À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Venez faire des cadeaux de noël !

 :: Hors-jeu :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On se fait chier, non ? [Raven]

Alix Scarønson
IRS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 225
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Mar 21 Mar - 23:15

18 Mars
2017
On se fait chier, non ?

Raven L. Lentz

Il avait renversé son verre sur un type. Il ne l'avait pas fait exprès - c'était l'autre qui lui était rentré dedans - mais ça ne l'empêchait pas de se faire à moitié gueuler dessus par un sale gosse qui appréciait pas d'avoir un peu d'alcool sur son tee-shirt. Ouais, bah il avait qu'à faire plus attention. A force de bousculer les gens on finit par assumer les conséquences. Alix le fixa un long moment avant de lui tapoter la tête. Genre "t'es gentil, mais maintenant tu me lâches et tu rentres chez toi mon p'tit". Même si le gars en question était sûrement plus vieux que lui, à bien y réfléchir. De toute façon, personne ne remarquait ou ne se rappelait qu'il n'avait que quinze ans.
Coupé dans son élan de colère par son indifférence totale, l'autre ferma enfin sa bouche et le regarda partir en clignant des yeux.

Alix ne lui prêta pas attention plus longtemps, se frayant un chemin à travers la petite foule qui envahissait l'appart' pour aller remplacer son verre renversé. Heureusement qu'il était à une soirée chez des gens et pas en boîte ou dans un bar, sinon il lui aurait arraché de force le fric pour le rembourser. Ça coûtait cher, ces choses-là. Il prit le premier verre qui traînait et en but une gorgée. Un gin tonic. Il se demanda vaguement qui avait le temps de faire ce genre de choses en soirée au lieu de se contenter des bières, vodka orange et autre boissons classiques. Qui sait, peut-être qu'il y avait des Exchange en cocktails. Ça serait drôle, tiens. A quoi ressembleraient leurs cours ? 

Il soupira. S'il ressentait le besoin de se poser ce genre de question, c'était qu'il s'ennuyait encore plus qu'il ne l'imaginait. Comment pouvait-on s'ennuyer à une soirée. Il chercha des yeux le mec qui l'avait organisée, mais il était occupé avec une fille. Ouais, dans ce sens d'occupé, même s'ils avaient encore des vêtements. Alix leva les yeux au ciel. Si le mec censé gérer la fête préférait gérer la langue d'une invitée, pas étonnant que ce soit aussi naze. Certes au bout d'un moment l'organisateur pouvait s'éclater aussi, mais généralement il fallait faire en sorte que les autres s'éclatent d'abord. Là, c'était d'un ennui mortel et il serait sûrement rentré vite fait s'il n'avait pas aperçu une tête rose très reconnaissable de l'autre côté de la pièce, qui semblait pas franchement s'amuser non plus.

Depuis qu'il était à l'ISS, il avait passé de moins en moins de temps dans son ancienne école. L'idée qu'on puisse le remettre en Potion pour une raison ou une autre avait soufflé sa nostalgie avec une facilité déconcertante, et sa rupture avec Hannah l'avait encore plus éloigné de l'IRS. Alors revoir une ancienne camarade de classe à une soirée était l'occasion rêvée de voir s'il avait encore des amis de l'autre côté. C'est vrai qu'il s'en voulait un peu de ne pas forcément avoir pris de nouvelles. Mais loin de montrer un semblant de culpabilité, il se glissa derrière elle et passa ses bras autour de ses épaules, prêt à redresser son verre si elle le renversait - on sait jamais.

- Salut Raven ! Toi aussi, tu t'ennuies ?

C'était à peine une question, vu que ça se voyait à dix kilomètres.
© Alix
paroles en #9E1A12


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Sam 25 Mar - 15:07
Invité
Raven L. Lentz
Ancien membre



Un peu de fun please !

On se fait clairement chier ! JE ME FAIS CLAIREMENT CHIER !! 'Tain mais quand on organise une soirée, on fait en sorte qu'elle soit bien... Là, elle est vraiment nulle à chier. Tsss... On ne s'était même pas amusé du début à maintenant, là musique était pourrave, les cocktails ou boisson, n'en parlons même pas, trucs de gamins ! Pfeuh. Les jeunes ne savent plus s'amuser. Si j'avais su, je ne s'rais pas venue. Pour une fois que je faisais ma jeune fille sociable et j'acceptais d'aller à une soirée... De me mêler à la foule. Je ne sais pas quand est-ce que c'était la dernière fois que j'avais fais ça. Avant l’événement qui m'a collé ici. Ouais, donc il y a longtemps... Bien sûr, j'en avais fais quelques unes en m'échappant, mais des soirées organisés par quelqu'un de l'école... Non. Je n'avais pas le souvenir...

En plus, franchement son immeuble n'avait pas été facile à trouver! Greenwich... Truc de bourge. Nan déjà c'était pas à côté de l'école, le bus le soir, c'est chiant, et en plus, son adresse n'était pas si facile - ou moi qui ne suis pas douée -, en plus, il n'avait rien prévu de plus que de la musique, de la bouffe et à boire. Je sais bien que c'est la base de toutes soirées, mais franchement, prévois des trucs bien au moins! Parce que là... Je ne dis pas qu'il aurait du prévoir des jeux comme pour occuper des gamins, mais au moins une musique bien, ou un minimum de truc pour s'amuser... Enfin bref.

Mais franchement, si c'était ça les fêtes des élèves d'Indare, je n'irais plus. En plus, j'ai beau regardé les personnes autour de moi... Elles ne sont pas terribles. Franchement ! Que ça soit filles ou garçons, ce n'était pas appétissant. Je soupirais, sur mon canapé, buvant de la bière... J'avais bien tenté de me faire un cocktail moi même, mais il n'y avait pas beaucoup de matière pour le faire. Et pourquoi danser, la musique était à chier... C'était vraiment pas potable. Je me levais alors pour me diriger vers le buffet de bouffe, même ça, ça ne me donnait pas franchement envie. Je laissais mon cadavre dans un coin, essayant de voir ce qu'il y avait...Mweh mweh. Je crois que la bière restera le meilleure choix. Quoi qu'il y avait de la vodka, je pourrais prendre la bouteille pour moi seule, oublier cette soirée... Haha. Je prenais donc une bouteille de vodka et un shooter, retournant m'asseoir comme une débile sur mon canapé...  

En fait, vu ce que l'organisateur était entrain de faire, je me demande si la fête n'était pas une excuse pour pouvoir attraper la fille qu'il avait dans le viseur... Ouais. Il s'en fichait du reste. Tsss. Je les regardais, franchement c'était lamentable. Je détourne le regard pour avaler cul-sec un shoot de vodka avant de frissonner. Mh. Qu'est-ce que j'adore cette sensation... Tiens. Si c'était trop nul, je n'avais qu'à prendre ma bouteille et aller m'enfiler des verres sur le balcon en fumant. Ouais, c'était une possibilité... J'allais avaler un shoot à nouveau avant de sentir les bras de quelqu'un autour de moi, je me crispais immédiatement, prête à lui balancer mon verre dans sa gueule... Je tournais immédiatement la tête avant de reconnaître la p'tite tête blonde d'un mec que je connaissais bien. What the fuck?! Qu'est-ce qu'il foutait là, lui? Un sourire s'esquisse avant de coller ma poitrine à lui, souriante,

- Oui mais maintenant que tu es là... Je pense que ça va devenir un peu plus amusant... murmurais-je avant d'aller mordre son oreille.

Mon dieu. Un peu de distraction ! Ca ne ferait pas de mal. Je m'écartais légèrement avant de lui sourire. Ca faisait longtemps que je ne l'avais plus vu... C'était une de mes distractions préférées l'année dernière, quand on était dans la même classe. Lui et Eigan.
© Codage by Citron. - Institut Indare


Dernière édition par Raven L. Lentz le Mar 2 Mai - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alix Scarønson
IRS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 225
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Lun 3 Avr - 1:50

18 Mars
2017
On se fait chier, non ?

Raven L. Lentz

Ok, arriver derrière elle pour la surprendre n'était peut-être pas la meilleure idée du monde. L'espace d'une seconde, il crut qu'elle allait lui balancer son poing en pleine face – en même temps, venant de Raven, il aurait dû s'y attendre, même s'il avait eu l'espoir qu'elle reconnaîtrait sa voix.
Point positif quand même : il s'en était sorti sans se prendre un coup de quoi que ce soit, ni le contenu du verre qui, il en était à peu près sûr, lui aurait cramé bien violemment les yeux. Ouais, vu l'odeur, carrément cramé les yeux en fait. Pour le coup, il était bien content de ne pas être un gars random qui aurait essayé de la draguer.
Même si, vu la manière dont elle se collait à lui, quelqu'un qui ne les connaissait pas – ne la connaissait pas, aurait pu croire ça.

- Oui mais maintenant que tu es là... Je pense que ça va devenir un peu plus amusant...

Sa proximité avec Raven avait un peu souffert de sa relation avec Hannah. Quand on sort avec un schizophrène légèrement paranoïaque qui entend une voix lui parler de vengeance en permanence, on évite d'avoir l'air de la tromper. Donc on évite d'être trop physiquement proche d'une fille qui colle sa poitrine contre le torse de ses amis et leur mordille l'oreille pour leur dire bonjour. Mais bon, même si elles n'étaient pas dans la même classe et qu'il ne l'avait pas vue depuis un bail, Raven avait sûrement entendu parler de leur rupture. Ou alors il devenait parano et il avait l'impression que le monde entier était au courant.
En tout cas, leur éloignement physique ne semblait plus à l'ordre du jour.

- Reste à trouver comment s'amuser dans cette ambiance minable.

Il survola la salle du regard. Pour être tout à fait honnête, il avait bien envie de se venger de l'organisateur de la soirée qui lui avait pourri la sienne, mais il n'avait rien de très intéressant en tête à part l'arroser d'alcool. Alors oui, ça lui aurait gâché son coup avec la miss qui avait transformé ses genoux en fauteuil, mais ça n'était pas vraiment amusant. Non, il fallait trouver quelque chose qui l'occupe vraiment tout en lui permettant de se venger à sa manière.

- Qu'est-ce qu'on peut bien faire pour se venger de ce traître qui nous a embarqué dans une soirée chiante ? Lui pourrir son coup, déjà...

Tout en désignant d'un signe de tête le gars qui essayait d'atteindre le but ultime de sa soirée, il réfléchit à des idées qui pourraient les occuper un moment. Jouer le coup de la copine/du copain qui débarquait à la soirée et n'appréciait pas de voir son mec draguer la première nana qui passait. Il l'avait déjà fait. Bon, ça s'était terminé avec lui qui se prenait un coup de poing à lui fendre la lèvre, mais ç'avait été amusant quand même. Sinon il pouvait lancer une partie de strip-poker dans la soirée et le forcer à se ridiculiser, mais ça c'était le genre de choses qui l'amusaient surtout lui. Là il voulait aussi occuper son amie aussi.
© Alix
paroles en #9E1A12




Dernière édition par Alix Scarønson le Jeu 13 Avr - 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Invité
avatar

Ven 7 Avr - 17:27
Raven
Raven L. Lentz
Ancien membre



It's a joke !

Si je savais qu'il était encore en couple, je n'aurais jamais fais ça. Ou peut-être que si, pour emmerder l'autre folle. Mais là, j'avais eu vent qu'il était célibataire... Alors, pourquoi ne pas en profiter et redevenir aguicheuse ? Puis, franchement, vu comme la soirée était naze, il fallait bien qu'on trouve un truc pour s'occuper.
Et il avait parfaitement raison, qu'est ce qu'on allait bien pouvoir faire? Honnêtement, à part se bourrer la gueule ou partir s'éclater ailleurs, je ne voyais pas vraiment. J'avais beau regarder autour de moi, à part des ploucs, une musique pourrave... Si. On pouvait s'amuser à virer le "DJ" actuel et le remplacer. Je me voyais déjà mettre mes musiques, ou rajouter des musiques encore plus chiantes pour que tout le monde partent, même si je risquais de me faire virer moi. Haha ! J'esquissais un sourire, restant contre Alix... On pouvait aussi aller s'enfermer dans une chambre et s'envoyer en l'air toute la soirée. J'appréciais fortement cette idée... Et j'allais lui proposer avant qu'il ne donne une idée encore plus intéressante. Pourrir son coup, hein? Fufufu... Un sourire presque machiavélique s'afficha sur mon visage. Je comprenais totalement où il voulait en venir. Maintenant, la question était de trouver la bonne idée... On pouvait faire le classique mec jaloux, ou alors je pouvais lui rouler une pelle en prétendant être sa copine. Ca marchait bien généralement. Mais il y avait une idée encore bien plus rigolote... Je regardais Alix,

- Tiens, j'ai une idée... Il faut que tu rentre dans mon jeu du plan à plusieurs!

Et sans plus de détail, je fouillais dans ma poche donnant un préservatif au garçon avant d'en prendre un moi aussi, avalant mon verre presque cul sec, je tirais sur mon haut, laissant bien ma poitrine apparaître, et mon tatouage en forme de patte de chat, puis je prenais la main d'Alix, l'entraînant vers le "petit couple". Je lâchais ensuite Alix, lui faisans un clin d'oeil, je me glissais entre les deux, me collant langoureusement à l'organisateur de la soirée, préservatif en main,

- Alors, tu as trouvé une deuxième fille pour notre plan à plusieurs? Faut qu'on se dépêche, il y a l'équipe de Théo qui veut qu'on tourne avec eux après... Mmh.. En plus, t'es mignonne... lançais-je avec un sourire ultra coquin.

Je comptais sur le soutient d'Alix. Et mon plan semblait marcher, alors que j'occupais la bouche du mec pendant que la fille, rouge de rage, ou de honte, je ne saurais dire, prenais ses affaires. J'esquissais un sourire lâchant le mec avant de le plaquer contre le mur.

- La prochaine fois, réfléchis avant de faire une soirée aussi naze! lançais-je en le fixant, ayant l'air "naturelle" pour les autres.

Voilà, il ne nous restait plus qu'à partir et à faire notre soirée dans notre coin.
© Codage by Citron. - Institut Indare


Dernière édition par Raven L. Lentz le Mar 2 Mai - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alix Scarønson
IRS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 225
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Dim 9 Avr - 0:49

18 Mars
2017
On se fait chier, non ?

Raven L. Lentz

Alix croisa le regard de plusieurs personnes qui semblaient persuadés que Raven devait être sa copine ou quelque chose comme ça. Il vit un ou deux regards jaloux dans le lot, et une ou deux filles qui semblaient penser quelque chose comme "il perd pas de temps", et il leva les yeux au ciel. Ils devaient ne connaître ni l'un, ni l'autre pour penser ça. Raven n'était pas du genre à se poser, et surtout pas avec un type aussi instable que lui. Quant à lui... eh bien certes il y avait eu Hannah, mais en dehors de ça il n'était pas spécialement réputé pour avoir des relations stables avec les autres non plus. Il décida de les ignorer, laissant Raven se coller contre lui sans avoir un seul instant l'idée de trouver ça indécente.
Honnêtement, il adorait quand elle avait ce sourire machiavélique. Ça n'annonçait que des bonnes choses à venir.

- Tiens, j'ai une idée... Il faut que tu rentre dans mon jeu du plan à plusieurs!

Un plan à plusieurs ? Alix la suivit en silence, faisant tourner sans même s'en apercevoir le préservatif entre ses doigts en se demandant comment elle comptait mettre son histoire en place. Quand elle se colla à ce cher organisateur de soirée, le sourire qu'afficha Alix était presque le parfait reflet que celui qu'elle avait eu un peu plus tôt.
Tandis que Raven commençait son baratin – elle avait un talent d'actrice indéniable, cette fille – Alix s'installa à côté de la pauvre "deuxième fille", qui ne savait déjà plus ou se mettre. Il passa son bras autour de ses épaules tandis qu'elle s'écartait un peu de cette inconnue aux cheveux roses qui la trouvait "mignonne", pour aller lui souffler à l'oreille.

- Tu t'appelles comment ? Vu ce qu'on s'apprête à faire, je pense qu'on peut commencer par là, non ?

Elle était plus rouge que rouge, et il lui retourna le sourire le plus innocent qu'il ait en réserve, sans la retenir une seule seconde quand elle se releva.

- Oh, tu l'avais pas prévenue ? lança-t-il à l'attention du gars.

Évidemment, il l'avait dit assez fort pour que la fille se retourne pour leur lancer à tous les trois un regard noir.

- La prochaine fois, réfléchis avant de faire une soirée aussi naze !

Maintenant que le petit avait pris sa leçon – à savoir : quand on veut draguer une fille on prévoit un rencard et pas une fête, surtout une fête nulle – il était temps de trouver quelque chose de vraiment amusant à faire ce soir. Enfin le gars avait quand même l'air vaguement sur les nerfs.

- Vous êtes des connards, cracha-t-il.
- On est des IRS. Et tu vas pas te plaindre, t'as eu un lot de consolation.

Bon, il n'était plus un IRS à proprement parler mais c'était un détail. À défaut d'avoir eu la fille qu'il voulait – parce que là c'était clairement mort – l'autre pouvait au moins se consoler en se disant qu'il avait pu avoir un aperçu sympathique de Raven. Il glissa sa main sous le menton du gars pour approcher son visage du sien, effleurant presque ses lèvres.

- Et si ça te tente, je t'offre un autre lot de consolation.

L'autre blêmit (la joie de faire semblant de draguer les mecs pas à l'aise), et ça sembla suffire à éclipser sa colère. Pour l'instant en tout cas.

- Allez Rav', on se casse.

N'importe où plutôt qu'ici.
© Alix
paroles en #9E1A12




Dernière édition par Alix Scarønson le Jeu 13 Avr - 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Invité
avatar

Dim 9 Avr - 5:35
Raven
Raven L. Lentz
Ancien membre



Fais pas chier!

Alix était simplement parfait ! On avait plutôt bien réussi notre coup. Sérieusement. Je pense qu'il avait compris la faute qu'il avait fait avec cette fête à chier... Déjà qu'il allait avoir tout les échos des autres sur le fait qu'il est un organisateur nul, et en plus, il allait passer pour un gros pervers ! Et sans compter qu'il n'aura pas chopper cette fille - pour laquelle je me sentais presque mal, ou pas - donc, il n'aurait que sa main pour se consoler. Rah. Quand on dit de ne pas faire chier les IRS... Les souvenirs de mes conneries passaient avec Alix me revenaient à l'esprit. On en avait passé des bons souvenirs... Enfin. C'était surtout, heureusement qu'il avait été là pour prendre ma place au poker. Haha. Nan mais plus sérieusement, ça m'avait presque manqué de faire des conneries avec lui. Moment de nostalgie ~

Je le regardais s'approcher du mec, il ne manquait plus qu'il lui roule une pelle pour lui coller la réputation de gay et il pouvait dire qu'il avait passé une soirée de merde. Un regard amusé se posa sur l'Exchange, d'ailleurs sa phrase m'avait fait bien rire...

- Allez Rav', on se casse.

Avec grand plaisir! Plutôt retourner dans ma résidence plutôt que de rester ici ! Je rangeais le préservatif dans ma poche, me dirigeant vers le "mini buffet", attrapant deux bouteilles d'alcool au passage, je me dépêchais de suivre le garçon, ouvrant la porte et sortant avec lui, lui donnant une des bouteilles.

- Pas mal pour traître qui est parti chez les ISS! lançais-je en souriant.

Ouais, maintenant qu'on s'était retrouvé, j'avais bien le droit de commencer à l'emmerder de nouveau ! Puis franchement, il fallait bien qu'on rigole un peu, vu la soirée de merde qu'on venait de passer.
J'ouvrais la porte de l'immeuble, sortant, je regardais en l'air, je ne sais pas pourquoi, et j'enfilais mon fin gilet... Dans c'est moment là, je maudissais ma façon de penser qu'il fait chaud la journée donc il fera chaud tout le temps. Non, la nuit il faisait encore froid! Ou frais plutôt. Surtout qu'avoir emmagasiné toute la chaleur de la journée, maintenant, j'avais froid. Tant pis... J'enlevais ma queue de cheveux, au moins mes cheveux me servirait pour "réchauffer mes épaules". Il y avait autre chose qui allait pouvoir me réchauffer: ouvrir la bouteille pour en prendre une bonne gorgée... Aaaah l'alcool. Je sentais ce liquide brûlant dans ma gorge. Ouais, ça m'avait collé un vrai frisson !

- Il faut que je m'arrête acheter des clopes...

J'avais plus dis ça pour moi même... Alcool et clope, c'était la meilleure des choses, mais, est-ce qu'il y aurait encore des magasins d'ouverts? Il était déjà assez tard... Tant pis, j'avais au moins de l'alcool. C'était déjà ça... Mais bon, la question à présent c'était: qu'est-ce que qu'on faisait? Je pense qu'on était d'accord pour passer la soirée ensemble, on pourrait aller squatter dans un bar, il y en avait encore des ouverts, tiens... ça me rappelle des souvenirs. Je le regarde en esquissant un sourire joueur,

- Tiens... Ca me rappelle cette fameuse soirée où on s'était balancé des gages pendant toute la nuit, des défis plus cons les uns que les autres... Mais bon, maintenant tu es du côté des gentils, donc c'est différent! balançais-je avec un sourire moqueur.

Et pour moi il était devenu un sage petit garçon, même s'il m'avait prouvé le contraire et que j'avais du mal à le croire... Mais bon, il m'en faudrait plus pour me montrer qu'il "n'a pas changer"! Haha.
© Codage by Citron. - Institut Indare


Dernière édition par Raven L. Lentz le Mar 2 Mai - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alix Scarønson
IRS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 225
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Jeu 13 Avr - 3:23

18 Mars
2017
On se fait chier, non ?

Raven L. Lentz

Ce monde lui avait manqué. Prétendre être un IRS aussi. Prétendre seulement, parce que les limites et l'emprisonnement, c'était pas son truc. Ça dégageait une aura, une émotion visible dans le regard des autres, qui lui tirait toujours un petit sourire. Les gens en venaient souvent à oublier qu'il ne faisait techniquement pas partie des gens "dangereux".
Et puis c'était Raven. Raven et Eigan, entre autres, c'était toute sa première année bordélique, ses soirée, ses délires et une bonne partie de ses conneries aussi. Ça lui avait manqué bien plus qu'il ne l'avait laissé paraître, finalement.

Sur sa dernière "grande déclaration", il se dirigea vers la porte en tapotant la tête de l'organisateur – c'était son geste du moment. Il dut attendre qu'elle se ramène avec deux bouteilles chipées sur le bar, une très bonne idée d'ailleurs, avant se pouvoir enfin sortir de cet appart minable.

- Pas mal pour traître qui est parti chez les ISS !

Un traître, ben voyons. Il était prêt à parier que si elle avait la possibilité de se libérer de sa résidence avec quelques petits mensonges bien placés, elle l'aurait fait. Quoiqu'elle n'appréciait pas vraiment les ISS de base donc si ça impliquait de se retrouver parmi eux, elle se sentirait peut-être mieux dans sa résidence.

- J'avais pas le choix, ils m'interdisaient de transporter de l'argent. C'est invivable.

Ouais, sauf qu'il arrivait quand même à en avoir quelque part, mais il devait toujours employer des montagnes de discrétion pour embarquer et ramener la cagnotte de ses soirées poker. Il en avait même planqué une partie dans le parc, à l'école. C'est vrai qu'il n'avait plus eu trop de contacts avec l'IRS depuis son transfert. Est-ce que des gens là-bas lui en voulaient pour ça ? Sûrement.
En mettant le nez dehors, il rajusta sur sa tête la capuche qui avait glissé pendant leur petit numéro. Il détestait avoir la tête découverte trop longtemps, et c'était bizarrement encore plus vrai à l'extérieur. Il n'avait jamais trop compris d'où il sortait ça.

- Il faut que je m'arrête acheter des clopes...
- J'en ai encore, si tu veux.

Il avait dû en fumer une ou deux pendant la soirée – pour une fois qu'il pouvait le faire à l'intérieur sans se faire hurler de ceux – mais il devait lui en rester quelques unes. La plupart du temps, il en piquait aux autres, donc ses paquets duraient plus longtemps : il avait mieux à faire de son argent, comme le jouer au poker.  
Il but à son tour, dans la bouteille que Raven lui avait passé en sortant de la soirée minable. Il ne s'attendait pas à ce que ça prenne une tournure pareille. Il était parti pour une soirée posée dans un appart et il se retrouvait à errer dans les rues avec une vieille amie, de l'alcool et des clopes.

- Tiens... Ca me rappelle cette fameuse soirée où on s'était balancé des gages pendant toute la nuit, des défis plus cons les uns que les autres... Mais bon, maintenant tu es du côté des gentils, donc c'est différent !
- Des gentils tu parles ! Y a de ces cas dans ma classe sérieux. Déjà y a la fouine là, Any, qui en sait sûrement plus sur moi que moi-même. Et puis une fille qui insulte tout ce qui bouge dès qu'elle ouvre la bouche...

Il haussa les épaules.

- Bon y a aussi la masse de gens sages super chiants mais bon, c'est le prix à payer pour pas voir un psy toutes les semaines.

La vérité, c'est qu'il avait du mal à supporter ceux-là. Il n'avait pas organisé une révolution pour rien, après tout. Si retourner à l'IRS ne lui faisait pas aussi peur, il passerait sûrement plus de temps là-bas que dans sa propre école. Mais il y avait sa sœur, il devait veiller sur elle... même si elle interprétait plutôt les choses dans l'autre sens.

- Tu parlais de gages ? J'ai pas assez bu pour avoir des idées originales, mais je te vois bien avec tes sous-vêtements par-dessus tes vêtements. Surtout pour aller acheter des clopes. La normalité, c'est d'un triste.

Oui, ça impliquait de se changer au milieu de la rue mais en même temps, il n'y avait personne aux alentours. Et il s'en fichait un peu, en fait. Elle allait pas se mettre à hurler en le traitant de pervers.
© Alix
paroles en #9E1A12


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» J'en ai parlé à ma prof
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» J'ai fait un rêve
» Neuvaine à Marie qui défait les noeuds
» Jesus fait des calembours ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Rps abandonnés-
Sauter vers: