AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: IRS - Bâtiment principal :: Toit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je veux juste prendre l'air [PV Krasarc]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Krasarc Orzeïn
Membre absent
avatar
Masculin
Messages : 137
Né(e) le : 15/05/2000
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 1er Année
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemand
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t846-ici-krasarc-orzein-pour-vous-servir

Jeu 8 Mar - 23:30
Étrange comportement, étrange pensée, tu agissait si différemment avec Erika, elle semblait vraiment bien te connaitre, ses mots étaient emprunt d'une telle sincérité que cela te faisait te remettre en question, ainsi peut être avait tu réellement tord, peut être ne voyait t'elle pas le monstre que tout le monde accusait, peut être aimait t'elle le vrais Krasarc ? Tu te noyait dans tes pensée, alors qu'Erika devenait toujours plus proches. Ecoutant attentivement sa question tu vint lui répondre lentement.

-"Comment je vais agir ? Comme je l'ai toujours fait, je serais peut etre un peu moins violent vis a vis de toi néanmoins sache que tu ne me changera pas, si tu m'enerve je te gifflerais, si tu m'agace je te repousserais et si tu sais m'interesser je te donnerais ce que tu veux en termes de sentimentalisme...la suite reste..."

Subitement un bruit se fit entendre dans les escalier a coter, deux étudiant était en train de monter vers le toit quand soudains ils vinrent vous apperçevoir, avec les rumeurs de l'académie, ces deux étudiant surement potions vinrent réagir rapidement par des moqueries destinée a Erika, aaaaah le commun des mortels est tellement prévisible, contrairement a Erika tu était principalement connue de par ton nom et beaucoup ignorait a quoi tu ressemble a contrario avec Erika dont les cheveux la distingué facilement, ainsi ses moqueries vicieuse se résumée a :

-"Hé ! Regarde Lucy ! On dirais que c'est elle la vicieuse qui couche avec le vampire de l'IRS ! Alors ça t'a pas honte de coucher comme ça ! Espece de Perverse ! Tu fais honte au potions ! Tu comptait te taper un autre mec ce soir aussi ?"

-"Beurk...C'est vraiment une salope celle la, elle devrais avoir honte d'agir comme ça ! Elle a vraiment pas de dignité !"

Peu importe la réaction d'Erika face a ses deux étudiants, peu importe si elle se sentait triste, véxée ou en colère, tu connaissait ce genre de moquerie, durant ton procès on t'avais insulter, on c'etait moquée, on t'avais traîner dans la boue et par conséquent tu savais comment réagir...Tu vint attraper l'étudiant par la gorge avant de le soulever contre le mur, sa copine surprise n'eut pas le temps de crier qu'elle se pris une gifle bien plus violente que celle donner a Erika, en réponse a cela l'étudiant tentait misérablement de te frapper, et comme récompense tu vint le projeter contre sa partenaire, la violence du jet les firent dégringoler les escaliers, ils étaient peut etre gravement blesser et cela te faisait rire sadiquement.

-"Haaaaa...simple proie que vous etes...toujours aussi pitoyables !"
Revenir en haut Aller en bas
Erika Ackermann
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 47
Né(e) le : 03/08/2000
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 17
Niveau d'études/Métier : première année classe 1°A
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemande
Commentaires/Citations : Tränen, Ärger, Mitleid, Grausamkeit,
Frieden, Chaos, Glaube, Verrat
Wir werden gegen unser Schicksal ankämpfen
Wir dürfen uns nicht in unser Schicksal ergeben.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1293-presentation-d-erika-arckermann#12258

Ven 9 Mar - 0:03
♥️
Je veux juste prendre l'air
ft. Krasarc Orzeïn







Les deux bécasses me mirent hors de moi ! Alors que Krasarc était en train de leur faire leur fête en les envoyant voler dans les escaliers je me laissa glisser sur la rampe d'escalier pour arriver à leurs hauteur,  et remonter "Lucy" contre le mur en la tirant par les cheveux pour que son visage soit à hauteur du bien avant de lui agresser la parole :

"Alors écoute-moi bien sale pétasse, tu vas fermer ta grande gueule sur ce qui vient de se passer et faire passer le mot à toute l'école si tu en as envie ! Le premier qui vient me chercher des noises je l'envoie voler par la fenêtre la plus proche !"

A ces mots violents je lui encastra mon poing dans l'estomac avant de lui hurler :

"Maintenant tu prend ta pouffiasse de pote et vous foutez le camp immédiatement ! Et je ne veux plus entendre un seul mot de vos bouches de suceuses !"

Elles avaient évidemment filé sans demander leur reste la queue entre les jambes
Je m'étais un peu emportée à leur sujet, mais je ne supportait pas qu'on vienne colporter des rumeurs ou qu'on m'insulte alors que c'est injustifié.

Mes cheveux s'étaient détachés dans la "bagarre" ils volaient légèrement au vent qui qu'avait soulevé la porte en claquant, je remonta les marches vers Krasarc pour aller m’asseoir près de lui, à côté de lui cette fois et je posa ma tête sur ton épaule.
J'avais changé d'humeur en un instant, j'étais redevenue souriante et douce.

"Excuse-moi Kras, elles m'ont mise hors de moi."


Revenir en haut Aller en bas
Krasarc Orzeïn
Membre absent
avatar
Masculin
Messages : 137
Né(e) le : 15/05/2000
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 1er Année
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemand
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t846-ici-krasarc-orzein-pour-vous-servir

Ven 9 Mar - 10:27
Tu regardait Erika venir en rajouter une couche, venant faire preuve d'une grande violence a l'égard de ces deux étudiant tu venait eclater de rire en l'écoutant, quand enfin ils vinrent s'enfuir en jurant, Erika revint vers toi alors que tu était toujours hilare et ses propos de ne faisait que rire de plus belle, une fois calmer tu vint répondre a ses excuse 

-"Haaaaa...pourquoi est ce que tu t'excuse ? Tu m'a bien fait rire avec ton petit numéros, regarde toi avec tes cheveux en bataille ! On dirais que tu vient de partir a la guerre ! Néanmoins j'ai beaucoup aimée la violence dont tu a fait preuve, il semblerais que tu n'est pas que masochiste !"

Descendant les escaliers, tu fit signe a Erika de te suivre en lui demandant de bien refermer la porte, rester sur le toit aprés ce petit incident risque d'attirer tout les surveillant qui viendrais regler ce probleme de violence, autant ne pas rester dans les parages cela offrirait une certaine justice a ses dechets, marchant lentement dans les couloirs en prenant bien soin de verifier que personne ne vous dérange tu vint t'étirer lourdement

-"Tu est sur que ton meurtre était accidentel ? Cela ne m'étonnerais pas que tu est tout planifier dans le seul but de te retrouver dans l'académie avec toi ! Tu semble bien différente des autres potions de par ta manière d’être et d'agir !"

Parler de cette evenement n'était peut etre pas une bonne idée mais tu t'en foutait un peu, tu avais envie de savoir si elle n'était pas plus fourbe que ce qu'elle pouvais laisser croire, aprés tout elle l'avais dit elle même, elle pouvait tuer pour toi, alors l'idée qu'elle tue pour te retrouver a l'académie n'etait pas une piste a exclure loins de la ! Et dans un sens cela te plaisait si c'etait le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Erika Ackermann
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 47
Né(e) le : 03/08/2000
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 17
Niveau d'études/Métier : première année classe 1°A
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemande
Commentaires/Citations : Tränen, Ärger, Mitleid, Grausamkeit,
Frieden, Chaos, Glaube, Verrat
Wir werden gegen unser Schicksal ankämpfen
Wir dürfen uns nicht in unser Schicksal ergeben.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1293-presentation-d-erika-arckermann#12258

Ven 9 Mar - 14:44
♥️
Je veux juste prendre l'air
ft. Krasarc Orzeïn





"Je dois avoir l'air ridicule comme ça... Ca ne me ressemble pas de me laisser emporter comme ça.."

Je marchais a côté de lui dans les couloirs, sa présence était agréable, je le saisi d'une main par la manche de sa chemise pour rester à côté de lui quand il s'étira et vînt me poser une question très désagréable !

"Je ne te connaissais pas avant de te croiser a tribunal Kras. C'est un coup de "chance" de t'avoir croisé ici, ou alors un coup du destin peut être..? Tu sais ça c'est joué à peu de choses le fait que je sois forge... Mais comme j'étais torturée ils ont décidé que c'était de la légitime défense. Mais ce n'était pas accidentel, je l'ai tué volontairement ! C'est la situation qui s'y est prêtée. Dès que j'en aurait eu l'occasion, j'aurais tué ce type..."

On sentait une certaine haine venant de moi, il ne manquait pas grand chose pour que je sombre vers la folie et le meurtre.. Juste une étincelle, je m'étais arrêtée pour parler, je regardais dans le vide en expliquant la situation à Krasarc, je vint poser le bout de mes doigts sr la joue et rire légèrement, ce rire était il nerveux ou était ce ma folie qui commençait à se manifester ?

Revenir en haut Aller en bas
Krasarc Orzeïn
Membre absent
avatar
Masculin
Messages : 137
Né(e) le : 15/05/2000
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 1er Année
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemand
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t846-ici-krasarc-orzein-pour-vous-servir

Ven 9 Mar - 20:23
-"Il n'y a rien de ridicule a se laisser aller, la colère est bonne a extériorisée, je vois pas pourquoi tu a honte d'avoir réagit ainsi ! Le seul probleme maintenant c'est les repercussion ! Je me suis bien amuser a les martyriser mais je ne tient pas a refinir en isolement"

Continuant de marcher dans les couloirs en sentant la main d'Erika attraper ta manche, tu vint lui adresser un léger regard avant de continuer a te focaliser sur ce qu'il y avais devant toi, ses mots résonner dans ta tête, tu était vraiment de plus en plus curieux vis a vis d'elle et ses paroles venait en quelque sorte rassurer tes idée, non pas qu'avoir une femme folle de toi au point de tuer juste pour t'avoir avec elle ne te plaisait pas, mais tu n’appréciait guère trop de dévouement, en fait c'etait assez paradoxal, tu aimais savoir qu'elle t'aimais plus que sa propre vie mais dans un sens cela te faisait....peur ? Non....

-"C'est évident ! Je me demande même comment tu a fais pour te laisser faire tant de temps ! Tu aurais dut le tuer bien plus tot ! Néanmoins ce qui est fait est fait ! Bien restons ici, cela me semble discret et a l'écart de tout."

Tu vint t'appuyer contre le mur d'un renfoncement un peu a l'ombre, ici peu d'étudiant passait car ce n'était pas un chemin direct vers les classes, alors que tu semblait garder ton air imperturbable tu était bien confus, avais tu peur ? C'etait fourbe...tu savais que comme la Haine, l'Amour était un sentiment ravageur pouvant etre tout aussi puissant et devastateur, néanmoins tu ne l'avais jamais experimenté et par conséquent tu ne savais pas jusqu'ou pouvais aller Erika....tu te refusait a accepter un tel sentiment, les prédateur ne connaissent pas la peur...non ?
Revenir en haut Aller en bas
Erika Ackermann
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 47
Né(e) le : 03/08/2000
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 17
Niveau d'études/Métier : première année classe 1°A
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemande
Commentaires/Citations : Tränen, Ärger, Mitleid, Grausamkeit,
Frieden, Chaos, Glaube, Verrat
Wir werden gegen unser Schicksal ankämpfen
Wir dürfen uns nicht in unser Schicksal ergeben.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1293-presentation-d-erika-arckermann#12258

Jeu 5 Avr - 18:46
♥️
Je veux juste prendre l'air
ft. Krasarc Orzeïn





Alors que Krasarc me tenait contre lui dans un renfoncement isolé des couloirs de l'académie, ses mots résonnèrent en moi, par ma faute il s'était mit dans une situation délicate et je ne voulais pas que ça lui cause du tort encore une fois, il avait déjà été trop longtemps enfermé ici, je ne laisserais pas ça se reproduire, je le protégerai peu importe le prix !

"-Tu ne finiras pas en isolement, je prendrais la responsabilité de ce qui c'est passé, au pire, j'aurais une heure de colle voir deux, je me suis toujours tenue tranquille."

Reparler de l'ordure qui m'a "adopté" j'ai été obligée de porter nom nom pendant des années, mais heureusement personne ne m'a jamais appelé comme ça. C'était toujours mademoiselle quand je sortais de ma cave, je ne laissait pas les "prétendants" finir leur phrase avant de me présenter comme Erika l'air le plus froid et hautain possible. Je préférait encore qu'on ne m'appelle pas, qu'on se contente de me frapper ou de brrr... Je m'arrête là.

Je secoua la tête pour m’enlever ses images de l'esprit pour me plonger dans le regard de Krasarc qui me fixait d'une façon étrange, comme s'il avait vu un alien mais aussi comme s'il se posait 10000 questions en même temps, il ne devait pas avoir 'habitude d'être autant de temps avec quelqu'un qui apprécie sa compagnie et même plus, qui est ravie d'être à ses côtés.

Je me revois encore au tribunal portant un chemisier blanc a double boutonnage garni d'un nœud grenadine au col et une jupe de la même couleur. Pour rendre le tout moins formel j'y avait rajouté un serre taille rayé noir et blanc et une paire de bas noirs.
J'étais assise sur un banc à côté de la porte de la salle d'audience à attendre gentiment mon tour, que j'étais stressée, quand Krasarc est sorti l'air nonchalant et satisfait escorté par des policiers je fût frappée par son aura ce qui me fît me lever immédiatement et amorcer un pas en avant vers lui quand mon avocate me retint par le poignet en me faisant signe de m’asseoir.

Comme s'il avait vu mon geste il me regarda avant de sourire rapidement en continuant à avancer. Mon tour était venu, mais je n'était présente que physiquement, mon esprit était ailleurs.

Une fois sortie je fît toutes les recherches possibles sur lui, pour savoir ce qui s'était passé, qui il était ! Et me voilà aujourd'hui blottie contre lui à lui assurer qu'il ne lui arriverait rien, je ne devais pas être crédible, mais il avait réveillé quelque chose en moi ! Je n'avais plus peur de rien à présent, j'ai trouvé ce qui manquait à ma vie et gare à celui ou celle qui voudrait m'empêcher de l'avoir au près de moi !

"-Tout ce passera bien, je te le promet !" dis-je simplement en le regardant dans les yeux avant d’esquisser un sourire chaleureux.


Revenir en haut Aller en bas
Krasarc Orzeïn
Membre absent
avatar
Masculin
Messages : 137
Né(e) le : 15/05/2000
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 1er Année
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemand
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t846-ici-krasarc-orzein-pour-vous-servir

Jeu 5 Avr - 23:22
Quelle ironie ! Quelle affligeance ! Il fallais te ressaisir ! Reprendre le rôle que tu incarnais le mieux ! Celui de Krasarc ! Celui d'un homme au mille facette qui semble n'avoir aucune réel identités que celle qu'on t'a donnée ! Reprend toi, relève toi, montre que tu n'est pas celui qui doit être aidée mais celui qui fait tournée la danse, ton air nonchalant, ton assurance, ton arrogance, tout ceci est l'incarnation de ta nature ! Par cette merde psychotique que tu incarne a force d'avoir entendu que tu l'était ! La folie ne t'habitude pas, tu l'incarne au yeux du monde qui ne comprend pas ta réel identité, libére toi !
Tes pensée afflue, tes idée se clarifie, ton sourire ce fait plus étincelant que jamais te faisant te liberer de cette tendre emprise entre les bras d'Erika !
Cette femme...elle est bien plus qu'un sac de sang, bien plus qu'une simple gonzesse bonne qu'a se faire tirer, bien plus qu'un étudiante débousoller ! Elle te servira de précieuse allié ! Rien ne sert de jouer ton petit jeux avec elle ! Fait lui donc rejoindre ta partie ! Explique lui ces régles qu'elle comprendra mieux que quiconque et jouez a deux participant !

-"Tu est fidéle ! Passionnée et determinée ! C'est bien je suis fier de toi ! Je commence un peu mieux a comprendre ton role dans tout ceci, tu a enqueter sur moi depuis le premier jours, tu dois savoir mieux que quiconque comment je raisonne ! Alors vas ! Jouons ensemble ! Renversons tout les codes de cette académie ! J'en est marre d'etre harceler par ses connard de surveillant ! Je vais plutot requerir ton aide pour faire comprendre a tout le monde que dans cette académie c'est nous les maitres ! Qu'en pense tu ma tendre Erika ?"

Un sourire de satisfaction mêlée a une pointe de sadisme se faisait voir dans ton attitude, ayant repris du poil de la bête dans un second souffle ardent, tu vint exprimer l’intérêt bestial que tu portait a Erika en venant la plaquer contre le mur pour la remercier d'un baiser brûlant sans te genée pour venir titiller sa langue de la tienne, une fois ce court mais intense baiser terminée, tu la libera de ton emprise.


-"J'ai confiance en toi, tu m'a assez démontrer ton amour passionnel a mon égard ! Sache que je me montrerais désormais plus sympathique a ton égard...du moins dans la mesure du possible haha ! Excuse moi mais je ne compte pas chasser mon naturel pour le voir revenir au galop, bref je m'égard ! Est ce que tu aurais l'heure ? Je ne tient pas a tomber sur un surveillant qui traine dans les couloirs !"
Revenir en haut Aller en bas
Erika Ackermann
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 47
Né(e) le : 03/08/2000
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 17
Niveau d'études/Métier : première année classe 1°A
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemande
Commentaires/Citations : Tränen, Ärger, Mitleid, Grausamkeit,
Frieden, Chaos, Glaube, Verrat
Wir werden gegen unser Schicksal ankämpfen
Wir dürfen uns nicht in unser Schicksal ergeben.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1293-presentation-d-erika-arckermann#12258

Dim 8 Avr - 17:29
♥️
Je veux juste prendre l'air
ft. Krasarc Orzeïn





Après ce fougueux baiser j'attrapa le poignet de Krasarc pour le tirer loin de ce couloir qui commençait à être bruyant pour arriver dehors sous ma fenêtre, où ma colocataire avait laissé une corde pendre depuis la fenêtre pour moi quand je sortais tard. Je m'assis et sorti une cigarette pour l'allumer au coin de mes lèvres, une sale habitude que j'avais pris dans les jardins de l'hôpital.

Je ne vais plus porter ce foutu uniforme, je suis fichée comme salope ? Je vais être une connasse. On va jouer à deux comme tu l'as dit, je ne vais plus passer inaperçu on se rejoint demain matin au parc ? 7h avant les cours je veux devancer les pétasses de tout à l'heure.

Sans lui donner le temps de répondre ma clope finie je l'écrasa par terre laissa un baiser furtif sur la joue de Krasarc avant de saisir la corde pour grimper contre le mur jusqu'à ma chambre, je passa une nuit tranquille. Ma colocataire était déjà couchée quand je rentra.

Le matin aux aurores alors que Tsume dormait encore profondément, réveillée par un rayon de soleil je fouilla dans de vieilles affaires et je fila à la douche, ou l'eau brûlante coula longuement sur ma peau encore meurtrie de cicatrices de la veille.
Mon uniforme n'était pas là, de toutes façons il était déchiré.

Ma tenue du jour était composée d'un magnifique soutient gorge noir sous un haut transparent, une jupe en cuir fendue sur les côtés et de bas noirs également retenus par des portes jarretelles. Le tout agrémenté d'un perfecto en cuir noir. En terme d'accessoires' j'avais un collier ras de cou en cuir type collier de chien, une chaîne sur ma jupe et mes fidèles gants encore et toujours et mes chaussures favorites mes rangers.

une fois maquillée d'un smokey eyes et d'un rouge à lèvres rouge foncé je prit mes affaires en passant dans ma chambre pour passer par la fenêtre afin de rejoindre Krasarc dans les jardins comme il en avait été convenu la veille. Il m'attendait déjà, évidemment sans son uniforme également.
Revenir en haut Aller en bas
Krasarc Orzeïn
Membre absent
avatar
Masculin
Messages : 137
Né(e) le : 15/05/2000
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 1er Année
Situation amoureuse : Aucune
Nationalité : Allemand
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t846-ici-krasarc-orzein-pour-vous-servir

Dim 8 Avr - 20:40
Tu était satisfait de voir qu'Erika se laissait de plus en plus aller, l'interaction avec les étudiantes précédemment corrigée semblait avoir éveiller une certaine colère chez la jeune femme, néanmoins était-ce parce qu’elle n'avais plus a t'observer dans l'ombre qu'elle se laissait complètement aller ? Surement...tant de chose était encore a définir néanmoins il fallais avouer que tu aimer son comportement, sa proposition te plaisait, se revoir le lendemain sans être obliger de porter ce foutu uniforme, saluant lentement cette derniere alors qu'elle se permit de l'embrasser furtivement sur la joue, tu la regardait grimper a sa corde de fortune pour rentrer dans sa chambre, te dirigeant a ton tours vers ton dortoir tu ricannais déja en te remémorant les moment de la journée.

Le lendemain comme prévue tu t'était ramener aux Jardin en avance, étant plus rapide a te préparer tu était habillé d'un simple debardeur noir qui marquait bien ta musculature de délinquant, un jean sombre et d'épaisse chaussure de cuir, il faisait bon ce matin, c'était le printemps par conséquent tu n'avais pas froid du tout, néanmoins en voyant Erika arriver tu sentit la chaleur monter d'un cran, elle était sacréement bonne comme ça ! Et sans aucun filtre tu vint lui dire avec un gros sourire.

-"Hé bien ! Tu pense que je vais te laisser repartir en un seul morceau vut comment tu est habillé ? Si ton but c'est de finir a quatre patte derrière les buissons je sent que tu vas vite y passer !"

Et sur cette étrange remarque qui pourrait grandement la vexée, tu vint saisir son menton pour l'embrasser goulument comme pour lui faire perdre la tête et oublier ce que tu venait de lui dire, une fois ce court mais intense baiser terminer, tu te dirigea vers le centre du jardin en laissant Erika t'emboiter le pas, faisant doucement craquer tes mains et ta nuque tu te permit de rajouter d'un air désinvolte.

-"Tu a eu des nouvelles des connard d'hier ? Pour ma part il semblerais qu'on ne m'ai pas rattacher a ce petit incident vue que les surveillant ne m'en on pas parler ! Oh et comme tu peut t'en douter y en a un qui me colle au basque en ce môment même, vue que ça fait un bail que j'ai était sage a leurs yeux ils ont accepter de me laisser une marge de distance mais si tu te retourne tu constatera qu'il est a peine a dix mètre de nous."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Castor - Je veux juste un lit où dormir, s'il vous plaît ?
» Pensée du jour: Je veux te prendre dans Mes bras, panser tes blessures, ta cajoler, te nettoyer, si nécessaire.
» recherche sketche de Desproges sur les juifs
» Rechute ?
» lithium ou pas lithium?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Bâtiment principal :: Toit-
Sauter vers: