À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
C'est l'heure pour les couples de se présenter pour être élus rois du bal !
Venez voter pour votre rp préféré du mois de Juin

 :: IRS - Annexe :: Cour de l'IRS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IRS mon amour [Luke]

Alix Scarønson
ISS |:| A Londres
avatar
Masculin
Messages : 174
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 15
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Mar 21 Mar - 22:43

12 Septembre
2016
IRS mon amour

Luke Sventbury

Cela faisait une semaine qu'il avait été transféré. Alors bien sûr, il s'était battu pour ça. Plus de temps à consacrer à sa passion et moins de limitation, de surveillance, d'obligation. Ça avait été facile, de faire semblant d'être guéri. De prétendre qu'il ne jouait plus, de faire disparaître de sa vie ces soirées poker qu'il organisait avec sa classe. Et voilà une semaine qu'on l'avait vraiment sorti des Potions, sorti de l'IRS pour l'envoyer en Exchange.
Et qu'il y revenait, invariablement. Il avait passé l'été chez lui mais il était venu, comme les autres, quand on avait annoncé l'incendie des dortoirs et le rapprochement des écoles. Il serait dans les mêmes dortoirs, toujours avec des barreaux aux fenêtres. Toujours à côté des résidences, ce qui avait un peu arrangé ses affaires vu qu'Hannah lui en voulait de changer de dortoir.
Bien sûr. Elle, elle ne pouvait pas partir si facilement.

Alors il revenait souvent la voir. Il avait le droit d'accéder au réfectoire de l'IRS, il en profitait pour squatter leur cour, passer plus de temps avec ses anciens camarades, mais il passait plus de temps hors de l'école avec ses cours à l'extérieur et parfois il perdait la notion du temps dans les labos. Alors aujourd'hui, il avait profité de passer toute la journée dans l'école pour rester plus longtemps à l'IRS. Il n'arrivait pas à se détacher de son ancienne école et, pour être honnête, il avait plus une tête à être ici que là-bas.

Il regarda Hannah partir avec un soupir. Après les cours, elle avait ses rendez-vous obligatoires et il ne pourrait pas la voir avant un bout de temps. Voilà, c'était pour ça qu'il avait fait semblant d'être guéri de son addiction. Ces rendez-vous chez le psy, c'était une véritable plaie. Et puis jouer un peu n'avait jamais tué personne, de toute manière. Ça n'était pas dangereux pour sa vie, donc ça n'était pas grave.

Il traînait dans la cour avec son uniforme de l'ISS, s'attirant quelques regard méprisant de ceux qui ne le connaissaient pas. Ceux qui savaient qu'il était à l'IRS l'année dernière ne le considérait pas comme un gars trop parfait simplement parce qu'il était dans l'autre école, mais pour les autres c'était un cliché qui avait du mal à partir. "Les ISS ont une vie parfaite", ouais, tu parles. Si la vie de l'autre côté était si parfaite, il ne se sentirait pas obligé de revenir ici aussi souvent, même si c'était surtout pour voir sa copine. Il donna un coup de pied dans un caillou qui traînait.
Ca y est, il s'ennuyait à nouveau.
© Alix
paroles en #9E1A12




Dernière édition par Alix Scarønson le Mer 31 Mai - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luke Sventbury
IRS |:| Incarcéré pour l'été
avatar
Masculin
Messages : 14
Né(e) le : 28/07/2001
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 15
Situation amoureuse : C'est complexe
Nationalité : Anglais
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 31 Mai - 1:20
C'était une journée comme une autre. Une journée de début d'année. La classe était plus ou moins la même. Les mêmes idiots, les mêmes élèves sérieux. A quelques exceptions près bien sûr. Je dois dire que je n'avais jamais vraiment cherché à socialiser avec mes divers camarades de classe. Dans un premier temps car très peu de mes camarades ne m'avaient semblé digne d'intérêt mais aussi car peu d'entre eux comprendraient ma malédiction. Il me penserait fou, après tout même si je la savais vrai je m'interrogeais sur mon état mental parfois. N'oublions pas de rajouter à ce tableau mon tempérament taciturne et mon passif de meurtrier violent ainsi vous comprendrez mieux ma solitude.

A vrai dire, je n'avais pas vraiment besoin d'amis ici. Je me languissais de ma vie d'avant. Je passais la plupart de mon temps à envoyer des lettres à Victoria mais aussi à ma jeune sœur Claire ou séjourner dans mon studio, sans jamais en sortir pour converser avec des amis sur mon ordinateur. Le reste du temps n'était consacré qu'aux impératifs scolaires ainsi qu'à quelques balades et réflexions dans la cours de l'IRS. Un peu comme aujourd'hui.

Aujourd'hui nous avions repris réellement les cours, profitant de l'habituel flottement des premiers cours. Les présentations d'élèves, les nouveaux et anciens professeurs qui nous déclamaient leurs programmes. C'était plutôt barbant mais je restais, assis dans le fond sans mot dire alors que mes camarades ne cessaient de piailler dans tout les sens. Je sais que nous étions pour la plupart au mieux délinquants mais un peu de respect tout de même.. Je soupirais, observant le temps au dehors, attendant que les heures ne passent. Elles furent interminables malgré le flot ininterrompue de mes pensées. Comment allait Victoria? Elle ne me parlait jamais de ce qu'elle pensait de mon acte. J'avais pu voir lors du procès qu'elle soutenait mon acte et ne cessait de m'aimer mais... j'avais pris la vie de son père.. et puis comment Claire supportait-elle sa vie sans son grand frère et ses parents? Les deux jeunes femmes me manquaient.

La cloche finit par retentir, me laissant toujours dans cette ambiance morose. Je décidais donc de faire un tour dans la cour pour m'éclaircir les idées. Il y'avait une certaine activité, aussi, je me trouvais un coin calme, à l'ombre du bâtiment avant de m'appuyer contre le mur, plaçant mes deux mains dans mes poches. Je relevais la tête, plongeant l'azur de mes yeux dans celui du ciel. Je restais un instant comme ça, m'apaisant devant la mer de nuages qui défilaient sous mes yeux. Les nuages avaient la chance d'être libre. J'aurais aimé avoir ce privilège. Est-ce que je regrettais mon acte? Pas une seule seconde. J'aurais peut-être dû continuer un moment de m'acharner sur ce démon malveillant. J'étais malveillant moi aussi, corrompu par la haine que j'avais contre cette homme, et le désespoir que je ressentais lorsque je pensais à Claire et Victoria.

J'aimais Victoria et je regrettais de ne pouvoir être à ses côtés. De salir son nom. D'être un homme si hideux et égoïste. Égoïste d'espérer encore être dans son cœur, égoïste par ma requête qu'elle m'attende si longtemps.. Je soupirais à en fendre l'âme, faisant sursauter une élève qui passait non loin. A quoi regretter..? Je m'apprêtais à regagner mes quartiers quand j'entendis un genre de cliquetis. Je dirigeais mon regard vers la source de ce bruit presque inaudible pour constater qu'il s'agissait d'un caillou, roulant sur le sol. J'identifiais en quelques secondes le responsable de la course effrénée du minéral. Alix. C'est ça. Un élève de ma classe. Avec un prénom de nana. C'est d'ailleurs la seule raison qui faisait que son prénom m'était entrée en mémoire. Nous avions conversé une ou deux fois aussi je crois. Maintenant que j'y réfléchissais je ne l'avais pas vu ces derniers jours, de plus c'était la meilleur occasion d'essayer de me changer les idées. Je me dirigeais d'un pas tranquille vers lui ,extirpant ma pièce en or de ma poche pour la lancer en l'air et la rattraper successivement. Face toujours. Foutue malédiction.

-"Tiens y'a longtemps que je t'ai pas vu.. tu sèches?"



J'écris en #4682B4
Revenir en haut Aller en bas
Alix Scarønson
ISS |:| A Londres
avatar
Masculin
Messages : 174
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 15
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Mer 31 Mai - 14:39

12 Septembre
2016
IRS mon amour

Luke Sventbury

L'ennui était un des pires sentiments qu'il connaisse. Là, dans la cour de son ancienne école, avec le caillou qui roulait loin de son pieds, il ressentit une envie soudaine de retourner s'enfermer dans un labo. Depuis qu'il pouvait se plonger toute la journée dans la chimie sans avoir à attendre ses cours, ça frôlait la nouvelle addiction. Il avait toujours été passionné par les sciences mais, en ce moment, c'était la seule chose qui l'empêchait de sombrer dans l'ennui profond.

Il releva les yeux de son caillou en entendant des pas dans sa direction, pour apercevoir une tête blonde vaguement familière. S'il se souvenait bien, c'était un gars de sa classe l'année précédente, mais son nom lui échappait. Ils n'avaient jamais vraiment beaucoup parlé. Ce n'était pas un ami, pas un ennemi non plus, et il se souvenait vaguement l'avoir trouvé mignon pendant quelques temps avant d'en apprendre plus sur lui – en deux mots : hétéro, solitaire. Et Hannah. Elle avait quand même pas mal pesé dans la balance, et il ne regrettait pas son choix.
Même si sa manie de jouer avec des pièces lui rappelait un peu la sienne.

-Tiens y'a longtemps que je t'ai pas vu.. tu sèches?

Il n'avait pas remarqué son nouvel uniforme ? C'est vrai que par rapport à la jupe rouge bien tape à l’œil-des-filles, la cravate et la ceinture pouvaient passer inaperçues. Alix répondit par un haussement d'épaules.

- Ils ont estimé que j'étais guéri. Je suis à l'ISS maintenant.

Il releva sa cravate pour la désigner en guise de "preuve". Il trouvait presque surprenant que ce gars vienne lui parler – un jour, il se rappellerait de son nom – étant donné qu'ils n'avait jamais vraiment été proche. Mais il n'allait clairement pas cracher sur un soupçon de vie sociale. S'il se souvenait bien, il était en résidence surveillée, donc très très probablement Forge. Il y avait très peu de Potions dans ce genre de résidence, mais il lui semblait bien que c'était déjà arrivé. Mais il ne savait pas ce qui l'avait amené ici.
Enfin vu que la plupart des gens avec qui il s'entendait bien à l'IRS avait des antécédents de meurtre – ou presque – il commençait à penser que c'était juste son aura qui les attirait. Donc il pariait là-dessus.

- Cela dit je sèche encore certains cours, ajouta-t-il en s'étirant.

Comme le théâtre. Changer d'école ne l'avait pas vraiment aidé à se "ranger", si le terme convenait. On lui avait reprocher de passer de l'autre côté de la barrière et de devenir normal, comme si changer la couleur de son uniforme déterminait son état psychologique et son niveau d'intégration. Il était bien placé pour savoir que c'était faux. Il ne s'entendait pas vraiment avec ses nouveaux camarades de classe.
Et il n'aimait toujours pas les matières artistiques.
© Alix
paroles en #9E1A12




Dernière édition par Alix Scarønson le Jeu 22 Juin - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luke Sventbury
IRS |:| Incarcéré pour l'été
avatar
Masculin
Messages : 14
Né(e) le : 28/07/2001
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 15
Situation amoureuse : C'est complexe
Nationalité : Anglais
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 2 Juin - 13:50
J'attendais de me retrouver à côté du jeune homme, lui adressant un léger mouvement de tête avant d'écouter ce que le jeune homme allait dire à sa décharge.

- Ils ont estimé que j'étais guéri. Je suis à l'ISS maintenant.

Je regardais le jeune homme me désignait sa cravate. Je dois avouer que n'ayant jamais croisé d'ISS garçon, je n'avais jamais porté attention à leurs uniformes, si tant est, que cela m'intéresse. Non, ce qui m'intéressait c'est que l'on puisse changer de programme d'études ainsi. Je savais très bien , que je ne serais pas concerné par la mesure de part mes antécédents mais savoir que ce Alix qui, dans mes souvenirs, souffrait d'une addiction aux jeux, se voyait réintégré à la vie dite "normale" était encourageant. Après tout, peut-être pourrais-je espérer ne pas trop souffrir de mon crime, une fois ma peine purgée.

Je ne le pensais pas uniquement pour moi mais aussi pour mes proches. Je préférais épargner à mon entourage présent ou futur de souffrir de mes erreurs même si je savais, premièrement, que ce n'était guère une erreur, deuxièmement, que tout n'était pas aussi facile malheureusement. Je soupirais un instant avant d'entendre de nouveau la voix de mon ancien camarade de classe.

-"Cela dit je sèche encore certains cours"

Il est vrai que l'année dernière, autant que je m'en souvienne, la place du dénommé Alix se trouvait parfois vacante. Je ne pouvais guère le blâmer après tout. Certains cours étaient quelque peu infantilisant, là où d'autres étaient plus barbants que de regarder l'herbe poussé.

-" Je te comprends remarque..j'tiens à ma bonne conduite et j'ai rien à faire d'autre mais sinon je ferais comme toi, enfin c'est dommage d'une certaine manière que tu sois en ISS maintenant.."

En effet, bien que peu sociable, je ne me dérangeais pas pour observer les autres élèves. La plupart d'entre eux étaient dénués d'intérêt, ne pensant qu'à survivre en terme de "street credibility", pensant que de se la jouer dur leur épargnera le dérangement. La plupart d'entre eux sont des délinquants un peu dérangés ou stupides. Les autres sont soit taciturne comme je le suis soit ils sortent du lot sans pour autant en être énervants. Alix en fait partie. Il avait l'air moins con et inconscients que la plupart de nos camarades, sans pour autant être trop plongé dans la masse pour s'y fondre par manque de caractère. Enfin passons. Je l'interrogeais donc sur son quotidien désormais, un peu intrigué par la vie de nos camarades de l'école dite normale.

-"Alors l'ISS c'est bien? je suppose c'est aussi barbant qu'ici avec les gens pleins d'orgueil à la place de ceux se vantant de leurs casiers judiciaires?"

D'une école à l'autre, rien ne change. C'est un peu comme les familles. Dans chaque famille, on trouve des non-dits, des secrets, des cadavres dans le placard ou sur le sol dans mon cas, mais surtout des choses abjectes. L'IRS avait au moins l'honnêteté de les afficher au grand jour, laissant les élèves devenir des êtres humains comme les autres avec la force de ne pas avoir honte de ses défauts, là où le modèle classique préférait cacher sous le tapis ce genre de choses. Je dirais pour exemple que le seul ISS que j'eusse croiser, un dénommé Abel, était infect et méprisable.



J'écris en #4682B4
Revenir en haut Aller en bas
Alix Scarønson
ISS |:| A Londres
avatar
Masculin
Messages : 174
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 15
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Jeu 22 Juin - 22:27

12 Septembre
2016
IRS mon amour

Luke Sventbury

- Je te comprends remarque..j'tiens à ma bonne conduite et j'ai rien à faire d'autre mais sinon je ferais comme toi, enfin c'est dommage d'une certaine manière que tu sois en ISS maintenant..

Sa bonne conduite... C'est vrai qu'Alix y accordait peu d'importance, ses propres bulletins de notes n'étaient pas toujours glorieux et qu'il avait eu son compte d'heures de colle – et de consultations – l'année dernière. Il en aurait sûrement encore cette année. Mais c'est vrai que la plupart des élèves qui voulaient se racheter essayaient d'avoir un meilleur comportement. Même l'IRS avait son lot de bon élèves et de personnes qui respectent l'autorité et les règles, quoiqu'en pensent ceux qui les rangeaient tous dans la catégorie "sales gosses."

- Ça m'épargne les rendez-vous chez le psy, au moins.

C'était pour ça qu'il l'avait fait, même si ça impliquait de passer moins de temps avec ses amis. Mais il trouvait ça surprenant de la part de son camarade : ils n'avaient jamais vraiment traîné ensemble et si plusieurs personnes se désolaient de son changement d'école, il ne s'attendait pas à ce que ce soit son cas.
Quant à lui... eh bien il ne regrettait pas son choix de passer pour guéri, qui lui ouvrait les portes des labos en permanence, mais ses amis lui manquaient souvent, sans parler d'Hannah, qu'il ne pouvait plus voir aussi souvent. Sa libération avait été à double tranchant.

- Alors l'ISS c'est bien ? je suppose c'est aussi barbant qu'ici avec les gens pleins d'orgueil à la place de ceux se vantant de leurs casiers judiciaires ?
- C'est... ennuyeux. Il y a bien quelques élèves qui savent s'éclater mais la plupart sont obéissants à faire peur et ceux qui ne le sont pas sont pleins d'orgueil, comme tu dis.

Il y avait bien une ou deux exceptions dans sa classe – à commencer par Elyanna, qui avait une attitude plus proche de la sienne que des petits élèves parfaits de l'ISS – mais même les fils de riche étaient moins amusants là-bas qu'à l'IRS. Trop coincés ou trop inconscients, contrairement à ceux qui avaient généralement expérimenté des choses pas très sympathiques. Ou peut-être que c'était la nostalgie qui parlait à sa place.

- Enfin j'imagine qu'il y a des gens intéressants là-bas, je les ai juste pas encore rencontrés.

Une petite note d'optimisme. Parfois, il avait juste envie de donner un coup de pied dans la fourmilière pour voir quels élèves le suivraient et lesquels le dénonceraient – sans parler de ceux qui baisseraient la tête en attendant que les choses se tassent. Mais il n'était pas dans cette école depuis assez longtemps pour savoir comment se comportaient les autres. Peut-être qu'ils n'étaient sages que parce que c'était les premières semaines.  
© Alix
paroles en #9E1A12


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Parole d'Amour
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» LA BANNIERE DE JESUS EST L'AMOUR
» VIENS ESPRIT SAINT "Dieu d'Amour,viens tel un vent puissant"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Annexe :: Cour de l'IRS-
Sauter vers: