À droite, l'école et ses élèves normaux, comme tout le monde.À gauche, le centre de redressement pour jeunes dangereux.Maintenant réunis, pour le pire.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Hors-jeu :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La froideur de deux coeurs torturés-ft Melody

Tina
Invité
avatar

Dim 29 Jan - 21:57
Tina
Tina Claw
Ancien membre

La froideur de deux cœurs torturés

Melody Williams

&

Tina Claw

Tina avançait tranquillement parmi la masse d'élèves, regardant droit devant elle, le visage impassible et inexpressif. Elle en bousculait certains, qui évidemment ne manquaient pas de rouspéter, mais elle s'en fichait éperdument. De toute manière c'était elle la folle qu'ils devaient craindre, et non eux les fous dangereux n'est-ce pas ? Après tout c'est pour ça qu'elle se retrouvait dans ce groupe "potion" créé pour les malades. Mais Tina n'était pas folle, ni malade, enfin, à son propre sens évidemment, et de toute manière pourquoi accorderait-elle une seule once d'intérêt aux jugements de personnes inconnus ? Pour absolument aucune raison. Ils ne la connaissaient pas, elle ne les connaissait pas et leurs existences importaient peu. Malgré tout, la jeune fille avait de la chance de ne pas s'être retrouvé dans le groupe forge, être entouré de délinquants tous plus braillard et grossiers les uns que les autres qui passeraient leurs temps à questionner sa volonté de rester muette et la toiser de haut. Pourquoi les êtres humains avaient tant besoin de se sentir fort et de martyriser les faibles ? C'étaient fascinant et à la fois désolant, l'être humain se disait pourtant supérieur aux bêtes mais il ne faisait que répéter le schéma classique imposé par dame nature. Ce que c'était idiot, après tout, ils étaient peut-être bien tous fous. Ou idiots.

Cela faisait maintenant un moment que Tina marchait. Elle n'était pas vraiment sûre d'où elle allait, après tout le gps de son smartphone savait mieux que la jeune fille le chemin. Mais d'un autre côté ça ne faisait que quelques jours qu'elle possédait cet engin, un "cadeau d'adieu" des soeurs qui n'avaient été que trop heureuses de voir partir l'enfant sataniste qu'elle était. Meh, bien que ce soit l'attention qui compte Tina appréciait tout de même le cadeau empoisonné. Après tout c'était la seule chose qu'elles lui avaient jamais offert, excepté le logement et la nourriture. Ah ! Et aussi la vieille valise qui traînait, pleine de troue et de poussière. Tout ça montrait bien l'affection incommensurable que lui avait porté ces femmes. Alors que la demoiselle avait la tête penchée sur son téléphone, ses pieds butèrent contre une marche en bétons, caractéristique d'un escalier, et qui lui fit lever les yeux pour remarquer le mot "dortoir" écrit en grand. Tina était enfin arrivé à destination, et pourrait enfin rencontrer les êtres humains avec qui elle allait partager sa chambre. Parce qu'évidemment ç'aurait été trop facile d'avoir une chambre seule.
La jeune fille montait péniblement les marches jusqu'au premier étage, ses jambes fatigué de sa marche et ses bras douloureux de devoir porté la valise. Elle sortit alors un papier de sa poche, bout de feuille sur lequel était écrit la chambre qu'elle occupait, apparemment la numéro 102. La demoiselle, arrivé devant la porte, soupira. C'était la première fois qu'elle allait côtoyer des individus de son âge, du moins, de manière aussi proche. Ce n'était pas particulièrement qu'elle s'intéressait à eux, ni même à l'amitié, mais vivre avec quelqu'un qu'elle n'apprécierait pas était légèrement ennuyeux. Fermant les yeux pour reprendre contenance, Tina attrapa fermement son sac et tourna la poignée, entrant dans la chambre et tombant nez à nez avec une jeune fille aux cheveux rose. Tiens, ça leurs ferait déjà un point en commun, se dit la demoiselle tendit qu'elle toisait de son regard froid l'inconnue qui, visiblement était l'une de ses deux colocataires.
Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 601
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Lun 30 Jan - 12:57

La froideur de deux coeurs

ft Tina

ft Tina


La nouvelle?


C'était une journée des plus normales à vrai dire. Un constat assez déprimant en somme. J'étais comme à mon habitude dans ma chambre, celle que je partageais avec Naomi. En effet, notre dernière camarade avec qui j'avais dû faire pas mal d'efforts pour nouer le dialogue avait été transférée dans une autre chambre pour une raison que personne n'avait eu. La seule indication qui avait été donnée était celle-ci : "vous aurez bientôt une nouvelle colocataire et la place qui lui convient au mieux est dans cette chambre".C'était-il y'a déjà quelques jours et depuis je profitais des moments avec mon amie plus que jamais sans pour autant avoir une sorte de peur d'être rejetée comme je nourrissais en public. Après tout je n'étais pas un monstre à ses yeux,elle l'avait dit elle-même. Bref, je restais dans ma chambre comme à mon habitude, mon casque sur les oreilles écoutant, ce qui est rare, de la musique;du Shattered Blooms pour être précise, tandis que je feuilletais mon ancien book photo avec nostalgie. A vrai dire, j'allais de mieux en mieux étrangement. Le contrecoup de mon "internement" au sein de cette école était désormais passée et même si je gardais une pudeur et une attitude solitaire au delà de toute limite je me sentais plus heureuse. J'avais une amie, j'avais développé quelques contacts, je m'étais imposée parfois et bien que ma vie se résume pour la plupart du temps à glander dans ma chambre je sortais plus facilement. J'avais exploré le nouveau Maid Café, dans lequel j'avais vu une serveuse très jolie surnommée Hitomi,je faisais du shopping de tant à autre et je passais le plus clair de mes weekend à me balader entre le karaoké où j'étais devenue une petite célébrité et le magasin de musique où je restais à jouer de la guitare. J'avais même enfin trouvée celle que je désirais. Javais en effet portée mon dévolu sur une Gibson SG rouge cerise et j'attendais avec impatience de pouvoir me la payer pour ensuite rester en salle de musique à jouer.

Mes pensées furent interrompues par l'entrée dans la chambre d'une jeune fille que j'aurais dis plus jeune que moi. Elle avait les cheveux roses tout comme moi mais ce qui m'interpellait le plus était sa grosse valise. Que venait-elle donc faire ici? Etait-ce notre nouvelle camarade de chambrée? Je me levais par politesse et m'adressa à elle de la manière suivante.

-"Euh bonjour,tu es notre nouvelle colocataire?"

Aucun doute là dessus à mieux y réfléchir. Qui se baladerait avec une valise miteuse pleine à craquer pour visiter les chambres des autres? Je me ressaisis et je souriais gentillement en me présentant à elle.

-"Je suis Melody..enchantée.."

Je sentais de nouveau ma nervosité et ma peur des autres revenir mais en l'absence de Nao je ne pouvais laisser ma nouvelle camarade livrée à elle-même et lui donner une mauvaise impression sur moi d'entrée de jeu aussi je me résolus à l'aider quoi qu'elle demande. J'attendais donc sa réaction en la regardant calmement.






Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Tina
Invité
avatar

Mar 31 Jan - 19:38
Tina
Tina Claw
Ancien membre

La froideur de deux cœurs torturés

Melody Williams

&

Tina Claw

La main de Tina, serrant toujours la poignée de la valise, la tiraillait tandis qu'une douleur lancinante se faisait sentir dans son bras. Elle avait hâte de pouvoir poser ses affaires, mais apparemment elle devrait passer par les commodité d'usage, ou plus concrètement la sociabilisation.

-"Euh bonjour,tu es notre nouvelle colocataire?"

Ca semblait logique, vu sa grosse valise miteuse, mais Tina ne répondit rien, hochant simplement la tête. Elle venait de la rencontrer, ce n'était pas l'heure d'avoir des a priori. L'inconnue se mit d'ailleurs à sourire en poursuivant :

-"Je suis Melody..enchantée.."

Sa nouvelle colocataire n'était pas sereine, Tina pouvait le sentir dans sa voix, dans son ton et aussi dans sa gestuelle. La dite Melody était mal à l'aise. La jeune demoiselle pouvait parfaitement le comprendre, après tout elle aussi n'avait pas l'habitude de côtoyer des inconnus et elle était parfaitement consciente que ça pouvait être stressant. Dommage qu'elle ne ressente jamais de stress ou d'autre sentiments équivalents.
La demoiselle sortit son téléphone, parler était inutile et serait trop long, se mettant donc à écrire frénétiquement pour ensuite le présenter face à sa colocataire.

"Enchantée, je suis Tina. Tu peux te détendre, je fais partie du groupe potion et non du groupe forge, je ne te menacerais pas ou je ne sais quelle genre de connerie. Enfin, sauf si tu m'agaces. Bon.. j'imagine que nous sommes camarades de casque en plus de cheveux, c'est déjà pas mal."

Tout cela en pointant le casque posé à l'envers, cachant ainsi le "serre-tête" sous ses cheveux, mais laissant apparaître les ponpons avec étoile le caractérisant.
Visiblement, Melody n'était pas décidée à bouger mais seulement à la regarder. Mais d'un autre côté, Tina ne voulait pas la pousser hors de son chemin et laisser une mauvaise impression... Raah ses premières relations ne commençait vraiment pas facilement. A vrai dire, la jeune fille se moquait pas mal de ce qu'elle pourrait penser, mais une relation conflictuelle était contre productif. Et ennuyeux.
Elle ressortit son téléphone, pianotant à nouveau avec rapidité, reproduisant le même schéma qu'avant :

"Est-ce que ça te dérangerait de me où je peux poser mes affaires ? Je n'aimerais pas causer d'ennuie et les mettre au mauvais endroit."

C'est ça Tina, passe pour une fille qui se soucie des autres. De ce que la demoiselle en savait, ça facilitais les relations, les individus étaient d'habitude plus enclin à discuter avec une personne si celle-ci s'intéressait à leurs petites vies ennuyeuses. Encore une chose que la jeune fille trouvait pathétique et idiot, pourquoi s'intéresser et jalouser la vie d'autrui alors que la notre serait forcément différente ? Les gens ne pouvaient-ils juste pas se contenter de ce qu'ils avaient. Enfin, apparemment non. Tout à coup, la demoiselle réalisa qu'elle était restée planté devant la porte ouverte depuis un petit moment déjà et que le froid commençait à glisser tranquillement dans la chambre, de manière très désagréable. C'est donc instantanément que la jeune fille referma la porte, scellant un peu son destin et le condamnant à rester dans cette école.

Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 601
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Jeu 16 Fév - 11:43

La froideur de deux coeurs

ft Tina

ft Tina


Muette?


La suite des événements me laisse quelque peu pantoise. A vrai dire,je n'avais pas vraiment prévue que notre premier contact, à moi et ma nouvelle camarade se fasse via un..téléphone. En effet, la jeune femme se saisit de son téléphone et après un certain temps à pianoter frénétiquement elle me laissa lire le contenu de son message qui m'apparut aussitôt destinée à ma personne. Étrange non?

"Enchantée, je suis Tina. Tu peux te détendre, je fais partie du groupe potion et non du groupe forge, je ne te menacerais pas ou je ne sais quelle genre de connerie. Enfin, sauf si tu m'agaces. Bon.. j'imagine que nous sommes camarades de casque en plus de cheveux, c'est déjà pas mal."

J'observais aussitôt ce qu'elle me désignait et je remarquais aussitôt la présence d'un casque ainsi que de ponpons. Je souriais alors à ma camarade et répondit à son humour par quelques mots.

-"Oui c'est vrai, on a déjà plusieurs points en communs, en plus je porte mon casque tout le temps!"

Étrangement je me voyais désormais plus détendue, comme apaiser par le comportement atypique de la jeune femme qui me faisait face avec sa valise. Elle était originale et cette même originalité me poussait à ne pas craindre son jugement comme si je savais qu'elle n'en porterait aucun, ou même qu'elle s'en fichait éperdument. Le pianotement régulier des touches du téléphone de la dénommée Tina me sortit de ma réflexion avant qu'elle ne me fasse lire le résultat.

"Est-ce que ça te dérangerait de me où je peux poser mes affaires ? Je n'aimerais pas causer d'ennuie et les mettre au mauvais endroit."

Je compris aussitôt où résidait le problème : je restais ainsi stoïque tandis que ma camarade ne savait guère où posait ses affaires de plus elle devait commencer à avoir froid dans le courant d'air qu'était l'encadrement de la porte. Je m'activais aussitôt,lui résumant la géographie de la pièce du mieux que je puisse.

-"Alors oui excuse moi, ton lit c'est celui là .." dis-je en lui désignant le lit vaquant avant de continuer mon speech " celui-là c'est le mien, et le dernier c'est celui de Naomi, c'est une fille très jolie avec de longs cheveux blonds tu verras quand elle viendra."

Je la laissais disposer de l'espace nécessaire pour ranger toutes ses affaires, non sans lui proposer tacitement de l'aider puis je m'assis sur mon lit, observant un peu la nouvelle venue. C'était une Potion comme moi mais il était clair qu'elle n'avait pas le même vécu que le mien mais que nous étions semblables sur divers points cependant ce téléphone et cette manière de s'exprimer à travers lui me faisait me poser quelques questions. Était-elle associable? ou muette tout simplement? Dans le second cas il me faudrait trouver de quoi palier à ce problème de compréhension d'une manière ou d'une autre. Imaginez qu'elle casse son téléphone en chutant ou que quelqu'un lui prenne cependant je ne me voyais pas lui demander comme ça,aussi j'optais pour faire connaissance sans la brusquer.

-"Tu veux savoir d'autres choses ? On t'a indiquée les salles de cours, douches et tout ça?"






Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La médaille miraculeuse : le M et les deux coeurs en disent assez (I) + (II)
» pour unir deux coeurs
» LA PRIERE DES DEUX COEURS D'AMOUR
» Coeurs Sacrés de Jésus et Marie-Consécration du monde
» Consécration du monde aux 2 Coeurs adorables de Jésus et Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Hors-jeu :: Rps abandonnés-
Sauter vers: