AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: IRS - Annexe :: Auditorium :: Prom Night - 2018 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A pang of jealousy [PV Lucia]

Lysander Sedley
ISS |:| Quatrième année
Lysander Sedley
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 112
Né(e) le : 27/07/2000
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 18
Taille / Poids : 1m69.5/61kg
Nationalité : Irlandais
Situation amoureuse : Un poil compliqué
Personnage sur l'avatar : Gareki de Karnival
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1083-lysander-sedley-come-on-let-s-rock-fini http://indare-division.forumactif.com/t894-indare-gamer-club

Jeu 4 Oct - 0:59
A pang of jealousy
Suite du sujet général

A force de regarder un peu les costumes autour, le temps a fini par un peu passé, et toujours pas de traces de Lucia... Il se passe bien 10 minutes avant que je ne réussisse enfin à la trouver... En compagnie d'un autre type, qui semble la mettre à l'aise. J'ai appris à la connaître, je pourrais quasiment décoder chacune de ses expressions. Alors une fois que le bug initial quand je l'ai vu est passé, je me dépêche de la rejoindre et de lui lancer un grand sourire à elle, et un regard moins amical au gêneur. Celui-ci ne reste d'ailleurs pas très longtemps, et son départ m'arrache un soupir intérieur. Bon, au moins il aura pas été chiant.

Tu...Toi aussi, tu es...ton costume te va très bien...

Je lui lance un sourire radieux, relevant la tête et prenant la pose tel le digne viking que je suis sensé être ce soir.

C'est vrai, tu aimes? Je me suis donné un mal de chien pour avoir un déguisement qui dégomme. Mais au final le tien est carrément ca... carrément mieux.

Oups. J'ai un "carrément canon" qui a failli m'échapper. Je sais pas trop comment elle l'aurait pris, si ce n'est qu'elle serait devenue aussi rouge que ce qu'il y a sur sa robe. Heureusement pour moi, Any décide de faire diversion et capter l'attention de Lulu en lançant son fameux "action ou vérité". Oh god. Quand c'est elle qui balance un jeu du genre, j'ai toujours moyennement confiance.  Je glisse la main de Lucia dans la mienne pour la tirer à l'écart de la foule qui commence le jeu, vers la sortie, en attrapant 2 verres au passage, tendant le sien à Lulu.

On se met un peu à l'écart, ça risque de bientôt chauffer dans le coin.

L'air frais me fait du bien en plus, c'est qu'il commencerait à faire chaud. Par contre, Lucia c'est autre chose, avec sa robe... Si bien que j'enlève mon manteau pour lui mettre sur les épaules, avant de lui lancer un sourire.

Voilà, tu n'auras pas froid comme ça. Si tu te transformes en glaçon, comment je danse avec toi moi?

C'est vrai, ce serait trop bête de ne pas le faire. Surtout que c'est le premier bal de la jeune italienne... autant que j'essaie de lui faire profiter au maximum alors! Alors ce soir, on danse, on boit (du sans-alcool bien sûr), et surtout je vais faire en sorte qu'elle s'amuse.

Codage par Libella sur Graphiorum


"Everyone in the world will know my voice!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucia Valentini
IRS |:| Quatrième année
Lucia Valentini
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 146
Né(e) le : 24/12/2000
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 18
Pays d'origine : Italie
Nationalité : Italienne
Situation amoureuse : Est très certainement amoureuse...même si c'est compliqué
Personnage sur l'avatar : Yorha no.2 type b (Nier Automata)
Doubles comptes : Aucun
Commentaires/Citations : Que la vie soit une mer, alors notre raison, nos passions mêmes, soufflent assez pour nous porter où nous voudrons ; mais l'éloquence est une tempête, un ouragan qui nous déroute.

- John Donne -
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.twitch.tv/nocthys http://indare-division.forumactif.com/t1009-un-grain-de-sagesse-acheve-un-fou-parfait

Ven 5 Oct - 18:11

C'est probablement la fille amoureuse que je suis qui parle, mais bordel ce qu'il est beau, ce qu'il est merveilleux ! Et ce costume lui sied parfaitement...Suffit de voir comment les filles ne cessent de le dévisager depuis tout à l'heure, ça m'en rendait même les jointures de mes mains blanches...Moi jalouse ? Mais non, c'est juste qu'elles n'ont pas le droit de le regarder comme ça, ça va le mettre mal à l'aise.

Mais qui le dit ?
N'est-ce pas une excuse de ta part ?

En tout cas, cela n'avait pas l'air de le déranger, ce qui me fit mordre la lèvre inférieure. Après tout il était populaire parmi tous, et cela personne ne pourra l'enlever. Un jour, il se séparera de moi à cause de ce succès qu'il va avoir en tant que musicien. Et je ne suis pas prête à le vivre. Je ne veux pas qu'il s'éloigne, c'est malheureux à dire mais je m'y suis attaché, je pensais n'être jamais capable de m'accrocher autant à une personne...Jusqu'à le rencontrer lui.

Il est mon monde...

L'astre le plus magnifique de mon ciel.

Le cœur épris, battant à tout rompre, je crus m'évanouir en voyant son sourire radieux à mon encontre. Un frisson me parcourut, comme si j'espérais que je sois la seule à y avoir le droit. Ou alors c'est à cause des foudres de ses pimbêches que je sentais dans mon dos...

Complètement absorbée, charmée, le bug total...
Allo Lucia ? Redescends sur terre houhou !

Il fallut me gifler psychologiquement pour sortir de mon état de subjuguation. Une voix s'éleva portée par un microphone qui lançait un jeu pour tous les invités. Je dois admettre que ce n'est pas trop mon genre, et le brun l'avait bien compris, puisque sa main se glissa dans la mienne. S'il pensait me sortir de ma rêverie, c'était tout le contraire ! Mes joues se colorèrent d'un rouge plus que prononcé, alors que mon dos souffrait des regards noirs que les femmes me lançaient. Fort heureusement cette sensation néfaste s'estompa quand la musique devint moins forte, et que l'air nous caressait le visage. Il y avait quelques couples à droite à gauche qui discutait, qui s'enlaçait. Indare était une aventure, et bon nombre de ces étudiants ont vu voir le jour à des amourettes de passages, ou des réelles histoires d'amour.

Maintenant...
Je comprends pourquoi ce sentiment est formidable...

Je le ressens un peu plus tout les jours, depuis que nos chemins se sont croisés.
Il ne faisait pas très chaud dehors...
Ou alors c'est moi qui suis bien trop frileuse. Ou ma tenue trop décontractée...allez savoir. Cela dit, toute grelottante, Lys' n'oublia pas de jouer les gentlemans...
Et me faire un peu plus craquer pour lui au passage...

Roooh ça suffit la conscience, on se calme !

Je resserrais les pans de sa veste posée sur mes épaules, y sentant son parfum, et la douce chaleur qu'il avait diffusée à l'intérieur...c'est agréable si bien que j'avais l'impression d'être plongée dans un rêve...

Tu rêves trop ma fille oui !

▬ Danser...? Je....Je ne sais pas vraiment danser...enfin si un petit peu par rapport à mon statue aristocrate mais je...

La panique se lit un peu dans mon regard. Maladroite comme je suis, j'avais deux pieds gauches, et j'allais probablement le faire déchanter en lui marchant sur les pieds...

Comme pour noyer mon état d'alerte, je buvais une gorgée de ce ponch sans alcool fait par les élèves de l'école, regardant l'horizon comme si j'y cherchais un point d'appui...ou peut être même une échappatoire.



Revenir en haut Aller en bas
Lysander Sedley
ISS |:| Quatrième année
Lysander Sedley
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 112
Né(e) le : 27/07/2000
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 18
Taille / Poids : 1m69.5/61kg
Nationalité : Irlandais
Situation amoureuse : Un poil compliqué
Personnage sur l'avatar : Gareki de Karnival
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1083-lysander-sedley-come-on-let-s-rock-fini http://indare-division.forumactif.com/t894-indare-gamer-club

Dim 2 Déc - 19:27
A pang of jealousy
Très franchement, j'avais été pas mal stressé avant de venir ici et de retrouver Lucia. Déjà parce que je me demandais si mon déguisement allait lui plaire. Sa réaction avait été un vrai soulagement, je dois le dire, vu qu'apparemment je lui plais. Enfin, je lui plais. Enfin peut être les deux, j'en sais rien. Je m'avancerai sûrement beaucoup en pensant ça. Surtout que son cœur appartient déjà à un autre... Rien que ce fait suffit à faire doucement disparaître mon sourire et à me pincer le cœur.

Bon allez Lysou, ça suffit les conneries! Ce soir est un soir de fête, alors autant en profiter. C'est le premier de Lucia, le premier que je passe avec elle qui plus est. Alors je me force de lui lancer un sourire joyeux. Je veux que cette soirée soit inoubliable pour elle, alors je compte bien tout faire pour.

Toutefois, la première étape est de se sortir de tout ce merdier. D'autant plus que la démoniaque et paparazzi Any à décidée de mettre en place un action ou vérité... Comment dire que je le sens que moyennement? Et puis je vois bien que Lucia n'est pas nécessairement à l'aise dans toute celle foule. Donc je décide sortir en l'emmenant avec moi, nous mettant tranquillement à l'écart.

C'est qu'il ferait plutôt frais dehors. Bien que je sois frileux, je préfère donner ma veste à Lucia, parce qu'avec sa robe j'imagine pas comment elle doit être frigorifiée. Tant pis pour moi, je me frotte les bras pour me réchauffer un petit peu en m'appuyant sur une barrière, souriant à l'italienne. Quand je lui propose d'aller danser elle s'empourpre, histoire de changer. Mais je mets ça sur le compte du froid, et du fait qu'elle n'ai pas l'habitude qu'on lui propose des trucs comme ça. Mais la danse est une des composantes principales du bal, alors ça serait vraiment con de pas en profiter.

Sa petite remarque m'arrache un rire, alors que je lui réponds d'un ton amusé et enjoué.

Eh, t'inquiète pas pour ça. Faut bien un début à tout nan? Je te promets que je fais pas la gueule si tu me marches sur les pieds. Évite juste de me tomber dessus... comme sur un certain canapé.

Une petite pique gentille, qui fait référence à la première fois où l'on s'est rencontré. Elle m'était littéralement tombé droit dessus, ce qui sur le coup n'est pas si agréable. Mais bon, vu les résultats que ça a engendré, je suis très, très loin de me plaindre.

Alors dis-moi, qu'est ce que tu penses du bal pour l'instant? Je sais qu'il s'est pas passé grand chose, mais tu peux déjà avoir un premier avis.

En vérité, j'ai un certain fond de peur. Et s'il y avait trop de monde pour elle et qu'elle fasse une crise de panique? Je sais que je suis là, mais je ne sais pas si j'arriverais non plus à toujours la gérer. Et pire, si Mana se réveillait...? Rien que d'y penser, ça me fait frissonner. Heureusement qu'il fait froid, ça permet de camoufler ça. Mais ouais, la deuxième personnalité de Lucia à toujours tendance à m'inquiéter et me stresser... Difficile de ne pas y penser en sachant ce qu'il m'est arrivé. Ce n'est pas Lulu que je blâme, mais plutôt Mana. Elle me fait froid dans le dos.

Pour penser à autre chose, je préfère regarder autour de moi. Il n'y a que des couples qui s'enlace, qui s'embrasse, ou encore qui flirtent ouvertement. Il n'y a que Lucia et moi qui ne somme qu'amis... Enfin je crois. On commence peut être à être plus que ça non? Je ne parle pas d'amour, nan, mais plutôt d'autre chose... Même si la majorité des autres élèves (et du personnel) nous voient déjà comme un couple.

Codage par Libella sur Graphiorum


"Everyone in the world will know my voice!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucia Valentini
IRS |:| Quatrième année
Lucia Valentini
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 146
Né(e) le : 24/12/2000
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 18
Pays d'origine : Italie
Nationalité : Italienne
Situation amoureuse : Est très certainement amoureuse...même si c'est compliqué
Personnage sur l'avatar : Yorha no.2 type b (Nier Automata)
Doubles comptes : Aucun
Commentaires/Citations : Que la vie soit une mer, alors notre raison, nos passions mêmes, soufflent assez pour nous porter où nous voudrons ; mais l'éloquence est une tempête, un ouragan qui nous déroute.

- John Donne -
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.twitch.tv/nocthys http://indare-division.forumactif.com/t1009-un-grain-de-sagesse-acheve-un-fou-parfait

Lun 7 Jan - 14:22

Sa présence est toujours aussi agréable, sa voix, son sourire. Oui bon d'accord, je sais que je fond un peu beaucoup d'amour, mais...c'est la première fois que cela m'arrive. Cet étrange sentiment me fait tourner la tête, me donne envie d'être toujours à ses côtés. Les journées sont tellement longues quand il n'est pas là ! Je suis atteinte d'une maladie qu'on appelle "Amour" et c'est probablement la pathologie la plus merveilleuse qui soit. L'agitation du bal était beaucoup moins forte, on entendait en écho la musique à l'intérieur, me permettant d'imaginer les gens, et leur vie de fête naissante. Est ce que moi cela me plait ? Je ne saurais le dire, mais je ne peux pas m'empêcher de rougir à sa remarque concernant notre première rencontre.

En fondant bien évidemment pour ce sourire enjôleur qui ne cesse de faire battre mon coeur.

Pourtant j'avais réussi à me faire une raison, je n'ai pas le droit d'aimer quelqu'un comme lui, mais c'est plus fort que moi. Le coeur a toujours ses raisons, peut importe si on souhaite les ignorer. Ce soir est un peu spécial, je peux peut être...laisser de côté tout ce qui entrave mon être pour finalement profiter des simples instants ? Comme celle de sa présence, celle d'une danse, même si je n'ai jamais danser ! Il me rassure sur ce point en me disant qu'il ne me fera pas la tête si je lui marche sur les pieds. Puis sans laisser le silence ce compléter, parce qu'il sait que mon tempérament est très calme, particulièrement taciturne, il me demande ce que je pense du bal.

Mon regard se rive sur les couples autour de nous, ne faisant qu’accélérer un peu plus les battements de mon coeur, et instinctivement, comme si j'espérais encore quelque chose, ma main se glissa dans la sienne, regardant fixement pour ne pas rougir de trop. Au diable les rumeurs, qu'ils pensent ce qu'ils souhaitent, j'ai juste besoin de lui...et seulement de lui..

Sans autre forme de formulation, je lui fais face, toujours en tenant sa main, et esquisse un magnifique sourire. Probablement un des plus sincères, et des plus beaux depuis que l'on se connait.

▬ J'aime énormément...J'aime beaucoup cette ambiance un peu animée, agitée...mais ce que je préfère par dessus tout c'est...

Être avec toi....

▬ Que tu sois à mes côtés

J'aimerais tant pouvoir te dire ce que je ressens...
Mais je ne le peux pas...
Cela m'est impossible pour le moment...


Un empourprement soudain prit mes joues, que je me dépêchais de tarir rapidement un peu comme les larmes qui naissaient dans mon coeur.




Revenir en haut Aller en bas
Lysander Sedley
ISS |:| Quatrième année
Lysander Sedley
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 112
Né(e) le : 27/07/2000
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 18
Taille / Poids : 1m69.5/61kg
Nationalité : Irlandais
Situation amoureuse : Un poil compliqué
Personnage sur l'avatar : Gareki de Karnival
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1083-lysander-sedley-come-on-let-s-rock-fini http://indare-division.forumactif.com/t894-indare-gamer-club

Lun 25 Fév - 20:31
A pang of jealousy
Cette soirée avait commencée un peu agitée, mais au final le simple fait de sortir dehors avait considérablement réduit le bruit et le nombre de gens, et je peux voir que ça fait du bien à Lulu. Elle aime vraiment pas les foules hein? Remarque, c'est plutôt compréhensible. Mais j'espère quand même qu'on pourra revenir à l'intérieur après. J'aimerais quand même l'inviter à danser, ça serait dommage de rater ça.

Mais on a encore du temps devant nous: la soirée vient à peine de commencer, alors on peut encore en profiter. Ça serait dommage de se stresser ce soir à cause d'un truc aussi futile que ça nan? Alors je me contente de tranquillement discuter avec l'italienne, appréciant nos échanges. Ce qui est bien avec elle, c'est qu'on peut parler sans prise de tête, et je n'ai pas de difficultés à trouver les mots justes. Les mots me viennent naturellement, sans avoir besoin de les chercher. Ouais, j'apprécie beaucoup sa présence. Et même si elle ne cesse de répéter que c'est un danger ou quoi que ce soit, je m'en fiche un peu. Je sais qu'elle a besoin de personnes, et j'ai décidé d'en être une. C'est pas un aristocrate de mes deux qui pète plus haut que son cul qui va décider à ma place de Lucia fréquente, non mais oh.

Alors qu'on était tranquillement posé dans la fraîcheur du soir, Lulu décide alors de faire quelque chose... qui me surprend, c'est le cas de le dire. Pas le fait qu'elle me prenne la main, mais plutôt son sourire et ce qu'elle me dit. Je dois avouer qu'à la voir comme ça... elle est tout simplement magnifique. Je reste quelques secondes la bouche un peu ouverte, tout en sentant le rouge me monter aux joues. Venant de sa part, ça me touche énormément, et j'en perds un peu mes moyens.

Je... hum... tu sais... j'aime beaucoup être avec toi, vraiment. Je pourrais passer des heures entières... à tes côtés.

Allons bon, voilà que je me mets à rougir! J'essaie rapidement de changer de sujet, malgré le fait que je tienne toujours sa main dans la mienne.

Hum.. qu'est ce que tu dirais... de rentrer pour danser un peu? Ça serait dommage d'être venu ici et de passer à côté de ça.

Au moins, je pourrais peut être justifier mes rougeurs grâce à la chaleur.

Codage par Libella sur Graphiorum


"Everyone in the world will know my voice!"
Revenir en haut Aller en bas
Lucia Valentini
IRS |:| Quatrième année
Lucia Valentini
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 146
Né(e) le : 24/12/2000
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 18
Pays d'origine : Italie
Nationalité : Italienne
Situation amoureuse : Est très certainement amoureuse...même si c'est compliqué
Personnage sur l'avatar : Yorha no.2 type b (Nier Automata)
Doubles comptes : Aucun
Commentaires/Citations : Que la vie soit une mer, alors notre raison, nos passions mêmes, soufflent assez pour nous porter où nous voudrons ; mais l'éloquence est une tempête, un ouragan qui nous déroute.

- John Donne -
Voir le profil de l'utilisateur
https://www.twitch.tv/nocthys http://indare-division.forumactif.com/t1009-un-grain-de-sagesse-acheve-un-fou-parfait

Ven 1 Mar - 15:28

Qu'est-ce qui m'arrive ? Pourquoi est-ce que je souris comme ça ? Pourtant je n'ai pas l'habitude d'esquisser ne serait-ce qu'un rictus...mais quand je suis avec lui, mon cœur déborde d'envie de le faire. Il a changé ma vie. Je ferais n'importe quoi pour toujours rester à ses côtés, même si ça revient à devoir dire adieu à beaucoup de choses. Comme dans les contes de fées, je me laisse rêver, imaginer un futur plus beau. Et même si mes sentiments ne sont pas réciproques...rester son amie, même si c'est douloureux et une des choses que je souhaite le plus au monde. Il me regarde, il se met à rougir ? Mais...probablement que j'ai quelque chose sur le visage et qu'il n'ose pas me le dire ? Je ne sais pas trop, mais cela me perturbe un peu...si bien que moi aussi je me mets à rougir. J'allais m'excuser, mais le flot de mes mots fut dépassé par ces paroles à lui. Son timbre de voix chantant mélodieusement à mon oreille.

Je pourrais passer des heures entières à tes côtés...

Il ? De ? Hein ? Mais mais mais mais ! Ne pas rougir, Lucia ne rougit pas, ne rougit....Okay trop tard ! Mes joues s'empourprèrent très fortement et la chaleur s'intensifia dans mon corps. Cela me faisait plaisir, cela me fit même craquer de savoir cela si bien, que telle une bouilloire je chauffais de trop, jusqu'à sentir l'explosion. Et voilà, je suis une écrevisse maintenant. Je serrais un peu plus sa main, comme si en cet instant j'avais peur de le perdre. C'est une chose que je refuse de concevoir. Il me proposa maladroitement de m'accorder une danse. Et mon pouls s'accéléra. Ne pas stresser, ça va aller, tu ne vas pas lui marcher sur les pieds ! Et si ça se trouve tu es bonne danseuse non ? Pfff j'ai de la peine à y croire.

▬ En effet...ça...ça serait dommage...

Je vins à sa suite jusqu'à l'intérieur, sur la piste faites pour la danse. Les éclairages se mettent dans une ambiance tamisée alors que pile poil à ce moment là un slow démarre. Mais vous voulez ma mort ou quoi ? Arrêtez de faire exprès comme ça...Je regarde le brun intimidée, je ne sais pas trop comment m'y prendre pour danser un slow...Une valse aurait pu passer encore, mais nous sommes dans une époque moderne, pas un bal des années 40. Je prends comme modèle un couple à nos côtés, et passe timidement mes bras autour du cou du jeune homme. Alors que nos regards se croisent, mon cœur se met à battre plus vite. Ce serait mentir de dire que je ne suis pas heureuse d'être avec lui, de partager ce moment intime à ses côtés....mais j'ai l'impression que je vais mourir si le muscle dans ma poitrine bat aussi vite...Quand je vois toute la foule autour de nous, je me sens mal à l'aise, je n'aime pas le monde...c'est...inévitable...j'ai peur de faire une crise et de paniquer...


Alors qu'il pose ses mains sur ma taille, je le laisse nous guider dans ce qui ressemblerait à une chorégraphie enchanteresse. Mes yeux perdus dans les siens, scintillants, pétillants presque, alors que mes joues sont toujours aussi empourprées. En ne me concentrant que sur son existence à lui, j'oublie tout autour de moi...comme si nous étions seuls sur cette place à nous adonner à l'effort d'un chemin parcouru. Écoutant les paroles avec attention, comme si, elles étaient un symbole, un signe de toute espérance.

Look into my eyes - you will see
Regarde dans mes yeux - tu verras
What you mean to me
Ce que tu représentes pour moi
Search your heart - search your soul
Cherche ton coeur - cherche ton âme
And when you find me there you'll search no more
Et quand tu m'y trouveras tu ne chercheras plus
Don't tell me it's not worth tryin' for
Ne me dis pas que ça ne vaut pas la peine d'essayer
You can't tell me it's not worth dyin' for
Tu ne peux pas me dire que ça ne vaut pas la peine d'en mourir
You know it's true
Tu sais que c'est vrai
Everything I do - I do it for you
Tout ce que je fais - je le fais pour toi

Au fur et à mesure de la danse, mes muscles se décontractent, je me sens moins stressée, moins oppressée...il est vraiment mon remède miracle, il n'y a qu'avec lui que je veux être...il n'y a qu'à ses côtés que je serais vraiment heureuse....je le sais...Perdu dans l'euphorie du moment, mes yeux fixent ses lèvres, si proches, si désirables, je ne sais pas si c'est l'ambiance, ni le bon moment...je ne dois pas céder à la tentation de l'embrasser...même si là actuellement j'en meurs d'envie. Perdus dans  l'obscurité de cette pièce, personne ne nous verrait non ? Les rumeurs ne gonfleraient pas davantage ? J'approchais doucement les miennes, envoutée, hypnotisée, le coeur battant à cent à l'heure. Je vais fondre sur place si ça continue...Je peux sentir son souffle...Il ne reste que quelques centimètres à parcourir.

Mais la musique s'arrêta, faisait stopper cette instant de féerie. Et les lumières changeaient d'ambiance. Je m'écartais alors doucement, presque déçue de ne pas avoir eu assez de courage de le faire. Et je relâchais son cou très maladroitement car tout le monde nous regardait. Hé mince...

Qu'est-ce qu'ils vont croire maintenant...?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» GM di Favara
» Banque et Carnet de Lucia
» Jealousy is all the fun you can have. (martha)
» Better Call Lucia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Annexe :: Auditorium :: Prom Night - 2018-
Sauter vers: