pouvant me trahir, je me retourne, reposant mon shinai sur mon épaule.
Je n'ai pas vraiment fais attention à sa dernière remarque et je procède donc à faire quelque pas vers l'avant puis en balançant tout mon corps sur le coté, je fis deux tours sur moi-même avant de pointer de nouveau mon shinai en sa direction, ça va devenir une habitude à ce rythme.
Cette fois-ci sur mon visage il y a l'expression du défi. Celle-ci un peu plus naturelle.

J'ai appris à faire ça dans ce show de ninja... J'sais plus le nom mais pas grave ! Je reste impressionnant ! HAH ! Je m'adore.

- « Amusant dites-vous ? En effet c'est une discipline noble mais je n'aime pas tant les imprévus qui créent de l'embarras en ma personne, ainsi, Johnson-san~ Que diriez-vous si en compensation, je vous propose de m'aider dans la discipline afin de vous racheter, je ne vous cache pas que faire du Judo seul s’avère être fort difficile et que partenaire n'est point de refus. »

Evidemment je ne suis pas sérieux, mon talent des arts martiaux est réservé aux autres pratiquant et non pour les amateurs, je possède tout de même un léger respect. Mais voir ses réactions est vraiment dans mes intérêt.
Ainsi, tapant la pointe de mon shinai au sol et reposant mes deux mains contre son poignée, mon regard fixe intensément la personne et garde cet air provocateur sans pour autant entrer dans l'irrespect et le péjoratif.

En fonction de ses réponse, je pourrais savoir si elle en vaut vraiment la peine. Mais c'est une IRS donc je n'ai pas tant d'espoirs.

Je ne vais pas vous mentir, je ne sais pas si je fais bien de la prendre de haut de la sorte mais je considère également que c'est pas la peine de changer mes habitudes, mais si il y a quelque chose que j'attend en permanence, c'est l'inattendu et la surprise, donc j’espère qu'elle sera un divertissement à la hauteur de mes attentes. 
« Mon incroyable personne s'exprime en #00ccff ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chercher l'intrus
» Ave, maris stella (audio)
» La Revue Stella Maris trompe les croyants
» Ave Maris Stella (en audio)
» STELLA Awards 2005

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Rps abandonnés-
Sauter vers: