AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
L'event anniversaire du forum est lancé. Venez participer, découvrez un autre monde !

 :: South London :: Brixton Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

‘‘jte vomir dsssusz’’ • [PV Will]

Holly Grant
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 124
Né(e) le : 17/06/2001
Date d'inscription : 20/04/2018
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Cela ne vous concerne pas !
Personnage sur l'avatar : Iori Minase
Doubles comptes : Daisy Martinson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1438-s-peach-holly-grant# http://indare-division.forumactif.com/t1404-holy-moly-tsundere-spotted-holly-grant

Mar 22 Mai - 0:28
Suite de ce rp : http://indare-division.forumactif.com/t1426-je-te-deteste-on-s-embrasse-pv-holly#13617







Holly esquisse un petit sourire hautain. Deux heures de plus ne font pas de mal, surtout que ce rustre délinquant a l'habitude de violer les règles imposées. La demoiselle zieute une nouvelle fois pour regarder l'heure : 20h12. La brunette se mord la lèvre en songeant que le temps presse s'ils veulent profiter un peu. Il ne faut surtout pas zapper le couvre feu des ISS.

Alors qu'Holly range sa friandise dans sa sacoche, la cabine atterrit et elle retrouve la terre ferme. La jeune fille suit le pas de Will jusqu'à ce qu'il s'arrête brusquement. La demoiselle ne manque pas de se cogner le nez contre le bras du jeune homme. Ce dernier la fixe alors qu'elle se distancie de lui en malaxant son museau. Will s'adresse à l'adolescente.

« Hé. Tu sais que même si vous faites des efforts. Je ne sortirais pas avec ton amie. Si je bois et qu'elle me saute dessus … »

Il marque une pause avant de reprendre, ceci, Holly lui coupe la parole en réagissant immédiatement à ses dires.

« Je vais pas chercher à me retenir mais ça n'ira pas plu-...

- Oh mais t'inquiète,-...

- J'veux éviter qu'elle se fasse des films ou que tu cherches à me frapper à cause ça.

- Haha, mais t'en fais pas, je m'en fous en fait de ses magouill-

- D'ailleurs, si je te saute dessus, hésite pas à me repousser.

- P-PAR, PAR-PARDON ?!

Par cette déclaration inattendue, Holly sursaute en appuyant bêtement sur le nez qu'elle masse. La douleur l'a fait d'autant plus réagir et la voilà déboussolée. Est-ce vraiment une bonne idée d'aller dans un bar avec un inconnu qui prétend vouloir te violer ? Holly joue bien la comédie. Elle connaît les risques et a même goûté aux conséquences de son imprudence. La demoiselle est presque flattée par les propos de Will, au point que son cœur se met à battre la chamade. Quelque chose d'étrange anime la jeune fille presque émoustillée. Ses sentiments paradoxaux entremêlés la pousse à grogner et à dégueuler un :

« G-Gros con !! »

Somme toute, voilà que le couple s'évade de cette cellule volante avant de retrouver Becky. Il n'a pas fallut longtemps chercher pour la retrouver puisqu'elle est au pied du manège avec sa copine gothique. Will offre la photo à sa prétendante. Cette dernière qui s'est apprêtée à sauter sur Holly s'apaise brusquement lorsque l'albinos lui tend son présent. Becky semble surprise et presque embarrassée par cet acte inattendu. Touchée, elle détourne le regard et saisit timidement le cadeau avant de remercier Will. Holly grimace. Une vague d'amertume vient de calmer son excitation. Niant de plus belle cette réaction psychophysiologique, la demoiselle se rassure.

« Il m'a offert une sucette et m'a prit en photo t'façon. »

Le garçon introduit son lieu à Becky et à sa copine-osef avant d'amener la joyeuse troupe. Apparemment, les copains de l'emo-métalleuse-punk iront les rejoindre : ils font la tournée des bars. Becky est comme happée par sa nouvelle amie, mettant Will et Holly de côté. Celle-ci sait que sa réaction est totalement naturelle. Ces genres d'attention touche son petit cœur et pour ne pas paraître trop sensible, Becky devient timide. Quand il s'agit de s'amuser et de parler de tout et de rien, la jeune fille aux gros seins se montre toujours très enthousiaste ; mais lorsqu'il s'agit de toucher son intimité -évidemment ici on parle de ses sentiments-, elle se renferme et fuit pour se protéger. Il n'empêche que c'est une aubaine pour Will qui tend plus à l'esquiver qu'à la séduire.

Après une dizaine de minute voilà le petit groupe de jeune à l'entrée du bar. Holly se met soudainement à stresser : elle craint de se faire renvoyer du bar parce que c'est une mineure. Certes, le personnel ne vérifie pas les cartes d'identité mais Will n'a pas dit que le staff ne dégagerait pas les mineurs ; et Holly ressemble plus à un enfant de 10 ans qu'à une adulte d'au moins 18 ans. La demoiselle, pour ‘‘frauder’’, doit se vêtir et se peindre comme une trentenaire pour paraître un peu plus vieille. Il aurait fallut au minimum les talons, le rouge à lèvre et les cheveux attachés pour être crédible.

Holly s'apprête à confesser ses craintes à Will mais les choses arrivent précipitamment : Becky se fait offrir un verre par sa pote probablement lesbienne et l'albinos s'empresse d'aller au comptoir pour consommer sa première boisson. La jeune fille est donc laissée à ses dépens et doit se débrouiller seule, dans ce milieu inconnu.

Tout d'abord, elle entre timidement et discrètement dans le bar, observant le lieu. C'est assez chaleureux, les murs sont en bois comme dans un vieux chalet. L'ambiance est cosy et chaleureuse, ce qui met assez bien à l'aise. Holly se trouve presque cool dans ces soirées-là où elle transgresse les règles. C'est quelque chose de palpitant de défier le diable ainsi. Et si elle se fait choper ? Holly se retrouvera seule, dehors, dans la nuit, tabassée par des indiens extrémistes. Ce mélange d'angoisse et d'excitation la motive d'autant plus à picoler.

Elle se rapproche donc du comptoir où sont affichés les boissons. Évidemment, le regard d'Holly se focalise sur les whiskys. Les yeux de la gamine s'illumine lorsque le whisky Lagaluvin se présente. Elle ne l'a jamais goûté et c'est sa prochaine cible. Un des rêves intimes d'Holly est en effet de tester tous les whiskys possibles et inimaginables.

Se faisant encore toute discrète, la demoiselle rejoint Will au comptoir. Elle a quelque chose d'important à lui demander. Comme une timide enfant, elle tire doucement la manche de Will pour capter son attention.

« Will … ? Dis, je suis un peu embarrassée, habituellement, j'ai des habits spéciaux pour aller dans les bars … Du coup, j'ai peur que ça se voit trop que je ressemble à une enfant. » chuchote-t-elle.

Elle marque une pause n'ayant plus conscience de ses doigts qui accrochent toujours Will. La jeune fille tient le regard malgré son embarras dû à sa suggestion suivante.

« Vu qu'ils te connaissent, tu peux demander pour moi un verre de whisky Laguvin s'il te plaît ? Je te donnerai l'argent … »

Holly passe d'un ton hésitant à précipité.

« Sauf si tu penses que mon physique passe, je peux me débrouiller toute seule ! »

Finalement, elle libère l'albinos et croise les bras en détournant le regard.

« J'ai besoin de ton avis, puisque tu connais bien le bar. »


And then ...


-16


Dernière édition par Holly Grant le Lun 4 Juin - 17:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Will Barton
IRS |:| Troisième année
avatar
Homme
Identité de genre : Agenre / Autre
Messages : 87
Né(e) le : 15/02/2002
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 16
Nationalité : Américaine
Situation amoureuse : Miraculeusement en couple
Personnage sur l'avatar : Juuzou Suzuya -Tokyo Ghoul
Doubles comptes : Emilie Skies, Asher Sharp, Ailis Neil
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1418-vous-voulez-une-histoire

Mar 22 Mai - 20:24
Le garçon lui avait donné les risques si elle allait dans un bar avec lui. Il avait fait la liste histoire qu'elle ne lui en veuille pas s'il y avait un débordement. Un débordement ? Il ne la violerait pas non, surtout qu'il devenait vite faible physiquement saoul. Mais il allait certainement tenter de la draguer, voir de l'embrasser mais il se doutait qu'elle ne le laisserait pas faire, il avait sérieusement du mal à y croire. En fait, le jeune homme différait légèrement de d'habitude lorsqu'il buvait. Plus sensible, plus bavard, les joues souvent rouges. Il n'avait pas honte de cette forme, en fait, cela lui faisait ressentir des choses et au fond de son petit corps, c'est ce qu'il réclamait. Mais il n'allait pas le dire car cela revenait à penser certaines choses qu'il n'avait pas envie.

Mais voilà qu'elle semblait se foutre de la première partie de sa phrase, elle buta cependant à la dernière. Normal au fond et son comportement de Tsundere prenait vite le dessus. Le garçon lui jeta un œil puis elle l'insulta, le traitant de  gros con. Il l'observa un moment puis rigola de bon cœur face à cette phrase et lui fit un rapide clin d’œil en descendant. Finalement, il retourna vers le groupe et donna cette photo à Becky qui sembla devenir timide. La jeune homme n'y prêta pas spécialement attention alors qu'elle le remercia.

Finalement, tout le bon groupe alla au bar. A l’intérieur, le garçon avait déjà commandé quelque chose, regardant les gens autour de lui. Il aimait ce genre d'ambiance entre ce mélange de quiétude et de rock. Il observait du coin de l’œil ce qui pouvait être amusant puis il sentit quelque chose lui tirer la manche. Le jeune homme jeta un œil plus bas et vit Holly. Elle avait un air de petite fille qui voulait demander quelque chose. Et cela se confirma avec sa phrase suivante. Elle avait peur de ressembler trop à une enfant et que ça commande ne passe pas. Et cela était vrai que, bien que le patron ne regardait pas les cartes d'identités, s'il avait des doutes, il n'irait pas plus loin. Enfin, la jeune femme continua son petit discours, lui demandant son avis, continuant à agripper ses doigts sur son vêtement.

Le garçon l'observa d'un oeil calme, souriant doucement, se posant la question de si cela pouvait passer. Il avait des doutes au fond et ce serait vraiment dommage qu'elle parte par ce qu'elle ne pouvait pas "se détendre" comme elle le dit. La jeune femme croisa ensuite ses bras, changeant en montrant un air plus fier. Will lâcha un léger rire et lui caressa quelques secondes la tête gentiment et se retourna vers le barman:

-Rajoute un Wisky Laguvin.

Il hocha la tête  avant que l'albinos se retourne à nouveau vers la jolie Holly dont il aimait bien observer les traits de son visage pouvant changer en quelques instants. Finalement, c'était peut-être plus qu'un jeu tout cela. Le serveur posa les deux verres sur la table et le garçon prit les deux pour en passer un à la demoiselle:

-Tiens princesse.


La jeune homme regarda son verre puis bu plusieurs gorgées d'affilées pour faire monter l'effet plus rapidement. Will tenait mal l'alcool malgré le fait qu'il aimait en boire et c'est le fait qu'il ressentait les effets rapidement qui faisait qu'il aimait tant en consommer. D'ailleurs, au bout de cinq minute, il avait déjà les joues un peu rouge.



Autre(s)::
 


Tu m'écoutes en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Holly Grant
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 124
Né(e) le : 17/06/2001
Date d'inscription : 20/04/2018
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Cela ne vous concerne pas !
Personnage sur l'avatar : Iori Minase
Doubles comptes : Daisy Martinson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1438-s-peach-holly-grant# http://indare-division.forumactif.com/t1404-holy-moly-tsundere-spotted-holly-grant

Mer 23 Mai - 2:49

Will semble curieusement réceptif à la demande de la loli. Alors que Holly l'observe du coin de l’œil, sa réaction lui décroche un petit sourire rassuré. La main du jeune homme ébouriffe adorablement la tête de Holly. Ce geste la surprend. La demoiselle se tourne vers le garçon qui interpelle le barman. Will ne le voit sûrement pas, mais les étoiles dans les yeux de Holly illumine son visage reconnaissant. La demoiselle se retrouve incroyablement attendrie par le jeune homme. Il est si gentil ...

« Tiens princesse. »

Holly fait les gros yeux comme si on l'a prit en flagrant délit. La brunette se pince les lèvres, les pommettes rouges. Elle saisit immédiatement sa boisson alcoolisée avant de donner l'argent à Will.

« M-,Merci. »

Le garçon qu'Holly observe discrètement se met à avaler sa consommation d'une rapidité fulgurante. La demoiselle sourit face à cette motivation. Elle est carrément plus à l'aise dans ce bar avec lui et Becky dans le coin au cas où. Holly a envie de rester avec Will. Elle aimerait bien le connaître un peu plus. Non pas qu'elle est intéressée par ce fragile mais parce que c'est bien de faire des connaissances par principe.

C'est alors que la jeune fille s'adosse au comptoir à côtés de Will. Elle boit une petite gorgée de son whisky. L'extase : sa gorge brûle d'un feu ardent avant de finalement s'éteindre, laissant un goût doux et sucré sur la fin. Holly ferme un instant les yeux pour savourer le délicieux parfum du whisky écossais. Un rictus de satisfaction trahit le plaisir qu'elle a éprouvé. Elle soupire enfin avant d'aborder le garçon.

«  Finalement, cette journée n'était pas si mal. »

Ne sachant pas trop quoi dire et heureuse d'avoir trouvé un sujet de conversation, elle continue :

« J'ai douté à ton sujet, en me disant que t'étais qu'un sale pervers qui pétait plus haut que son cul avec son air désintéressé ... »

La jeune fille ferme les yeux, lève le menton l'air fier et ajoute d'un ton faussement strict -comme pour parodier son personnage- :

« ... mais finalement t'es plutôt convenable. »

La demoiselle ouvre un œil en direction de son interlocuteur. Un sourire malicieux se glisse entre les lèvres roses de Holly. Cette dernière veut rire un peu.


And then ...


-16
Revenir en haut Aller en bas
Will Barton
IRS |:| Troisième année
avatar
Homme
Identité de genre : Agenre / Autre
Messages : 87
Né(e) le : 15/02/2002
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 16
Nationalité : Américaine
Situation amoureuse : Miraculeusement en couple
Personnage sur l'avatar : Juuzou Suzuya -Tokyo Ghoul
Doubles comptes : Emilie Skies, Asher Sharp, Ailis Neil
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1418-vous-voulez-une-histoire

Mer 23 Mai - 20:48
Le jeune homme lui avait donné la boisson dans un léger sourire et il vit une lueur de reconnaissance dans son regard. Allez, s'il pouvait rendre service, il n'y avait pas de mal à cela. Pas qu'il souhaite rendre service, ou même qu'il n'aime pas ça... Il s'en foutait surtout en fait. Il le faisait souvent avec désinvolture, comme si c'était un moment à passer et que c'était ainsi. Il n'avait pas à être content ou pas. En tout cas, le garçon avait commencé à boire, sachant qu'il allait vite réagir à ce liquide. Mais l'ambiance était beaucoup plus détendue, cela se sentait, cela se voyait. L'albinos sentit sa gorge se réchauffer doucement et il souffla de satisfaction face à cette sensation. Ce fut la brune qui parla, lui disant que finalement, cette journée était plutôt bonne. Et pour une fois, le garçon était plutôt d'accord. Il était venu en traînant un peu les pieds quoi qu'un peu content de faire des attractions et manges des sucreries. Will l'observa un moment, le nez dans son verre d'un air assez calme.

Elle continua a parler, avouant qu'il était passé pour un pervers qui se la pète. En fait ,c'est un peu ce qu'il est. Il ne se montre pas égocentrique mais pense qu'il n'est concerné par rien. Donc oui, il peut passer parfois pour une personne un peu égocentrique bien que ce n'est pas son but. Il n'a pas vraiment les sens des responsables surtout. Il ne veut pas en avoir. Qui sait comment il réagirait... Finalement il lui dit qu'il était convenable. Convenable ? Cela est censé être un compliment ? Il suppose que oui vu de qui ça provient. Le garçon arqua alors un sourcil et sourit assez espiègle.

-Hm...Convenable hein ?

Il bu une autre gorgée, ses joues rougissant déjà sous la réaction de l'alcool, il ne le cachait pas spécialement et s'il ne parlait pas, cela lui donnait presque un effet enfantin. Cela lui donnait un peu air un peu moins crédible.

- Disons que tu es également convenable... Malgré ta tendance à gueuler, à insulter, réduire des photos en miettes, voler mes sucreries et ta tendance à l'exhibitionnisme.


Après ces mots, il rigola gentiment, c'était pour plaisanter bien sûr. Il toussa, s'étant un peu étouffé sur le coup en buvant. Il posa son verre sur le comptoir et se frotta un peu le nez par reflex, le tout était remonté. Il soupira, se calmant un peu. Il devait vraiment paraître embarrassé alors qu'il s'agit seulement de ses réactions un peu démesurées à la boisson. Il rigola un peu, se foutant un peu de sa propre gueule. Il se mordilla la lèvre puis observa un peu le monde autour de lui, son sourire un peu plus sincère que celui figé, perpétuel, sur son visage.  Une nouvelle musique débuta et le garçon observa à nouveau Holly de longues secondes sans rien dire et prit une mèche de ses cheveux bruns, l'observant. Il avait les cheveux de cette couleur avant, peut-être un plus foncés. Il la fit tourner entre ses doigts très calme, semblant un peu pensif. Il agissait déjà un peu différement. C'était un peu l'étape la plus courte vers sa descente vers la cuite. Il y a  ces cinq-dix minutes où il semble différent, presque plus humain, sentimental. Puis il redevenait plus libertin. Finalement il lâcha et marmonna:

- Je te trouve mieux que Becky... Enfin, plus jolie. Même si tu t'en fous.

Il espérait au fond vite passer à la phase suivante qu'il arrête un peu d'être comme cela. Il avait pas spécialement envie de sortir ce genres de phrase. Mais ça sortait comme ça rentrait.



Autre(s)::
 


Tu m'écoutes en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Holly Grant
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 124
Né(e) le : 17/06/2001
Date d'inscription : 20/04/2018
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Cela ne vous concerne pas !
Personnage sur l'avatar : Iori Minase
Doubles comptes : Daisy Martinson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1438-s-peach-holly-grant# http://indare-division.forumactif.com/t1404-holy-moly-tsundere-spotted-holly-grant

Ven 25 Mai - 20:44

Une bouffée d'ivresse envahit la demoiselle suite à sa nouvelle gorgée. Ses muscles se décontracte tu et tout malaise semble être évaporé. Holly, malgré sa gorge flambée, déglutit une bonne quantité de son verre encore une fois. Le garçon réagit finalement aux mots taquins de Holly.

« Disons que tu es également convenable... Malgré ta tendance à gueuler, à insulter, réduire des photos en miettes, voler mes sucreries et ta tendance à l'exhibitionnisme. »

La demoiselle l'aurait probablement tapé et grogné à ces mots si francs. Cependant, c'est un rire aux éclats qui s'échappe de sa bouche. L'alcool la détend en plus de très vite agir. En effet, son petit organisme ne tient pas très bien l'alcool et cela arrive une fois sur deux à la brunette de faire un bad trip. Mais il faut dire que la jeune fille n'hésite pas à user et abuser des stupéfiants lorsque l'occasion se présente. Elle ne connait pas très bien ses limites et ne semblent pas motivée à les connaître : quand les évènements de fête se présente, Holly se lâche totalement. Elle passe sa vie à être sérieuse et sage alors il faut bien extérioriser sa part de folie refoulée.

La demoiselle touche hilare l'épaule de Will.

« Mais arrêêête, t'es de sacré mauvaise foi, c'est toi qui m'a donné une sucette ! »

La jeune fille se calme un peu puis glousse :

«  Bon je l'ai jeté et je t'ai insulté mais il n'empêche que j'ai quand même accepté ton cadeau. »

La bouille de Holly est illuminée par son sourire content. L'adolescente ne le montre pas vraiment mais elle a un grand sens de l'autodérision : elle est pleinement conscience d'être une grosse chieuse au point de  s'irriter elle-même par moment. La jeune fille a même beaucoup d'humour malgré ses réactions faussement susceptible. Ses réactions toujours premier degré sont parfois forcées dans l'unique but de décourager son interlocuteur masculin. En effet, Holly est persuadée que “femme qui rit, à moitié dans son lit”, chose qu'elle cherche à éviter avec les premiers chiens venus. Seulement, c'est la deuxième fois que l'albinos marre la petite brune. Cette dernière préfère éviter de se rappeler du dicton et de ne pas se prendre la tête. Après tout, ce n'est pas comme s'ils allaient coucher ensemble. N'est ce pas ?

La brunette terminé avec tristesse son verre de whisky. Elle fixe avec une petite moue son gobelet vide. La jeune fille tente de lécher les dernières gouttes avec beaucoup d'enthousiasme. Malheureusement, la quête est décevant. L'étudiante se retourne pour déposer non-chalamment le verre sur le comptoir. Elle râle.


« Moh, j'ai déjà fini mon verre ... »

Elle lève la tête et gromelle, plaintive :

« J'aimerais reprendre du whisky sauf que ça coûte cher, il ne faudrait pas que je claque tout mon fric dans 3 verres de whisky ... »

L'adolescente se met à réfléchir à voix haute. La jeune fille pose ses coudes sur le comptoir. C'est ridicule mais elle est obligée de lever les pieds pour pouvoir faire ça.

« Peut-être que je devrais tourner un peu plus à la bière, comme ça je dépenserai pas autant d'argent que dans le whisky, et je pourrais en reprendre une ou deux f- »

Alors qu'Holly déblatérait ses soucis d'économie, Will enroule une mèche brune à son index. La jeune fille s'arrête nette de parler, faisant les gros yeux, les joues de nouveau rosé. Alors que le garçon semble plongé dans ses pensées, Holly tente de faire comme si de rien n'est et continue de parler.

« ...oiiis, comme ça je poufai êtr... »

Les lèvres de la demoiselle se paralysent, trop hapée par sa mèche qui danse autour du doigt de Will. Ce dernier sort subitement la phrase à ne pas dire aux tsunderes.

« Je te trouve mieux que Becky... Enfin, plus jolie. Même si tu t'en fous. »

Les joues roses deviennent rouges et la brunette se trémousse. Ses mains sont coincées entre ses cuisses, les bras collés aux seins qu'elle met en valeur et ses yeux fuient ceux du jeune homme. La nature de Holly revient au galop sauf que sa colère est absente. Quelque chose de pure et d'innocent se dégagerait presque de la demoiselle.

« V-vueeeee »

Holly se tortille. Elle essaie de regarder les prunelles de l'albinos en vain. La pauvre semble toute chamboulée par cette phrase venue de nulle part.

« M-mais, ça n'a aucun rapport avec ce que j'ai dis et, et ça n'a aucun sens, c-c'est Becky qui est populaire au près des garçons, pas moi ... »

Soudain, une bande de bœufs se ramènent dans le bar. Ceci commence d'ailleurs à se remplir, la soirée semble commencer lentement mais sûrement. L'attention attiré par ces énergumènes et voulant fuir la déclaration de Will, Holly observe la bande d'amis faisant son entrée. Tous ressemble à des métalleux remplis d'énergie mais pas méchant pour autant. Soudain, la copine de Becky vient rouler une grosse pelle au meneur de troupe. L'amie de la londonienne la suit jusqu'à ce qu'elle aperçoit le couple au bar. Becky se précipite vers Holly pour l'éteindre entre ses seins.

« Holly ! ♥️ »

- Bpfpf, bkh ... »

Holly ne le voit pas, aveuglée par l'opulente poitrine de sa copine mais Becky dirige son regard vers Will. Elle esquissé un sourire tendre.

« Qu'est ce que vous faites ? Venez avec nous ! On va être pleins, il va y avoir de l'ambiance ! On a trouvé une grande table dehors, venez avec nous ! »

Comme d'habitude, la brunette râle avant d'accepter automatiquement la proposition de la jolie bimbo. Satisfaite, Becky prend sous son aile la tsundere qui tend sa main à Will d'un air désespéré. Elle compte sur lui pour l'accompagner durant toute la soirée et ne pas la laisser tomber. C'est ce qu'elle espère du moins.

Becky prévient sa copine gothique qu'elle va installer sa target et sa meilleure amie dehors. Holly vérifie la coopération de Will dans cet effort. Si la jeune fille accepte aussi aisément les caprices de Becky, c'est qu'elle se sent tout d'abord en sûreté mais surtout parce qu'il va y avoir des tournées à la table et qui dit tourner, dit alcool gratuit.

La blonde commence à nous placer : certaines personnes doivent être ensemble. Holly sert les dents en pensant très fort :

«  Je veux être avec Will. »

« Holly tu seras ...l- »

Becky ayant placé Will, Holly réagit instantanément de manière bizarre :

«  Bien, haha mais moi je vais me mettre prête de vous, là, à côté de Will. »

La copine de Holly a en effet placé le jeune homme à côté d'elle, dans le coin. Will sera donc au milieu des deux filles. Soudain, lorsque Holly pose ses fesses sur sa chaise, Becky lui jette des éclairs dans les yeux. Un signe qui sent mauvais. Mais celui-ci a été tellement rapide que Holly ne sait pas ce qu'elle a vu. Puis elle leur dit qu'elle va chercher le groupe. Becky s'en va, laissant le duo à l'extrémité de la table.

Holly brise le silence malaisant qui commence à s'installer. Elle se tourne vers Will en laissant tomber sa poitrine sur la table.

« Pfouah, je voulais pas être toute seule à devoir subir ces soirées d'inconnus ! »

Elle sort machinalement cette excuse avant d'enchaîner en rigolant :

«  On va avoir des boissons gratuites, Will ! »


And then ...


-16


Dernière édition par Holly Grant le Ven 25 Mai - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Will Barton
IRS |:| Troisième année
avatar
Homme
Identité de genre : Agenre / Autre
Messages : 87
Né(e) le : 15/02/2002
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 16
Nationalité : Américaine
Situation amoureuse : Miraculeusement en couple
Personnage sur l'avatar : Juuzou Suzuya -Tokyo Ghoul
Doubles comptes : Emilie Skies, Asher Sharp, Ailis Neil
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1418-vous-voulez-une-histoire

Ven 25 Mai - 23:14
C'était fou car Will hésitait vraiment à abuser ou non de la boisson. Ce qu'il y a de bien avec l'alcool, c'est que ça lui fait ressentir des nouvelles choses. Et ce garçon semble plutôt obsédé par le faite de ressentir. Mais il se posait une question qu'il n'avait jamais eu l'occasion de se poser: et si je faisais quelque chose de mal ? Mais que voulait dire mal pour Will ? Son frère lui avait expliqué quelques fois tout comme ses parents mais ils étaient arrivés un peu trop tard pour corriger toutes les erreurs en lui. Ils ont pu améliorer. Mais jamais le changer. Donc, pour une fois, le faux albinos était curieux de lui même. Mais il n'avait pas le temps de s'analyser et il ne le voulait pas vraiment. Essayer de se restreindre veut également dire se restreindre au niveau des libertés. Logique mais primordiale finalement. Enfin bref, il n'avait pas vraiment fait attention à ce qu'elle disait quand il lui prit une mèche de ses cheveux mais il pu comprendre que ça la gêna. D'un côté, il s'en doutait pas mal aussi. De plus, la Holly semblait commencer à succomber aux effets de l'alcool. Avec un corps aussi petit aussi... Et elle ne semblait pas prête à s'arrêter. Devait-il l'empêcher d'aller trop loin ? Non. Il était un trouble-fête mais pas dans ce sens là. Il faisait bien pire lui.

Il lui dit alors sans trop comprendre pourquoi qu'il la trouvait mieux que Becky. Et en tant que personne un peu saoul, elle ne se mit pas en colère mais se plainia tel un enfant que ça n'avait rien avoir avec ce qu'elle était en train de lui dire. Avouant même que ça n'avait pas de sens car c'était normalement son amie qui devait plaire aux garçons. Cela fit doucement rigoler le Will aux joues rosées. Que pouvait-il répondre à ça ? Lui sortir une dissertation de pourquoi il l'a trouvait mieux que l'autre blonde ? Il n'était même pas sur de pouvoir l'expliquer lui-même. Surtout dans son état.

- J'ai l'air de ressembler à ces types ? Dit-il cyniquement

Il aurait pu sortir un truc plus poétique mais en même temps, le comparer aux autres gars étaient un peu un non-sens. Il avait une politique de vie un peu différente. Même si beaucoup n'avaient qu'un espoir: coucher. Lui c'était également cela mais c'était différent. Il savait très bien qu'il pouvait séduire facilement, ce n'était pas un outil pour se la raconter auprès des autres. Non, ce n'était pas vraiment la même chose. Mais voilà que la fameuse Becky arriva, écrasa le visage de son interlocutrice dans sa poitrine, faisant zieuter le garçon sans trop réfléchir. Elle expliqua qu'il y avait une table dehors et elle voulait qu'ils les rejoignent. Le brune râla et finit par accepter mais tendant néanmoins la main vers le garçon, lui demandant de l'accompagner. La jeune homme sourit et l'attrapa un peu désespéré, prenant son verre, payant rapidement au comptoir pour eux-deux.

Devant la table, l'amie désigna la place de Will qui s'assit sans vraiment discuter puis il se passa quelque chose d'assez surprenant : Alors que la blonde voulait mettre son amie à un endroit précis, elle décida d'elle-même qu'elle voulait être à côté du jeune homme qui la regarda d'un air un petit peu surprit. D'ailleurs, il lui sembla voir un mauvais un œil qui lui fut jeté de la part de Becky qui s'en alla pour amener d'autres membres du groupe. Pendant le temps où ils furent seuls, il eu un petit moment de silence avant qu'elle lui explique sa décision: pour ne pas subir les inconnus. Mouai...Elle aurait très bien s'asseoir à côté de son amie aussi.

-Mais tu n'aurais pas pu t'asseoir à côté de miss gros boobs ? Dit-il d'un sourire malin et espiègle, montrant que l'excuse ne passait pas vraiment.

Et puis c'est elle qui avait également voulu venir ici... D'ailleurs, elle avait écrasé sa poitrine sur la table, faisant faire jeter un rapidement un oeil à Will qui voulu tout de même rester discret. Elle sourit, lui disant qu'ils allaient avoir de l'alcool gratuit. Le jeune homme sourit et haussa vaguement les épaules. Puis il posa son coude sur la table, il savait qu'il était moins bavard quand il commençait à être entouré de monde. Mais il eu un petit rire avant de marmonner:

-Et toi tu vas finir liquéfiée sur cette table avant la fin de la soirée.

Il sentait qu'elle commençait à un peu s'affaler et il n'imaginait pas la tête des surveillants quand il la verrait ainsi. Le garçon prit alors une autre gorgée de son verre, le terminant presque, aimant cette sensation d'alcool dans son corps. Dans quel état lui il allait finir ? Il se passa quelques minutes avant que le groupe ne revienne et que la soirée pur et dur ne commence vraiment. Entre la tournée payée, les verres qui se vidaient, le garçon finit rapidement sa partit sentimentale pour quelqu'un qui souriait dans le vide. Il était bien saoul et ne parlait pas beaucoup, agissant comme il le fait quand il est entouré d'ISS. Quand on lui posait une question, il repartait sur ce trio de réponses cyniques/salaces/n'importe quoi.

Un moment, il du tout de même se lever, indiquant maladroitement qu'il devait aller au toilette. Il avait un peu du mal à suivre tout ce qu'il faisait mais il s'avança dans la foule vers les sanitaire qui étaient dans cet établissement mixes. A l’intérieur, il se passa un peu d'eau sur le visage, se maintenant en forme.



Autre(s)::
 


Tu m'écoutes en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Holly Grant
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 124
Né(e) le : 17/06/2001
Date d'inscription : 20/04/2018
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Cela ne vous concerne pas !
Personnage sur l'avatar : Iori Minase
Doubles comptes : Daisy Martinson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1438-s-peach-holly-grant# http://indare-division.forumactif.com/t1404-holy-moly-tsundere-spotted-holly-grant

Sam 26 Mai - 1:10
« Mais tu n'aurais pas pu t'asseoir à côté de miss gros boobs ? »

Holly se contracte. Elle relève le menton vers Will, la goutte sur le front, elle réplique aussitôt :

« Mais nan, elle va me lâcher pour parler à ses potes métalleux ! »

La demoiselle se tourne de nouveau, se repositionnant comme tout à l'heure. Elle commence à dire quelque chose lorsque Will ajoute qu'elle sera raide morte dans la soirée. La jeune fille se redresse de plus belle, l'air fier. La voilà droite comme un i, les mains sur la table et le visage faussement clean.

« C'est faux ! J'ai beau être petite et à être bourrée vraiment quand je suis bourrée, mais jamais aussi tôt, pas à 20h, j'suis pas une PJ moi ! » déclare-t-elle à son tour d'une voix provocante.

Ce n'est que maintenant que la brunette remarque un couple de tourtereaux étudiants à l'autre bout de la table. Lorsqu'il remarque les yeux de Holly reluquer leurs galoches, ils se stoppent aussitôt et saluent le duo. D'un petit sourire timide, la brunette leur répond à son tour. Le couple se demande quand est-ce que le reste du groupe arrive. Ils veulent faire la conversation. Évidemment, puisque ce soir la nuit s'annonce longue et pleines de péripéties. Holly entreprend la démarche de se lever alors que Becky et son fantôme font signes. Soudain, la table se remplie jusqu'à être au complet. Holly se retrouve à côté d'un gros barbu qui lui tourne le dos, tandis que Becky jubile au près de sa copine et de Will.

La soirée commence doucement. Chacun le verre à la main, les uns et les autres se trinquent de bon cœur, ce qui met Holly en confiance. Elle s'abreuve donc de sa bière blonde avant d'expirer un bon coup. Le début est, comme à la plupart des soirées de la jeune fille, embarrassant. Holly est un peu timide et n'ose pas trop s'introduire au sein du groupe qui semble pourtant très sympathique et bon vivant. L'homme à côté de lui sort son paquet de cigarette qu'il partage à tout le monde. La brunette sourit en voyant les gens aussi enthousiastes. L'ambiance est bonne et, même si elle n'arrive pas à s'introduire, elle s'y plaît quand même. C'est alors que son voisin inconnu et saugrenu lui tend du bout des doigts du cigarette. Il lui fait signe de sa proposition. Holly, surprise et hésitante, accepte finalement avec entrain la clope. La brunette ne fume pas souvent. C'est très régulièrement en soirée et lorsque Becky achète un paquet de clope. Unir cela à l'alcool est un excellent cocktail pour délirer un peu et s'abimer la santé. La proposition du garçon a touché Holly qui se sent dorénavant plus à l'aise.

Le soucis, c'est qu'elle n'a pas de briquet. Chic, une opportunité pour contacter le groupe ! La jeune étudiante en face de la demoiselle allume sa roulée. D'une voix douce, un peu pudique mais chaleureuse, Holly lui demande le briquet. Malheureusement, la jeune fille ne l'écoute pas ou du moins, ne l'a pas entendu. Cette fille ne semble pas discuter avec ses compères, tout aussi réservée que Holly. Cela rassure énormément cette dernière qui entreprend le contact : elle se penche sur la table pour toucher la demoiselle, laissant entrevoir sa culotte sous sa jupe remontée.

La jeune inconnue réalise la demande de Holly et lui tend volontiers le briquet. Cette dernière la remercie avec beaucoup de bienveillance avant d'allumer sa clope. Ce bref échange à permis à Holly de tâter le terrain : les gens autour d'elle sont gentils. La voilà tirant dans sa barre de nicotine avant de s'étouffer silencieusement. Toussant une ou deux fois de façon franche, elle se met à boire une ou deux gorgées de sa petite pinte. Au fur et à mesure que la cigarette se consomme, le verre se vide, et l'état de Holly commence à être agréable. Les choses deviennent plus animées autour d'elle et une sensation de sérénité accompagne le tout.

Tout d'un coup, Will, dont Holly a presque oublié à force de s'obstiner à bien s'entendre avec tout le monde, se lève et préviens au monde qu'il va aux toilettes. Il s'enfuit, camouflé par le brouhaha résonnant de la nuit. La brunette est alors confrontée à un dilemme : elle pourrait partir voir et lui demander si tout va bien ou rester ici et garder sa fierté et l'honneur de ne pas être une stalkeuse psychopathe. Toujours douteuse, la jeune fille termine sa cigarette et s'apprête à faire un cul sec de son fond de verre. Deux trois bonnes gorgées plus tard, Holly se retrouve enchantée de devoir quitter la table pour aller aux toilettes. Elle a envie de pisser, voilà une raison de croiser Will.

S'apercevant petit à petit la création d'un univers paradoxal, la demoiselle s'élance d'un pas assuré, quoiqu'un peu ivre, vers les WCs.

Le mal s’abat sur la petite alcoolisée : elle ne sait pas où se trouve les toilettes. Si cette dernière se déguise en adulte, il aurait été beaucoup plus simple de demander où se trouve l'endroit. La brunette explore un peu les bars, voyant de nombreux étudiants et trentenaires se shooter posément. Par miracle, Holly aperçoit le panneau des toilettes. La jeune fille y fonce, ne pouvant plus retenir sa vessie.

Les toilettes sont séparés : une salle pour les filles, une autre pour les garçons. Ils ont l'air de bien gagner leur vie ici pour faire des toilettes séparées aussi grandes. Holly passe devant les toilettes des hommes. Avant de filer vers les WCs de son genre, l'adolescente jette un œil curieux dans le lieu réservé aux hommes. Un rictus amusé apparaît au coin de la lèvre : ces toilettes ressembleront à un dortoir pour personnes mortes ivres. Soudain, la jeune fille a eu l'impression de voir Will. De peur d'être aperçue, la lycéenne entre immédiatement dans ses toilettes. Pour l'instant, elles sont vides, les gens commencent à peine à boire. Holly songe à se modérer histoire de ne pas être hs avant tout le monde. Une fois son soulagement fait, la brunette sort des toilettes et se lave les mains avec intensité. La table est collante, l'alcool et la cigarette font puer les doigts et les toilettes sont certainement sales, d'où son dévouement à la tâche.

Holly songe. Elle se demande si Will est déjà revenu et se porte bien. Il semble assez silencieux et la gamine veut admirer sa langue bien affilée.


And then ...


-16
Revenir en haut Aller en bas
Will Barton
IRS |:| Troisième année
avatar
Homme
Identité de genre : Agenre / Autre
Messages : 87
Né(e) le : 15/02/2002
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 16
Nationalité : Américaine
Situation amoureuse : Miraculeusement en couple
Personnage sur l'avatar : Juuzou Suzuya -Tokyo Ghoul
Doubles comptes : Emilie Skies, Asher Sharp, Ailis Neil
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1418-vous-voulez-une-histoire

Sam 26 Mai - 10:56
Will n'avait jamais trop comprit pourquoi il avait du mal à parler en groupe. Le garçon n'avait rien à dire dans ces moments là. C'était à peu près la même chose quand il était avec les ISS. Il était un peu l'objet qu'on pose et qui est bizarre, répondant de façon étrange quand on lui posait des questions. Les toilettes furent également un bon moyen pour souffler un peu, fatigué de ce genre d'ambiance. Will se regarda dans le miroir un moment et pendant un instant, il eu envie de briser son image en frappant le verre. Après tout, il n'était pas en potion pour rien ce garçon. L'alcool le rendait vraiment trop réceptif et il se disait qu'il allait peut-être se calmer, ne voulant pas dormir dehors ce soir. De toute façon ça paraissait difficile qu'on ne remarque pas leur état en rentant, ils allaient puer l'alcool. Will passa un doigt sur une des coutures, d'une expression assez neutre, réfléchissant un peu. Au sol se trouvait un homme ivre qui lui accrocha la cheville. Vraiment ? Qu'est-ce qu'il fout là ? Le jeune homme prit alors son appareil photo pour prendre un rapide cliché et glisser le résultat dans sa poche. Pour ça, même l'alcool ne pouvait retirer son envie de prendre des photos, même si dans sa tête il était déjà bien loin.

Il retira alors sa cheville, forçant un peu, sous les bruits de zombis du cadavre au sol. Il tourna les yeux et croisa pendant un instant le regard d'une brunette. Qu'est-ce qu'elle faisait à le regarder au toilette ? Elle l'espionnait ? Il était moins perspicace qu'avant, la boisson lui embrouillant l'esprit. En tout cas, il se passa de nouveau de l'eau puis se ressuya de son t-shirt avant de sortir. Il jeta un oeil aux secondes toilettes, voyant la silhouette de la petite fille. Il semblait vraiment ailleurs. De plus, il avait beaucoup trop chaud avec tout l'alcool qu'il avait ingurgité. Il se frotta le nez puis entra en l'observant se laver les mains. Ben oui, une simple étiquette de genre n'allait pas l'empêcher d'aller où il veut, tant pis pour les dindes qui ne seront pas d'accord.

-Tu m'espionnes ?

Il souriait cyniquement en s'approchant de la glace, observant son reflet et également le sien. Même si la réaction de Holly, le voyant dans ce genre de lieu serait exagéré, tant pis. Le garçon, influencé par la boisson, se sentait seul et cela même quand il était autour de la table. Bordel, ce qu'il avait envie de ressentir quelque chose là-maintenant... Mais bien sûr, quelque chose le retenait et au fond, il n'aimait pas cette sensation. Il avait envie mais mon dieu que son esprit était tordu dans tous les sens. Le garçon s'observa un moment, ses lentilles lui faisaient un peu mal, cela faisait depuis ce matin qu'il les avait. Devant son reflet, il rigola un peu, se demandant pour quoi, pour qui, il passait comme cela. Son frère lui manquait, sa famille aussi mais toutes ses émotions lui faisaient du bien car sans l'aide du verre, il ne les ressentait pas. C'est pour ça que ses traits étaient plus décontractés, plus humains même si cette petit douleur ne se voyait pas sur son visage. Il ressemblait à une putain de poupée vaudou.

-Hé Holly

Il laissa quelques secondes, l'appelant calmement pour la première fois par son prénom.

-Tu vois quoi là ?


Son sourire restait cynique mais on comprenait bien qu'il était faux. Mais finalement, à moins que ce soit quelque chose d'incroyable, sa réponse ne l’intéressa pas vraiment. Il se tourna vers elle, posant une main sur son épaule, la poussant doucement contre le mur le plus proche. Et dès que cela fut fait, il posa ses lèvres contre les siennes, ayant du mal à se rendre vraiment compte de ce qu'il faisait. Il en avait seulement et sérieusement envie. C'était à présent un gosse en manque d'affection qui apparaissait et il ne s'attendait à strictement rien en retour. Elle allait gueuler, le frapper peut-être, certainement l'insulter, ne plus jamais vouloir lui parler mais sur le coup, il s'en foutait, il répondait à un besoins spontané que l'alcool avait placé dans son cerveau et étrangement, le garçon était très doux, il ne brutalisait pas et dégageait une sorte d'aura calme. Mais voulant éviter de se prendre une claque, il se recula doucement, un visage un peu différent, la fixant du regard. Il lâcha son épaule avant de regarder ailleurs.

-Excuse-moi.

Ah, la responsabilité qui revient lui dire qu'il ne pouvait pas agir comme cela ? Et ça l'agaçait d'agir comme une gamine de quatorze ans qui ne sait pas ce qu'elle veut. Mais au fond, il savait qu'il n'avait pas envie de partir en mauvais termes même si ce moment avait été pour lui plaisant. Il lui fit alors dos, se frottant le visage pour commencer à retourner vers la table où se trouvait encore tous le monde, buvant, au fond un peu troublé.



Autre(s)::
 


Tu m'écoutes en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Holly Grant
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 124
Né(e) le : 17/06/2001
Date d'inscription : 20/04/2018
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Cela ne vous concerne pas !
Personnage sur l'avatar : Iori Minase
Doubles comptes : Daisy Martinson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1438-s-peach-holly-grant# http://indare-division.forumactif.com/t1404-holy-moly-tsundere-spotted-holly-grant

Sam 26 Mai - 21:43

Quand on parle du loup.

« Tu m'espionnes ? »

Sous un couinement de frayeur, Holly sursaute en voyant l'ombre de Will derrière elle. La demoiselle fait un arrêt cardiaque. Comment n'a-t-elle pas pu le voir et particulièrement l'entendre ? Le garçon est comme un chat : discret et sournois. Rien de mieux qu'un beau bouvier bernois qui défonce la porte des toilettes pour te faire des bisous. Holly n'apprécie pas les chats, à l'exception d'un.

La demoiselle se retourne et s'agrippe au lavabo, les mains trempées. La jeune fille répond aussitôt en râlant.

« Tu m'as fais peur Will, j'ai cru que c'était ... »

En un instant, la brunette réalise qu'un garçon s'est introduit dans les toilettes. Holly pouffe soudainement de rire, ne remarquant pas le félin s'approcher discrètement. Elle entre presque dans un fou rire nerveux accentué par l'alcool.

« Ça y est ? T'as décidé de changer de sexe ? Avoue que c'est grâce à ma beauté et à ma délicatesse que je t'ai donné envie. »

L'adolescente rigole toute seule jusqu'à l'apparition de Will à quelques centimètres d'elle.

« Hé Holly »

Cette interpellation casse ses idées saugrenues. La jeune fille, captée par l'intrus, fixe celui-ci de son regard surpris. Holly se demande : l'a-t-il déjà appelé ne serait-ce qu'une fois ? Ou même, ne serait-ce pas la première fois que le garçon l'aborde explicitement ? Elle se fige instantanément comme si tout son être dépend de lui.

« Tu vois quoi là ? »

Le sourire hilare, Holly le regarde avec pleins d'étoile dans les yeux. Elle voit un homme blafard, absolument étrange et inqualifiable. Will est, même si Holly le renie, à son goût : son assurance, son charme quelque peu féminin, sa douceur dans sa voix et sa gestuelle envoute la demoiselle. Mais une pointe d'amertume presque angoissante accompagne ce sex-appeal considéré : quelque chose ne va pas avec ce gars-là. Chose qu'Holly omet pour rester de bonne humeur au risque de prendre la fuite ou de devenir agressive. La jeune fille colle ses fesses au lavabo pour se distancier de peu de Will avant de répondre avec un sourire taquin et naïf :

« À un chat qui te surprend en sortant des toilettes et qui veut bouf- »

Will la glisse par surprise vers un mur plus loin. Juste avant qu'Holly ne dise quoique ce soit, il lui coupe le souffle d'un simple baiser. Ses lèvres sont douces et chaudes, accompagnées d'une note sucré. La respiration du jeune homme caresse le visage cramoisi de la demoiselle. Ce moment intime et unique percute l'esprit d'Holly. Le bécot  semble bref mais interminable pour la brunette dont ce moment fait écho.

Pour vouloir voir sa langue bien affilée, elle l'a vu de près, même si cela concerne les lèvres. Will quitte la bouche de Holly avant de la relâcher. La demoiselle pressent ses lèvres humidifiées par sa salive. Malgré cela, Holly ne se rend pas compte de ce qui s'est passé. Le regard troublée, elle fixe passivement Will qui s'excuse aussitôt puis s'en va.

La demoiselle ne bouge pas pendant quelques minutes. Le silence apaisant règne dans ces toilettes publiques. Holly ne pense pour une fois pas qu'à agir. Un acte aussi inattendu et précieux pour une protestante comme elle a besoin d'être pensé. La jeune fille pose timidement ses doigt sur la lèvre inférieure. Un large sourire incontrôlé trahi sa satisfaction la plus totale.

« Il m'a embrassé. »

Holly revient vers les lavabos, en allume un et s'éclabousse de l'eau immédiatement. Cette réaction stupide vient réveiller la jeune fille qui mouille ses cheveux et tache ses paupières de mascara. Dans la panique, Holly va dérouler du papier toilette pour se sécher et limiter les dégâts. Ce qu'elle ressent est pathétique. La voilà maintenant, en plus de ses cheveux et de ses yeux, qui culpabilise. Becky revient dans son esprit ainsi que le but de cette sortie. Holly s'en veut un peu puis se sent honteuse. Elle n'a pas refusé le baiser et y a même prit du plaisir à l'accepter.

La demoiselle, perdue dans ses pensées, continue à se sécher les mèches. Holly ne doit pas s'intéresser aux coups de cœur de Becky : ils sont tous moches, cons, rustres et encore une fois, cons. Seulement, Will n'est pas qu'un de ces populaires débiles jouissant de sa réputation infondée. Quelque chose d'énigmatique flotte autour de ce personnage et le rend différent quoique un peu effrayant. Mais Holly sait se défendre et sous-estime les Potions. Il n'empêche que la brunette veut revivre ce curieux moment mais que sa morale lui en empêche. Du moins Becky.

Cette impuissance et frustration fasse à cette interdiction la pousse à raisonner autrement. Et si Becky se retrouve dans sa situation ? À vouloir s'’’intéresser’’ à son crush sans même pouvoir lui parler à cause d'une bimbo hypocrite qui veut tenter le coup sans passer à l'acte. Tout d'un coup énervée, Holly finit de nettoyer ses yeux avant de se sortir des toilettes. La loyauté c'est bien mais être une bonne poire en est une autre. L'adolescente sait exactement comment se comporter sans attirer les foudres de sa copine et les soupçons de Will. Du moins, en théorie.

Les lumières éclairent maintenant dehors. La nuit est complétement tombée et la soirée commence à battre son plein. Holly sourit, se mettant dans l'humeur festive. Elle revient toute fière des toilettes, comme si rien ne s'est passé.

C'est un peu douteuse qu'elle se dirige vers sa place. Mais avant qu'elle ne passe Will, Becky l’intercepte sauvagement en entourant son cou avec son bras.

« Petit Troue hihi ! Comment ça va toi ? »

Holly a tout sauf envie de lui parler. Sa voix de débauchée lui donne envie de lui cracher dessus. Elle répond, fidèle à elle-même :

« Je vais bien et toi poufiasse, tu te sens comment d'abandonner ton amie pour sucer des queues ? »

Bien sûr, son ton n'est pas aussi agressif que d'habitude. Son sourire innocent accompagnant ces mots tordus font décrocher des sourires et quelques rires aux personnes qui ont entendu. Le nouveau voisin de Becky est un garçon assez tactile qui n'hésite pas à faire l'intéressant au près de la blonde et de la copine bre-som. Répugnant. Holly se sent d'autant plus fière de sa plaisanterie lorsqu'elle remarque la gêne sur le visage hilare de Becky. De toute façon, tout le monde sait qu'Holly dit ça pour rigoler.

« T'es marrant Petit Troue. Tiens, tu veux ? » Dit la nouvelle tête en désignant la grosse cigarette qu'il fume.

Comment ose-t-il ?! Même un peu sous effet, Holly ne perd en rien son caractère. Seulement, par prévention sociale, la jeune fille se doit d'être diplomate pour ne pas se retrouver seule à mettre mal à l'aise tout le monde. Alors, elle décide d'accepter son offre tout en niant son existence.

Intriguée par le joint, Holly s'installe enfin en se demandant si elle devrait fumer. Cela fait un moment qu'elle n'a pas fait de soirée avec des fumeurs de haschisch. C'est avec inconscience qu'elle pose ses lèvres sur le petit carton avant d'inspirer. Puis, elle tousse.

« Eh ben, ça se voit que t'es pas une habituée ! » commente l'autre gros con.

Holly reprend sa respiration bruyamment, l'air toujours confiant. Elle ricane avant de commenter -tout en ignorant la remarque stupide du lourd- :

« Il est chargééé ! Avoue Becky, même toi tu ne les charge pas autant. »

Peu importe ce que la blondasse va dire, Holly n'en a que faire. C'est avec beaucoup d’insouciance qu'elle tend le pilon à l'albinos. Un doux petit sourire se dessine sur son visage.

« Tu veux ? »

En regardant Will, Holly ne peut s'empêcher de zieuter ses lèvres et de repenser à ce qui s'est passé. Elle se pince machinalement les lèvres avant de détourner le regard. Une fois que Will a prit sa décision quelle qu'elle soit, Holly se rapproche discrètement de Will pour lui susurrer :

« Crois pas que j'ai oublié tout à l'heure. »

Un sourire stupidement machiavélique se colle à ses lèvres. Soudain, en plus d'être prise d'une bouffée de chaleur, la main d'Holly se glisse sous la chemise de Will. De sa main frêle, Holly caresse timidement le bas ventre du jeune homme du bout des doigts. Qu'est-ce qu'il est maigre. Will a beau savoir enfiler les verres d'alcool avec facilité -de ce que Holly a vu-, il n'empêche qu'il n'a pas de bide à bières. Se laissant à peine troubler par le contact avec sa peau, son index se dirige lentement vers son nombril. Il le cherche de façon un peu hasardeuse, profitant pour ’’embarrasser’’ et durer le moment. C'est presque soudain, mais Holly se sent incroyablement détendue ; le temps s'écoule très lentement, la laissant profiter de ce contact étrange.

Un fois le trou trouvé, la demoiselle plante son doigt dedans. Étant une personne de grande empathie et de compassion, Holly ne l'enfonce pas très fort. Juste ce qu'il faut pour embêter son voisin : elle sait à quel point tripoter les nombrils est la pire torture qui puisse exister. La demoiselle plante son regard malicieux dans le sien avant d'esquisser un sourire angélique.

« Je compte bien me venger de toutes les fois où tu m'as fais rougir. »

Holly ne compte plus le nombre de fois où elle rougit. C'est souvent de sa propre faute : et la jeune fille en est consciente. Ceci dit, il faut bien trouver un prétexte pour tenter Will de sortir de sa bulle.

« Hihihi ♪ » rigole-t-elle bêtement face à son geste.


And then ...


-16
Revenir en haut Aller en bas
Will Barton
IRS |:| Troisième année
avatar
Homme
Identité de genre : Agenre / Autre
Messages : 87
Né(e) le : 15/02/2002
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 16
Nationalité : Américaine
Situation amoureuse : Miraculeusement en couple
Personnage sur l'avatar : Juuzou Suzuya -Tokyo Ghoul
Doubles comptes : Emilie Skies, Asher Sharp, Ailis Neil
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1418-vous-voulez-une-histoire

Dim 27 Mai - 0:16
Le jeune homme avait peut-être fait une connerie en l'embrassant ? Il ne savait pas vraiment ce qu'il devait ressentir. Tout était si simple normalement avec une personne à avoir...Il suffisait de sourire, enchaîner les verres, sourire, draguer. Un même schéma qui se répétait assez facilement. Le monde n'était pas compliqué et il avait horreur de devoir trop réfléchir. C'était un peu le paradoxe avec ce gosse qui d'un côté était obsédé par le faite de vouloir ressentir quelque chose et de l'autre, avait peur de trop ressentir, détruisant sa carapace. C'est pour ça que l'alcool, la drogue, le sexe étaient des plaisirs qu'il mettait en avant. Car ils étaient brutes et pas vraiment spirituels. Cela ne l'emmenait pas à réfléchir à trop de choses. Avoir embrassé Holly n'était pas seulement sexuel, il le savait mais il avait du mal à dépasser cette pensée, surtout dans son état actuel. Il aurait voulu approfondir ce moment, l'embrasser encore plus longtemps, ressentir plus longtemps mais il était perdu.

Will avait tout simplement prit la fuite sous une décision qu'il n'avait pas réussi à prendre. C'était plus simple ainsi et ça ne lui laisserait pas le temps de le frapper. Il ne manquerait plus qu'une baffe à tout ce bordel. Il soupira et se dirigea vers les tables alors que la nuit déjà bien tombé. Il était décidé à boire un peu moins, histoire de savoir un minimum ce qu'il allait faire. Clairement, ça ne lui ressemblait pas tout cela. Réfléchir ? Sérieusement ? Et puis qu'est-ce qu'il en avait à faire de l'avis d'une gamine comme elle ? Pourquoi il se faisait chier à réfléchir ainsi ? Il était un peu agacé de tout cela et s'assit, priant que l'autre prenne bien le temps pour revenir, histoire de lui laisser le temps de faire redescendre ses émotions et qu'il arrête d'agir trop spontanément (ce qui habituellement ne posait pas de problème mais là rien n'allait ). Il resta donc silencieux dans sa chaise, observant la lune, ignorant un peu le brouhaha. La garçon eu à peine le temps de faire redescendre la pression qu'il vit la brunette arriver à nouveau et il regarda rapidement ailleurs, préférant rester dans sa coquille, plus sécurisante que ce qui se passait en lui. Donc il l'ignora, comme si rien ne c'était passé et apparemment, elle aussi, vu qu'elle fit une blague à son amie et accepta le joins d'un type qui venait de l'appeler petit trou. Il trouvait ça un peu moche comme surnom et voir carrément lubrique mais c'était certainement lui qui avait les idées mal placées.

Finalement, la voix de Holly s'adressa à lui, demandant s'il voulait du bout de papier qu'elle avait dans les mains. Il l'observa un moment. Bon, ça ne changerait pas grand chose qu'il fume ou pas, autant permettre à la fumer de le détendre un peu. Il prit alors le joins d'un regard neutre et le plaça entre ses lèvres quelques secondes, gardant la fumée au fond de lui pour la recracher doucement, visiblement habitué à cela. Après cette latte, il la passa à quelqu'un d'autre alors que la brune se mit à côté de lui. Il aurait préféré qu'elle ne fasse aucun commentaire, quoi qu'elle ne semblait pas bien agressive, après ce qu'il venait de se passer. Mais la jeune femme alla lui susurrer une phase qui le fit doucement tressaillir : elle n'allait pas oublier. Pendant quelques secondes, il se demanda ce que cela voulait dire. Était-ce mauvais ? Mais son ton était presque sadique.

Enfin, il comprit quand elle glissa ses doigts en dessous de sa chemise, caressant le bas de son ventre. Il la regarda, ne comprenant pas vraiment. Mais entre le faite que ce geste avait un pouvoir excitant et qu'il était assez chatouilleux, il ne savait pas comment réagir. Et elle faisait ça devant Becky ? Elle voulait en venir où en lui tripotant le bide ? Le garçon restait le plus neutre qu'il le pouvait mais rougissait, tout cela accentué avec l'alcool et la fumée. Et bordel, il ne savait pas comment il devait réagir avec elle, il avait du mal à comprendre. De plus, il préférerait éviter que son corps fasse des réactions qu'il n'a pas envie d'avoir. Mais voilà qu'elle planta son doigt dans son nombril, lui disant qu'elle aller se venger pour toutes les fois où elle avait rougit. C'était de sa faute maintenant ? Mais les lèvres du garçon se tordait sous les chatouilles mélangée à ce côté plus malsain. Il devait reprendre le contrôle de la situation et vite. Mais il avait du mal à comprendre comme il allait faire cet exploit. Il avait tellement envie de l'embrasser à nouveau.

Le garçon prit alors sa main pour la retirer. Il la fixa un moment dans les yeux pour chuchoter:

-N'essaye pas de m'exciter.


Il était difficile de savoir s'il était sérieux ou non. Cela semblait être une provocation confondue dans un sorte d'avertissement. Son envie de fuir la situation était toujours aussi forte. Une situation qu'il ne contrôlait pas et dont il n'arrivait pas à répondre. Alors que sa main tenait la sienne, il la dirigea vers la cuisse de la brune pour la déposer dessus, en profitant pour faire dépasser ses doigts les glisser quelques secondes sur sa peau, remontant un peu jusqu'à l’extrémité de sa jupe avant de la retirer. Il imageait ses paroles puis trouva enfin un moyen de partir. Le couvre-feu ! Il était en IRS, il avait donc l'excuse de devoir partir avant 21h alors que les autres allaient certainement rester plus tard. Le garçon fit alors mine de regarder l'heure sur son téléphone puis se leva. Il passa derrière la blonde et glissa en s'accroupissant à sa hauteur:

-Malheureusement, mon couvre-feu est bientôt, je vais devoir m'en aller.


Il sourit doucement puis frotta la tête de Becky pour montrer un petit geste affectueux et faire signe aux autres. Bon, Holly savait que ce n'était pas un problème normalement mais il était en situation de faiblesse et préférait prendre la fuite. Il pensait qu'en s'éloignant du bar, il pourrait aller respirer un peu plus loin, faire descendre tout ce qui grouille en lui.



Autre(s)::
 


Tu m'écoutes en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Holly Grant
ISS |:| Quatrième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 124
Né(e) le : 17/06/2001
Date d'inscription : 20/04/2018
Age : 17
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Cela ne vous concerne pas !
Personnage sur l'avatar : Iori Minase
Doubles comptes : Daisy Martinson
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1438-s-peach-holly-grant# http://indare-division.forumactif.com/t1404-holy-moly-tsundere-spotted-holly-grant

Dim 3 Juin - 23:42

Alors que la petite brune ricane gentiment, la réaction de Will casse la bienveillance de Holly. Le jeune homme saisit la main de Holly et plante ses yeux dans les siens.

« N'essaye pas de m'exciter. »

Holly ne comprend pas très bien tout d'abord. Son ton à la fois sérieux et fauteur perturbe la jeune fille qui se met machinalement à rire. Le monde est beau. Will dit ça pour rigoler. Holly fait semblant de le frapper de l'autre main en gesticulant :

« Maaah arrête Will, c'est pas excitant de toucher des nombrils ! »

Puis l'albinos retire sa main de son corps, la reposant sur elle. Holly se rend compte et regarde l'action qui se passe au ralenti dans sa tête. C'est extrêmement offensant, pense-t-elle sur le moment avant de l'intérioriser. Mais c'est alors que les doigts du garçon effleure la cuisse de la demoiselle, un instant. C'est extrêmement frustrant, pense-t-elle sur le moment avant de l'intérioriser. Will regarde soudainement son téléphone avant de fuir comme un lapin chassé. Holly le suit du regard, complètement dubitative.

Becky semble être au téléphone, parlant à moitié dedans et avec le reste du groupe. Le garçon qui a quitté sa place vient se glisser derrière elle, en lui prévenant de son départ. Will dit qu'il doit partir à cause du couvre-feu : plutôt, n'a-t-il pas dit qu'il s'en moque d'enfreindre les règles et qu'il l'a déjà fait plus d'une fois ?

La colère insoupçonnée de Holly commence à monter. Elle continue de regarder le jeune homme qui offre une marque d'affection à Becky qui se retourne aussitôt. Elle le regarde, déçue mais touchée par la caresse et lui donne une courte étreinte avant de le libérer.

Holly se retrouve plantée là, à la table, après qu'on ait refusé ses avances. Tout le monde s'amuse entre eux alors que la brunette peine à digérer ce qui vient de se passer. Doit-elle le rattraper ? S'énerver contre lui ? Le temps d'y songer, il a du quitter le bar. De plus, ce serait d'autant plus humiliant de le coller après un tel refus. En y repensant encore et encore, le geste de Will est absolument perturbant puisqu'il contredit sa fuite. Pourquoi a-t-il embrassé, complimenté et caressé Holly ? Comment peut-il avoir le culot de ne pas assumer les conséquences de ces actes ? Holly gronde. Les mélanges des substances psychotropes rendent la jeune fille paranoïa : elle n'est pas censée être dans ce bar et ne connaît pas le chemin du retour. Certes, elle peut rentrer avec Becky mais ce qui s'est passée l'a refroidi. Hésitante et surtout mal à l'aise, la jeune fille se lève et va voir Becky.  

« Becky, je ne me sens pas très bien, je vais rentrée.

- Mais qu'est-ce qui se passe Holly ? répond-t-elle en lui caressant le dos. »

Holly ne peut pas lui raconter son état d'âme. Tout cela n'est peut être finalement que le karma. Les garçons et les personnes fragiles d'esprit ne sont définitivement pas faite pour elle. Il est certain qu'elle ne fera plus le pas ne serait-ce que pour aller dire bonjour. La demoiselle lui avoue finalement :

« Je ne me sens pas très à l'aise en groupe, même un peu torchée, je n'arrive pas à m'intégrer ...

- Oh Holly ! »

La blonde fait une petite moue avant de placer la brunette sur son genou. Elle lui tend un verre et lui dit avec enthousiasme :

- C'est que t'es pas assez bourrée ! T'en fais pas Petit Troue, ils sont tous supers sympas, tu peux parler avec Emily et Sara, elles sont cools et tu t'entendrais bien avec elle ! Tiens ... »

C'est ainsi qu'Holly Grant reste à la soirée, oubliant sa peine et réussissant à plus ou moins s'amuser dans cette joyeuse bande d'alcoolo de 25 ans.


HRP:
 


And then ...


-16
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» A vomir
» La 3DS
» Devant la salle commune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: South London :: Brixton-
Sauter vers: