AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Comme chaque année, nous organisons une distribution anonymes de cadeaux.

 :: IRS - Annexe :: Cour de l'IRS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux opposés [Don Dume Mistral]

Zoey Hepburn
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 9
Né(e) le : 15/05/2001
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 17
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Libre comme l'air et pas spécialement intéressée
Personnage sur l'avatar : Harumi Taniguchi, Citrus
Doubles comptes : Tess Drake
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1707-zoey-hepburn-ou-comment-repousser-ses-limites

Mer 12 Déc - 18:28
Deux opposés

Son cours de boxe était annulé pour la deuxième fois de l’année et cela avait tendance à l’énerver un peu. Dire qu’elle était motivée à aller à l’entrainement. Comment ça : elle fait déjà bien assez de sport avec ses cours ? Ce n’était pas encore assez ! Elle avait besoin de plus, de beaucoup plus avant de rentrer chez elle. Tout ce que la jeune femme voulait, c’était se défouler encore un peu avant de rentrer. Ou au moins, croiser quelqu’un que Zoey avait déjà rencontré ou non.

Son sac de sport était en train de se reposer sur son épaule alors qu’elle marchait dans la cours. C’était un endroit plaisant et relaxant, surtout lorsqu’il n’y a personne en train de se battre pour une raison X ou Y. Après plusieurs années, la jeune femme en avait vu des choses. Des bagarres plus ou moins violentes. Il y avait cette fois où une élève de l’IRS s’était retrouvée avec le nez cassé suite à une confrontation avec un imbécile de l’ISS. Cette fille n’avait pas rendu le coup et s’était juste amusée de ses réactions.

Elle avait été sur place mais n’avait pas cherché à se mêler à la confrontation.

Le regard de Zoey se porta momentanément à son portable alors qu’elle tapa à message à son frère ainé, Adrien. La jeune n’avait pas sport mais elle ne rentrerait pas à la maison aussi tôt. Il était encore bien trop tôt. Sans doute qu’elle ne rentrerait qu’après vingt heures mais si jamais elle doit rentrer plus tôt, cela ne serait pas avant dix neuf heures.

Le temps était assez agréable, suffisamment pour trainer dehors sans tomber malade en plusieurs heures. Et puis, elle ne serait pas ici si elle craignait la maladie et le froid !

Se n’est qu’après avoir rangé son portable au fin fond de sa poche qu’elle remarqua quelqu’un. Ce n’était pas une personne connue et son envie de rencontrer de toutes nouvelles têtes se faisait de plus en plus ressentir. Rencontrer des gens et apprendre de nouvelles choses à leur contact étaient plutôt agréable et cool selon la jeune Zoey qui s’approcha. Elle s’approcha joyeusement de l’inconnu qui ne le serait peut être pas pour très longtemps encore.

- Hey ! Je m’appelle Zoey et toi ?

Elle tendit une main assurée vers le jeune homme, lui adressant un large sourire par la même occasion. Non. La jeune n’avait vraiment aucun problème à aller vers les autres pour faire connaissance et cela pouvait parfois effaroucher les autres. D’ailleurs, ces autres la regardaient très souvent l’air de dire « qu’est ce qu’elle me veut cette folle ? » C’était compréhensible mais elle s’en moquait. Après tout, depuis aussi loin qu’elle peut se souvenir, Zoey avait toujours agi de la sorte et ce n’était pas prêt de changer.

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Don Dume Mistral
IRS |:| Première année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 19
Né(e) le : 21/09/2004
Date d'inscription : 19/11/2018
Age : 14
Pays d'origine : France
Nationalité : Corse
Famille : Deux parents, et une soeur
Situation amoureuse : None
Personnage sur l'avatar : Avatar original
Doubles comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1706-don-dume-mistral-maintenant-complete#16178

Jeu 13 Déc - 19:06
Deux opposés


Dume n’aimait pas les cours.

Au début il avait été très excité par la perspective des classes. Il pensait qu’elles lui auraient permis de se lier avec d’autres enfants de son âge, sans supériorité hiérarchique, pas comme les adultes a qui il devait obéissance. Finalement il préférait la compagnie de ces derniers.

Il avait été mis à l’écart à cause son élocution mauvaise en situation de stress, sa lenteur à assimiler les nouveaux éléments, et ses focus obsessionnels sur des éléments de détails.  

Alors bon, il préférait être tout seul finalement.

Il lisait tranquillement dans la cours. Dans sa posture recroquevillée on sent son envie de s’isoler du monde. Dume était toujours assez prostré, comme pour s’excuser d’être là.

Il avait prit soin de se mettre à l’écart des autres élèves avec lequel il ne partageait pas de lien spécifique. Ses camarades étaient bruyants, mue par une agitation constante, bougeaient beaucoup, il avait du mal à suivre et même si sa thérapeute lui répétait qu’il devait faire des efforts...les autres lui faisaient peur.

Il tourne une page, absorbé par sa lecture, mais pas déconnecté du monde. Il ne se sentait pas assez en sécurité à l’école pour abaisser toutes ses barrières. Aussi il repère assez vite cette fille qui se dirige vers lui.

Sa première réaction est se ratatiner d’avantage. Elle a le pas vif de ceux ayant l’assurance pour acquise, elle l’intimide alors qu’elle ne parle pas encore. Il déglutis, pourvus qu’elle passe sans s’arrêter sur lui. De toute façon personne venait jamais lui parler, elle devait se tromper et le confondre avec quelqu’un et...

« Hey ! Je m’appelle Zoey et toi ? » elle le regarde, un sourire et une main tendu vers lui. Dume amorce un mouvement involontaire de recul qu’il avorte de lui même.

Il glapit. Qu’est ce qu’il fait ? Elle lui tend la main, oh seigneur. Qu’est ce qu’il doit faire. Il sent la panique monter, monter.  Il veut pas la toucher. Surtout, surtout pas cette pensée le rend nauséeux et le laisse le souffle court.

Il prend une inspiration, fait un décompte dans sa tête. Il doit se calmer, la thérapeute disait qu’il paniquait beaucoup trop vite, il entend parfaitement sa voix féminine dans sa tête lister tous ses comportements erronés et les exercices pour y remédier.

Respirer, voila c’est bien. Il régularise sa respiration doucement, l’angoisse est toujours la mais l’hystérie reflue.

Lui répondre...il doit lui répondre.

Il peut y arriver, c’est un mot qu’il connaît et il bégaye moins maintenant, même s'il connaît pas cette personne..il devrait y arriver.. oui voila, il peut le faire.

« D-dd-u..dume » il se décompose, ses yeux piquent et sa nique gratte. C’est pas bon du tout. Il arrive pas à parler comme il veut, ça le frustre etIl imagine très bien l’expression de la fille, un mélange de pitié pour ce bientôt jeune homme qui s’exprime encore comme un gamin, ne sait même pas allier deux syllables sans se couvrir de ridicule, et de raillerie douloureuse.

Il ne rend pas la poignée de main et si cette dernière s’approche plus de lui il se soustraira au contact.

Toucher c’est non.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Hepburn
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 9
Né(e) le : 15/05/2001
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 17
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Libre comme l'air et pas spécialement intéressée
Personnage sur l'avatar : Harumi Taniguchi, Citrus
Doubles comptes : Tess Drake
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1707-zoey-hepburn-ou-comment-repousser-ses-limites

Dim 16 Déc - 18:47
Deux opposés

Comme d’habitude, la jeune Zoey gardait ce sourire bienveillant à l’égard des gens. Surtout qu’elle ne connaissait pas et qu’elle cherchait à aborder. Peut être qu’elle aurait dû y aller un peu plus doucement, non ? Elle n’avait pas du tout eu l’envie de faire peur au jeune inconnu bien qu’elle se doutait un peu que cela aurait été le cas à un moment donné. Qui n’aurait pas eu peur en voyant une personne totalement inconnue débarquer de la sorte ? Surtout quelqu’un qui se balade avec un sac plein à craquer d’équipement inconnu. Enfin, il n’y avait pas grand-chose hein, juste les protections nécessaires pour éviter de grosses blessures. Ses côtes avaient toujours ce besoin d’être plus protégées que le reste de son corps… Les coups de son père les ayant rendues si fragiles.
 
Le mouvement du jeune homme n’échappa pas à Zoey qui ne s’en étonna pas plus que ça. C’est vrai que ça n’est pas quelque chose de particulièrement nouveau vis-à-vis de son comportement. Elle pouvait réellement faire peur aux gens, surtout s’ils ne sont pas comme elle. Dans le sens où ils sont très sociables, voir un peu trop selon certaines personnes. Elle recula la main dès que le jeune homme se recroquevilla encore plus sur lui-même.
 
Mince… Elle l’avait vraiment tant brusqué ça ? Dans un geste un peu moins brusque, elle mit la main dans sa poche, laissant une certaine distance entre eux deux. Elle n’était peut être pas énorme mais cela pourrait montrer que Zoey ne cherchait pas à faire de mal à l’inconnu qui lui donnait son prénom. La jeune boxeuse se moquait un peu qu’il bégaie ou non en se présentant. Qu’est ce que cela pouvait lui faire de toute façon ? Au moins, elle avait son prénom et c’était tout ce qui lui importait dans un sens.
 
-          Enchantée Dume !
 
Pendant qu’il lui donnait son prénom, la jeune fille s’était accordé le droit de poser son sac de sport à ses pieds. Après tout, ce dernier faisait tout de même son poids et ce n’était pas quelque chose de réellement négligeable.
 
Toujours doucement, la jeune désigna le livre que tenait Dume, le livre qu’il lisait juste avant qu’il ne soit interrompu par la jeune sportive sans gêne.
 
-          Tu lis quoi ?
 
C’était encore de la curiosité pure et dure dont elle ne pouvait parfois pas s’empêcher de faire preuve. Zoey aimait découvrir des choses, des livres, les goûts des gens même si cela les dérangeait un peu. Cependant, elle ne cherchait pas vraiment à l’effaroucher plus qu’elle ne l’avait fait un peu plus tôt.

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Don Dume Mistral
IRS |:| Première année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 19
Né(e) le : 21/09/2004
Date d'inscription : 19/11/2018
Age : 14
Pays d'origine : France
Nationalité : Corse
Famille : Deux parents, et une soeur
Situation amoureuse : None
Personnage sur l'avatar : Avatar original
Doubles comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1706-don-dume-mistral-maintenant-complete#16178

Dim 16 Déc - 22:49
 
Deux opposés



La main reflue, il respire. Il reste tout de même craintif, l’observe comme une proie évaluant la dangerosité d’un prédateur. Doucement, il établit que les risques sont minimes et quitte sa posture prostrée. Les voix qui dansaient dans sa tête s’adoucissent jusqu’a disparaitre, sa vison s’éclaircit. Il dégluti, encore mal à l’aise mais la crise a quittée son début d’hystérie.

« ench-enchant-tt-té » parvient il a extraire de sa gorge avec difficulté. Elle se semble pas accorder une grande importance a sa diction déplorable, ce qui le pacifie encore. Parler devant des inconnu était toujours difficile pour cet enfant timide, il redoutait le regard des autres avec une force presque phobique. Son bégaiement avait tendance à s’améliorer avec des gens qu’il connaissait.

Zoey pose élégamment son sac au sol. Même dans ce geste anodin, il se dégage d’elle une énergie explosive, contenu qu’il capte et qui le rend nerveux. Mais elle parait moins pétillante qu’a son premier abord. Elle comptait donc rester ?

Elle le questionne sur son livre et pendant un instant, son coeur a un accroc. Il hésite a juste lui montrer le titre en espérant qu’elle connaisse, mais la Voix souligne l’impolitesse de la manoeuvre aussi il se résigne à devoir parler de nouveau. Il prend le temps de réfléchir ses mots, il doit planifier ses phrase s'il ne veut pas qu’elle se transforme en baragouinage pathétique...

« l’hist-tt-ttoir-rre s-ssans sans f-ff f-ffin » il lui montre timidement le titre de l’oeuvre du bout des doigts avec un sourire désolé. C’était sa thérapeute qui le lui avait conseillé...parce que le hero était quelqu’un de faible et peureux mais qui par sa persévérance arrivait à changer le monde...Elle disait que c’était bien pour lui de lire ça. Il avait du mal avec certain mots mais ça allait...  « T-ttu c-ccconnais? »


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Hepburn
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 9
Né(e) le : 15/05/2001
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 17
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Libre comme l'air et pas spécialement intéressée
Personnage sur l'avatar : Harumi Taniguchi, Citrus
Doubles comptes : Tess Drake
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1707-zoey-hepburn-ou-comment-repousser-ses-limites

Sam 22 Déc - 14:03
Deux opposés

 Encore une fois, elle préféra ne pas s’attarder sur le bégayement du jeune Dume. Elle appréciait même le fait qu’il ne se braque pas plus que précédemment malgré son manque visible de tact avec les autres personnes. Tout ce qu’elle fit, ce fut d’adresser un sourire tendre à son interlocuteur. C’était la seule chose qui lui semblait intéressante à faire. La jeune femme n’ajouta pas un mot, mais préféra appuyer un pied contre son sac.
 
Son regard se porta vers la couverture que lui montrait Dume en lui donnant le titre en même temps.
 
L’histoire sans fin… Cela lui disait vaguement quelque chose. Peut être qu’il s’agissait du film qu’elle avait vu lorsqu’elle était plus jeune avec un de ses frères ? C’était quelque chose de plutôt probable. Zoey avait beau chercher au plus profond de son esprit, elle n’arrivait pas à vraiment se rappeler de ce qu’il se passait dans cette histoire. Tout ce qui lui était venu à l’esprit, c’était que l’espèce de dragon avait un drôle de pelage. Il lui semblait que ce n’était pas des écailles comme celles avec lesquelles sont représentées dans les histoires, dans les contes. Non, c’était plus comme des plumes, au moins d’une certaine façon !
 
Elle prit la parole doucement.
 
-          Je connais, il me semble… J’ai dû voir le film il y a quelques années mais je ne sais pas s’il y a eu plusieurs « Histoire sans fin ».
 
Sa main passa sur sa nuque tandis qu’elle essayait de nouveau d’essayer de se souvenir de ce qu’elle avait vu quelques années plus tôt. Non vraiment, mis à part l’étrange dragon, rien d’autre ne lui revenait maintenant. Au pire, elle pourrait demander à Adrian qui était un peu plus âgé qu’elle et Alec lorsqu’ils avaient vu le film.
 
-          Tu pourrais me dire ce qu’il se passe un peu dans le livre s’il te plait ? Enfin… Je ne veux pas que tu te sentes obligé hein !
 
C’était quelque chose qui semblait assez important à préciser ! S’il ne voulait pas plus en parler, Zoey respecterait ce choix !

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Don Dume Mistral
IRS |:| Première année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 19
Né(e) le : 21/09/2004
Date d'inscription : 19/11/2018
Age : 14
Pays d'origine : France
Nationalité : Corse
Famille : Deux parents, et une soeur
Situation amoureuse : None
Personnage sur l'avatar : Avatar original
Doubles comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1706-don-dume-mistral-maintenant-complete#16178

Lun 24 Déc - 15:46
 
Deux opposés



Elle change ses appuis, son pied vient s’accoler au sac. Dume observe ces détails, soucieux. Cependant il ne capte aucune menace chez cette jeune fille, il se dégage d’elle une aura plus douce, posée qu’il réceptionne. En réponse, il se détend un peu.

La tension s’amenuise même si elle reste encore perceptible dans les lignes raides du dos et le regard fuyant qui ne se pose jamais uniquement sur Zoey.

Lui parler de son liv....

Non. Il se sent malade rien que d’y penser. Il n’aime pas parler, c’est difficile pour lui et organiser ses pensées plus encore. Mais sa thérapeute lui disait que c’était un bon exercice, et la Voix grésille dans sa tête, tambourine le pousse à faire l’effort.

Les larmes lui monte aux yeux, il les retient difficilement, calme une respiration devenue spectrale.  Il lui faut deux bonnes minutes avant de commencer sa phrase sur une voix branlante et vacillante.

« c’est gar-garç-çon, B-bbb-bastien q-qqui en-entre d-dans un...un...un mon...monde? Mamamama-magiq-qqq-que. M-m-mais c-c’est d-dans un livre-vre...le mmmond-de est d-dans un...un li-livr-livre. »

Ok...ok ça allait...ça allait il s’en sortait bien...c’était bien. De qui devait il parler? Qui était important ? Il réfléchie, il a toujours du mal à classer les ordres de priorité.

«  Et il d-doit sau-sauver la...imp-pp-eratr-tri-trice. Parce-ce Cccc-c’est...c’est elle, elle qui ddd-dirige... il aid-d-de A-tt-treju p-pp-pour c-ça p-ppar-ce ce que c-c’est lui q-qq-qqq-qui devait au d-ddebut m-Mais...» il a oublié quelque chose...il angoisse, il a oublié quelque chose. Il ne sait plus quoi mais il a oublié.

« Elle mmm-alade, l’imppp-peratrice...est mmmmaladdd-d-de. » son charabia devient de plus en plus rapide, essoufflé, désorganisé, angoissé. Et finalement il fini par s’emmêler complément et s’excuser au bord du sanglot. « D-ddddddd-désolé je...jjjjj-je n’y n’uy n’y ar-rr-rive ppp-pas »

Il tend le livre, comme il n’aime pas donner les objets de mains à main, il le pose près d’elle en espérant qu’elle le prenne.

Elle pourra ainsi y lire le résumé de la quatrième de couverture.

[A première vue, Bastien Balthasar Bux n'a rien d'un héros. Les héros sont grands, beaux et forts. Les héros ne courent pas sous la pluie pour se réfugier dans les librairies obscures et échapper ainsi à leurs camarades de classe. Ils ne volent pas non plus les vieux livres pour aller les dévorer dans les greniers de l'école. Bastien n'a pas pu résister. C'est comme si ce livre l'appelait. Son titre ? L'Histoire sans fin. Le garçon plonge dans un univers peuplé de mille créatures étonnantes : elfes nocturnes chevauchant des chauves-souris, Mange-Pierres, escargots de course, tortues millénaires et lions multicolores, Atréju, l'enfant guerrier sans peur et Fuchur, son fidèle Dragon de la Fortune. Toutes vouées à disparaître, avalées par le Néant, ce mal mystérieux qui ronge le Pays Fantastique. Bastien se trompait. Lui aussi a l'étoffe d'un héros. Et avant la dernière page du livre, son rôle lui sera révélé.]


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Hepburn
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 9
Né(e) le : 15/05/2001
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 17
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Libre comme l'air et pas spécialement intéressée
Personnage sur l'avatar : Harumi Taniguchi, Citrus
Doubles comptes : Tess Drake
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1707-zoey-hepburn-ou-comment-repousser-ses-limites

Dim 13 Jan - 22:52
Deux opposés

Zoey faisait attention à ne dégager aucune mauvaise chose, l’envie de mettre mal le jeune homme n’était pas là. C’est donc ainsi que la moindre petite chose qui aurait pu faire penser à de l’animosité fut chassée. Même si ce n’en était pas, le risque n’en valait pas la peine. Elle remarquait cependant qu’il ne la regardait jamais directement, sans doute par peur ou crainte mais cela ne la dérangeait pas plus que ça. Elle avait à peu prêt cerné le caractère de son interlocuteur.
 
De plus, elle remarqua aussi la montée de larme qui fut difficilement ravalée par Dume bien qu’il réussisse tout de même. Comme c’était la seule chose qu’elle pouvait faire, Zoey lui adressa un fin sourire en l’encourageant d’un mouvement de la tête. Elle se serait bien approchée pour poser la main sur son épaule mais une fois de plus, elle ne pouvait pas prédire le comportement et la réaction du garçon là-dessus. Donc le risque n’était pas à prendre. Non, au contraire, s’il voulait et acceptait de s’approcher ou d’être touché, c’était à lui de laisser voir que c’était bon. Pas à Zoey de s’imposer dans son espace personnel comme elle l’avait fait un peu plus tôt. Rien qu’en étant là déjà, elle était presque sûre d’empiéter dans sa bulle personnelle.
 
Néanmoins, elle l’écoutait, déchiffrant ce qu’il lui expliquait en gardant le même sourire encourageant. Ce n’est que lorsqu’il lui présenta ses excuses qu’elle prit de nouveau la parole.
 
-          Merci. Tu sais, tu t’en est très bien sorti. Je remets à peu prêt l’histoire et son intrigue bien que j’imagine que le livre est bien plus complet et prenant que le film. Désolée, c’est sans doute dur pour toi de parler avec une personne inconnue, je me trompe ?
 
Sans faire le moindre geste brusque, elle tira une canette de soda de son sac de sport avant de la proposer à Dume.
 
-          Tiens, ça t’aidera à te détendre je pense.
 
Ce n’était, certes qu’une boisson sucrée mais cela pouvait parfois aider à se sentir mieux, ou au moins, à se détendre. Elle esquissa un nouveau sourire avant de tirer sur la fermeture éclair. Zoey ne savait pas s’il accepterait la boisson mais peut importait son choix, elle le respecterait.

Codage by LaxyDunbar


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Don Dume Mistral
IRS |:| Première année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 19
Né(e) le : 21/09/2004
Date d'inscription : 19/11/2018
Age : 14
Pays d'origine : France
Nationalité : Corse
Famille : Deux parents, et une soeur
Situation amoureuse : None
Personnage sur l'avatar : Avatar original
Doubles comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1706-don-dume-mistral-maintenant-complete#16178

Lun 14 Jan - 10:50
 
Deux opposés



Il a bien fait ? Vraiment? Ses orbes passe fugacement sur sa camarade qu’il tente de lire. Il sait pertinemment que non, ce n’est pas bien, ce n’était jamais bien, il faisait des fautes et il se trompait et...

Mais elle lui sourit gentiment...et elle semble sincère. Un soulagement diffus se propage, il marmonne difficilement un remerciement larmoyant suivie d’une excuse baragouinée. Il rougit doucement, touché par le compliment et la gentilesse tolérante.

Il hoche timidement du chef. Oui...c’était difficile, effrayant et il n’aimait pas ca. Sa thérapeute le tannait pour qu’il aille plus vers les autres, et la Voix tempérait souvent sur sa mollesse à ce propos...mais c’était tellement difficile. Parler était devenu une source d’angoisse et il avait toujours du mal avec les inconnus, ils l’effrayaient, il ne se sentait pas en sécurité avec eux. Et même s'il sait qu’il est trop vieux pour ce comportement, il n’arrive pas à l’endiguer, comme sa peur phobique du contact.

Doucement, il se détend un peu. Il ne craint rien avec elle, la posture du petit corse devient plus ouverte. Il l’autoriserait même à se reprocher un peu...

Mouvement.

Il glapit, toute son attention focalisée sur les mouvements de son interlocutrice avec anticipation. Ses yeux scannent craintivement ses gestes, quand il en remarque la précaution et la lenteur, il se calme un peu.

Elle sort de son sac un objet contendant, qu’il identifie comme un soda quelconque et le lui propose. Il déglutis faiblement, la bouche sèche et commence à montrer quelques signes d’agitations évidents.

Il apprécie la jeune fille, elle était patiente avec lui, et elle disait rien sur son élocution...mais il n’est pas suffisamment à l’aise avec pour prendre un objet qu’elle lui tend. C’est sale, et ils pourraient se toucher et il sait pas dans quoi cette canette a traînée, le sac de sport est sûrement plein de gemmes et...

Il se recroqueville et s’éloigne un peu, craintif. Mais la Voix objecte, lui souligne que son attitude impolie mériterait une sanction. Il se ratatine encore, la respiration courte.

« M-mer-rci m-mais...n-nnon..j-je...n-nnon »

C’est non. Et la relative aisance qu’il commençait à ressentir est balayée aussi nette.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Annexe :: Cour de l'IRS-
Sauter vers: