AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Pour la rentrée 2018, Indarë organise une semaine d'Intégration pour les nouveau élèves et les moins nouveaux.

 :: West London :: Kensington Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une demi journée de repos [Alastair]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Dim 4 Fév - 16:02


Le visage abimé par les coups, la jolie Cassy courait à perdre haleine dans les rues de Londres. Un mec armé d'un couteau lui courait après en hurlant qu'il allait la saigner. Les larmes aux yeux la brunette courait encore et toujours plus vite jusqu'à trébucher sur un trottoir. La jeune femme s'étala sur le sol en gémissant de douleur. Le mec se jeta sur elle et l'agrippa par les cheveux pour la faire hurler. Le bruit d'un fusil résonna puis la voix tonitruante du metteur en scène.

"ET ON COUPE!"

Cassy soupira et repris son souffle, elle avait courus vite et elle était essoufflée. Éric qui était assis sur son dos se releva et aida la jeune femme à se lever en rigolant.

"Merde Cassy tu cours vite bordel"
"jogging matinal tu devrais faire de même"

Elle lui fit un clin d'œil et lui en tapa cinq en souriant. La vie sur les plateaux de tournage était souvent mouvementé, et en général quand le metteur en scène disait coupé, les acteurs savaient que c'était le moment de la pause, mais là c'était la fin de la journée même s'il était que quatorze heures. En temps normal l'actrice serait allé se faire démaquiller et elle aurait trainé un peu ici, sauf que son agent était sur le qui vive depuis qu'elle avait reçu une nouvelle lettre de son harceleur et du coup il n'arrêtait pas de la coller. Voulant avoir une journée au calme, elle décida de piquer un Sweat à capuche dans une loge et de l'enfiler. Elle couvrit sa tête avec la capuche afin de cacher son maquillage horrifique. Elle n'avait pas envie de faire peur aux enfants en ville, elle avait une lèvre coupée, comme si elle avait reçu un coup de poing et ses yeux étaient parsemés de faux hématome. Bref elle envoya un SMS à son agent


[/b]
Code:
"Me cherche par j'ai fuguée pour la journée, t'en fait pas aux moindres soucis je préviens la police"
[b]


Puis Cassy mit son téléphone en silencieux, elle savait que son agent allait vite appeler. Après avoir quitté le tournage, elle partis prendre le soleil en ville. Elle voulait d'abord aller prendre une douche chez elle afin de pouvoir se changer et ensuite elle comptait bien profiter de son après midi de repos en mangeant une bonne glace au centre commercial.

La tête basse elle fixait le sol pour ne pas dévoiler son visage maquillé, elle gardait ses mains dans les poches et accélérait le pas, le soleil tapait sur son sweat noir et elle commençait à avoir chaud, son maquillage sur le corps coulait surement sous ses vêtements, elle sentait même sa peau tirée sur sa gorge vu qu'on lui avait maquillé des traces d'étranglement. Tout en marchant vite elle repensait à son harceleur, il savait qu'elle était à Londres pour le tournage de Night of Dead la nouvelle série anglaise, la sécurité avait été resserré sur le tournage mais ça agaçait Cassy, elle avait besoin de liberté, de folie et pas d'être enfermé.

Quelque chose de lourd la percuta, elle pensait avoir heurté un mur, le choc fut tel qu'elle se trouva sur le cul sur le trottoir. Cassy releva d'un coup le visage, sa capuche tomba et dévoila son visage tuméfier, elle avait même encore sa lentille rouge qui lui faisait un œil injecté de sang, un œil qui avait pris un coup. Paniquée à l'idée d'avoir blessé quelqu'un elle dit

"ho pardon je t'ai pas fait mal?"

Elle croisa le regard d'un homme beaucoup plus grand qu'elle, avec une chevelure rouge vif et un buste plus que carré...voila pourquoi elle pensait avoir percuté un mur. Elle sentait une brise d'aire sur son visage et elle comprit que sa capuche était tombée. Elle s'empressa de couvrir de nouveau sa tête avec puis elle baissa le regard sur le vêtement du haut du jeune homme. Elle avait laissé du maquillage sur lui.

"Merde...désoler je...je t'ai taché"

C'était bien Cassy ça, elle venait de rentrer dans quelqu'un et la seule chose qui l'inquiétait c'était d'avoir sali ce type.




Dernière édition par Cassy Andrews le Lun 21 Mai - 12:41, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 76
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations :

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 4 Fév - 20:34


J'entendais les portes de l'institution se refermer derrière moi et c'est en les regardant par dessus mon épaule qu'un sourire s'affichait sur mes lèvres. Je sortais enfin de cet endroit. Même si cela n'était que pour l'après-midi, j'allais pouvoir parcourir les rues de la ville librement sans trop penser au fait que je purgeais une peine pour multiple meurtre. Dans un sens, ils avaient vraiment confiance en moi pour me laisser seul. Je pouvais à tout moment décider de partir et ne plus revenir. Mais ils n'étaient pas bêtes. Ils savaient que pour se faire j'allais avoir besoin d'argent et n'en ayant pas je n'irais pas bien loin. et me faire attraper pour une tentative de fuite reviendrait à me faire signer pour des années en prison. Je préférais donc pas tenter le diable, même si cet enfoiré savait y faire pour amadouer les gens. Mains dans les poches, je ressortais un paquet de cigarette et en allumais une rapidement avant de me mettre en route. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas passer une journée dans les rues de la ville que j'avais l'impression de ne plus reconnaître l'endroit. Et ce n'était pas qu'une simple impression non. La ville avait terriblement changée. Du moins je ne reconnaissais plus l'endroit où je me trouvais. Qu'en était-il du reste de la ville ? Bon je n'allais certainement pas pouvoir re-visiter cette dernière en seulement une après-midi mais j'avais envie de bouger.

C'est pourquoi je pris rapidement le métro pour me diriger vers le centre commercial. J'avais un peu d'argent sur moi, tout juste de quoi me payer de quoi manger et boire et pourquoi pas quelques vêtements pas trop cher. J'en avais marre de porter tout le temps la même chose, un peu de changement ne ferait pas de mal. J'entrais alors dans la rame puis dans le métro une fois ce dernier à la station. S'il y avait bien une chose qui n'avait pas changé c'était le monde. Et surtout, le fait qu'on soit tous collé serré à l'intérieur. Il ne fallait pas être claustro ou encore agoraphobe je vous le dis. D'ailleurs, sentir les gens aussi collé à vous me donner envie de péter un boulon, mais je devais me contrôler. Je détestais ça mais vraiment. Certain en profitaient même pour se frotter à certaines étudiantes ou jeunes femmes sans aucune pudeur. Et ces dernières ne disaient rien. Ce n'était pas à moi d'agir mais bon. En sortant de la rame j'en profitais pour bousculer assez violemment l'un d'eux, le faisant trébucher et tomber du métro. Les portes se refermant il se trouva alors bloqué à l'extérieur obligé d'attendre le prochain. Je souriais, c'était une victoire en soit même si j'étais persuadé qu'il recommencerait juste après.

Alors que je retrouvais l'air et la civilisation, je souriais en prenant les rues pour me rendre au centre commercial. Ça va, je reconnaissais tout de même quelques points clé comme le délicieux fast-food à l'angle de la rue. Il n'avait pas vraiment changé, s'était rafraichit mais on reconnaissait l'endroit. Et du coup je reconnaissais la rue. Le centre commercial n'étant plus très loin je continuais d'avancer en regardant tout autour de moi avant de sentir quelque chose me percuter. Je m'arrêter dans mon élan et regardais face à moi avant de trouver une jeune fille assise sur le sol. C'était elle qui venait de me rentrer dedans ? Je n'avais pas trop ressenti le choc, voilà pourquoi je ne savais pas trop ce que c'était. Jusqu'à ce qu'elle prenne la parole. Alors que je m'apprêtais à lui répondre, je restais bloqué en voyant son visage. Aussi tuméfié. Venait-elle de se faire battre ? Cette dernière rabaissa rapidement sa capuche sur son visage suite à la chute et je venais alors lui tendre la main.

« Non non je n'ai rien ressenti. C'est à moi de te demander si tout va bien, tu es quand même tombé sur les fesses. Pas trop de bobo ? »

Demandais-je alors en l'aidant à se relever avant de regarder mon t-shirt. Ouais il était tout sale. Comment c'était possible ? Je ne comprenais pas trop avant d'apercevoir son visage de plus près cette fois et de sourire.

« Ah d'accord. Maquillage c'est ça ? Pendant quelques secondes j'ai cru qu'un sale type avait osé frappée une femme. »

Dis-je alors un peu plus rassuré.

« J'aurais dû regarder devant moi je te présente mes excuses. »

Putain j'étais bien courtois tout d'un coup... Qu'est-ce qui se passait ? Était-ce le fait d'être à l'extérieur et non plus entouré d'animaux ou bien de discuter (enfin je sais pas si c'est vraiment discuter pour le coup) avec une si jolie fille qui me rendait tout... calme ?

« Une demi journée de repos »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Dim 4 Fév - 21:50



Cassy avait subi un sacré choc au niveau de ses fesses, toujours assise sur le trottoirs, elle se sentait gênée d'être rentrée dans ce type et en plus elle avait sali son haut, quelle idée aussi de laisser son blouson ouvert avec ce temps.
Cassy releva son visage vers le jeune homme qui semblait choqué, l'actrice compris bien vite que c'était surement à cause de son visage déguisé. Le jeune homme lui tendit la main et elle ne se fit pas prier pour la lui prendre et se relever. Elle grimaça un peu car son postérieur était assez endolorie par le choc, mais elle n'avait pas l'air de s'être brisé quelque chose. Elle relâcha doucement sa main pour s'épousseter, puis elle releva son visage pour le voir sourire. Apparemment il venait de comprendre qu'elle était maquillée.

L'actrice se mit à glousser un peu et lui répondit amuser.

"Non je regardais pas non plus devant moi, je suis désolé"

Elle se passa le doigt sur sa lèvre amochée et lui montra le bout de son doigt un peu rouge. Son maquillage était plus que réaliste puisqu'il était fait par un professionnel. Cassy hésitait à trop se dévoiler, son agent avait été assez clair, elle ne devait faire confiance à personne et encore moins à des inconnus, mais la jeune femme en avait un peu marre d'obéir et de changer son mode de vie, depuis quelques mois elle ne pouvait même plus être aussi proche avec ses fans qu'elle l'était avant.
Au diable l'agent, elle réajusta sa capuche et lui dit.

"Oui c'est du maquillage, je suis actrice et...j'étais pressé de rentrer chez moi alors j'ai évité la case démaquillage"

Cassy baissa le regard de nouveau sur son haut, elle s'approcha doucement et prit le tissu entre ses doigts, elle le frotta doucement, le maquillage était gras, elle pourrait surement ravoir son t shirt. La jeune femme recula d'un pas et leva son visage pour offrir un sourire à cette montage masculine.

"J'ai une machine à laver et un sèche-linge à la maison et je suis à cinq minutes d'ici, je te dois bien ça...ou alors je te paie le pressing c'est comme tu veux"

Elle était sérieuse? inviter un inconnu chez elle? bon d'un côté il y avait un système d'alarme et elle avait un rendez-vous pour le tournage à vingt heures donc s'il tentait de lui faire du mal elle aurait plusieurs plans de secours.
Cassy se pencha pour ramasser son sac à main, puis elle fit volte-face et lui dit pour faire de l'humour.

"Et en plus j'aurai une autre image de moi que cette face de femme battue"

Si le jeune homme préférait le pressing, Cassy lui donnerait un billet pour payer, il était hors de question qu'elle ne répare pas sa bêtise, et s'il acceptait de la suivre chez elle, elle prendra la route à ses côtés jusque chez elle. Et comme elle n'était pas folle, elle prendra son téléphone pour envoyer un SMS à son agent.


Code:
"J'ai vu tes appels, j'ai retrouvé un ami d'enfance on va chez moi"


Au moins l'agent sera au courant de la présence de quelqu'un chez elle...


Citation.


Dernière édition par Cassy Andrews le Ven 30 Mar - 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 76
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations :

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Lun 5 Fév - 21:00


La pauvre, elle me percutait assez violemment pour en sentir le rebond et tomber à la renverse sur les fesses, s'étalant devant tout le monde. Bien plus grand et du coup plus lourd qu'elle je n'avais quasiment rien senti et n'avais pas bouger d'un centimètre lors du choc. La différence était telle qu'on pouvait même croire que je venais de l'agresser. Après tout il s'agissait d'une jeune femme assez jolie et en face d'elle se trouvait un monstre aux cheveux rouges et au visage qui n'inspirait pas confiance. Dixit les dires de certains cons de l'institution, dont des profs aussi il me semble. Bref. J'aurais très bien pu passer mon chemin et laisser les passants se faire encore plus à l'idée que j'étais qu'un sale con. Si vous saviez... mais ce ne fut pas le cas. A mon grand étonnement aussi je venais lui offrir ma main pour l'aider à se relever tout en m'excusant de n'avoir pas regardé face à moi. Il est vrai qu'elle était aussi fautive sur le coup car si elle-même avait regardé en face d'elle elle aurait pu m'éviter aisément. Mais le mal était fait alors autant l'aider et s'excuser.
C'est à ce moment là que je vis alors les bleus et coupures de son visage. J'eus peur l'espace d'une demie seconde qu'elle venait de se faire ça en tombant mais ça ne pouvait être le cas. Puis rapidement, je reconnus un maquillage et un sourire s'afficha alors sur mes lèvres, rassuré. Bon j'avoue que c'était hyper bien fait. Ultra réaliste. Mais la façon dont il bavait le trompait alors légèrement. Et ancien amateur de film d'horreur j'avais pu voir qu'au final ce n'était rien. D'ailleurs, elle me le confirma, m'annonçant même du coup qu'elle était actrice. Sérieusement ? La surprise dû se lire sur mon visage puisque j'écarquillais les yeux à cet instant.

« Ah oui ? J'avoue ne pas vous reconnaître pour le coup j'en suis navré. Actrice dans quels genres de films ? Peut-être vous ai-je déjà vu mais là de suite ma mémoire me joue des tours. »

Oh putain... un enchaînement de quatre phrases a peu près à la suite. un regard depuis des années. Qu'est-ce qui se passait ? Entre temps, la voilà qu'elle attrapait mon t-shirt et le regardait, là où elle l'avait tâché. Ce n'était qu'un accident mais elle avait l'air de s'en vouloir pour le coup et essayait de retirer les traces. Elle me proposait de la suivre chez elle pour nettoyer mes vêtements. Heu...

« Heu... je... ouais pourquoi pas. Je te suis alors. Désolé tu me prend au dépourvu là je t'avoue. »

Comment dire... je n'ai pas du tout l'habitude que quelqu'un et encore moins une fille aussi jolie m'invite chez elle alors qu'on se connait depuis quoi... trente secondes ? J'avais accepté rapidement, me sentant un peu dos au mur mais je me demandais maintenant si c'était une bonne idée. Après tout si elle était actrice elle devait être sujet aux différents paparazzi et cela n'allait pas l'aider si quelqu'un nous prenait en photo ensemble chez elle. Puis même je voulais pas qu'on remarque ma gueule. Cependant la jolie brune m'apaisa rapidement en me faisant sourire et même rire un peu.

« Oh c'est déjà pas si mal comme ça. »

Ouais, cela se voulait être un compliment. Mais bon. pas doué un jour, pas doué toujours.

« Une demi journée de repos »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Lun 5 Fév - 23:45



Au premier regard le jeune homme ressemblait à ces types méchants dans les films où Cassy jouait. C'était drôle car toute personne normale aurait évité ce type, mais pas Cassy, comme si elle aimait jouer avec le danger. Il pouvait être son harceleur, mais Cassy était sur que non, elle l'avait sentie en voyant son visage surpris quand elle lui avoua être une actrice. S'il était l'auteur des lettres il n'aurait pas été aussi surpris.
Alors que le jeune homme accepta avec beaucoup de gêne de la suivre chez elle, Cassy en profita sur le chemin pour discuter un peu, elle avait toujours sa capuche pour couvrir sa tête et son visage. Elle était contente d'avoir sa capuche pour cacher ses joues légèrement roses à cause de son compliment... Enfin c'était un compliment non? Faut dire que Cassy n'était pas très douée pour ces choses-là.

"Je joue en général dans des films d'horreur... La possédée, massacre tranchant et tout ces nanar que les ados aiment bien"

Cassy ricanait un peu, elle avait choisi elle-même de faire des films d'horreur, elle trouvait ça plus drôle et plus fun et l'assumait totalement. Elle lui expliqua alors en souriant alors qu'elle tourna un put le visage vers lui.

"En ce moment je joue un rôle important dans une nouvelle série de Zombie qui se tourne ici alors je suis revenus ici"

Cassy se stoppa devant un immeuble assez chic. Elle sortit ses clefs et ouvrit la porte de l'immeuble. Lorsque son invité entra elle ferma derrière lui et dit en souriant dans le hall tandis qu'elle ouvrait sa boîte aux lettres.

"je m'appelle Cassidy...mais je préfère Cassy"

Maintenant qu'elle était à l'abri des regards elle retira sa capuche dévoilant sa longue chevelure brune attachée en queue de cheval. Elle appela l'ascenseur et rapidement ils se retrouvaient au dernier étage.

[Loft]

Spoiler:
 

L'actrice ouvrit la porte de chez elle, une caméra filmait le binôme qui entrait dans l'appartement. Elle décida tout de même d'informer le jeune homme.

"Elle filme les entrées et sortie, t'inquiète pas tout reste dans la société qui s'occupe de la sécurité, tu risques pas de voir ton image sur le net"

Le loft était spacieux et lumineux, le jeune homme serait surement impressionné, mais Cassy n'y prêtait pas attention plus que ça. Elle se dirigea vers sa cuisine et ouvrit un placard a produit pour en sortir de la lessive qu'elle posa sur le plan de travail qui couvrait la machine à laver et le sèche-linge.

"J'espère que tu sais faire une lessive, fait comme chez toi je vais prendre une douche"

Cassy allait le laisser seul mais ajouta rapidement

"Ah et... Si Freddy se pointe panique pas, il n'est pas méchant, juste râleur et un peu possessif"

Sur ces paroles Cassy n'ajoutèrent rien d'autre et se dirigea vers  la salle de bain pour prendre une douche, le maquillage commençait à sécher et à lui irriter la peau. Le verrou de la salle de bain résonna et l'eau se mit à couler. Dans le loft il y avait des caméras un peu partout, certaines étaient fausses pour dissuader, les deux vrais caméra étaient celles de l'entrée et une à la fenêtre.

Bref alors que Cassy prenait sa douche, Alastair avait tout le loisir de faire la lessive de son vêtement sali. Au bout de quelques minutes, le grand Freddy débarqua. Il s'agissait d'un carlin qui respirait aussi fort qu'un cochon. La boule de poils était assez musclé et avait deux yeux globuleux, heureusement il était issu d'un grand pedigree et donc il n'avait pas d'œil qui louche. Bref Freddy se pointa dans la cuisine et se mit à grogner, il n'allait pas mordre ce n'était pas son genre mais il comptait bien montrer qu'ici c'était chez lui. A son coup un colier en cuire avec ecrit dessus "Freddy"


Face à la cuisine il y avait le grand salon avec le coin télévision, si Alastair voulait jeter un œil il pourrait voir l'intégrale des films qu'elle avait tournée vu qu'une fois le film sorti en DVD toute l'équipe avait droit à son exemplaire. Peut-être en connaissait-il un.
Citation.


Dernière édition par Cassy Andrews le Ven 30 Mar - 14:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 76
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations :

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Mer 7 Fév - 20:37


La jolie brune me dirigeait tranquillement jusqu'à chez elle sans se soucier de qui je pouvais bien être. Le monde était-il devenu aussi insouciant de nos jours ? Si je regardais via la jeune actrice alors oui. Car qui pouvait inviter un inconnu chez soit comme ça d'un claquement de doigt ? Elle n'avait décidément pas peur. Bon après tout je n'étais pas du genre à enfermer une femme chez elle et lui faire tout et n'importe quoi. Mais bon ça elle ne pouvait pas s'en douter. A moins que ce ne soit elle la psychopathe et qu'une fois chez elle je me ferais enfermer ? Ouais ok j'avais trop vu de film d'horreur plus jeune et d'ailleurs ça correspondait bien à ce qu'elle me disait. Elle jouait dans les films d'horreur en général. D'ailleurs elle n'hésitait pas à appeler ces films des nanars, preuve qu'elle savait pertinemment que la plupart était de gros navés. Mais ce la n'avait pas l'air de la déranger outre mesure.

« Hum... je t'avoue que ça fait assez longtemps que je n'ai pas regardé de film d'horreur mais ça me dit quelque chose. Assez vaguement. Désolé. »

Désolé de ne pas la reconnaître. Après peut-être que cela lui convenait ainsi ? J'avais entendu dire que certains acteurs préféraient l'anonymat. A cause de la surmédiatisation certains avaient du mal à avoir une vie simple et tranquille. Peut-être était-ce son cas ?

« Ah oui ? Dans ce cas je vais certainement me remettre à regarder des séries sous peu alors. »

lui répondis-je tout en souriant. Vraiment, rencontrer une actrice et savoir qu'elle tourne en ce moment dans les rues de ma ville une série qui se veut plus importante. C'est chouette quand même. Je ne pensais pas que sortir en ville aujourd'hui allait me permettre de faire la rencontre d'une telle personne. Bon après je m'emballe un peu aussi... On va seulement aller nettoyer mon t-shirt et une fois fait je la laisserais certainement tranquille. D'ailleurs, nos pas se stoppèrent devant un immeuble magnifique et j'en restais bouche bée. Scotché par le prestige du batiment. Et l'intérieur en était tout aussi beau. Ouais on ne jouait clairement pas dans la même cour. Elle était active et actrice et moi qu'un simple délinquant purgeant une peine de redressement. Je me grattais l'arrière de la tête en souriant avant de lui répondre.

« Joli prénom. Enchanté Cassy, je m'appelle Alastair. Je sais c'est pas très commun. Et ça fait un peu vieux même. Genre début vingtième siècle. »

Ouais mes parents avaient cherché assez loin quand même je dois avouer. Je la suivais dans l'ascenseur qui montait alors jusqu'au dernier étage. Une fois arrivé, la brunette ouvrit la porte d'entrée et je pénétrais après elle dans un loft magnifique. Mes yeux se posaient ci et là sans s'arrêter. Je n'avais même pas fait attention aux caméra dont elle parlait et d'ailleurs je m'en fichais un peu pour tout dire. Et rapidement elle me laissa en plan.

« Heu... ok... merci. »

Seul dans l'immense loft, je me retrouvais devant la lessive avec la machine en bas et le sèche linge sur le coté. La miss était partie dans sa salle de bain surement. j'entendais même l'eau couler. Bon ben ok on y va. Je retirais ma veste puis mon t-shirt, me retrouvant torse nu. Je posais ce dernier dans la machine, mis la lessive et lança un programme court. Pas besoin de deux heures non plus pour enlever une simple trace. Cependant une petite chose me turlupinait un peu... Elle avait parlé d'un certain Freddy. J'allais me retrouver nez à nez avec son mec ? Super... Et en pensant à ça, un bruit de pas se fit entendre dans mon dos.

« Ecoute mec c'est pas du tout ce... »

Commençais-je avant de me stopper en voyant un petit chien. Et sur le collier était écrit en gros "Freddy". Je souriais alors avant de souffler et de rire même bêtement.

« ...que tu crois. Salut toi. »

Lui dis-je en posant un genoux sur le sol et en venant tendre ma main jusqu'à sa tête, grattouillant doucement son cou.

« T'en fais pas mon beau, c'est toi le patron ici pas de soucis. »

Dernière petite caresse avant de me redresser et de partir faire un petit tour dans ce qui était sa cuisine et son salon. J'aimais assez bien la déco et l'espace était assez hallucinant. La lumière était ce qui me choquait le plus. Moi qui avait l'habitude des coins sombres et du noir, je trouvais l'espace vachement lumineux ce qui augmentait l'impression de grandeur. Arrivé dans son coin TV je regardais un peu les DVD qu'elle avait. Peut-être pouvais-je mieux la connaître en découvrant une partie de ses goûts ? J'apercevais alors un des DVD qu'elle m'avait dit plus tôt et l'attrapais, regardant alors l'histoire et la pochette, apercevant son prénom mais aussi une photo d'elle. Je souriais alors, continuant de regarder les DVD autour. Elle avait fait pas mal de film quand même. Je n'en revenais pas d'être dans l'appartement d'une actrice. Alors que la machine tournait je n'avais pas entendu l'eau se couper dans la salle de bain. Je m'étais alors installé dans le canapé en regardant tout les DVD, sans me rendre compte que j'étais resté torse nu ce qui pouvait être assez... incommodant.

« Une demi journée de repos »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Jeu 8 Fév - 19:21


L'actrice avait faussé compagnie à son invité, il est vrai qu'elle était inconsciente d'avoir emmené un inconnu chez elle, elle se sentait en confiance grâce aux caméras et puis il ne fallait pas se fier aux apparences, elle savait se défendre quand même et surtout elle avait suivi des cours de self défense.
L'eau coulait durant dix bonnes minutes, le maquillage se répandait dans la baignoire donnant une couleur peu ragoûtante à l'eau qui s'écoulait dans les tuyaux.
Une fois propre Cassy se sécha tranquillement et enfila un mini short en jean, une chemisette blanche un peu décolleté sans être vulgaire et elle noua ses longs cheveux mouillés en hauteur dans une longue queue de cheval. Elle ne se maquillait pas, elle allait devoir remettre une couche de maquillage ce soir donc sa peau avait besoin de respirer.

L'actrice sortie de la salle de bain avec une douce odeur de vanille et elle descendit lentement les escaliers. Elle fut surprise, d'en haut elle vit l'homme aux cheveux rouges sur son canapé et Freddy couché à coté de lui sur le canapé. Le carlin n'aimait pas trop les étrangers, en général il se cachait après avoir grogné mais là il était resté avec lui.
Freddy avait cette faculté de voir au fond des gens, plus d'une fois il avait montré à Cassy qui était gentil et qui ne l'était pas et jusqu'à présent il ne s'était jamais trompé. D'ailleurs elle affichait un léger sourire en le voyant sur le dos les pattes en l'air entrain de gesticulé dans tous les sens contre la cuisse du visiteur pour avoir des papouilles.
L'actrice termina de descendra, elle alla dans le frigo prendre deux canettes de Soda, elle avait d'autres choses à boire mais elle avait une peu la flemme de faire couler du café et elle voulait éviter de proposer de l'alcool alors qu'elle ne le connaissait pas.
Tout en contournant le canapé pour déposer sur la table basse les canettes, elle jeta un œil aux DVD qu'il avait pris dans le meuble. Son sourire s'étira et elle dit.

"Tu n'as pas choisi les meilleurs"

Tout en lui parlant, la jeune femme ne se gêna pas pour regarder son torse, elle était habituée à voir des mecs à moitir nu et parfois nu alors elle ne rougirais pas, mais il fallait avouer que le jeune homme en plus d'avoir un beau visage avait un corps très attirant.

"Je savais pas si tu avais soif, dans le doute tien"

Elle lui montra une des canettes puis elle partis fouiller dans le meuble TV. Dos à lui elle était un peu penchée les genoux pliés pour se tenir en position accroupie et trouver un DVD particulier. Lorsqu'elle le trouva, elle le prix et en se levant elle se cogna le bras dans le meuble

"Aie"


Tout en grimaçant elle revint vers son invité et lui tandis le DVD "Tien celui-là et un des meilleurs si tu aimes la culture Nanar horreur"
Sur la jaquette on voyait Cassy assise contre un mur avec un regard attendrissant et dans les bras une poupée horrible qui tenait un couteau. En gros sur la jaquette était écrit

Code:
- La poupée démoniaque-

Le film était assez connu, très prisé des ados il était entré dans la lignée des grands films d'horreur malgré le côté nanar, après tout c'était un style de film et Cassy assumait totalement ces tournage.

L'actrice vint s'assoir dans le canapé laissant Freddy entre eux. Elle se mit à chatouiller le chien qui profitait...en ronflant. Amusé Cassy tourna la tête vers le jeune homme et lui dit en souriant.

"Emmène le si tu veux le voir "

Elle prit ensuite une canette qu'elle ouvrit et but une gorgée en soupirant.

"Enfin je me pose, et je dois y retourner à vingt heures. Et toi? tu travailles dans quoi?"


Citation.


Dernière édition par Cassy Andrews le Ven 30 Mar - 14:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 76
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations :

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Ven 16 Fév - 20:02


Je n'avais absolument pas entendu la brunette descendre de sa salle de bain et encore moins l'avais entendu se poser non loin de moi. Quelque peu dans mes pensées tout en regardant les DVD que j'avais pris dans sa bibliothèque, je sursauté légèrement en l'entendant prendre la parole et en me disant que je n'avais pas choisi les meilleurs. Après, je ne connaissais pas les films et avais un peu choisis au hasard. Je m'apprêtais à le lui répondre en souriant quand je me rendais compte d'une chose. Je me tenais torse nu devant elle. Si cela n'avait pas l'air de la déranger au vu du regard limite "je m'en foutiste" qu'elle me lançait, je me sentais pas vraiment à mon aise pour autant. Je n'étais pas du genre pudique. Mais je ne me déshabillais pas pour autant d'un claquement de doigt. Même si les circonstances étaient plus qu'atténuante pour le coup. Rapidement, je prenais alors mon blouson que j'avais posé à côté de moi sur le canapé et l'enfilais, couvrant ainsi largement mon torse.

« Pour tout te dire, je ne connaissais pas trop les films du coup j'ai pioché au hasard. Ils n'ont pas l'air si mal pourtant. » lui répondis-je alors en retournant l'un des DVD pour voir le synopsis. « Merci pour la boisson »

J'attrapais la canette qu'elle me montrait et l'ouvrais aisément avant d'en prendre une longue gorgée. Ça faisait du bien. Entre temps, la miss était partie vers la bibliothèque et commençait à chercher quelque chose. Je la laissais faire, regardant les autres jaquettes que j'avais en main avant de l'entendre se cogner et revenir avec un autre DVD. Le nom de celui-ci me disait quelque chose. Il me semble qu'ils en avaient fait la pub pendant pas mal de temps lors de sa sortie. Et beaucoup de jeune en avaient parlé à l'époque. L'attrapant je le regardais afin d'en lire l'histoire dans les grandes lignes et effectivement, ce film me parlait. Plus que les autres en tout cas. Je souriais en voyant la couverture. Elle paraissait si terrifiante là-dessus à tenir sa poupée comme ça.

« Ça ne te dérange pas ? Je veux bien merci. Je pense que je le regarderais ce soir tranquillement. »

Vu que je n'avais rien à faire de la soirée et pour éviter de m'emmerder, j'allais très certainement me mettre son film. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas regardé un film d'horreur, autant me replonger dedans avec une actrice que je venais tout juste de rencontrer. Ce n'était pas tout les jours que ce genre de scène arrivait.

« Oh je ne travaille pas. Je suis encore étudiant. En cycle général pour tout dire, je n'ai pas encore trouvé ma voie. »

Lui lançais-je en grimaçant quelque peu. Même si dans un sens je m'en fichais, le dire aux autres pouvait s'avérer problématique. Dans le sens où peu de monde comprenait qu'à mon âge, rien n'était arrêté niveau choix et envie de cursus. Mais c'était un fait et je ne savais vraiment pas ce que je voulais faire plus tard. Travailler dans le domaine du sport au vu de mes performances ? Travailler dans le monde du jeux vidéo vu que c'était devenu en peu de temps une réelle passion ? Ou alors travailler dans une entreprise lambdas ? Je ne savais pas, vraiment et cela m'épuisais que d'y réfléchir.

« De toute façon il va falloir que je rentre avant 20h pour ma part. »

« Une demi journée de repos »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Dim 18 Fév - 20:40

Cassy se sentait bien dans l'appartement pour une fois depuis quelques semaines. Elle avait certes toujours vécu seule avec Freddy, mais elle n'était pas revenue à Londres depuis un moment et elle avait du mal à se faire à cette nouvelle vie ici. Elle venait de passer pas mal de temps en France et avec de la famille donc forcement l'ambiance n'était pas la même quand elle était seule ici. La présence de l'inconnu la mettait à l'aise.

L'actrice avait remarqué pas mal de chose chez le jeune homme qui la mettait en confiance. Déjà Freddy n'avait pratiquement pas aboyé et il avait l'air de faire confiance à l'humain alors quand général quand elle ramenait un garçon chez elle en France, elle était obligé d'enfermer le chien car il passait son temps à grogner. Ensuite le fait qu'Alastair est enfilé son blouson pour cacher sa semi-nudité, il n'avait pas l'intention de s'exhiber devant l'actrice et donc elle en déduisait qu'il n'avait pas l'attention de la draguer comme beaucoup et ça, sa lui plaisait.

Après avoir donné un DVD plus intéressant à l'inconnu, l'actrice tomba dans le canapé en soupirait d'aise. Sa main parcourait le dos du chien qui ronflait entre eux. Elle demanda alors ce qu'il faisait dans la vie. Apparemment Alastair était étudiant, il suivait un cursus général ce qui intéressait Cassy, elle n'avait pas eu la chance de faire ses études car les quelques contrats de cinéma qu'elle avait pris étaient rapidement devenus prenant et elle n'arrivait pas à se passer de son métier d'actrice.
La jeune fille s'étira et lui répondit .

"Avant de te rentrer dedans j'avais envie d'une glace au centre commercial ça te tente?"

Cassy se doutait bien qu'il allait faire mention de son torse nu sous le blouson. Celle-ci lui fit signe de l'attendre là et elle se leva pour aller farfouiller dans la commode de l'entrée. Son père n'avait pas encore récupéré tous les vêtements qu'il avait laissés ici. L'appartement était un peut l'étape de la famille lors des voyages même si maintenant c'était son appartement à elle. Elle parla alors d'une voix forte.

"Mon père à des vêtements à lui ici, vous faites la même carrure alors ça va le faire"

La jeune fille faisait énormément de bruit dans le couloir, on aurait cru qu'elle déménageait et on pouvait même se demander comment une fille aussi petite et fine pouvait faire autant de bruit avec une commode. Au bout de quelques secondes elle revint dans le salon en souriant victorieuse.

"Voilà tien enfile le"

Elle lui jeta un t shirt noir sur les jambes sous le regard curieux de Freddy. Cassy prit sa canette de soda qu'elle ouvrit et but une gorgée. Son exploration de commode l'avait assoiffé .

Cassy fit un léger sourire aux jeune homme espérant qu'il accepte de l'accompagner manger une glace. Elle le fixa d'un regard amical et sans s'en rendre compte elle resta immobile durant de longues secondes à le fixer. Son regard pénétrait le sien et quand elle s'en rendit compte, elle secoua la tête et dit amusée.

"Alors on y va? si tu veux je te rendrais ta chemise sèche quand tu m'auras ramené mon DVD, ça te convient?"

Était-ce une excuse que l'actrice employait pour revoir le jeune homme après la journée qu'ils allaient passer ensemble? Mais déjà est ce que Cassy voulait le revoir? soyons honnête Alastair était assez mignon et Cassy qui était d'un naturel amical n'était pas du genre à couper les ponts quand quelqu'un était gentil avec elle, surtout qu'il n'avait pas du tout eu le comportement d'un fan ou d'un profiteur alors elle voulait en profiter, elle allait pouvoir se comporter autrement qu'en actrice distante qui se protégeait derrière sa carapace. Si jamais Alastair discutait sa demande ou refusait, elle userait de son petit regard de chaton, généralement personne n'arrivait à lui dire non.

Spoiler:
 

"Allez s'il te plaît Al..."



Citation.


Dernière édition par Cassy Andrews le Ven 30 Mar - 14:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 76
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations :

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 25 Fév - 13:18


C'était bizarre quand même. Je n'avais pas l'habitude que les gens agissent de manière aussi naturelle et décontracté avec moi. Généralement ils avaient peur. Peur de ce à quoi je pouvais penser. De ce que je pouvais dire ou faire. Peur que je ne pète un câble et les tue. Je ne pouvais pas leur en vouloir, après ce que j'avais fait, c'était bien la moindre des choses. Mais je n'étais pas un sérial killer ou un psychopathe pour autant. Perdez quelqu'un de cher et on verra comment vous réagirez. Surtout si vous avez la possibilité de faire payer aux responsables. Cassy me demanda finalement si je voulais d'une glace au centre commercial. Sur le coup je ne savais pas trop quoi répondre. J'étais un peu pris de cours d'ailleurs puis en plus j'étais torse nu. Bon je pouvais très bien fermer mon manteau mais s'il faisait chaud je ne pourrais l'enlever. Des excuses bidon on en convient mais pour être franc, je n'étais plus sortie avec des amis depuis des années. Je ne savais plus trop comment faire. Alors que je réfléchissais je la vis se lever et disparaître vers l'entrée de son appartement. Et là ce fut la guerre. Un boucan comme pas possible. Je me redressais alors en même temps que son chien pour voir ce qui se passait. Sans pour autant aller voir directement, cela pouvait être trop déplacé. Rapidement elle m'annonça qu'il y avait encore des vêtements de son père dans le coin et qu'on faisait la même taille. Elle voulait donc vraiment que je l'accompagne. Je souriais doucement avant de rattraper le t-shirt qu'elle me lança. Je me relevais alors et retirais mon manteau avant d'enfiler le t-shirt.

« Tu as l'oeil, on fait bien la même taille pour le coup. »

Lui dis-je alors en regardant le t-shirt sur moi. Pas serré et je nageais pas dedans non plus. C'était parfait. J'enfilais de nouveau mon manteau et accepta alors qu'elle me suppliait presque de la suivre. Manger une glace au centre commercial en présence d'une si jolie fille... pourquoi pas oui.

« Allons-y alors. »

Je mettais le DVD dans une poche intérieur de mon manteau et après une petite caresse au chien, je passais devant Cassy pour sortir de l'appartement. La laissant refermer le tout à clé. Une fois dans l'ascenseur je lui disais alors.

« Tu sais, je n'ai pas été très honnête avec toi. Enfin si, mais j'ai légèrement caché une chose. Et je pense, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs mais je pense, que tu dois savoir. Je suis bien étudiant en cursus général mais je suis dans une institution assez spéciale. J'ai... fait quelques conneries plus jeune. Une grosse connerie même et je dois en payer le prix aujourd'hui. »

Dur de dire tout ça mais il le fallait. J'avais envie de la revoir par la suite. D'ailleurs, le DVD et le t-shirt de son père était tout de même une excuse pour qu'on se revoit quand je les lui rendrais. Elle avait été si gentille avec moi que je ne pouvais lui cacher ce genre de chose car lui mentir maintenant n'amènerait à rien que des emmerdes par la suite.

« Je suis étudiant à l'institution d'Indaré. Peut-être que tu connais. Je fais partie d'un programme de réhabilitation de jeune délinquant. »

C'était peut-être un peu trop de révélation pour elle et du coup je m'arrêtais là. Alors que l'ascenseur finissait son chemin et ouvrait ses portes sur le hall d'entrée du building.

« Une demi journée de repos »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Mar 27 Fév - 16:10


Le regard de poupée de Cassy était son arme secrète, avec le temps elle avait vite appris que peu d'hommes arrivaient à lui refuser quoi que ce soit quand elle usait de cette arme et apparemment Alastair n'y faisait pas exception. Alors que l'étudiant venait de valider sa requête, l'actrice alla enfiler un pantalon à la place de son short en jean et elle mit son blouson et son écharpe. Elle hésitait à se camoufler mais d'un côté elle avait toujours dit qu'elle vivrait normalement alors au diable la casquette et les lunettes noires. Elle ferma la porte derrière Alastair à clef et elle le suivit dans l'ascenseur le sourire aux lèvres. Elle était tout excitée à l'idée d'aller manger une glace au centre commercial sans déguisement, la preuve qu'elle se sentait en sécurité auprès de ce type.

Les portes de la cabine se fermaient et le jeune homme eut alors le besoin de se confier sur quelque chose. Il commença ses confidences, le visage de Cassy perdit de son sourire et de sa gaieté. Il était assez évasif sur ce qu'il racontait et ça faisait peur à l'actrice. Elle espérait au fond d'elle qu'il ne lui annonce pas être son harceleur ou autres...

Elle l'écoutait avec attention, quand il parla d'Indare, le visage de la jeune fille trahissait le fait qu'elle connaissait l'endroit. Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent à la fin de sa confidence.

La jeune fille ne bougeait pas et en quelques secondes elle posa sa main sur le capteur de présence qui empêchait les portes de se refermer. Elle le fixa et lui dit d'une voix calme et posée

"Je suis contente que tu m'en ait parlé... Je l'aurais surement découvert et je n'aurais plus eu confiance en toi...on se connaît pas mais je sens que je peux te faire confiance, je me comporte pas comme ça avec les gens en temps normal, je suis plus...distante et prudente"


Cassy prit la main du jeune délinquant et elle tira dessus pour le faire sortir de l'ascenseur et laisser les portes se fermer. Bien décider à lui montrer qu'elle voyait en lui un homme bon, elle lui confia alors.

"Je connais cette école, ma meilleure amie y est...elle est une...potion ou un truc dans le genre je n'ai pas tout saisie, mais je sais qu'y a ceux qui sont dangereux pour eux et ceux qui sont dangereux pour les autres. Si tu te vois comme un délinquant c'est que tu es dangereux pour les autres et en ce qui me concerne, tu ne m'as fait aucun mal et si tu voulais m'en faire, je doute que tu aurais accepté qu'on sorte tous les deux dehors en sachant qu'ont nous verrais"

Le visage de la brune devint à nouveau souriant, elle tenait encore la main chaude du jeune homme et durant quelques longues secondes elle se perdit dans ses iris sombres qui regorgeaient apparemment de mauvais souvenirs. Cassy relâcha doucement sa main sans perdre son sourire et elle lui annonça.

" En tout cas si tu te poses la question, je n'ai pas changé d'avis, je veux manger une glace avec toi et j'ai envie qu'on se revoie, enfin si toi tu en as envie. Je sais pas trop comment le dire mais j'ai l'impression que tu peux m'apporter beaucoup de choses et moi aussi...j'ai peut d'amis et j'aimerais que tu en fasses partie"

Ça pouvait sembler rapide, mais Cassy n'était pas le genre à se sentir à l'aise avec beaucoup de monde, elle avait peu de personnes dans son entourage et jusqu'à présent tous ceux à qui elle avait donner sa confiance en avait pris soin, elle ne voyait pas pourquoi elle se tromperait pour Alastair.

Citation.


Dernière édition par Cassy Andrews le Ven 30 Mar - 14:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 76
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations :

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 18 Mar - 14:02


Tout était dit. Du moins en partie. Je ne me voyais pas d'un seul coup balancer pourquoi je faisais partie de cette institution qui remettait sur le droit chemin de jeunes délinquants. En ayant balancé le nom d'Indaré, j'avais pu voir dans les yeux de la jolie brune qu'elle connaissait le lieu. Qui ne le connaissait pas en même temps dans cette ville ? Tout le pays le connaissait même j'en étais sûr et certain. Cependant, bien qu'elle le connaisse, elle n'avait pas eu l'air d'en avoir peur. Du moins, les traits de son visage ne montraient rien en ce sens. Bien au contraire même elle retrouvait rapidement son jolie sourire qui en faisait craquer plus d'un, moi y compris. Alors que ça ne faisait que quelques minutes qu'on se connaissait... Elle retrouvait son beau sourire et m'annonçait plein d'entrain qu'elle avait confiance en moi et absolument pas peur. De toute manière si j'avais voulu lui faire du mal j'en aurais profiter quand nous étions seuls chez elle. Elle n'avait pas tord pour le coup et cela me fit sourire. Je décompressais un petit peu. Voilà bien la première personne "normale" à me faire confiance en sachant ça. D'habitude on me regardait de haut voir on m'esquivait rapidement. J'avais pris l'habitude de faire fuir les gens normaux, du moins les gens en dehors de cette institution. Et ça faisait du bien de voir qu'une personne pouvait tendre la main comme elle le faisait. Je sortais finalement de cet ascenseur plus léger et plus tranquille alors qu'elle me tenait la main pour me montrer qu'elle me faisait pleinement confiance.

« Merci Cassy. C'est la première fois depuis bien longtemps qu'une personne extérieure à l'institution ne me juge pas par rapport aux actes que j'ai pu commettre. C'est... déroutant mais ça fait du bien aussi. Merci. »

Lui indiquais-je alors en souriant, sincère dans mes mots. Alors que nos mains se séparaient nous sortions de son immeuble pour affronter la rue et le monde extérieur. Je remarquais qu'elle n'avait pas caché son visage et qu'elle se baladait librement sans peur qu'on vienne l'embêter par sa célébrité. De là je me demandais donc, était-elle très célèbre ou n'était-elle qu'une jeune actrice encore méconnue ? Cela expliquerait pourquoi elle pouvait se balader librement sans attirer la foule. Ce qui n'était pas plus mal. Si elle était connue, la voir aux côtés d'un inconnu pourrait rameuter la presse à scandale, surtout s'ils trouvaient qui j'étais réellement. C'était facile de trouver des infirmations sur mon passé et sur les meurtres que j'avais commis. Même si je m'en fichais royalement, je ne voulais pas que cela entache la réputation de la jeune actrice. Espérons que tout se passe au mieux alors...

« Excuse moi j'étais dans mes pensées je ne t'ai pas répondu. Je veux bien manger une glace avec toi et te revoir. Quand je pourrais de nouveau sortir cela va de soit. »

Lui lançais-je alors avec un petit sourire alors que nous nous approchions rapidement du centre commercial. Une glace... Cela faisait tellement longtemps que je n'en avais pas prit. Parfois à Indaré j'en prenais une au réfectoire mais il s'agissait de glaces industrielles. Là on pouvait trouver des glaciers artisanaux, ce qui me mettait l'eau à la bouche. J'ouvrais les portes à ma compagne de la journée et redécouvrais alors la foule qui s'amassait dans le centre. Je n'en avais plus l'habitude et pour le coup cela me fit légèrement flipper. J’eus même un petit mouvement de recule en voyant tout se monde. Je me demandais même ce que certains avaient à me regarder de la sorte. Me jugeaient-ils ? Me reconnaissaient-ils ? Ce n'était peut-être pas une si bonne idée que ça d'affronter autant de monde qui me dévisageait comme ça. Je ne m'en rendais pas encore compte mais en fait, ils ne faisaient rien de mal. Juste qu'ayant était longuement enfermé dans une école, je n'avais plus l'habitude du monde extérieur et pour le coup, je devais rattraper se retard d'une bonne claque en pleine gueule... Pas facile.

« Une demi journée de repos »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Lun 19 Mar - 16:54


Cassy ne savait pas pourquoi, mais le fait que Alastair est ressenti le besoin de lui avouer certaines choses sur lui avait touché la jeune femme. Elle aurait pu se sauver en hurlant, ou bien changer d'avis et ne rien vouloir partager avec lui, mais bizarrement non. Comme on dit souvent, faute avouée à moitie pardonner et en ce qui la concernait, cette faute ne lui avait porté aucun préjudice donc pourquoi elle devrait lui en vouloir? Certes son visage s'était fermé quand il avait commencé à parler, pour être honnête elle avait peur d'apprendre que c'était son harceleur et qu'elle avait fait la bêtise de s'être faite berner. Finalement quand il parla d'Indare qu'elle connaissait bien puisque Ashley son amie d'enfance y était, elle se détendit.
Quand vint son tour de parler, elle ne mâcha pas ses mots et devint la femme la plus sincère au monde.
L'actrice avait pris la main du délinquant pour le faire sortir de l'ascenseur. Alors qu'il se dirigeait vers la sortie du bâtiment, Cassy lui parla, le fait qu'elle aurait surement découvert un jour son secret et qu'elle aurait perdu toute confiance en lui s'il ne lui en avait pas parler, puis elle lui parla d'Ashley et du peut qu'elle connaissait d'Indare et enfin elle le rassura sur le fait qu'elle voulait continuer ce qu'elle avait prévu de faire avec lui, manger une glace et discuter comme deux amis. Après avoir lâché la main bouillante du jeune homme, elle rompit le contact visuel pour continuer de marcher prés de lui tout en l'écoutant. sa phrase la touchait, elle était contente de lui faire plaisir et faire confiance à quelqu'un aussi rapidement la déroutait aussi, mais elle ne le mentionna pas.
Une fois dehors, Cassy était un peu différente, moins insouciante et plus adulte, elle connaissait les dangers de la rue pour elle. Elle n'était certes pas une star hollywoodienne, mais il arrivait que les adolescents la reconnaissent vu qu'elle jouait dans les films qu'ils regardaient. L'actrice restait alors silencieuse jusqu'au centre commercial plongé dans ses pensées. Elle en sortit d'ailleurs quand lui aussi en sortit. Il s'excusa de ne pas avoir répondu et confirma le fait qu'il voulait aussi la revoir...quand il pourra sortir à nouveau. En guise de réponse la jolie brune lui offrit un sourire.
Un geste anodin pour certes mais marquant pour elle, Alastair venait de lui ouvrir la porte du centre commercial. Rares étaient les hommes qui le faisait encore. Les joues de Cassy prirent une légère teinte rosée qui lui donnait un air de poupée de porcelaine. Elle s'empressa d'avancer pour cacher ses couleurs. Il y avait du monde. Beaucoup de monde et Cassy se rappelèrent alors que pour les gens normaux c'était le début du week-end...forcement il y avait du peuple.
Cassy fit quelques pas pour s'éloigner de la porte. Mais rapidement elle se stoppa et chercha Al du regard. Elle le vit à l'entrée du centre, il n'avait pas avancé d'un pas, pire on aurait dit qu'il avait reculé. Durant de bref seconde Cassy ne comprenait pas son comportement, puis elle murmura pour elle-même.

"Délinquant...isolement"

Un sourire mélancolique s'afficha sur son visage. Elle avança vers lui et elle prit de nouveau sa main en cherchant à capter son regard. Elle étira son sourire et lui dit avec une pointe de tendresse dans la voix.

"Allez gros bébé...je vais te faire aimer la foule"

Elle ne voulait pas le rabaisser ou le blesser dans sa virilité en lui demandant depuis combien de temps il n'avait pas été en contact avec des gens. C'était surement déjà assez dur pour lui de se plier à des règles dans ce genre d'école. Cassy garda donc sa main dans la sienne, visuellement on aurait dit un petit couple, la montagne et la poupée, si certains les regardaient curieux de ce binôme atypique, d'autres reconnaissaient un peu Cassy et lui firent un sourire qu'elle rendit. L'actrice le tenait fermement par la main et l'emmena à l'étage des restaurants, là où il y avait les glaces et les magasins de bonbon en plus des fast Fast-food et restau gastronomique. Une fois sur le tapis roulant qui montait, Cassy brisa le silence entre eux et lui dit en souriant.

"Il y a moins de monde à l'étage, ils sont occupés avec les boutiques"

Cassy connaissait bien le glacier où elle emmenait Al, il avait un certain âge et était très soucieux de ses clients et Cassy était l'une de ses gourmandes préférées. Une fois à l'étage elle l'emmena vite au royaume du Sundae.

"Cassy! comment vas-tu ma petite?"
"Bonjour Éli, je vais bien et vous?"
"Je vais bien, j'ai un moment de répit il y à moins de monde qu'a midi. Ho tu amènes ton petit ami?"

Le visage de Cassy devint alors rouge écarlate et Éli se mit à rire.

"Je plaisante, je te taquine qu'est-ce que je vous sers?"

Cassy n'osait même plus regarder Al, elle tenta tout de même de garder un visage serein.

"Comme d'habitude, Cookie caramel vanille"

Cassy laissa ensuite Alastair commander.
Citation.


Dernière édition par Cassy Andrews le Ven 30 Mar - 14:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
avatar
Messages : 76
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 18
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Commentaires/Citations :

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 25 Mar - 14:28


J'étais tétanisé. Les yeux légèrement écarquillés je regardais le monde qui nous entourait et nous regardait sans rien dire. Leurs regards glissaient sur mon corps. je me sentais épié... jugé... Je ne pensais pas un jour vivre pareille situation. Mon corps en entier s'était figé, comme s'il essayait de me protéger d'un quelconque danger. Un danger que je ne voyais pas. Que je ne ressentais pas. Après tout, ils n'avaient pas l'air si méchant ou dangereux que ça. Mais mon corps en était persuadé. Et je sentais même ce dernier trembloter légèrement. L'envie de partir était grande. Comme un animal en danger. Mais je reprenais consistance quand je sentis les mains de Cassy entourer mon bras et me tirer vers elle, m'annonçant qu'elle allait me faire aimer la foule. Avais-je été aussi transparent que ça pour qu'elle puisse lire en moi aussi facilement ? Je secouais la tête en essayant de reprendre la totalité de mes esprits et suivais la petite brune dans le centre commercial qui était immense et bondé comme j'en avais que peu de souvenir. Elle m'indiqua, alors qu'on grimpait sur l'escalator, qu'il y avait moins de monde à l'étage car la majorité des personnes étaient occupés dans les boutiques au rez de chaussé. Je souriais alors en la regardant avant de regarder une nouvelle fois autour de nous. Elle disait vrai. plus on montait et plus le monde s'amoindrissait. Le soulagement m'envahissait alors.

« T'as raison. C'est mieux même. Je suis désolé en tout cas. »

Lui dis-je alors, quelque peu gêné de m'être comporté ainsi. Comment me voyait-elle désormais ? Comme le mec se prenant pour un gros dur et qui n'en était pas un du tout ?
On aurait finalement devant une boutique de glace que Cassy avait l'air de bien connaître, vu comment elle parlait avec le patron. D'ailleurs ce dernier nous prit, en rigolant bien sûr, pour un petit couple, ce qui me fit sourire. Cassy quand à elle avait les joues qui se coloraient, ce qui était assez mignon en soit.

« Je vais prendre comme Cassy, merci. »

Fis-je alors que le regard du gars se posait sur moi. Il avait l'air sympathique et était très souriant même. Concernant les parfums il y en avait énormément. Un petit coup d’œil à la carte m'avait fait perdre la têt et au lieu de chercher pendant quinze ans, j'avais préféré faire confiance à la brunette en prenant pareil qu'elle. Je découvrirais certainement de nouveaux goût avec ces parfums mélangé. En attendant ils allèrent se posé sur la petite terrasse de la boutique pendant que le glacier s'occupait de leurs glaces. Il revint d'ailleurs avec une boisson offert par la maison. Je remerciais alors ce dernier et regardais autour de moi. L'endroit était paisible et voir tout ces visages souriant et détendu aidait très clairement à se détendre et à se sentir bien.

« Ça à l'air cool ici. »

Lâchais-je avant de reposer mon regard sur Cassy qui attrapait sa cuillère, prête à dévorer son plat. Je souriais en la voyant faire et en fis de même. mes yeux s'écarquillèrent de surprise et rapidement j'en pris une seconde puis une troisième bouchée.

« Putain c'est bon !! »

« Une demi journée de repos »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassy Andrews
Londres |:| Actrice
avatar
Messages : 118
Né(e) le : 01/07/1999
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Raprochement
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1224-cassy-andrews-e-c#11773

Lun 26 Mar - 14:23


Cassy n'était pas du genre à faire confiance, elle avait perdu foie en l'humanité depuis qu'elle commençait à se faire connaitre. Elle n'aurait jamais imaginé qu'un humain pouvait faire autant de mal juste parce qu'il voulait cette personne, hors son harceleur en était capable. Le plus surprenant quand on connaît Cassy c'est le fait qu'elle fasse confiance à Alastair alors qu'elle ne connaît rien de lui. Mais au fur et à mesure qu'elle discutait avec lui, elle se rendait compte qu'elle pouvait lui donner cette confiance, car soyons honnête, l'étudiant aurait pu ne rien dire sur sa situation et profiter de la gentillesse de l'actrice, or il lui avait tout déballé et mieux encore il avait avoué ressentir le besoin de dire la vérité.

Enfin bon Cassy passa vite à autre chose, il faisait beau et pas trop froids et elle voulait une glace alors elle prit le chemin du centre commercial avec l'Indarien. Une fois à l'intérieur, Cassy remarqua que le jeune homme n'était pas à l'aise, son corps s'était figé et son regard était absent. Cassy remarqua tout de suite qu'elle avait peur, ce qui était étonnant vu la montagne où 'il était. Rapidement l'actrice comprit qu'il était surement plus habitué à la foule alors elle prit son bras et l'emmena à l'étage , vu l'heure les gens avait fini le repas et ils étaient plus au rez de chaussé qu'a l'étage des restos. Cassy répondit aux excuses d'Al par un doux sourire comme quoi elle ne lui en tenait pas rigueur. Une fois chez le glacier, le propriétaire les accueillie avec amour comme il savait si bien le faire. Cassy commanda sa glace préférée, Cookie caramel et Vanille. Élie prit aussi la commande d'Alastair et lança.

"Deux grosses glaces les amis "

Cassy avait encore un peu de mal à regarder Alastair après la réflexion d'Élie, mais elle allait vite se détendre une fois en terrasse. Elle retira son manteau et soupira d'aise, enfin moins de monde. Alastair prit aussi place et il semblait bien plus détendu ce qui rassurait l'actrice.
Élie ne perdit pas de temps et ramena les deux coupes de glace et un soda en cadeau avec deux pailles. Cassy était loin d'être stupide, elle savait ce que voulait dire ce cadeau mais elle ne fit aucune remarque histoire de ne pas plomber l'ambiance.

L'actrice avait déjà hâte de plonger sa cuillère dans sa glace, elle répondit alors au jeune homme.

"C'est plus que Cool, je venais tout le temps ici quand j'étais petite, depuis que je suis rentré de France je viens ici tous les jours manger une glace"

Elle prit sa cuillère et plongea celle-ci dans la coupe, la glace cookie d'abord, il y avait des petites boulettes de cookies dedans, le truc le plus jouissif dans cette glace. Alastair regardait amuser la brunette se gaver de glace, puis il plongea sa cuillère dans sa coupe et commença à manger. Il lâcha un "putain c'est bon" qui fit tourner quelque tête ce qui fit ricaner Cassy. Elle le suivit dans la phrase afin de montrer aux gens que oui les jeunes aimaient être grossier.

"C'est pire que bon, Élie fait les meilleures putains de glace de la ville"

Une femme sembla choquée du vocabulaire de l'actrice et cessa de regarder le duo. Cassy observait alors le visage rayonnant de l'étudiant qui savourait sa glace. Elle repensa alors aux glaces dans les cantines d'école, des petits pots vanille fraise ou Vanille chocolat dégoutante, rien à voir avec celle-là. Elle continua de manger sa glace. Le gobelet de soda était au milieu de la table, pile entre eux deux. Elle ne vit pas Alastair prendre une des deux pailles pour boire, au même moment elle se pencha aussi pour boire et quand elle remarqua qu'il buvait aussi, leurs visages n'était séparés que de quelques millimètres le temps de boire. Cassy plongea son regard dans le sien et aspira un coup le liquide qui entra dans la paille. Elle resta collée à sa paille quelques secondes, puis elle se redressa les joues légèrement roses et elle changea de sujet.

"Des glaces comme ça tu dois pas en manger souvent à Indare...tu sais quoi? la prochaine fois que tu pourras sortir, envoie-moi un message et on ira manger une glace"

Elle n'avait pas son numéro de téléphone, elle ne savait pas si elle devait lui demander ou non. Il n'avait peut-être pas envie de le lui donner ou bien peut-être que sa prochaine sortie il préférera venir ici seul.

Citation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» le travail en demi journée
» Quelles sont les communes qui demandent le regroupement des TAP sur la demi journée ?
» Demi-journée de libre
» Demi-journées enfant malade
» Demi-journées de libre dans la semaine : texte réglementaire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: West London :: Kensington-
Sauter vers: