AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: IRS - Annexe :: Gymnase Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une rencontre fortuite lié au destin? (Pv: Tsume)

Kaled Raynor
IRS |:| Deuxième année
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 26/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 14 Avr - 20:31
Le dimanche, y a plein de trucs à faire, des trucs entre amis, des balades entre membres de la famille et moi, je fais quoi depuis ce matin ? Je me balade un peu partout pour pouvoir peindre ou trouver une occupation. Mince, si j'avais su, j'aurais demandé qu'on m'envoie ma moto, j'aurais pu explorer Londres. Sérieux ... c'est quoi ce programme.

- Attention ... un étudiant de l'IRS. Si ce chacal te touche, tu vas devenir aussi moche que lui.

Encore des idioties, des petits riches « normaux ». Ils en ont autant dans le crâne que papa à d'argent dans la banque. Si je m'écoutais ... j'aurais déjà arraché leurs petites langues de vipères. Elles ressemblent plus à des dindons avec leurs gloussements, plutôt qu'à une femme. Saletés.

- Les dindes ne comprendront jamais la folie ...

- Quoi ?

Ne voulant plus les écouter, je préférais retourner dans ma chambre pour m'équiper de mon attirail de sport. Un jogging, un t-shirt et des poids de cheville et de poignet pour rajouter du challenge.
Une fois équipé, il ne me restait plus que d'aller courir, le terrain de l'IRS suffira pour l'instant, mais il est si tristement organisé. Je vais l'améliorer un petit peu. Le matériel de sport va me servir pour en faire un vrai parcours du combattant.

- C'est déjà mieux comme ça ...

Le parcours était ainsi établit. Course d'endurance, saut d'obstacle, parcours de pneu, en milieu de chemin, un petit programme Kick-Boxing pour compléter le tout. Sans oublier le saut en longueur pour signer la fin de celui-ci.

- Je ne perds pas la main, deux heures pour préparer ça. Assez perdu de temps, c'est parti.

Sans tarder, j'allais tâter de mon fameux parcours, les premiers tours étaient difficiles, mais une fois le rythme de croisière enclenché, il se faisait assez facilement. La fatigue n'était pas trop présente, mais le soleil de plomb qui cognait assez méchamment était assez dur à supporter. Je n'avais pas de bouteille d'eau sur moi, mais comme les chameaux, je ne bois pas souvent, bien qu'il faudrait que je le fasse, car au bout du dixième, l'estomac fit savoir qu'il n'appréciait pas la torture sportive, mais une fois vidé de tout contenu, j'étais déjà repartit.

Mon esprit et mon corps avaient rejoint le vent, mais pour âme, n'avait pas bougée des abysses. Pourquoi est-ce que je courrais déjà ? J'avais déjà tout oublié, la colère ? La tristesse ? Je ne savais plus et à cause de ça, une soudaine montée de colère surgit du plus profond de mon être et me fit pousser un hurlement digne du roi de la savane mais ce n'était pas suffisant pour me calmer. Mon excès de colère s'atténua au moment où je fis face au « sac de frappe » que j'avais installé. Le pauvre ... avec les coups de poings et coup de pied qu'il encaissa dans ma colère, si quelqu'un était à l'intérieur, il serait mort.

Essayant de récupérer mon souffle ... je m'effondrais au sol, cachant mes yeux avec mon avant-bras en me mordant la lèvre inférieur pour éviter de pleurer pour un rien. Pourquoi ... pourquoi suis-je né avec ce « démon » ? Pourquoi dois-je subir ça ? De toute façon, je vais vivre avec ce fardeau jusqu'à la fin de mes jours, mais avant de penser à ça, j'ai une vengeance à tenir et la vie de deux personnes à écourter.

- ... tain ... j'aurais dû prendre une bouteille d'eau ...

M'accrochant au désespoir et la sécheresse, je parvins à me relever comme un zombie, c'était à la fois ridicule ... et dépourvu de sens. J'avais le corps lourd, noyé sous la transpiration et endoloris par la fatigue mais j'avais encore cette colère et ce trop-plein d'énergie.

Je ne voulais pas montrer mon dos donc j'ai préféré me soulager des poids que j'avais aux chevilles et aux poignets. J'étais plus léger, j'avais comme des ailes dans le dos. Ce sentiment de liberté ne m'était pas destiné, j'en avais la conviction. Même avec mes « ailes », j'avais toujours les chaînes à mes jambes.

- Tss … Je ne suis … pas … FAIBLE, hurlais-je avant d’enchainer sur un autre massacre de sac de frappe.

Le temps passa rapidement, les gens étaient venus voir quel cirque j’avais créé. Certains se moquèrent, d’autres étaient plus courageux et essayèrent le parcours sans trop y arriver. Les plus téméraires me demandaient un petit duel, ils étaient si faibles qu’un simple coup avait réussi à coucher une grosse partie d’entre eux. Puis, j’étais de nouveau seul.

- Suis-je si différent de vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Tsume Montoya
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 131
Né(e) le : 04/07/1999
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Vénézuélienne
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t500-tsume-la-griffe-domestique-fiche-termnee

Mar 17 Avr - 16:04
J'avais besoin de me dépenser, d'évacuer les angoisses, la frustration, mes peurs et ma lassitude. C'est dans ces moments là que l'on trouve une occupation pour oublier, pour se vider l'esprit. Certains se plongent dans les jeux, dans la lecture. D'autres dans la boisson. Certains se perdent dans la luxure, d'autres encore dans la violence. Pour ma part, j'ai trouvé, ici, deux manières de me vider la tête. Les deux sont des activités sportives : nager ou courir. En soi, j'avais beaucoup marché aujourd'hui donc j'allais tenter une nouvelle méthode.

Ayant enfilé un short et un t-shirt, et pris ma veste aussi, je m'étais rendue en cette fin d'après-midi, au gymnase de l'ISS mais.. il y avait du monde. Une classe avait décidé d'en défier une autre dans un match de basket et ... occupait donc tout le terrain. Comme ce n'était pas la mienne, je n'étais pas restée et je me suis rendue dans l'autre gymnase, celui de l'IRS. Oh, ce n'était pas la première fois que je faisais cela. D'une part, les individus violents ne sont pas aussi nombreux que cela là-bas mais, aussi, cela me rappelait certains quartiers de mon bidonville natal. Et j'étais meilleure qu'à l'époque, question technique de défense.

J'entrais donc dans ce gymnase là, croisant un groupe d'étudiants locaux donc certains étaient un peu amochés. Soit il y a eu une bagarre dedans, soit certains ont voulu prendre un cours de boxe. Dire qu'ils sont censés être ici pour apprendre à mieux se gérer... enfin, j'imagine qu'il doit y avoir des caméras pour les surveiller un minimum. Et éviter les "accidents" hors des périodes de cours.

A l'intérieur, il n'y avait qu'une seule personne, un étudiant qui devait avoir mon âge environ. Vu son uniforme, il était aussi de l'IRS, et probablement le responsable des quelques yeux au beurre noire que j'avais croisé. Il semblait se parler tout seul et je décidais de ne pas trop l'embêter. Enfin, à moins qu'il ne veuille me parler bien sur. Je reste quelqu'un de sociable, si on m'aborde, je réponds. Toujours. Mais pas toujours comme l'autre le souhaiterait.

A la place, après l'avoir salué en inclinant ma tête quand il tourna la sienne vers moi, je me dirigeais vers un ballon de basket qui traînait et j'allais me mettre près d'un panier d'entraînement, un de ceux accroché à un mur. Dans un premier temps, j'allais me contenter de faire quelques tirs, à trois points. J'ai un bon oeil et je mets dedans au moins une fois sur deux. Plus même dans mes bons jours. Je me posais au point que j'avais décidé, pieds l'un contre l'autre, et je fis un léger saut sur place tout en tirant. Un panier. J'allais récupérer la balle en regardant ce que faisait l'inconnu.



Spoiler:
 
DC de Sylvia Zoltar et Victor Delane
Tsume in a bar
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LE DESTIN
» le destin
» Le fabuleux destin de ...
» Le destin
» Nul n'est maître de son destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Annexe :: Gymnase-
Sauter vers: