AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: North London :: Camden Town Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bayhem Street] La saison film de noël, plaid, chocolat chaud est ouverte

Alexei Thomson
IRS & ISS |:| Prof de musique
Alexei Thomson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 239
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Pays d'origine : Russie
Nationalité : Anglo-Russe
Famille : Lana Thomson (Petite Soeur)
Situation amoureuse : En couple avec Emilie Skies
Personnage sur l'avatar : Ren Honjo
Doubles comptes : Brook// Liam // Cassy// Jagger
Commentaires/Citations : Je viens d'étre papa. Nous avons adoptés Aaron avec Emilie.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Mar 18 Déc - 13:55


La saison film de noël, plaid, chocolat chaud est ouverte !! Alex et Emilie




Nous sommes dans notre nouveau chez nous. Un appartement bien plus grand que mon petit F2 d'avant. Depuis quelques semaines nous étions dans nos cartons. On avait enfin terminé la chambre d'Aaron avec son lit, une armoire qui m'avait valu un énorme quota de rage car j'arrivais pas à la monter et pas mal de jouets éparpiller dans des caisses de plastique . Nous avions aussi notre chambre qui ressemblait beaucoup à l'ancienne car nous avions choisi de la refaire à l'identique. Nous avions aussi une grande salle de bain avec baignoire, les toilettes séparées, un salon très confortable, une cuisine spacieuse pour cuisiner, une pièce qui me faisait office de bureau et bien sûr une grande terrasse vu qu'on était au dernier étage. Le quartier n'était pas top mais au moins on avait du confort et cela rentrait dans nos budgets.

Bref j'avais décidé de faire une surprise à Émilie. Elle était au boulot et Aaron était chez la nourrice ( ou la crèche). Je profitai alors de ce moment de calme pour aller chercher un sapin et des décorations. Je n'avais jamais vraiment fait de sapin vu que j'étais seul et que jm'en tapais, mais je connaissais Émilie et son petit côté enfant alors j'avais décidé de lui faire plaisir et une fois à la maison, j'installai un faux sapin de deux mètres dans le salon et à côté j'avais déposé un énorme sac de course rempli de décoration de Noël. J'avais lâché un peu d'argent, mais c'était le premier Noël d'Aaron et notre premier tous les trois alors je voulais qu'on en profite. Il y avait des guirlandes de toutes sortes, électriques, touffus, brillante etc., des boules, des petits sujets en tous genres et une belle étoile à mettre en haut du sapin.

Il me restait une bonne heure devant moi alors je pris la décision de faire des cookies. Je ne mis pas longtemps à les faires. Une fois prés je les posai dans une assiette pour qu'ils refroidissent et j'enfila mon blouson. Émilie devait aller chercher Aaron alors je comptais leur faire une surprise en les rejoignant devant l'endroit où était le petit. Je pris dans ma poche un petit ourson qui mangeait un sucre d'orge.

J'arrivai pile à l'heure et juste devant moi qui sortais du bâtiment avec une poussette, je repérai Émilie. Je posai mes deux mains sur sa taille espérant qu'elle ne me décolle pas une gifle en pensant se faire agresser. Je la serrai contre moi et je murmurai de ma voix rauque.

"Salut mon cœur, j'ai fini plus tôt"

Je la relâchai doucement et attendis qu'elle se tourne pour sourire où me râler dessus à cause de la peur, dans tous les cas je lui volerais un baisé et ensuite j'irais devant la poussette pour embrasser mon fils qui était heureux de me voir.
Une fois l'euphorie passée, je m'étirai un peu et annonçai.

"J'ai fini plus tôt alors je me suis occupé et je me suis dit que j'allais venir vous chercher."

Je sortis de ma poche le petit ourson que je fis tournoyer sur sa ficelle devant Aaron et Émilie.

"Il y a des cookies chauds à la maison et...une surprise pour nous occuper jusqu'au diner"

J'offris le petit sujet à Émilie et lui embrassa la joue en murmurant.

"On a un sapin à décorer"
©️ YOU_COMPLETE_MESS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
Emilie Skies
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 281
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 24
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Personnage sur l'avatar : Merida dans Rebelle
Doubles comptes : Ailis Neil, Will Barton
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Sam 22 Déc - 23:21
Emilie n'avait jamais vécu de vrais fêtes à proprement parler. Plus des similis, des essaies. En fait, son père tentait de lui offrir un Noel mais à deux, ce n'était pas très chaleureux, surtout avant l'ambiance dans laquelle ils étaient. Puis, adolescente, elle faisait le mur pour faire ça avec ses amis dans des squattes à proprement parlé. Donc c'est vrai, elle avait des attentes pour le réveillon qui arrivait doucement. Elle était très excitée par cela et cherchait de son mieux un beau cadeau pour son amant. Cela faisait presque un ans qu'ils étaient ensemble. Après tout, ils s'étaient rencontrés le lendemain du nouvel an. Un moment peu glorieux pour son homme,d'ailleurs.

La rouquine se voyait déjà dans une ambiance calme, avec son enfant, vivant tranquillement des fêtes chaleureuses. Pour tout dire, elle avait mit dans son sac deux pulls de Noëls bien kitch et elle comptait bien faire porter l'un des deux à Alexei, même si pour cela elle devait le forcer.

La rouquine alla alors chez la nourrice, la poussette au bout des bras pour aller récupérer Aaron. C'était dingue comme elle était capable de s'attacher à cet enfant alors qu'il ne venait même pas d'elle. Elle s'était déjà demandée si c'était scientifique, une espèce de réaction pour que les bébés ne meurent pas. En tout cas, elle avait découvert son instinct maternel qui la rendait très gaga, manquant certainement d'autorité bien que cela ne posait pas encore problème. Ce sera certainement bien plus difficile dans l'avenir.

La rouquine avait un gros pull la rendant bien deux fois plus larges qu'à son habitude, ainsi que des gants et un bonnet. Ses joues et le bout de son nez étaient rouges à cause du froid et elle claquait de temps à autre des dents en soufflant dans son echarpe qui couvrait sa bouche. Le froid n'était clairement pas fait pour elle. La jeune fille échangea alors quelques mots avec la nourrice avant de reprendre son fils pour lui faire un bisous sur le nez. Elle l'emmitoufla bien, réajustant sa veste, ses gants, son bonnets et le reste avant de mettre une petite couverture sur lui et l'attacher. Emilie commença alors la marche quand deux mains se posèrent sur sa taille. Elle sursauta d'un coup alors qu'elle se sentit attirée vers quelqu'un. Heureusement que cette présence lui fut familière et que son corps ne le rejeta donc pas car sinon, elle aurait certainement été violente.

Emilie soupira en reconnaissant donc la voix de son amant qui avait eu apparemment l'idée de venir les chercher. Elle tourna sa tête vers lui pour ronchonner avant qu'il ne lui vole un baiser et qu'il aille voir son fils. Il sortit un ourson que la demoiselle regarda avec curiosité:

"Il y a des cookies chauds à la maison et...une surprise pour nous occuper jusqu'au diner"

Il revint vers elle, lui embrassant la joue avant d'annoncer qu'il y avait un sapin à décorer. Les yeux d'Emilie se mirent visiblement à montrer toute son excitation tant à cette activité. Elle n'avait jamais décoré un sapin ! Elle eu un grand sourire d'enfant avant de se reprendre, jouant la comédie pour marmonner:

- Pheu, heureusement que tu as fais des cookies, sinon je t'en aurais voulu pour la peur que tu viens de me faire.

Elle tena son visage avant de doucement rigoler pour mettre une main dans le croeux de son dos et l'embrasser amoureusement et chuchoter:

- C'est génial, tu es parfait

La rouquine eu un petit rire en reprenant la poussette jusqu'au chemin du retour.

La demoiselle ouvrit la porte de l'appartement et sourit en voyant le grand sapin. C'était vraiment agréable de voir cela comme première image de ce lieu d'habitation. L'odeur était également loin d'être gênante. Elle sourit puis prit le sac qu'elle lança à son homme en disant "attrape" pour le laisser voir les deux pulls qu'elle avait acheté.

- Et tu as interêt de le mettre au moins une soirée, sinon je ne réponds plus de rien


Elle lui fit un petit clin d'oeil avant de retirer sa veste et dévêtir Aaron avant de le porter un peu en lui faisait un bisous sur le bout du nez en rigolant un peu.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
IRS & ISS |:| Prof de musique
Alexei Thomson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 239
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Pays d'origine : Russie
Nationalité : Anglo-Russe
Famille : Lana Thomson (Petite Soeur)
Situation amoureuse : En couple avec Emilie Skies
Personnage sur l'avatar : Ren Honjo
Doubles comptes : Brook// Liam // Cassy// Jagger
Commentaires/Citations : Je viens d'étre papa. Nous avons adoptés Aaron avec Emilie.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Ven 28 Déc - 15:12


La saison film de noël, plaid, chocolat chaud est ouverte !! Alex et Emilie




Je n'étais pas un adorateur des fêtes de Noël. Jusqu'à présent je n'allais que m'assoir à table chez mon père avec ma sœur pour manger et ouvrir des cadeaux. Je n'avais jamais fait de déco ou autres tradition de Noël et Lydia me l'avait d'ailleurs reprochée assez souvent.
Depuis que j'étais avec Émilie, je devenais un autre homme. Je n'avais jamais voulu d'enfant et pourtant je suis fou d'Aaron, je ne décore pas de sapin et pourtant je venais d'en acheter un et plein de décoration pour que ma copine soit heureuse. Émilie avait fait de moi un autre homme et je l'en remerciais.

Le baiser qu'Émilie m'offrit me plaisait comme toujours. Elle me murmura que j'étais parfait et comme souvent cela me plaisait. Je pris alors la route avec ma petite famille afin de vite rentrer au chaud chez nous.

Une fois dans l'appartement, une bonne odeur de cookie vint nous saluer. Émilie parut heureuse en voyant le sapin que j'avais ramené. Je réceptionnai le sac où elle venait de me lancer et en sortie un pull. Je levai les yeux au ciel et ne répondis pas. Elle voulait que je mette son pull? voyons ce qu'elle dira ce soir quand je viendrais me coucher complètement nu avec seulement son pull sur le dos.
Je rangeai alors les deux pulls et je partis les mètres dans notre chambre tandis qu'elle s'occupait de dévêtir Aaron.

Je m'étais par la même occasion débarrassé de mon blouson pour ensuite revenir dans le salon avec Émilie et Aaron. Je libérai d'ailleurs les mains de la jolie rousse en lui proposant.

"Je vais m'occuper du petit, comme ça toi tu vas pouvoir décorer notre sapin"

J'emmenai Aaron avec moi dans la cuisine afin de lui préparer un biberon de lait chaud . Lorsque le petit eut son lait entre les mains, je retournai dans le salon avec l'assiette de Cookie sur je posai sur la table basse. Quant à Aaron je l'installai confortablement dans le canapé.

Devant le sapin il y avait un grand sac avec dedans pleins de décoration, des guirlandes lumineuses, des boules, des petits sujets bref tout ce qu'il fallait pour que Émie s'amuse un peu.
Tout en buvant son biberon, Aaron me tendit un de ces pieds ce qui me fit sourire. Je retirai une chaussette, puis avec mes gros doigts chauds je massais sa plante de pied. C'était un petit rituel que nous avons, cela le détendait toujours.

Je tournai ma tête vers Émilie et je lui demandai.

"Tu veux qu'on fête Noël tous les trois? ou bien tu veux qu'on invite Lana? Dans tous les cas elle n'est pas seule à Noël donc si tu préfères que l'aient soit que tous les trois"

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
Emilie Skies
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 281
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 24
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Personnage sur l'avatar : Merida dans Rebelle
Doubles comptes : Ailis Neil, Will Barton
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Sam 12 Jan - 21:21
C'était calme en ce moment dans sa vie et cela lui apportait un bonheur et une plénitude assez folle. Avoir une vie stable et loin de la solitude...Elle gouttait à cela depuis un moment maintenant et c'était vraiment très agréable. Il ne lui en fallait clairement pas plus pour être heureuse. Elle souriait alors en retirant quelques vêtements à son enfant. Alexei finit par s'approcher pour prendre Aaron et dire à la rouquine qu'elle pouvait aller décorer le sapin. La demoiselle sourit et se dirigea vers le dit sapin non sans voler au baiser à son amant avant.

Devant l'arbre de plastique, elle posa son regard sur le sac. Elle eu un petit sourire et vida tout au sol, faisant attention de ne rien casser s'il y avait des choses fragiles. Dans son esprit, à cet instant précis, elle devint une véritable designeuse. Comment rendre les couleurs harmonieuses ? Faut-il le le charger ou pas ? Doit-on aligner les décorations ? Y'a-t-il un côté plus important qu'un autre ? Mais bon, Emilie était quand même loin d'être une as dans ce domaine et n'avait pas tellement des notions de décoration. Son côté enfantin prit facilement le dessus et elle le fit de la façon dont elle voyait la beauté. Donc... Une guirlande par ici...Une rouge...Puis une verte. Il faut qu'il y ai pleins de couleurs de partout ! On rajoute les boules, on va en mettre plein, de partout !

La voix de son compagnon l'arrêta pendant quelques instants. Il lui demanda si elle voulait que Lana se joigne à eux pour Noël. La rouquine réfléchit un peu puis sourit gentiment avant de dire:

- Qu'importe, moi j'aime bien ta soeur donc ça ne me dérange pas. Fais comme tu le sens


Un petit clin d'oeil puis elle reprit son art. Oui, à cette étape de son travail, on pouvait appeler ça de l'art. Il reflétait bien la façon d'être d'Emilie en tout cas.

Il ne manqua plus que l'étoile. Elle alla alors chercher une chaise, le sapin étant un peu grand pour elle. La demoiselle récupéra la décoration, monta dessus et se pencha tout en se mentant sur la pointe des pieds pour finir par l'accrocher non sans difficulté. D'ailleurs elle failli tomber mais retrouva vite l'équilibre. La rouquine sauta du meuble pour le remettre à sa place et observer son oeuvre en montant sur le fauteuil, posant ses mains sur ses hanches

- On dira ce qu'on veut, je le trouve magnifique


Magnifique pour elle en tout cas...

Elle rigola puis alla vers la table basse pour voler un cookie en souriant joyeusement. Elle le grignota rapidement, aimant visiblement cela et lâcha même un "trop bon", la bouche pleine. Elle s'assit sur le canapé dès que son compagnon eu finit de masser les pieds de son fils. Emilie embrassa le front du petit puis eu un long soupire de bien être avant de regarder amoureusement Alexei et lui prendre la main.

- J'aurais pas pu espérer mieux comme vie tu sais.


Malgré tous ce qu'ils avaient vécu, qu'importe, elle n'aurait pas pu tomber sur un meilleur amant que lui.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
IRS & ISS |:| Prof de musique
Alexei Thomson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 239
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Pays d'origine : Russie
Nationalité : Anglo-Russe
Famille : Lana Thomson (Petite Soeur)
Situation amoureuse : En couple avec Emilie Skies
Personnage sur l'avatar : Ren Honjo
Doubles comptes : Brook// Liam // Cassy// Jagger
Commentaires/Citations : Je viens d'étre papa. Nous avons adoptés Aaron avec Emilie.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Lun 14 Jan - 14:56


La saison film de noël, plaid, chocolat chaud est ouverte !! Alex et Emilie




Notre rencontre à Émilie et moi avait été le début de beaucoup d’ennuis. Soyons honnêtes, la jolie rousse m'a retrouvé dans un caniveau ivre mort et en plus j'ai vomi dans la plante de mon palier. Toute fille normale aurait fui mais pas elle, elle « tait resté avec moi jusqu'au lever du soleil. Les jours d’après nous apprenions à nous connaître et enfin sa mère a débarqué et ce fut le pire moment de ma vie. Les doutes, surtout quand j'ai vu qu'elle avait appelé Jagger son ami et accessoirement une de ces aventures d'un soir plutôt que moi. Émilie a ensuite eu un comportement assez particulier, sans parler de ce fameux soir où elle a ramené Aaron sortis de nulle part. Mais tout cela est loin derrière nous, surtout depuis qu'elle a revu son ex...

Et aujourd'hui on est là, tous les trois. Émilie a changé de boulot et elle s'épanouit dans son nouvel employé. Moi je suis devenus professeur de musique dans l'école de ma sœur et nous avons un fils. Il n'a certes pas notre sang, mais il a notre cœur et c'est ce qui compte le plus. Et nous sommes là devant ce sapin...euh moderne décoré par l’hystérie infantile de ma copine pendant que moi je papouille les pieds de mon fils qui mange un cookie. Il y a un an je n'aurais jamais imaginé vivre ça et pourtant, dans quelques semaines Émilie et moi allions fêter nos un an et ce qui était sur c'est qu'on n'a pas chaumé,


Émilie était une fille incroyable, avec tout ce qu'elle avait vécue elle arrivait encore à garder le sourire et le goût à la vie alors qu'y a un an je l'avais perdue. Elle acceptait ma sœur aussi et contrairement à mon ex elle ne faisait pas semblant de l'aimer, elle l'appréciait même énormément et ça me faisait plaisir surtout que Lana appréciait peu de mondes et par chance elle aimait bien la rousse, Je fus donc heureux d'apprendre qu'on allait pouvoir fêter Noël avec Lana.

Alors que Émilie grimpait sur une chaise et manqua de tomber...d'ailleurs notons que mon cœur a cessé de battre à ce moment-là, heureusement elle s'était bien reprise.
Une fois au sol, Émilie se jeta des fleurs ce qui me fit ricaner un peu. Oui notre sapins était plein de couleurs, de sujet et rien n'était organisé, un peu comme nous et malgré tout ce sapin était aussi solide et beau que notre couple.

Émilie prit un cookie et vint s’asseoir à coté de moi après avoir embrassé le petit sur le front. D'ailleurs après avoir fini son cookie, le petit démon descendit du canapé en baragouinant et il partit à quatre pattes jusqu'à sa chambre pour aller chercher son camion préféré, celui qui fait plein de bruits.

Pendant ce temps-là je passais mon bras autour des épaules d’Émilie et je vins poser mes lèvres sur sa joue en répondant à sa phrase,

«  La même pour moi...et dire que y a un an tu m'as trouvé dans un caniveau »



Mes lèvres étaient toujours à quelques millimètres de sa joue prête à lui offrir un autre bisou. Tout en étant avec ma conjointe, je tendais l'oreille afin de savoir ce que mijotait le petit. Je l'entendais retourner sa chambre à la recherche de son camion. Et dire que j'avais rangé sa chambre ce matin avant d'aller au boulot. Je soupirai bruyamment et amorçai un sujet sensible.

« Des nouvelles de ta famille ?. »

Le père d’Émilie était au courant, je crois, que nous avions adopté Aaron, mais sa mère je n'en avais aucune idée et de toute façon même si je ne peux pas interdire à Émilie de voir sa folle de famille, je peux sauver Aaron et le tenir loin de ces cinglés.


©️ YOU_COMPLETE_MESS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
Emilie Skies
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 281
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 24
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Personnage sur l'avatar : Merida dans Rebelle
Doubles comptes : Ailis Neil, Will Barton
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Ven 22 Fév - 19:21
Quand Aaron s'en alla vers sa chambre, Emilie le suivit du regard, tournant même la tête. D'ailleurs Alexei pu même ressentir un crispement. Emilie avait toujours du mal à laisser son enfant seul. Elle avait du mal à gérer son côté protecteur mais était bien consciente au fond que ce n'était pas rendre service... Cependant, c'était plus fort qu'elle, la rouquine avait besoins de l'avoir en vu. Comme s'il allait se passer un drame à chaque fois qu'elle ne serait pas là. En même temps, sa peur d'être une mauvaise mère était difficilement contestable avec son passé. Ne voulant pas trop dévoiler ses inquiétudes à Alexei, elle fit comme si de rien n'était alors qu'il alla passer son bras autour de ses épaules pour déposer un rapide baiser sur sa joue. La rouquine le regarda tendrement et pouffa un quand il lui rappela l'histoire du caniveau. Elle lui pinça affectueusement la joue et dit en souriant:

- Si un jour je dois raconter l'histoire de notre rencontre à Aaron, je vais m'amuser

Surtout qu'elle allait passer pour la gentille qui a sauvé le pauvre ivrogne. Elle garderait son image. Ce n'était pas vraiment le cas pour notre Alexei national. La rouquine entendait alors Aaron faire du bruit à côté. Elle faisait vraiment de son mieux pour ne pas se lever maintenant et juste le suivre pour être sûr que tout allait bien. Elle jetait donc des coups d’œil rapides jusqu'à ce qu'Alexei pose une question plus délicate: comment allait la famille. L'ancienne psychologue détourna le regard. Son père l'avait encore déçu la dernière fois. Elle l'aimait plus que tout mais il lui avait rappelé à quel point il était passif. Elle ne demandait pas d'être protégé mais juste que son propre géniteur s'inquiète pour elle et qu'il ne reste pas assis à regarder le sol d'un air malheureux.

- Je n'ai pas de nouvelles. Pour être honnête j'ai peur qu'il ne revienne jamais vers moi....Et je refuse de faire le premier pas. C'est tout ce qu'il attend...Que je lui dise qu'il est parfait comme il est.

Elle grogna un peu en croisant les bras. Finalement la jeune fille soupira en fixant un moment le plafond sans un mot avant de reprendre:

- Et il faudrait que je pense à ouvrir la lettre de Claire... Mais ça me fait vraiment flipper...

Il n'avait pas demandé pour Claire mais pour la rousse, elle faisait partie de cette famille un peu timbrée qu'est la sienne. Elles avaient été longtemps ensemble et elle l'avait aidé un nombre incalculable de fois...Sans oublier qu'elle avait tenu compagnie à son père quand la jeune fille s'en été allé. Donc oui, elle ne l'appréciait plus vraiment mais elle avait sa place dans cette famille. Qu'Emilie le voulait ou non.

La demoiselle s'accrocha alors au bras de son amant, réfléchissant un peu. De quoi elle avait peur encore ? Des insultes ? Ou des responsabilités ? C'était fatiguant et encore une fois elle préférait fuir. Même un bout de papier.

Au bout d'un moment la rousse trahit son inquiétude envers son enfant quand elle entendit le bruit d'un objet tomber. Pas un fort bruit. Pas du tout même mais elle sursauta, sortant de ses pensées, laissant à peine le temps à son amant de répondre à sa dernière tirade. Elle se leva mais n'eu pas le temps de faire quelques pas que l'enfant revint en souriant, poussant le camion devant lui. La rouquine souffla rassurée et se retourna vers son compagnon avec un petit sourire gêné, presque un peu rouge. Elle retourna s'asseoir à ses côtés, plus à l'aise en aillant Aaron en vu.

- Enfin bref,
ajouta-t-elle ne voulant pas faire de commentaire sur la réaction qu'elle venait d'avoir.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
IRS & ISS |:| Prof de musique
Alexei Thomson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 239
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Pays d'origine : Russie
Nationalité : Anglo-Russe
Famille : Lana Thomson (Petite Soeur)
Situation amoureuse : En couple avec Emilie Skies
Personnage sur l'avatar : Ren Honjo
Doubles comptes : Brook// Liam // Cassy// Jagger
Commentaires/Citations : Je viens d'étre papa. Nous avons adoptés Aaron avec Emilie.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Jeu 7 Mar - 14:39


La saison film de noël, plaid, chocolat chaud est ouverte !! Alex et Emilie




Je sentais qu’Émilie mourait d'envie de se ruer dans la chambre pour être sûr que son petit Aaron ne risquait pas sa vie. C'était assez amusant, je ne m'étais jamais vu comme un père avant aujourd’hui, mais je n'avais encore jamais imaginé Émy devenir une maman poule. Bref ma question la dévia un peut du petit. J'avais posé la question qui tue, mais il allait bien falloir qu'on en parle.

Elle me répondit un peut grincheuse mais je ne lui en voulais pas et puis je comprenais sa situation. Son père était à mes yeux un lâche et il le resterait. Elle croisa ensuite les bras en ronchonnant, puis elle me reparla de cette lettre. Elle avait été un peut le sujet de plusieurs discordes entre nous, je ne comprenais toujours pas pourquoi elle conservait ce papier alors qu'elle m'avait avoué ne plus être attirée par son ex. Elle devait sûrement sentir ma distance puisqu'elle me prit le bras pour que mon esprit revienne vers elle. Je levai les yeux au ciel et quand un bruit résonna dans la chambre, je compris qu'Aaron au lieu de retirer doucement les jouets un par un du coffret, avait juste tiré comme une brute sur son camion et donc tout renverser.
Je suivais la rousse du regard qui revint bien vite en voyant que son petit protégé n'avait rien et qu'il était juste aussi feignant que son père adoptif. Je soupirai et ajoutai à sa phrase.

« En bref... tu devrais brûler cette lettre et tirer un trait sur tout ça. Ils n'ont pas pris de tes nouvelles depuis notre voyage. Peut-être que c'est juste toi qui t'accroche à une branche morte sur un arbre qui veut vivre sans toi »


Ce que je venais de lui dire était dur à entendre je le concevais, mais Émilie me connaissait plus que bien et elle savait que je n'étais pas le genre à m'accrocher à ceux qui ne veulent pas de moi et elle devrait faire la même chose.
Aaron venait de s'installer devant le canapé pour faire rouler son camion. Je voyais bien qu’Émilie se concentrait sur son fils pour réfléchir, je pris alors de nouveau la parole.

« Tu as vraiment envie qu'Aaron voit son grand-père . Et qu'il apprenne que pendant que ta mère te frappait il la défendait . Ta vie est ici maintenant, avec moi...et notre fils et...va savoir, peut-être qu'un jour on sera quatre »

Je n'avais jamais voulu d'enfant, mais depuis l'arrivée d'Aaron, cette idée me trottait dans la tête, peut-être que plus tard, Émilie et moi on se lancera et Aaron aura un petit frère ou une petite sœur, mais pour le moment je m'y refusais. Je voulais que la rousse tire un trait sur son passé afin d'éviter une Troisième guerre mondiale sous hormone.
Émilie pouvait être très impulsive, alors je n'ose pas imaginer son état une fois rempli d'hormones. 

Heureusement dans sa vie, une bouffé d'air avait débarqué, Aaron la rendait heureuse, bien plus heureuse que quand elle était seule avec moi. Avant notre voyage à Paris, j'avais failli tout perdre mais on avait réussi à tout arranger même si je savais qu'au fond d'elle, elle m'en voulait encore un peu.





©️ YOU_COMPLETE_MESS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
Emilie Skies
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 281
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 24
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Personnage sur l'avatar : Merida dans Rebelle
Doubles comptes : Ailis Neil, Will Barton
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Sam 9 Mar - 23:33
Elle avait du mal avec ce sujet. Et certainement qu'Alexei aussi n'était pas le plus ravis mais cela existait et le fait qu'il s'en préoccupait au fond lui faisait plaisir. Emilie lui expliqua alors les nouvelles et les soucis qu'elle se faisait en particulier avec cette lettre. Le sujet ne devait pas trop inspirer son amant car les histoires des exs n'étaient pas la chose la plus attrayant dans un couple mais Claire était plus qu'une ex. Elle faisait partie de son histoire et Emilie avait vraiment été une merde en partant comme cela après tout ce qu'elle avait fait. La rouquine était la cause de tout cela et elle culpabilisait encore. Et elle culpabiliserait certainement encore pendant longtemps. Il faut dire qu'elle avait tellement été dans sa bulle pendant si longtemps...

Cependant la phrase d'Alexei lui donna un gros coup dans la figure. Elle le regarda quelques secondes dans les yeux d'un air incrédule puis baissa le regard, visiblement un peu blessée. Elle ne savait pas si la phrase "il n'y a que la vérité qui blesse" marchait là maintenant mais pour sûr, il n'avait pas été des plus délicats. Ce qu'elle entendait était qu'elle s'accrochait à une famille qui ne voulait plus d'elle. Blessant. Elle mit ses pieds sur le canapé pour rapprocher ses genoux de son visage, certainement dans un acte de recroquevillement pour se rassurer ou se défendre. La jeune fille avait besoins de sa famille. Elle était encore accrochée à l'idée de réparer ses conneries. Elle pouvait certainement le faire...On pouvait toujours tout réparer. Et si Claire lui avait donné cette lettre... C'est qu'il y avait bien une tentative de communication non ? Même maladroite... Cela ne plairait jamais à Alexei mais Emilie aimerait vraiment redevenir amie avec elle. Même si elle ne ressentait plus rien d'amoureux ou de sexuel, c'était trop triste de stopper tout sur un verre de vin jeté à la gueule.

Son amant continua de parler alors que la rouquine commençait à se mettre dans sa bulle de déprime suite à ses paroles. Ce qu'il lui dit... Lui donna un mélange étrange d'amertume et de surprise. Car lui dire qu'ils seraient peut-être un jour quatre était...Une vision du futur plaisante. Mais décrire sa famille comme il venait de le faire ne lui avait pas non plus très très plu. Son père avait été tout autant une victime qu'Émilie. La rouquine se crispa un peu, regardant Aaron pour se calmer. Il fallait dire qu'elle pouvait vite monter si elle ne se contrôlait pas et là se serait un peu stupide de s'énerver maintenant. Surtout que son compagnon ne voulait pas mal faire, elle en était consciente. Il était juste...Particulièrement maladroit. La jeune fille souffla doucement, faisant descendre la pression puis dit sans le regarder.

- Mon père ne l'a pas défendu. Il était victime comme moi de tout ça. Serte il a pas bien agit mais il n'a jamais encouragé ma mère à agir comme ça. S'il te plait...Ne dit pas ça...


On sentait qu'elle était dans le contrôle. Emilie parlait souvent avec de l'émotion dans le quotidien et quand son ton était d'un coup totalement neutre, comme à présent, c'était qu'elle ressentait plus que ce qu'elle essayait de montrer. La jeune fille se mordilla un peu la lèvre, regardant Aaron. Elle défendait encore père, c'était fou.

- Il a ses défauts... Des défauts qui ne l'ont pas aidé dans la situation qui est arrivée. Mais... C'est pas un pourrit et je sais qu'il ferait un bon grand-père. Il a beaucoup d'amour à donner.

Elle se souvenait de ses moments à eux-deux, quand il la réconfortait après la crise de sa mère. Qu'il tentait de réparer sa lâcheté après la tempête. Emilie se pencha un peu alors pour caresser la tête de son fils, le regard un peu vague.

- Je sais que ma vie est ici. J'échangerais ma place pour rien au monde et je veux rester pour toujours avec la famille qu'on construit mais... Je peux pas ignorer que la plus grande partie de mon existence je l'ai construis là-bas. Cela a été chaotique mais qu'importe...

Elle se décida enfin à tourner la tête pour le regarder dans les yeux.

- S'il y a une erreur que je ne veux pas refaire c'est partir sans donner de nouvelles pour tenter d'oublier. Je l'ai fais une fois. C'est juste un moyen de culpabilisation et...De fermer une plaie sans la cicatriser. Si cet arbre veut vivre sans moi, il va devoir attendre alors d'avoir totalement repoussé.

Il eu un long moment de silence. Emilie se rendit compte qu'Aaron la regardait calmement comme s'il comprenait que quelque chose n'allait pas. Elle parut surprise puis secoua doucement sa tête avant de lâcher un petit rire.

- Merde, je suis désolée, je suis en train de pourrir l'ambiance, je vais me reprendre pardon. Je vais faire du thé.

Elle embrassa Alexei et Aaron sur le front avant de se lever pour faire chauffer de l'eau. C'était pas le moment de faire sa dramaqueen, elle devait se ressaisir. Après tout une mère n'était pas censée montrer ses faiblesses non ?



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
IRS & ISS |:| Prof de musique
Alexei Thomson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 239
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Pays d'origine : Russie
Nationalité : Anglo-Russe
Famille : Lana Thomson (Petite Soeur)
Situation amoureuse : En couple avec Emilie Skies
Personnage sur l'avatar : Ren Honjo
Doubles comptes : Brook// Liam // Cassy// Jagger
Commentaires/Citations : Je viens d'étre papa. Nous avons adoptés Aaron avec Emilie.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Hier à 10:32


La saison film de noël, plaid, chocolat chaud est ouverte !! Alex et Emilie


L'ambiance était plombée comme à chaque fois qu'on parlait de Claire ou bien de la famille Skies. Je sentais qu’Émilie prenait sur elle tout comme je le faisais aussi. Un jour l'un de nous explosera et là...je préfère même pas y penser. 
Les mots d’Émilie étaient assez confus pour moi. Mais ce que j'en comprenais c'est que je parlais dans le vent et qu'encore une fois elle allait continuer de s'accrocher. Si notre couple avait été passionnel au début, depuis que sa mère l'avait agressé, c'était devenu le chaos. J'avais appris qu'elle avait fait appel à son ami Jagger alors que c'est de moi qu'elle aurait dû avoir besoin et cela je l'avais mal pris. Je me suis ensuite enivré et j'avais failli lever la main sur elle chose que je ne m'aurais jamais pardonné. Vint ensuite Claire...et plus notre couple avançait, plus j'avais peur de ce qu'il allait devenir.

Vu mon discours on pourrait croire que je ne tiens plus à mon couple mais c'est faux. Seulement je ne savais plus comment faire pour que Émilie oublie de maudit passé tout comme moi je le fais avec le mien et au final je commençais à baiser les bras.
Aaron devait sentir que quelque chose n'allait pas, il avait arrêté de jouer et il nous observait. Voilà pourquoi je n'en rajouterais pas concernant le sujet, je ne voulais pas que ce petit bonhomme souffre encore plus.
Émilie changea de sujet et alla faire du thé après avoir déposé un baiser sur mon front et celui d'Aaron. Je me levai ensuite du canapé et je partis dans la chambre pour prendre mon blouson. Je revins dans le salon et annonçai.

« Je vais prendre l'aire »


J'étais un peu froid certes, mais je préférais sortir prendre de l'air plutôt que d'exploser. Je me penchai pour faire un bisou sur la tête du bambin, puis j’allai vers Émilie et je posai mes lèvres sur les siennes pour la rassurer. Je murmurai alors à quelque centimètre de ses lèvres.

« S'il te plaît...règle tes problèmes avec ce passé...ça me contrarie et...ça me rend pas heureux. J'ai tout tenté pour toi, mais à chaque fois je m'enlise. J'ai aussi mes soucis à gérer. Je rentre ce soir, je vais voir quelques copains »

Le baiser sur ses lèvres était là pour la rassurer. Je ne l'abandonnais pas, mais depuis le début je savais que le passé d’Émilie ne pouvait être réglé que par elle. Je n'avais rien à me reprocher, je l'avais soutenue, j'avais tiré un trait sur ma carrière de musicien, terminé les tournées, maintenant j'étais enseignant. Je n'étais pas épanouie, mais pour moi le bien-être de ma compagne était plus important que le mien. Je quittai alors la maison pour aller prendre l'aire, lorsque je croisai un ancien de mon groupe, je le suivis pour voir un concert. C'est vers vingt trois heures que j'ouvris la porte de chez moi. C'était calme, le petit dormait sûrement, mais je me demandais ce que faisait Émilie...





©️ YOU_COMPLETE_MESS



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
Emilie Skies
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 281
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 24
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Personnage sur l'avatar : Merida dans Rebelle
Doubles comptes : Ailis Neil, Will Barton
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Hier à 20:04
Elle n'aurait pas du parler autant. Elle aurait du intérioriser tout ça. Mais c'est lui qui avait ouvert le sujet ! Et qui avait parlé de façon assez cru pour Emilie. Lui dire que ça famille ne voulait plus d'elle...Il se rendait compte ou pas de ce genre de phrase ? La rouquine avait du mal à faire la part des choses et avait tendance à extrapoler un peu tout ce qu'on lui disait. Donc ces mots... Cela lui déplaisait. S'il abordait ce genre de sujet...Qu'il assume.

Elle était devant la gazinière quand Alexei lui dit qu'il avait besoins de sortir prendre l'air. Emilie le regarda dans une expression à la fois surprise, triste et inquiète. S'il faisait ça c'est qu'il était énervé. La rouquine le laissa faire, faisant quand même chauffer l'eau. C'est elle qui venait de flinguer la soirée pourtant bien partie...? Elle ne lui demandait pas pourtant de réagir ainsi. C'était son histoire à elle et la rouquine ne lui demandait pas d'y prendre part. C'était ses affaires. Une petite frustration grimpa en elle. Elle voulait passer la soirée avec lui. Elle ne voulait pas qu'il parte. Cela lui faisait du mal quand il partait.

Alexei alla cependant faire un bisous sur le front d'Aaron avant d'embrasser Emilie et lui dire:

« S'il te plaît...règle tes problèmes avec ce passé...ça me contrarie et...ça me rend pas heureux. J'ai tout tenté pour toi, mais à chaque fois je m'enlise. J'ai aussi mes soucis à gérer. Je rentre ce soir, je vais voir quelques copains »


Vraiment...Là elle voulait lui dire qu'elle ne lui avait rien demandé. Qu'elle ne contrôlait pas tout ça. Qu'il n'avait pas qu'à aborder le sujet. Que c'était injuste. Mais elle se retenait de lui cracher cela. Pour leur couple et pour Aaron. Ils ne partaient dans les même direction. Alexei était dans l'oubli. Emilie elle voulait résoudre et réparer. C'était son père, son histoire, elle ne ferait jamais une croix dessus ! La demoiselle resta alors neutre et silencieuse jusqu'à ce qu'il parte. Dès que la porte claqua, elle mit une main sur ses yeux pour s'empêcher de craquer. Elle y arriva et tant mieux, après plusieurs minutes elle souffla mais néanmoins contrariée. Pouvait-elle lui dire que la rouquine ne voulait pas d'aide pour son passé ? Non, cette phrase lui sonnait injuste. Elle regarda son fils puis le porta calmement.

- Bon, ça va être une soirée pour toi et moi hein ?


Elle rigola doucement mais assez tristement. Heureusement que l'enfant était là pour la contenir, sinon elle aurait déjà cassé une assiette. Petit à petit elle maîtrisait mieux le self-contrôle. Chose dont elle était incapable avant.

La soirée avançait, elle pu penser un peu à autre chose en jouant avec le petit, le nourrissant pensant un peu à ce que ça pouvait faire d'allaiter. Elle finit par le coucher vers vingt heure avant de mettre le baby phone en place. Il lui restait trois heures à tuer seule. Elle se voyait mal se coucher sans avoir pu voir Alexei. Donc, trois heures avec ses pensées. Au bout de vingt minutes à se tourner les pouces, elle se leva pour aller dans la chambre, elle fouilla dans ses affaires. Elle trouva la lettre de Claire et déglutit un peu. Elle retourna dans le salon avec et s'assit dans le canapé.

- C'est soit des insultes...Soit je sais pas.

Elle hésita mais après cette discussion, elle avait encore plus envie de se mêler à ses histoires de famille. La jeune fille ouvrit alors doucement l'enveloppe et sortit la feuille blanche de papier, un peu angoissée. Elle déplia doucement et reconnu son écriture.

" Salut Emilie. Je voulais déjà présenter mes excuses pour le verre de vin... Et le fait de t'avoir humilié au bar. Je suis également désolée d'être venu à Londres la dernière fois. Il m'a fallu beaucoup de temps pour l'avouer mais c'était pas cool. Et je veux vivre en tant qu'adulte mature. Même si je t'en voudrais toujours pour être partit comme ça sans rien dire. Ton père est venu la dernière fois, bouleversé après nos retrouvailles. Et lui je veux pas lui faire du mal. Il s'en veut. Beaucoup. Ne le déteste pas pour ça, il n'ose déjà plus te regarder pour ne pas t'avoir aidé... Bien sûr j'ai pas envie qu'on se revoit (et pour être honnête ton mec est flippant ), donc prend pas ça comme une invitation. Par contre, ton père a besoins de sa famille."


La jeune fille releva les yeux de la lettre, le blanc de ceux-ci un peu rouge. Lire des excuses...Était franchement... Vraiment agréable. Et elle culpabilisa de ne pas ravoir contacté son père. Elle craqua un peu pendant bien cinq minutes dans un mélange de soulagement et de tristesse. Elle se leva et posa la lettre sur la table, elle n'avait rien à caché à Alexei de toute façon. Elle finit la soirée devant la TV avec un petit sourire.

La demoiselle partie à la douche un peu avant son retour. Elle ricanait. Et bim ! Sa famille n'était pas un arbre qui ne voulait pas d'elle ou elle ne sait pas qu'elle métaphore ! Elle avait bien fait de revenir en France. Elle avait bien fait de s'excuser. De revoir Claire. Alexei n'avait qu'à en prendre de la graine. D'ailleurs quand il rentra, la jeune fille ne l'entendit pas, toujours sous le jet à baigner dans sa satisfaction. Elle cru entendre le bruit d'une porte se fermer mais elle était beaucoup trop contente d'elle-même pour s'en rendre compte. En sortant, elle mit un type de pygama qu'elle avait un peu délaissé ces derniers temps: le t-shirt de son mec lui arrivant en dessous des fesses et une culotte simple. Elle sortit de la salle de bain pour retourner dans la pièce principale quand elle vit son amant. Elle poussa un petit bruit de surprise puis se tint le coeur.

- Who...Tu m'as fais peur, la vache.

Il respira un peu puis sourit.

- J'allais pas tarder à me coucher.


Il ouvra le frigo pour sortir du lait, passant un main dans ses cheveux.




Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Un film documentaire sur la communauté haitienne ...
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: Camden Town-
Sauter vers: