AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Pour la rentrée 2018, Indarë organise une semaine d'Intégration pour les nouveau élèves et les moins nouveaux.

 :: South London :: Greenwich Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La curiosité est-elle un défaut [PV Emilie Skies]

Davian Dupont
ISS |:| Deuxième année
avatar
Messages : 124
Né(e) le : 24/06/2002
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 16
Nationalité : Réfugié apatride
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations : "Regardez où vous posez les pieds, avant de mettre le premier pas" - Davian
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t916-fiche-de-davian-dupont-fini http://indare-division.forumactif.com/t981-pnjs-de-davian-dupont

Mar 7 Aoû - 12:41
Thème :
 

1er Août 2018

Tout semble être calme en cette soirée de début Août, le soleil vient juste de se coucher. En cet été de 2018, les Londoniens sortent de chez eux, certains décident de partir en vacances à l’étranger ou dans les autres régions du pays. Tandis que d’autres sortent pour aller se distraire dans des bars, des boites de nuits, des parcs d’attractions, etc.

Quelque part dans un quartier de Greenwich se trouve une jeune femme.
Une jeune demoiselle à la chevelure rousse qui porte le nom d’Emilie Skies.  La jeune femme semble s’atteler depuis un certain temps sur son ordinateur.

Que fait-elle ?
Elle veut juste connaître la vérité.
La vérité à propos de la visite qu’elle a reçue en Février 2018.
Elle se souvient bien de la venue de ce jeune garçon étrange et de ce fameux bambin.
Ce petit garçon âgé de quelques mois que le mystérieux invité lui a laissé.
En parlant de lui, lors sa confrontation avec le fameux invité, la jeune femme apprit que ce dernier se prétendait être un simple détective privé travaillant pour des journalistes.

Un simple détective ?
Etrange, car lorsque la jeune femme le recueillit, celui-ci était dans un piteux état.
Il avait du mal à marcher, mais surtout la jeune Emilie constata que le jeune garçon avait reçu plusieurs balles dans son corps. Même s’il accepta de le soigner, elle comprit très vite que le détective privé cachait bien des choses, notamment sur cet enfant, dont il a sauvé la vie, mais également sur les fameux ravisseurs et cette étrange clé USB.

Cela va faire plusieurs mois qui se sont écoulés, des centaines de jours que la jeune femme n’a pas toucher à cette clé USB. Cette chose qui cache bien des secrets et des mystères.
Que cache réellement cette clé ?

Quoi qu’il en soit, c’est à la jeune Emilie de prendre la décision.
Néanmoins, vous devez savoir une chose très importante chers lecteurs.
Lorsqu’elle ouvrira le contenu de la clé USB, il est fort probable que sa vie changera à tout jamais.

Une citation pourrait bien résumer la situation, des propos qu’Emilie a déjà entendue de la part du fameux « détective », (si elle ne l'a pas oublié bien évidemment) :

« Il y a certains secrets qui ne doivent en aucun cas être révélés, si vous voulez toujours avoir une vie sans histoire et sans soucis. Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité à l'esprit mortel de mettre en corrélation tout ce qu'il renferme. Nous vivons au sein d’une société placide d’ignorance. Tout le monde vit dans un rêve, nombreux sont ceux qui préfèrent vivre au cœur de ce rêve, même si celui-ci n’est pas parfait plutôt d’ouvrir les yeux et découvrir l’amer réalité. Beaucoup connaissent des fragments de cette vérité, mais sans réellement la connaître dans son entièreté. Dans tous les cas, certains finissent par être fatigués de chercher cette « réalité » et ces derniers finissent par s’habituer de cette société de « rêve », malgré ces défauts en trouvant leur bonheur et poursuivant leur rêve. D’autres en revanche sombrent dans la folie et finissent par croire n’importe quelle vérité simplifiée comme ces pseudos théories du complot sortant de vieilles histoires. Je vous ai dit une partie de cette vérité, mais je ne souhaite pas vous la révéler entièrement, car si vous souhaitez connaître la vérité, il va falloir sortir de votre rêve, si vous voyez où je veux en venir en fait … »

La recherche de la vérité est parfois dangereuse et il est nécessaire de garder son sang-froid, mais surtout de rester sur ses gardes.




Thème du personnage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 271
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Sam 11 Aoû - 16:29
Emilie était dans son ancien appartement, il était tard. Elle avait promit qu'elle finirait par donner les clefs. Mais elle avait encore certaines choses à régler. On était le 1er aout, un peu avant le départ en vacance avec son petit-ami. La rousse se promenait dans l'appartement avec un sac pour ramener les dernières babioles qui lui manquait. Enfin, ça c'était le texte officiel. Car la clef USB dans sa poche était loin d'être un hasard. Elle parcourait la pièce l'air de rien comme si elle n'osait pas faire ce qu'elle voulait faire.

Elle se rappelait très bien de cette journée. Ou du moins de cette soirée. Un homme blessé, beaucoup de sang, un bébé, une clef USB qu'elle a copié. Une drôle d'histoire. Le genre d'histoire qui se déroule en très peu de temps. Le genre d'histoire qui est comme une invasion que tu ne peux pas stopper. C'était également le genre d’événement qui n'était pas bon pour le cœur de la rouquine, elle qui avait cette tendance assez forte en la paranoïa. Le retour chez son copain avait été des plus éprouvant. Comme si on allait l'attaquer à chaque coin de rue, comme si d'un coup et pour cette simple raison, ce simple événement, elle était devenue  l'ennemi numéro un de toutes les mafias et des gouvernements.

Elle pensait aussi souvent à l'enfant qu'elle n'avait pas pu garder mais dont elle avait fait en sorte que son stage se déroule au même orphelinat. Et qui sait, peut-être qu'ils pourraient l'adopter un jour. Elle passait beaucoup de temps là-bas et faisait un favoritisme assez conséquent avec ce bambin. Enfin bref, cette rencontre avait changé une bonne partie de sa vie. Et après un long moment sans avoir osé, en ayant rien dit à Alexei, elle décida de regarder le contenu de cette clef. Le contenu qu'elle n'était pas vraiment censée avoir. Pourquoi elle avait copié cela ? Elle ne le saivait pas vraiment. Sur le coup, elle était frustrée de sentir un mensonge aussi présent dans ce lieu et puis, peut-être qu'il y aura des informations sur cet enfant...

La rouquine s'approcha alors du vieil ordinateur et l'alluma. Son premier réflexe fut de retirer la wifi au cas où et elle mit la clef en attendant qu'elle s'ouvre. Son cœur battit un peu plus vite. Et si elle tombait vraiment sur des choses qui craignaient, qu'est-ce qu'elle était censée faire ? Oublier ? Brûler la clefs, effacer les documents ? Devait-elle en parler à son copain ? Si elle s'aventurait dans une merde sans rien dire et qu'il le découvrait de la mauvaise façon, il pourrait beaucoup lui en vouloir, voir la quitter. Et il en était hors de question...

Elle attendit quelques instants et le logiciel ouvrant le fichier se lança. Elle pu enfin observer le contenu de la clef. Un logo et un mot: "Le cartel house"

Attention ! Le contenu de cette clé usb est classé secret défense, nul ne doit le connaître, si ce n’est les agents du MI6 ou les hauts responsables de la sécurité intérieure du pays.

La jeune femme fonça les sourcils. Cela craignait pas mal, elle était en train d'avoir l'accès à des documents seulement accessible par le gouvernement. Et qui elle était, elle ? Une pauvre gamine un peu trop curieuse. Elle avait même encore du mal à croire qu'il n'avait pas vu qu'elle avait fait cela. Elle se mordit la lèvre, hésita à continuer, elle se dirigeait vers un domaine qu'elle ne maîtrisait absolument pas. Emilie fit descendre doucement la page avant de tomber un graphique et un texte accompagnant celui-ci. Elle observa l'image sans trop comprendre. Cela ressemblait à un réseau. Elle commença à lire en chuchotant ce qui suivit:

-"Le Cartel house est classé comme une organisation criminelle et terroriste supranationale. Selon nos estimations, telle une multinationale, elle possède des filiales sur chaque continent partout dans le monde. Il s’agit sans doute de l’une, si ce n’est de l’organisation criminelle la plus dangereuse du monde."....Génial...

Elle se recula un peu de l'écran et se frotta le crane. Chouette, c'est une organisation criminelle et terroriste ! Elle observa les différentes images pour voir si elle retrouvait le visage de la personne qu'elle avait aidé. Ouf, il ne semblait pas y être. Mais bon, rien ne voulait dire qu'il n'était pas un sorte de sbire. Après tout, elle ne savait pas quand quel côté il se trouvait. Elle lu toute la première partie. C'était un véritable rapport sur cet entreprise. Entre les histoires de contrebande ou de drogue, elle ne savait pas trop où se mettre. Elle descendit jusqu'à la présentation de la hiérarchie et des différentes personnes. Elle lu cette fois si un peu plus en diagonal, réfléchissant en même temps.

La rouquine se leva et alla chercher dans son sac son téléphone et une boisson gazeuse. Elle l'ouvrit, bu quelques gorgées et regarda si elle n'avait pas de message. Devait-elle faire quelques recherches ? Juste pour voir si c'est connu ? Certainement. Elle hésita entre le faire sur son téléphone ou sur l'ordinateur. Mouai, c'était plus facile de la pister sur son portable si cela devait arriver (paranoïa que tu la tiens...). Elle remit alors le wifi sur son pc et lança le vieux internet explorer. Le navigateur lent prit quelques secondes puis elle nota dans la barre de recherche:

-Cartel House.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Davian Dupont
ISS |:| Deuxième année
avatar
Messages : 124
Né(e) le : 24/06/2002
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 16
Nationalité : Réfugié apatride
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations : "Regardez où vous posez les pieds, avant de mettre le premier pas" - Davian
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t916-fiche-de-davian-dupont-fini http://indare-division.forumactif.com/t981-pnjs-de-davian-dupont

Lun 20 Aoû - 15:18
Thème:
 

Tout semblait être calme en ce 1er Août 2018.
La jeune femme découvrait avec des yeux surpris le contenu de la clé USB et les secrets qu’il renfermait. Lisant chaque détail, chaque rapport, chaque contenu, chaque histoire, elle comprit très vite que le contenu de cette clé USB contenait des informations qui étaient à la limite de la fiction d’un film ou d’une série d’espionnage à la 007.

Mais, quelque chose n’allait pas aux yeux de la jeune femme.
Pourquoi ne parle-t-on pas de cette organisation criminelle à la télévision ou dans les médias dit "mainstreams" ?

Face à cette incertitude, la jeune Emilie décida d’activer le wifi de son ordinateur.
Elle commença à taper sur la barre de recherche via internet explorer : Cartel House.
La recherche mit beaucoup de temps, car le système d’internet explorer était malheureusement connu pour sa lenteur et ses quelques beugs.

Néanmoins, après plusieurs longues secondes à attendre, elle finit par trouver des sites concernant le Cartel House. D’après les quelques journaux mentionnant des meurtres, des braquages, des trafics et autres joyeusetés signés du cartel, les rédacteurs et les journalistes pensent juste que c’est une organisation criminelle banale (comme il en existe des milliers d’autres) originaire d’Europe de l’Est (principalement des pays ex-soviétiques) spécialisée dans la drogue, la contrebande ou la vente d’arme. Néanmoins, aucun de ces journaux ne fait mention de leurs activités plus en détails, ni même de leurs membres ou leurs chefs. Par ailleurs, aucun ne fait mention de la taille et de l’échelle de l’organisation à l’internationale.
Emilie comprendra très vite en se souvenant du rapport lu du MI6 que ces activités citées dans les journaux, doivent être sans doute signés de la part des petits gangs vassaux à la solde du véritable Cartel House. Malheureusement, aucun article ne fait mention du « véritable Cartel House » et des membres, dont elle a pu voir le visage.

Pour le reste, la majorité des sites proposés concernant le « Cartel House » étaient des forums de discussions ou des sujets en provenance de Reddit. En cherchant activement dans certains forums (souvent peu recommandables), elle découvrira que de nombreux utilisateurs font des spéculations sur le Cartel House et ses membres. Des rumeurs, des ragots, certains disent qu’ils sont affilés au gouvernement, d’autres liés aux illuminatis, aux francs-maçons. En bref, des théories complotistes toutes foireuses les unes des autres avec des arguments et des photos qui laissent à désirer.

Cependant, après avoir filtré et cherché tout le long des forums des discussions, la jeune Emilie put trouver enfin un sujet intéressant sur un Forum nommée « Libre voie. Un forum particulier, puisque celui-ci n’était pas archivé dans l’internet dit « officiel », ce n’est que par un lien sur un sujet reddit que la jeune Emilie a pu trouver ce forum. En arrivant sur le forum, elle trouva des sujets plus ou moins bizarres ou glauques comme par exemple dédié à la drogue, à la contrebande, à la pédophilie, etc. Finalement, elle put trouver un sujet concernant « le Cartel House » où il n’y avait seulement que deux utilisateurs (portant le pseudonyme « XXFilesXX20 » et « ZKV ») qui discutaient en privés sur un sujet daté du Lundi 24 Septembre 2017, d’un ton bien étrange à en juger la discussion :

XXFilesXX20 : Tu sais ce qui t’attends ?

ZKV : Tu as ce que je recherche ?

XXFilesXX20 : Ouaip, mais file moi le fric !

ZKV : Donne-moi, le lien de ton compte paypal et la transaction se fera.

XXFilesXX20 : Par mp, ste plait !

Quelques instants plus tard …

XXFilesXX20 : Tient voilà, je te passe quelques échantillons, si tu veux jeter un coup d’œil
Photos:
 

ZKV : Parfait, envoie les colis.

XXFilesXX20 : Il arrivera dans une semaine. Alors, ton plan, il va se dérouler où ?

ZKV : Dans l’institution Indarë.

XXFilesXX20 : Vers cette école, pourquoi ?

ZKV : Il faut bien trouver un lieu tout à fait banal où personne ne soupçonnera nos activités.

XXFilesXX20 : Tu veux qu’on se fasse repérer ?

ZKV : Quelques membres du personnel de l’établissement et même des élèves travaillent pour mon compte. Il n’y a rien à craindre.

XXFilesXX20 : Parfait, on se donne un lien de rendez-vous pour que je te file les fioles ?

ZKV : Un petit bar Roumain dans un quartier de Statford à Londres, tu le reconnaîtras facilement, c’est celui qui possède des motifs de fleurs bleus sur les murs.

XXFilesXX20 : Okay, à plus tard.

La discussion entre les deux mystérieux personnages s’arrêta là.
C'est quoi ces fioles ?
Quelles sont leurs propriétés chimiques ?
Si la jeune femme cherche sur google image, elle découvrira que les composant chimiques appartiennent à un poison mortel bien connu et qui fait en ce moment la une des journaux : le Novitchok développé par un scientifique Russe nommé Sergueï Skripal.

Quelque chose ne tourne pas rond ?
Un jeune garçon mystérieux ? Un bébé ? Maintenant, une organisation criminelle supranationale, suivit de deux types bizarres qui parlent d’Indarë et d’un poison mortel sur un forum assez louche.

C’est sans doute à peine la partie émergé de l’iceberg, mais cela annonce déjà que cette histoire prend des ampleurs bien plus angoissantes que prévues …




Thème du personnage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 271
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Ven 31 Aoû - 1:30
Emilie sentait qu'elle se dirigeait vers quelque chose qu'elle ne maîtrisait absolument pas. Mais alors pourquoi elle faisait ça ? Qu'est-ce qu'elle espérait ? Il y avait sa curiosité malsaine, sa frustration d'avoir été semi-plongée dans une affaire pour en être sortit aussi rapidement via divers mensonges de la part de ce jeune homme. Mais également pour l'enfant. Touchée par le fait qu'il allait grandir sans connaître ses origines, elle voulait savoir d'où il venait, de quel manière il était lié à tout cela. L'explication, un peu floue, du jeune homme avait été qu'il avait été, lui et sa mère, au mauvais endroit au mauvais moment et qu'un seul avait pu survivre. Si ce qu'il disait était vrai, c'est que cela n’était qu'un concours de circonstances et qu'elle ne trouverait rien en cherchant.

Mais comment croire quelqu'un qui semblait mentir comme un arracheur de dent ? Si ce bébé avait un lien, il ne lui aurait pas dit. Mais il ne le lui aurait peut-être pas non plus confié comme ça...Dans tous les cas, elle avait du mal à croire qu'un enfant avait pu se retrouver dans ce genre de situation sans faire exprès. De plus, c'était sa seule piste. Si seulement elle ne ressentait pas ce putain d’instinct maternel...Si seulement elle arrivait à en parler avec Alexei... Pourquoi c'était toujours aussi dur de parler ? Mais si elle lui disait, il allait peut-être vouloir qu'elle arrête ? Non, la rouquine voulait vraiment savoir.

Enfin, quand la recherche fut lancée, elle remarqua assez rapidement que ce n'était visiblement pas quelque chose de très connu dans le sens où elle l'entendait. Comment une organisation criminelle pouvait rester aussi discrète quand le gouvernement semblait être aussi sérieux à son sujet ? Mais bon, il était aussi facile de faire fuiter des informations, elle préférait continuer à regarder.

Au départ, ce fut des informations sur une simple organisation. Une simple organisation ? Elle avait du mal à le croire... Vu ce qu'elle avait vécu, ce qu'elle avait vu, rien ne semblait simple là-dedans. Enfin, peut-être cela l'était-il pour une simple citadine sans histoire comme elle ?

En tout cas, tout était assez flou. Elle vennait apparemment de l'Europe de l'est, d'anciens pays soviétiques.

Finalement, elle se dirigea plus vers les forums de discutions qui allaient vite dans la spéculation. Elle n'était pas une partisane des théories et n'était jamais rentrée dans le délire de toutes ses modes. D'ailleurs, elle n'allait jamais sur internet et ne connaissait que de vagues choses qu'elle entendait dans la bouche de l'un ou de l'autre. En tout cas pour l'instant, tout cela semblait parler de trafic et de meurtres. Rien d'exceptionnel face à toutes les horreurs qu'on pouvait parfois entendre. C'était triste à dire mais cela était presque "classique".

Cependant, suite à un lien, elle finit par tomber sur un forum. Il avait l'air assez glauque, elle pouvait voir défiler des sujets qu'elle ne voulait même pas voir. Mais elle finit par tomber sur ce qu'elle voulait. Un sujet sur le cartel House. Et la discussion qui suivit fut bien surprenante. Deux hommes qui voulaient apparemment faire un échange. En regardant l'aperçu, elle fonça les sourcils. Elle ne se souvenait pas bien de ses cours de chimie du lycée mais c'était bien la composition d'une molécule. L'image au dessus lui fit comprendre que c'était certainement du poison.

"Dans l’institution Indarë."

Attendez ? Quoi ? Depuis quand Indarë est mêlée à ça ?
Ce n'était peut-être pas le même échange mais ça craignait ! Elle ne travaillait plus là-bas mais c'était quand même un endroit qu'elle connaissait. Et puis la soeur d'Alexei se trouvait là-bas ! Et si un jour, un des élève tombe au mauvais endroit au mauvais moment hein ? C'était super dangereux ! Martel était au courant de tout ça ? Emilie devrait-elle la prévenir ? Mais si après ça la police lui tombe sur le dos, lui demande d'où elle tient les infos, comment elle connait l'existence du Cartel house ? La rouquine regarda quand le sujet avait été crée pour l'écrire sur un bout de papier.

-"Quelques membres du personnel de l’établissement et même des élèves travaillent pour mon compte. Il n’y a rien à craindre."


Tout cela allait beaucoup trop loin. Comment une école pouvait être dans ce genre de délire ? Après, il y avait des forges, voir des potions qui pourraient connaître pas mal le milieu... Elle nota alors également le lieu du rendez-vous. Le seul problème était qu'elle ne savait pas s'il était déjà passé ou non. Mais au fond qu'importe. L'important était Indare. D'ailleurs la jeune femme prit des photos de l'écran sur son téléphone pour avoir des éléments souvenirs et nota tout ce qu'elle pouvait trouver utile. Elle se voyait mal demander à tous les élèves s'ils faisaient partis d'une organisation criminelle mais allez savoir ce qu'elle allait pouvoir encore trouver.

La jeune femme cliqua alors sur les pseudos des deux utilisateurs, fouilla pour voir si elle pouvait comprendre leurs activités, s'il y avait d'autres sujets dans le genre. Elle commençait à se demander jusqu'à où allait ces conneries. Ils touchaient à quelque chose qu'elle connaissait là...

Elle essaya également de taper les pseudos sur le moteur de recherche pour voir si en fouillant elle les retrouvait autre part. Mais cela n'était pas vraiment sûr puisqu'en toute logique, on ne garde pas la même appellation pour ce genre de chose.

Elle commença également à faire des recherches poussées sur l'école, pour voir si certains en discutaient. Des rumeurs, des infos cachées... Si elle pouvait savoir quand quelque chose allait se produire....

Elle réfléchirait plus tard. Pour l'instant, elle voulait savoir.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Davian Dupont
ISS |:| Deuxième année
avatar
Messages : 124
Né(e) le : 24/06/2002
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 16
Nationalité : Réfugié apatride
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations : "Regardez où vous posez les pieds, avant de mettre le premier pas" - Davian
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t916-fiche-de-davian-dupont-fini http://indare-division.forumactif.com/t981-pnjs-de-davian-dupont

Dim 2 Sep - 14:11
Thème:
 

La recherche de la vérité peut-être très dangereuse.
Tout le monde veut connaître la vérité, mais tout le monde ment également.
Qu’est-ce que la vérité ? Qu’est-ce que le mensonge ?
Comment pourriez-vous faire la différence entre les deux ?
C’est un vaste sujet, mais nous ne sommes pas dans un cours philosophique, alors je vais être franc et très clair : Nul besoin de chercher la vérité, si vous êtes un peu trop curieux. Tôt ou tard, elle viendra elle-même vous trouver.  

Naviguant, épluchant, observant, lisant.
La jeune Emilie commença à naviguer sur internet à la recherche d’information sur ce fameux Cartel House. Des rumeurs, des ragots et des théories du complot. Il n’y avait pour le moment rien d’intéressant. Jusqu’à que la jeune Emilie finit par trouver ce fameux lien la menant sur un forum plutôt illicite, deux pseudos, deux individus cachés derrière leur écran discutaient et dialoguaient à travers des postes du forum. Un poison, Indarë qui serait impliqué dedans ?
La jeune femme étaient angoissés en lisant ces postes, la petite sœur de son petit copain étudiait à l’institution Indarë, elle avait peur qu’elle, ainsi que des élèves soient impliqués ou victimes de cette histoire sordide sortant d’un scénario d’un film ou d’une série thriller. Inquiet, elle commença à taper les deux pseudos dans la barre de recherche. Malheureusement, comme elle l’attendait, la jeune femme ne trouva rien à propos de ces deux pseudonymes. Après tout, un pseudo est bien utilisé pour cacher sa véritable identité sous couvert de l’anonymat, je ne me trompe pas ?

Quoi qu’il en soit !
La jeune femme continua ses recherches plus poussés, mais cette fois-ci sur l’école. Elle ne trouva pour le moment rien d’intéressant, il n’y avait rien sur l’école, on ne parlait nullement d’une quelconque organisation criminelle ou ne serait-ce du mot « House ». L’institution Indarë semblait bien tout à fait normale. Les élèves également, il n’avait rien d’intéressant. Du moins dans un premier temps …

Fouillant à travers le site du lycée, elle finit par trouver une photo bien étrange avec un visage bien familier. Sur une photo de lycée d’une classe de première année, la jeune femme pouvait constater au fond à gauche, un jeune homme au teint bronzé, ces yeux, ces traits, ces cheveux et ce visage. Aucun doute, Emilie comprit très vite que ce jeune garçon n’était d’autre que celui qui lui a rendu. Alors, le jeune garçon étudierait en ce moment à l’Indarë. Elle se souvenait que le jeune garçon se nommait Davian. Si celle-ci a eu l’idée de chercher son nom sur internet, elle ne trouvait rien d’intéressant à propos de lui, si ce n’est d’autres personnes tout à fait banal portant le même nom que lui. Il n’y avait rien, pas le moindre Facebook, twitter ou réseau social. Etrange, il est vrai que certains adolescents ne sont pas sur les réseaux sociaux, mais cela semblait clairement suspect. Excepté cette photo, elle ne trouva rien au sujet de ce Davian.  

Néanmoins, quelque chose d’autre semblait être plus inquiétante.
Lorsque la jeune femme fouillait sur internet et les différents réseaux sociaux à la recherche d’indice sur ce Davian, elle finit par trouver une photo de deux jeune filles devant les portes du lycée datant de la rentrée de Septembre 2017. Cependant, ce n’était pas les jeunes filles qui attirèrent l’intention d’Emilie, mais un homme qui semblait marcher près des portes du lycée. Un homme qui portait des lunettes en costard cravate. Ces traits, ce visage, cette courte chevelure, en se souvenant bien, ce visage correspondait à l’un des hommes figurant dans la clé usb, ce visage n’était d’autre que celui qui se dénommait « Sergeï Chekov », l’un des lieutenants du Cartel House. Il semblait marcher au côté de deux autres individus également en costard noir.

Fouillant encore plus internet, elle finit malheureusement par atteindre les limites. Elle ne trouva peu de choses à propos d’un lien entre le Cartel House et l’école Indarë. Ni même d’une action ou de quelque chose dans ce genre qui risquerait de se produire. Néanmoins, après avoir fouillé de fond en comble les sites et les forums, elle finit par trouver une autre source, mais cette-fois si en langue russe. Il s’agissait d’un sujet discussion sur un forum caché au fin fond des zones le plus sombres d’internet datant de Janvier 2018, l’option traduction de google permettait plus ou moins de traduire la plupart de mots avec plus ou moins d’exactitude. Deux individus discutaient dans le sujet de conversation, dont l’un d’entre eux portait un étrange pseudo :

ZKV : Ecoute, tu sais ce qu’il t’attend ?

MM112 : Oui boss.

ZKV : Très bien, toi et tes camarades, contentez-vous de suivre le plan, restez discrets.

MM112 : J’ai entendu dire que le MI6 avait envoyé un de leur agent pour s’infiltrer dans l’école.

ZKV : Vous devez le trouver et vous débarrasser de cet agent au plus vite. Le MI6 a sans doute compris que cette école a une place importante dans nos réseaux, ils ne doivent pas découvrir l’identité de l’œil, nos opérations seraient foutues et ces derniers pourront remonter vers le cœur de la Maison.

MM112 : Entendu, nous continuerons nos opérations comme prévu.

Tout ceci semblait être encore plus angoissant.
D’autres questions semblaient se rajouter en plus. Néanmoins, par ces postes, ces photos et ces messages, Emilie comprit très vite que malheureusement l’institution Indarë semblait être au cœur d’une machination bien sordide …




Thème du personnage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La recherche du bonheur est-elle nécessairement égoïste ?
» Faut il continuer la recherche spatiale
» L'école française a-t-elle tué le plaisir d'apprendre ?
» Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour venir à bout de recevoir enfin des marques d' affection?!!! (Vidéo)
» La liberté consiste-elle à faire ce que l'on veut ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: South London :: Greenwich-
Sauter vers: