AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Pour la rentrée 2018, Indarë organise une semaine d'Intégration pour les nouveau élèves et les moins nouveaux.

 :: North London :: Camden Town Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aide moi... [Emilie]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 272
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Sam 30 Juin - 0:25
La jeune femme n'avait plus vraiment de ressentis. Tout était là pour lui faire un peu oublier ce qu'il s'était passé. Les mots calmes, les gestes doux, la chaleur de son amant, son odeur, sa présence jouaient en sa faveur. De plus, Emilie n'était pas spécialement quelqu'un de rancunière. Disons qu'elle gardait cela dans un coin de sa tête mais son ressentit s'effaçait rapidement. Mais ce qui été sûr était qu'elle avait tout de même tiré des leçons de ce moment. Déjà, ce n'était pas parce qu'elle était sa petite amie qu'elle était forcement protégée s'il perdait les pédales et de deux, faire attention à tout ce qu'elle pourrait proposer qui pourrait faire un lien avec un abandon. Donc, on évite les expéditions longues et solitaires. Emilie profitait alors du baiser qu'elle lui donnait, le laissant durer. Elle en avait besoins, elle le ressentait. Après ce petit choc, il lui fallait sa dose de tendresse. Surtout que ça faisait bien quelques jours qu'il ruminait dans son coin et qu'elle ne l'approchait plus. Mais même si elle avait comprit qu'il avait besoins de solitude dans ces moments, la prochaine fois, elle ne le laissera pas faire. Hors de question qu'il garde sa merde en lui pour finir par la lui recracher d'un coup. S'il lui demandait de communiquer, il fallait que ce soit réciproque.

Enfin bref, après cet échange, elle lui dit une nouvelle fois qu'elle l'aimait. Ce que à quoi il la remercia. La jeune femme sourit et releva un sourcil. Merci pour ce qu'elle venait de dire ou en général ? Mais ce n'était pas vraiment ce qui importait pour l'instant. Il revint pour l'embrasser alors que ses mains glissèrent sous son t-shirt pour aller se poser sur son dos. Et pour une fois, elle n'avait pas la peau froide. Elle n'aurait pas pu être froide après tout ça. Non, son corps semblait brûlant en comparaison avec sa fraîcheur habituelle. Quand ses lèvres se décolèrent des siennes, il lui avoua qu'il tenait à elle et qu'il ne voulait pas qu'elle l'abandonne. Cette phrase la fit un peu frisonner. Ce sentir aimé et importante était au fond une sensation qui pourrait la rendre euphorique. C'est ce qu'elle avait toujours désirée en France mais elle n'était pas vraiment sensible à l'amour qu'on pouvait lui donner à cette époque là. Emilie était tellement dans son monde qu'elle n'y avait jamais trop prêté attention. Elle n'avait même pas eu l'impression d'avoir des responsabilités envers les autres. C'était en quelque sorte Alexei qui l'avait mise en face de ses responsabilités en tant que couple.

La rouquine sentit alors ses mains glisser en dessous de sa poitrine alors qu'elle l’observait. Il lui demanda sa permission. La jeune femme s'avoua son hésitation. Pas qu'elle le craignait mais qu'elle était fatiguée après ce qu'il s'était passé. Mais d'un côté, plus d'amours et de tendresses n'était pas de refus. La jeune femme lui caressa alors doucement le visage pour se laisser un peu réfléchir. Elle avait bien le droit à ça puisqu'il l'avait réveillé en sursaut au milieu de la nuit pour la faire parler et lui demander finalement une relation. Mais bon, la demoiselle avait au fond d'elle besoins de se faire rassurer, et un peu bichonné après ces derniers jours de tension. La rouquine déposa alors un rapide baiser sur ses lèvres en continuant de coller leur deux corps. La demoiselle chuchota alors:

-D'accord, mais cette nuit je suis une reine. Je veux être bichonnée.


La rouquine ricana et l'embrassa à nouveau plus suavement, cherchant à intensifier progressivement ce moment, allant caresser sa langue avec la sienne dans une certaine tendresse et envie alors que ses doigts fins caressèrent le cuir chevelu de son amant. Emilie était prête à passer le reste de sa nuit dans la tendresse après une soirée mouvementée.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
IRS & ISS |:| Prof de musique
avatar
Messages : 225
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Nationalité : Anglo-Russe
Famille : Lana Thomson (Petite Soeur)
Situation amoureuse : En couple avec Emilie Skies
Commentaires/Citations : Je viens d'étre papa. Nous avons adoptés Aaron avec Emilie.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Mar 3 Juil - 14:50


Doucement ma main remontait le long de son corps, je lui demandai si je pouvais continuer, je n'eus pas tout de suite de réponses, elle passa doucement sa main sur ma joue, ce contact m'avait tellement manqué depuis quelques jours, je m'étais moi-même isoler et j'avais nui à notre couple, même si c'était quelques jours, c'était une éternité pour moi. Le contact de sa main sur mon visage m'apaisait directement, mes yeux se fermaient doucement et je poussai un léger soupir d'aise.
Pour une fois Émilie n'était pas fraiche mais bouillante. Sa phrase me fit sourire, je murmurai alors sous ses caresses et contre son corps qui se pressait contre moi.

"Ça fait longtemps que je t'ai pas traité comme une reine"

Bien sûr je parlais surtout de notre première nuit. Depuis l'agression d'Émilie, nos rapports étaient plus...banal, plus rapides aussi car j'étais pas mal fatigué entre le boulot, ma sœur, le groupe et me soucier d'Émie, alors il était temps que je m'occupe d'elle comme il fallait.
Ses lèvres se collaient aux miennes, ses doigts exploraient mes cheveux et doucement je passa mes mains sur ses hanches pour l'amener sur moi. Lorsque le baiser se stoppa je murmurai doucement.

"Il est temps que je remplisse un peu mieux mon rôle"

Je la gardai sur moi pour le moment tout en cherchant ses yeux des miens. Comme souvent ses cheveux indomptables me gâchaient la vue, je passai alors une main pour les éloigner, puis je murmurai en approchant mes lèvres des siennes.

"Tu m'as manquée, je suis vraiment désolé"

Je ressentais encore ce besoin de m'excuser et au final je me disais qu'elle venait de me dire comment me faire pardonner, en la bichonnant... Je remis mes mains sur ses hanches sans la quitter du regard, puis d'un coup je la couchai à coté de moi et je me mis au-dessus d'elle en descendant mes lèvres dans son coup tout en respirant avec passion contre sa peau. Mais retournaient avec tendresse sous son t shirt pour caresser doucement ses courbes. Mes lèvres quittaient son coup pour survoler le t shirt et se poser sur son ventre que je venais de dénuder. Cette douceur m'avait tellement manquée, je pris tout mon temps pour parsemer sa peau de baisé remontant petit à petit le t shirt afin que mes lèvres commencent une exploration de son abdomen.

Une fois le haut à la limite, je me redressai un peu en la fixant et lui fit signe de se redresser pour la débarrasser de son t shirt afin d'admirer une vue qui m'était entièrement réservée. Assis sur son bassin, je promenai mes mains de haut en bas sur ses côtes. Je ne la quittais pas du regard, puis petit à petit je m'immisçai entre ses jambes afin de presser mon corps contre le sien, je me tenais à quelques millimètres au-dessus d'elle en m'appuyant sur mes avant-bras posés de chaque côté de son visage en murmurant.

"Je t'aime Émilie..."

Je ne serais dire si je le lui avais déjà dit aussi clairement, mais ce qui était sur c'est que c'était comme si je venais de le lui avoué, alors c'était encore plus plaisant pour moi. Une de mes mains se promena sur son bras, puis son avant-bras, jusqu'à passer sur ses doigts et s'entremêler avec les siens afin de lui tenir tendrement la main lui annonçant l'ambiance qui allait suivre.


Citation.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 272
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Jeu 5 Juil - 12:45
Ces quelques jours sans douceur et tendresse avait amené un manque chez la demoiselle. Quoi qu'il arrivait, Alexei était pour elle tout ce qu'elle avait et c'était tout ce qu'elle avait vraiment vu de positif cette année. Elle était sûre de ce qu'elle ressentait avec lui et avait cette pensée un peu infantile de se voir avec lui le reste de sa vie. Emilie se disait donc que c'était parfaitement logique qu'il y ai des hauts, des bas et ce genre de dispute, de maladresse. C'était une manière de se rassurer en somme.  La rouquine se colla donc un peu plus à lui, acceptant son invitation pour lui demander de la traiter comme une reine. Sa réponse la fit un peu rigoler. C'est vrai que ça faisait un moment qu'ils n'avaient pas eu le même genre de rapport que lors des premiers moments et elle s'y était faite en se disant que c'était normale mais il était vrai qu'être de nouveau chouchoutée lui faisait envie.

Elle l'embrassa à nouveau puis il lui dit qu'il était temps qu'il remplisse un peu mieux son rôle alors qu'une main écarta les cheveux qui étaient devant son visage. Son homme s'excusa une autre fois avant qu'il ne se mette par dessus son corps. La jeune femme aimait se sentir surplombée comme cela, le regarder ainsi comme s'il était le seul a exister.  La rouquine sentit alors ses lèvres glisser dans son cou avant de se diriger vers son ventre qu'il dénuda petit à petit jusqu'à la limite de sa poitrine. La jeune femme frissonnait par ses baisers, se mordant doucement la lèvre dans un petit sourire dissimulé. Il lui lança un regard, elle comprit et se redressa pour retirer doucement son haut, mettant sa poitrine à l'air libre. Emilie devait être légèrement rouge, c'était toujours comme ça lors d'un rapport avec la rouquine. Son petit-ami remonta alors, s'appuyant sur ses avants bras de part et d'autre de son visage.

Il se passa quelques secondes puis il lui dit qu'il l'aimait. Le coeur de la demoiselle battu un peu plus fort. Cela lui faisait au fond extrêmement plaisir et la rassurait encore plus. Alexei entrecroisa leur doigts et la jeune femme sourit grandement, se redressa un peu pour chercher ses lèvres amoureusement et langoureusement, soupirant d'aise contre lui, caressant un peu ses cheveux. Quand elle se recula pour s'allonger à nouveau, la rouquine murmura:

-Moi aussi...

Elle savait qu'il était sincère dans son pardon et qu'il tenait vraiment à elle. Et c'était bien évidement réciproque. La demoiselle observa ses yeux un moment avant de rajouter:

-Tu es beau


La rouquine le laissera faire alors, prenant tout le plaisir qu'il lui donnerait. Elle l'aimait tellement, elle était tellement heureuse qu'il partage sa vie après autant d'années de solitude, qu'il accepte de rencontrer son père, qu'ils puissent partir tous deux en vacance.

A la fin de ce moment intime, on pourra retrouver une rouquine, un peu transpirante, haletante, allongée sur le corps de son amant, un léger sourire aux lèvres, passant ses doigts sur sa peau d'un geste tendre.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
IRS & ISS |:| Prof de musique
avatar
Messages : 225
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Nationalité : Anglo-Russe
Famille : Lana Thomson (Petite Soeur)
Situation amoureuse : En couple avec Emilie Skies
Commentaires/Citations : Je viens d'étre papa. Nous avons adoptés Aaron avec Emilie.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Jeu 12 Juil - 21:10


Allongé sur le dos, le corps transpirant et le souffle qui me manquait j'observais le plafond en repensant à toutes ces sensations que je venais de ressentir avec elle. Des moments intimes nous en avions eu énormément, mais celui-ci...peut-être que c'était le fait d'avoir eu peur de la perdre qui avait intensifié la chose...en tout cas mon corps réagissait directement au contact de ses doigts sur ma peau humide. Je pris doucement sa main pour la porter à ma bouche afin de baiser tendrement la paume de main qui avait encore une fois fait des miracles avec chaque parcelle de mon corps. La chambre était plongée dans le noir, seul les lampadaires de dehors nous éclairaient et il était donc assez difficile de voir clairement son visage, mais j'apercevais ses yeux et je savais qu'elle m'observait. Je posai sa main sur mon torse au niveau de mon cœur. Elle pouvait le sentir battre à tout rompre pour elle. J'avais ruminé durant des mois dans ma solitude et l'alcool jusqu'à croiser la route de cet ange roux et maintenant je me retrouvais enfin avec un semblant de vie qui me faisait rêver. Je me tournai un peu sur le côté pour lui faire face, puis je l'approchai de moi tendrement afin de la serrer contre moi en murmurant.

"Je t'aime Émie...je veux un avenir avec toi je te le jure... m'abandonne pas surtout"

Je me sentais tellement coupable de l'avoir blessé, physiquement et émotionnellement, je m'étais comporté comme le pire des petits copains et j'espérais vraiment qu'elle n'avait plus peur de moi et qu'elle me pardonnait. Petit à petit je sentais qu'elle s'absentait, elle s'endormait surement après tout je l'avais réveillé tout à l'heure, elle devait sûrement fatiguer un peu. J'embrassai tendrement son front puis je ne mis pas longtemps à la suivre au pays des rêves.

La nuit portais conseil, je fus rapide pour me réveiller, il n'était pas loin de huit heures du matin, je laissai Émilie dormir et durant sa grâce matinée je préparais le petit déjeuner, puis je me posai sur des recherches d'appartement histoire de faire une petite sélection, après tout il était temps que je prouve à Émilie que je voulais m'engager avec elle et chercher un appartement avec elle était un bon moyen à mon gout.
Il était temps que j'arrête mes bêtises et il était hors de question que je perde une fille aussi chouette.

[fin du rp]



Citation.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: Camden Town-
Sauter vers: