À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Venez faire des cadeaux de noël !

 :: Hors-jeu :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oops, I did it again [Ft. Gabrielle Zakariah]

Logan
Invité
avatar

Dim 12 Mar - 10:50
Logan
Logan O'Connor
Ancien membre
Oops, I did it again !

feat. Gabrielle Zakariah

         Une fumée blanche, délicate s'envole doucement, heurtant le bois ferme et dur. Elle apportera certainement sa contribution à cette pièce, une saveur délicate de pêcher et d'interdiction. Peu lui en importe, son regard se fait plus doux tandis qu'il sent son thorax se relâcher sous l'étreinte de l'affectueuse nicotine.


Logan n'était pas le meilleur élève de l'Institution. Attention ! N'allez pas penser qu'il est quelqu'un d'idiot ! Bien au contraire ! En fait, le jeune homme avait toujours eu de la facilité à apprendre de nouvelles choses et à mettre en place de nouveaux raisonnements. S'il l'avait souhaité, il aurait probablement toujours été parmi les meilleurs élèves des classes dans lesquelles il avait eu l'honneur d'étudier. Malheureusement, son talent et sa curiosité naturelle n'avaient pas eu souvent l'occasion d'être montrés au grand jour, car, pour Logan, de mauvais résultats scolaires représentaient un moyen efficace pour entrer en contact avec ses parents. En effet, il n'y avait que lorsque ceux-ci prenaient connaissance des bulletins semestriels de leur fils qu'ils daignaient s'en occuper. Pendant une semaine, c'était un défilé de coup de fil et, parfois même, sa mère ou son père arrivaient à l'improviste à la maison afin d'essayer de le remettre dans le droit chemin. Combien de fois Logan avait-il entendu ces discours traitant de l'importance de s'impliquer dans sa scolarité ? Au moins quatre fois dans la même année scolaire !
Bien entendu, le jeune homme savait parfaitement que ses parents se fichaient quelque peu de l'avenir professionnel de leur fils. Après tout, avec leur fortune, il pourrait vivre dans le luxe bien après qu'ils soient passés de vie à trépas. Et puis, s'il se retrouvait à devoir réellement gagner sa vie, sa belle gueule et son ascendance familiale lui permettrait de se lancer dans une carrière de mannequin. Non, personne dans la famille ne craignait pour l'avenir financier du rouquin. Ce qui faisait peur en revanche, c'était l'impact que ses mauvais comportements à l'école auraient sur l'honneur et la réputation de sa famille. Cela faisait toujours tache d'avoir dans sa descendance un tel cancre que même les exploits de sa sœur et de ses études de droit ne pouvaient pas cacher.
Heureusement pour Monsieur et Madame O'Connor, après leurs sermons habituels, les notes de Logan remontaient quelque peu et finissaient par dépasser timidement la moyenne, sauvant ainsi toujours les meubles, "in extremis". Puis, le même scénario reprenait au semestre suivant.
L'arrivée de Logan à l'institution Indarë et les événements qui l'y avaient conduit avaient quelque peu changé la donne. En effet, le rouquin sentait qu'il avait suffisamment attiré l'attention de ses parents sur lui pour les prochaines décennies à venir. Il voulait se faire oublier et essayer de grandir et, peut-être même, "guérir". Pour cela, il fallait que la coupure entre lui et son ancienne vie de débauché misérable demeure forte et infranchissable.  

Aujourd'hui, il était particulièrement irritable. Pour cause, il avait eu plusieurs examens durant la journée et il s'était appliqué à faire de son mieux pour maintenir de lui toute force moralisatrice ou punitive. Pour faire simple, il avait passé la semaine précédente ce jour à étudier jusqu'à très tard dans la nuit afin d'avoir des résultats à la hauteur de l'importance qu'ils avaient pour lui. Son sommeil n'avait pas été réparateur, car il s'était retrouvé entrecoupé de trop nombreux cauchemars qui avaient sorti le jeune homme de son lit en sueur et paniqué. Imaginer ses parents débarquer ici pour le gronder était devenu une réelle hantise. C'était plutôt risible, non ?

Cette journée était une véritable plaie. Une tension écrasante avait régné toute la journée autour de lui et avait été jusqu'à le suivre dans les salles où il devait passer ses examens. Heureusement, toutes ces épreuves prenaient fin.


▬ Enfin...


Il avait susurré ces mots en quittant la salle de classe. Ils résonnaient à ses oreilles comme une ode à la liberté à laquelle on n'ose pas encore croit. Une ode que l'on fredonne du bout des lèvres, comme un secret, comme un souffle...

Il ne manquait qu'une chose pour que cette impression de liberté devienne une réelle sensation. Logan passa une main sur la poche de sa veste, sentant une boite de carton se plier sous la délicate pression que lui imposait la main du jeune homme.
Malheureusement pour lui, il semblait que le destin ne soit pas de cet avis-là. Dehors, derrière la baie vitrée qui le séparait du reste du monde, une tempête se déchaînait. Cela faisait longtemps que le rouquin n'avait pas vu les éléments donner un tel spectacle et il avait beau être partisan des folies dont la nature était capable, il n'avait clairement pas envie de finir complètement trempé... En plus, toute cette eau de l'aiderait pas à réchauffer son cœur en manque de liberté... Ainsi, il erra dans les couloirs quelques minutes, ne sachant pas réellement comment aborder la situation. Fallait-il tenter de braver le vent et se cacher sous un porche ? Non, la chaleur artificielle du bâtiment dans lequel il se trouvait lui convenait déjà mieux !

Son salut se présenta lorsqu'un écriteau attira son attention. "Bibliothèque". Quoi de mieux qu'un endroit complètement dépeuplé pour se relaxer et goûter au plaisir de l'interdit tranquillement ?
Logan poussa la lourde porte et passa sa tête à l'intérieur afin de prendre connaissance des lieux. Personne ne semblait présent. C'était parfait ! Il se faufila entre les étagères sur lesquelles se trouvaient plusieurs bouquins auxquels le jeune homme ne portait pas grand intérêt. Il finit par trouver un recoin tranquille et à l'abri des regards. Il se laissa tomber sur le pouf, allumant la cigarette qu'il avait machinalement coincée entre ses lèvres avant de laisser sa tête retomber en arrière, fermant les yeux et écoutant le martèlement de l'eau froide sur la vitre. Il aurait sérieusement pu s'endormir comme cela.
clyde sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Invité
avatar

Ven 17 Mar - 18:43
Gabrielle
Gabrielle Zakariah
Ancien membre
C'était un jour comme tout les autres pour Gabrielle, du moins c'est ce qu'elle pensait à vrai dire. Rien pour l'instant perturbait son quotidien et elle continuait à travailler tout en essayant en même temps de ne pas trop se surmener non plus. Se connaissant, elle pourrait consacrer tout son temps à sa passion mais il fallait bien faire des choses aussi à côté... Et elle en avait conscience. En ce moment elle ne ressentait pas spécialement de douleurs ou simplement de fatigue. Bien au contraire, elle se sentait en forme et était prête à en découdre avec le travail qui l'attendait à chaque fois. De plus, elle savait qu'en ce moment des élèves avaient des contrôles ou même des examens. Elle voyait à certaines heures plus de personnes que d'habitude et cela lui avait mit la puce à l'oreille. Cela était en règle générale assez calme et elle pouvait ainsi travailler tranquillement. Bien sûr il lui arrivait souvent de conseiller les élèves ou simplement leur dire où était le livre qu'ils cherchaient. Cependant, pendant d'autres heures il n'y avait plus grand monde et un silence de mort occupa la bibliothèque. Pas que cela désenchantait la jeune femme, bien au contraire ! Mais elle aimait bien observer les élèves ou aller aider quand quelque chose n'allait pas.

Pour passer le temps avec un peu plus de facilité, la jeune femme avait décidé de s'absenter de la bibliothèque pour une histoire d'à peine quelques minutes pour aller se faire du thé. Et elle ne penserait pas qu'en partant à peine pour dix minutes qu'elle allait découvrir CA en revenant. Après s'être fait du thé et le ramener dans la pièce, elle sentit directement que quelque chose n'allait pas. Elle posa le service à thé sur son bureau, commençant à s'avançant dans la pièce... Et elle sentit une odeur désagréable lui chatouiller le nez. Le feu ? Non, ça ne sentait pas ça, c'était pire ! Fronçant les sourcils, elle parcourait alors les nombreuses étagères avant de se rapprocher de la source de cette odeur épouvantable. Elle écarquilla les yeux lorsqu'elle découvrit un élève, semblant penser être cacher pour "fumer" tranquillement ce qui ressemblait être une cigarette. Elle crut vraiment réver ! Tapant du pied frénétiquement sur le sol en croisant les bras pour manifester sa présence, elle finissa par élever la voix, agaçée.

- Ca va, vous voulez de l'aide pour enfumer un peu plus la pièce ?!

C'était pas possible qu'un élève profite d'être seul ici pour fumer alors que c'était interdit. S'empressant de s'approcher du jeune homme, d'un seul geste elle ouvrit les fenêtre, ne pouvant pas supporter l'odeur ni la fumé qui émanait de cette chose. Et d'ailleurs, elle se baissa pour lui prendre la cigarette et la jeter par la fenêtre. Elle faisait ça sans réfléchir à vrai dire, elle faisait ca parce qu'elle détestait la cigarette ! Et cela viens en plus d'un élève. Toujours les sourcils froncés, elle baissa ensuite la tête vers lui avant de poser ses deux mains contre ses hanches.

- Quelque chose à dire pour votre défense ? Je ne pense pas qu'il y a grand chose à défendre néanmoins...

Agacé, c'était bien le mot. C'était inadmissible et cela la démangeait de ne pas chercher la discution et directement aller faire un rapport. Mais gentille qu'elle était, elle attendait tout de même sa réponse.


( Je corrigerais complètement le rp et mettraisbun code quand je serais sur ordi :3 )
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Gabrielle Ricq-Chappuis, Guérir des blessures familiales
» je suis nouvelle :oops:
» "Lui et moi" de Gabrielle Bossis
» Qu'elle est la position de l'église sur les révélations de Gabrielle Bossis?
» BONNE FÊTE GABRIELLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Rps abandonnés-
Sauter vers: