AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Pour la rentrée 2018, Indarë organise une semaine d'Intégration pour les nouveau élèves et les moins nouveaux.

 :: North London :: Camden Town :: Les entrepôts désaffectés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La violence n'engendre que la violence [Brook]

Tess Drake
Univ |:| Licence 1
avatar
Messages : 279
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Nationalité : Américaine
Famille : Jagger (père), Steph' (grand frère), monsieur et madame Drake (parens adoptifs)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Mar 18 Sep - 15:09
Ce rp est la suite de ce rp, il prend place le 27 juillet au soir.

ft. Des américains 

Il ne faut jamais trop s'attacher aux gens. Ils nous bercent d'illusions. Noyé de leur tendre parole et de leurs mots doux, ils nous rendent accroc et paradoxalement heureux. Et l'instant qui suit, ils s'en vont, seul la douleur nous envahi. Les souvenirs. Les larmes. La tristesse. Et notre vie vide qui continue.

La violence n'engendre que la violence 

-          Ecoute Drake, je n’ai pas envie de te descendre… Tu as tué ma sœur, c’est sûr mais… Je ne vais pas te faire quoique ce soit. J’étais contre le fait de venir ici mais j’ai dû les suivre… Tu ne mérite pas la mort.
 
Tess n’avait rien répondu, ne l’ayant tout simplement pas pu. Elle restait allongée au sol en la regardant marcher autour d’elle. Sophie avait cet air triste. Elle avait cet air triste que Tess connaissait si bien, qu’elle avait vu de très nombreuses fois depuis son arrivée à Indarë. Alors qu’elle voulait soupire, l’américaine dû se couper en sentant sa cage thoracique se compresser, la faisant violement tousser, augmentant considérablement sa douleur. C’était un cercle vicieux, plus elle toussait, plus elle avait mal, plus elle toussait encore.
 
Un rapide bilan ne ferait sans doute pas de mal. Déjà, la jeune savait que ses côtes avaient assez souffert des multiples coups reçus, se brisant sans doute pour certaines, d’autre n’étant que fêlées. Mis à part ceci, son arcade était ouverte, saignant à n’en plus finir et de nombreux bleus et hématomes commençaient à apparaître sur l’ensemble de son corps.
 
Même si sa vue devenait de plus en plus floue et mauvaise, elle voyait quelques éclaboussures de sang, et une petite flaque de sang qui s’était formée doucement. Sophie se penche vers le portable de Tess avant de bidouiller quelque chose qu’elle ne comprit pas sur le coup.
 
Message écrit par Sophie à Brook : « Coucou toi, tu peux me rejoindre aux entrepôts désaffectés s’il te plait ? C’est urgent.  18h33 »
 
Sophie regarda rapidement Tess, puis son arme. Elle n’allait pas la tuer mais il fallait qu’une détonation retentisse pour « faire genre » que Tess avait été tué. Après tout, c’était pour lui régler son compte qu’ils avaient dû faire le trajet de San Diego à Londres.
 
L’arme émit un léger cliquetis qui la fit tilter, qui fit tilter Tess. Son regard essayant de se focaliser sur l’arme brillante que tenait la jeune femme dans ses mains. Elle appuya sur la détente, la balle se logeant juste à côté de sa tête.
 
Après ceci, Tess n’arrivait plus à lutter, s’étant légèrement recroquevillée sur elle-même, essayant de se protéger comme possible même si ce n’était plus vraiment utile désormais. Attendre. C’était la seule chose qu’elle pouvait faire. Et puis, quand bien même, elle n’était plus capable de rester consciente. Quelqu’un finirait bien par la trouver… Avant la tombée de la nuit. Elle l’espérait du moins…
 
Le temps passa, peut être des minutes, peut être des heures, elle en perdait la notion du temps. Un bruit de pas se fait entendre. L’américaine voulu demander s’ils étaient revenus pour finir le travail mais aucuns sons ne franchit ses lèvres, ses yeux restant clos.




Tess, Ancienne délinquante



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Messages : 273
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Mer 19 Sep - 22:30
La violence n'engendre que la violence  Tess & Brook

Assise sur mon lit, j'écoutais de la musique avec mes écouteurs en bossant mes cours d'été. Je travaillais sur une thèse de Philo que le professeur m'avait proposé de faire pour améliorer mes notes . Tandis que ma musique préférée résonnait dans mes oreilles, celle-ci se coupa pour me notifier que j'avais reçu un SMS.

Je collai mon stylo entre mes lèvres et je pris mon téléphone pour jeter un œil. Un petit sourire s'affichait sur mon visage quand le nom de Tess s'affichait. J'ouvris le SMS et fus surprise de voir qu'elle me proposait de la rejoindre dans ce genre de lieu. Elle savait que je n'aimais pas trop sortir seul le soir. Mais je ne pouvais rien refuser à ma meilleure amie. Je rangeai mes affaires, enfilaient un leggings et mes boots, puis je mis un pull et hop direction le lieu de rendez-vous.

J'avais couvert mes cheveux afin de me sentir plus en sécurité. C'était idiot mais j'avais peur que Mayers me reconnaisse malgré le fait qu'il était en prison. Après avoir pris le bus, je me retrouvai dans un quartier que j'aimais pas trop. Pourquoi Tess m'avait donné rendez-vous ici? sérieux si elle voulait boire un verre il y avait mieux quand même.

Je me perdais dans le labyrinthe des entrepôts. Finalement au bout de dix bonnes minutes j'en eus marre et je pris mon téléphone pour téléphoner à Tess et savoir où elle était.
Je portai le téléphone à mon oreille et je tournai la tête quand j'entendis la sonnerie du portable de Tess. Plus le temps passait, moins je sentais le rendez-vous. Je continuais d'appeler Tess pour pister le son. Je me stoppai au bout de cinq minutes. J'avais enfin localisé le téléphone. Je m'engouffrais entre deux entrepôts et me stoppai en voyant au loin une ombre au sol. Je me disais que c'était surement un SDF et que je devrais pas m'approcher. Je refis sonner le téléphone et fronçai les sourcils en comprenant que le téléphone était avec le SDF.

"Excusez-moi...euh où avez-vous eu ce téléphone?"

Ma voix était tremblante et pas sûre du tout d'elle. J'avançais petit à petit et je me stoppai en voyant les cheveux bleus...

"Tess?"

Rapidement j'oubliais tout. J'oubliais la peur et je me mis à courir. Je glissai sur mes genoux à coté d'elle et me mis à chouiner.

"Tess? Tess qu'est-ce que tu as?"

Mes larmes roulaient déjà sur mes joues. Je posai ma main sur sa gorge, je sentais son pou. Rapidement je pris une profonde inspiration et je murmurai pour moi-même.

"On se calme... Tess a besoin de toi, tu dois prendre sur toi"

Je pris mon téléphone et rapidement j'appelais les pompiers. bien entendu ils me posaient plein de questions. Je ne pouvais pas répondre à tout, surtout que je savais pas trop où j'étais. J'inspirai un grand coup et répondis.

"Je m'appelle Brook Macnay. Mon amie Tess Drake a été...agressée. Non je sais pas où je suis, mais elle a un bracelet, on est d'Indare..."

Le pompier me demanda alors de rester avec elle et surtout de ne pas la bouger. Il comptait appeler la police pour localiser le bracelet de Tess. Après avoir raccroché, je retirai mon sweat et le posai sur Tess doucement pour ensuite m'allonger à côté elle est poser ma tête contre la sienne espérant que mon corps réchaufferait Blue.

"Je suis là Tess..."

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
Univ |:| Licence 1
avatar
Messages : 279
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Nationalité : Américaine
Famille : Jagger (père), Steph' (grand frère), monsieur et madame Drake (parens adoptifs)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Mer 19 Sep - 22:56

ft. Brook 

Il ne faut jamais trop s'attacher aux gens. Ils nous bercent d'illusions. Noyé de leur tendre parole et de leurs mots doux, ils nous rendent accroc et paradoxalement heureux. Et l'instant qui suit, ils s'en vont, seul la douleur nous envahi. Les souvenirs. Les larmes. La tristesse. Et notre vie vide qui continue.

La violence n'engendre que la violence 

Son portable n'arrêtait pas de sonner sans qu'elle ne sache pourquoi, sans qu'elle ne puisse décrocher. C'était assez gênant d'avoir cet engin qui sonne juste à côté de son visage, non loin de son oreille sans pouvoir faire quoique ce soit... Il avait fallut de nombreuses minutes pour que tout ne redevienne silencieux. Jusqu'à ce que les bruits ne se fassent entendre.

Les bruits de pas s’étaient considérablement rapprochés de l’endroit où se trouvait le corps de l’américaine qui paniquait un peu, ne sachant pas de qui il s’agissait, ni même ce qui allait se passer. Tout ce qu’elle entendait était brouillé par des échos, résonnant dans sa tête sans qu’elle ne puisse y faire quoique ce soit. Même la voix qui résonnait non loin était incompréhensible. Même cette voix qu’elle avait pourtant entendue quelques jours plus tôt, qu’elle entendait régulièrement semblait étrangère pour le moment. Elle ne comprit que téléphone, et son prénom… Qui avait bien pu venir jusqu’ici ? Comment l’avait-on trouvé aussi loin dans ce trou paumé ? Il était si tard que l’Institution s’était inquiété de ne pas voir qu’un de leur pensionnaire sous surveillance n’était pas rentré ? C’était assez improbable, il faisait encore clair dehors… Ou du moins, c’était l’impression qu’elle avait vu la « facilité » qu’elle avait pour discerner l’ombre floue penchée au dessus d’elle qui disparue rapidement.
 
Même si ses yeux s’étaient ouverts quelques instants, impossible pour elle de les garder ouverts plus de quelques secondes, même lorsqu’elle sentit une main se poser sur sa gorge, la faisant légèrement tressaillir de peur. Elle n’était pas rassurée, même si la voix semblait familière. Il y avait toujours cette peur d’être trompée par les autres américains, par leur Boss surtout… Il n’était pas comme les autres. Non, il était pire… Il ne faisait pas ça pour se venger, mais plus par envie de tuer et de faire souffrir…
 
Des murmures incompréhensibles, puis, le bruit distinct d’un appel et la voix. La fameuse voix qu’elle remit en entendant enfin le nom. Brook ? Ici ? Mais… que faisait-elle là ?! C’était dangereux ! Et s’ils décidaient de revenir pour la finir ?! S’ils décidaient de s’assurer de sa mort ?! Son amie serait en danger ! Encore plus que Tess elle-même ! Elle refusait qu’il lui arrive quoique ce soit mais… Vu son état, impossible de faire quoique ce soit.
 
En tout cas, la chaleur qu’elle sentit contre elle avait ce quelque chose de rassurant, et de protecteur dont elle avait besoin à cet instant précis. Mais elle ne voulait pas la mettre en danger… Elle murmura tant bien que mal, avec une voix saccadée et brisée.
 
-          V-va… T’en… Brook…
 
Sa main essaya de la repousser doucement, voulant lui faire comprendre qu’elle n’était pas en sécurité ici, qu’elle n’aurait pas dû venir mais après l’avoir vu comme ça, elle doutait que Brook partirait avant l’arrivée des secours. Après un essaie infructueux pour se redresser, l’américaine se mit à tousser, assez violement alors que la main qui essayait de repousser Brook cherchait désormais celle de son amie, à tâtons et difficilement.  Même dans ses pires cauchemars les choses ne se passaient pas ainsi… Elle s’est prit des balles, mais, après coup, elle se rend compte qu’être passée à tabac sans pouvoir faire grand-chose était bien pire, offrant une douleur beaucoup moins supportable qu’une simple balle.
 
Sophie aurait pu l’achever… Mais elle ne l’a pas fait. Etait-ce leur plan dès le début pour mieux la descendre après ? Elle ne l’espérait pas… Tess ne voulait plus faire partie de ce monde, plus maintenant… Une larme coula sur sa joue doucement, une larme partagée entre sa colère envers elle-même, sa peur, son soulagement.




Tess, Ancienne délinquante



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Messages : 273
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Lun 24 Sep - 10:51
La violence n'engendre que la violence  Tess & Brook

Blottie contre Tess, je mettais tout en œuvre pour la réchauffer. Elle était en piteux état et la dernière chose à faire c'est de la laisser mourir de froids. Tess tentait de me parler. J'avais bien compris qu'elle voulait que je me sauve, elle avait surement peur que ceux qui lui avaient fait cela s'en prenne à moi. D'une main faible elle tenta de me repousser mais elle du vite comprendre que je ne partirais pas. Vu son état je commençais à me dire que le SMS n'était pas d'elle. Quelqu'un avait donc fait en sorte que je vienne ici. J'avais donc deux solutions. Soit j'étais dans la merde et on allait me faire du mal, soit la personne en question voulait que je sauve l'ancienne délinquante.
Tess se mit à tousser, bravo miss pourquoi vouloir te redresser dans ton état? Je pris finalement sa main froide et la serra contre moi en murmurant doucement.

"Arrête de bouger. Les secours vont arriver et on va aller à l'hôpital ok?"

Je me redressai un peu et je posai mes lèvres sur son front. Lorsque je vis cette larme couler sur sa joue, je passai mon pouce dessus pour l'essuyer doucement, puis j'ajoutai.

"Qui t'a fait ça Tess? donne-moi un nom que je peux le dire à la police quand ils arriveront"

Mais au fond de moi une petite voix me disait que je devais être forte et surtout présente pour mon amie. Elle avait besoin de moi . Depuis mon arrivée à Indare elle avait été là pour moi à chaque moment. Maintenant c'était mon tour et je comptais bien remplir mon rôle. Je lui devais bien ça.
Je me plaçai à genoux près d'elle et doucement je passais mes mains dans ses cheveux en murmurant.

"Aller tien bon je suis là et je te laisse pas"

Des lumières bleues flashaient dans le coin, ils étaient enfin là . Toujours pour rassurer Tess je lui expliquais.

"Aller regarde ils sont là, tu vas aller au chaud et ils vont te shooter avec des médicaments, comme ça tu n'auras plus mal d'accord? et quand tu iras mieux je te ramènerais une énorme pizza qu'on mangera dans ta chambre d'hôpital ok?"

Bon oui niveau conversation il y avait mieux mais je voulais remonter un peut le moral de mon amie qui ne devait pas être au beau fixe. Je repris la main de Tess et la serra fort pour la garder avec moi.


©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
Univ |:| Licence 1
avatar
Messages : 279
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Nationalité : Américaine
Famille : Jagger (père), Steph' (grand frère), monsieur et madame Drake (parens adoptifs)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Mar 25 Sep - 21:38

ft. Brook 

Il ne faut jamais trop s'attacher aux gens. Ils nous bercent d'illusions. Noyé de leur tendre parole et de leurs mots doux, ils nous rendent accroc et paradoxalement heureux. Et l'instant qui suit, ils s'en vont, seul la douleur nous envahi. Les souvenirs. Les larmes. La tristesse. Et notre vie vide qui continue.

La violence n'engendre que la violence 

 Lentement, le pouce de Tess caressait le dessus de la main de son amie. C'était un geste totalement anodin et pouvant être inutile mais au moins, elle arrivait à rester éveillée, assez pour réagir aux différents dires de Brook. Les secours....l'hôpital... Même si cette solution ne lui plaisait pas forcément, voir même pas du tout en fait, tout ses mauvais souvenirs allaient remonter. Tant pis, ça allait lui apprendre et ce n'était pas la seule fois où elle agissait avec autant d'imprudence... Quand serait-elle de nouveau prudente ? Elle se posait vraiment la question à vrai dire... Tant bien que mal, Tess arriva à soupirer, appuyant un peu plus sa joue contre la main de Brook. Ce contact chaud lui faisait du bien après être restée un certain temps dans le froid, dans le frai des entrepôts.
 
Elle écarquilla les yeux. Donner des noms ? Surement pas ! Surtout pas !Et puis, n'ayant que des prénoms, impossible de trouver qui que ce soit ! Surtout qu'ils devraient bientôt repartir pour San Diego... Sans doute demain au plus tard... Trop s'éterniser pourrait leur poser quelques problèmes qu'ils voudraient éviter. Pourquoi perdre encore plus de temps pour une fille "morte" ? Pourquoi prendre des risques pour un cadavre qui ne sera pas retrouvé tout de suite ? Les gangs font très souvent confiance à leurs membres pour ce genre de problème, il leur paraissait donc certain que Sophie lui ai hotté la vie... Aucun doute là dessus, une confiance aveugle que Tess connaissait bien.
 
C'est justement à cause du fait qu'ils repartiraient rapidement que Tess secoua la tête, refusant de dire quoique ce soit sur leurs noms, ne prononçant que deux petits mots.
 
-          Inconnus.... Américains...
 
Ses yeux s'étaient refermés mais ses caresses continuaient lentement jusqu'à ce que Brook mentionne les secours, les médicaments et la pizza. Un fin sourire étira les lèvres de la jeune femme rien qu'en y pensant. Son amie voulait lui remonter le moral et...elle y arrivait parfaitement bien !
 
-          Tu restes...?
 
Des bruits parvenaient assez difficilement aux oreilles de Tess. Effectivement, ils étaient là. Les lumières bleues parvenant enfin aux yeux de Tess... Bon, leur arrivée avait deux bons points, le premier étant que Brook serait maintenant saine et sauve, et que l'américaine serait elle aussi prise en charge. Mais il lui était pour l’instant impensable de trop se reposer, elle voulait s’assurer que tout se passe bien, que Brook viendrait avec elle au moins jusqu’à l’hôpital… Et lorsqu’elle sera en état de parler convenablement, elle pourrait la rassurer un peu. Oui, cela semblait être un assez bon plan, en apparence du moins car elle ne pourrait certainement pas tout dire…




Tess, Ancienne délinquante



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Messages : 273
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Lun 1 Oct - 15:29
La violence n'engendre que la violence  Tess & Brook

Ma phrase fit apparemment plaisir à Tess car je pus voir un petit sourire illuminer son visage blessé. J'étais déçu qu'elle ne puisse pas me donner de nom, je voulais l'aider et faire enfermer cette bande de malades qui avait abimé mon amie. Les lumières bleues ricochaient sur les murs et la voix faible de Tess me parvint aux oreilles malgré le bruit qui approchait. Je répondis en souriant après avoir déposé mes lèvres sur son front.

"Bien sur que je viens...je ne suis pas venus jusqu'ici pour repartir sans toi"

J'espérais l'avoir assez rassuré. Je m'éloignais de mon amie a contre cœur quand l'équipe de soins arrivait pour prendre Tess en charge. La police m'interrogeait et rapidement j'expliquais tout. Je parlais du SMS mais que Tess n'était clairement pas en état de m'envoyer un SMS et aussi le fait qu'elle avait été surprise de me voir. J'expliquais aussi à la police que Tess ne connaissait pas les noms et qu'elle m'avait informé que c'était juste des Américains.

Un des inspecteurs m'informait qu'il allait me ramener à l'école. Rapidement je refusai et je répondis.

"Non, j'ai promis à Tess que je restais avec elle... S'il vous plaît laissez-moi la suivre...elle n'ira pas bien sinon"

Je tentais tout ce que je pouvais pour faire plier le policier. Finalement il accepta et m'informait aussi qu'il allait appeler Indare pour les prévenir. J'eut la possibilité de monter dans l'ambulance . Je pris place à coté du brancard de Tess et doucement je pris sa main en souriant.

"Je t'avais dit que je te suivrais"

Je posai doucement ma tête sur l'oreiller du brancard afin que ma tête touche la sienne. Je restais dans cette position inconfortable durant tout le trajet.

Durant tout le trajet je restais silencieuse. D'extérieur on pensait que j'étais calme mais au fond de moi je faisais tout ce que je pouvais pour ne pas me faire embarquer par une crise d'hystérie. Tess avait besoin de moi. Je devais donc rester calme.

Je somnolais quand l'ambulance stationnait devant l'hôpital. Je relevai mon visage et j'embrassai une nouvelle fois le front de Tess en murmurant.

"Ils vont prendre soin de toi. Je t'attendrais dans ta futur chambre promis"

Je restais en retrait afin de laisser les secours emmener Tess. quant à moi je partis à l'accueil pour remplir le dossier de Tess. Pour être honnête sur le dossier je ne savais pas si je devais mettre ce que je savais des parents adoptifs de Tess ou bien de son père biologique. Je soupirai et au final je ne pus remplir que la partie de Tess.

La dame de l'accueil m'informa alors du numéro de la chambre de Tess et je partis prendre place sur un siège dans la chambre afin d'attendre mon amie en espérant qu'elle allait bien. J'avais avec moi quelques affaires à Tess. Je me permis alors d'envoyer un SMS à son père puis un à sa famille d'adoption. J'expliquais que Tess avait été agressé mais qu'elle allait bien et je donnais le nom de l'hôpital. Nous verrons prendront de ses nouvelles où viendraient.

Rapidement Jagger répondit au SMS. Il informait la personne qui avait trouvé sa fille qu'il n'était pas à Londres pour le moment mais qu'il appellerait Tess tous les jours dès demain pour avoir de ses nouvelles.



©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
Univ |:| Licence 1
avatar
Messages : 279
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Nationalité : Américaine
Famille : Jagger (père), Steph' (grand frère), monsieur et madame Drake (parens adoptifs)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Mer 10 Oct - 19:02

ft. Brook 

Il ne faut jamais trop s'attacher aux gens. Ils nous bercent d'illusions. Noyé de leur tendre parole et de leurs mots doux, ils nous rendent accroc et paradoxalement heureux. Et l'instant qui suit, ils s'en vont, seul la douleur nous envahi. Les souvenirs. Les larmes. La tristesse. Et notre vie vide qui continue.

La violence n'engendre que la violence 

 Tess s’en voulait de causer du souci à tout le monde, si bien qu’elle soupira doucement. Ce n’était pas quelque chose qu’elle appréciait, mettre les gens qu’elle aime en danger, ou apparaître devant eux dans un état aussi lamentable que celui-ci. Et là, c’était Brook, donc la personne à qui elle voulait encore moins montrer cette facette d’elle. Une facette faible et apeurée. Tess était effrayée de retomber dans ce monde désormais, même si le frisson procuré était agréable, même si trafiquer avec cette peur que tout peut déraper l’était tout autant. Elle aime cette sensation qui dure bien plus longtemps qu’une simple attraction dans un parc. L’américaine ne prit pas la peine de retenir un sourire en sentant les lèvres de Brook sur son front, Brook qui lui avouait qu’elle n’allait pas partir sans elle, surtout après être venue ici. Tess murmura.

- Merci… Et désolée.

L’équipe vint la mettre sur un brancard avant de la mener vers le véhicule. Elle grimaça un peu en se sentant décoller du sol, sentant ses côtes endoloris.

Instinctivement, le regard de l’américaine se porta sur Brook et un officier. Ou alors, peut être était-ce un inspecteur ? Oh et puis merde, ce n’était pas le plus important.

La lumière blanche l’ébloui sans la moindre pitié avant que l’équipe de soin ne commence à s’occuper d’elle, ou du moins, à essuyer le sang de son arcade brisée. A vrai dire, Tess ne faisait pas attention à ces personnes penchées sur elle, gardant les yeux orientés comme possible vers son amie.

- Elle peut venir… ?

Sa voix était hésitante, comme si quelqu’un allait la mordre suite à cette question mais un simple regard lui fut adressé mais pas de mot. Ils ne savaient pas ? Normalement, la réponse est oui pourtant… Bizarre… Enfin elle ne pu pas faire grand-chose là-dessus, Tess doit juste rester complètement passive.

La petite Brook arriva dans l’ambulance, prenant la main de Tess qui la serra faiblement, lui adressa un nouveau sourire heureux, bien que fatigué.

- Merci, d’être là.

Ce n’était peut être pas grand-chose mais il semblait important aux yeux de la punk, remercier son amie était important. Après tout, certaines personnes n’auraient même pas bougé de leur chambre. Dans un geste tendre, la main de Tess vint passer dans la nouvelle chevelure de Brook. Même si la position n’était pas des plus naturelles, elle était sans doute plus agréable que celle de la jeune femme qui se ferait sans doute mal à la nuque et au cou à force. L’américaine lui fit des papouilles durant tout le trajet pour essayer de lui rendre un peu plus agréable, n’arrêtant qu’une fois Brook relevée et qu’elle était emmenée en salle de soin.

Les dégâts n’étaient pas trop méchants, juste des côtes brisées et des hématomes, et une arcade ouverte et brisée et une faiblesse dans le poignet droit suite à ses débats et à sa défense. En somme, Tess s’en sortait bien, avec un peu de repos, elle irait vite bien à condition qu’elle ne force pas.

Il fallut cependant deux bonnes heures pour qu’on l’emmène dans la chambre où Brook se trouvait déjà. D’un petit mouvement, elle l’invita à venir sur le lit, étant un peu plus réveillée que précédemment.

- Désolée de te faire endurer tout ceci ma belle, comment tu te sens ?

Son vocabulaire était varié : merci, désolée, merci, désolée… Et c’était dans cet ordre là ! Et, en toutes franchises, c’était les seules choses qu’elle pouvait dire à ce moment là. Mais savoir comment se sentait Brook était plus qu’important à ses yeux, bien plus que son propre état.




Tess, Ancienne délinquante



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Messages : 273
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Ven 12 Oct - 10:26
La violence n'engendre que la violence  Tess & Brook

Deux heures c'était long mais j'en avais profité pour aller acheter à la cafeteria des trucs à grignoté et à boire que j'avais enfourné dans mon sac au cas où Tess aurait faim ou soif. Je les cachais volontairement au cas où elle n'aurait pas le droit de manger ou boire suite à ses soins. J'avais même pris un magazine pour lire un peu. Quand Tess arriva enfin je me levai avec un petit sourire. J'étais enfin rassuré de voir qu'elle allait bien.

Le brancardier quitta la chambre après avoir installé mon amie, puis celle-ci me fit un signe de tête pour que je monte sur le lit. Je ne me fis pas prier et je grimpai doucement pour aller me blottir instinctivement contre Tess avec innocence. Je répondis en toute sincérité à sa question.

"Mieux. J'ai eu tellement peur. "


Je cachai mon visage dans le coup de mon amie afin de me rassurer. Doucement mon corps se mit à trembler et mes larmes défilaient dans le creux de l'épaule de la jeune femme. Je mis cinq bonnes minutes à évacuer mon stressent. Ma crise de larmes se termina et je pus inspirer un grand coup en murmurant après un reniflement.

"Pardon...fallait que sa sorte, j'aie encore du mal à contrôler mes émotions"

Je me décollai de Tess le visage tremper ce qui me fit un peu rire nerveusement. Je passai ma main sur les mèches rebelles de la jeune femme pour dévoila son visage abimé. Je plongeai mon regard dans celui de Tess afin de lui montrer que j'allais bien et qu'elle n'avait pas à s'inquiéter. Tess passait son temps à se faire du souci pour moi et moi...mince je n'avais jamais réalisé ce qui pouvait lui arriver suite à son passée, mais si je m'étais intéressé un peu plus à elle, j'aurais pu prévoir cette situation. Je fermai les yeux quelques secondes, puis je murmurai en les rouvrant.

"Je suis une amie de merde Tess...j'aurais dû prévoir ce qui allait se passer si je t'avais questionné sur ton passé. Mais j'ai toujours cru que tu ne voulais pas en parler"

Et voilà je redevenais un moulin à paroles. Si on ne me faisait pas taire j'allais plus me stopper. C'était ce qui m'arrivait souvent quand j'étais nerveuse ou bien que je m'en voulais pour un truc.
Je m'en voulais tellement de ce qui était arrivé à mon amie, elle ne méritait pas ça, Tess était tellement gentille, pourquoi lui faire ça? elle avait beau dire qu'elle ne savait pas qui lui avait fait cela, je le savais moi, je savais que cela avait un rapport avec son passé de délinquante.

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
Univ |:| Licence 1
avatar
Messages : 279
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Nationalité : Américaine
Famille : Jagger (père), Steph' (grand frère), monsieur et madame Drake (parens adoptifs)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Dim 14 Oct - 0:16

ft. Brook 

Il ne faut jamais trop s'attacher aux gens. Ils nous bercent d'illusions. Noyé de leur tendre parole et de leurs mots doux, ils nous rendent accroc et paradoxalement heureux. Et l'instant qui suit, ils s'en vont, seul la douleur nous envahi. Les souvenirs. Les larmes. La tristesse. Et notre vie vide qui continue.

La violence n'engendre que la violence 

 Dès qu’elle fut dans la chambre, le premier réflexe fut de faire venir son amie à ses côtés. C’était tout ce qu’elle voulait. Etre avec Brook, ne plus penser à autre chose et oublier les événements qui laisseraient des marques quelques temps. Et peut être même des cicatrices si elle n’avait pas de chance. Et, la chance de Tess ayant tendance à être négative dans ce genre de cas, elle n’avait aucun doute sur la possibilité d’une cicatrice à l’arcade. Enfin, elle verrait bien avec le temps ce qui lui arriverait.
 
Les bras de l’américaine se refermèrent doucement sur Brook qui lui avoua que ça allait mieux, mais qu’elle avait eut peur.
 
-          Je ne voulais pas t’infliger ceci ma belle, excuse-moi…
 
La jeune femme pleura dans son cou, faisant légèrement frissonner la punk par la même occasion. Il fallait dire le cou de Tess était sensible au moindre toucher. Enfin ! Là n’était pas la question, elle passa doucement la main dans les cheveux de la jeune femme, essayant de la rassurer du mieux possible. L’américaine la laissera faire, autant de temps qui lui faudra. Elle avait conscience que cela ne devait pas être simple à encaisser, voir son amie étendue, à demie-consciente et dans un état lamentable. La vision ne devait pas être jolie. Durant tout ce temps, sa main n’avait cessé ses caresses, des caresses se voulant le plus rassurantes possible. Ajoutées à ceci, quelques paroles pour lui dire que c’était terminé désormais, que tout irait bien.
 
Elle lui adressa un léger sourire avant de lui répondre tranquillement.
 
-          Il n’y a pas de problème tu sais… Et puis, c’est normal de réagir de la sorte après ça…
 
Docilement, la joue de Tess alla chercher le contact de la main de son amie, profitant un petit instant d’un moment de tranquillité, mais surtout, de sécurité. Tout ce qu’elle savait, c’est que les questions allaient pleuvoir dès le lendemain ou surlendemain.
 
Cependant, la punk ne pouvait pas être d’accord avec son amie ! Elle n’était pas une amie de merde ! Elle fronça doucement les sourcils avant de prendre le visage de la jeune femme entre ses mains, caressant ses joues de ses pouces avec une douceur certaine.
 
-          Tu n’as pas à penser ça de toi, je ne peux pas te laisser penser ceci et tu devrais le savoir. En quoi tu serais une amie de merde, hm ? Tu n’aurais pas pu le prévoir, moi-même je ne le pouvais pas. En toute franchise, je me pensais en sécurité ici, je n’aurais jamais pensé que des américains seraient venus jusqu’ici pour me faire la peau. Aucune de nous n’aurait pu prévoir quoique ce soit à ce sujet. C'est vrai que je ne parle pas vraiment de mon passé, car je considérais tout ce bordel comme loin d'ici. Donc que ce n'était pas forcément important d'en parler.
 
Elle lui embrassa le bout du nez avant de poser son front contre le siens.
 
-          Et puis, tu es venue, tu as fais ce qu’il savait faire. Tu sais cependant des choses que les inspecteurs ne savent pas, et ils ne doivent rien savoir. J’ai besoin que tu ne dises pas que cela peut être lié à mon passé, les choses risqueraient d’empirer et ils seraient capables de revenir. Et pas simplement pour moi.
 
Brook était intelligente, elle savait que c’était liée d’une façon ou d’une autre à ce qui avait fait débarquer Tess ici, mais il ne fallait pas donner de nom ou quoique ce soit, Steph et les autres auraient des problèmes si les autorités américaines étaient mises au courant.




Tess, Ancienne délinquante



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Messages : 273
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Lun 15 Oct - 14:09
La violence n'engendre que la violence  Tess & Brook

Tess fronçait les sourcils. Ce n'était pas bon, ça voulait dire que j'avais dit une grosse bêtise. Rapidement elle prit la parole en même temps que mon visage. Ses pouces caressaient mes joues et cela m'apaisait très rapidement. Doucement mes yeux se fermaient afin que je puisse me concentrer sur ses paroles.

Le souffle de Tess se promenait sur mon visage et quand ses lèvres se posaient sur mon front puis mon nez, je me sentis bizarre d'un coup, comme ci Tess venait d'un coup de baguette magique de détendre l'intégralité de mon corps qui s'était crispé dès que j'avais vu son corps inerte au sol.
J'ouvris mes yeux pour croiser son regard et j'écoutais la suite de ses paroles. Je devais garder le secret...je fis alors oui de la tête, je comptais bien garder le secret mais pas pour eux...juste pour Tess, pour la protéger.

Nos visages étaient très proches et pour être honnête seul deux personne avaient été proches comme ça de mon visage. Seb et... Mayers.
Mon souffle frôlait aussi le visage de Tess, car je répondis doucement.

"Je ne dirais rien...promis"


Blue me connaissait bien et elle savait que quand je promettais quelque chose, je le faisais. Son secret serait bien gardé avec moi et je ne lui poserais aucune question concernant son agression afin d'être sûr que je ne gaffe pas si on venait à m'interroger.

Les douces mains de Tess continuaient de m'apaiser et je n'avais pas bougé mon visage, il était toujours à quelques centimètres du sien, ma tête posée sur l'oreiller se reposait de toute cette action. Je plantai mon regard dans le sien et doucement je lui dis pour la faire rire.

"Avoue-le...tu attendais que ça que je vienne te sauver. Moi la petite potion sans défense au secours de la jolie forge"


Un grand sourire se forma sur mon visage et j'ajoutai.

"Pardon j'oublie que tu as mal"

La faire rire n'était pas forcément la meilleure des choses à faires. Je pris ma lèvre inférieure entre mes dents pour la mordiller un peu signe que j'étais nerveuse. Je murmurai ensuite

"J'ai envie d'essayer un truc...j'espère que tu m'en voudras pas"


Tess m'avait appris beaucoup de choses depuis que je la connaissais comme ne pas écouter les gens qui critiquent, faire ce que j'ai envie...et découvrir des choses.
Doucement mes lèvres se posaient contre les siennes, un simple petit bisou mais une découverte pour moi...


©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
Univ |:| Licence 1
avatar
Messages : 279
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Nationalité : Américaine
Famille : Jagger (père), Steph' (grand frère), monsieur et madame Drake (parens adoptifs)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Lun 15 Oct - 23:18

ft. Brook 

Il ne faut jamais trop s'attacher aux gens. Ils nous bercent d'illusions. Noyé de leur tendre parole et de leurs mots doux, ils nous rendent accroc et paradoxalement heureux. Et l'instant qui suit, ils s'en vont, seul la douleur nous envahi. Les souvenirs. Les larmes. La tristesse. Et notre vie vide qui continue.

La violence n'engendre que la violence 

Tess esquissa un léger sourire en voyant que son amie garderait le secret. C’était la seule chose qu’elle souhaitait, que Brook ne dise rien au sujet de son passé, surtout qu’elle savait des choses qui n’étaient pas dans son casier et, en toute franchise, ce n’était pas plus mal.
 
-          Merci… Et si tu veux, je pourrais te parler de tout ça une fois les choses calmées, d’ici un mois ou deux.
 
Elle savait que son amie se posait quelques questions, et elle n’avait pas tord, il est vrai que l’américaine aurait pu parler un peu plus de son passé et de son expérience avec tout ce qui touchait à ce trafic, à ses affrontements. Elle aurait pu parler des possibles répercutions qu’il y aurait sur sa vie si les choses venaient à mal tourner un jour ou l’autre. C’était pourtant quelque chose de normal. Sur le territoire américain du moins. Tu as un problème avec un gang, tu tues un de ses membres, tu le paye très cher.
 
Le regard de Tess restait planté dans celui de la jeune femme, un faible sourire aux lèvres tandis que cette dernière tentait un peu d’humour. Elle retint un rire franc pour ne pas trop tirer sur ses côtes, bien que quelques sons étouffés lui échappaient tout de même.
 
-          Comment tu le sais ?! J’ai pourtant prit soin de le cacher ! Et ne t’en fait pas, il n’y a pas de mal et ça fait du bien de rire un peu de ça. C’est le meilleur moyen d’exorciser quelque chose. Je comprend mieux ce que tu as pu ressentir lorsque l'on a fait le mur.
 
La sensation, bien que différente, semblait pourtant assez proche. Ce n’était pas non plus la même douleur, ni même les même raisons mais tout de même ! C’était important.
 
Elle remarqua la lèvre mordue de son amie, ne comprenant pas vraiment ce qu’il se passait. La connaissant, quelque chose devait la travailler. Elle voulu prendre la parole mais la petite Brook la prit de vitesse, lui disant qu’elle espérait qu’elle ne lui en voudrait pas. Lui en vouloir à propos de quoi ? Dans un premier temps, elle ne comprit pas la raison de ces dires, dans un second temps, elle comprit enfin que c’était à cause de ce baiser rapide. Si rapide que l’ancienne dealeuse n’eut pas le temps de réagir correctement bien qu’une couleur rouge était désormais présente sur ses joues. Enfin, cette couleur ne s’arrêtait pas qu’à ses joues si on y regardait bien. Elle murmura, encore sous le coup de la surprise.
 
-          B-Brook… ?
 
Deux options se présentaient à elle : la première étant de retourner sur ses lèvres pour lui rendre ce baiser, la seconde était simplement d’attendre une réponse quelconque. Mais bon, se connaissant, la réponse serait toute autre, à la fois très proche mais très éloignée.




Tess, Ancienne délinquante



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Messages : 273
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Jeu 18 Oct - 21:59
La violence n'engendre que la violence  Tess & Brook

Tess avait les joues légèrement rouges et les miennes l'étaient aussi. Je ne savais pas trop si j'avais aimé ou non ce bref baiser. Tout simplement parce qu'il avait été trop rapide. Blu murmura mon prénom avec un ton interrogatif. Pour le coup je me sentais un peu gênée, je n'aurais peut-être pas dû faire cela, je voulais pas mettre Tess mal à l'aise surtout avec ce qu'elle venait de vivre.
Histoire de changer de sujet, je me mis à baragouiner.

"Je ...j'ai acheté des trucs pendant qu'ils te soignait"


Je me tournai pour fuir la situation assez embarrassante que j'avais créée. Je tendis le bras vers mon sac puis je sortis de celui-ci des gâteaux et deux bouteilles d'eau. Je fuyais un peut le regard de mon amie mais je continuais de parler histoire d'éviter qu'elle ne me pose une question embarrassante.

"Au fait je me suis permis d'envoyer deux SMS avec ton téléphone. Un à ta famille d'accueil et un à ton père... Il y a que ton père qui a répondu. Il n'est pas à Londres pour le moment mais il va t'appeler tous les jours pour voir comment tu vas"

Je tournai ensuite la tête un peu gênée car peut-être que Tess n'aurait pas voulu que je prévienne sa famille. Je tendis une bouteille d'eau à l'ancienne délinquante, puis je me mis à jouer nerveusement avec la mienne tout en passant ma langue sur mes lèvres. Je sentais encore le goût des lèvres de blue sur les miennes. Instinctivement mes yeux bicolores se posaient sur la bouche de Tess. Je gardais le silence écoutant mon amie si elle voulait me parler du fait que j'avais prévenu sa famille.
Je me disais que Tess n'avait certes pas eu de chance avec sa famille d'accueil, mais d'un autre côté elle avait eu de la chance avec son père biologique. Jagger avait beaucoup de défaut de ce qu'elle m'avait expliqué, mais au final il s'inquiétait réellement pour sa fille.

Je posai mon sac au sol et je bus une gorgée d'eau pour ensuite la poser sur la tablette derrière moi et me rallonger face à mon amie en roussissant encore . Un silence s'installa au-dessus de nous. Je ne savais pas quoi faire, d'un côté je devrais laisser Tess se reposer et quant à moi je pouvais demander qu'on me ramène à Indare, mais d'un autre côté j'ai envie de rester avec elle. Avec ce qu'elle avait vécu, Tess n'avait peut-être pas envie d'être seule dans cette chambre morose. Je pris doucement sa main et je rapprochai mon visage du sien pour me blottir à nouveau contre elle et la rassurer.



©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
Univ |:| Licence 1
avatar
Messages : 279
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Nationalité : Américaine
Famille : Jagger (père), Steph' (grand frère), monsieur et madame Drake (parens adoptifs)
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Hier à 12:06

ft. Brook 

Il ne faut jamais trop s'attacher aux gens. Ils nous bercent d'illusions. Noyé de leur tendre parole et de leurs mots doux, ils nous rendent accroc et paradoxalement heureux. Et l'instant qui suit, ils s'en vont, seul la douleur nous envahi. Les souvenirs. Les larmes. La tristesse. Et notre vie vide qui continue.

La violence n'engendre que la violence 

 Pour le coup, la punk ne su pas quelle expression afficher. Amusée ? Vexée ? Déçue peut être ? Oui… C’était sans doute ceci. Ou un mélange de toute ses émotions.

Vu qu'elle ne savait pas comment réagir, elle préféra adresser un petit sourire neutre à son amie. Quoiqu'un peu triste et perdu. Ouais, c’était la seule chose qu’elle pouvait faire pour le moment. 

Voyant que Brook changeait de sujet, un petit pincement au cœur se fit ressentir. Peut être qu’elle aurait aimé que cela dure un peu plus longtemps. Elle se redressa légèrement, prenant appuie sur sa main valide pour bien se mettre droite. C’était difficile et légèrement douloureux à cause de ses côtes mais elle devait faire avec, sans trop râler. Et puis, niveau douleur, elle avait connu plus vif et mauvais. Un soupire discret lui échappa avant qu’elle ne suive le moindre des gestes de son amie. 

How… Elle avait donc envoyé un message à sa famille. Biologique comme adoptive.

-Merci Brook, je pense qu’entre mon père et Steph’, ma famille ne va pas m’oublier !

Connaissant Steph', ce dernier sauterait sans doute dans le premier avion pour Londres et voir l’état de sa petite sœur. Enfin, c’était même certain !

Elle était touchée par le geste de Brook, la remerciant du fond du cœur avec un autre sourire. Doucement, elle ouvrit la bouteille d'eau et but plusieurs gorgées. De bonnes gorgées. Il fallait dire que sa gorge était relativement sèche et que cela calmait un peu son esprit qui se trouvait dans un véritable état d’ébullition. Surtout vu le regard de la petite brunette sur ses lèvres. Pourquoi les regardait-elle comme ça... ? Une nouvelle, beaucoup moins rouge que précédemment reprit place sur ses joues. Inutile de les cacher en fait. De toute façon, elle ne pouvait pas le faire.

- Merci miss, tu t'imagines même pas à quel point ça fait du bien de boire.

L'ancienne dealeuse regardait Brook, restant silencieuse quelques instants avant de laisser un petit soupire lui échapper. Doucement, elle vint se réfugier dans les bras de son amie, se nichant dans son cou. La jeune femme ne dit rien pendant quelques instants avant de soupirer de nouveau, doucement. Elle savait que Brook voulait éviter sa question mais elle ne pourrait pas l'éviter éternellement, et plus vite elle serait posée, mieux ça sera. À ses yeux du moins. Sa main caressait nerveusement le dos de Brook, du bout des doigts.

- Dis... C'était juste pour essayer ? 

Eh voilà, la question ne pouvait être évitée.

Sa respiration sembla se couper, au moins jusqu'à obtenir la réponse de Brook. Elle se coupa réellement en fait.




Tess, Ancienne délinquante



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» la haine engendre la haine!
» ENGENDRER ou CREER ?
» Tu es Mon Fils, Je T’ai engendré aujourd’hui
» Trinité et Maimonides
» Radioactivité et vie humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: Camden Town :: Les entrepôts désaffectés-
Sauter vers: