AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: North London :: Camden Town Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sortie de couple au calme...ou pas [Amelia]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 207
Age : 18
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Lun 24 Sep - 20:17

Moi qui avait tenté de faire attention, apparemment je forçais trop sur mon emprise. Malgré mon intention de ne pas lui faire trop de mal, la joie de le voir sorti de cette ruelle lugubre et en sécurité ici l'avait sans doute emporté sur la raison.


- Oh ! Désolée... C'est l'émotion...

Je desserrai un peu mon étreinte afin d'alléger le poids du haut de mon corps sur le sien. Je sentis ensuite sa main dans mes cheveux, qu'il commença à caresser. Petit à petit, je réussis à me détendre et à cesser de pleurer.

- Ne t'excuse pas Liam. Tu n'y es pour rien...

Certains pouvaient penser que si, qu'il était l'instigateur de toute cette histoire étant donné que c'est lui qui avait blessé Vince en premier avant qu'il ne soit envoyé à Indarë suite à ses rendez-vous avec son avocate, or là aussi c'était faux. Si je me souvenais bien de ce qu'il m'avait raconté, c'était son ennemi et son groupe de brutes qui avaient cherché la bagarre ce jour-là. Liam n'avait fait que de se défendre. En allant un peu trop loin certes mais dans tous les cas, il n'était pas à blâmer. C'est ainsi que je voyais les choses. Malgré le fait que je ne cautionne pas la violence. Et il y avait de quoi lorsque je repensai à l'agression de ce matin. Penser qu'il avait peut-être déjà été blessé comme ça auparavant... Non ! N'y pense pas ! Cela va seulement te faire du mal ma pauvre Amy.

Soudain, Liam eut une phrase qui me fit m'écarter de lui. Je le regardai avec circonscription.


- Que je me taise ? Mais enfin...

Il me saisit le poignet droit et parla d'une voix on ne peut plus sérieuse. Je compris ses raisons seulement, me dire que sans ma plainte cet énergumène allait bientôt se reballader dans la nature m'était difficile à accepter.
Prenant à présent mon menton entre ses doigts, je découvris alors quel fut le sens de ce cri de rage entendu tout à l'heure, avant que les ambulanciers arrivent pour le transporter à l'hôpital. Son père avait osé lui dire ça ? Mais... C'était horrible ! Bien qu'il soit chef de gang et vive dans l'illégalité, il restait tout de même celui qui l'avait élevé et maintenant que son fils s'était fait remonter les bretelles par la justice, il l'effaçait de sa vie ? Ce comportement était des plus incompréhensibles pour moi. Comment pouvait-on mettre son enfant à la porte de cette manière ? Bon, je ne connaissais pas toute l'histoire ni ce qu'ils s'étaient dit au téléphone mais... Sachant ce que cela représentait pour Liam, j'étais triste pour lui. Et puis ces mots "ce qui me reste de plus précieux".. Il cherchait vraiment à me lancer une flèche dans le cœur.

Je n'eus pas le temps de répondre que les policiers et Linda nous rejoignirent dans la pièce. Cette dernière se plaça à côté de moi. Nous échangeâmes un regard avant qu'une discussion débute entre Liam et les deux membres des forces de l'ordre. Les mensonges qu'il leur raconta étaient si évidents que je ne savais pas si je devais rouler des yeux ou non. En plus, c'était moi qui avait le dernier mot. Je ne parvins pas à regarder les deux hommes dans les yeux.


- Je... C'est vrai que ce sont les membres d'un club qui sont venus vers nous mais... je...

Mes mains serrant mon pantalon se mirent à trembler légèrement. La scène de la ruelle repassa dans mon esprit tel un film et j'eus du mal à finir ma phrase. Je remerciai intérieurement Linda qui vint poser sa main sur l'une des miennes pour me calmer.

- Veuillez me pardonner mais... Je ne souhaite pas porter plainte.

Les deux policiers étaient évidemment déçus.

- Vous êtes sûre ? Est-ce vraiment ce que vous voulez ?

Je répondis par un hochement positif de la tête. Des soupirs s'échappèrent de la bouche de mes interlocuteurs. Malheureusement pour eux, il ne leur était pas possible d'obliger les gens à porter plainte. Les conseiller oui mais les forcer non.

- Très bien. Nous allons vous laisser. Cependant, restez à notre disposition, nous pourrions revenir vers vous plus tard.

Nous nous retrouvâmes donc tous les trois dans cette chambre. Cette fois, c'est Linda qui poussa un soupir.

- Haa... Tu es toujours aussi borné à ce que je vois.

Cela me faisait tout drôle que la mère de Liam soit assise à côté de moi. J'étais contente de la rencontrer néanmoins j'aurais préféré que cela se fasse dans de meilleures circonstances.
Après qu'ils aient discuté un peu entre eux, je pris la parole :


- Combien de temps vas-tu rester à l'hôpital ? Avec des côtes cassées, ça ne sera pas simplement quelques jours j'imagine.

Moi qui me faisais une joie de passer une ou deux journées d'intégration avec lui, mes plans tombaient à l'eau. Mais je préférais le savoir ici à guérir plutôt que laissé pour mort sur des sacs poubelles.




Sortie de couple au calme...ou pas [Amelia] - Page 2 Frise_10

Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 162
Age : 18
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Mar 25 Sep - 16:11
Sortie en couple au calme ou pas...
.....

( #TeamLiamelia )

Je savais très bien qu'Amelia aurait du mal à comprendre ma façon de faire et je ne pouvais que la comprendre après tout toute personne normale aurait porté plainte avec ce genre d'agression. Mais si nous voulions avoir la paix, si Amelia voulait que je change de monde, elle allait devoir se plier à cette règle, sinon nous n'allons pas nous en sortir.

D'un air totalement détaché je n'hésitais pas à raconter de gros bobards aux deux flics face à moi. J'évitais de regarder ma mère car je me doutais qu'elle était à deux doigts de m'étrangler.
La police demanda ensuite à Amelia si elle souhaitait porter plainte. Je tournai doucement la tête vers ma petite amie afin de voir ce qu'elle avait décidée. Je voyais qu'elle hésitait encore. Ma mère posa sa main sur la sienne pour l'apaiser. Quoi qu'elle décide, ma mère ne changera pas d'avis sur ma compagne. Il y a plusieurs années ma mère avait été plus d'une fois dans la même situation qu'Amelia.

Je fermai les yeux soulagés quand Amelia annonça qu'elle refusait de porter plainte. Une grosse dose de stresser s'échappa de mon corps et mes douleurs se calmaient doucement suite à cela.
La police quitta ma chambre et ma mère soupira en me rappelant que j'étais borné. Je bougonnai un peu en me callant bien dans mon lit légèrement relevé.
Amelia me demandait si je savais combien de temps j'allais rester ici. Je lui fis un petit sourire narquois et je répondis.

"Je t'ai promis que je t'accompagnais à la semaine d'intégration. Je vais surement louper les visites mais je serais là pour leurs trucs de courage. Je te l'ai promis"


Je lui fis un petit clin d'œil, puis je tournai la tête vers ma mère et soupirai en lui parlant sérieusement.

"M'man... Tu as toujours mon blouson?"
"Celui du club? oui pourquoi?"
"Tu peux me rendre un service? envoie le à Papa. Je... Je quitte le club"
"Liam... Je suis heureuse de cette nouvelle mais...tu es sûr?"
"Il m'a appelé... Je n'ai pas envie d'en parler, mais il arrivera un jour ou comme lui je vais devoir faire un choix. Le club ou..."

Je braquai mon regard sur Amelia, puis je grimaçai un peu à cause de mes côtes et je reconcentrai mon regard sur ma mère en terminant.

"Il a fait le mauvais choix et il t'a perdu. J'ai aussi fait un mauvais choix et je t'ai perdue. Je n'ai pas envie de perdre Amelia. Alors renvois le blouson s'il te plaît et... Si tu veux bien me payer une séance chez le tatoueur, je dois transformer le logo du club que j'ai dans le dos"

On pouvait sentir que j'étais un peu soulé de devoir faire ce choix aussi vite, mais mon père avait été clair au téléphone. Je suis mort et si je voulais revenir au club, je serais un mec complètement différent. Mon séjour à Indare commençait déjà à me transformer et je ne serais plus jamais le même. Ma mère ne put s'empêcher de faire éclater sa joie. Elle prit Amelia dans ses bras et murmura à son oreille.

"Merci ma belle... Je te remercierai jamais assez"

Elle se pencha ensuite sur moi et m'embrassa le front en m'annonçant.

"Je dois impérativement partir si je veux pas louper mon avion. Je m'occupe de ton blouson demain promis"

Elle fit un sourire à Amelia et lui dit en souriant.

"Ravie de t'avoir rencontré Amelia. Prend soins de lui et n'hésite pas...je pense que tu es une des rares personnes qu'il écoutera"

Elle fit un bisou sur le front d'Amelia comme une mère l'aurait fait à sa fille, puis elle partis. Lorsque la porte de ma chambre fut fermée et que nous nous retrouvions tous les deux dans la chambre, je tournai la tête vers Amelia et pour le coup je ne savais pas trop quoi dire. Au final je pris sa main et lui demanda.

"Ça vas-toi? t'es pas blessée?"



.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 207
Age : 18
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Mer 26 Sep - 21:23

Pensant au début que ce n'était pas une bonne idée, je me dis après coup que ne pas porter plainte fut la bonne décision. En temps normal, je n'aurais pas hésité une seule seconde à le faire et n'aurais eu de répit qu'en apprenant que nos agresseurs avaient été arrêtés. Cependant, en y réfléchissant une nouvelle fois, comme l'avait dit Liam ces grosses brutes avaient eut ce qu'elles voulaient et n'avaient plus aucune raison de venir s'en prendre à nous. Et puis, ce n'était pas comme si les mettre en prison allait faire s'écrouler leur club ou leurs business illicites. Finalement, je ne regrettais pas ma décision.

Hein ? Liam serait présent pour le test de courage ? Mais enfin.. C'était dans une semaine ! C'était impossible qu'il soit guéri d'ici là ! J'étais touchée qu'il veuille tenir sa promesse mais aujourd'hui, le plus important était qu'il se rétablisse !
Petit clin d’œil de sa part. Mon nouvelle inquiétude se demanda si c'était parce qu'il ne souhaitait pas que je m'en fasse ou au contraire si cela cachait quelque chose de moins drôle telle une escapade nocturne. J'espère qu'il n'y pensait pas.

Vint ensuite un échange entre lui et sa mère. Un échange qui me laissa sans voix tant j'étais abasourdie par ce que je venais d'entendre. Il allait réellement le faire ? Il allait quitter ce club alors qu'il m'avait mainte fois dit qu'il ne savait pas s'il voulait le faire ou non ? Qu'il n'était pas sûr de savoir ce qu'il désirait à ce propos ? En plus, ce n'était pas comme s'il l'avait fait de son plein gré. Là, son père ne lui avait pas laissé le choix. On l'avait chassé plus qu'il n'était parti. Le résultat était le même vous me direz mais cela ne lui laisserait pas le même goût dans la gorge.
Pourtant, il parla du fait que serait venu un jour où il aurait dû faire un choix entre le club et... et moi ? Oh Liam... Je sentais bien qu'il aurait préféré que cela se passe d'une manière différente néanmoins avais-je le droit de croire que peu importe ce que le futur nous réservait, il aurait fait en sorte que tu me choisisses malgré tout ? Je... Ouah ! Linda venait de me prendre dans ses bras en me remerciant. Les mots ne me venant pas, ayant été prise au dépourvu, je me tus et me contentai de sourire.

Elle prit congé de nous peu après, ne devant pas rater le vol de son avion. Elle eut une dernière phrase m'étant destinée.


- Comptez sur moi.

Lui répondis-je avant qu'elle ne m'embrasse sur le front. Ce fut une sensation assez étrange. En tout cas, j'eus la bonne impression qu'elle m'avait acceptée et j'en étais plus que ravie.

Liam pris ensuite ma main dans la sienne et me demanda si j'étais blessée ou non.


- Non. Je vais bien.

Dis-je d'un sourire qui se voulait rassurant tout en resserrant doucement mon emprise. Par contre, une chose m'exaspérait.

- Pourquoi t'ont-ils attaché au lit ? Qu'est-ce qu'ils croient ? Que tu es dangereux ? Même si c'était le cas, tu ne risques pas de faire grand chose dans ton état.

C'était lui la victime dans cette histoire mais c'est lui qu'on attachait ? C'était le monde à l'envers. J'étais prête à aller me plaindre pour qu'on lui enlève ces menottes. Néanmoins, je me calmai. J'avais presque oublié que Liam était en période de probation depuis son arrivée à Indarë et que c'était plus une question de procédures ou de règlement qu'une quelconque précaution.

- Sinon, tu voudras que je te ramène quelque chose ? Vu le nombre de jours que tu vas rester ici, tu risques de t'ennuyer sans occupation.. Oh ! Je continuerais à venir te voir bien sûr..

Quand je le pourrais je viendrais. Bien qu'en le sachant entre de bonnes mains à l'hôpital, mon petit doigt me disait que je me sentirais plus rassurée en venant lui rendre visite. Les prochains jours et les prochaines nuits allaient être difficiles.




Sortie de couple au calme...ou pas [Amelia] - Page 2 Frise_10

Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 162
Age : 18
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Lun 1 Oct - 15:36
Sortie en couple au calme ou pas...
.....

( #TeamLiamelia )

Amelia avait fait le bon choix. Les Red étaient séparés en plusieurs branches. Trois en Amérique et une en Angleterre. En mettant la branche de Londres dans le collimateur de la police, Amelia se mettait en danger et moi aussi car il était hors de question que le laisse qui que ce soit faire du mal à ma petite amie. Car oui même si dès le début je faisais tout pour ne pas trop m'attacher, il fallait voir la réalité en face... J'étais fou de cette fille même si je ne le montrais pas.

Après la déclaration de ma mère à Amelia, elle quitta la chambre. Je soupirai soulagé de la voir partir. Même si j'aimais ma mère, je me sentais tout le temps mal en face d'elle, je lui avais brisé plusieurs fois le cœur avec mes choix et je me sentais encore assez coupable.
Je pris la main de l'ISS en restant sur le dos pour soulager mes côtes. Puis je m'assurai de son état. Physiquement elle semblait au top, mais moralement? j'espérais que cette histoire ne l'avait pas traumatisé, surtout que si j'avais bien compris ce que le médecin avait dit, mon visage allait rester marqué à vie.

Amelia me rassura sur son état, puis elle monta vite au créneau ce qui me fit sourire. Je levai les yeux sur les petites chaînes qui me reliait au lit par un de mes poignets. Je frottais le dos de sa main avec mon pouce. Puis je lui rappelai d'une voix calme à cause des médocs.

"Je te rappelle que je suis à Forge et qu'hormis une fois par mois je n'ai pas le droit de sortir? En plus y des outils dangereux dans ce bâtiment."

Mais elle avait raison, dans mon état je ne risquais pas de faire grand-chose. L'ISS semblait s'être calmée au final. Elle me proposa alors de me ramener des trucs pour m'occuper. Je fis un signe de tête et lui demanda.

"Je veux bien mes cours demain s'il te plaît...il est temps que je me concentre sur mon...après."

Oui j'allais devoir enfin penser à mon avenir. Je ne savais pas du tout quoi faire de ma vie. Le club venait de fermer ses portes devant moi. J'allais donc devoir trouver ce que j'allais devenir. Je serrais un peut mes doigts sur sa main et je gesticulais un peu pour laisser de la place à côté de moi.

"Viens s'il te plaît"

Je continuais de tenir sa main l'invitant à venir s'allonger prés de moi. J'avais besoin de la sentir contre moi. Amelia et ma mère était tout ce qu'il me restait après tout.
Lorsqu'elle se sera installé ( ou refuser de venir) je prendrais de nouveau la parole et je lui demandai.

"Avec ce que Vince a dit...je comprendrais que tu aies des questions. Et j'y répondrais car j'assume mon passé tu le sais je l'ai toujours fait"

Je plongeais mon regard dans le sien et j'ajoutais.

"Je voulais pas te mêler à tout ça. Depuis le début tu es...tu es celle qui me fait évoluer dans un monde bien meilleur même si je me refuse à l'avouer. Maintenant que ma vie change, je vais avoir besoin d'aide. Mais je comprendrais que les révélations de Vince te dégoutent...et cette cicatrice aussi..."



.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 207
Age : 18
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Mar 2 Oct - 2:54

Liam sembla amusé de ma remarque. Il me rappela alors de quelle branche d'Indarë il était et que par conséquent, le fait qu'il soit ainsi attaché à son lit était justifiable. J'affichai un sourire légèrement amer. Bien que j'avais compris les raisons quant à la présence de ces menottes, je n'aimais pas le voir attaché. Sur un lit d'hôpital par-dessus le marché. Cette vue d'ensemble : Liam allongé, recouvert de bandages et de pansements et bras droit menotté, me fendait le cœur. Elle me faisait autant mal qu'elle me soulageait de le savoir sur le chemin de la guérison, même si cette dernière serait longue.

Il m'informa ensuite qu'il voulait que je lui ramène ses cours pour le lendemain. Sans doute ceux qu'il avait étudiés durant les vacances afin de mieux se préparer pour la rentrée qui allait avoir lieu dans deux jours. Sa nouvelle chambre lui avait donc sûrement déjà été attribuée du coup, je ne sais pas si j'allais pouvoir me rendre à l'un des étages réservés aux garçons. Je pense que pour m'éviter des embêtements, je demanderai à un surveillant ou au responsable du dortoir de m'y accompagner. Cette personne n'aurait pas vraiment de raison de m'y refuser l'accès étant donné la situation actuelle.

Liam parla de l'après. Son après... Mes yeux regardèrent un point imaginaire.
Posément, je me rappelai la manière brutale dont il avait été exclu de son club par son père. Au fil des semaines après notre rencontre, il n'avait jamais caché le fait qu'un jour il devrait faire un choix entre vouloir y rester ou le quitter pour entrer dans un monde moins porté sur l'illégalité. Le mauvais Liam contre celui qui souhaitait élargir ses horizons, qui cherchait une vie plus calme et sans violence. Pendant tout ce temps il avait été conscient de cela et malheureusement, le destin avait décidé que ce choix, il n'aurait pas à le faire. On avait choisi pour lui. Au fond de moi je m'étais dis qu'il aurait quand même finit par dire au revoir à son club mais au moins, il l'aurait fait de sa propre volonté, cela ce serait fait de manière plus douce. Et voilà qu'une horrible agression vengeresse venait tout gâcher.

Ne sachant que répondre, je me contentai de hocher positivement de la tête et de répondre au resserrement de ses doigts en resserrant également mon emprise sur eux.

C'est alors que mon homme se mit à gigoter vers sa gauche. Pourquoi bougeait-il cet andouille ? Il allait rouvrir ses blessures ! J'allai pour me lever et extérioriser mon inquiétude lorsqu'il me demanda de m'allonger à ses côtés.


- Liam...

J'étais tiraillée. J'avais peur de lui faire davantage de mal en acceptant néanmoins, j'avais terriblement besoin de sentir sa chaleur. Il était sauvé, bien vivant, je le voyais bien cependant... J'avais eu tellement peur de le perdre que mon cœur n'aspirait qu'à une preuve concrète qu'il était bel et bien devant moi.

Rapidement, je retirai mes bottines avant de me lever et faire quelques pas pour me retrouver face au bas du lit. J'avais décidé d'y monter par là afin qu'il n'y ait aucun risque je fasse mal à mon petit-ami en le rejoignant sur ce lit.
Doucement, je m'allongeai à ses côtés, en faisant attention à ne pas écraser son bras droit et à ne pas me coller trop à lui. Ses côtes et son corps en général lui faisait déjà assez souffrir comme ça. Cependant, je la sentais. Je sentais sa chaleur. Je fermai les yeux, un peu plus rassurée. Toutefois, je les rouvris quand Liam me parla.

Des questions ? Est-ce que j'en avais ? En y réfléchissant, je ne m'étais pas plus étalée que ça dans ce genre de réflexion. Que ce fut pendant ou après son passage à tabac, la seule à laquelle j'avais pensée fut à un moyen de le sauver. Je n'avais pas arrêté de m'inquiéter et d'espérer qu'il s'en sorte du début à la fin. Alors oui, il y avait eu des mots par rapport à son passé mais ils n'avaient fait qu'effleurer mon esprit. Bien qu'il m'en avait vaguement parlé, je m'étais doutée qu'il portait ce type de bagage avec lui. De plus, j'en avais eu un avant-goût le jour où il m'avait tirée des griffes du fou au sucre et je dois avouer que cela m'avait fait froid dans le dos sur le moment. Pourtant, je n'avais pas abandonné et avait persisté à me rapprocher de lui. Et je ne le regrettais pas.

Je voulu lui répondre mais il fut plus rapide que moi en ajoutant de nouveaux mots. Son regard plongé dans le mien, je savourai à nouveau la profondeur obscure de ses yeux. Ses yeux sombres qui m'avaient toujours fait chavirer.

Je posai avec précaution ma main droite sur sa joue endolorie, recouverte d'un gros pansement, et lentement, allai déposer délicatement mes lèvres sur les siennes.


- La seule chose qui compte c'est que tu sois là, devant moi. Tu n'as pas idée à quel point j'étais terrorisée de les voir te frapper, de penser qu'ils allaient peut-être te tuer...

Des larmes perlèrent à nouveau sur mes paupières inférieures.

- Avec le peu que tu m'as révélé sur ta vie d'avant aux USA, j'avais une vague idée de ce qu'avait pu être ton quotidien là-bas mais je n'ai pas cessé de te voir pour autant. J'ai beau savoir que tu as tabassé des gens, tiré sur quelqu'un à l'arme à feu et blessé d'autres avec des armes blanches bizarrement, je n'ai pas peur de toi et encore moins l'envie de te quitter.

En clignant des yeux, un filet de larme naquit sur ma joue.

- Héhéhé... Je dois être folle, tu ne penses pas ?

Folle de lui sans doute. La phrase disant que l'amour rend aveugle ne devait pas être autant que ça tirée par les cheveux en fin de compte.




Sortie de couple au calme...ou pas [Amelia] - Page 2 Frise_10

Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 162
Age : 18
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Jeu 4 Oct - 9:09
Sortie en couple au calme ou pas...
.....

( #TeamLiamelia )

Je savais qu'Amelia était quelqu'un de loyal et honnête. C'était d'ailleurs ce qui l'avait rendue différente à mes yeux. Si ce qu'avait dit Vince l'interpellait, elle m'en parlerait. Mais j'avais tout de même besoin de savoir. De connaitre son avis sur le sujet pour me sentir mieux. Alors il était temps d'en parler. Je l'invitai à me rejoindre sur ce lit qui était tout de même bien plus confortable qu'à l'institution. Comme souvent elle hésitait, mais rapidement elle me rejoignit car elle ne pouvait pas aller contre son envie de m'avoir à ses côtés.

Lorsqu'elle fut proche de moi, rapidement mon corps endolori se détendis. Il n'y avait qu'elle qui arrivait à avoir cet effet sur moi. Je lançai ensuite le sujet sensible. Mon passée.
Son regard plongé dans le mien, j'attendais sa réponse. Elle posa sa main sur ma joue. Durant un bref instant j'eus un mouvement de recul, ma blessure me faisait peur , mais Amelia avait fait attention et le fait que le pansement soit sur ma plaie la protégeait aussi. Sa phrase me mit mal à l'aise. Je n'y avais pas spécialement pensé... Oui Vince aurait pu me tuer, mais je ne m'étais pas dit que je manquerais à d'autre personnes à part ma mère. J'avais encore du mal à m'habituer au fait que j'avais ma place dans un cœur. Lorsque je vis des larmes perler sur sa paupière, j'eut le reflexe de ma main libre de les essuyer. Je gardais le silence, mais je ne voulais pas qu'elle souille son visage avec des larmes. J'avais horreur de la voir pleurer.

Malgré le fait que je chassais ses larmes, elles continuaient de tomber. Amelia termina son monologue en affirmant être folle ce qui me fit sourire.

Je tirais un peu sur mon coup pour aller déposer doucement mes lèvres contre les siennes. Elle n'aurait pas un baiser très fougueux, ma mâchoire en avait aussi pris un coup. Mais je voulais lui communiquer mon affection.
Ensuite je passais ma main dans ses longs cheveux et je pris une mèche entre mes doigts pour l'enrouler en la fixant. Je répondis alors.

"On dit toujours qu'on peut avoir une seconde chance... Je crois que c'est grâce à toi si je veux saisir cette opportunité. Tu te rends pas compte à quel point tu m'as changé. J'ai passé deux mois à réviser des cours qui me gonflaient y a encore un an"


Je grimaçai un peu à cause de mes côtes, mais je fis rapidement signa à Amelia que tout allait bien. Je soupirais doucement pour évacuer la douleur. Puis je pouffai un peu en ajoutant.

"Bordel...le pire c'est que j'avais prévu de faire des choses normales, j'avais même lu des livres pour que cette journée soit le meilleur de tes souvenirs avec moi. J'avais prévu un pique-nique dans un parc, un cinéma et..."


Non je n'avais pas prévu de lui prendre son innocence. Pour une fois je n'en avais pas après ça. Je passai ma main qui jouait avec ses cheveux dans ma poche arrière de Jean. J'en sortie un pendentif que j'avais commandé sur le net. J'avais prévu de le lui offrir au pique-nique. Je plaçai alors entre son visage et le mien ce pendentif au bout de sa chaine que je m'amusais a faire balancé devant ses yeux. c'était une petite perle en forme de goutte monté sur une chaine en argent.

"J'avais acheté ça pour toi...pour toutes les larmes que je t'ai fait couler."

Et pour détendre l'atmosphère j'ajoutais.

"Et puis comme ça j'ai une excuse pour dévier mon regard sur ta poitrine"

Je lui fis un petit clin d'œil blagueur.



.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 207
Age : 18
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Ven 5 Oct - 3:06

Une chose me vint à l'esprit ; Que se serait-il passé si je n'avais pas été attirée par Liam ? Si je n'étais pas tombée amoureuse de lui sans m'en apercevoir ? Me serais-je alors enfuie après qu'il m'ait sauvée du drogué au sucre il y a quelques mois ? Aurais-je décidé que cela aurait été trop dangereux de le fréquenter ? À bien y réfléchir, cela aurait sans doute été le cas. Ma raison aurait pris le dessus sur ma curiosité et j'aurais coupé les ponts avant même qu'un lien ne puisse avoir le temps de se former. J'aurais ensuite de nouveau entendu parler de lui dans les couloirs avec toutes ces filles qui auraient murmuré des ragots entre elles, tout bas, à propos de ces exploits d'un soir et de toutes les rumeurs qui en auraient découlé. Moi, qui ne l'aurait pas connu plus que ça, aurait sûrement pensé que j'avais bien fait de ne plus l'approcher.

Cependant, ce n'était absolument pas pour me lancer des fleurs mais, si cela s'était déroulé ainsi, bon cela n'aurait pas modifié ma vie de tous les jours seulement pour Liam, cela aurait tout changé ! Même si, je l'espère, il s'était réconcilié avec sa meilleure amie, aurait-il suivi ses conseils de se "bouger le cul" afin d'obtenir une révision de son jugement ? J'avais beau retourner ça dans tous les sens, je n'en savais trop rien. Ce qui est certain en revanche, c'est que l'agression de ce matin n'aurait jamais eu lieu si l'on ne s'était pas revus après ce jour-là. Je... Non ! Je ne devais pas me sentir coupable ! Tout ce que j'ai fait c'est l'aimer et l'aider du mieux que je pouvais afin qu'il parvienne à mettre de l'ordre dans sa tête et qu'il sorte de ce monde d'illégalité. Ce n'était pas de ma faute si un fou furieux rancunier lui était tombé dessus !

Oh tiens.. Liam essaye de chasser les larmes de mon visage. Aaah... C'est vrai, j'avais presque oublié qu'il détestait me voir pleurer. Désolée mais il sera difficile de les arrêter vu l'état émotionnel dans lequel je suis.
Il répondit ensuite à ma dernière phrase par un doux baiser. Sa main vint alors se loger dans mes cheveux tandis qu'il reprit la parole.

"Grâce à moi il avait une seconde chance". L'avais-je vraiment changé à ce point-là ? Je sondai ses yeux et vit qu'il ne mentait pas. Évidemment j'en étais heureuse mais fus un peu gênée de l'entendre de sa bouche. Tout ce que je fis donc, c'est lui sourire tout en séchant le reste de mes larmes.
Là, je le vis grimacer. Oh mince ! Je bougeai trop c'est ça ? J'allai pour quitter le lit mais Liam me rassura en me disant que ce n'était rien.

Il commença alors à me lister les choses qu'ils avaient prévues de faire avec moi aujourd'hui. Cela me touchait qu'il ait fait des recherches afin que nous passions une superbe journée ensemble. Alors, un pique-nique, un cinéma et... Pourquoi fouillait-il dans sa poche ? Il n'allait pas se faire mal comme ça ? Que... Hein ? Un pendentif ? Pour moi ? Il le fit tanguer devant moi telle une pendule néanmoins, il atterrit rapidement dans la paume de ma main gauche. D'abord écarquillés, mes yeux s'émerveillèrent devant ce bijou. Une jolie perle en forme de goutte qui pendait sous une chaîne argentée. Il voulait me refaire pleurer ou quoi ? Oui ou non, il crut néanmoins bon de rajouter une remarque cinglante, qui à mon avis était simplement là pour égayer l'atmosphère.


- Pfff.., tu es bête..

Dis-je, amusée. Il ne cherchait pas à mal. Il pouvait mâter autant qu'il le voulait, il avait quartier libre. Attention, il n'y avait que lui à avoir ce droit.

- Sérieusement Liam.., merci. C'est un magnifique cadeau. J'en prendrai grand soin.

Je me redressai en position assise pour pouvoir l'attacher autour de mon cou. Puis je me rallongeai à ses côtés. Quelques minutes passèrent avant que je lui demande :

- Dis-moi, tu es sûr pour le test de courage ? Même avec une autorisation, je ne me sentirais pas à l'aise de te savoir dehors avec des côtes cassées... Ce n'est pas que cela ne me ferait pas plaisir mais je m'inquiètes..

Il était plutôt confortable ce lit. Prions pour que Morphée ne passe pas par ici et me plonge au pays des rêves.

Soudain, je sentis mon téléphone portable vibrer dans ma poche. Je le sortis et vis un sms.. de ma mère ! Je me rassis bien vite en le lisant. Elle me demandait si j'allais bien et si elle pouvait m'appeler. Bien sûr Amy ! Bien sûr que les policiers ont prévenu tes parents ! Ce n'est pas parce que tu ne vis plus chez eux en ce moment qu'ils ne doivent pas être mis au courant lorsqu'il t'arrive quelque chose, surtout de ce genre !

Je me retournai vers Liam.


- Désolée, il faut que j'appelle ma mère.. Je reviens tout à l'heure.

Pas "tout de suite" non. Car cela m'étonnerait que la conversation avec elle ne dure que cinq minutes.

Je descendis donc du lit, embrassai Liam sur le front et pris la direction du rez-de-chaussée où je pus trouver une zone où j'étais autorisée à appeler.




Sortie de couple au calme...ou pas [Amelia] - Page 2 Frise_10

Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Liam Jonhson
IRS |:| Quatrième année
Liam Jonhson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 162
Age : 18
Né(e) le : 13/01/2001
Date d'inscription : 09/04/2018
Pays d'origine : Un bled perdu en Amerique
Nationalité : Americaine
Situation amoureuse : En couple avec Amelia White
Personnage sur l'avatar : Levis Ackerman (AOT)
Doubles comptes : Brook Macnay // Cassy Andrews // Alexei Thomson// Liam Johnson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1383-liam-deliquant-a-remettre-sur-le-droit-chemin

Ven 12 Oct - 10:57
Sortie en couple au calme ou pas...
.....

( #TeamLiamelia )

Si on m'avait dit qu'une commande sur le net aurait fait autant plaisir à une fille je ne l'aurais pas crus. J'avais dû commander ce pendentif en urgence pour être sur de l'avoir aujourd'hui. Sortir d'indare pour la première fois depuis plusieurs mois c'était...un événement pour moi et pour Amelia, c'était un peu comme montrer au monde entier qu'on était en couple et qu'Amelia n'était pas juste le plan cul de ma détention. Je lui rendis le sourire quand elle me répondit. Ouais j'étais bête mais en attendant je lui faisais oublier ce qui nous était arrivé il y a peut. Amelia se redressa pour enfiler son pendentif. Je ne me gênais pas pour regarder ce bijou se promener sur son décolleté. De toute façon ce corps était à moi-même si je ne l'avais pas encore touché. En tout cas le collier lui allait à merveille.

Amelia se rallongea contre moi et me parla à nouveau de son maudit testé de courage. Je soupirai un grand coup comme je le fais souvent quand elle refuse de m'écouter. Je pris ensuite la parole.

"Ce n'est pas négociable. Je viendrais à se teste ne t'en fais pas pour moi et remets pas ça sur le tapis car je changerais pas d'avis"

Ma voix était ferme mais il n'y avait rien de méchant, je voulais juste qu'elle comprenne que je n'étais pas le genre de mec à annuler mes engagement pour trois cotes cassé.
Une de mes mains se posa sur le bas du dos d'Amelia pour la garder contre moi mais comme souvent quelque chose allait tout gâcher. Le téléphone d'Amelia se mit à sonner et je levai les yeux au ciel agacé encore une fois. Pourquoi on me laisse jamais profiter de ma copine? y a toujours un truc pour nous déranger. La prochaine fois je la ramène dans une grotte rien qu'avec moi tien.
Amelia m'informa du correspondant et quitta le lit en me disant à tout à l'heure. Bah oui forcément . Même si c'était moi qui avais pris le plus cher, il n'en restait pas moins qu'Amelia aussi avait été agressée et la police avait forcément prévenu sa famille. Merde je commençais bien les présentations. Salut maman je te présente Liam...oui la cicatrice bah tu te souviens quand la police t'a appelé? bah j'étais avec lui.

Belle maman allait être surprise les jours où elle allait me rencontrer. Je profitais de l'absence d'Amelia pour m'assoupir un peu. Même si je ne le montrais pas, j'avais subi une grosse dose de stresser. Pas pour moi, j'étais habitué aux bagarres. Non j'avais eu peur pour Amelia, peur que malgré notre règlement Vince lui fasse du mal sous mes yeux pour me faire souffrir. Car il aurait réussi.

Bordel ça commençait à faire long et malgré plusieurs épisodes de somnolence, Amelia n'était toujours pas revenue. Si je n'avais pas ces maudites menottes je serais déjà descendu la retrouver.



.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Amelia White
ISS |:| Quatrième année
Amelia White
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 207
Age : 18
Né(e) le : 27/03/2001
Date d'inscription : 09/05/2017
Taille / Poids : 1m68/60kg
Pays d'origine : Angleterre (née à York)
Nationalité : Britanique
Famille : Maria et Richard White (parents)
Situation amoureuse : Liam ♥
Personnage sur l'avatar : Cardia Beckford - Code: Realize ~ Guardian of Rebirth
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t524-amelia-white-fiche-de-presentation

Lun 15 Oct - 3:11

Comme il fallait s'en douter, Liam campa sur ses positions et insista dans l'idée de prendre part au test de courage qui aurait lieu dans une semaine. Il me disait de ne pas m'inquiéter, que ce n'était pas des blessures, quelles qu'elles soient, qui allaient l'empêcher de participer à une activité. Cependant, je pensais que ce n'était pas tant le fait d'y aller qui importait pour lui mais plutôt celui qu'il m'en ait fait la promesse. J'avais soufflé de résignation à l'entente de sa réponse. Quoique je dise, il était évident qu'il ne changerait pas d'avis. Moi je m'en fichais qu'il brise une promesse si c'était pour guérir de blessure ou de maladie ; sa santé passait avant tout ! Haa... Il faudra que je le surveille lors de cette soirée. Seulement, je devrais éviter de trop le bassiner avec des "tu n'as pas trop mal ?", "tu veux qu'on fasse une pause ?", et j'en passe car je savais que cela l'énerverait.

C'est après m'être fait une raison sur ce point que mon téléphone vibra et que je descendis afin d'appeler ma mère. Sur le coup j'avais oublié mais c'était normal que la police ait prévenu mes parents au sujet de l'agression voire de l'attaque que nous avons subie Liam et moi. Je n'ose imaginer leur panique lorsqu'ils l'ont appris.
Je n'eus pas à patienter longtemps avant que ma mère ne décroche.


- Amelia ??
- Bonjour maman..
- Tu vas bien ?
- Oui, ne t'en fais pas, ça va beaucoup mieux.
- Haa... Je me suis fais un sang d'encre ! Quand j'ai reçu ce coup de fil de la police.., je ne savais plus où donner de la tête.. D'ailleurs, la panique a fait que je n'ai pas tout compris à ce que le policier m'a dit.. Dis-moi si je me trompe mais toi et ton petit-ami, vous vous promeniez et vous vous êtes fait attaquer par des jeunes voyous d'un gang, c'est ça ?
- Dans les grandes lignes, oui.
- Oh ma chérie... J'ai été tellement soulagée lorsqu'il m'a annoncé que tu n'étais pas blessée...
- ...Moi non mais Liam... Il a dû être transféré à l'hôpital... Ces ordures l'ont bien amoché...
- Quoi ?! Mais.., que s'est-il passé au juste ?
- Ce... Et bien...

J'eus du mal à en parler. Parce que si je lui racontais en détail l'agression de ce matin, je devrais lui révéler l'ancienne appartenance de Liam à ce fameux gang – bien que ce fusse d'une branche différente –. À moins que je lui cache certaines choses : Que Liam fait partie de l'IRS d'Indarë et qu'il avait été interdit de sortie jusqu'à aujourd'hui, qu'il avait été membre de la branche américaine du gang d'où venaient nos agresseurs avant que son père ne l'en fasse partir.
Je n'aimais pas mentir à ma mère, je l'avais rarement fait seulement, cela ferait sans doute trop à digérer d'un coup alors... Hein ? Oui, cela pouvait ressembler à de la lâcheté mais si c'était pour la voir débarquer à l'hôpital ou à l'école afin de passer un savon à Liam, autant le lui dissimuler pour l'instant. Et puis.., je ne me sentais pas d'aplomb pour affronter d'éventuels reproches et autres sermons. J'avais déjà bien assez en tête comme ça.


- Liam m'a fait la surprise d'une sortie en amoureux pour la journée et alors que nous avions fini notre petit-déjeuner et marchions dans la rue, une bande de cinq garçons à commencé à nous suivre. Ils voulaient enfin, surtout leur chef, se venger de Liam pour une bagarre entre eux qui avait mal tournée et qu'ils avaient perdue. On s'est enfuis mais nous nous sommes fait piégés dans une ruelle. Deux de ces hommes m'ont maintenue par les bras tandis que les autres t... ta... tabassaient Liam...

Je repris ma respiration. Même si je m'étais calmée, revoir ces images repasser dans mon esprit était douloureux.

- Mon dieu... Ils ont osé te faire assister à une scène pareille.. ?!
- Mmmh...
- Mais dis-moi, comment avez-vous réussi à appeler la police ?
- Ah... Et bien...

Je lui racontai alors le deal que Vince m'avait proposé pour que je m'en aille : C'était soit il me marquait avec sa bague chauffée à blanc, soit je disais à Liam que je le détestais – pour le faire souffrir – et dans ce cas-là, je pouvais m'en aller. Ma mère fut impressionnée de cet espèce de sang froid dont j'avais fait preuve et qui avait permis de nous sortir de là, non sans le choc malheureusement.

- Amelia, ce jeune homme n'est pas juste une amourette alors ? Car si prononcer ces mots t'a été si difficile, bien que tu en aies trouvé la force pour avoir la possibilité d'appeler les secours et de vous sortir de ce guêpier, c'est que ce n'est pas le cas.
- Je...

Cela me fit bizarre d'entendre ma mère dire cela. Je souris et serrai la perle que j'avais reçue en cadeau.

- … Non, ce n'est pas juste une amourette.
- Je vois..

Des bruits d'un carnet dont on fait tourner les pages parvinrent à mes oreilles.

- Maman ?
- Pardon, je regardais mon agenda. Ton père ne pourra sans doute pas m'accompagner mais je compte venir te voir à Londres. Tu n'as rien de prévu le weekend prochain ?
- Non mais...
- Parfait !

Oh god... Il ne manquait plus que ça. Attention, j'étais heureuse de revoir ma mère néanmoins, allais-je réussir à tenir ma langue à propos de la vérité sur Liam ? Parce que j'aimerais attendre qu'il se rétablisse avant de tout révéler à mes parents. J'aimerais qu'ils apprennent à le connaître avant de se faire des idées à cause de son passé.

Nous restâmes encore quelques minutes au téléphone avant de raccrocher. En regardant ma montre, je vis que j'étais restée en ligne plus longtemps que prévu.

Une fois revenue dans la chambre de Liam, je lui expliquais ce que j'avais dis à ma mère et sur le fait qu'elle serait là le prochain weekend.
Je restai encore un long moment avant de décider qu'il était temps de rentrer. J'embrassai tendrement mon homme avant de récupérer sac et veste, de dire "au revoir" et de quitter la pièce.

De retour dans ma chambre, affalée sur mon lit, je n'arrivais pas à croire que tout ce qui s'était produit ce matin était réel. En cet instant, tout semblait si tranquille. Cependant, ce n'était qu'en apparence. La nuit suivante et le peu de sommeil qu'elle m'offrit me rappela à quel point ce que j'avais vécu n'avait rien d'imaginaire.




[FIN]




Sortie de couple au calme...ou pas [Amelia] - Page 2 Frise_10

Je parle en #990099
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Sortie dans l'Enedwaith et Livre épique le mardi 2 novembre
» [Inutile] Topic des hommes mariés ou en couple
» couple de vieux
» Discussion calme entre ami... ou pas [PM]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: Camden Town-
Sauter vers: