À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Indarë Reformatory School :: Présentations - étudiants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu cherches la gare ou la bagarre ?! [TERMINÉE]

Caitlyn Wesker
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 125
Né(e) le : 02/04/1999
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 4e année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Américaine
Commentaires/Citations : Blabla en 6699cc ♥️
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t316-tu-cherches-la-gare-ou-la-bagarre-terminee

Sam 11 Mar - 12:27
Wesker Caitlyn
Surnom : Cait'
Âge : 18 ans
Date de naissance : 02/04/1999

Lieu de naissance : Chester, Pennsylvanie
Nationalité : Américaine
Orientation sexuelle : Bisexuelle

Classe : 4ème année
Groupe : Forge
Raison : TEI (Trouble Explosif Intermittent). En gros, des crises de colère violentes en mode "Doc Gynéco à Ouï FM".
Caractère

Bon, alors, Caitlyn.
Déjà, à première vue, tu lui donnerais au moins deux ans de plus. Grande, musclée, sans compter qu'elle dégage une certaine assurance dans sa posture et sa manière d'être. Même après un brin de causette, sa sociabilité et sa maturité apparentes sont la cause principale de l'erreur de jugement fréquente quant à son âge.

L'un des traits dominants de Wesker est son sens de l'humour. Malgré ce que l'on pourrait assumer à cause son trouble comportemental, elle est plutôt du genre à tout prendre à la rigolade et à répondre avec une répartie bien placée. Le problème, c'est qu'à cause de ça, ses limites personnelles sont encore plus floues d'un point de vue extérieur, c'est-à-dire qu'elle peut passer du rire à la colère en moins de deux si son cerveau estime que la blague a trop duré. Cependant, la jeune femme a plutôt un bon contrôle d'elle-même, rendant les dérapages plus rares, sans compter son traitement qui l'aide à s'apaiser.

Néanmoins, la demoiselle ne tient pas sa certaine popularité en étant le clown de l'école, mais bien avec son rôle de grande sœur : fille unique de nature hyper protectrice, elle a l'habitude de prendre des "petits" sous son aile pour leur apporter un soutien, une protection et une oreille attentive. Il lui arrive d'ailleurs de trop s'investir dans son rôle, prenant les problèmes de ses amis et protégés plus à cœur que les siens, ce qui tend à lui rappeler durement qu'elle aussi a besoin d'une épaule pour pleurer de temps en temps. Mais ça, bonne chance pour le lui faire avouer.

En effet, s'il y a bien quelque chose qu'elle déteste par-dessus tout, c'est de dépendre des autres. Une sorte de fierté démesurée, en quelque sorte. L'échange est la base de la vie en communauté, mais ça, elle ne veut pas le voir. Par extension, lorsqu'elle sent que les gens informés de son trouble prennent des pincettes pour lui parler, ça n'amène paradoxalement qu'à la mettre hors d'elle. N'importe qui plaçant ses problèmes mentaux au centre de leur comportement lui fait le même effet.
Comme abordé plus haut, la sécurité de ses protégés a une grande importance pour elle, et elle n'hésite jamais à aller confronter la brute qui les importunerait, même lorsqu'elle n'a aucune chance d'avoir l'avantage en cas d'altercation. Cela étant sûrement encore lié à sa fierté, Caitlyn ne doute jamais de ses capacités de combat, et d'un autre côté n'a pas non plus peur de la défaite. Mais il est vrai que, avec la boxe américaine comme passion principale et un tempérament instable, on ne peut pas non plus dire de la jeune femme qu'elle a froid aux yeux.

De nature très optimiste et festive, elle a l'habitude de laisser tous ses problèmes personnels de côté, ce qui a tendance à fonctionner relativement bien, même si l'on pourrait penser le contraire. Wesker préfère s'occuper la tête avec de jolies choses, faire du sport, voir des gens, jouer aux jeux-vidéos, cuisiner... Elle aime bien chanter, aussi, enfin plus exactement chantonner : bien qu'elle sache mieux que quiconque qu'elle n'a pas un don incroyable, son timbre de voix vibrant et légèrement enroué est plaisant à écouter en soi.

Quant au domaine amoureux, Caitlyn aime prendre part à un dragouillage plus ou moins ambigu selon le ou la principal(e) intéressé(e). L'âge, la taille, son passé, le nom de son hamster ou tout autre caractéristique n'est pas déterminante pour elle, n'ayant pas réellement de genre de prédilection pour ses partenaires. Elle n'est pas contre les petites aventures frivoles mais pourrait aussi bien accepter de se poser, chose relativement rare pour elle qui, au final, n'a pas énormément eu de "vraies" relations sur le long terme.

Physique

Yeux : Etirés, vifs, noisette
Cheveux : Longueur mi-dos, ondulés, épais, actuellement bleus (originellement blonds)
Taille : 1m73
Poids : 62kg
Corpulence : Élancée, sportive
Vêtements et/ou style : Décontracté, influence grunge qu'elle ne revendique pas particulièrement
Signe distinctif : Ses tifs, dont la couleur change régulièrement
Autre chose ? L'une de ses oreilles arbore un écarteur de 0,6mm tandis que l'autre est simplement percée


Histoire

"Maman, j'suis rentrée."

"Qu... Qu'est c'que tu f- foutais..."

"J'étais à l'école, maman."

"Putain... Et tu m'as laissé toute seule pour ça ?!"

Soupir.
Caitlyn leva les yeux au ciel et rabattit la porte derrière elle. Comme d'habitude, celle-ci peina à se refermer, si bien que la demoiselle fut obligée de donner des coups de pied à la pauvre planche de bois avant de pouvoir la verrouiller. Quatre coups, très exactement : comme tous les jours.


Ses yeux bruns balayèrent rapidement la pièce principale du minuscule appartement. Les stores ne laissaient pénétrer qu'un mince filet de lumière qui éclairait un tas de cartons remplis de vieilleries inutiles, telles qu'un chandelier, des bombes de peinture vides, un drap troué... Des déchets trouvés aux ordures, très probablement.
Au centre de la pièce, une télévision à la limite du préhistorique était programmée sur l'unique chaîne dont elle était pourvue et diffusait un programme stupide, comme les Etats-Unis en étaient si friands. Juste devant l'écran, un canapé dégarni, sur lequel était affalée une femme cachée par la pénombre.

La jeune fille qui venait d'entrer serra la lanière de son sac entre ses fins doigts et s'approcha de sa génitrice pour se pencher par-dessus le divan et déposer un baiser sur son front, comme par automatisme. La seule réponse qu'elle eut le mérite de recevoir fut un râle gras et court qui suffit à Caitlyn de s'assurer que la femme était encore consciente. Pas vraiment glamour, mais efficace.

Sur cette note, la blondinette regagna sa chambre sans discuter, ferma sa porte à clé, et posa délicatement son sac sur le sol avant de s'asseoir sur son matelas en un énième soupir. Le regard dans le vide, elle répéta la liste mentale des tâches qu'il lui restait désormais à accomplir : nettoyer l'appartement, acheter à manger, se rendre à son cours de boxe, rentrer seule, préparer le repas et coucher sa mère, tout cela en se faisant assez petite pour ne pas s'attirer les foudres de cette dernière, au risque d'être battue et privée de souper. Bref, la routine.

Vie difficile ? Vous ne croyez pas si bien dire. Mais c'était bel et bien le quotidien de Caitlyn, 13 ans.


Cela faisait désormais 2 ans que son père avait quitté le domicile pour se remarier avec une autre jeune femme, sans laisser le moindre mot, ni la moindre explication. Il s'était contenté de partir du jour au lendemain, de laisser sa compagne et sa fille livrées à elles-mêmes, sans aucune source de revenues. Absolument dépendantes des allocations familiales, la mère de Caitlyn fut plongée dans une grave dépression qui la laissa dans l'état limite végétatif dans lequel elle se trouvait encore à ce jour.

Ses seules activités ? Se lever pour allumer la télé et lézarder dans le salon, entrecoupant parfois ses habitudes pour aller s'adonner à quelques passes pas vraiment nettes à l'arrière de voitures d'inconnus afin de financer son alcool premier prix. Ce "job" permettait par ailleurs à sa progéniture d'utiliser le reste de la monnaie pour faire les courses et subsister.


Son cadre familial avait beau être chaotique, la blonde gardait néanmoins une force d'esprit redoutable face à sa triste routine. Lorsque l'on grandit dans un tel cadre, qui plus est dans l'une des cités les plus redoutées de Pennsylvanie, il faut avoir des tripes en acier trempé. Bien entendu, le rôle de babysitter qu'elle était forcée d'assurer empiétait sur sa liberté, mais cela ne l'empêchait pas de s'adonner à de multiples activités : sports de combat, sorties, et cela en continuant à suivre les cours régulièrement, comme si de rien était.

Elle avait tenu longtemps comme cela, vraiment. Pendant une période de temps invraisemblable, même : presque trois ans.
Durant cette période, Caitlyn cachait ses blessures morales derrière une assurance inébranlable, et ses blessures physiques derrière des cols roulés. Populaire, ses années de collège eurent le mérite de se dérouler sans accroc sur le plan social, la demoiselle considérée comme une petite sœur par tous les jeunes hommes les plus influents de sa cité. Seuls eux connaissaient les histoires louches dans lesquelles était plongée sa mère, et, sans jamais en parler avec la fillette, lui accordaient une forme de respect silencieux face à ce qu'elle devait surmonter pour son jeune âge.
Grâce à cela, la jeune fille se faisait naturellement appréciée par le plus grand nombre de ses camarades, alors relativement silencieuse mais pourvue d'une maturité impressionnante, si bien qu'on lui donnait facilement bien plus que son âge alors qu'elle n'avait que 15 ans.


Ce fut le premier "accident" qui influença sa vie bien plus positivement qu'elle ne l'aurait jamais espéré : toute la force du monde peut rebuter une douleur sans pour autant jamais l'effacer. Et, passé un certain stade, il est naturel de tout simplement exploser.
C'était parti de trois fois rien. Une insulte lâchée à son égard, la comparant à sa génitrice, puis un moment de flottement. Quelques secondes s'écoulent lors de ce qui fut un trou noir total pour la jeune fille, puis un retour à la réalité violent, ses mains entourant fermement le cou du garçon l'ayant profané. Elle s'était aussitôt reculée, perdue, tandis que le brun regagnait sa respiration comme il le pouvait, un air effrayé tordant les traits de son visage.

T.E.I., trois simples lettres qui, à l'époque, n'avaient aucune signification. Or, ces trois simples lettres allaient désormais régner sur son quotidien.
En effet, cet accident fut immédiatement suivi d'un rendez-vous forcé chez un psychologue, qui la diagnostiqua rapidement d'un trouble de la colère important. Bien obligée de dire la vérité, il fallu un certain temps à Caitlyn pour parler de son quotidien. Très vite, elle accepta de briser le secret médical pour être prise en charge. Elle n'eut plus aucune nouvelle de sa mère à partir de ce jour.


Du point de vue de la demoiselle, la famille d'accueil ayant posé un dévolu sur elle se manifesta presque immédiatement. Dans la réalité des faits, elle avait eu attendre trois mois avant de quitter l'orphelinat dans lequel elle avait été placée, mais cela importait peu.
La famille Wesker fut informée du passé difficile de la blondinette, ce qui ne les fit pas reculer pour autant : s'ils avaient pris la décision inhabituelle d'adopter un adolescent, c'était justement pour offrir une nouvelle vie à quelqu'un qui en avait réellement besoin. Un perfect match, pour ainsi dire.

Contrairement à ce que l'on pourrait assumer, le trouble de Caitlyn n'empiéta pas vraiment sur son arrivée dans le foyer Wesker. Elle ne se rebellait pas, ne piquait pas de crises, elle était juste... Réservée, ce qui ne lui ressemblait pas. Les derniers mois avaient été exténuants sur le plan moral, et les événements se suivaient bien trop rapidement pour qu'elle réussisse à tout procéder.
Ses nouveaux parents, impuissants face à la distance de la jouvencelle, ne comptaient pas abandonner le projet qu'ils avaient déjà débuté : s'installer à Wellingborough, en Angleterre. La situation était délicate, car ils ne voulaient pas brusquer la tête blonde d'avantage, mais ils se rassuraient en se disant qu'un nouvel air lui serait bénéfique.


Bonne pioche, très clairement. Quelques mois après le déménagement, pour l'anniversaire de ses 17 ans, Caitlyn avait tout simplement repris du poil de la bête. Elle s'était décrochée de son passé dans tous les sens du terme, s'entendait à la perfection avec ses jeunes parents qui partageaient la personnalité de leur fille sur de nombreux points.

Épanouie, mais malheureusement pas guérie pour autant. En effet, son trouble pointait encore occasionnellement le bout de son nez. Désormais explosive, la jeune femme expérimenta avec des couleurs de cheveux et des cercles d'amis divers et variés, lui rendant la popularité qu'elle avait laissé dans son pays d'origine. Connue pour être exubérante et sportive, cette tendance laissait inévitablement place à certains débordements causés par sa pathologie. Ses parents étaient permissifs, et peut-être un peu trop : ils prirent conscience de la gravité de la situation alors qu'il était déjà trop tard, en étant conviés au tribunal pour des histoires de bagarres trop fréquentes, Caitlyn étant devenue au fil du temps une véritable habituée du poste de police.


Lorsque la solution d'Indarë avait été évoquée, elle avait simplement haussé les épaules en faisant la moue. Après tout, la jeune femme n'avait pas vraiment d'attache, et les années d'études qu'il lui restait à suivre couvraient justement sa peine.
C'est dans cet état d'esprit nonchalant que la jeune Wesker intégra l'IRS en redoublant son année scolaire afin de rattraper le retard causé par ses écarts comportementaux, se retrouvant ainsi en 3e année.

Un peu de vous

Prénom : Ellie
Age : 18 ans
Tu nous viens d'où ? : Top-sites tu coné lé bails
Un commentaire ? : bsx sur le boule les sangs



Dernière édition par Caitlyn Wesker le Lun 18 Sep - 19:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gordon Sherman
Absence longue durée
avatar
Masculin
Messages : 615
Né(e) le : 07/07/2000
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : ISS - Troisième année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Australien
Commentaires/Citations : F7DA19 est ma couleur! Venez danser avec moi!
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 11 Mar - 12:48
Bienvenue!

*Se caresse pour voir s'il a la texture du beurre*
Mmh... et bien, pourquoi pas.



Merci Raven :D :D :D

Mais quel membre actif!:
 

J'ai dit, mais quel membre actif!:
 

J'AI DIT...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shû Zeth
DC Inactif
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 27/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 11 Mar - 13:38
Bienvenue ! Ne fais pas attention à l'homme étrange qui se touche, il est spécial on va dire (a)

Bon courage pour ta fiche :pyroli:




I want to play with you.
Why so serious?
Revenir en haut Aller en bas
Caitlyn Wesker
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 125
Né(e) le : 02/04/1999
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 4e année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Américaine
Commentaires/Citations : Blabla en 6699cc ♥️
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t316-tu-cherches-la-gare-ou-la-bagarre-terminee

Sam 11 Mar - 13:51
Mais oui m'enfin, c'est quoi ces manières de se caresser comme ça là sur ma fiche, nahmaiho ?!

Héhé en vrai merci à vous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Invité
avatar

Sam 11 Mar - 14:38
Raven
Raven L. Lentz
Ancien membre
Comme tu as pu le remarquer, ici, ce n'est pas les Potions les plus louches mais les Exchanges!

Bienvenue à toi jeune fille sexy ^o^/


Dernière édition par Raven L. Lentz le Mar 2 Mai - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gordon Sherman
Absence longue durée
avatar
Masculin
Messages : 615
Né(e) le : 07/07/2000
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : ISS - Troisième année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Australien
Commentaires/Citations : F7DA19 est ma couleur! Venez danser avec moi!
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 11 Mar - 15:40
C'est pas moi qui traite les autres de motte Président! x) Maag, Raven, je vous trouverais et je beurrerais toutes les surfaces de votre maison en m'y frottant! Vous allez voir ce que ça fait de glisser à longueur de journée!



Merci Raven :D :D :D

Mais quel membre actif!:
 

J'ai dit, mais quel membre actif!:
 

J'AI DIT...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alix Scarønson
IRS |:| Troisième année
avatar
Masculin
Messages : 202
Né(e) le : 30/07/2001
Date d'inscription : 11/02/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Situation amoureuse : Meh
Nationalité : Norvégien
Commentaires/Citations : « Moi tant que je peux jouer, je mise ce que tu veux, même les dents du voisin »
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t221-

Sam 11 Mar - 19:30
Nous ? Louche ? Mais non voyons, on est tout à fait normaux.

En tout cas bienvenue =)


Revenir en haut Aller en bas
Logan
Invité
avatar

Sam 11 Mar - 20:09
Logan
Logan O'Connor
Ancien membre
Quel accueil :D
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Invité
avatar

Sam 11 Mar - 20:12
Gabrielle
Gabrielle Zakariah
Ancien membre
Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Caitlyn Wesker
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 125
Né(e) le : 02/04/1999
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 4e année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Américaine
Commentaires/Citations : Blabla en 6699cc ♥️
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t316-tu-cherches-la-gare-ou-la-bagarre-terminee

Dim 12 Mar - 11:20
Hihi vous êtes trop mignons, merci à tous ! ♪

J'en profite pour annoncer que the deed is done, normalement tout est prêt, terminé, emballé c'est pesé :D
Revenir en haut Aller en bas
Martel Ed'Ruecus
PNJ |:| Directrice
avatar
Féminin
Messages : 514
Né(e) le : 12/09/1981
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 36
Niveau d'études/Métier : Directrice d'Indarë
Situation amoureuse : Veuve
Nationalité : Britannique (origine Allemande)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com http://indare-division.forumactif.com/t24-pnj-martel-ed-ruecus

Dim 12 Mar - 16:37
Bienvenue dans le programme de réinsertion Forge, chère élève .o.
On m'a transmis ton dossier et je suis ravie de t'annoncer que tu es officiellement admise dans notre école.

Voici les règles spécifiques qui s'appliquent à ton personnage, en plus du règlement de l'école :
- Obligation de suivi par un des psychologue de l'école une fois par semaine minimum, et en cas de surgissement de son trouble
- Caitlyn sera placée en dortoir mais pourra être transférée en résidence surveillée en cas de violence


Voici les liens qui te seront utiles pour tes premiers pas sur le forum :
Listings, pour les classes, les chambres et l'avatar
Suivi psychologique et dossier scolaire, pour tenir compte des notes, éventuelles punitions, soins et autres choses affectant le parcours scolaire de ton personnage
Demandes de rp (faut bien commencer)
Friendships & Adventures, pour répertorier tes rps et tes relations
Internet & sms, si tu veux créer un compte S'Peach ou un téléphone

J'espère que tu te plairas dans notre école et que nous saurons t'aider à surmonter ton trouble,
Martel Ed'Ruecus, directrice de l'IRS

PS : ça fait plaisir d'avoir une Forge qui a la joie de vivre x)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» BAGARRE générale au st sépulcre...quelle honte !
» Gare aux cacahuètes!
» Chasse: gare à vous! Consignes de sécurité
» Bagarre.
» Sandrine ! Terminé pour moi la chasse aux exuvies ! Fini ! !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Indarë Reformatory School :: Présentations - étudiants-
Sauter vers: