AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Pour la rentrée 2018, Indarë organise une semaine d'Intégration pour les nouveau élèves et les moins nouveaux.

 :: North London :: Hampstead :: Pubs et restaurants :: Irish Pub Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une amie dans le besoin [Emilie]

Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Messages : 197
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Nationalité : Irlandaise
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Sam 13 Jan - 16:38
Rp Solo déclencheur d'Emilie Skies
Spoiler:
 


Dix-huit heures et Jagger est dans le jus, les ouvriers débarquent et depuis le réveillon de la St Sylvestre qui avait séduit pas mal de jeunes, le barman se retrouvait à avoir une nouvelle clientèle, il avait même dû embaucher un barman à mi-temps pour le soir, il gérait bien d'ailleurs pour remplacer Vince qui gérait le matin maintenant.
Alors que Jagger était en plein boulot, son portable se mit à vibrer, un SMS. Le nom le fit sourire. Émilie la jolie rousse à qui il avait changé les idées dans la cave il y a quelques mois, elle n'était jamais revenus, mais Jagger lui avait promis une culotte en remplacement de celle qu'il lui avait déchiré, il s'était lié d'amitié après leur petit jeu grâce à une discussion assez longue et sérieuse.
Lorsqu'il ouvrit le SMS son sourire s'effaça.

Emilie a écrit:
Viens stp, je suis blessée. A HammerSmith rue xx devant numéro xx

Il rangea le téléphone dans son jean et prit son pistolet qu'il planquait sous le bar. Il le logeant dans son jean à l'arrière en le cachant avec sa chemise et dit au serveur de gérer sans lui car il avait un souci à régler. Il fit signe aussi à un client qu'il connaissait bien.

"J'ai besoin de ta caisse..."
"Tu rigoles? elle est neuve, vais je te conduis où?"
"À Hammersmith"

Les deux hommes partirent rapidement et prirent une voiture noir assez classe, une sorte BMW. Le client roula à toute allure alors que Jagger le guidait. Le barman ne souriait plus et s'inquiétait grandement, il espérait qu'elle allait bien et surtout il se demandait ce qui lui arrivait pour qu'elle soit blessée.
Une fois à l'endroit indiqué, Jagger descendit rapidement et chercha l'aura rousse du regard. Lorsqu'il la repéra-il courus jusqu'à elle et se glissa devant elle.

"Emy? hey Princesse regarde-moi qu'est ce qui s'est passé?"

La rouquine avait les yeux clos et sa respiration était lente. Le client arriva avec une sorte de plaid à carreau inquiet. Il remarqua sous les bras de la jeune femme du sang au niveau du ventre.

"Jag! regarde-elle pisse le sang ton pote"

Jagger baissa les yeux sur la tache de sang sur ses vêtements râla.

"Bordel je suis sur que c'est ta morue de mère"

Il prit le plaid que le client lui tendit et il l'enroula autour de son amie souffrante. Il l'emmena à l'arrière de la voiture et resta derrière avec elle en la tenant dans ses bras contre lui. Le client prit la route.

"L'hôpital?"
"Non...si elle m'a fait venir c'est qu'elle veut surement pas y aller. Amène-moi chez moi fait le discret"

Le client roula et gara la voiture derrière le bar. Jagger sortie de la voiture et emmena son paquet en entrant par la cave. Il monta les escaliers et le serveur passa la tête par la porte du bar

"Jag?"
"Ouais?"
"Qu'est-ce ...merde"
"Tais toi et gère le bar...je te paie double pour la soirée"
"Ok...sonne si tu veux un truc Jag"
"Merci"?

L'Irlandais monta jusque chez lui alors que Glen le chat roux le suivait affamé. Il déposa la psy sur le canapé moelleux, elle sera mieux là que dans le lit, au moins ici elle ne pouvait pas remuer et se blesser encore plus vu qu'elle était entourée de coussins. Il sortit de sa poche un couteau qui lui servait à tout et il passa la lame dans le nœud de vêtement qu'il déchira d'un coup en grognant.

"Maintenant je te dois une robe en plus tu vas me couter cher"

Il laissa les tissus sur le côté de son corps et il observa la blessure. Il reconnut tout de suite l'œuvre d'une lame. Juste le temps d'aller chercher la trousse de soin dans la salle de bain et il était de retour. Il prit le temps de nettoyer et comprimer la plaie en la questionnant ou en lui parlant pour l'empêcher de sombrer.

"Allez tu es avec moi ma belle? regarde ce n'est pas si grave, tu 'as juste perdu pas mal de sang "

Il continuait de nettoyer tout en parlant, qu'elle réponde ou non il s'en fichait il voulait juste l'empêcher de dormir ou la forcer à se réveiller. Il appuya sur la plaie pour ralentir l'hémorragie et il posa une main sur le front de la jeune femme. Il lui parla plus fort.

"Émilie! regarde-moi tu comprends ce que je dis? écoute bien je vais devoir te recoudre moi-même...mais pour ça faut que je te shoot un peu ok? bouge la tête pour me dire oui"


Il comptait l'endormir avec de l'éther, dans la logique tu ne dors pas avec ça, mais par contre tu planes et du coup elle aura surement moins mal s'il devait la recoudre.




Dernière édition par Jagger Morrow le Jeu 18 Jan - 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 270
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Sam 13 Jan - 17:11
Elle était un peu ailleurs. Le sang qu'elle avait perdu la mettait dans la lune et lui permettait de ne pas avoir trop mal. Elle ne savait pas s'il viendrait. Elle s'en tenait à la seule parole qu'il lui avait donné et elle culpabiliserait plus tard de l'avoir dérangé. Son sens de la survie était réveillé et pouvait rendre n'importe qui égoïste. Elle planait déjà un peu mais restait pas mal lucide, tentant de se concentrer sur son état actuel. Et si personne ne venait ? Avait-elle au moins pensé à cela ?

Pas vraiment.

La jeune femme entendit un bruit de moteur, elle cru un moment que ce fut la police et elle figea, s'écrasant encore plus contre le mur comme pour tenter de disparaître. Elle devait avoir l'air craintive, impuissante et faible. Son teint était bien plus pâle et ses yeux étaient petits. Elle pleurait sans vraiment s'en rendre compte par ce corps qui semblait lui supplier de faire quelque chose. Une voix résonna, elle vit une silhouette un peu floue mais qu'elle reconnue assez aisément accompagné d'une autre qu'elle ne connaissait pas vraiment. Elle releva doucement la tête et ne répondit rien, un peu embrumée. Si c'était bien son ami, elle pouvait rester un peu plus tranquille. D'une manière ou d'une autre, elle avait confiance en lui. Elle se sentit soulevée et transportée.

Elle se permit de fermer un peu les yeux tout faisant attention de ne pas s'endormir, voulant rester à peu près consciente de ce qu'il se passait. Elle cru entendre le mot "hopital" mais ne réagit pas plus que ça. La jeune femme avait des images dans la tête qui tournaient. Voir sa main avec une lame, ce n'était pas quelque chose d'habituel. Sa peur n'en n'était que décuplé. Au bout d'un temps, on la porta à nouveau et elle sentit une odeur qu'elle connaissait déjà alors qu'une chaleur la calma un peu. Elle entrouvrit les yeux, elle voyait un peu flou. Le monde tournait autour d'elle, la rouquine avait la nausée.

On la posa sur une surface molle et après quelques analyses et manipulations, elle entendit sa voix qui la fit fixer le plafond un moment. Il lui dit que ce n'était pas si grave, le problème étant juste qu'elle avait perdu du sang. La douleur était présente mais c'était comme si elle ne réagissait pas à celle-ci.

-Pardon, dit-elle d'un voix fantomatique, désolé du soucis qu'elle lui apportait.

Elle sentit une chaleur sur son front puis la même voix plus forte. Elle comprit quelques mots qui lui firent un peu peur. Le mot recoudre tout comme le mot shoot. L'idée qu'on passe une aiguille sous sa peau la crispa un peu. Ne pouvait-on pas seulement arrêter le sang et attendre que ça cicatrise tout seul ?

La rouquine hocha la tête vaguement mais sa peur se marqua par des larmes qui coulèrent le long de sa peau blanche alors qu'elle tremblotait doucement. Son corps laissait passer ses émotions comme s'il elle savait qu'elle était à peu près en sécurité.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Messages : 197
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Nationalité : Irlandaise
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Sam 13 Jan - 20:33
Comme Jagger le pensait, elle était dans le vague, elle avait perdu assez de sang pour être fatiguée, mais pas assez pour que sa vie soit en jeu. Il se leva du canapé et alla faire bouillir de l'eau, il sortit de son placard une boîte de couture qu'il posa sur la table et dans sa trousse de soin il prit une bobine de fil à suture. Rapidement il prépara tout, le désinfectant, il fit bouillir les aiguilles et en cinq minutes sa table basse se transformait en chariot de soin. Il prit un gros morceau de coton qu'il imbiba d'éther pour la shooter un peu.

Le mouchoir fut posé sur sa bouche et son nez au bout de quelques minutes il s'assura qu'elle était à l'ouest pour commencer le travail. Cela lui prit une trentaine de minutes pour bien la recoudre, il ne fallait pas qu'il la charcute et de temps en temps lui caressait le visage pour l'apaiser quand il sentait qu'elle allait s'agiter.

Lorsqu'il eut fini, il jeta tout dans un sac-poubelle a part et il retira le coton. Pendant ce temps-là il lui installait un beau pansement qui couvrait tout. Il lui fera un bandage quand elle se réveillera et qu'il pourra mieux la manipuler pour faire le tours de son ventre. Maintenant qu'il avait fini, il retira la robe en charpie et la porta de nouveau dans ses bras comme une princesse pour la monter dans son lit. Il se bâtit un peu entre son corps shooté et sa couette, pour une fois qu'il faisait son lit. Bref il réussit à l'installer en sous-vêtement dans son lit. La nuit était tombée , il faisait bien chaud et une douce odeur de menthe sortait des draps du lit fraichement lavé. Jagger descendit préparer un repas pour deux au cas où elle aurait faim pour manger. Il fit tout simple, des lasagnes maison qu'il avait préparées le matin et qu'il mit au four. Pendant ce temps-là Glen le rouquin monta sur le lit et alla ronronner à coté de l'oreille d'Émilie en squattant le coussin de son Maître. Une fois les lasagnes au four, il jeta la robe pleine de sang dans le sac-poubelle et prit le sac de son amie pour le monter dans la chambre. Il le déposa à coté du lit et prit place sur le rebord du lit à coté d'elle. Sa main chaude passa sur le front de la rouquine pour repousser quelques mèches rebelles. elle n'avait pas de fièvre,

donc la plaie ne s'infectait pas ce qui était déjà bien. Il regarda le haut du corps de son amie et se rappela ce qu'ils avaient fait dans la cave ce qui le fit sourire, en général il ne se liait pas d'amitié avec les filles avec qui il s'amuse, mais Émilie était différente c'était ce qui faisait que leurs liens d'amitié étaient nés. En observant son corps, il vit son bras et le pris pour regarder les hématomes. Il soupira et remonta la couette pour cacher tout son corps. Il commençait à se dire qu'ici c'était l'abri des femmes en déprime.
Jagger fouilla alors dans le sac et prit le téléphone d'Émilie, il aimerait trouver le numéro de sa morue de mère pour lui régler son compte. Malheureusement il n'y avait pas grand-chose dans son téléphone. Il tomba néanmoins sur son journal de contact, Jagger...combo Parfait. Assez curieux il regarda le journal de ce contact-là et tomba sur quelques échanges qui l'amusaient. Alors comme ça mademoiselle avait un petit copain. Il soupira et marmonna pour lui-même mais si elle venait à émerger elle entendrait.

"Il ne va pas apprécier que tu ne l'aies pas mis au courant..."


Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 270
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Sam 13 Jan - 23:47
Ce qui fut bien étrange dans ce moment de flottement était qu'elle ne dormait pas. Mais les sensations étaient égales à celle d'un rêve. Tout se mélangeait. Les couleurs comme les formes, le passé comme le présent et la logique n'existait plus vraiment. Elle était apaisée à en oublier pourquoi elle était dans cet état. Il y avait quelque chose là-dedans de très reposant. D'une manière ou d'une autre, elle comprenait un peu mieux les personnes qui se droguaient pour atteindre ces paradis artificiels. C'était seulement un moment de calme où il n'y avait plus aucune douleur (même il lui semblait percevoir un petit picotement). Elle n'avait qu'à se laisser porter doucement, flottant dans un monde meilleur.

Emilie qui malgré tout ne c'était pas endormis, ressentait tout de même les divers mouvements qui se produisaient autour d'elle, à croire qu'elle n'était pas totalement apaisée. Ses yeux fixèrent le plafond un moment, tout était flou et tout bourdonnait. Son ventre la grattait et lui faisait assez mal. Revenant à elle doucement, son visage était figée sur le monde qui l'entourait. Ce qui était sûr était qu'elle ne connaissait pas le lieu...Que je me souvienne...Oui, ma mère puis...Jagger...Je dois être chez lui. Enfin, elle supposait. Elle quittait le monde des doux rêves et revenait dans une glaçante réalité. Des larmes perlèrent sur le coin de ses yeux sans qu'elle ne comprenne vraiment pourquoi. Elle se souvenait avoir déjà connu ça après l'opperation de ses dents de sagesse en anesthésie générale. La première chose qu'elle avait fait en se réveillant fut de pleurer et d'appeler sa mère.  

Ce fut une voix qui la fit totalement sortir malgré un gros mal de tête. Mettre au courant qui ? De quoi parle-t-il ? Elle détourna son regard et vu sa silhouette avec son téléphone entre les mains. C'est vrai, Alexei. Généralement, elle envoyait toujours un message le soir à ce jeune russe, une bricole, un petit mot qui disait au fond de ne pas l'oublier. Il n'allait pas être content c'était sûr. Mais comment aurait-il réagit ? Aurait-il pu aider la jeune femme ? Il aurait certainement appelé l'ambulance. Et elle ne le voulait pas. Et puis d'abord, pourquoi l'irlandais était en train de fouiller dans son téléphone ?

-Quand aurais-je...Pu le faire...?


Sa voix était très faible et fantomatique mais malgré la larme qui coulait doucement, elle souriait. Elle avait fait le mieux pour elle sur le coup, elle verrait pour les autres ensuite.

-Faut que je lui envoie un message par contre...

Elle tendit la main pour le récupérer. C'était essentiel, là, maintenant, qu'elle était à peu près sûre d'être saine et sauf. Quand il lui rendit, elle eu un geste maladroit et faillit le faire tomber. Elle alla dans ses messages, ignorant la lumière qui lui donnait doucement mal à la tête. De ses doigts lourds, elle alla dans le contact et écrit seulement un:

Message a écrit:
Dsl de ne pa avoir envoyé de sms. J'ai eu un problem, j'ai été bléssé.  Tkt pas, tout va bien la

Son message était bourré de fautes mais comment pouvait-elle faire avec un cerveau qui marchait qu'à moitié ?  Elle mit le son de son téléphone à fond et le posa à ses côtés. Elle attendit quelques secondes avant de parler à nouveau.

-Merci de m'avoir aidé...Je ne sais pas comment j'aurais pu faire sans toi...

C'était la vérité. Elle se serait peut-être vidée de son sang dans une rue. Allez savoir.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Messages : 197
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Nationalité : Irlandaise
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Dim 14 Jan - 20:49
Jagger donna le téléphone à la rouquine pour qu'elle puisse envoyer un SMS à son copain. Un sourire inquiet inondait le visage de l'Irlandais, il n'avait pas eu le temps d'y penser, mais la blessure de son amie aurait pu être bien plus grave, heureusement ce n'était qu'une égratignure mais suffisamment grave pour lui faire perdre beaucoup de sang. Lorsqu'elle eut fini et posa le téléphone, elle le remercia et Jagger comme souvent passa sa main dans les cheveux de la jolie rousse en répondant.

"C'est normal, j'avais juré d'être là en cas de besoin"

Le téléphone de la rouquine vibra pour un SMS. Le jeune homme avait apparemment répondu qu'il s'inquiétait en voyant ce message mais qu'il lui faisait confiance et que si elle avait besoin qu'il vienne il était là. Jagger n'avait pas lu le message, ça ne le regardait pas, mais ce qui était sûr c'est que s'il avait une copine et qu'elle était blessée, il deviendrait surement fou et provoquerait une grosse dispute.
Une bonne odeur de lasagne remontait jusqu'à la chambre. Jagger se leva et lui dit en souriant.

"Je vais chercher le repas, si tu veux je peux téléphoner à ton copain et lui expliquer...en tout cas ce qui est sûr c'est qu'après manger j'appelle la police et tu as intérêt à tout me raconté Princesse"

Jagger lui fit un clin d'œil et descendit à la cuisine pour prendre deux assiettes et les remplir de lasagne. Vu la quantité de sang qu'elle avait perdu, elle avait vraiment besoin de manger et de repos aussi. Si Émilie était ok pour que le barman appelle le gars il comptait bien expliquer au type qu'Émilie pourrait pas rester seul durant quelques nuits. Au fond de lui l'Irlandais espérait qu'une chose, que son amie rouquine ai trouvé un mec un bien et pas un de ces abrutis finis qui n'avait aucun respect pour leurs nanas.

Enfin bref le barman remonta dans la chambre et déposa sur le lit prés de la jeune femme un grand plateau avec dessus deux assiettes de lasagne, des couverts et deux petites bouteilles d'eau. Le visage du jeune homme était toujours assis agréable et sa voix protectrice résonna dans la chambre.

"Madame est servie et je te laisse pas le choix, tu dois reprendre des forces"

Il prit place à coté d'elle sur le rebord du lit avec une assiette qu'il lui tendait en faisant attention à ne pas lui faire mal au ventre. Il ajouta en la fixant.

"Maintenant explique-moi ce qui s'est passé, c'est ta mère c'est ça?"

Il tenait l'assiette de la rousse dans sa main et attentait qu'elle la prenne, mais si elle ne s'en sentait pas capable, il ne dirait pas non à l'aider en lui donnant le repas lui-même avec une fourchette. Elle était surement fatiguée et sa blessure venait d'être recousus, sa peau devait bruler un peu et surement tirailler aussi.

Le barman se demandait si elle avait remarqué qu'elle était pratiquement nue, en temps normal elle rougissait, enfin il ne l'avait vu qu'une fois mais ce jour elle avait limité muté en tomate.


Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 270
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Dim 14 Jan - 21:47
La jeune femme souriait doucement, elle était sûre d'être en sécurité et il n'y avait rien de plus agréable que ça. Son téléphone vibra, elle le prit et regarda le message qui lui donna une mine assez tendre. Elle hésita sur quoi elle devait répondre puis tapa un simple "Merci, je sais pas encore. Peut-être pour venir me chercher. Je suis pas chez moi du coup et je sais pas si je me sentirais de rentrer seule". Emilie sentait qu'elle allait devenir beaucoup plus paranoïaque suite à cela et marcher seule dans les rues l’inquiétait un peu dans son état. Il lui dit alors qu'il allait chercher son repas et lui proposa d'appeler Alexei mais qu'après elle devrait tout lui raconter. Elle lui devait au fond bien ça. Et puis s'il pouvait appeler Alex, ce serait bien aussi. Elle ne savait pas trop ce que sa mère lui avait fait. Une coupure certes mais elle avait été ailleurs alors allez savoir la quantité de sang qu'elle avait perdu ou même la profondeur de la blessure.

Elle le vit revenir au bout d'un temps avec un plateau où se promenait dessus une bonne odeur de lasagne. Son cerveau comprit vite l'information et la faim se fit ressentir d'un coup comme si elle n'y avait pas fait attention avant. Emilie reprenait doucement des couleurs, la peur s'était rapidement envolée. La jeune femme se redressa doucement malgré la douleur qu'elle ressentit. Elle grimaça.

-Merci beaucoup

Décidément, la reconnaissance qu'elle gagnait envers cet homme ne faisait qu'augmenter. Elle culpabilisa un peu de ne pas l'avoir recontacter pour autre chose que des problèmes. Elle avait été juste timide avec cette peur de déranger quelqu'un. La demoiselle prit le couvert et commença à manger deux-trois bouchés, avec un appétit déjà présent en ajoutant sa gourmandise habituelle. Il lui demanda alors de s'expliquer et elle soupira longuement. Par ou commencer ? Et surtout comment tourner ça pour que son geste ai l'air le moins stupide possible ? Parce que bon, allez voir sa mère sans prévenir personne pour lui en mettre une en sachant qu'elle avait des crises...Elle avait fait mieux. Elle se permit de prendre une autre bouchée et marmonna:

-Je..Je suis allée voir ma mère pour..Comment dire...Discuter. Et un peu pour me venger mais elle a fait une crise. Je me suis énervée et je l'ai frappé et ça à terminé avec une lame de couteau suisse dans le bide.

Rapide, elle ne donna pas tous les détails, comme le coup de pied dans le visage par exemple (ça se voyait bien sans le dire). Elle continua ensuite.

-J'ai crié je crois et des hommes sont arrivés. Ils ont bloqué ma mère et on appelé la police. Et je me suis enfuie pour ne pas être questionnée.

Emilie se dit alors qu'elle avait détruit la carrière de sa mère, elle ne savait pas encore où ils allaient l'emmener mais c'était finit pour elle. Et ça aurait du l'être depuis un bon nombre de temps. Si son téléphone vibra, ou même sans, elle le tendra à Jagger pour le lui donner alors qu'elle continuera de manger dans un certain appétit.

-Je veux bien que tu l’appelles, je sais pas trop trop ce qu'il s'est passé après l’agression , j'ai un peu l'esprit embrumé. Tu l'as déjà rencontré je crois... Pour une raison dont je me souviens pas trop. Il s’appelle Alexei.


Son cerveau était partit, ne la jugez pas. Elle remarqua alors sa tenue découverte mais n'eu pas trop de réactions, elle n'était pas vraiment dans une atmosphère ou une pensée pudique à l'instant.



Autre:
 


Je m'exprime en #FF6600
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Messages : 197
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Nationalité : Irlandaise
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Mar 16 Jan - 9:37
Assis sur le lit à coté de la rousse, le barman lui laissa l'assiette pour reprendre des forces, elle allait en avoir besoin. Il se prit aussi une assiette et grignota à ses côtéstout en écoutant ses aventures. L'histoire ne l'étonnait pas, la mère avait l'air complètement timbrées. Jagger serra le couvert dans sa main mais restait calme, inutile d'effrayer la jeune femme ou de lui faire regretter de s'être confiée.
Cette nana était complètement cinglée, comment peut on planté sa propre fille? Rapidement Jagger pensa à Tess sa fille, même si elle le mettait en colère, même s'il était ivre, jamais il n'aurait l'idée de faire ça. Il baissa les yeux sur le téléphone qu'elle lui tendait et le prix doucement. Le prénom de son copain lui rappelait en effet quelque chose. Il ricana et lui confia.

"En effet je le connais, sa petite sœur Lana buvait un soda aux Pub et elle à eux une crise, j'ai réussi à la calmer et elle m'a demandé d'appeler son grand frère"

Jagger termina son assiette puis se leva et proposa à Émilie.

"Fini de manger et repose-toi, je descends l'appeler pour le rassurer"

L'Irlandais descendit au salon pour nourrir son chat et téléphoner au fameux Alexeï. La conversation se fit sans aucune animosité, Alexeï au début ne comprenait pas trop pourquoi elle ne lui avait pas téléphoné à lui, Jagger le rassura en lui expliquant qu'il avait des compétences en soin et qu'il savait gérer ce genre de crise. Mais histoire de lui donner le bon rôle il lui expliqua que pour le bien d'Émilie elle devait porter plainte et que le seul à pouvoir le lui faire faire état son petit ami. Le rockeur accepta et informa Jagger qu'il passerait chercher la rouquine en Taxi d'ici une heure car il rentrait à peine d'un concert et qu'il devait se changer. Il serait donc là pour vingt trois heures.
Une fois la conversation finit Jagger raccrocha et retourna à la chambre. Il posa le téléphone sur la table de nuit et informa son amie.

"tout va bien, il viendra te chercher d'ici heure, il rentre d'un concert là"


Tout en fouillant dans la commode il écoutait Émilie si elle parlait. Pendant ce temps-là il chercha de quoi habiller la jeune femme. Il sortit alors des tiroirs un t shirt, un pantalon de jogging qui sera trop grand pour elle et un sweat à capuche bien chaud. Il déposa le tout au pied du lit et il prit dans un autre tiroir un sac de shopping cartonné d'une grande marque de lingerie. Il le lui tenditen souriant.

"Je te devais une culotte non? ils le vendaient pas sans le soutif alors te voilèrent avec un ensemble, ton mec va être content je pense en voyant ça sur toi"

Le visage de Jagger était toujours aussi amical et agréable, il était vraiment quelqu'un de loyal et comme s'il voulaitprécéder une potentielle demande il la rassura.

"Et ne t'en fais pas, ce qui s'st passé dans le cave restedans la cave, ton rockeur ne sera jamais mis au courant"

Il se pencha sur elle et lui fit un bref bisou sur le front.

Cadeau de Jagger:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 270
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Mar 16 Jan - 15:57
Alors qu'il était partit pour appeler Alex, le visage de la jeune femme changea. Elle était perdue et ne savait pas vraiment quoi penser. Ce qu'elle avait fait, les conséquences de tout cela...Ça lui tournait dans la tête. La rouquine regarda le papier collé par dessus sa blessure et soupira. Est-ce qu'envoyer sa mère au poste lui avait fait du bien ? Pouvait-on parler d'une belle vengeance ou de quelque chose de totalement stupide et sans fondement ? Et à quel risque ? Avoir une cicatrice le long du ventre ? C'était ça la définition du soulagement ? Garder la marque de la violence d'une mère ? C'était ça la belle fin de l'histoire ? Ça la rendait malade, elle avait mal au crâne et elle se sentait frustrée. Fatiguée et perdue. L'envie d'aller boire quelques alcools lui prit. Tout ça pour oublier. Mais elle avait peur de faire des conneries. Ne savait-on jamais.

La jeune femme termina rapidement son assiette, affamée mais surtout angoissée. Quand il revint, son visage revint à la normal, ne préférant pas montrer ce qu'elle ressentait, habituée à garder ses émotions à l'intérieur de son corps de rousse. Il lui dit qu'il viendrait d'ici une heure et cela la fit sourire doucement. D'un côté, elle était frustrée de ne pas pouvoir se débrouiller seule dernièrement. Elle se faisait aider de partout et ce n'était pas dans son habitude. Elle mumura un simple d'accord et sourit. Il alla poser des vêtements sur le matelas puis sortit quelque chose qui la surpris...Des sous-vêtements.

Elle bloqua un moment puis eu un rire qui la dérida, la faisant un peu penser à autre chose. En plus cela semblait coûter cher. En général, ce qu'elle portait était très simple et de premier prix. Elle rigola un moment mais néanmoins en rougissant en repensant à ce qu'il s'était passé la dernière fois. Et puis d'ailleurs, où avait disparu sa robe ? Certainement déchirée quelque part.

-Haha, merci ! Qu'elle idée de déchirer les sous-vêtements aussi ?

Elle se frotta la tête et sourit doucement, plus calmement, elle se sentait fatiguée. Et cela n'était pas vraiment étonnant. Il lui dit alors qu'il ne lui parlerait pas de ce qu'il s'était passé entre eux. Elle hocha la tête, un peu rouge, d'un air reconnaissant. Après tout elle n'était pas en tort, elle n'avait pas commencé encore à sortir avec lui quand ça s'était passé mais tout de même...

-C'est mieux ainsi oui.

Elle était un peu ailleurs mais la nourriture lui avait redonné quelques forces. Elle risquait d'avoir des nuits mouvementées. La jeune femme le regarda un moment puis sourit avant de dire:

-Désolée de ne pas t'avoir contacté pour autre chose. La prochaine fois je te paierai un verre, un restaurant, un ciné, ce que tu veux.

Elle rigola doucement. Son ventre la grattait et la brûlait un peu. Elle regarda à nouveau le tout et puis observa son héros du moment. Elle était pressée de rentrer et de dormir.

-Et je vais faire quoi avec la blessure ? Je retire le fil à un moment ? Ça ce passe comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Messages : 197
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Nationalité : Irlandaise
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Mer 17 Jan - 14:18
Le cadeau eu au moins le mérite de faire rire la rouquine, c'était un bon début disons. Il ne répondit pas à la remarque sur le fait qu'il avait déchiré sa défunte culotte à l'époque, il faut dire aussi que ce qu'ils avait fait dans cette cave avait quelque chose de très excitant. ce qui expliquait surement pourquoi il avait fait ça.
Jagger la rassura aussi sur le fait qu'il ne dévoilerais jamais à Alexeï ce qui s'était passé dans la cave. Les rougissements de son amie le fit rire. Elle n'avais rien fait , mais il était un homme se mettait à la place du Rockeur, il n'apprécierais surement pas que sa copine soit chez un mec avec qui elle s'était amusé avant . Elle s'excusa aussi de l'avoir appeler pour ca et non pour quelque chose de plus amical. Jagger ne lui en voulait pas, il lui fit un clin d'œil en guise de réponse.

Lorsqu'elle demanda comment elle devait faire avec sa blessure, Jagger lui expliqua d'une voix calme mais strict.

"Déjà tu vas rentrer chez toi avec Alexeï, et quand tu auras parlé à la police tu iras à l'hôpital et il s'occuperons de ta blessure."

Il se doutait qu'elle n'accepterais pas, mais il n'en rajoutais pas, il comptait sur Alexeï pour réussir à la convaincre d'aller parler à la police. Jagger n'était pas assez patient pour ça de toute façon, il l'aurait trainé par la peau des fesses au postes s'il était concerné.

Lorsqu'elle eut finis de manger, le Barman pris les assiettes et les couvert pour aller les ramener à la cuisine. Il dit alors à Emilie.

"Habille toi, c'est trop grand pour toi donc tu devrais pas avoir trop de soucis à les mettre avec ta blessure."

L'Irlandais disparut dans les escalier pour aller faire la vaisselle et laisser un peut de temps à Emilie pour s'habiller et réfléchir. Il espérait qu'elle aille voir la police, ce qu'avais fait sa mère n'était pas une excuse, elle était dangereuse et elle devait être mise sous surveillance pour le bien être de la rousse mais aussi des citoyen de Londres. Ce qui était sur c'est que Jagger avait des contacts et que s'il apprenait que le vieille rousse n'était pas sous les barreaux, il n'hésiterais pas à prendre contact avec certaines personne pour anéantir socialement ou même physiquement la femme.

Au bout d'un certains temps Jagger remonta à la chambre afin de s'assurer qu'elle allait bien. Il s'adossa au montant de la porte et croisa les bras en observant son amie. Il l'informa alors.

"Ton mec va surement pas tarder, va falloir que je t'aide à descendre les escalier jusqu'au Pub pour t'accompagner dehors"

C'est pas qu'il avait hâte de la mettre dehors, mais elle avait besoin de repos et d'arrêter de se prendre la tête, et mine de rien Jagger était complètement HS après sa journée de boulot, surtout que la soirée était pas finis, le bar était encore ouvert et il allait devoir donner un coup de main à son barman pour fermer.


Revenir en haut Aller en bas
Emilie Skies
Londres |:| Animatrice
avatar
Messages : 270
Né(e) le : 01/01/1995
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 23
Nationalité : Française
Situation amoureuse : En couple
Commentaires/Citations : "La ville grouille de serpents roux"
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1072-eh-la-rousse-presentation-emilie-skies-et-terminee http://indare-division.forumactif.com/t1115-pnj-d-emilie-skies

Mer 17 Jan - 20:10
La réponse qu'il lui dit après cette question la bloqua d'un coup et son visage se ferma. Elle ne voulait pas. Tout simplement pas. Emilie voulait se débrouiller seule et elle ne voulait ni porter plainte, ni aller à l'hôpital. Et le ton de Jagger lui informa bien qu'il sembla impartial dessus. Et maintenant hein ? S'il ne voulait pas lui dire comment faire avec cette blessure ? Comment allait-elle faire ? Le fil devait-il être retiré ? Ou alors allait-il fusionner avec la peau comme s'il n'avait jamais existé ? La rouquine ne s'y connaissait pas vraiment en soin ou en médecine. Au pire, elle irait chercher la réponse sur son ami internet.

Il lui demanda alors de s'habiller. Il était vrai qu'elle était encore nue. Et elle n'allait pas partir ainsi. Quand il s'en alla, elle attrapa les vêtements dans une rapide grimace de douleur et s'habilla. Elle retroussa le pantalon au bout mais laissa les manches du sweet voguer à l'air libre alors que ses mains ne les dépassaient même pas. Elle s'assit au fond du lit et ferma les yeux. Elle avait mal à la tête, elle se sentait misérable et son coeur ne cessait de se serrer. Tout ça c'était passé si vite et encore, par sa connerie, elle aurait pu y passer. Mais qu'est-ce qui lui était passé par le crâne sérieusement ? Ah..L'envie de boire devenait de plus en plus forte. Et ce serait certainement ce qu'elle ferait si elle rentrait chez elle. Un verre d'alcool...Juste un pour qu'elle oubli toute cette merde.

Il revint au bout d'un moment et elle releva vivement la tête. Elle se remit à sourire mais d'une manière un peu plus fausse. Il lui dit qu'il fallait descendre, que Alexei allait certainement arriver bientôt. Elle hocha doucement la tête et se leva doucement, prenant son temps, ayant marre d'avoir mal. Elle se sentait fatiguée, physiquement mais surtout moralement. Elle devait vraiment penser à autre chose.

Lorsqu'il l'aida à descendre, avec plus ou moins de difficulté, elle se dirigea rapidement vers la sortie du Pub, ayant envie de partir.

La nuit noire à l'extérieur lui laissa cependant un doute et une peur. Pourquoi elle se sentait aussi effrayée ? Elle n'allait pas commencer à être encore plus paranoïaque qu'elle ne l'était déjà voyons. Ah... Elle ne voulait pas ressentir la peur, elle en avait marre de ces mauvais sentiments. Par réflexe, elle accrocha la manche de l'irlandais. C'est ce qu'elle faisait quand qu'elle craignait quelque chose sans vouloir le dire. La fierté sans doute. Ou la crainte de passer pour une peureuse.

Elle regarda la nuit s'étendre, fascinée par tout cela. Clairement elle n'aurait pas pu rentrer seule et à pied. Elle se serait cachée dans un coin, tremblant jusqu'à ce que le soleil arrive.

En tout cas, elle espérait que son rockeur vienne bientôt. Elle avait peur que Jagger lui demande d'attendre dehors seule.
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Messages : 197
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Nationalité : Irlandaise
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Jeu 18 Jan - 10:02
Jagger aida Émilie à descendre les escaliers. Il prit bien sûr le sac avec la lingerie et glissa dedans un kit de soin. Il tenait fermement la jolie rousse pour la faire descendre jusqu'aux Pub. Une fois au pub il la relâcha pour voir si elle pouvait marcher et apparemment oui vu qu'elle pressait le pas jusqu'à la sortie. Une fois dehors, le froid se faisait présent. Émilie s'agrippa à la manche du barman qui d'un geste protecteur l'enlaça en baisant son front.

"Allez détend toi, regarde le taxi est là-bas"

Une voiture avec le logo taxi sur le toit se gara devant le Pub. Le moteur continuait de tourner, la porte arrière s'ouvrit et le rockeur apparus. Son visage était triste en voyant la scène. même si Jagger l'avait rassuré en lui disant qu'il avait des compétences en soin rapide, Alexeï ne pût s'empêcher de ressentir une vive douleur en les voyant comme ça. Il tentait de ne rien montrer mais c'était compliqué pour lui. Il détourna le regard et dit d'une voix étranglée.

"Je t'attends dans le taxi... Merci mec de l'avoir aidé"

Puis il retourna dans la voiture en tournant la tête à l'opposer pour ne pas voir la scène. Jagger ressentait le mal et soupira. Il relâcha la rousse et lui dit en souriant doucement.

"Hey rouquine...tu vas avoir besoin de lui et je crois que là il a besoin de toi aussi"

Le barman lui tendit le sac et lui expliqua que dedans il y avait un kit de soin, du désinfectant et des compresses, et que les fils tomberaient tout seul d'ici une semaine. On sentait dans sa voix que cette histoire le touchait. Il ne voulait que le bonheur de son amie rien de plus. Il ajouta alors.

"Un conseil...va à la police, si j'apprends que ta mère est encore en liberté, je m'occuperais d'elle moi-même."

Son ton sonnait comme une menace, il embrassa le front une dernière fois de son amie et la laissa dehors. Il retourna dans son Pub afin de bosser et faire ce qu'il avait à faire. Elle lui en voudrait peut-être, mais il fallait le faire. Il prit son téléphone et appela la police.

Citation :
"Oui je souhaiterais parler au commissaire..."
"C'est moi"
"je m'appelle Jagger Morrow, je viens de soigner Emilie Skies...violemment poignardé par sa mère, apparemment c'est une danseuse on jongleuse je sais plus trop, mais elle est en ville en ce moment et dangereuse...sa fille à tellement peur qu'elle refuse de porter plainte..."
"Bien nous allons enquêter et prendre contact avec elle"

Jagger donna le numéro de téléphone de la rouquine et raccrocha pour ensuite continuer de bosser. Il espérait que cela se passerait bien pour elle, et que le rockeur allait réussir à l'envoyer à l'hôpital pour qu'elle prenne conscience de son état et du choc que sa mère a créé chez elle.

Lorsqu'il put enfin fermer son Pub, Jagger monta chez lui avec son rouquin Glen. Il donna à mangé au chat et nettoya le canapé...il allait devoir en racheter un, il y avait du sang partout. Exténué il alla se coucher et il prit son téléphone et se mit un réveil pour le lendemain matin.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» bébé dans le besoin
» Vous devez être disposés à aider tous ceux qui sont dans le besoin et à les servir.
» Conseiller une amie dans l’esprit bouddhiste
» Prière pour un enfant de Colombie
» Mon amie Fatima a besoin de nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: Hampstead :: Pubs et restaurants :: Irish Pub-
Sauter vers: