AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: Résidences :: Le parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quoi de mieux après un contrôle ? [PV 1 personne]

Victor Delane
En vacances |:| En France
avatar
Masculin
Messages : 124
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 3ème année
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Mar 17 Avr - 14:03
Aaaaah, quoi de mieux après un contrôle qu'un bon petit repas mijoté par un bon cuisinier ? C'est, en tout cas, ce que je me disais ce fameux dix-sept avril de l'an deux mille dix-huit. En tant ordinaire, je serais rentré chez moi pour revenir juste à temps pour le cours de l'après-midi, à savoir géographie, mais il faisait si bon ce matin que je n'ai pu m'empêcher de décider de manger ici, pour changer.

Et puis, je n'aime pas les contrôles de français. Certes, c'est ma langue natale mais les devoirs littéraires, ceux où les profs s'attendent à ce que l'on écrive des pages et des pages.. Donc oui, cela m'avait grandement épuisé, mentalement, et j'avais été dans le parc d'Indare pour me trouver un petit coin d'herbes où je puisse m'installer paisiblement.

J'en avais trouvé un, sous un arbre feuillu qui me protégerait ainsi du soleil. Celui-ci commençait à sortir des nuages et tapait doucement sur nous. Il ne faisait pas si chaud que cela, dans les vingt degré je dirais, mais pas si froid. Bref, un temps idéal en ce début de printemps londonien pour mon pique-nique. Je sortis de mon sac à dos, bien plus volumineux que d'ordinaire, une petite nappe que je posais au sol, devant moi. Puis, je posais dessus une demi-douzaine de boîte en plastique dans lesquels mes plats reposaient paisiblement. Je n'avais rien fais de chaud car manger froid n'était pas un soucis quand on a la chance de savoir varier son alimentation autant que moi.

Je terminais en posant mon assiette et des couverts, tout en plastique, et une bouteille d'eau. Et je ne remarquais que maintenant la personne qui s'était approchée de moi.



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Mia Airington
En attente de mise à jour
avatar
Féminin
Messages : 17
Né(e) le : 02/07/2001
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Troisième année (3°1)
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1413-mia-airington

Ven 27 Avr - 0:49
C’est une très belle journée aujourd’hui ! Il faut beau, il ne fait pas trop trop chaud et, en plus, j’ai le temps de manger dehors avec un sandwich et une bouteille d’eau que je viens d’acheter pour l’occasion. J’adore l’odeur dans les parcs et de la nature en général, c’est tellement apaisant et relaxant, je ne m’en passe jamais. Je ne pensais pas aller manger avec quelqu’un de ma classe ou une amie alors je me dis que je pouvais très bien aller dans un coin tranquille seule. Mais ou exactement ? Hm… Il a plusieurs endroits sympathique, mais l’un d’entre eux m’attire le plus ; le parc d’Indarë. De l’herbe à perte de vue, de petits champs de fleurs et des arbres en pleines fleuraisont. Parfais pour moi !

J’avais donc terminé mon dernier cours avant la pause déjeuner et m’étais dirigé vers le fameux parc tranquillement avec mon sac sur le dos, contenant mes affaires scolaires ainsi que le repas que je venais de m’acheter il y a quelques minutes, pour me trouver une petite place dans un coin tranquille et m’installer confortablement sans déranger personne. Je ne pense pas être déjà venu ici ou alors peut-être 1 fois ou 2, je ne m’en rappel pas très bien, mais si je ne suis jamais venu ici, je viendrais plus souvent ! Il y a une bonne atmosphère dans tout le parc et donc une bonne ambiance. Les personnes que je croise ou que je vois au loin me paraissent d’être de bonne personne qui ne vont pas jeter leurs déchets au sol ou qui ne vont pas créer des problèmes dans le parc alors ça me rend contente.

Alors que je continuais ma marche tranquille, je vis, sous un arbre, un garçon au cheveux blond portant le même uniforme que le mien. Il était assis sur une nappe et avait une demi-douzaine de boîtes en plastique devant lui, sûrement contenant de la nourriture diverse. Je me demande ce qu’il fait là. Je me demande surtout si je le connais et s’il est dans ma classe. En me rappelant bien de ma classe, si je ne me trompe pas, je connais à peu près tout le monde. Si je ne me trompe pas, je crois bien qu’il y a un élève avec les cheveux blonds dans ma classe en troisième année. Je me demande si c’est lieu… Mieux vaut s’approcher de plus près pour vérifier.

Je m’approchais donc tranquillement de lui pour ne pas le surprendre ou lui faire peur par mon arrivée surprise et discrète pour vérifier si je le connaissais bien. Et, en le voyant de plus près, je me dis que je le connaissais directement. Si je ne me trompe pas sur le nom, il s’agit de Victor, un camarade de classe. Je ne savais pas qu’il venait ici durant la pause déjeuner. Je me demande s’il vient souvent. Pour ne pas continuer à l’observer étrangement, je prends la parole.

- Salut Victor. Je ne savais pas que tu mangeais ici l’après-midi, tu viens souvent ?

J’espère qu’il va me reconnaître, ce serait un peu gênant de devoir se présenter. J’aurais peut-être dû le faire avant de lui poser ma question…
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
En vacances |:| En France
avatar
Masculin
Messages : 124
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 3ème année
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Lun 30 Avr - 20:48
- Salut Victor. Je ne savais pas que tu mangeais ici l’après-midi, tu viens souvent ?

Je levais la tête et voyant ma camarade, je me levais. Après tout, il est impoli de rester assis quand une demoiselle était debout. Je la reconnu même si je ne la connaissais pas vraiment, n'ayant pas eu l'occasion de lui parler. Mia Airlington, il me semble. Elle étudiait le français, elle aussi, et devait donc avoir vécu le contrôle, même s'il ne devait pas être aussi ennuyeux pour elle qu'il l'avait été pour moi.

"Bonjour Mia. En fait, il est rare que je mangé ici, vu que je suis externe. Mais comme il fait beau et que le pénible effort que j'ai du faire pour trouver mes mots m'a épuisé, j'ai choisis de profiter de ce petit carré d'herbe."

Dur effort que j'ai du faire pour éviter de me prendre un zéro dans un cours sur ma langue natale. Enfin, cela ne me chagrinait pas tant que cela, en fait. Des zéros, j'en avais eu en dictée et ma moyenne chez moi frôlait presque le huit. Sur vingt. Donc je devais m'estimer heureux quand je dépassais la moyenne, non ? D'un geste de la main droite, main gantée de blanc, je lui présentais ma petite nappe.

"Cela dit, je n'aime guère manger seul, me ferais-tu l'honneur de partager mon repas ?"

Mes compétences de cuisinier étaient un peu connues, vu que je fournissais des recettes pour le journal d'Indäre mais aussi à cause du club que j'avais créé, celui portant sur l'art culinaire. Je lui souris gentiment, m'asseyant à l'endroit où j'étais il y a un instant. Prenant une boîte d'une main, je touchais mon sparadrap à la joue sans m'en rendre compte, un petit tic que j'avais parfois. J'avais oublié de mettre sur les étiquettes le nom du contenu. J'avais préparé plusieurs choses dans les six boîtes : du cervelas avec une sauce paternelle, du pâté de lapin avec de petites tranches de pain, quelques tranches de jambon blanc, deux œufs durs, un peu de blanc de poulet et une grosse part de la tarte aux pommes faites par mon père hier. Toutefois, impossible d'identifier où se situait quoi.

Celle que j'ouvris en première contenait le pâté et quatre petites tranches de pain. Je la tendis à la demoiselle, n'ayant pas fait attention si elle s'était assise ou pas. Je lui souris une nouvelle fois.


"Tu veux goûter ? C'est moi qui l'ai préparé."

J'étais fier de ma cuisine, même si je savais ne pas pouvoir égaler le talent de mon père. Un jour, peut-être ?



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Mia Airington
En attente de mise à jour
avatar
Féminin
Messages : 17
Né(e) le : 02/07/2001
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 17
Niveau d'études/Métier : Troisième année (3°1)
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1413-mia-airington

Mar 1 Mai - 16:35
En étant donc arrivé au parc, j’avais remarqué l’un de mes camarades de classe assit sur une nappe sous un arbre. J’avais donc décidé d’aller le voir pour le saluer et savoir ce qu’il était en train de faire. Je remarqua donc qu’il allait déjeuner ici avant de retourner en classe pour les cours de l’après-midi vu les différentes boîtes en plastique qui était disposé sur sa nappe. Je l’ai donc interpellé pour lui demander directement s’il venait ici souvent et en m’entendant, il leva sa tête vers moi et se leva. Il me salua et me dit qu’il est rare qu’il mange dehors, vu qu’il est externe comparé à moi qui est interne, mais que vu qu’il fait beau, il a choisi de profiter du parc pour déguster son déjeuner.

- Oh ~ C’est super, en plus c'est un coin vraiment très sympas.

C’est vrai qu’en y repensant, je l’avais vu sortir du bâtiment et se diriger vers le parc après notre test de Français. Je me demande s’il a réussi ce test, personnellement, je pense que je l’ai bien réussie. J’ai répondu à toutes les questions en essayant de ne pas faire trop de fautes, mais je pense bien que j’aurais une note au-dessus de la moyenne. Je préfère rester optimiste. En sortant de mes pensées, il me montra d’un geste de la main sa nappe et me dit qu’il n’aime pas manger seul et me demanda donc si j’aimerais manger avec lui.

- Vraiment ? Ce serait avec plaisir ! Merci de me laisser manger avec toi. Dis-je avec un grand sourire avant de m’asseoir à une place libre sur la nappe et de poser mon sac de côté tout en sortant le repas que je m’étais acheté.

En comparant mon repas, un sandwich et une bouteille d’eau, avec celui de Victor, plusieurs boîtes remplis de divers plats, je me dis bien que je me remplirais plus le ventre avec ce qu’il a préparé qu’avec ce que je viens d’acheter sur un coup de tête. Victor était assez gentil, on ne s’était pas souvent parlé, mais il avait bien l’air sympathique et aimable. J’aime beaucoup sa façon de parler. Il se rassit et prit l’une de ses boîtes pour l’ouvrir et voir ce qu’il y avait dedans, car, à ce que je vois, il n’avait pas annoté les boîtes pour savoir ce qu’elles contenaient. En l’ouvrant donc, il vit qu’il s’agissait d'un pâté avec quatre petites tranches de pain sur le côté. Il me la tendit et me demanda en souriant si je voulais en goûter.

- Je peux ? Ça à l’air appétissant.. Dis-je avec un grand sourire.

Je pris donc l’une des tranches de pain ainsi qu’un couteau qui était posé sur le côté pour prendre un morceau de pâté, le déposer sur le pain et croqué dans celui-ci. Après m'a bouché, je gardais mon même sourire au visage tout en posant mon autre main contre ma joue étant très contente de pouvoir manger quelque chose d’aussi délicieux.

- C’est délicieux ! Et c’est toi qui l'a fait ? Tu es très doué, Victor.

Je terminais ma tranche de pain tranquillement en la savourant tranquillement pour ne pas en perdre une seule miette. C’est tellement bon… J’adore. Je ne savais pas qu’il cuisinait aussi bien.

- Ah, au fait. Tu penses que tu auras une bonne note au test de Français ? Je ne sais pas vraiment si tu l’as réussi alors j’étais un peu curieuse de ton avis sur le sujet qu’on a eu.
Revenir en haut Aller en bas
Victor Delane
En vacances |:| En France
avatar
Masculin
Messages : 124
Né(e) le : 01/01/2000
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 3ème année
Nationalité : Français
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t696-my-name-is-delane-victor-delane

Mar 8 Mai - 20:24
- Oh, c’est super, en plus c'est un coin vraiment très sympas.

Il est vrai que le parc de l'Institution est agréable en cette saison. Surtout qu'il ne pleuvait pas ! Sincèrement, c'est la pire chose qui soit lorsque l'on veut faire un pique-nique : la pluie. Cela retire tellement de bonnes choses du charme de ce genre de moment convivial. Je me permis, d'ailleurs, d'inviter ma camarade à partager mon repas, ce qu'elle accepta pour mon petit plaisir.

- C’est délicieux ! Et c’est toi qui l'a fait ? Tu es très doué, Victor.

"Ce n'est que le fruit d'un long apprentissage. N'importe qui pourrait en faire autant avec un tant soin peu d'envie, surtout s'il s'agit de plaire à de jolies demoiselles."

Je lui fis un petit clin d'oeil, signifiant que je l'inclus dans ce groupe de personnes charmantes. J'étais aussi content car, bien que parfois modeste, recevoir des compliments était toujours quelque chose d'agréable. Cela m'aidait, aussi, à ne pas être nostalgique des endroits de mon enfance, du Périgord où j'avais vécu jusqu'à mon arrivée ici. De mes amis que je voyais si peu et qui me manquaient. J'avouerais que même cette bêtise de fanclub, créé par mes camarades en sixième et dans le but de me faire une blague, blague très longue vu qu'il existait toujours. J'en avais ici mais ce n'était pas pareil. C'était des personnes que je connaissais à peine et que je ne rencontrerais peut-être plus en quittant ce lycée.

- Ah, au fait. Tu penses que tu auras une bonne note au test de Français ? Je ne sais pas vraiment si tu l’as réussi alors j’étais un peu curieuse de ton avis sur le sujet qu’on a eu.

"Je n'en sais rien non plus mais jusqu'à maintenant, je me débrouille assez bien dans cette manière. J'avoue tricher un peu, par contre : c'est ma langue natale."

Je n'aimais, toutefois, par écrire des masses. Heureusement qu'une grande partie de ce devoir était composé de questions simples auxquelles j'ai répondu le plus correctement possible. Je ne travaillais pas plus que pour d'autres matières mais je ne voulais pas paraître nul ni dévaloriser le français en ayant de plus mauvaises notes que des anglais ! Je faisais même, parfois, des recherches pour les devoirs fait à la maison afin de sortir quelques vieilles expressions ou vieux mots qui ne sont guère plus employés de nos jours.

"Je pourrais t'aider si tu veux. Je le fais déjà de temps à autre même si je n'abuse pas au point de faire vos devoirs."

A mon tour j'attaquais une petite tranche de pâté, le mangeant tranquillement. Comme disait mon père : on se doit de déguster les bons plats afin de profiter au mieux de leur saveur.



:rose: Dc : Tsume Montoya / Sylvia Zoltar/ Richard McNair :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Adoration
» Aide dissertation
» Un défis improvisé mais obligatoire ...
» By pass ou sleeve
» jumelles 6 mois... Du mieux après des problèmes de rythme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: Résidences :: Le parc-
Sauter vers: