AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
L'event anniversaire du forum est lancé. Venez participer, découvrez un autre monde !

 :: IRS - Annexe :: Auditorium :: Prom Night - 2018 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le Feu et le Soleil se croisent [PV Roxy]

Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Ven 29 Juin - 20:10
Je m'approchais dans le dos de la jolie celte qui venait d'arriver. Elle était tout à fait charmante dans sa robe verte. Certes, elle restait jeune mais... cela augurait bien pour plus tard. Elle ne doit pas s'en douter mais elle aura de nombreux soupirants, et soupirantes peut-être même, dans quelques années. J'attendis qu'elle se retourne, après avoir mis son vote dans l'urne, pour lui sourire prenant doucement sa main pour y poser un baise-main galant et peu romain -ce n'est pas dans leur culture il me semble- avant de me redresser.

"Ta robe te va à ravir mais je pense qu'il y manque une petite touche. Puis-je te proposer d'ajouter ceci à ta chevelure ?"

De sous ma cape, je sortis une fleur de lys, du même violet que celle du jour où je l'avais invité. Ce n'était qu'une intuition mais il m'avait semblé qu'elle avait apprécié cette fleur. J'attendis de savoir si elle me laisserait faire, si elle voudrait l'installer elle-même dans ses cheveux ou si elle préférait la garder dans sa main, où à sa ceinture. Son choix fait, je lui proposais mon bras, galamment, tout en l'invitant à entrer dans la grande salle. Il y avait déjà un peu de monde et la piste de danse avait déjà quelques couples qui la piétinaient, parfois avec grâce et élégance, parfois non. J'ignorais les talents de danseuse de ma cavalière mais je me savais être un danseur tout à fait valable, quoi que pas si talentueux : je dansais dans le rythme, sans marcher sur des pieds ni bousculer qui que ce soit.

Le buffet avait aussi son lot de pique-assiette. Ce genre d'endroit attirait toujours l'attention après tout. Souvent on y retrouvait ceux qui passerait la soirée seuls, les éternels affamés ou ceux ne sachant danser. Il y avait des chaises pour se reposer aussi, quoi que personne n'y soit déjà installé. Je me tournais légèrement vers la jeune demoiselle que j'accompagnais, afin de lui demander


"désires-tu danser dès maintenant ?"



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Roxanna Middleton
ISS |:| Deuxième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 36
Né(e) le : 03/07/2005
Date d'inscription : 08/06/2018
Age : 13
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Famille : Fille unique
Situation amoureuse : *shrug*
Personnage sur l'avatar : Misaka Mikoto
Doubles comptes : Alix, Naomi, Martel, Nick/Ellia
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1497-

Sam 28 Juil - 21:14

18 Juin
2018
Quand le Feu et le Soleil se croisent

Victor Delane

Elle n'eut pas à chercher bien loin. A vrai dire, elle n'eut pas à chercher tout court. Son cavalier du soir, statut improbable qu'elle n'arrivait pas encore à trouver logique, ne se trouvait pas bien loin derrière elle et il la rejoignit avant qu'elle n'ait le temps de scruter la foule ou de s'y avancer. Roxy resta un instant interdit à la suite de son baisemain, mais elle se reprit avant que l'expression ne s'attarde sur son visage. Tout le monde avait ses habitudes. Et même si celle-ci avait le mérite d'être... originale, Roxanna ne se laissait jamais surprendre bien longtemps.

- Elle aurait été plus jolie d'une autre couleur, ne put-elle s'empêcher de répondre.

Oui, il y avait de meilleures manières d'accepter un compliment, même si son ton en soit était assez neutre, mais elle n'avais jamais été douée pour ça. Ça ne l'empêcha pas de hocher la tête à sa question. Pourquoi pas, après tout ? Et elle ne disait jamais non à une petite touche de violet dans sa tenue, surtout quand elle était vêtue de vert par soucis de cohérence artistique – et caprice maternel. Elle le laissa accéder à ses cheveux – pas très difficile, vu qu'il faisait bien une vingtaine de centimètres de plus que lui – le temps qu'il y accroche sa fleur, puis elle s'accorda à la tradition pour lui prendre le bras et le suivre à l'intérieur de la salle.
Maintenant qu'elle était debout, la différence de taille lui semblait plus conséquente. Heureusement qu'il ne faisait pas 1m80 (ou plus, elle en avait vu des plus grands dans cette école).

Roxy ne prit pas le risque de juger la décoration. Elle se savait très critique et que même si l'Antiquité n'était pas sa passion, elle était capable d'être trop chiante à ce sujet et de souligner les incohérences historiques, alors elle préféra ne pas trop s'attarder dessus histoire de ne pas faire fuir (trop vite) le garçon qui avait eu l'étrange idée de l'inviter.

- Désires-tu danser dès maintenant ?
- Danser ?

Oui, idiote, c'est le principe d'un bal, lui souffla sa petite voix intérieure. Oui mais... danser. Évidemment, elle savait danser – elle savait tout faire – mais elle n'avait jamais dansé avec quelqu'un et encore moins au milieu d'une foule. Mais en même temps, que pouvait-elle faire d'autre, à un bal ? Rester dans un coin pour grignoter ? Certes, les bonbons lui faisaient de l’œil, mais elle s'était promis de faire un effort pour avoir l'air de quelqu'un de sociable. Enfin, pour rentabiliser la décision de sa mère, aussi frustrante soit-elle.

- Euh... oui.

Ce n'était pas une réponse hyper enthousiaste, mais c'était une émotion qui avait totalement déserté sa personne depuis de nombreuses années.
© Roxy
paroles en #330099
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Ven 17 Aoû - 16:18
Ainsi elle aurait préférée une robe d'une autre couleur ? Il est vrai que sa tenue, celte il me semble, va bien avec sa chevelure de feu mais d'autres couleurs auraient tout aussi bien convenues. Le bleu, l'orange et le jaune vont bien avec la couleur rubis de sa chevelure, je trouve. Toutefois, je commençais à comprendre qu'elle adorait véritablement le violet, acceptant sans hésiter que je mette la fleur que je lui avais apporté entre les "flammes" qui surplombent son crâne.

Je lui proposais, ensuite, de danser. C'est l'un des buts d'un bal de fin d'année après tout. Il y a celui, aussi, de célébrer le départ de certains, qui passent à un niveau d'étude supérieur ou dans le milieu du travail. On pourrait aussi souligner l'importance d'une expérience de sociabilisation, comme l'aurait appelé mon prof d'histoire géo lors d'un cours d'éducation civique. Si on l'écoutait quand il digressait, les manifestations tel que celle-ci n'avaient pour but que d'endoctriner la population et les mettre dans un moule... Un bon prof, dommage qu'il soit fan des plus ridicules théories du complot qui soit. Non mais, songez-y : un professeur de géographie qui croit que la terre est plate ! Le comble pour lui qui doit nous enseigner qu'elle est ronde !

Roxanne sembla surprise de mon invitation et se montra hésitante dans son acceptation. Je vis le petit regard qu'elle lançait vers le buffet mais je ne su trop comment l'interpréter. Avait-elle faim, soif ? Ou simplement n'aimait-elle pas danser ? Je ne parlais même pas de l'idée, saugrenue, qu'elle n'apprécie pas ma compagnie. Si cela avait été le cas, elle n'aurait jamais accepté mon invitation. C'est une jolie fille : nombreux ont du être ses camarades de classe à avoir voulu l'inviter pour l'événement majeur de la fin d'année pour trois sections des deux écoles !

Je lui souris, l'emmenant doucement danser le petit air tranquille que jouait l'orchestre. C'était la première fois que je venais à ce genre de manifestation et j'avais craint des airs plus... "métal"... Peut-être pour plus tard ? Il faudra que je songe à m'enfuir avant, alors. Concernant ma cavalière, je vis bien vite qu'elle était meilleure danseuse que moi, pauvre provincial étranger qui participait à son premier bal. Oh, on avait eu quelques cours de danse dans mon patelin, "il faut bien occuper les gosses pendant les vacances" mais je n'avais jamais eu à mettre ces leçons en pratique dans un tel environnement. Enfin, au moins n'ais-je pas touché ses pieds des miens pendant les quelques minutes que dura cette danse.

Ayant noté le "fort" intérêt de la celtique élève, le romain que je suis, souriant toujours car je m'amusais tout de même, eu l'idée de lui faire une petite proposition.


"Accepterais-tu que l'on fasse un petit passage au buffet avant une autre danse ? Je suis curieux de savoir les ingrédients qu'ils ont utilisé pour certains des plats proposés."

C'était, bien sur, la vérité mais j'avais prévu de le faire un peu plus tard, quand Roxanne m'aura laissé tombé pour un danseur "moins vieux" ou qu'elle connaissait mieux. Je sais, je suis élégant, légèrement raffiné, pas moche du tout mais parfois les filles finissent par se lasser de moi, surtout les demoiselles froides comme elle. Mais comme elle m'avait semblé intéressée par le stand de nourritures et de boissons, autant l'y conduire si elle le désire.

"A moins que tu ne souhaites danser une nouvelle fois avant ?"



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Roxanna Middleton
ISS |:| Deuxième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 36
Né(e) le : 03/07/2005
Date d'inscription : 08/06/2018
Age : 13
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Famille : Fille unique
Situation amoureuse : *shrug*
Personnage sur l'avatar : Misaka Mikoto
Doubles comptes : Alix, Naomi, Martel, Nick/Ellia
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1497-

Ven 14 Sep - 2:11

18 Juin
2018
Quand le Feu et le Soleil se croisent

Victor Delane

Bien, danser. La musique avait le mérite d'être passe-partout, ce qui évitait d'avoir à connaître une danse spécifique - une de ses hantises, elle détestait ce genre de choses. Comme bien d'autres, la difficulté ne résidait pas dans la technique, mais dans la motivation : elle n'avait pas vu de défi ne serait-ce que minimal dans l'apprentissage des danses populaires et en avait don délaissé la majorité – toutes celles qu'on ne lui avait pas inculquées de force dans son enfance. Elle prit donc un instant pour apprécier le fait que la musique ne lui en imposait aucune, puis elle accepta la main de son cavalier sur la piste de danse.

Il était loin d'être le bon danseur que son air et son attitude de gentleman séducteur aurait laissé penser, mais elle s'abstint de commentaire à ce sujet. D'abord parce que, malgré tout, il avait laissé ses pieds intacts. Ensuite parce que ça lui évitait, à elle, de trop montrer qu'elle n'avait aucun semblant d'expérience en matière de duo. La danse cessa à la dernière note jouée, comme de fait, et Roxy se recula légèrement en plaçant une mèche derrière son oreille. Pas qu'elle n'apprécie pas sa compagnie – à vrai dire elle cherchait encore à justifier d'une émotion – mais la danse autorisait une certaine proximité qu'une conversation ne laissait pas passer.

Il lui proposa ensuite d'arrêter de danser quelques instants pour s'attarder du côté du buffet. Une offre anodine qu'elle analysa tout de même. Avait-elle jeté une œillade de trop de ce côté ? Sa proposition semblait valider cette hypothèse – ça, ou bien il ne voulait pas danser trop longtemps car elle était meilleure que lui. C'était, sans prétention aucune, un effet qu'elle avait sur la plupart des gens : qu'ils se mesurent à elle par défi ou se retrouvent involontairement dans une situation de comparaison, ils en sortaient souvent frustrés, jaloux ou démotivés. Elle espérait que ça n'était pas le cas. Ça finirait sûrement par arriver mais, pour une fois qu'elle faisait un véritable effort de sociabilité – même si ses raisons étaient discutables – elle aurait trouvé dommage qu'ils soient ruinés en moins d'une heure.

- A moins que tu ne souhaites danser une nouvelle fois avant ?

Ah, zut. Avait-elle hésité aussi longtemps et aussi visiblement ? Sans même chercher une véritable réponse à sa question, en plus. Elle s'accorda une infime seconde supplémentaire le temps de vraiment y songer. Manger ou danser ? Sa gourmandise naturelle ne laissait pas vraiment de place au doute, d'autant moins qu'elle aurait besoin d'énergie pour tenir la soirée et rentabiliser l'achat de sa mère.

- Non, non, excuse-moi j'étais... un peu perdue dans mes pensées. Je dois manquer de sucre, ça tombe bien.

Tentative à sa manière de signifier que sa proposition l'intéressant, en essayant de lui laisser l'initiative de sa question. Mine de rien, un exercice de socialisation qu’elle avait pris du temps à perfectionner – et le seul qu'elle maîtrisait un minimum : justifier ses grands moments de silence après une question.
En tout les cas, elle suivit son cavalier jusqu'au buffet, se rappelant à l'ultime seconde que se servir une poignée de bonbons pour la gober était peu recommandé en public. Au lieu de cela, elle en prit un qu'elle mangea doucement en essayant de reprendre sa socialisation là où elle l'avait arrêtée.

- Tu as parlé de connaître les ingrédients ? Tu cuisines ?

Après un an ici, elle ne connaissait déjà rien sur les gens de sa classe, alors ceux des autres...
© Roxy
paroles en #330099


Dernière édition par Roxanna Middleton le Mar 9 Oct - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Ven 21 Sep - 16:26
Je n'étais pas un excellent danseur mais je m'en sortais assez bien. Quand à ma cavalière, elle était visiblement meilleure que moi. Toutefois, par moment, j'avais le sentiment .. qu'elle n'était pas tout à fait à l'aise, comme si elle n'avait pas l'habitude de danser avec quelqu'un. Cela me semblait un peu surprenant tout de même.

La danse terminée, je lui proposais d'aller au buffet, ce qu'elle accepta après un moment d'hésitation, que je lui pardonnais volontiers. Je doutais un peu qu'elle manque de sucre, avoir la tête ailleurs n'est pas la conséquence générale d'une hypoglycémie. Pour avoir vu un camarade en faire une, en plein cours de sport, et en avoir discuté avec lui, les symptômes étaient bien différents. Enfin, je n'allais pas l'accuser de mentir donc je ne dis rien, acceptant simplement son excuse comme tout bon gentilhomme.

Pendant que Roxanna piochait dans les bonbons, se retenant visiblement de tous les prendre, je jetais mon dévolu sur un des canapés présentés, tentant d'en déterminer la composition tout en remplissant deux verres de jus d'oranges, en tendant un à la jeune étudiante.


- Tu as parlé de connaître les ingrédients ? Tu cuisines ?

"Oui, c'est exact. Comme mon père travaille souvent le soir, il a bien fallu que j'apprenne à me débrouiller. Et puis, arrivé ici, j'ai créé le club de cuisine pour aider ceux qui aiment les bons petits plats mais ne savent les faire. Et... je m'emballe désolé."

Je me frottais un peu la nuque en m'excusant. C'était un petit signe de gêne de ma part et il fut assez bref. Je l'avoue, elle m'a surprise avec sa question alors que j'étais plus ou moins plongé dedans. Je n'aurais pas du m'étendre autant sur le sujet, en fait. A la place, je pris une des ranches de pain qui étaient présentées sur une assiette. Je n'avais pas besoin de goûter pour savoir ce dont il s'agissait : c'était moi qui avait tartiner cette tranche avec un peu de pâté que j'avais confectionné moi-même. Un bon pâté de canard avec quelques morceaux de tomates. Quoi, j'ai oublié de préciser que le conseil des élèves avait fait appel à mes compétences culinaires ? Je n'ai jamais su dire non à une jolie fille qui me demande de faire quelques plats pour elle.

Je tendis le petit plat à Roxanna, souriant. Je n'avais pas fait grand chose, juste une trentaine de cette recette, à peu près autant de brownies. Cela demandait tout de même du temps, du matériel... et on ne m'avait sollicité que trois jours avant la fête.


"Tiens, ceci est de ma main, selon une recette familiale. Cela ne contient pas autant de sucre que ce qui a ta préférence mais j'espère que cela te plaira autant."



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Roxanna Middleton
ISS |:| Deuxième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 36
Né(e) le : 03/07/2005
Date d'inscription : 08/06/2018
Age : 13
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Famille : Fille unique
Situation amoureuse : *shrug*
Personnage sur l'avatar : Misaka Mikoto
Doubles comptes : Alix, Naomi, Martel, Nick/Ellia
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1497-

Jeu 11 Oct - 18:36

18 Juin
2018
Quand le Feu et le Soleil se croisent

Victor Delane

Roxanna grignotait ses bonbons en balayant de temps en temps la salle du regard. Les gens dansaient, discutaient, semblait s'amuser. Ressemblait-elle aussi à ça de l'extérieur ? À une ado normale dans un bal normal, à sa place, alors qu'elle n'était qu'une surdouée dans un monde trop différent d'elle. Elle prit le verre de jus d'orange qu'il lui tendait. Bon, avec ça et les bonbons, elle aurait au moins sa dose de sucre pour tenir la soirée.

Roxy l'écouta répondre à sa question avec son calme et sa neutralité habituelle, poliment. À vrai dire, elle posait aussi la question par politesse et dans le cadre d'un effort pour que sa mère n'ait pas fait un achat inutile, mais elle avait toujours autant de mal à s'intéresser à ce que disaient les autres. Cela présentait un avantage, néanmoins : tant qu'il parlait, elle n'avait pas besoin de faire de même. Il parlait de son père, de son club. Oui, elle était au courant qu'il y avait un club de cuisine, on avait essayé de la convaincre de s'y inscrire au début de l'année et, comme pour tous les autres, elle avait refusé. Du coup elle n'avait pas vraiment prêté attention à qui le dirigeait. Lui, donc. Bon, c'était une information comme une autre.

- Oh, ne t'en fais pas pour ça. Tu peux me raconter des choses, je t'écoute.

Plus elle avait à l'écouter, moins elle avait d'efforts à faire pour avoir l'air d'une fille moyennement sociable. Parce que si elle devait entretenir une conversation, ça allait devenir compliqué. Elle n'avait jamais aimé ça, et jamais vraiment vu l'intérêt non plus. Elle haussa un sourcil quand il lui tendit un plat contenant des petits pains au pâté. Ah, de sa main. Très bien. Elle en pris un sans relever le fait qu'il avait noté son attrait pour le sucre – ça n'avait rien de bien compliqué à deviner.

Heureusement, elle n'avait pas mangé assez de bonbons pour que le sucre anesthésie tout le reste de son sens du goût. C'était pas mal, mine de rien. Il était doué. Elle aurait aimé avoir un talent simple, comme celui-là. Non, pas simple : un talent unique. Plutôt que de tous les avoir

- C'est pas mal du tout, dit-elle en reprenant une bouchée du pain qu'elle avait entamé. C'est du canard, non ?

Devinez les ingrédients d'un plat, c'était le jeu de son enfance. Si ça pouvait ajouter à sa vie sociale, c'était toujours ça de pris.
© Roxy
paroles en #330099
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Sam 27 Oct - 19:01
Oui, elle écoutait… mais entendait-elle vraiment ? Je me le demandais, en fait. Sa réponse était typiquement celle d'une personne qui ne veut pas offenser son interlocuteur mais qui, au fond, s'ennuie. Du fait de mon expérience de serveur, j'avais pu assister à ce genre de moment, et l'avais même déjà vécu une ou plusieurs fois. Plutôt plusieurs, je pense. Je lui proposais de goûter un des quelques produits que j'avais fait, notant à peine un léger intérêt de la part de Roxanna. Elle devina rapidement l'ingrédient principal de pâté, en prenant un moi-même pour profiter un peu de mon propre savoir-faire culinaire.

"Tout à fait, c'est un simple pâté au canard, comme on le fait dans ma région. Je n'ai pas pu en faire beaucoup, hélas."

Je pris un peu de temps, regardant ma cavalière, gentiment. Elle était plus jeune que moi mais… ne semblait pas si intéressée que ça par le bal, en fait. Elle agissait par politesse comme j'y songeais un peu plus, toujours.. et cela me navrait un peu car une demoiselle ne devrait pas être aussi blasée. Je retins un léger soupir et fis à la place un sourire pour cacher cela.

"Bon, que voudrais-tu faire, sérieusement, Roxanna ? Après tout, si tu es ici, c'est pour t'amuser, pas écouter les discours culinaires d'un élève plus âgé que toi, non ? Et, pour une fois, sois franche, s'il te plaît."



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Roxanna Middleton
ISS |:| Deuxième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 36
Né(e) le : 03/07/2005
Date d'inscription : 08/06/2018
Age : 13
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Famille : Fille unique
Situation amoureuse : *shrug*
Personnage sur l'avatar : Misaka Mikoto
Doubles comptes : Alix, Naomi, Martel, Nick/Ellia
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1497-

Dim 28 Oct - 20:10

18 Juin
2018
Quand le Feu et le Soleil se croisent

Victor Delane

Au son de la musique qui s'élevait dans la pièce, Roxanna leva un instant les yeux vers le plafond, grignotant son pain au pâté de canard avant d'un prendre un deuxième. Bon, ce n'était pas sucré, mais heureusement pour les gens qui devaient la nourrir, le sucre n'était pas le seul aliment qu'elle appréciait, et elle devait admettre que c'était bon. Elle ne se priva d'ailleurs pas de le faire remarquer, tout en essayant de deviner ce dont il s'agissait. Une devinette qui tomba juste, semble-t-il, vu qu'il l'approuva rapidement. Une autre personne en aurait probablement été ravie, mais elle se contenta de terminer le deuxième qu'elle avait commencé. Ce n'était pas comme si elle avait douté un instant, ou lancé ça au hasard. À ce jeu comme à tous les autres, elle était trop douée pour être normale. Elle réarrangea ses cheveux d'une main, observant un peu le décor de la pièce alors même qu'elle s'était promis de ne pas le faire. Comme elle s'y attendait, la précision historique n'était pas de mise. Les profs passionnés de cultures antiques devaient être en train de s'arracher les cheveux dans leur bureau devant tant de non-conformité. Mais on ne pouvait pas espérer de la passion de tout le monde. Le perfectionnisme non plus, d'autant plus que c'était vu comme un défaut par la plupart des gens.

- Ta région ? C'est où ?

Poser des questions, ça n'était pas bien compliqué. Finalement, tant qu'elle n'avait pas à parler elle-même, qu'y avait-il de compliqué à la sociabilité ? Il suffisait de poser des questions et d'écouter les réponses sans interrompre la personne en face, parfois de répondre quand celles-ci étaient retournées, et on tenait cette choses conventionnelle qu'on appelle une conversation. Rien de difficile là-dedans. Rien de spécialement intéressant, non plus. Pourquoi les gens voulaient-ils à tout prix obtenir des informations les uns sur les autres ? Il y avait bien plus sujet à curiosité que la vie de ses semblables. Mais bon, si les magazines people se vendaient aussi bien, c'était pour une raison – il suffisait de voir à quel point ce truc là, Ind'Happy, était populaire dans l'école.
Roxy laissa échapper un discret sourire avant de prendre une poignée de bonbons qu'elle grignota un par un.

- Bon, que voudrais-tu faire, sérieusement, Roxanna ? Après tout, si tu es ici, c'est pour t'amuser, pas écouter les discours culinaires d'un élève plus âgé que toi, non ? Et, pour une fois, sois franche, s'il te plaît.

Beaucoup trop de choses l'avaient fait tiquer dans cette question. D'abord, comment ça "pour une fois, sois franche" ? Donnait-elle à un moment ou un autre l'impression de mentir ? De cacher quoi que ce soit ? Elle fronça légèrement les sourcils. C'était bien la première fois qu'on l'accusait de ne pas être franche, ou honnête. La plupart du temps, on lui reprochait souvent l'inverse. Mais ce ne fut pas cette partie-là qu'elle releva. Il y avait plus incohérent et perturbant, dans son petit discours. Quelque chose qui l'avait fait hausser un sourcil et légèrement tiquer.

- M'amuser ?

Le mot, dans sa bouche, sonnait comme le mot "fée" ou "magie" dans la bouche d'un scientifique, ou le mot "dieu" dans la bouche d'un athée. S'amuser... c'était définitivement quelque chose qui tenait lieu du leurre et de l'illusion à ses yeux. Pour s'amuser, il fallait du défi. Non, au minimum de l'intérêt. Les seules choses qui l'avaient un peu intéressée dans sa vie étaient d'une facilité mortellement ennuyeuse, ça détruisait assez vite la potentialité du moindre divertissement.
Elle haussa les épaules en mâchouillant un crocodile en gélatine. Franche, avait-il dit ? Il voulait savoir ce qu'elle aimerait faire, mais elle n'avait pas de réponse à lui donner. Elle voulait continuer de manger des bonbons et d'alimenter ses réserves en sucre pour donner à son cerveau une raison de continuer à tourner, sans doute.

- Pourquoi devrais-je avoir envie de faire quelque chose ? répondit-elle finalement

Ce n'était pas véritablement une réponse à sa question, mais elle n'aimait pas qu'on l'interroge, et elle n'avait de toute façon rien à dire à ça. La seule chose qu'elle voulait, c'était du défi. Un petit quelque chose d'assez inédit pour faire remonter un peu son niveau d'adrénaline et la sortir de sa torpeur quotidienne. Ou être normale, mais ça revenait au même. Si elle n'était pas aussi intelligente, beaucoup plus de choses deviendraient des défis. Elle connaîtrait l'attrait d'une véritable difficulté. Elle n'en pouvait plus d'être incontestée. Mais quoi faire ? C'était une question à laquelle elle n'avait que le silence ou l'ignorance à offrir. Elle n'avait aucun semblant de motivation, rien qui l'intéressait spécialement dans un bal. Danser ? Elle savait le faire, mais ça n'avait que peut d'intérêt. Écouter la musique ? Ce n'était pas vraiment une activité en soi. Manger ? C'est ce qu'elle faisait depuis tout à l'heure. Qu'y avait-il d'autre, dans un bal ? De la musique, des boissons, de la danse, des gens. Les gens, elle avait déjà exprimé son ressenti à ce sujet.

- Je ne suis pas ici pour m'amuser. Je suis ici parce que je suis venue.

Ça paraissait peut-être idiot, dit comme ça, une évidence absolue, mais elle ne comprenait pas le principe de faire les choses pour s'amuser. Si elle ne devait faire que les choses qui l'amusaient, elle ne ferait rien. Jamais. Elle n'irait nulle part et elle fixerait le plafond en se gavant de bonbons, de glaces à la fraise et de boissons énergétiques. Elle faisait les choses avec un petit espoir d'être divertie, un espoir presque nul d'être contestée ; clairement pas dans le but premier de s'amuser. Juste pour faire fonctionner son cerveau et ne pas se ratatiner sur elle-même dans son lit à attendre qu'un truc anormal ou particulier lui tombe dessus. N'importe quoi qui mettrait son cerveau à l'épreuve et lui permettrait d'avoir, à un moment ou un autre, la sensation qu'elle n'était pas une adulte face à un jeu pour enfant. Un génie dans un monde d'imbéciles. Les gens n'étaient pas idiots, elle le savaient. Ils l'étaient juste plus qu'elle.
© Roxy
paroles en #330099
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Dim 4 Nov - 19:58
- M'amuser ?

Euh.. elle ne connaît pas ce verbe ? Sa réponse, en tout cas, me confirma que je n'étais nullement en train de la divertir. Sinon elle n'aurait pas eu ce genre de réaction. Je me demandais pourquoi elle a voulu venir avec moi... Je ne comprendrais jamais les filles.

- Pourquoi devrais-je avoir envie de faire quelque chose ? Je ne suis pas ici pour m'amuser. Je suis ici parce que je suis venue.

Il restait à découvrir pourquoi elle est venue... Je n'avais connu de fille comme elle, c'est sur. La plupart m'aurait répondu qu'elle serait venue pour danser, pour passer un bon moment, pour être avec moi... que cela soit vrai ou faux, d'ailleurs. Roxanna me disait qu'elle était venue, c'est tout. Voilà qui bravait tout mon savoir de gentilhomme séducteur ! Un défi, pur et simple qui menaçait de me paraître infaisable : amuser Roxanna, la faire sourire sincèrement ! Il me restait à découvrir comment.

"Hum, je vois. Pour répondre à ta question, je viens du périgord français."

Par hasard, tournant la tête pour sillonner la salle du regard à la recherche d'une idée, je vis Any sur son podium, animant le jeu proposé par Sylvia, qui semblait avoir autant de succès que moi. Une idée me vint alors et, comme je n'en avais pas d'autres et que j'ignorais totalement ce qui pouvait intéresser cette jeune demoiselle, je me dis qu'au diable mes habitudes, autant prendre le risque.

"Et bien, puisque danser ne semble pas te motiver plus que cela et que je doute que tu ais réellement envie de découvrir la vaste et palpitante existence de ton serviteur, puis-je te proposer quelque chose qui pourrait t'intéresser davantage ?"

Je remplis mon verre de jus de fruits, prenant mon temps intentionnellement avant de lui expliquer, souriant vers la rouquine. C'est un truc que j'avais appris : une manière de créer de l'attention, c'est de laisser les autres dans le suspense, en laissant un petit laps de temps entre le début et la fin de la proposition. J'ignorais toutefois le succès que cela aura sur l'anglaise. Elle est réellement hors norme.

"Que dirais tu de participer au jeu "action - vérité", juste entre nous deux. Remarque, proposer juste cela.. C'est léger, cela manque de.. saveur. Rajoutons un petit plus, rien qu'entre nous deux. Celui qui arrive à faire rougir l'autre, en restant correct dans les gages tout de même sinon je serais désavantagé, aura le droit de réclamer ce qu'il veut à l'autre après ce bal. Qu'en penses-tu, Roxanna ?"

Mon sourire changea, devenant plus.. joueur. Sans être pervers, bien sur. Je n'ai nullement d'intention malsaine dans ce gage : même si je m'intéresse aux filles, je ne ferais rien à une personne de son âge. Et puis, elle ne doit avoir aucune expérience en matière de flirt alors faire plus... Enfin, voyons voir déjà si elle accepte et goûtons le contenue de mon gobelet.



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Roxanna Middleton
ISS |:| Deuxième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 36
Né(e) le : 03/07/2005
Date d'inscription : 08/06/2018
Age : 13
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Famille : Fille unique
Situation amoureuse : *shrug*
Personnage sur l'avatar : Misaka Mikoto
Doubles comptes : Alix, Naomi, Martel, Nick/Ellia
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1497-

Mar 6 Nov - 14:13

18 Juin
2018
Quand le Feu et le Soleil se croisent

Victor Delane

Roxanna hocha simplement la tête. Sa connaissance un peu trop parfaite de la géographie situa naturellement l'endroit dans sa tête. Ainsi, c'est de là qu'il venait. Pas comme si cette information pouvait lui être de la moindre utilité, mais elle savait qu'elle s'en souviendrait. Enfin, au mieux ça lui ferait une phrase toute faite de plus à sortir, si un jour quelqu'un lui parlait de cet endroit. "Ah, j'ai rencontré un garçon qui venait de là-bas", une ligne de dialogue à ajouter à une liste prédéfinie pas bien longue, en vérité.

Les yeux de l'adolescente suivirent le regard de son camarade, aperçurent la jeune fille qui parlait dans son micro. Ah, Any Wiesel. Typiquement le genre de personnes qu'elle ne comprenait pas, collectionnant les informations sur ses semblables et ses camarades comme si elles allaient lui être essentielles. Tout l'opposait à cette fille, même si Any restait une personne intelligente, de ce qu'elle en savait. C'était une personne énergique, curieuse, toujours prête à tout pour obtenir même la plus petite info sur quelqu'un, souvent souriante, même si ses lèvres s'étiraient parfois de façon un peu trop sadique.
Ouais, son parfait contraire, en effet.

- Puis-je te proposer quelque chose qui pourrait t'intéresser davantage ?

Roxanna haussa un sourcil en piochant un bonbon supplémentaire dans ceux mis à sa disposition. Elle soupira doucement mais le laissa continuer. Qu'il croie à son utopie, si ça pouvait lui faire plaisir. Elle se contenterait de préparer ses futures crampes d'estomac du lendemain, parce qu'avec la dose de sucre qu'elle était en train de se mettre dans le corps, elle était à peu près sûre qu'il se vengerait. De toute façon, elle n'avait pas cours demain, elle pouvait se permettre d'être un peu en moins bon état que d'habitude. Elle tourna à peine la tête quand il lui exposa son idée.

- Je ne vois aucun intérêt à ce genre de jeu.

Vérité ? Ça ne faisait que rajouter des informations inutiles sur les autres, il n'y avait que les gens comme Any pour s'y intéresser. Action ? Quel était l'intérêt de demander à quelqu'un de faire quelque chose, souvent ridicule ou embarrassant ? Elle secoua la tête, étudiant un instant l'ourson en gélatine qu'elle avait dans la main et la façon dont la lumière se reflétait dans son corps flasque et coloré. Un artiste y aurait sûrement vu la possibilité d'un joli jeu de couleurs à reproduire sur une peinture. Mais elle n'était pas une artiste – ou plutôt, ce n'était qu'une de ses facettes ennuyeuses à mourir.

- Et je ne comprends pas ce qui plaît aux gens là-dedans.

Elle soupira. De toute façon, elle n'avait aucune envie de rougir ou de le faire rougir, et elle n'avait rien à réclamer. Pourquoi se lancerait-elle dans une activité pareille ? La décision d'être sociable ne justifiait pas tout, et elle ne justifiait certainement pas de s'imposer ça.
© Roxy
paroles en #330099
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Ven 9 Nov - 18:51
- Je ne vois aucun intérêt à ce genre de jeu.

Encore une idée qui tombe à l'eau. Décidément, je suis incapable de distraire cette fille. J'aurais bien voulu dire que c'est un choc intergénérationnel mais nous n'avons même pas trois ans de différence d'âge. Non, je ne la comprenais, tout simplement, pas du tout. Je ne voyais pas ce qui pouvait l'intéresser, la motiver. Elle dansait sans réel passion, ne semblait pas vouloir parler d'elle. A la rigueur, elle appréciait les bonbons, vu qu'elle allait vider le buffet à elle seule, mais ce n'était pas un sujet de conversation.

- Et je ne comprends pas ce qui plaît aux gens là-dedans.

Je souris un peu : c'était peut-être sa réponse la plus sincère qu'elle me faisait de toute la soirée, si ce n'est depuis que je l'ai invitée à être ma cavalière. C'était peut-être aussi son soucis : elle n'arrivait peut-être pas à nous comprendre ? Venions nous d'un milieu si différent ou bien est-ce pour une autre raison ? En tout cas, il est évident pour moi qu'elle ne réfléchit pas comme une enfant.

"Je ne suis pas non plus très fan de ces jeux non plus mais je pense comprendre ce qui plaît aux autres. C'est un défi, peut-être même une épreuve de courage. Après tout, on doit être prêt à répondre à n'importe quelle question, y compris certaines assez intimes, ou à relever des défis intimidants."

Comme par exemple la Forge qui avait du embrasser plusieurs garçons à la demande d'Any. Je connaissais peu de filles capables de faire cela sans gêne. Moi, je serais incapable de faire cela à des filles sans leur demander l'autorisation avant.

"Bref, c'est les risques qui leur plaît. C'est comme lorsque j'aborde une jolie inconnue et que je tente de flirter avec elle, je prend le risque de me faire rejeter, voir pire, de me prendre une gifle. Dis moi, Roxanna, as-tu jamais, dans ta vie, entrepris quelque chose sans savoir par avance si tu allais réussir ou échouer ?"

Je pris un bonbon, moi aussi, le croquant en attendant sa réponse. Je vous l'avoue, cela me lasse un peu de chercher à faire s'ouvrir cette fille. En l'occurrence, j'estimais que ma soirée était raté mais je ne le laissais nullement paraître et je ne comptais pas la laisser tomber. Un vrai gentilhomme, enfin tel que je le voyais, n'abandonnait pas une personne du sexe opposé alors qu'il en était responsable.



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Roxanna Middleton
ISS |:| Deuxième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 36
Né(e) le : 03/07/2005
Date d'inscription : 08/06/2018
Age : 13
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Famille : Fille unique
Situation amoureuse : *shrug*
Personnage sur l'avatar : Misaka Mikoto
Doubles comptes : Alix, Naomi, Martel, Nick/Ellia
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1497-

Mer 14 Nov - 2:28

18 Juin
2018
Quand le Feu et le Soleil se croisent

Victor Delane

Roxanna haussa simplement un sourcil. Un défi, ça ? En quoi était-ce un défi ? Qu'y avait-il de stimulant dans le fait de répondre à des questions ou de réaliser des actions simples et basiques ? Il n'y avait rien de difficile là-dedans et ce qui n'était pas difficile était juste ennuyeux. Comme tout autour d'elle, en fait. Ça ne demandait aucune compétence particulière, mentale ou physique, aucun véritable challenge, rien qui fasse appel à des neurones ou des muscles. Juste des mots simples ou des gestes, sans intérêt.

- Ça n'a rien de difficile, en quoi c'est un défi ?

Les gens étaient décidément incompréhensibles. Ça devait être un avantage à avoir un cerveau normal : on pouvait voir du défi n'importe où. Certains considéraient déjà comme un défi de se lever le matin, après tout. Pour elle... eh bien le mot avait perdu de son sens et de sa saveur au fil du temps. Être incontestée laissait un goût d'amertume dans la bouche, de ceux qu'on ne peut jamais vraiment chasser. Elle était loin d'en concevoir de la prétention, bien au contraire. Elle était presque jalouse de l'intelligence relative de ceux qui l'entouraient.

- Dis moi, Roxanna, as-tu jamais, dans ta vie, entrepris quelque chose sans savoir par avance si tu allais réussir ou échouer ?

Ses yeux s'écarquillèrent légèrement et elle se mit à rire. Un rire sans joie, plus sarcastique qu'autre chose et qui ne dura pas très longtemps, mais c'était déjà assez rare pour être souligné. Elle eut un sourire dubitatif en haussant un sourcil.

- Échouer ? Je n'échoue jamais.

Roxanna haussa ensuite les épaules en levant les yeux au ciel. L'échec... une légende, quelque chose qu'elle n'avait jamais expérimenté et dont elle rêvait presque, parfois. Non, pas parfois : tout le temps. Elle aurait aimé la connaître, cette peur d'échouer. Elle aurait aimé savoir, ce que signifiait échouer, mais quand on naît avec un cheat code permanent dans la tête, on finit par comprendre que perdre est impossible.

- Je n'ai jamais échoué et ça ne m'arrivera jamais.

Aucune prétention dans sa voix, à peine un léger accent de dégoût qui transparaissait un peu derrière sa constante neutralité. De fatalité. C'était un destin auquel elle s'était habituée, elle savait qu'elle aurait toujours un niveau supérieur aux autres, qu'elle serait toujours plus intelligente, plus logique, plus réfléchie. Que rien ne serait jamais difficile, que rien ne contesterait jamais son génie ou ses capacités. Elle était condamnée à la réussite, et ceux qui connaissaient l'échec n'imaginaient pas à quel point c'était frustrant.
© Roxy
paroles en #330099
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Ven 16 Nov - 20:38
- Ça n'a rien de difficile, en quoi c'est un défi ?

Cela, je ne le lui dis pas car la seule réponse, c'est de participer. On ne peut comprendre ce genre de jeu si on reste simple observateur. C'est un peu comme regarder des gens courir et dire "oui, c'est facile" ou "moi, je n'aurais pas fait ça". Oui, c'est facile de juger quelque chose auquel on ne participe pas. Je ne le nie pas, je le fais aussi parfois. D'ailleurs, c'est pour cela que j'avais tenté de faire ce premier repas, tellement cela me semblait facile en regardant mon père faire. J'eus un geste inconscient, en me remémorant ce moment, de la main qui vint se poser et caresser le sparadrap posé sur ma joue.

"Dis moi, Roxanna, as-tu jamais, dans ta vie, entrepris quelque chose sans savoir par avance si tu allais réussir ou échouer ?"

- Échouer ? Je n'échoue jamais. Je n'ai jamais échoué et ça ne m'arrivera jamais.

Je ne pu m'empêcher de sourire en l'entendant. Elle n'était même pas présomptueuse quand on l'écoutait, elle citait cela comme un simple fait anodin. Je trouvais sa réponse absurde. En fait, aussi intelligente soit-elle, elle n'a jamais du être confronté à un vrai défi, à quelque chose d'inattendu. Ou alors, comme lorsque je lui ai proposé le jeu, elle refuse tout ce qui pourrait l'amener à "échouer", entretenant ainsi son illusion.

"Donc tu sais tout faire à la perfection ? A moins que tu n'ais jamais essayé de faire quelque chose que tu ne sais pas faire ? Ou alors.. tu n'as aucun défaut. Oui, ce doit être ça, n'est ce pas ?"

Je levais la main et la posais sur sa tête, la tapotant une ou deux fois, avant de la retirer, secouant légèrement la tête.

"Plus sérieusement, moi, je trouve cela triste que tu réussisses tout ce que tu fais. Regarde toi : rien ne semble te motiver, rien ne semble t'intéresser. J'en viens même à me demander pourquoi tu as accepté d'être ma cavalière et de participer à ce bal. Et puis, ce qui est intéressant chez les autres, c'est leur caractère, leurs défauts... Tu n'as l'air d'avoir ni l'un ni l'autre."

Je soupirais, me frottant la nuque. C'était peut-être dure de sous-entendre qu'elle était.. ennuyeuse mais il fallait bien que quelqu'un le lui dise. Elle risquait de continuer comme ça toute sa vie, sinon, incapable de nouer le moindre lien social. Elle finira sa vie riche, avec une des plus belles carrières professionnelles de la planète mais seule, si elle ne change pas. Je regardais la jeune demoiselle, attendant de voir sa réaction craignant qu'elle soit du même style que tout ce qu'elle a fait ce soir...



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Roxanna Middleton
ISS |:| Deuxième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 36
Né(e) le : 03/07/2005
Date d'inscription : 08/06/2018
Age : 13
Pays d'origine : Angleterre
Nationalité : Anglaise
Famille : Fille unique
Situation amoureuse : *shrug*
Personnage sur l'avatar : Misaka Mikoto
Doubles comptes : Alix, Naomi, Martel, Nick/Ellia
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1497-

Ven 23 Nov - 11:39

18 Juin
2018
Quand le Feu et le Soleil se croisent

Victor Delane

La lassitude transparaissait dans ses paroles. À treize ans, la vie lui semblait déjà trop ennuyeuse, trop simple. L'idée d'échouer l'attirait irrépressiblement, mais elle avait fini par admettre que ça ne lui arriverait jamais. Si elle l'avait voulu, elle aurait pu être déjà à l'université, et probablement, là aussi, s'ennuyer.

- A moins que tu n'ais jamais essayé de faire quelque chose que tu ne sais pas faire ? Ou alors.. tu n'as aucun défaut. Oui, ce doit être ça, n'est ce pas ?
- Quelque chose que je ne sais pas faire ? Tu veux dire comme quand j'ai appris la batterie, le violon, la clarinette, le piano, la guitare, la basse, le saxo ? L’impressionnisme et le pointillisme ? L'espagnol, le français, l'allemand, l'italien ? Je continue ?

Elle soupira en essuyant le sucre qui était tombé sur sa robe. Elle tourna vaguement la tête vers lui avec l'air aussi las qu'à son habitude.

- Il faut vraiment ne pas être infaillible pour croire que ce n'est pas un défaut.

L'intelligence était un défaut, le pire de tous, le plus pesant d'entre tous car il opprimait tout le monde. Elle l'avait vue bien des fois, l'étincelle de frustration dans le regard des profs quand ils se rendaient compte qu'elle résolvait des problèmes plus difficiles qu'eux et comprenait certaines choses en quelques minutes là où il leur avait fallu des années. Les dents serrées de ses camarades quand elle collectionnait les notes parfaites à tous les devoirs, sa moyenne ne souffrant que de son attitude. Et son ennui, à elle, qui l'empêchait d'apprécier quoi que ce soit. La réussite n'avait de saveur qu'opposée à la défaite.

- Plus sérieusement, moi, je trouve cela triste que tu réussisses tout ce que tu fais.
- Sans blague, souffla-t-elle en arrangeant ses cheveux presque par réflexe.

Qui pouvait prétendre qu'elle respirait la joie de vivre ? Son dégoût de sa réussite était perçu par tous ceux qui l'avait côtoyée plus d'une seconde. À sa réplique suivante, elle esquissa un rictus agacé. Elle avait des dizaines de défauts. L'ennui, l'intelligence, les insomnies, le désintérêt, l'addiction au sucre, la peur des araignées et des fourmis.

- C'est facile, si facile de dire que quelqu'un n'est pas intéressant. Alors dis-moi, toi qui aime tant les défis et les risques, comment tu serais si tout était simple ? Si tu pouvais maîtriser une recette de cuisine à la première tentative, avoir toutes les filles que tu veux d'un simple regard, si quoi que tu entreprennes tu savais d'avance que tu resterais incontesté ? Serais-tu aussi motivé ? Ferais-tu les choses nouvelles avec le même enthousiasme, en sachant que tu les maîtriseras dans une semaine comme si tu les avais faites toute ta vie ?

Une légère tension perçait dans sa voix. Oh Roxanna, pourquoi t'ennuies-tu autant ? Tu joues toute la journée, tu lis, tu sais dessiner, tu sais jouer de la musique, regarde comme tu es talentueuse, alors pourquoi tu n'aimes rien ? Parce que quand on sait tout faire, rien n'a d'intérêt. La facilité n'a rien de stimulant, rien d'engageant. Elle en avait assez d'entendre ça en permanence.

- La seule chose qui vaille le coup dans ce monde, c'est ce qui est incertain, ce qui est difficile, ce qui met l'esprit ou le corps à l'épreuve.

Elle se tourna vers lui pour lui faire face, fronçant les sourcils en croisant les bras. L'idée qu'il juge de son caractère parce qu'elle s'ennuyait à un bal l'agaçait. Surtout de sous-entendre qu'elle n'avait aucun défaut, alors que la réussite en était un à ses yeux.

- Quelle saveur a la vie quand on n'a le droit à rien de tout ça ?

L'injustice de son existence, la malédiction de sa vie. Pouvait-on lui reprocher son apathie quand elle avait l'impression d'être une adulte entourée de bébés impuissants, enfermée dans la prison d'un cerveau trop grand pour elle ?
© Roxy
paroles en #330099
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
ISS |:| Quatrième année
avatar
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 146
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Nationalité : Français
Personnage sur l'avatar : Fan Art
Doubles comptes : Sylvia-Tsume
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Ven 7 Déc - 9:29
- Quelque chose que je ne sais pas faire ? Tu veux dire comme quand j'ai appris la batterie, le violon, la clarinette, le piano, la guitare, la basse, le saxo ? L’impressionnisme et le pointillisme ? L'espagnol, le français, l'allemand, l'italien ? Je continue ?

Il faut vraiment ne pas être infaillible pour croire que ce n'est pas un défaut.


Je souris un peu, non pour me moquer d'elle, mais parce que j'appréciais qu'elle s'ouvre à moi. Je pensais comprendre un peu son point de vue. Après tout, je ne connaissais aucun plat que je n'ai réussi à faire, aucun qui m'ait résisté jusqu'à maintenant. Il pouvait être déprimant d'ignorer ses limites et elle ne semblait même pas en avoir... Je la regardais dans son attitude de défi. Je sais que je ne devrais pas la juger mais bon, au moins lui dire ce que j'avais ressenti m'avait permis de découvrir la vraie Roxanna, celle qui se cache derrière son indifférence et sa "politesse" sociale.

- C'est facile, si facile de dire que quelqu'un n'est pas intéressant. Alors dis-moi, toi qui aime tant les défis et les risques, comment tu serais si tout était simple ? Si tu pouvais maîtriser une recette de cuisine à la première tentative, avoir toutes les filles que tu veux d'un simple regard, si quoi que tu entreprennes tu savais d'avance que tu resterais incontesté ? Serais-tu aussi motivé ? Ferais-tu les choses nouvelles avec le même enthousiasme, en sachant que tu les maîtriseras dans une semaine comme si tu les avais faites toute ta vie ?

Je me retins de rire légèrement, de plus en plus amusé. J'ignorais si je serais devenu comme elle, sincèrement. Aurais-je fini par tout laisser tomber ou serais-je parti vers des limites toujours plus hautes ? J'aurais aimé le penser mais sincèrement, qui peut l'affirmer en toute certitude ? Pas moi en tout cas. Tout ce que je pourrais dire, c'est que j'aurais surement mieux caché cela que Roxanna. Après, j'ai toujours réussi à cacher mes blessures à tout le monde, même à mon père. Ou alors ce dernier s'est bien caché de me le montrer.

- La seule chose qui vaille le coup dans ce monde, c'est ce qui est incertain, ce qui est difficile, ce qui met l'esprit ou le corps à l'épreuve. Quelle saveur a la vie quand on n'a le droit à rien de tout ça ?

"Et bien je dirais que la vie, ça ne se limite pas qu'à cela. La vie, c'est aussi ta famille, tes amis.. tes amours aussi. La vie, ce n'est pas que des compétences, des défis, des capacités, c'est aussi ça," dis-je en montrant les gens autour de nous. "Je l'ai apprise de mon père, cette leçon. Ce qui nous fait vivre, ce qui donne un sens à notre vie, ce sont les gens qui nous entourent. Les gens auprès de qui ont peut se montrer sincère, ceux à qui ont peut parler quand on broie du noir, ceux à qui ont peut parler de nos amours, ceux que l'on peut aider et soutenir quand ils vont mal.

Je pris une position face à elle, assurée et peut-être un peu défiante. Je souris un peu plus doucement, vers elle. Je venais de lui expliquer ce qui m'importait vraiment. La raison pour laquelle je vivais, je souriais malgré mon péché, malgré cette envie qui m'avait saisi plus jeune de mettre à fin à mon existence comme j'avais causé le décès de ma mère. C'était pour mon père que je ne l'avais pas fait. C'était pour lui, pour mes amis que je vivais encore, que j'avais pris goût à respirer, à me lever chaque matin, à sourire sincèrement.

Aurais-je pu arriver à cela si j'avais été comme elle ? Je l'ignore. Je n'ai pas envie de le savoir, en fait. C'était une pensée trop déprimante. Je fis un léger soupire, caressant machinalement mon sparadrap en continuant sur un ton plus léger, surpris moi-même de jouer le rôle de l"adulte... Comme si j'étais le mieux placé pour lui faire la leçon.


"Je n'étais pas sincère quand j'ai dis que tu n'avais pas de défaut. Le tien, c'est de ne pas être douée pour les relations sociales. Sincèrement, je t'apprécie mieux, là maintenant, alors que tu me fais la leçon que lorsque tu essayais d'être sociable... En fait, j'aurais presque envi de flirter avec toi. Dommage que tu sois trop jeune pour ça."

Je lui tendis une poignée de bonbons que je venais de prendre, me demandant si elle allait se mettre en colère en lui disant cela ou si elle allait bien prendre ma petite taquinerie. Oui, elle aurait eu quelques années de plus, je n'aurais pas dit non mais là... Il y a des lois tout de même. Et puis, je doute qu'elle en ait envie, tout simplement. Je ne sais même pas si elle a jamais envisagé d'avoir ue relation, si elle a eu une "idole" ou ce genre de truc.



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand le soleil illumine ton visage et que tu ressembles à une ange tombée du ciel
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» Quand on a la Gueule de Bois - Léane
» Quand deux destins se croisent
» Quoi faire quand on a fini le jeux?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Annexe :: Auditorium :: Prom Night - 2018-
Sauter vers: