À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Venez voter pour votre rp préféré du mois d'Octobre
C'est l'heure de se déguiser, de s'immerger dans un monde de magie pour Halloween. Ca vous intéresse ?

 :: Hors-jeu :: Archives :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

It shines so bright [pv Lua]

Tina Claw
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 103
Né(e) le : 13/01/2000
Date d'inscription : 26/01/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3 ème année
Situation amoureuse : waifu squad ♥
Nationalité : Canadienne
Commentaires/Citations : Row row fight the powa !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t163-une-simple-poupee-de-cristal-finis#1146

Sam 11 Fév - 22:36
It shines so bright
icon cool

icon cool
Lua & Tina | (c) clyde pour epicode

Il faisait beau et chaud aujourd'hui, un temps que toute personne appréciait après le froid et le ciel gris. Et pourtant, Tina n'avait aucune idée de ce qu'elle foutait là. Elle n'aimait pas la chaleur, ni le soleil, de toute manière elle ne prenait jamais de couleurs, et encore moins être dehors. Malgré tout cela, elle était sortie en ville pour une quelconque raison obscure, quelque chose comme l'envie de rencontrer des personnes dignes de son intérêt, mais elle avait été amèrement déçu. Aucune personne que la jeune fille avait croisé n'était digne de piquer son attention ou de lui faire perdre son temps, en somme elle n'avait fait que gâché sa mâtiné et il était déjà 14h. Piètre journée en perspective. La jeune fille n'était encore jamais sortie en ville de toute son existence et, entendant des filles parlé avec excitation d'une sortie à "Camden Town", elle s'était souvenue n'y avoir jamais mis les pieds et pensé que ça pouvait être intéressant. Grave erreur. Des gens l'avaient bousculé, c'était bien trop peuplé et en plus de ça aucune boutique intéressante ou concernant sa passion n'avait été trouvable. Pourtant, ce n'était ps seulement en entendants ces filles piailler avec excitation que Tina avait voulu se rendre ici, un sentiment étrange l'avait poussé à vouloir sortir, comme si quelque chose allait arriver. Particulièrement idiot , puisque jusqu'à présent rien n'était arrivé et qu'elle se préparait d'ailleurs à rentrer.

La demoiselle remontait tranquillement la rue, qui semblait plus calme qu'à son arrivée, plongé dans ses pensées. Quel était ce sentiment qui ne la quittait pas ? Rien ne s'était passé depuis qu'elle était arrivé. Et ces foutus ongles coupé assez court pour qu'elle ne puisse même pas se gratter, c'était d'un ennui ! On la prenait vraiment pour une folle, enfin ça ne la dérangeait pas d'être considéré comme dangereuse, ça ferait peur aux autres qui n'oserait pas l'approcher. Au final, ça se finissait plutôt comme étant une bonne chose en soi. Elle manqua de sourire en repensant aux réaction de Gordon à chaque fois qu'elle s'approchait de lui, c'était si drôle de voir la peur se lire dans ses yeux et sur son visage ! Tina pouvait presque à chaque fois entendre le coeur du jeune homme battre à une allure presque inhumaine. Même si, à bien y réfléchir, elle devrait peut-être se montrer plus amicale avec lui, après tout sa musique avait permis de lui faire ressentir quelque chose et elle aimerait bien qu'il lui en rejoue. Même s'il était vraiment creepy, même pour une fille comme elle, qui était obsédé par la musique comme lui ?! Brr flippant. C'était Gordon qui méritait plus de se retrouver chez les fous plutôt que la jeune fille, vu comment il agissait. Enfin bon, Tina le voyait mal tenté de tuer quelqu'un à cause de son obsession, il était fou mais pas dangereux.

Alors que la jeune fille continuait son périple, quelque chose attira son attention. Un être complètement pur, bien à l'opposé de Tina. Soudain, son intérêt fut piqué. Il serait tellement drôle de briser cette chose, de la voir complètement anéantie. Encore mieux qu'avec Gordon, et bien plus amusant même. Le tout était maintenant de savoir comment approcher cette fille à l'apparence si fragile qui serait sans doute tétanisé face à elle, bloc de glace humanoïsé. Une idée vint alors germé dans l'esprit de notre chère psychopathe, qui entra en toute discrétion dans le magasin ou elle avait aperçu la fille. La demoiselle s'empara de quelques habits, assez pour qu'elle puisse en perdre facilement mais que ce ne soit pas trop suspect, puis se dirigea vers sa victime, faisant alors mine de trébucher et de faire tomber tout ses fringues sur elle. Tina se releva tranquillement, ne faisant pas mine de s'excuser et observant la jeune fille, attendant sa réponse avec impatience.   /div>
Revenir en haut Aller en bas
Lua F. Anew
Absence longue durée
avatar
Féminin
Messages : 73
Né(e) le : 01/12/2000
Date d'inscription : 29/01/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Idole
Situation amoureuse : Tina ♥ Tina ♥ Et toujours Tina ♥
Nationalité : Anglo-japonaise
Commentaires/Citations : Don't touch me please
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t175-get-ready-to-die-of-cuteness-overload-termine

Dim 12 Fév - 16:58
It shines so bright.
La poupée impassible et l'idole : duo improbable ! Attention les yeux !
ANEW Lua F.
&
CLAW Tina
Le beau temps ! Le soleil et ses rayons qui réchauffent après un certain temps où la météo n'était pas très clémente. Lua aimait particulièrement les jours ensoleillés, elle était de bonne humeur et ravie que le temps gris soit resté chez lui. C'était une journée parfaite pour faire un petit tour dehors, elle avait même déjà prévu de quoi s'occuper : une petite après-midi shopping, ça ne lui ferait pas de mal et elle allait pouvoir rajouter quelques vêtements à sa collection. Petite collection, la majorité de ses vêtements était malheureusement restée au Japon à cause de son départ précipité.

En réalité, un sentiment en elle la poussait encore plus à se bouger et elle ne savait pas pourquoi mais elle était sûre qu'il allait arriver quelque chose d'amusant, qui allait la marquer. Elle se vêtit d'une petite robe et attacha ses cheveux en une queue de cheval haute, ce qui était plutôt rare et signe que cette après-midi allait apporter du changement dans sa vie de petite idole exilée. Un petit sac à main pour y mettre le strict nécessaire pour un shopping réussi et elle s'élança hors de sa chambre toute sautillante, pressée de quitter le campus et de s'élancer dans les rues de Londres afin de trouver sa boutique parfaite.

Tout en marchant, elle avait décidé d'aller à Camden Town, qui était un quartier assez populaire chez les jeunes, elle allait sûrement y trouver des boutiques de vêtements mignons et colorés qui allaient lui plaire ! Enchantée par cette idée, Lua n'avait même pas fait attention à tout le monde qui peuplait les rues mais son corps, par habitude évitait toute situation à risque où elle pouvait se faire toucher ou quelqu'un pouvait lui rentrer dedans. C'est donc sans problème qu'elle arriva à destination ! Une petite boutique de vêtements remplie de tissus adorables qui attiraient l'oeil de notre rayon de soleil.

Elle s'amusait bien à déambuler dans les rayons et repérer des petites robes ou même s'imaginer des ensembles, ça lui prenait tellement de temps et d'investissement qu'elle risquait de ne rien prendre du tout ! Hors cela, tout se passait bien. Jusqu'à...

« Uwah !»


Petit cri de surprise, Lua avait été attaquée par une montagne de vêtements, sous la surprise elle en était même tombée ! Il lui fallut quelques secondes pour qu'elle récupère tout ça et qu'elle lève les yeux vers son "agresseur", qui était d'ailleurs une fille avec un visage impassible assez terrifiant. Elle aurait dû s'énerver, lui demander des excuses mais elle n'en fit rien, au lieu de ça son regard s'était illuminé. Lua trouvait la jeune fille tout de même super jolie. Une véritable poupée aux cheveux longs qu'elle rêvait de coiffer. Son regard passait de la jeune fille aux vêtements, elle lui lança un énorme sourire brillant et plein de mignon-guimauve puis se releva en lui tendant les vêtements.

« Tu aurai pu te faire mal tu sais. Ah, ces vêtements sont vraiment super mignons ! Dis dis, sers moi de poupée ! »

Pendant qu'elle disait ça, elle attrapa la manche de son futur "jouet" pour ne pas la toucher directement et garder une certaine distance et la traîna jusqu'aux cabines, en attrapant pleins de vêtements au passages, tous aussi mignons et froufroutants les uns que les autres. Ravie de sa petite trouvaille, elle n'arrêtait pas de regarder la jeune fille avec un grand sourire et les yeux turquoises tout illuminés !

« Entre ! Je vais te donner des ensembles à essayer ! Je suis sûre que tu seras magnifique ! Je rêvais de faire essayer pleins de choses à une fille qui ressemble autant à une poupée ! »

Est-ce qu'elle respirait même quand elle était toute excitée comme ça ? Elle restait plantée devant la jolie poupée en attendant qu'elle se décide à rentrer, toute rayonnante, sautillant d'une jambe sur l'autre. Si elle n'était pas aussi petite et mignonne on pourrait réellement la prendre pour une folle, mais elle était siiiii contente ! Lua n'avait pas songé même une seule minute qu'elle pourrait le prendre très mal et qu'elle avait juste voulu l'embêter.



   
Revenir en haut Aller en bas
Tina Claw
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 103
Né(e) le : 13/01/2000
Date d'inscription : 26/01/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3 ème année
Situation amoureuse : waifu squad ♥
Nationalité : Canadienne
Commentaires/Citations : Row row fight the powa !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t163-une-simple-poupee-de-cristal-finis#1146

Lun 13 Fév - 22:59
It shines so bright
icon cool

icon cool
Lua & Tina | (c) clyde pour epicode

La petite fille releva la tête vers Tina, affichant... un grand sourire ? Quoi ? Pour le coup, la demoiselle était légèrement déconcertée, elle s'attendait à un regard fusillant ou des insultes, voir une explosion de colère mais.. rien. Enfin, non, pas rien, un grand sourire et des yeux grand ouvert remplis d'innocence. Sur qui était-elle tombée ?

« Tu aurai pu te faire mal tu sais. Ah, ces vêtements sont vraiment super mignons ! Dis dis, sers moi de poupée ! »

Hein ? Quoi ? Est-ce que Tina avait bien entendu ? Ce n'était pas censé se passer comme ça ! La petite aurait dû s'énerver ou être effrayé par elle, et pas être admirative et enthousiaste ! La lycéenne commençait à avoir un mauvais pressentiment, notamment concernant la deuxième partie de la phrase. Une poupée ? Elle ? S'était bien la première fois qu'on la traitait d'autre chose que d'un monstre tiens. Sur qui avait-elle bien pus tomber..
Cependant, la jeune fille n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps à la situation que ses habits lui retombait dans les bras et qu'on lui tirait la manche, avec une force plutôt hors du commun pour un être chétif et qui semblait sans défense. D'ailleurs ce petit être n'arrêtait pas de l'observer avec un grand sourire et les yeux grand ouvert, c'en était presque creepy.. les choses ne se passaient absolument pas comme elle aurait dû et Tina détestait ne pas avoir le contrôle, pourtant, elle se trouvait dans l'incapacité de dire non, après tout c'est elle qui avait provoqué cette situation et elle se moquait pas mal de blesser l'autre, pourtant, elle n'en avait plus envie. Ces pensées contradictoire d'ailleurs n'empêchait pas d'énerver la demoiselle, qui poussant un grand soupir et inspirant, tenta de retrouver son calme et de remettre de l'ordre dans son esprit.

« Entre ! Je vais te donner des ensembles à essayer ! Je suis sûre que tu seras magnifique ! Je rêvais de faire essayer pleins de choses à une fille qui ressemble autant à une poupée ! »

Tina rougit. Légèrement. Si peu qu'en clignant des yeux on aurait pus croire ne rien voir, car les rougeurs disparurent aussi vite qu'elles étaient apparus. Ca faisait un peu trop de compliment à la suite pour la jeune fille, qui commençait à reperdre pied sur la situation, mais, après tout, pourquoi ne pas rentrer dans son jeu ? Ça pouvait s'avérer amusant après tout. Elle qui était toujours si ennuyé et qui ne trouvait rien pour l'amuser, voilà qu'elle avait enfin trouvé quelqu'un pour éveiller sa curiosité. De plus, la petite semblait au bord de l'extase, Tina était cruelle certes, mais à cet instant précis elle n'avait plus tant que ça envie de l'embêter, du moins, elle avait compris qu'elle ne pourrait pas le faire de front comme ça, ça ne marcherait pas. La jeune fille devait penser à quelque chose de plus sournois.
Sortie de ses pensée, elle entra finalement dans la cabine, refermant le rideau derrière elle et posant la pile de vêtement sur la chaise. Les examinant, elle passa quelques secondes à se demander ce qu'elle pourrait mettre avant de saisir une robe.. complètement hors de son style habituel. Dans quoi s'était-elle fourrée ?

Tina rouvrit le rideau de la cabine quelques minutes plus tard, ayant bataillé pour enfiler ce qu'elle portait actuellement, et observant l'être en face d'elle. Qui semblait d'ailleurs toujours aussi ébahis et admirative. La demoiselle en venait à se demander si elle n'avait pas finir par se déboîter la mâchoire à force de sourire, chose qui ne faisait pas partit des habitudes de Tina, toujours impassible. Elle ne pouvait rien faire d'autre que d'attendre les commentaires de son acolyte, sentant déjà la fatigue poindre et tirer chacun de ses muscles.
Ca allait être une longue journée on dirait.



  /div>


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lua F. Anew
Absence longue durée
avatar
Féminin
Messages : 73
Né(e) le : 01/12/2000
Date d'inscription : 29/01/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Idole
Situation amoureuse : Tina ♥ Tina ♥ Et toujours Tina ♥
Nationalité : Anglo-japonaise
Commentaires/Citations : Don't touch me please
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t175-get-ready-to-die-of-cuteness-overload-termine

Jeu 16 Fév - 22:05
It shines so bright.
La poupée impassible et l'idole : duo improbable ! Attention les yeux !
ANEW Lua F.
&
CLAW Tina
Lua était... au bord de l'extase. On aurait presque pu croire que c'était le plus beau jour de sa vie, cette rencontre était forcément destinée ! C'était ce qu'elle pensait du plus profond de son être, rien ne pouvait être au hasard ce jour-là. Elle avait toujours rêvé pouvoir trouver quelqu'un qui accepterait de lui servir de poupée sans broncher et même l'écouter déblatérer toutes ses paroles qui sortaient aussi vivement que la jeune fille était vive elle-même. Plus elle y pensait et plus elle se dit qu'elle avait peut-être trouvé quelqu'un qui la supporterait dans ses moments d'hyperactivité et qui sera là pour elle sans être trop maman poule à lui dire ce qu'elle devait faire. Pourtant, rien ne lui disait vraiment que sa poupée allait l'apprécier ni même qu'elle allait rester, mais elle y croyait, elle voulait à tout prix avoir quelqu'un de précieux et qui aurait le rôle de la grande amie.

La jeune idole observait sa "victime" avec attention, elle ne s'était pas trompée, vraiment adorable. Fière de sa trouvaille, vraiment très fière. Bien que la jeune demoiselle soupirait et semblait un poil soûlée, elle ne l'avait pas envoyé bouler pour autant ce qui était étonnant. Peut-être parce que c'était elle qui était venue ? C'était le plus logique, c'était elle qui avait attaqué la première. Culpabilité ? Impossible, elle n'avait pas l'air d'être ce genre de personne et bien que Lua la trouvait toute mignonne elle pouvait dire que le manque d'expression chez elle montrait qu'elle n'en avait rien à faire d'embêter le monde. C'était une impression qu'elle avait eût mais elle ne voulait pas rester sur ça car elle n'était en aucun cas en position de juger quelqu'un qu'elle venait à peine de rencontrer. Et le petit rougissement, très peu visible, arrivé et reparti à la vitesse de la lumière mais repéré par notre jeune fille avait renforcé son intérêt pour la petite (bien que plus grande qu'elle) rousse. Elle ne pouvait pas la laisser partir, cette impassibilité, elle voulait la changer en sourire, même léger. Un but était fixé. Même si le chemin allait sans doute être extrêmement long, elle était décidée et rien ne l'arrêtera.

Alors que Lua était perdue dans la contemplation de sa nouvelle rencontre, la jolie poupée s'était enfin décidée à rentrer dans la cabine. Le moment tant attendu par notre chanteuse. Enfin, elle allait pouvoir s'amuser et apprécier de voir des vêtements choisis par elle avec soin sur une fille aussi mignonne. Ce n'était bien évidemment pas un choix pris que sur un coup de tête d'avoir pris pleins de vêtements adorables, elle avait rapidement repéré ce qui irait bien à son "agresseuse" mais également ce qui lui irait bien à elle. C'était plus facile de voir sur une autre personne et d'ajuster pour que ça nous plaise. Au fur et à mesure qu'elle pensait ça, elle se disait que c'était peut-être un peu méchant de juste l'utiliser en cobaye, bien que sa première pensée était plutôt de prendre du bon temps et de s'amuser.

Un bruit de rideau qui s'ouvre, une poupée habillée comme telle, de l'émerveillement. Lua était resté bloquée un moment, puis elle observa de haut en bas sa cobaye. Superbe. Exactement le genre de tenue qu'elle voulait lui faire porter ! Une robe, assez courte mais qui ne révélait rien grâce à sa jupe froufroutante qui rappelait ses costumes de scène. Elle était blanche, avec des manches longues en dentelles en forme de petits papillons, le haut de la robe était un petit décolleté avec un nœud-papillon bleu qui se fermait au niveau de la gorge. C'était mignon, assez classe et elle pouvait très bien l'imaginer à une fête d'anniversaire avec une tenue comme celle-ci. Mais il manquait quelque chose.

« T'es vraiment super mignonne mais... »


Elle avait marqué une longue pause, presque interminable pour faire durer le suspense puis elle se précipita derrière elle, pris avec douceur les longs cheveux de la poupée entre ses mains et s'attela à lui faire deux longues tresses basses qu'elle attachait avec une ruban blanc pour chaque. Elle ne réalisa pas qu'elle la touchait mais le fait que ce soit seulement ses cheveux était assez rassurant, ce n'était pas de la peau ni un câlin ou une poignée de main. Cette petite coiffure lui pris tout de même bien cinq bonnes minutes pour que ce soit parfait, elle s'en était occupée avec soin et était revenue devant sa poupée, un sourire chaleureux mais léger aux lèvres. Une oeuvre d'art. Elle était douée ! Lua eut un petit rire, elle se voyait presque sur scène avec elle ! Manquait plus que le sourire ! Alors qu'elle préparait une petite jupe, un haut et tout ce qui va avec pour lui faire essayer, la jeune fille se décidait à se présenter, quand même. Parce que c'est bien beau de traîner quelqu'un comme ça, mais il ne fallait pas oublier la politesse. Et puis en sachant son nom elle se rapprocherait un peu plus du stade "amie" ! Tendant la suite des vêtements à la jeune fille (ayant pris une photo au préalable quand même, discrètement...) elle se lança !

« Je m'appelle Lua ! Tu m'aides beaucoup, mais il faudrait que tu puisses faire un petit sourire, ça fait tristounet sur la photo... Et tu es ? Vu comment t'es mignonne tu dois avoir un prénom à la hauteur ! »


Limite une phrase de drague, pourtant ça n'en était pas une, elle le pensait juste. Tout en détachant soigneusement les tresses de la jeune fille, elle chantonnait, toute contente.

« Après quelques essayages on pourra aller manger des crêpes, aller dans une animalerie pour voir des animaux trop mignooons ~ Ah ! Et cette robe est cadeau, elle t'ira mieux qu'à moi. »


Sans pression. Elle déblatérait juste tout ça tout en le pensant. Peut-être même qu'elle allait seulement faire des achats pour la petite poupée au final !



   
Revenir en haut Aller en bas
Tina Claw
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 103
Né(e) le : 13/01/2000
Date d'inscription : 26/01/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3 ème année
Situation amoureuse : waifu squad ♥
Nationalité : Canadienne
Commentaires/Citations : Row row fight the powa !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t163-une-simple-poupee-de-cristal-finis#1146

Lun 20 Fév - 21:00
It shines so bright
icon cool

icon cool
Lua & Tina | (c) clyde pour epicode


« T'es vraiment super mignonne mais... »

Mais ? Qu'est-ce qui n'allait pas ? Avait-elle mal mis la robe ? Peut-être que ça n'avait été qu'un piège et que sa mesquinerie s'était retourné contre elle. Dans tout les cas, ce silence commençait à devenir très long et pesant, ce que la jeune fille n'appréciait pas trop. Mais d'un autre côté, en y réfléchissant bien, cette petite bouille innocente et émerveillée ne pouvait pas lui avoir tendu un piège, ça ne correspond juste pas à l'image qu'elle renvoyait. Soudain, un mouvement vif de la petite fille la fit sortir de ses pensées et la suivre des yeux, s'empêchant de se retourner par réflexe. Apparemment le "mais" concernait sa coiffure. A vrai dire, Tina détestait s'attacher les cheveux, elle se retrouvait toujours avec un mal à la tête après parce qu'elle serrait trop, et surtout qu'elle n'était pas douée pour ça en général en fait. Mais, elle sentait à cet instant que c'était fait avec tellement de soin que, bizarrement, elle n'osa pas refuser. C'était si contraire à ses habitudes et son comportement qu'elle même en fut surprise et resta quelque peu "bouche bée", du moins pendant les cinq minutes nécessaires pour finir sa coiffure. La demoiselle pouvait sentir qu'elle lui avait des tresses, si c'était bien comme cela que ça s'appelait, recroisant soudain le regard de l'autre qui était revenue se placer de face pour l'observer il semblerait. Elle sembla lâcher un petit rire tandis qu'elle préparait une autre tenue, tenue qui lui fut tendue quelques secondes après en même temps que la petite fille s'exclamait :

« Je m'appelle Lua ! Tu m'aides beaucoup, mais il faudrait que tu puisses faire un petit sourire, ça fait tristounet sur la photo... Et tu es ? Vu comment t'es mignonne tu dois avoir un prénom à la hauteur ! »

Tina n'avait jamais considéré son prénom comme "mignon", elle ne le pensait d'ailleurs pas plus maintenant. Pour elle il était banal, elle ne l'aimait ni le détestait vraiment. La jeune fille entendait d'ailleurs souvent les gens se plaindre de leurs prénoms, personnes qui cherchaient généralement à se plaindre auprès des autres pour se faire réconforter par eux, ce qui, à ses yeux, était tout bonnement pathétique et faible. Tu ne l'avais pas choisi, alors à quoi bon se faire passer pour une victime, il fallait plutôt l'afficher fièrement que de montrer ses faiblesses aussi facilement. Par ailleurs, cette.. Lua, avait-elle bien parlé de photo ? L'avait-elle prise à son insu ? Etrange. La demoiselle n'aimait pas particulièrement les photos, elle se faisait toujours gronder car elle ne souriait pas mais, en quoi était-ce sa faute de trouver cela fatiguant et inutile ? Ce n'était pas comme si les bonnes soeurs du couvent avaient essayé de la comprendre après tout. Pourquoi sourire était-il si naturel pour tout le monde ? En général quand Tina souriait les gens trouvaient ça inquiétant, comme si elle allait leurs jouer des mauvais tours, et de toute manière elle n'en trouvait pas le besoin alors ça réglait la question.

"Tina. Je n'aime pas sourire." Répondit-elle de son ton froid et sans timbre.

En y repensant, ça faisait longtemps que quelqu'un ne l'avait pas fait parler. Mais cette jeune fille l'intriguait bien plus que n'importe qui qu'elle avait pu rencontré pour l'instant, à tel point qu'elle pourrait peut-être la faire sourire et rire, si déjà elle avait réussie à la faire parler. Tout à coup, Lua se mit à chantonner tout en lui défaisant les tresses, ce qui, quelque part, était un soulagement pour la jeune fille. Ses cheveux étaient définitivement bien mieux et agréable lorsqu'ils étaient détachés.

« Après quelques essayages on pourra aller manger des crêpes, aller dans une animalerie pour voir des animaux trop mignooons ~ Ah ! Et cette robe est cadeau, elle t'ira mieux qu'à moi. »

Alors là, Tina était scotchée. On lui avait dit plus de compliment en quelques minutes que ce qui avait été le cas tout au long de son existence, mais, et surtout, par dessus ça on lui avait fait un cadeau. Qui était cette fille ? Elle ne la connaissait même pas, elle ne réagissait absolument pas comme elle l'aurait dû... C'était bien trop pour la demoiselle qui se sentait totalement prise au dépourvu. Elle allait presque commencer à se sentir mal d'avoir voulu lui en faire voir de toute les couleurs au début.. Qu'est-ce qu'elle racontait.. Ce n'était pas presque, elle s'en voulait clairement d'avoir pensé à lui faire du mal !
Son masque se brisa quelque peut et une lueur d'inquiétude passa dans ses yeux, avant qu'elle ne se reprenne. Tina ne devait pas paniquer, bien que tout cela semblait hors de son contrôle et nouveau pour elle ce n'était pas le moment de craquer, ça ne lui était jamais arrivé et aujourd'hui ne serait pas le jour !

"D'accord" dit-elle, avant de poursuivre avec une certaine maladresse presque imperceptible dans la voix : "Merci.."

Tina fit alors volte face et referma le rideau de la cabine, enlevant la robe et enfilant la seconde tenue, bien plus sobre que la première à vrai dire. La demoiselle rouvrit quelques instant plus tard le rideau, un peu plus gênée qu'auparavant, notamment dû au fait que la jupe était.. réellement courte. Peut-être même un peu trop car elle pouvait sentir la base de son fessier touché le bord de la jupe. Le haut quand à lui.. eh bien.. on pouvait dire que Tina n'avait jamais cru pouvoir dévoiler autant de chair au niveau de son buste et que ça fasse ce genre d'effet avec sa poitrine pas si développé que ça. Bref, encore une tenue complètement à contre pied de ses choix habituels mais qui pourtant ne lui déplaisait pas tant que ça. En tout cas, cette petite Lua avait du goût c'était certain.

Revenir en haut Aller en bas
Lua F. Anew
Absence longue durée
avatar
Féminin
Messages : 73
Né(e) le : 01/12/2000
Date d'inscription : 29/01/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Idole
Situation amoureuse : Tina ♥ Tina ♥ Et toujours Tina ♥
Nationalité : Anglo-japonaise
Commentaires/Citations : Don't touch me please
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t175-get-ready-to-die-of-cuteness-overload-termine

Ven 24 Fév - 20:54
It shines so bright.
La poupée impassible et l'idole : duo improbable ! Attention les yeux !
ANEW Lua F.
&
CLAW Tina
Lua se disait qu'elle avait dû lui faire "peur" avec son mais et le silence pesant qui s'en était suivi, ce qui était normal bien que ce n'était pas du tout le but ; elle réfléchissait juste à ce qu'elle allait lui faire comme coiffure et son analyse avait été assez minutieuse pour que la tenue soit parfaite et que la jolie poupée puisse avoir une idée de ce qui allait le mieux avec cette robe. Et cela, parce qu'elle risquait de la remettre, elle était à elle maintenant, notre petite idole était d'humeur généreuse même si elle n'aurait pas offert quelque chose à n'importe qui. C'était juste cette jeune rousse qui attirait son attention et qui lui donnait terriblement envie d'apprendre à la connaître et de faire pleins de choses. Mais quoi précisément ? Peut-être le fait qu'elle n'ai pas lâché un seul sourire face à Lua, ce qui est... très étonnant, pas une seule personne n'avait réussi à résister au charme innocent de la demoiselle - bien qu'elle ne s'en rende pas compte elle-même. En soit, ce qui la dérangeait le plus c'était son aura terne, son manque de vitalité et l'impression de sans-vie qui émanait d'elle. S'en était presque effrayant et notre jeune fille - qui ne songeait absolument pas à partir - voulait savoir ce qui la poussait à être comme ça et peut-être la faire changer.

C'était sûrement un peu trop ambitieux, cependant Lua s'était fixé comme but de lui décrocher un sourire sincère, même un tout petit. Mais elle verrait ça au fur et à mesure, chaque chose en son temps ! Et pour l'instant, elle s'occupait soigneusement de son adorable poupée. Elle déblatérait mots sur mots, phrases sur phrases à une vitesse hallucinante et elle se demandait encore pourquoi sa "victime" ne lui avait toujours pas fait fermer son clapet. C'était pourtant plus fort que l'idole, elle était heureuse et il fallait qu'elle s'exprime et qu'elle communique avec... Tina ? Lua s'était figée un instant, pas par choc mais presque, sa poupée avait parlé ! C'était un peu comme dans les animes avec les peluches des magical girls qui se mettent à parler, sauf que dans ce cas c'était bien une humaine malgré ses aires de poupée en porcelaine. Son sourire s'était éteint pour laisser place à un air étonné, un poil émerveillé, elle trouvait ça... mignon. Sa voix était plate, elle n'avait pas entendu la mélodie qu'elle entend d'habitude dans la voix des autres et ça la rendait un peu triste.

Triste mais contente aussi. Elle avait parlé et c'était suffisant pour faire revenir son sourire à notre jeune fille, un pas de plus vers son but ! Maintenant qu'elle connaissait son prénom, elle allait pouvoir l'appeler si jamais elle la perdait de vue ou tout simplement comme ça, juste pour le dire. C'était stupide et elle en avait conscience mais c'était le début d'une longue période d'apprentissage de l'autre et ça vaut bien plus que tout. Pendant que les pensées se mélangeaient dans l'esprit de la jeune fille, elle lui tendait les vêtements préparés tout en observant les réaction de sa poupée ; quelque peu.. paniquée ? Lua avait-elle fait quelque chose de mal ? Elle en doutait, ce n'était pas son genre et elle n'avait rien dit d'irritant ou de flippant. Mais ça avait été très rapide, elle avait reprit son expression habituelle qui la rendait aussi doll-like.

Un nouveau mot. Tina avait accepté d'accompagner notre petite anglo-japonaise dans ses aventures girly et elle en était d'ailleurs trèèèès contente ! Sa petite poupée était peu expressive mais les rares mots qui pouvaient sortir de sa bouche rendaient Lua un peu plus heureuse à chaque fois, elle sentait qu'elle était un peu maladroite et avait deviné qu'elle était plutôt du genre à écrire ce qu'elle voulait dire et le montrer plutôt que de gâcher de la salive et se fatiguer pour rien. Quelque chose d'autres avait attiré l'attention de Lua, la maladresse presque imperceptible lorsque Tina lui avait simplement dit "Merci..". C'était simple mais lourd de sens et étonnamment ça l'avait beaucoup touché, au point où ses yeux s'étaient humidifiés ; pour elle, c'était comme si la première personne qui avait complimenté et offert un cadeau à la poupée c'était elle. Et si c'était le cas ? Comment sa jolie victime avait-elle vécu jusqu'à maintenant ? Elle se posait beaucoup de questions sur son passé mais elle n'avait pas le droit de la forcer, si jamais ça lui venait, elle lui dirait elle même quelques petits bouts de son passé.

Avant qu'elle ne puisse dire un mot, Tina s'était précipitée dans la cabine, sûrement un peu décontenancée face à Lua. Ce qui était normal si elle était plutôt du genre à avoir le contrôle sur tout et que peu de personne arrivait à la perturber autant. Peut-être qu'elle réfléchissait trop, aussi. Elle savait que la poupée était  très complexe mais si elle avait réussi à la faire parler, rien n'était impossible et elle avait juste à être patiente tout en restant elle-même. La petite chanteuse avait alors profité que Tina se change pour repérer quelques vêtements et les essayer, un style un peu inhabituel : une jupe -quand même- avec un t-shirt bleu pastel et une veste jersey couleur maïs pour mettre un peu de pep's dans la tenue le tout avec des baskets et chaussettes basses. Elle avait refait sa coupe habituelle et attendait Tina devant sa cabine, objectif : prendre une photo souvenir en arrachant un sourire à sa poupée !

Le rideau s'était rouvert sur une Tina en jupe - assez courte et un haut joliment décolleté qui mettait sa petite poitrine en valeur, Lua avait vu juste : c'était parfait. Elle pouvait voir que ça ne déplaisait pas vraiment à la poupée et elle fit un petit bond sur place, tapant deux fois dans ses mains - tel un petit phoque blanc. Elle attrapa un petit bout de manche de Tina pour la rapprocher d'elle - pas collée sous peine de faire une crise - et tendit le bras avec son téléphone devant elle pour prendre une petite photo avec sa belle rousse.

« Adorable ! J'ai vraiment l'oeil pour ça, je crois ! On va immortaliser ça, smile smile ! »

Ces mots étaient sortis avec un fort accent japonais, quand elle s'en rendit compte ses joues prirent une teinte rosée et le flash immortalisa ce moment. Est-ce que Tina avait lâché un sourire ? Elle en doutait, mais elle garderait la surprise pour plus tard, elle voulait attendre le soir et avoir le numéro de sa nouvelle -proclamée- amie pour lui envoyer. Une fois ce moment à tout jamais enregistré dans son téléphone, Lua tira son cobaye vers la cabine puis retourna se changer elle-même, il était temps qu'elle achète tout ça et qu'elle en fasse cadeau à sa poupée. La robe était le premier, cette tenue aussi lui allait bien ! Et elle avait repéré un petit pyjama nounours tout mignon, bleu foncé qu'elle avait glissé dans son tas de vêtement pour faire passer incognito à l'achat et que Tina ne pourra découvrir qu'en rentrant.

« Si tu veux garder cette tenue je peux demander, je la paierai en même temps que le reste ! Ce serait dommage de ne pas la garder sur toi alors qu'elle te va aussi bien.  » Avait-elle dit sans lui laisser le choix en fait, changée à la vitesse de la lumière, elle avait déjà entrepris de prendre tous les vêtements et passer à la caisse.

« Huhu ~ Après notre petite crêpe et le tour à l'animalerie, on rentre ensemble ? Comme ça je t'aide à porter les sacs ! Et j'ai comme l'impression qu'on se dirige vers le même endroit. »

Elle avait dit tout ça sans en être persuadée, c'était simplement un pressentiment.  Ou peut-être l'avait-elle déjà croisée à l'école, elle ne savait pas trop. Mais elle était sûre d'une chose : c'était le destin. Une rencontre qui devait se passer, autant pour l'une que pour l'autre. Si jamais elles habitaient au même endroit, elle allait pouvoir la voir souvent et faire de plus en plus de sorties sans partir seule et c'était quelque chose qui la rendait particulièrement euphorique. A cause de sa timidité habituelle et surtout sa capacité à paniquer très vite, elle n'osait jamais proposer de sortie et n'était pas non plus invitée. C'était un peu triste mais elle pouvait se concentrer sur ses études. Le regard brillant, un sourire angélique aux lèvres elle présenta son téléphone à Tina, signe de lui passer son numéro ou tout simplement écrire, si elle n'avait pas la foi de parler.

« Je ne sais pas si ça va beaucoup t'avancer, mais je suis en troisième année à Indarë, programme Exchange ! On ne dirait pas mais je suis... »
petit chuchotement enclenché. «... une idole au Japon ! » reprise de voix normale, chantante. « Du coup spécialisée en chant ! »

C'était carrément inutile. Mais elle avait envie de partager un peu plus. Peut-être que Tina s'en tamponnait l'oreille avec une babouche mais au moins pas de secret, si jamais elle était à Indarë elle aussi, il y avait beaucoup de chance pour que Lua la colle et lui raconte sa vie, sachant que la petite rousse n'avait pas l'air d'avoir envie de la faire taire. A ses risques et périls, ça allait être un duo d'enfer et... particulier.



   
Revenir en haut Aller en bas
Tina Claw
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 103
Né(e) le : 13/01/2000
Date d'inscription : 26/01/2017
Age : 17
Niveau d'études/Métier : 3 ème année
Situation amoureuse : waifu squad ♥
Nationalité : Canadienne
Commentaires/Citations : Row row fight the powa !
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t163-une-simple-poupee-de-cristal-finis#1146

Lun 6 Mar - 17:40
It shines so bright
icon cool

icon cool
Lua & Tina | (c) clyde pour epicode


Lua semblait plus qu'enthousiaste de voir Tina dans cette tenue. Au moins, ça ne semblait pas trop étrange, et surtout si ça plaisait à sa camarade ça voulait sans doute dire que ça lui allait bien au final. Après tout, la demoiselle ne s'y connaissait quasiment pas et ne s'intéressait pas du tout à la mode, c'était quelque chose d'abstrait et de superflue pour elle, au contraire de la petite fille aux cheveux roses qui semblait vraiment s'y connaître et adoré ça. Soudain, Lua fit un petit bond en tapant dans ses mains, se précipitant sur elle en attrapant sa manche, débordante encore une fois d'enthousiasme. Tina pouvait presque voir des petites étoiles et étincelles briller autour d'elle, avant qu'elle s'en soit elle même rendue compte, elle était déjà tombée sous le charme de ce petit ange.

« Adorable ! J'ai vraiment l'oeil pour ça, je crois ! On va immortaliser ça, smile smile ! »

C'était plutôt la petite qui était adorable pas Tina, cependant, cette dernière ne pouvait pas se forcer à sourire. Ce n'était pas naturel, elle aurait bien voulu, rien que pour lui faire plaisir, mais c'était tout bonnement impossible. Ne voulant pas non plus ne rien faire et gâché la photo de sa précieuse Lua, elle se contenta de lever les doigts en v derrière sa tête, lui faisant deux petites oreilles d'âne en regardant l'objectif, espérant tout de même que ça ne la fâche pas quand elle regarderait cette photo. Ensuite, tout ce passa très rapidement, la petite pile électrique était bien trop rapide pour l'univers froid et calme de la rousse. D'abord on la tira vers une cabine, la laissant un peu perdue et debout, ramassant ses habits et les glissant dans son sac, tandis que Lua allait payer tout ses achats à la caisse. Ce qui gênait le plus Tina était que la pls petite lui paye tout, c'était quelque chose dont elle n'était pas habituée et qui était particulièrement gênant à vrai dire. La rousse était parfaitement consciente que ça rendait sa camarade folle de joie, c'est d'ailleurs la principale raison pour laquelle elle n'avait pas refusé.

« Si tu veux garder cette tenue je peux demander, je la paierai en même temps que le reste ! Ce serait dommage de ne pas la garder sur toi alors qu'elle te va aussi bien.  » Entendit-elle en sortant de la cabine à pas lent, la petite pile déjà entrain de payer à la caisse.

A vrai dire, ce n'est pas comme si elle avait eu l'occasion de refuser comme dit plus haut. Et, après tout, elle ne l'aurait pas fait.

« Huhu ~ Après notre petite crêpe et le tour à l'animalerie, on rentre ensemble ? Comme ça je t'aide à porter les sacs ! Et j'ai comme l'impression qu'on se dirige vers le même endroit. » déclara Lua, toute joyeuse et souriante.

Tina se contenta d'hocher la tête, c'était sans doute vrai, du moins, elle avait éprouvé le même sentiment. Une sorte d'intuition de l'avoir déjà vu ou aperçu quelque part. Sans doute à Indare, après tout c'était le seul endroit où elle traînait régulièrement. Du moins, la demoiselle espérait sincèrement que c'était ça, elle avait vraiment envie de passer encore plus de temps avec Lua, sa présence énergique avait comme un effet sur elle. A ses côtés, bien qu'elle restait toujours silencieuse et presque comme une présence fantomatique, elle se sentait réellement bien. Elle irait presque jusqu'à dire qu'elle se sentait réellement vivante à ses côtés. Cette pensée cependant la troubla, cette jeune fille était se qui se rapprochait le plus d'une inconnue, elle ne la connaissait que depuis quelques instants mais quelque chose d'irrésistible la poussait vers elle. Tout cela, surtout le fait de ne pouvoir mettre de mot sur ses émotions, l'agaçait fortement. Mais elle ne voulait pas ressentir ce genre de sentiment en présence de ce petit ange, Tina aurait tout le temps d'y réfléchir plus tard. Plongée dans ses pensées, la demoiselle remarqua un peu tard le téléphone qu'on lui tendait, le prenant avec grande précaution et une certaine douceur. Que voulait-elle que Tina fasse ? Partager son numéro avec elle...? C'était bien la première fois qu'on lui demandait ça, créant une sorte d'anxiété au creux de son ventre. C'était idiot pourtant, elle n'avait aucune raison de stressée ou de se sentir mal à l'aise, voir même impressionnée, cependant, peu importe tout ce qu'elle essayait de se dire pour se convaincre de faire disparaître ce sentiment il n'était pas décidé à s'en aller. La rousse marqua précautionneusement son numéro ainsi que son prénom et son nom, ayant longuement hésité pour le nom car elle trouvait cela trop formel mais bon. Au moins Lua n'aurait pas trop de mal à la retrouver si elle l'a cherchait quelque part ou que ce soit.

« Je ne sais pas si ça va beaucoup t'avancer, mais je suis en troisième année à Indarë, programme Exchange ! On ne dirait pas mais je suis... une idole au Japon ! Du coup spécialisée en chant ! » Avait-elle dit, passant de la voix chantante au chuchotement puis revenant à la voix chantante.

Si Tina s'y était attendue. Elle n'y connaissait absolument rien en musique, et s'en voulait un peu maintenant de ne pas s'y être intéressée à vrai dire. Tout ce qu'elle en savait c'était venant de Gordy, et comme il la fuyait et qu'elle s'amusait à lui faire peur elle n'avait pas appris grand chose. Un autre détails cependant avait fait echo dans ses oreilles, comme soupçonnée c'était bien une de ses camarades, sans doute pas de la même classe, mais au moins du même établissement. En tout cas, Tina était impressionnée, c'était le cas de le dire. Elle de son côté n'était rien et n'avait rien fait de spécial non plus. La demoiselle possédait une passion morbide pour l'au delà et les esprits, n'avait jamais ressembler à une personne normale, pour preuve elle n'aimait pas parler et ne montrait jamais aucune émotion. Et par dessus tout, elle avait vécue recluse loin de tout toute sa vie, jamais personne n'avait voulue l'approcher ni même réellement lui parler, crainte par tous et prenant un plaisir malsain à cette situation. Est-ce que la demoiselle était vraiment autorisée à rester auprès de cette petite fille ? De la côtoyer ? De s'approcher d'elle ? Tina avait toujours ressentie le besoin de faire souffrir les gens qu'elle rencontrait, pour s'amuser de leurs souffrances, mais cette fois c'était différent. La jeune fille ne savait comment réagir face à cette situation, elle ne savait même pas s'il était légitime pour elle de rester avec Lua.
Quelques minutes s'étaient écouler durant son conflit intérieur, elle avait d'ailleurs sans doute alerter la jeune fille par sa non réponse, c'est pour quoi la rousse s'empressa de sortir son téléphone et de pianoter rapidement :

"Je suis en troisième année aussi à Indarë mais.. Je suis chez les potion moi. Ca ne m'étonnes pas vraiment que tu sois une idole, je n'y connais pas grand chose en musique mais après tout tu es mignonne alors... est-ce qu'un jour tu voudras bien chanter quelque chose pour moi ?"

Une foie qu'elle avait montré son téléphone, Tina avait penchée la tête de côté en se grattant un peu la joue. Elle n'était pas gênée d'avoir demandé ça, elle avait plutôt de l'appréhension. Est-ce qu'elle allait prendre peur parce qu'elle était une forge ? Ou peut-être trouverait-elle sa requête glauque ou étrange. La rousse ne pouvait pas réellement prévoir ce que Lua allait en penser après tout. Relevant la tête, la demoiselle se rendit soudain compte que ça faisait un moment que toutes deux restaient plantées en plein milieu du magasin et qu'on commençait à les regarder bizarrement.
Tina attrapa donc la manche de sa chère pile électrique et la tira hors du magasin, prenant cette fois le lead de leur petite balade, ainsi que les sacs par la même occasion, se dirigeant vivement vers une crêperie dans une sorte de bungalow qu'elle avait repéré en arrivant. Lors de sa descente en ville, la demoiselle avait pus entendre bon nombre de gens en parler en bien, alors ça ne pouvait être que le meilleur choix. En plus de cela, la crêperie se trouvait au centre d'un parc plutôt joli avec une fontaine et de nombreux banc pour s'asseoir, l'endroit parfait en soi.

Quelques instants plus tard, une fois arrivé devant le bâtiment et prête à commander, Tina se tourna vers Lua, attendant que cette dernière lui fasse part de son choix, impatiente désormais de continuer cette journée, bien qu'elle soit toujours remplie d'appréhension.

Revenir en haut Aller en bas
Lua F. Anew
Absence longue durée
avatar
Féminin
Messages : 73
Né(e) le : 01/12/2000
Date d'inscription : 29/01/2017
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Troisième année / Idole
Situation amoureuse : Tina ♥ Tina ♥ Et toujours Tina ♥
Nationalité : Anglo-japonaise
Commentaires/Citations : Don't touch me please
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t175-get-ready-to-die-of-cuteness-overload-termine

Lun 20 Mar - 23:41
It shines so bright.
La poupée impassible et l'idole : duo improbable ! Attention les yeux !
ANEW Lua F.
&
CLAW Tina
Lua observait sa poupée taper son numéro ainsi que son prénom et nom - ce qui l'a fait rire intérieurement, c'était formel mais pratique donc elle n'allait pas s'en plaindre ! Si jamais elle voulait la surprendre, elle irait chercher son numéro de chambre et lui ferait une petite surprise pour en profiter et squatter ! La jeune fille continuait de sourire, encore plus ravie maintenant qu'elle avait les coordonnées de la jolie rousse, ce serait plus pratique pour communiquer vu qu'elle avait l'air beaucoup plus à l'aise en message qu'à l'oral. D'un côté, cela attristait légèrement l'idole, elle aimait pas mal parler une fois qu'elle était à l'aise et pouvait tenir une conversation pendant des heures, le silence de l'interlocuteur pouvait être gênant ; mais d'un côté, elle l'écouterait sans broncher et elle pourrait déblatérer tout un tas de choses qui pourraient se trouver futiles sans se faire juger ou se prendre un bon "mais ferme la !". Peut-être même que ça l'intéresserait au final et qu'elle finirai par participer !

La petite idole se sentait bien, elle avait fait une rencontre qui lui avait procuré énormément de joie en très peu de temps et elle commençait à réellement croire au destin. Et si ce n'était pas simplement une rencontre banale qui allait se finir par une perte de vue ? Si jamais elles apprenaient à se connaître bien plus que toutes les choses qu'elles ont découvert en si peu de temps ? Étrangement, la jeune fille avait ce sentiment qui lui disait que cette relation n'allait pas simplement s'arrêter à connaissance. Loin de là même. Était-ce parce qu'elle avait eu comme un coup de foudre pour cette poupée impassible ? Ce n'était pas un sentiment qu'elle arrivait à décrire en fait, elle ne connaissait pas cette sensation et ça la perturbait énormément. Beaucoup trop de questions faisaient des allers-retours dans son esprit et elle essayait de mettre un ordre dans tout ça. C'était la première fois qu'elle la voyait, qu'elle lui parlait - sans réellement avoir de réponse en plus - et pourtant, ce sentiment ne la quittait pas.

Elle s'était perdue dans ses pensées quelques instants mais se réveilla assez vite, préférant mettre de côté cette sensation étrange et profiter de cet après-midi, elle aurait tout le temps d'y penser et de mettre un peu là-dessus en rentrant à l'école. Ce qui l'alerta fut le manque de réponse de la part de son amie, qui, aussitôt ayant remarqué qu'elle ne donnait aucune réponse sorti son téléphone pour tapoter dessus. Sa vitesse pour taper sur les touches impressionnait Lua, elle était assez lente pour répondre à quelqu'un, notamment parce qu'elle réfléchissait assez à ce qu'elle devait dire et que souvent elle effaçait parce qu'elle ne trouvait pas le contenu utile ou intéressant. Tout pour ne pas ennuyer la personne qui recevrait le sms, bien que le fait qu'elle ne donne carrément pas de signe peut parfois être perturbant et entraîne souvent des tas d'appels paniqués. Notamment de son père et son manager qui ne voudraient pas perdre une source de revenus aussi importante. Elle eut à peine le temps de respirer trois fois que la dite Tina lui tendit son téléphone pour lui montrer ce qu'elle tapotait depuis quelques secondes.

Oh ! Sa jolie rencontre du jour était également à Indarë, cool ! Elles allaient pouvoir se voir souvent ! C'était simplement dommage qu'elles ne soient pas dans la même classe ni même dans le même programme. D'ailleurs, le mot "potion" avait quelque peu résonné dans ses oreilles, mais pas de façon négative, elle était juste devenue encore plus curieuse. Elle savait que les personnes se retrouvant en Potion avaient eu quelques problèmes ou en avaient encore, elles étaient là pour les régler. La jeune fille voulait lui poser plusieurs questions pour en savoir plus mais elle risquait de mettre mal à l'aise son amie et peut-être réveiller quelque chose qui ne serait pas en sa faveur. Impossible de savoir quelle serait sa réaction après tout, elle pouvait s'en ficher et lui raconter toute sa vie comme elle pouvait se fermer encore plus et décider de ne plus la voir ou lui parler à cause de son énorme curiosité. Elle ne fit donc aucun commentaire sur la première partie du message, faisant simplement un petit hochement de la tête signifiant qu'elle avait bien lu et que ça ne la dérangeait absolument pas, ce n'était pas ça qui allait faire changer son impression d'elle. Ses yeux parcoururent la suite du message, ses joues rougissants légèrement au compliment, elle lui avait dit qu'elle était mignonne. C'était embarrassant mais ça lui faisait énormément plaisir, elle lui fit alors un grand sourire, les joues toujours rougies.

« Merci ! »

Après ce remerciement plein d'entrains et de sincérité, elle retourna à sa lecture du petit message -oui elle est lente. Une chanson ? Pour elle ? Lua resta quelques instants bouche bée, elle ne s'attendait absolument pas à ce que cette adorable poupée qui au premier abord paraissait vide d'émotions et de toute envie, lui demande de chanter quelque chose pour elle. Bien évidemment qu'elle le ferait ! Autant de fois qu'elle le voudrait même, et pas parce qu'elle se sentait obligée, non, loin de là même ; ça lui ferait plaisir et si elle pouvait également faire plaisir à sa personne destinée, elle n'allait pas se retenir. L'idole n'avait pas entièrement confiance en elle et donc redoutait quelque peu de devoir chanter devant une personne importante à ses yeux, par peur d'un jugement négatif, que ça ne lui plaise pas mais d'un côté elle pourrait faire passer ses sentiments et exprimer toutes ses choses qu'elle n'arrive pas à dire et qui trottent dans sa tête sans qu'elle sache comment et quand les faire sortir. Son regard se reposa alors sur Tina qui semblait appréhender sa réponse, elle avait sûrement eu peur de se faire rejeter parce qu'elle était en potion et d'en plus se prendre un énorme non.

« On s'organisera ça ! Genre un karaoké ou on ira faire un tour dans la salle de musique voire l'auditorium, je te montrerai quelques musiques que j'ai faites au Japon et si jamais tu as une requête tu me diras ! »


Tout l'enthousiasme de la jeune pouvait se ressentir, elle était gênée mais le fait qu'une personne qui l'attirait autant lui demandait de chanter pour elle, ça la rendait euphorique, heureuse et vraiment motivée. Ces derniers temps, elle se demandait pourquoi elle continuait et si elle ne devait pas arrêter mais ce sont les personnes comme cette jolie poupée qui lui donnaient l'envie de se donner à fond et de ne pas abandonner. Si elle pouvait chanter pour quelqu'un, ce serait plus stimulant et ses paroles prendraient beaucoup plus de sens que si elle chantait juste quelque chose sans réel sens derrière, une chanson d'amour sans sentiments a moins d'effet et touche moins, par exemple. Mais bref, c'était réglé, elle était motivée et elle le ferait avec plaisir. Quelque chose la tira de sa phase de béatitude totale et du décèlement de sa nouvelle raison pour continuer le chant.

Tina avait attrapé la petite idole par la manche, comme le faisait notre protagoniste depuis qu'elle a rencontré la jeune fille et la tira en dehors du magasin tout en prenant les sacs, ce qui fit légèrement tilt la jeune fille qui ne voulait pas que l'on prenne tous ses sacs, c'était encombrant après tout ! La poupée ne devait pas avoir l'habitude tandis que notre chanteuse faisait de grandes virées shopping et revenait parfois avec bien plus de six sacs. Lua se laissa faire toutefois, suivant sagement - et n'ayant pas réellement le choix surtout - son adorable rousse vers un bungalow qui semblait être une crêperie. Ses yeux s'illuminèrent alors, réfléchissant déjà à quel genre de crêpe elle pourrait prendre ! Elle savait pertinemment que c'était très différent au Japon et dans les autres pays et donc qu'elle ne pourrait pas faire de grandes combinaisons comme elle avait l'habitude de le faire.

Le duo improbable était arrivé face à la crêperie, dans un adorable parc avec une atmosphère très agréable qui lui donnait une petite impression d'être en rendez-vous avec la personne qu'elle aime, comme dans les livres à l'eau de rose qu'elle avait déjà lus quelques fois. Elle se décida alors sur une crêpe au chocolat avec de la chantilly et des petits bouts de fraise, un mélange qui ravivait ses papilles ! Elle fit par de son choix à cette personne qui avait tout l'air d'être son âme-sœur avant d'attendre que celle-ci fasse son choix et qu'elle paye pour elle, encore une fois. Décidément, elle était particulièrement généreuse aujourd'hui !

Une fois les crêpes payées et à la main, Lua entraîna Tina vers un banc, près de la fontaine pour qu'elles puissent s'asseoir et profiter de la vue tout en dégustant cette douceur. Elle pris une petite bouchée de sa crêpe, lança un petit "mmh !" de satisfaction et tourna la tête vers sa poupée pour voir si elle appréciait autant qu'elle ce dessert si parfait. La petite chanteuse pris alors quelques temps de réflexion avant de se décider à lui poser la question qui risquait de fâcher, mais elle souhaitait en apprendre plus sur la jeune fille et créer une sorte de lien intime entre elles, elle serait au courant de quelque chose de privé et en retour, voire avant, elle lui dirait quelque chose de personnel, elle se lança alors.

« Je sais que c'est personnel et que tu vas sûrement me trouver intrusive, mais je peux te demander pourquoi tu es en potion ? Je ne te jugerai pas et ne te ferai pas de remarque si ça te rassure, c'est juste que j'aimerai qu'on puisse apprendre à se connaitre un peu plus et qu'on sache quelque chose d'assez secret autant d'un côté que de l'autre. Par exemple, j'ai fuis ici parce que je me suis fait kidnapper par un fan au Japon et ça s'est donc assez mal passé. Je te passe les détails pour l'instant ! »


Elle ne parlait pas fort, parce qu'elle savait qu'il y avait du monde et elle ne voulait pas que quelqu'un d'autre à part Tina puisse l'entendre, et bien sûr, elle ne s'attendait pas à une réponse orale sachant pertinemment que si jamais elle voulait s'ouvrir, c'était quelque chose qui lui rappelait sûrement de mauvais souvenir et qui est douloureux. C'est pourquoi elle n'insistait pas plus, la laissant prendre ses marques et décider de si oui ou non elle voulait lui raconter quelques bribes de son passé. En attendant une réponse ou non, elle dégustait sa crêpe, posant son regard sur un adorable petit chiot au loin, qui jouait avec son maître. Ses petites bêtes là, elle les appréciait de loin, tant qu'elles ne lui sautaient pas dessus tout allait bien.  



   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Etre Bright
» Bright kézako?
» Musique qui inspire la pensée positive-durée 58mn (On the Bright Side" de SonicAid)
» Les Dieux Anunnakis et l'Enkisme
» Magie des RUNES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Archives :: Rps abandonnés-
Sauter vers: