AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: IRS - Bâtiment principal :: RDC : Bureaux et formalités Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle maison pour une nouvelle vie [PV Melody]

Ashley Rubben
Membre absent
avatar
Féminin
Messages : 16
Né(e) le : 15/09/2001
Date d'inscription : 16/02/2018
Age : 16
Niveau d'études/Métier : Deuxième année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1276-this-could-be-heaven-finie

Dim 18 Fév - 15:37
Deux énormes bâtiments perdus au beau milieu de la capitale, abritant à la fois le pire et le meilleur de la société. Voilà où elle avait été emmenée. Il ne faut pas longtemps pour comprendre de quel côté Ashley se situe, elle trouve sa place parmi les déchets, les êtres incapables de subvenir eux même à leurs besoins, pour qui survivre chaque jour est une épreuve quasi insurmontable. Et même si elle accepte son statut sous-Homme elle ne peut s’empêcher de penser à quel point elle doit décevoir sa famille, qui ne comprend pas comment il est possible d’apprécier et accepter un tel sort. Ashley à tout simplement laissé tomber depuis un long moment, le temps où elle se débattait pour sortir de cette misère est résolu depuis bon nombres d’années. Maintenant elle se complait dans son désespoir, supposant qu’elle est faite pour vivre ainsi.
C’est pourquoi l’idée de quitter sa routine paisible à Liverpool la chagrine. Elle ne voulait pas ça. Et devoir s’éloigner des seules choses qui l’aidaient à se raccrocher encore un peu à la vie ne l’enchantait pas tellement. La jeune fille était si angoissée lorsqu’elle apprit la nouvelle qu’elle pleura des jours durant, jusqu’à en ne plus pouvoir. Sa détresse était telle qu’elle enfonça la porte du placard de la cuisine pour y dérober une bouteille de whisky qu’elle finit dans la soirée. Le lendemain elle avait été si ivre que les insultes de son père ne lui avaient rien fait, comme à chaque fois. Même si elle savait qu'elle avait fait quelque chose d'interdit et qu'elle avait brisé la confiance que son père avait envers elle Ashley ne pouvait s’empêcher de penser, comme à son habitude, qu'il ne comprenait juste pas à quel point c'était difficile pour elle de supporter tout ça.
Parfois elle a encore l’impression de ressentir les effets de l’alcool, ou peut-être est-ce seulement la fatigue. La veille du départ Ashley n’a pas dormi, trop occupée à se lamenter sur son propre sort et à avoir un tas de pensées toutes plus noires les unes que les autres. C’est pourquoi elle avançait en titubant légèrement vers l’institution, les yeux rivés vers le sol. Comme si son corps cherchait inconsciemment à l’empêcher d’entrer, sachant à quel point sa vie sera pénible là-bas. Malheureusement il était trop tard pour reculer, ainsi elle pénétra dans le bâtiment et regarda un instant autour d’elle comme à la quête d’une quelconque indication sur ce qu’elle devait faire à présent. Ses ongles griffaient nerveusement ses mains tandis que des larmes commençaient à perler aux coins de ses yeux.

Que quelqu’un m’aide s’il vous plait…
Revenir en haut Aller en bas
Melody Williams
ISS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 776
Né(e) le : 14/10/1999
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Situation amoureuse : En couple avec Naomi
Nationalité : Ecossaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/ http://indare-division.forumactif.com/t88-la-beaute-triste-d-une-fille-perdue http://indare-division.forumactif.com/t726-le-club-des-cliches-screens

Dim 18 Fév - 18:23
Nouvelle maison, nouvelle vie
Réminiscences peu agréables
Aujourd'hui j'avais été chargé par l'équipe éducative, en tant que présidente du conseil des élèves, d'accueillir une nouvelle arrivante. Une mission banale voire anecdotique qui ne pouvait que confirmer mon projet d'avenir, surtout à l'aube du rendez-vous crucial que j'avais pris avec le bureau de la directrice. Cette dernière ne savait rien de mes ambitions mais tout finirait par s’éclaircir en temps et en heure. Pour l'instant, je devais me focaliser sur mon objectif de ce jour : permettre à la nouvelle venue de se sentir un peu mieux et de trouver ses marques ici. En effet, on ne m'avait communiqué que le strict nécessaire à son sujet, son prénom, Ashley  mais aussi son affectation à l'IRS. Je savais d'expérience que d'intégrer l'école à l'uniforme bleu n'était pas des plus réjouissants et que certains voyaient ça comme une déchéance. J'allais devoir faire de mon mieux pour éviter à la jeune femme ce genre de pensées.

C'est ainsi que le matin-même, j'attendais au niveau du hall des IRS avec une légère avance comme à mon habitude. J'avais décidé de me passer de mon uniforme pour cette visite - une petite entorse au règlement qui passerait avec un peu de chance inaperçue et qui me permettrait de ne pas étaler notre différence au premier regard - lui préférant des vêtements simples : une marinière rose et blanche, un mini-short en jean, ma sempiternelle bague à l'annulaire gauche et des sandales aux pieds malgré la température assez basse. Une tenue très lointaine de celle qu'on attendrait d'un guide officiel mais qu'importe. Certes, j'avais parcouru les mêmes couloirs qu'elle aurait bientôt à parcourir, sûrement pour des raisons différentes mais ça ne sautait pas aux yeux et je ne désirais pas lui donner l'impression d'être différente. Nous étions deux adolescentes semblables et quelque soit les raisons de sa venue ici, j'étais là pour lui venir en aide. Tiens d'ailleurs.. La curiosité vint à me piquer alors que j'attendais l'arrivée de ma nouvelle camarade. Je ne m'interrogeais pas sur le motif de son arrivée - c'était pour beaucoup d'IRS une question aussi personnelle que de demander la couleur des sous-vêtements à une fille - mais sur ses goûts et sur son apparence. Je ne suis pas aussi curieuse d'accoutumée mais une récent constat m'avait fait remarqué que la plupart de mes amis provenaient de l'IRS : Lucia, Sam, Tessa, Hannah - d'une certaine manière. Une évidence pour moi, nous étions dans le même bateau à mes yeux, alors que pour nombre de personnes en Gifted, mon statut de célébrité tendrait à mettre un fossé avec les plus démunis et affligés. Je nourrissais donc au fond de moi l'idée de donner mon maximum pour paraître la plus amicale possible et nouer une relation de confiance avec la nouvelle arrivante. Ça lui serait aussi profitable qu'à moi en un sens.

Je n'eus pas vraiment le temps de réfléchir plus longuement à la question qu'une silhouette féminine émergea du portail : le doute n'était pas vraiment permis avec ses sacs et cet air triste et perdue que je connaissais si bien. Je ne pus m'empêcher de sentir mon cœur se serrer légèrement en me remémorant mon arrivée, pareille en tout point. J'avais l'impression de quitter mon monde pour en pénétrer un nouveau qui me semblait plus hostile encore que celui que je venais de quitter. Cette sensation avait perduré de longues journées après mon arrivée, alimenté par les regards en coin et les sourires qui en disaient longs. La célébrité a ses mauvaises facettes. Surtout quand on agresse quelqu'un. J'avais dû attendre que quelqu'un me tire de mon mutisme en me tendant la main, en me serrant contre soi et ce quelqu'un avait fini par m'offrir cette précieuse bague. Ça avait été un long voyage, une longue quête mais je ne comptais laisser cette jeune fille dans l'attente. Je ne pourrais jamais en faire autant mais lui tendre la main c'était à ma portée. Je n'attendais donc pas plus longtemps pour venir en aide à la demoiselle en m'approchant d'elle à grandes enjambées jusqu'à atteindre sa hauteur.

-"Ashley je suppose?" dis-je d'un ton délicat.

Les larmes qui germaient aux coins de ses yeux n'étaient pas passé inaperçues mais je ne tenais pas à en faire la mention : nous en étions toutes les deux conscientes et certains non-dits valent mieux que des paroles maladroites. Je continuais sur le même ton mes paroles.

-"Je suis Melody Williams, je suis là pour te guider et te faire visiter d'accord? Tu veux que je porte ton sac?"

Le geste avait été presque naturelle - je n'étais de toute manière pas sensible à ce que les gens nomment pitié car aider les autres était naturel à mes yeux - mais je préférais demander avant de peur de l'offenser ou au cas où elle y conserverait des biens précieux. Je dois avouer qu'à sa place je n'aurais pas laissé quelqu'un prendre mon sac de peur qu'il abîme mon casque audio donc je pouvais comprendre qu'elle refuse. Je reprenais la parole en souriant à la jeune femme.

-"N'oublie pas mon nom et n'hésite pas si tu as besoin de quelque chose. Tu viens?" lui fis-je en lui adressant un autre sourire sincère.

Un regard avait suffi pour que je cerne ce que je pouvais voir dans le mémoire un an auparavant : une fille perdue. Les débuts allaient être ardues pour elle et j'allais faire de mon mieux pour lui éviter d'en pâtir.






Now I'm yours Naomi.. So catch me if you can ♪
J'écris en #ff99cc
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» En galère pour la nouvelle année : demande de cours
» Coup de balai pour la nouvelle année !
» Prière pour la nouvelle année
» Une nouvelle police pour aider les dyslexiques
» En route pour la nouvelle terre.../ Marie des Philippines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Bâtiment principal :: RDC : Bureaux et formalités-
Sauter vers: