AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: IRS - Annexe :: Cour de l'IRS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu veux étre mon ami? :p (Alastaireuh)

Aller à la page : Précédent  1, 2
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
Alastair Grayson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 90
Age : 19
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Pays d'origine : Royaume-Unis
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Personnage sur l'avatar : Suoh Mikoto
Commentaires/Citations : Tu veux étre mon ami? :p  (Alastaireuh) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQcleZhxHNu0o8oC1NxvOmpWYlBWuFkgP_8JR1rxKM6-Ibg9gRq

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 25 Fév - 13:00


Je n'aimais pas trop parler de mon passé. De ce qui s'était passé pour que j'en vienne à tuer des hommes. Même si je ne regrettais nullement mon geste en soit. Juste que cela me ramenait à une perte qui était, encore aujourd'hui, difficile pour moi. Je n'arrivais pas à m'y faire et avais constamment l'impression d'être le fautif de tout ça. Je me disais que j'aurais dû faire plus et que certainement, elle serait toujours en vie aujourd'hui. En y pensant mon poing se serra fortement. La tristesse autant que la colère se chamboulaient en moi. Heureusement, la jeune brune m'apaisa doucement en posant ses mains fraiche sur mon poing ce qui me sortit de mes pensées morbides. Après tout, peut-être pouvais-je racheter ma faute avec elle ? Dans le sens où je ne la laisserais pas tomber... C'est d'ailleurs pour cela que je lui avais dit que je ne rentrerais pas dans ma chambre tant qu'on n'avait pas soigné ces blessures. Agissant comme une enfant elle accepta finalement à contre cœur ce qui me fit sourire.
Sur le chemin qui menait à sa chambre, elle me donna un petit coup d'épaule en me taquinant du fait que je voulais prendre soin d'elle. Je souriais en haussant les épaules. La porte de sa chambre s'ouvrit et nous pénétrons à l'intérieur. Comme elle me l'avait annoncé quelques minutes plus tôt, sa coloc n'était pas présente. Certainement à son club. Du coup nous étions tranquille et personne ne nous avait vu entrer. Pas de quoi être réprimandé dans ce cas.

« C'est bien plus propre que chez moi en tout cas. Ce n'est pas trop contraignant la vie à deux dans une pièce aussi petite ? »

lui demandais-je alors que je regardais la délimitation imaginaire qu'elle traçait du bout des doigts pour me montrer sa partie de la chambre. Finalement je me rapprochais d'elle alors qu'elle se dirigeais vers son armoire pour en sortir une trousse de soin. Je ne savais pas qu'on avait le droit à ça dans les chambres. Vu qu'il y avait une infirmerie dans les locaux... Je me posais alors à ses côtés sur le lit en regardant ce qu'elle sortait de la trousse de soin. Un désinfectant non alcoolisé des compresses et pansements. J'attrapais alors une compresse que j'imbibais de désinfectant et venait tapoter sur son cou en retirant les mèches de cheveux présentes. Il y avait des petits fils d'écharpes que je nettoyais alors doucement. Puis une fois fais, j'appliquais un pansement pour cacher le tout pour la nuit. En espérant que les marques ne soient pas trop prononcé le lendemain.

« Tu vois, ce n'était pas si terrible. » lui lançais-je alors comme pour me moquer un peu d'elle. « Et interdiction de refaire ce genre de chose maintenant d'accord ? »

« Tu veux être mon ami ? »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
En soins |:| Angleterre
Brook Macnay
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 318
Age : 19
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Taille / Poids : 1.57//58kg
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Propriété de Tess Drake
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'évolue de plus en plus.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Mar 27 Fév - 19:17

Brook était en train de mettre un beau bazar sur son lit, il y avait de tout, des compresses, du désinfectant, des pansements brefs de quoi la soigner en tout cas. La phrase sur la propreté de la chambre avait fait sourire la brunette, les garçons étaient en général réputés pour leur côté bordélique alors que les filles elles aimaient la propreté...mais ce n'était qu'un cliché car beaucoup de filles étaient bordéliques aussi précisons-le.

Lorsqu'il prit place à coté d'elle sur le lit, elle répondit à sa première question.

"Avec Tessa on s'entend bien, donc vivre à deux est pas dur"

Le visage de la traumatisée était souriant et calme, ça changeait de sa crise de larmes de tout à l'heure. Brook n'eut pas le temps de préparer une compresse qu'Alastair avait déjà pris ce qu'il fallait pour la soigner. Les doigts froids du jeune homme la crispèrent quand il retira ses mèches de cheveux de son épaule, elle avait encore ses reflexe de protection à cause de son passé, mais elle espérait qu'Al ne le prenne pas mal car cela n'avait rien à voir avec lui. Elle le laissa donc la soigner doucement, ça piquait un peu mais bon avec tout ce qu'elle avait vécu elle n'allait pas chouiner pour ça.
Une fois le pansement installé sur le coup de la traumatiser, elle posa instinctivement sa main dessus pour voir si elle sentait encore les picotements.

Alastair la taquina un peu et lui ordonna même si c'était fait gentiment de ne plus recommencer ça. Brook sentit ses joues rougir et elle lui répondit et se les touchant

"Je le fais rarement maintenant... C'est juste que là...j'ai eu une salle journée alors forcément j'ai craqué"

La brunette se leva de son lit et prit les détritus pour aller les mettre dans la poubelle de sa salle de bain. Quand elle revint dans la chambre elle reprit sa place et demanda à son nouvel ami.

" Tu as perdu quelqu'un par manque d'attention...c'est la personne que tu as tuée?"

Brook était assez direct dans ses paroles, elle manquait tellement de tact parfois, surement à cause de sa captivité. Elle se doutait que sa phrase ne serait pas forcément bien prise par Alastair, alors elle s'expliqua malgré sa maladresse.

"J'écoute pas vraiment les bruits de couloir mais je sais que tu es ici pour meurtre alors...je me posais la question et t'en fais pas je te juge par hein"

Brook sentait déjà que sa question était idiote, elle n'aurait jamais dû la poser cette question débile. Elle commençait alors à jouer nerveusement avec ses doigts et à s'arracher les petites peaux autour de ses ongles. L'une d'elles fut trop profonde et forcement on put voir que son doigt était un peu à vif
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
Alastair Grayson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 90
Age : 19
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Pays d'origine : Royaume-Unis
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Personnage sur l'avatar : Suoh Mikoto
Commentaires/Citations : Tu veux étre mon ami? :p  (Alastaireuh) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQcleZhxHNu0o8oC1NxvOmpWYlBWuFkgP_8JR1rxKM6-Ibg9gRq

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 18 Mar - 14:14


Pendant que je m'appliquais à panser les blessures de la jeune étudiante, j'écoutais ce qu'elle avait à me dire. Je regardais en même temps la chambre et le fait qu'elles vivent ici à deux. Ce dont je n'avais pas le droit. Et dans un sens tant mieux, je me voyais mal partager ma chambre avec un autre. Autant dire que ça se serait très mal passé vu à quel point je détestais les gens ici. Surtout les gars qui avaient toujours tendance à essayer de se rendre plus fort qu'ils ne l'étaient. Je soupirais faiblement à cette pensée et remerciais intérieurement la direction qui avait choisi de me donner une chambre seul.

« Tessa ? Je connais ce nom. Il me semble tout du moins. A vrai dire je ne fais pas vraiment attention aux personnes que je rencontre. Beaucoup ici on essayait de montrer leur force en me menaçant ou me provoquant du coup ça a souvent mal fini. C'est bien pour ça que je t'ai quelque peut rejeté tout à l'heure. Me côtoyer n'apporte jamais rien de bon à mon entourage. »

Lui annonçais-je en soupirant de nouveau, de manière plus audible cette fois. Je finissais de plaquer le pansement et lui donnais ensuite les détritus, ne sachant pas trop où je devais les jeter. Je lui ordonnais même de ne plus jamais refaire ça, ce à quoi elle me répondait avoir eu une mauvaise journée. Ça arrive à tout le monde et je n'étais personne pour lui faire une leçon de moral. A vrai dire, ses blessures suffisaient à lui faire remarquer que ça ne servait à rien d'agir de la sorte.
Alors que je regardais toujours autour de moi, je reposais mes yeux sur le visage de l'étudiante qui revenait à mes côtés et fus quelques peu surpris de sa question. Du moins, de la façon dont elle la posa. Mais je ne le pris pas mal. Je voyais bien qu'elle se demandait le pourquoi du comment, sans avoir la moindre réponse. Elle ne faisait pas cela pour appuyer sur ma plaie. Je secouais alors la tête avant de regarder face à moi, les yeux dans le vide.

« Non, absolument pas. Je... je n'ai pas réussi à la protéger des autres. Dans un sens, mon impuissance la menée à la mort... J'en suis en partie responsable. »

Commençais-je avant de la voir se triturer les doigts, signe qu'elle se sentait quelque peu mal à l'aise avec sa question. Je prenais alors sa main que je serrais dans la mienne, mon regard lui intimant l'ordre d'arrêter. D'arrêter de se faire du mal qu'elle se sentait quelque peu nerveuse ou autre. Je continuais par la suite.

« J'ai traqué comme une bête sauvage les responsable de la mort de ma soeur et je les ai fait payer. Voilà pour l'histoire réelle. Pas la peine d'entrer dans les détails de ce qui s'est passé pour le reste. »

Pas que cela me dérangeait car comme je l'avais déjà maintes fois dit, je referais la même chose si on me donnait une seconde chance. Mais entrer dans les détails n'apporterait rien de plus mise à part peut-être démontrer que je n'étais pas quelqu'un de "normal" dans le fond. M'enfin, les avis des uns et des autres je m'en foutais royalement...

« Tu veux être mon ami ? »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
En soins |:| Angleterre
Brook Macnay
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 318
Age : 19
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Taille / Poids : 1.57//58kg
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Propriété de Tess Drake
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'évolue de plus en plus.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Lun 19 Mar - 15:33

Brook se sentait mal à l'aise, elle avait posé une question bien trop indiscrète à son gout et elle avait peur que le grizzli refasse surface, elle commençait à beaucoup apprécier le gentil nounours à la chevelure rouge alors elle n'avait aucune envie de le mettre en colère.

La traumatisée trituraient ses doigts en l'écoutant se confier, et au fur et à mesure Brook comprit que si Alastair était coincé ici c'était parce qu'il avait vengé sa petite sœur. La main chaude de l'étudiant de Forge engloba la sienne. Surprise Brook leva le visage et croisa un regard autoritaire, il n'avait pas eu besoin de parler, elle savait déjà ce qu'il voulait, qu'elle arrête de se faire du mal.

Brook garda sa main dans celle de son ami en buvant ses paroles, elle comprit ce qu'il avait fait et un petit sourire s'afficha sur son visage d'ordinaire assez mélancolique. Elle le fixa et lui dit en souriant.

"Je devrais faire comme toi. On m'a fait du mal depuis que je suis enfant, le type est en prison mais..."

Brook se mordit la lèvre inférieure et lorsqu'elle tourna son visage vers celui d'Al, elle arrêta tout de suite de se mordre la lèvre, elle se doutait que si elle se blessait encore il allait la gronder. Elle avait envie de se confier un peu à lui, mais elle avait peur qu'il lui dise qu'il s'en fichait, cela la blesserait. Alors elle garda une part d'ombre sur son passé et lui demanda.

"Tu crois que je devrais aussi me venger de ceux qui m'ont fait du mal?"

Elle avait encore la repartie d'une enfant parfois. Une adulte aurait dit qu'il ne fallait pas faire justice soi-même, qu'il fallait laisser faire la justice, mais Brook était encore une enfant par moments au fond d'elle et dans sa tête elle doit se défendre. La main de la jeune femme se serra dans la main du jeune homme. Elle en avait assez d'être la traumatiser, la suicidaire...la faible, elle voulait effacer son passé et commencer une nouvelle vie. Elle soupira et ajouta.

"Ce type a brisé mon enfance et...maintenant que ma vie devient plus agréable, je me dis que s'il sort de prison et qu'il me retrouve...je préférerais mourir plutôt que retourner dans sa cave"

Brook était malheureusement connue pour certains, elle incarnait le visage qui avait tourné en boucle dans les journaux il y a dix ans. Seb la connaissait de là d'ailleurs, les jours de leur rencontre le jeune homme lui avait confié avoir déjà vu son visage quand elle était petite dans un commissariat.
Le visage de la brunette afficha un petit sourire timide. Comme si elle voulait que l'ambiance se décoince, elle changea de sujet.

"Tu veux que je t'accompagne jusque chez toi? j'ai de spécial à faire donc plutôt que rester ici à me stresser, vaut mieux que je te suive, comme ça quand je rentrerais Tessa sera surement ici et je me sentirais pas seule"

Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
Alastair Grayson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 90
Age : 19
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Pays d'origine : Royaume-Unis
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Personnage sur l'avatar : Suoh Mikoto
Commentaires/Citations : Tu veux étre mon ami? :p  (Alastaireuh) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQcleZhxHNu0o8oC1NxvOmpWYlBWuFkgP_8JR1rxKM6-Ibg9gRq

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 25 Mar - 14:02


Pour la première fois depuis bien longtemps, Alastair était entrain de se confier librement et sans crainte sur ce qu'il avait pu faire pour atterrir ici. Il avait de la chance et il le savait. Dans son cas, il aurait simplement dû finir sa vie derrière les barreaux d'une prison ultra sécuriser. Et peut-être même mourir là-bas. Il devait sa survie et cette chance à son avocate qui avait été extraordinaire. Dernier cadeau de ses parents adoptifs qui désormais essayaient de vivre sans lui.
Avec Brook il pouvait parler sans détoure, cette dernière ne le jugeait pas. Elle passait cependant son temps à se faire mal comme maintenant parce qu'elle avait eu peur de m'avoir blessé avec sa question. Voilà pourquoi mon regard se voulait légèrement plus menaçant et que j'avais pris sa main dans la mienne pour qu'elle arrête enfin de se maltraiter. Cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'elle me dise ça par la suite. Mes yeux s'écarquillèrent quand elle me demanda si elle devait faire comme moi et se venger des personnes qui l'avaient fait souffrir dans le passé. Bien sûr que non... je ne suis clairement pas un exemple à prendre. Je l'écoutais cependant se confier légèrement sur son passé et ce qu'elle avait pu vivre. De ce que je comprenais, celui qui l'avait maltraité était désormais en prison et payait pour les crimes qu'il avait commis vis-à-vis d'elle.

« Je ne suis vraiment pas un exemple à prendre crois moi. Je comprends tes envies de vengeance mais non, ne fais pas ce que j'ai fait. »

C'était facile à dire pour un gars comme moi qui agissait souvent par pur instinct, tel un animal. Œil pour œil dent pour dent comment on disait. Mais la jeune femme avait déjà suffisamment souffert dans sa vie, pas la peine d'en rajouter encore.

« Tu as la possibilité d'avoir une seconde chance dans ta vie désormais. Le passé est le passé, c'est dur de l'oublier je le sais mais il faut te tourner vers ton futur maintenant et croquer la vie à pleine dent. Et si jamais ce soit disant gars sort, je ferais de mon mieux pour qu'il ne recommence jamais à t'embêter. »

Je lui souriais. C'était une promesse. Vraiment. Je détestais ceux qui faisaient du mal gratuitement et si jamais j'apprenais que ce tordu était sortie et libre d'aller où il le voulait, je lui ferais comprendre à ma manière de ne plus s'approcher de Brook.

« Heu... ouais pourquoi pas. Si ça peut t'éviter de faire des bêtises de ton corps. Mais normalement c'est au garçon de raccompagner la fille jusqu'à chez elle. »

Lui dis-je en souriant alors que je me relevais du lit en enfilant mon blouson.

« Tu veux être mon ami ? »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
En soins |:| Angleterre
Brook Macnay
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 318
Age : 19
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Taille / Poids : 1.57//58kg
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Propriété de Tess Drake
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'évolue de plus en plus.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Lun 26 Mar - 13:38
Brook semblait tellement calme en apparence, mais en elle c'était tout autre. Son cerveau tournait toujours à plein régime. Elle se demandait constamment si tuer Mayers lui permettrait de mieux se sentir et surtout de ne plus avoir peur. Mais au fond d'elle, des petites voix, celle de ses amis lui disait de ne pas le faire car elle perdrait tout, elle irait en prison et elle ne verrait plus ses proches. Du coup elle posa la question à Alastair, devait elle aussi tuer l'animal qui lui avait fait du mal?
Apparemment sa question étonna Alastair, il prit quelques secondes avant de répondre. Sa main chaude tenait fermement la main de la potion pour qu'elle arrête de se blesser à cause du stress. Il lui expliqua aussi qu'elle ne devait pas suivre son exemple et que d'ailleurs il était loin d'en être un.
La suite due discoure d'Al la fit un peu rougir, il lui promit de la défendre si jamais Mayers sortait . Le visage de Brook se détendit doucement et une douce chaleur se rependit en elle, comme si la Forge venait de lui rendre son souffle.

Le traumatisé changea alors de sujet et lui proposa de le raccompagner histoire qu'elle s'occupe et qu'elle ne pense pas à se blesser. Le rouge semblait enthousiaste à l'idée mais il notifia tout de même que normalement c'était à l'homme de ramener la fille et il se leva quittant la main de la brunette pour enfiler un blouson. Brook fit de même et se leva aussi pour mettre une écharpe et un blouson, puis elle sortit de la chambre et dit en souriant.

"Tu m'as raccompagné et comme je suis un pot de glu, je te colle jusqu'à ta chambre disons"

Elle lui tira la langue continuant de se comporter comme une môme par moments ce qui lui donnait un petit air mignon. Naïvement elle reprit la main d'Alastair dans les couloirs afin de sentir encore cette sensation de sécurité qu'elle connaissait peut. Tout en longeant les couloirs, Brook baissa la tête, certains la montraient du doigt, d'autres ricanaient. Des mots comme la folle, elle s'est suicidé, il la bouffait résonnait sur son passage. Ne voulant pas faire honte à son nouvel ami, elle lâcha sa main et laissa tomber son bras le long de son corps. Comme souvent quand elle était dans les couloirs, elle mit ses mains dans ses poches et baissa la tête pour fixer ses pieds en marchant. Al ne le voyait pas mais à en juger par les petits soubresauts de ses bras, elle était surement entrain de s'abimer les ongles dans ses poches ou de pincer le bout des doigts avec ses ongles tailler à raz. Elle n'aimait pas les couloirs, tout le monde la regardait comme un animal et tout le monde la critiquait et c'était encore pire quand elle était avec Tessa.

Quand les filles étaient toutes les deux les étudiants prenaient moins de gants, franchement qu'est-ce que les filles pourraient leurs faires? rien mais là Brook était avec un garçon et ce garçon était aussi imposant que Seb ce n'était pas Jaden ou un autre potion qui se pourrait se faire embêter.
Brook murmura alors d'une petite voix

"On peut se dépêcher s'il te plaît de sortir de ce couloir? je me sens pas bien"

Elle ne se sentait pas bien dans le sens elle était à deux doigts d'imploser et de pleurer, et en général quand elle pleurait elle se contrôlait plus, elle se mettait à hurler, à trembler et dans ces moments-là, la crise était toute proche et elle pouvait se faire beaucoup de mal... Elle voulait éviter de montrer ce côté-là d'elle a son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
Alastair Grayson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 90
Age : 19
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Pays d'origine : Royaume-Unis
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Personnage sur l'avatar : Suoh Mikoto
Commentaires/Citations : Tu veux étre mon ami? :p  (Alastaireuh) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQcleZhxHNu0o8oC1NxvOmpWYlBWuFkgP_8JR1rxKM6-Ibg9gRq

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Mer 4 Avr - 21:55


C'était bien la première fois qu'une fille voulait me raccompagner chez moi. Même en dehors de ces murs ce ne fut jamais le cas. D'ailleurs je fis remarquer à ma nouvelle amie que cela ne se faisait pas en règle général et pour rester dans un climat gentleman, c'était normalement à moi de la raccompagner chez elle. Chose que j'avais fait en quelque sorte puisque je me retrouvais dans sa chambre. Mais vu qu'elle voulait sortir pour me raccompagner, cela ne marchait donc plus. J'avais tout de même accepté pour éviter qu'elle ne se retrouve seule trop longtemps dans sa chambre et que du coup, elle en vienne à déprimer et donc à se blesser. Et puis ça avait l'air de lui plaire.
Alors que nous quittions sa chambre, nous nous dirigions vers la mienne et je fus surpris, vu l'heure, de retrouver autant de monde encore dans les couloirs. Les gens ne dormaient donc pas ? Peut-être n'avaient-ils pas le même couvre feu que moi va savoir... Dans tout les cas, il y avait foule et alors que Brook me tenait la main, cette dernière la lâcha subitement. Sur le coup je ne comprenais pas trop. Je la regardais alors avant de regarder autour de nous et quelques secondes après je compris enfin.

J'entendais quelques moqueries. Quelques insultes même venant de la foule en direction de Brook. Ils ne prenaient pas de gants pour la rabaisser et la traiter. Chose qui fit rapidement monter la tension en moi. Je sentais mon sang bouillir et l'envie de cogner se faire plus présente. Alors que je les dévisageais, certains osant même tenir le regard, je me rapprochais subitement à mon tour de Brook et passais un bras autour de ses épaules, la tirant doucement contre moi. Histoire que tout le monde voit qu'elle était avec moi et que je n'avais pas honte de m'afficher à ses côtés. Malgré les conneries qu'elle avait pu faire. Je nous arrêtais alors dans notre marche, malgré son envie pressente de fuir les lieux et dit haut et fort.

« Y'a un problème ? Ce sera la première et dernière fois que je préviens. Tous. Si jamais j'apprends que Brook à eu la moindre migraine en pensant à vous, aux mots que vous pouvez balancer, sachez que je vous retrouverai. Un par un... » Je laissais un blanc alors que je les regardais tous un par un, histoire de graver leurs visages dans ma tête. J'avais dit tout ceci avec un calme limite terrifiant et un regard des plus noirs, dans le but qu'ils comprennent que je ne plaisantais pas. « Vous savez tous pourquoi je suis ici. Je n'hésiterais pas à recommencer... Maintenant cassez-vous de là et baissez le regard quand on passe à vos côtés bande de naze. Brook est mon amie et est sous ma protection. Vous l'insultez, vous m'insultez. Elle pleure ? Je vous casse en deux... »

Sur ce, on reprit alors la route et ma main rejoignit celle de mon amie afin de la serrer bien fortement et lui montrer qu'elle n'était pas seule dans ce genre d'emmerde. S'ils voulaient jouer aux cons alors j'allais me faire un plaisir de jouer au con à mon tour et leur faire payer en double leurs affronts.

« Je suis désolé pour tout ça ma jolie mais je déteste ce genre de comportement. »

Je la regardais et finissais par sourire alors qu'on poursuivait notre route dans les couloirs de l'institution, direction le dernier étage dans les quartiers les plus dangereux dirons-nous. Histoire de retrouver ce qui me servait de chambre.


« Tu veux être mon ami ? »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
En soins |:| Angleterre
Brook Macnay
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 318
Age : 19
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Taille / Poids : 1.57//58kg
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Propriété de Tess Drake
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'évolue de plus en plus.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Jeu 5 Avr - 14:14



La nausée approchait, les bouffées de chaleur aussi, le corps frêle de Brook se contracta d'un coup. Elle faisait ce qu'elle pouvait pour ne pas laisser la crise prendre le dessus, elle voulait être forte devant Alastair et lui montrer qu'elle ne se fera aucun mal, et puis si elle se mettait à pleurer, les autres auraient gagné.

Une chaleur enveloppa la brunette. Elle tourna la tête instinctivement vers cette source et ouvrit en grand les yeux surpris par ce geste. Alastair venait de se rapprocher d'elle et de passer son bras autour de ses épaules. L'effet fut immédiat, le corps de Brook se détendit doucement et la nausée passa son chemin. Lorsqu'elle se retrouva contre lui, elle s'agrippa à son t shirt ou sa chemise, comme si elle voulait l'empêcher de faire une bêtise en allant se battre ou en frappant quelqu'un, elle ne supporterait pas qu'il soit puni à cause d'elle.

D'un calme Olympien Alastair s'adressa à la petite foule, il les informa que si la potion avait la moindre séquelle de toute cette raillerie, il le ferait payer . La traumatisée cacha son visage contre son torse soulagé qu'il ait pris sa défense avec diplomatie.

Lorsqu'il employa le terme "Amie" Brook sentie les larmes montées, néanmoins elle réussissait à les garder à l'intérieur, elle devait être forte et montrer qu'elle pouvait se gérer. Alastair termina sa tirade, certains étaient apeurés et partirent, d'autres baissaient la tête. Brook quant à elle se desserra de son étreinte et quand il prit sa main, elle serra aussi la sienne et le suivit les joues un peu rouge.
Une fois la marche reprise, Alastair s'excusa. La brunette baissa la tête gênée et marmonna.

"Je ne suis pas jolie...et puis "


Elle releva le visage vers lui avec une larme qui perlait le long de sa joue. Elle renifla et répondit d'une voix tremblotante.

"Je veux pas que tu sois des soucis à cause de moi ... Si je suis ton amie alors mon rôle ce n'est pas de t'en donner"

Comme pour s'excuser, elle se blottit contre lui sans lâcher sa main. Elle colla sa face contre son torse mouillant surement son t shirt avec ses larmes. Elle ne pleurait pas de tristesse, disons surtout qu'elle évacuait tout le stressent des brimades de ses camarades qui duraient depuis plusieurs mois. Elle n'en avait parlé à personne pour justement éviter qu'ils aient des soucis, 90% de ses amis étaient des forges et elle se refusait à les laisser avoir des ennuie à cause d'elle.
Elle renifla bruyamment et murmura.

"Ça fait des mois que je vis ça...depuis que j'ai déconné dans ce couloir et...j'en peux plus j'ai presque envie de disparaitre pour qu'on me laisse tranquille et pour que mes proches ne sont pas de soucis...alors s'il te plaît fait pas de bêtise à cause de moi"

Les doigts de Brook se crispaient sur le tissu qui allait vite se froisser à force, pendant ce temps-là son autre main restait en sécurité dans celle d'Alastair. La porte de sortie du dortoir était juste derrière Brook, la fraicheur de dehors se faufilait dans son dos la faisant frissonner un peu.
Une fois calmé, elle se reculera un peu en s'essuyant d'un revers de manche le visage et ses yeux rougis par les larmes. Elle était prête à raccompagner son ami.



Citation.
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
Alastair Grayson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 90
Age : 19
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Pays d'origine : Royaume-Unis
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Personnage sur l'avatar : Suoh Mikoto
Commentaires/Citations : Tu veux étre mon ami? :p  (Alastaireuh) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQcleZhxHNu0o8oC1NxvOmpWYlBWuFkgP_8JR1rxKM6-Ibg9gRq

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Dim 22 Avr - 13:10


Debout face à cette troupe, je les regardais tous un par un. Lentement, j'inscrivais leurs visages dans un coin de ma tête avec ce qui venait de se passer pour Brook. Ma mémoire eidétique me servait grandement dans ce genre de situation et il était clair quà partir de maintenant j'allais me souvenir de tout ce qui s'était passé et surtout des personnes qui étaient présentes. Je restais droit devant eux, attendant qu'ils aient compris la leçon avant de prendre la main de Brook et de partir de ce lieu, direction ma chambre. Je sentais cette dernière serrer ma main fortement, comme si elle était nécessaire à sa vie. Je ne la lâchais donc pas et la serrais même en retour pour lui montrer que j'étais bien présent et là pour elle. Je détestais ce genre de comportement. Cet envie d'emmerder les autres et les rabaisser plus bas que terre. Je n'avais qu'une envie, leur mettre mon poing dans la gueule et les fracasser encore et encore jusqu'à ce qu'ils aient bien retenu la leçon. Et me connaissant je les frapperais même encore après. Mais j'avais bien sentie la jeune femme me repousser tout doucement pour éviter que je ne m'emporte et sans rien dire, je l'avais écouté.

« Et mon rôle en tant qu'ami ce n'est pas de fermer les yeux quand quelque chose t'arrive mais au contraire de te soutenir et de t'aider. Et si je dois casser des nez pour ça alors soit. Je le ferai sans hésitation. »

Lui répondis-je alors avant de sourire et de la laisser se caler tout contre mon torse. Je sentais ses larmes mouiller mon t-shirt comme pas possible mais je m'en foutais. Au contraire je posais ma main dans son dos et la tapotais très légèrement, attendant patiemment qu'elle se ressaisisse et reprenne du peps. Je comprenais que trop bien ce qu'elle éprouvait. Même si je ne l'avais pas spécialement vécu puisque j'étais du genre à casser les gueules quand on m'emmerdait de trop, je l'avais longuement vue sur d'autres et savais donc comment cela pouvait détruire de l'intérieur. Et en l'entendant dire qu'elle préférait disparaître je la reculais légèrement et lui montrais la paume de ma main.

« Tu la vois celle là ? La prochaine fois je te la met en pleine gueule si je t'entends encore dire que tu as presque envie de disparaître. »

J'étais sérieux et elle devait bien le voir. Je détestais ce genre de mot. De pensée. Si je commençais à m'attacher à elle ce n'était pas pour la voir disparaître à son tour. Pas elle non plus. Je finissais par la poser sur sa joue et essuyer quelques larmes avec mes doigts avant de la regarder de nouveau.

« Crois moi disparaître n'apportera aucune paix pour tes proches bien au contraire. Et je sais de quoi je parle... Alors soit forte et ressaisie toi. Je t'aiderais s'il le faut. »

Je lui lançais un petit clin d’œil en souriant avant de reprendre sa main et de sortir de ce couloir, direction l'extérieur pour prendre une bouffée d'oxygène et nous diriger vers les résidences surveillées.

« Tu veux être mon ami ? »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
En soins |:| Angleterre
Brook Macnay
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 318
Age : 19
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Taille / Poids : 1.57//58kg
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Propriété de Tess Drake
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'évolue de plus en plus.
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Dim 29 Avr - 21:39
Depuis son arrivée, Brook s'était attiré toutes sortes d'histoires et cela l'ennuyait un peu, elle ne voulait pas attirer d'ennuies à ses amis et elle sentait qu'avec sa réputation de suicidaire elle allait en attirer à Alastair alors qu'ils se connaissaient depuis peu de temps.

Après s'être excusée au près du grand rouge, la potion se blottir contre lui en pleurant libérant tout son stresse et toute sa nervosité d'un coup. Alastair lui parlait calmement et lui expliquait qu'en tant qu'ami il était là pour l'aider quand elle allait mal et même si pour cela il devait briser des nez ce qui fit un peu sourire la traumatisée.

Les mains protectrices de son ami l'apaisaient petit à petit. Lorsqu'elle pût calmer ses sanglots, elle lui confia que depuis quelque temps elle pensait à disparaitre, mais apparemment ce n'était pas le genre de phrase à dire devant lui.

Brook releva le visage vers son ami qui venait carrément de la menacer de lui mettre sa main dans la figure si elle osait avoir de nouveau ce genre de penser. Alastair posa sa main sur la joue de la potion mais pas pour la frapper, non pour sécher ses larmes ce qui la fit un peu rougir. Elle sentait ses larmes disparaitre unes à une grâce à ses doigts. Brook ferma les yeux et continuait de l'écouter parler.
Lorsqu'elle ouvrit les yeux elle vit son clin d'œil et le suivit quand il l'entraina dehors pour prendre l'air. Brook une fois dehors inspira un grand coup en s'adossant au mur du bâtiment quelques secondes. Une fois ses esprits recadrés, elle quitta le mur et suivit Alastair jusqu'aux résidences surveillées. Gênée elle murmura

"Merci Alastair"


Elle lui prit une nouvelle fois la main et la serra avec sa petite force. Elle garda ensuite le silence jusqu'à arriver aux résidences surveillées.

Une fois devant la chambre d'Alastair, elle lui dit

"et voila...et t'en fais pas pour mon chemin du retour, j'ai une amie en forge pas loin je l'ai aperçu en sortant de l'école. Je voulais aller la voir"

Elle espérait l'avoir rassuré et qu'il ne s'inquiète pas, de toute façon elle ne risquait rien vu la peur qu'il avait faite à la troupe d'idiot. Histoire de ne pas faire un adieu mais un simple au revoir, elle se mit sur la pointe des pieds et lui embrassa la joue en murmurant.

"Encore merci pour ton aide Alastair"

Brook lui fit un dernier au revoir et trottina pour sortir des résidences surveillées et voir si son amie était toujours dans les couloirs.
Revenir en haut Aller en bas
Alastair Grayson
IRS |:| Quatrième année
Alastair Grayson
Homme
Identité de genre : Masculin
Messages : 90
Age : 19
Né(e) le : 27/12/1999
Date d'inscription : 17/12/2017
Pays d'origine : Royaume-Unis
Nationalité : Anglaise
Famille : Des parents adoptifs qu'il ne voit plus
Situation amoureuse : Célibataire
Personnage sur l'avatar : Suoh Mikoto
Commentaires/Citations : Tu veux étre mon ami? :p  (Alastaireuh) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQcleZhxHNu0o8oC1NxvOmpWYlBWuFkgP_8JR1rxKM6-Ibg9gRq

Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1073-alastair-grayson-terminee

Sam 19 Mai - 16:12

J'avais une dernière fois aidé mon amie pour la journée. Alors qu'elle voulait me raccompagner dans ma chambre, notre route avait croisée celle d'une bande de gars et de filles qui étaient rapidement venu à l'emmerder au point d'essayer de la faire pleurer. De la faire craquer à nouveau. Un comportement que je ne saurais défendre et qui me fit doucement péter un boulon. Si, grâce à la présence de Brook, j'avais réussi à me contenir, je sentais l'envie d'écraser mon point dans chacune de ces gueules se faire plus présente. Et je me voyais bien le faire. Mais pour ne pas la choquer ni pour la mettre dans une mauvaise position, j'avais réussi à garder mon calme et leur parler sereinement. Du moins, mon ton était serein. Mes mots et leurs sens étaient tout autres. Si avec cela ils n'avaient pas compris alors je me ferais plaisir en venant les massacrer.

« Pas besoin de me remercier pour si peu. C'est tout à fait normal. »

Je lui souriais doucement alors qu'elle attrapait ma main pour continuer notre route et retourner à l'intérieur. L'air frais de l'extérieur lui avait fait le plus grand des biens. La jeune femme avait l'air d'aller bien mieux maintenant que tout ceci était passé. Je tenais alors à mon tour sa main et la suivait doucement dans les couloirs avant de prendre les devants. Elle ne savait pas où j'habitais donc bon. Quelques minutes passèrent puis nous arrivions devant ma chambre.

« Très bien alors je te laisse rejoindre ton amie. Si jamais quelque chose arrive n'hésite pas à venir me chercher hein ? Merci à toi pour aujourd'hui en tout cas. Rentre bien. »

Un petit clin d’œil et je la laissais trottiner dans les couloirs pour sortir de la partie sécurisée et rejoindre son amie. Je fermais enfin ma chambre une fois la jeune fille disparue de mon champs de vision puis allait m'installer sur mon lit en fermant les yeux. Légèrement fatigué. Le sommeil me prit alors rapidement et je me laissais aller dans ce dernier.

« Tu veux être mon ami ? »







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» Je veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière!!
» Je veux marcher sur la lune, mais l'avouer c'est m'humilier
» Je veux trader, mais pas chatbox
» Je veux apprendre à chasser! [pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Annexe :: Cour de l'IRS-
Sauter vers: