AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~

 :: West London :: Kensington :: Centre commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un cadeau pour Lana [Lana]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Jeu 4 Jan - 22:02
Je n'avais pas pu faire Noël ni le nouvel an avec Lana et mon père, le groupe avait deux concerts de prévu à ces dates-là et donc je ne pouvais pas m'y soustraire. Mais j'avais promis une surprise à ma sœur pour me rattraper.
Chose promise chose dû, nous sommes debut janvier et ce matin j'ai envoyé un SMS à ma sœur.

Citation :
"Hey petite sœur, habilla toi chaudement et bien et rendez-vous devant la grille pour neuf heures"
Bien entendu j'étais à l'heure et je l'attendais adossé à un poteau face à la grille, je portais mon cuir noir, mon jean Slim noir mais pas troué et ma casquette noire. Une cigarette entre les lèvres histoire de patienter tranquillement. J'avais fait attention à ma tenue, j'avais prévu d'emmener ma frangine dans les beaux quartiers histoire de faire du shopping. Ma boîte m'avait versé ma prime de Noël et une prime de résultat car j'avais assuré sur un dossier important. Je comptais donc offrir à Lana une journée de rêve où elle sera la princesse. Fringue, chaussures, Film, musique tout ce qu'elle voulait tant que son sourire était là, je m'en voulais tellement de ne pas avoir présent pour les fêtes et comme souvent quand je me sens coupables de quelque chose, j'en fais des tonnes, mais Lana le méritait, je ne supportais pas de la savoir dans cette école avec ces... Cinglés, si certains sont comme elle...calme la plupart du temps, je sais aussi qu'il y a de grand malade et lorsque mon téléphone j'ai souvent peur que ce soit un hôpital qui m'avertisse qu'un de ces malades à agresser ma petite sœur...
Au loin je pus apercevoir une silhouette qui m'était familière, enfin la voilà, on peut dire qu'elle s'est encore fait désirée. Ma cigarette s'écrasa au sol et je m'approchai de la grille d'un pas leste en lui notifiant.

"Tu as vu l'heure? on va louper le bus"

Oui Alexeï n'avait pas de voiture, ni de moto et n'aimait pas le vélo alors ne lui en voulez pas mais le beau gosse se promène à pied ou en bus.
Lorsque la grille s'ouvrit, j'écartai mes bras, je connaissais ma sœur et elle vu qu'elle ne m'avait pas vu depuis la fête de son école pour la déco du sapin géant, elle allait surement avoir besoin d'un câlin.

Alexeï et Lana son frère et sœur, et malgré le côté ténébreux et martyr du jeune homme, il avait aussi un côté papa poule surtout avec sa petite sœur qui comptait beaucoup pour lui. Lana était interne à l'Institut d'Indare, elle souffrait d'hallucination qui se montrait sous forme de crise aléatoire, il n'était pas rare qu'Alexeï soit appelé à n'importe quelle heure quand sa sœur était à l'extérieur de l'école et en proie à une crise, il était déjà allé la chercher dans un Pub londonien chez un certain Jagger, heureusement elle n'avait fait aucun dégât et elle n'était pas blessée.
Après un câlin le frère et la sœur se dirigeaient vers un arrêté de bus en courant pour réussir à prendre le bus de justesse. Une fois dedans, Alexeï laissa le siège libre à sa sœur en souriant.

"Ca été ton Noël avec papa?"

À oui...le grand frère n'était pas au courant que papa Thomson avait bossé et n'avait donc pas fêté Noël avec sa fille...


Dernière édition par Alexei Thomson le Lun 19 Mar - 13:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Pensionnaire permanente
avatar
Féminin
Messages : 424
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini http://indare-division.forumactif.com/t482-alexei-thomson

Lun 8 Jan - 19:19
Aujourd'hui, j'étais très excitée dès le matin. J'avais reçu un message d'Alexei qui me demandait de le rejoindre à neuf heures. Je n'avais pas pu le voir depuis la décoration du sapin. Je n'avais non plus pas pu voir mon père à noël. Il travaillait et il n'avait pas pu se libérer malheureusement. Je fis un passage au réfectoire pour prendre mon petit-déjeuner puis retournai dans ma chambre afin de finir de me préparer. Je mis toutefois du temps. Ce n'était peut-être pas pour un rendez-vous amoureux mais ça ne m'empêchait pas de vouloir me faire coquette, même pour mon frère. Cependant je mis un peu trop de temps et lorsque je voulus rejoindre mon frère, il n'était pas très content du temps que j'avais pris.

- Désolée ! J'avais mal calculé l'heure, ça m'a pris plus de temps que je ne le croyais !

Ca prenait toujours plus de temps. Je calculais très mal le temps qu'il me fallait pour me préparer, pour faire un exercice, pour me laver, pour tout en fait. Si je disais que ça me prendrait dix minutes pour faire un truc, il fallait compter en tout cas le double voire le triple de ce temps. Néanmoins, cela ne m'empêcha pas de lui sauter au cou lorsque je le pus. Il m'avait beaucoup manqué. Tout comme mon père. Nous attendîmes le bus à l'arrêt prévu pour ça. Dès que celui-ci arriva, nous nous installâmes à l'intérieur. J'eus toutefois une mine légèrement attristée quand il me demanda pour le noël.

- J'ai pas fêté noël... Il n'a pas pu prendre congé pour les fêtes cette année alors on n'a rien fait. Je suis restée à la résidence surveillée.

Je n'en voulais pas du tout à mon père. Loin de là. Je savais qu'il n'avait pas eu le choix. Son travail lui permettait de m'éduquer, de payer l'institution, notre logement et tous les frais du quotidien. Et puis je savais qu'il ne pouvait pas toujours avoir congé quand il le voulait.

- Et toi ? T'as passé un bon noël malgré le...euh...

J'eus quelques instants d'hésitation et surtout de réflexion. Je ne me rappelais plus très bien de ce qu'il avait eu pour être bloqué à noël.

- ...Le cancer ?

Je parlais bien l'anglais grâce au fait que mon père l'était mais je n'étais pas à l'abri de confondre les mots. Parfois je devais penser au mot en russe et le traduire. Et malheureusement pour ce cas précis, je confondais concert avec un mot beaucoup moins réjouissant. Ce n'était pas si étonnant. J'étais née en Russie, ma mère me parlait russe, mon père me parlait russe aussi. Il ne m'avait appris sa langue natale qu'en bonus en m'aidant durant mes devoirs avant qu'on ne déménage en Angleterre.




Lana x Alexei:
 


Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333


Dernière édition par Lana C. Thomson le Mer 10 Jan - 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Mar 9 Jan - 10:18
Adossé dans le bus je veillait sur ma sœur, mon visage perdit son sourire quand Lana m'avoua qu'elle n'avait pas fêtée noël avec notre père. Pourquoi elle ne m'avais pas appelé? j'aurais laissé le groupe et je serait rentré, hors de question de laisser ma sœur seule pour des fêtes aussi importante.
Comme souvent Lana arrivait à me rendre le sourire. Elle venait de confondre le concert avec le cancer, c'était assez mignon malgré le fait qu'un cancer n'avais rien de drôle. Je ricana un peut et lui dit.

"Le concert Lana...con...cert"


Je planta mon regard dans le sien et je resta quelques secondes sans rien dire afin de la sonder, elle le remarquera surement vite, elle savait que je le faisait souvent, je la sondait pour voir si elle allait bien ou non. Elle semblait bien et dans de bonne disposition alors je lui demanda doucement

"Pourquoi tu ne m'as pas appelé pour Noël? ca me fait mal de savoir que tu as fêté noël toute seule"

Les bras croisés je retrouva mon sourire malgré la réponse qu'elle me fournira, je savait déjà ce qu'elle me dirais, qu'elle ne voulais pas me déranger. Lana se souciait bien trop de moi alors que celle qui avait besoin de soutient c'était bien elle. C'était aussi pour ça que je ne lui dévoilait pas tout de ma vie. Elle connaissait Lydia, enfin elle l'avais vu une ou deux fois, la version officiel de notre séparation, on ne s'entendais plus et j'était plus amoureux. La version officieuse que Lana ne connaissait pas, c'était que j'avais pris sa défense quand ma copine avait mal parlée d'elle et que j'avais même tenté de l'étranglé sous le coup de la colère.
Je ne lui avait pas parlé non plus de mon séjour dans le caniveau il y à quelques jours et je ne comptait pas non plus en parler. Mais j'avais envie de lui parler de la rouquine, surtout qu'elle était à Indare, peut être que Lana la connaissait.

"Ca été on à eu du monde... je suis pas venus tout de suite en rentrant désoler, j'avais des trucs à réglé avec le groupe et...j'avais une amie à voir aussi d'ailleurs je sait que tu sais garder mes secret petite sœur..."

Je me pencha pour embrasser son front et je lui demandait d'une voix douce.

"Tu connais une Psy dans ton école? une certaine Emilie, petite avec une tignasse rousse trés longue?"


S'il lui posait la question c'était parce qu'il voulais savoir si elle lui avait dit la vérité, si elle bossait vraiment la bas et si sa sœur avait déjà eu affaire a elle. Cela ne changerais pas grand chose au fait que je voulais la revoir donc bon. j' écoutait sa réponse jusqu'a ce que le bus arrive à destination. Je pris la main de ma sœur et l'emmena hors du bus attendant de voir sa réaction quand elle verra que je l'avait emmené dans les beau quartier pour faire du shopping au centre commercial.

"Et voila...une journée rien que pour toi"
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Pensionnaire permanente
avatar
Féminin
Messages : 424
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini http://indare-division.forumactif.com/t482-alexei-thomson

Mer 10 Jan - 14:49
Alexei me reprit bien vite lorsque je me trompai de terme. En même temps, il arrivait bien plus facilement à parler notre langue natale et l'anglais que moi. Je crois qu'il avait aussi appris d'autres langues quand il faisait ses tournées internationales mais je n'en suis pas sûre. Je ne l'avais jamais entendu parler une autre langue que celles de notre père et de notre mère. Il faudrait que je lui pose la question un de ces jours.

- Ah merde...

Et je me mis à ronchonner un peu en faisant une mine boudeuse. Une réaction un peu gamine mais je m'en fichais.

- Mais ça se ressemble à l'ouïe ! C'est pas possible de ne pas confondre !

C'est vrai quoi ! C'est presque pareil à l'oral, comment voulaient-ils qu'on ne se trompe pas ?! Je fixai ensuite mon frère qui était en train de m'observer longuement. Il n'était pas en train de me mater comme un pervers contrairement à ce que certains pouvaient croire. Il était juste en train de vérifier si mon état était réellement tel que je voulais le faire croire ou si je mentais. Rien qu'en m'observant ainsi, il était capable de deviner si j'allais bien ou si quelque chose clochait. Pourquoi je ne l'avais pas appelé à noël ? Il se moquait de moi là, hein ? Il devait bien se douter de la raison depuis le temps qu'il me connait. Mes joues se gonflèrent un peu comme si je boudais encore alors que je marmonnais ma réponse.

- Ben t'avais ton can...euh concert alors j'voulais pas te déranger juste pour ça. Et puis je ne suis pas si triste de ne pas avoir fêter noël. Il m'a envoyé un message pour me souhaiter de bonnes fêtes et il m'a aussi donné un cadeau dès que j'ai pu aller le voir.

Je savais très bien qu'ils ne pouvaient pas être toujours là pour moi que ce soit l'un ou l'autre. Et puis noël n'était qu'une fête parmi tant d'autres dans l'année alors j'avais bien d'autres occasions de voir Alexei et notre père. Il répondit finalement à ma question et je fus heureuse de savoir que ça s'était bien passé. Toutefois la surprise prit vite le dessus lorsqu'il me parla d'une amie à lui, qui travaillait à l'institution et que c'était apparemment un secret.

- Euh j'en ai entendu parler oui. C'est pas ma psy parce qu'elle, elle est psychologue et moi j'ai une psychiatre mais j'ai déjà vu une rouquine à l'IRS. Et d'après ce que j'ai entendu elle fait dans les deux bâtiments donc aussi à l'ISS. Pourquoi ? Vous sortez ensemble ?

Parfois je manquais de tact. Et de jugeote aussi. Il m'avait bien dit « une amie » et moi j'imaginais déjà que c'était plus que ça. Remarque, je n'étais peut-être pas complètement dans le tort. Pour moi, quand on avait un ou une ami(e) à voir et qu'on voulait le garder secret, c'était parce qu'il y avait quelque chose entre-eux. Une relation plus forte que la simple amitié. Un truc plus intime. Enfin j'espérais seulement qu'elle n'était pas comme l'autre femme avec les hommes. Je ne l'avais jamais dit à Alexei parce qu'il avait l'air heureux avec l'autre mais je n'avais jamais apprécié son ex. Je trouvais qu'elle était louche et trop cachotière. Du coup quand ils s'étaient séparés, j'étais à la fois contente et triste pour mon frère.

Le bus arriva à destination et je descendis du véhicule en compagnie de mon frère. En regardant autour de moi, je pus remarquer que nous n'étions plus dans les quartiers « moyens ». C'était les quartiers des riches cette fois. C'était le genre d'endroit où on vide le compte en banque si on est moyennement aisé financièrement.

- On va faire une journée shopping ? J'peux acheter ce que j'veux ?

Je n'attendis pas vraiment sa réponse et me précipitai déjà vers une supérette. Ils vendaient de la nourriture en tout genre et quelques trucs non alimentaires. Il fallait s'y attendre. Je n'étais pas une grande fan du shopping mais de temps en temps, ça faisait du bien et lorsque je pouvais acheter des friandises et des pâtisseries, on me perdait. La gourmandise prenait le dessus et j'étais presque aux anges. Je regardai Alexei avec un grand sourire en pointant la supérette.

- On va acheter des gâteaux et des biscuits ?

Une journée pareille ne pouvait pas débuter sans mon carburant. Ce n'était pas hyper bon pour la santé surtout si j'en mangeais trop mais c'était le cadet de mes soucis. Je commençais déjà à avoir quelques idées sur ce que je pourrais acheter durant cette journée.




Lana x Alexei:
 


Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Mer 10 Jan - 19:25
Bon pour le tact tu repasseras, je commençait à connaitre ma sœur depuis le temps. J'avais aucun secret pour elle, mais je savait pas trop comment elle prendrais le fait que je craque pour quelqu'un qui bosse là ou elle passe le plus clair de son temps. Je me frotta la nuque gêné et je fut soulagé que le bus arriva à notre arrêt, avec un peut de chance j'allais pouvoir esquiver le sujet.

Lana avait l'aire contente une fois sortie du bus. Elle me demanda directement si elle pouvait acheter ce qu'elle voulais. En guise de réponse, je lui embrassa la joue en souriant alors qu'elle partie tout de suite après vers une superette. Pourquoi je suis pas choqué? cette fille était un ventre, rien que pour ça elle s'entendrais bien avec Emilie si jamais Emilie revenait un jours chez moi. Il suffirait de leurs faire des gaufres pour qu'elles s'entendent tien.

Une fois devant la vitrine, je lui expliqua.

"J'ai eu une prime pour Noël à mon boulot de jours, et j'ai envie de te l'offrir, j'ai besoin de rien...tu as miles livres pour t'amuser, à toi de gérer ton budget et surtout de t'amuser"

Je pris ses cheveux dans ma main pour les laisser glisser entre mes doigts, j'aimais bien le contact avec sa chevelure, me demandé pas pourquoi j'en sais rien. En tout cas il était temps d'entrer dans une boutique et autant aller dans cette superette pour qu'elle se prennent ses gâteaux. Je lui pris la main et entra avec elle en lui murmurant.

"Je compte sur toi Lana, le moindre soucis tu me le dis, je veut pas qu'une crise te gâche ta journée ok?"

Je savait qu'elle ne me le cacherais pas, certes je me fichait royalement du regard des gens sur moi, mais quand il s'agissait de ma sœur je ne supportait pas que les gens la regarde de travers à cause de ses crises.
Tout en la suivant dans les rayons , je lui posa une question

"Lana...Je t'ai jamais demandé ce que tu pensait de Lydia et du fait que je soit en couple, même si en ce moment je ne le suit plus"

Je voulais connaitre son avis, car forcement quand j'était en couple même si ma sœur passait avant tout, elle savait que quand j'avais quelqu'un elle ne pouvait pas débarquer quand sa la chantait chez moi pour la nuit sans prévenir.
Au détours d'un rayon je me stoppa en tombant sur des boules de coco, des boules meringué rose ou jaune, j'en était fan et je montra le paquet de Lana

"Hé tu te souviens? tu t'amusait à me les piquer quand on était gosses pour que je m'énerve"

J'avais le sourire aux lèvres et je décida de prendre le paquet, après tout c'était journée shopping et pour deux livres...le budget ne serait pas trop amputé. Je repris l'exploration des rayon avec ma sœur , j'était aux aguets afin de surveiller le moindre changement de comportement de Lana pour anticiper tout crise.
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Pensionnaire permanente
avatar
Féminin
Messages : 424
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini http://indare-division.forumactif.com/t482-alexei-thomson

Jeu 11 Jan - 23:19
Journée shopping chez moi signifiait bien souvent des achats de bouffe, de peluches, de babioles en tout genre, encore de la bouffe et c'est tout. Parfois c'était des vêtements mais en général je ne le faisais que parce que mon frère me le demandais, soit parce que j'en avais simplement besoin. Je verrais bien comment ça allait se passer aujourd'hui. Cela débuta dans tous les cas par la supérette et plus précisément le rayon nourriture. Avant d'y entrer, Alexei m'avait expliqué le comment du pourquoi on pouvait s'offrir une journée entière de shopping. Une prime qui lui était inutile et qu'il m'offrait indirectement. Cependant il devait bien se douter que gérer mon budget n'était pas mon point fort. Certes je ne le dépassais jamais, ou très rarement, mais c'était surtout parce que quand je me rendais compte de ce qu'il restait et le prix de ce que je voulais acheter, c'était trop tard. Le trois quart du fric avait été utilisé. Je ne calculais rien. De toute façon, même si je le faisais ça ne changerait rien. Les calculs n'étaient pas mon point fort.

Nous finîmes par entrer dans la supérette tandis qu'il me murmurait quelques paroles pour me rappeler que si j'avais un souci, je ne devais pas le cacher. Depuis le temps qu'il me le répétait, il commençait un peu à être comme les personnes âgées atteintes d'alzheimer. Il me le disait à chaque sortie. Okay, je l'avoue ce n'était inutile. C'était même parfois nécessaire puisque je ne disais pas toujours quand je n'allais pas bien. Je n'aimais pas l'inquiéter. Toutefois pour mes hallucinations, je n'avais pas vraiment besoin de dire que ça clochait. Ca se voyait relativement vite. Je cachais surtout quand j'étais triste, malade, ce genre de chose. Mes moments hallucinatoires étaient juste impossible à dissimuler. Sauf si je ne réagissais pas mais puisque je réagissais toujours.... Bref !

Je rôdais dans les rayons, prenant diverses pâtisseries, biscuits et chocolats tout en écoutant mon frère. Comment lui dire que cette Lydia....était une garce qui pétait plus haut que son cul et que je ne l'aimais pas du tout ? Moi qui avais tendance à être honnête envers les gens en temps normal, je n'avais jamais autant joué l'hypocrite avec quelqu'un. Elle me hérissait le poil parce que même si en apparence elle semblait bien, je sentais qu'elle cachait quelque chose. En plus elle ne m'aimait pas non plus. Tant pis. Autant oublier encore une fois le tact.

- Lydia n'était qu'une pisseuse et une hypocrite. Devant toi elle était douce, mignonne, etc mais derrière ton dos elle ne se gênait pas pour m'emmerder. Et pas dans le sens taquiner. Elle m'emmerdait vraiment. Comme quand on essaie de chasser quelqu'un. Par contre je n'ai rien contre le fait que tu sois en couple si ça peut te rendre heureux.

C'est tout ce qui m'importait. Que mon frère et mon père soient heureux. Je regardai finalement ce qu'Alexei était en train de me montrer et retrouvai rapidement le sourire. Je me souvenais très bien en effet. Je lui piquais pour le rendre dingue – j'étais qu'une gamine hein – mais le pire c'est que je détestais le goût de ces boules de coco. Je me demandais toujours, et c'est encore le cas maintenant, comment Alexei arrivait à les aimer. Je les trouvais dégueulasses.

- Oui ! Mais c'était rigolo de t'embêter et de te voir devenir fou alors j'en profitais vu que tu me laissais souvent l'occasion de me foutre de ta poire !

Je zieutai encore quelques rayons et finit par aller à la caisse sans avoir calculé quoi que ce soit. En même temps, la nourriture n'était pas ce qui coûtait le plus cher. Je laissais donc Alexei payer vu que c'est lui qui avait l'argent puis je pris le sac d'achat et entraînai mon frère à l'extérieur. Je me mis à grignoter quelques biscuits en cherchant une boutique qui m'intéresserait.

- Au fait tu ne m'as pas répondu avant. Pourquoi tu me demandais pour Madame Skies ? Vous sortez ensemble ? T'es amoureux ?

Malheureusement pour lui, je n'avais pas oublié les questions qui me trottaient en tête depuis l'arrêt de bus. Et j'en rajoutais encore. La curiosité était parfois difficile à contenir. Et puis je préférais être au courant au cas où un jour j'aurais envie de venir chez lui. Ca ne me tentait pas d'arriver et qu'il ait déjà de la compagnie. Ca le dérangerait, ça dérangerait sans doute aussi sa copine et ça m'embarrasserait énormément. Surtout si je débarquais et qu'il ouvrait la porte seulement vêtu d'un linge. Okay je l'avais déjà vu nu une fois sous la douche mais nous étions plus jeunes et c'était par accident. Je ne voulais pas renouveler l'expérience.

- Tu sais, tu peux me le dire hein. J'vais pas être jalouse. J'veux juste éviter de débarquer chez toi et que tu sois à poil, une fois ça m'a suffi. Et puis j'veux pas te déranger si t'es en plein acte avec ta copine.




Lana x Alexei:
 


Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Ven 12 Jan - 10:19
Les révélations de Lana me mirent un peu sur le cul. Je savais que ce n'était pas le grand amour entre elle et mon ex, mais j'étais loin de m'imaginer que Lydia avait agi comme cela dans mon dos. Avec beaucoup de difficulté je camouflais mon mal-être devant ma sœur, je ne voulais pas qu'elle pense que ses révélations me perturbaient. Soyons honnête, Émilie m'avait fait oublier Lydia tout le week-end juste avec sa bouille d'ange et à l'heure où je parle avec ma frangine, je me rend compte que maintenant je ne ressens que de la haine pour cette blondasse.

Pour détendre l'atmosphère je lui montrais un paquet de boule coco souvenir de nos disputes de môme quand elle me piquait mes paquets alors que je savais qu'elle n'aimait pas le gout de mes sucreries. Mais c'était utopique de penser qu'elle avait oublié le sujet dans le bus, après m'avoir affirmé qu'elle se souvenait de ces boules de meringues, elle me remis sur le sujet Skies.

Je roulai des yeux en soupirant, cette fille était la pire curieuse au monde, mais qu'est-ce que je l'aimais.

Je ne répondis pas tout de suite, je devais payer nos achats avant et une fois sortie de la superette, Lana insista un peu plus et fit même allusion à l'accident dans la salle de bain. Je grognais un peu.

"Oui bah maintenant je fermai à clef même quand je suis seul comme ça tu risques plus de me surprendre sous la douche ."

Je tenais le sac de biscuit dans une main et de l'autre je tenais ma petite sœur par la main et je me décidais à me livrer un peu. Je lui expliquai alors en ne parlant surtout pas de ma cuite, que j'avais rencontré une rouquine à un pub et qu'on avait passé le week-end ensemble. Je me doutais qu'elle aille faire la curieuse alors j'ajoutai.

"On n'a pas couché ensemble, va pas te faire des idées c'était...amicale on s'est même pas embrassé, mais je sais pas elle...j'ai oublié cette idiote de Lydia durant tout le week-end et j'ai même réussi à jouer une de mes compos, ça faisait un moment que je n'avais pas réussis à le faire. Je compte la revoir bientôt, mais comme elle bosse dans ton école, je voulais être sûr que ça ne te mettrait pas mal à l'aise ou bien que ça t'ennuie, je sais que ce n'est déjà pas drôle cette école pour toi"

Je me stoppai devant une boutique, je savais que Lana n'irait pas s'acheter de vêtements, elle préférait acheter des babioles ou de la bouffe, mais je lui proposai tout de même.

"Avec le froids qu'il fait, tu veux pas investir dans un gros manteau?"

Il lui montra la vitrine où il y avait un beau manteau cintré de sa couleur préféré ( je te laisse choisir la couleur Xp). J'espérais qu'elle accepte, pour une fois que j'arrive à l'emmener une journée complète en shopping elle me devait bien ça. Un petit sourire s'afficha sur mon visage et je lui proposai ensuite.

"Et comme ça après je t'emmène au restaurant pour midi, j'ai trouvé un restaurant qui fait Raclette"
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Pensionnaire permanente
avatar
Féminin
Messages : 424
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini http://indare-division.forumactif.com/t482-alexei-thomson

Ven 12 Jan - 21:30
J'avais bien fait d'insister un peu sur le sujet en sortant de la supérette. J'avais enfin ma réponse. Du moins une partie. Je savais maintenant qu'il avait passé du temps avec elle, même la nuit. Toutefois il m'assurait qu'il ne s'était rien passé d'intime entre eux. Ca, il n'était pas obligé de me le préciser. Je m'en fichais un peu de sa vie sexuelle. S'il voulait faire crack crack, c'était son problème. Je ne voyais pas trop en quoi j'aurais le droit de ronchonner dans ce domaine. J'étais toutefois contente d'entendre qu'il était parvenu à oublier cette hypocrite de Lydia. Il avait aussi pu rejouer l'une de ses compositions. Même avec moi il refusait d'en rejouer parce qu'il n'y arrivait pas à cause qu'il pensait encore à son ex. Si madame Skies a pu lui permettre d'oublier l'autre, elle avait déjà ma sympathie.

- Non ça ne m'ennuie pas. J'te l'ai dit, elle est psychologue. J'ai aucun rendez-vous avec elle vu que moi c'est une psychiatre qui me suit. C'est pas tout à fait pareil. Et puis même...si ça te permet de retrouver le sourire, d'oublier l'autre cruche et qu'elle prend soin de toi, je n'ai aucune raison d'être contre et de ronchonner.

Je continuais de grignoter quelques biscuits tout en suivant mon frère. Nous nous arrêtâmes devant une boutique de vêtements et je commençai à sentir le coup fourré. Généralement quand il le faisait, ça voulait dire que nous allions sûrement faire un passage à l'intérieur. Gagné ! Il me proposait d'acheter un manteau. Il me sortait aussi l'excuse du froid. Il oubliait déjà qu'en Russie il faisait bien plus froid qu'ici ? Néanmoins peu après il sortait le mot magique « restaurant ». C'était de la corruption et ça fonctionnait.

- Je n'ai pas si froid que ça mais si tu veux on peut y faire un tour oui. Mais à midi on va vraiment manger la euh...c'est quoi au fait une raclette ?

Ce n'était pas ce qu'on mangeait le plus souvent en Russie. Et je n'avais pas encore eu l'occasion d'en manger ici. Alexei ayant déjà voyagé, il avait pu découvrir plein de spécialités. Ca ne m'étonnait donc pas qu'il me propose des plats que je ne connaissais pas du tout.

J'entrai dans la boutique en question avec mon frère et regardai un peu les manteaux proposés, dont celui qu'Alexei m'avait montré. Un manteau blanc. De quoi ressembler à la reine des neiges ou même le devenir. Je le pris et le mis pour l'essayer. Ce serait con de l'acheter et de découvrir ensuite qu'il était trop petit ou au contraire trop grand. Je me tournai vers lui et le regardai un instant avant de concentrer mon attention sur la fermeture du manteau.

- T'achètes aussi un manteau ?




Lana x Alexei:
 


Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Sam 13 Jan - 14:08
Tandis qu'on entrais dans la boutique pour ce manteau Blanc, je lui expliquait ce qu'était une raclette. Tout en marchant les rayons à la recherche de l'objet de la vitrine je lui parlait des grosses assiette de charcuterie, de la viande séché ou grâce qu'on coupait, des bonne pommes de terre chaude qu'on ajoutait et surtout du super fromage fondu voir même des fois gratiné qu'on répandais dessus. Le visage souriant je me frottait le ventre d'avance, j'avais découvert ce plat lors d'une concert en Savoie, les montagnes de la France.

Une fois devant le fameux manteau j'ajouta.

"Et non je n'achète pas de manteau, je viens de me racheter un blouson pour le boulot, un truc classe de Bourgois pour faire moins rockeur au bureau"

Je pris ma sœur par les épaules et l'attira contre moi pour la faire râler

"On va essayer ce manteau et tu vas l'acheter parce qu'il va super bien t'aller, tu me doigt bien ça depuis l'accident de la douche"

Je la taquinait, jamais je n'oserais dire qu'elle me doit quelque chose, c'est moi qui lui doit tout, grâce à elle j'ai une raison de me lever le matin, une raison de bosser dans ce bureau de merde, j'ai des responsabilité et j'y tien, j'honnerais mon rôle jusqu'au bout.
Je laissa Lana prendre le manteau et la força un peut l'enfiler, au moins que l'ont puisse voir s'il lui allait bien. D'ailleurs vu qu'elle était longue à le faire, je retira le manteau qu'elle portait sans trop lui laisser le choix. Puis je retira le manteau du cintre et je posa sur ses épaules

"Essaye le, s'il te plais pas on le range"

Depuis tout petit je lui apprenais à ne jamais rien refuser, elle devait au moins goutée ou essayer et ensuite elle pouvait dire non, la vie était pleine de surprise et je ne voulais pas qu'elle passe à coté d'une opportunité, d'un aliment ou autre qui pourrait lui plaire et améliorer sa vie.
Lorsqu'elle aura enfin mit le manteau , les bras croiser j'admirerais la scène. Une vrai reine des neiges, et je savait comment lui faire plaisir.

"Tu te souviens de l'histoire sur la Princesse Russe et la neige que maman nous racontait? tu lui ressemble dedans et je suis même sur que tu es encore plus jolie qu'elle"

Je laissa passer un peut de temps, jusqu'a ce qu'elle le retire, j'espérais vraiment qu'elle le prenne, il lui allait tellement bien, ca aurait été le genre de vêtement à porter en Russie, elle aurait même fait concurrence aux ancienne impératrice de Russie, nous avions les plus belle femmes à cette époque, et si Lana est si jolie c'est aussi parce qu'elle est à moitie anglaise. Parfois je m'inquiétait de voir qu'elle était encore seule, un petit ami ou une petite amie ne lui ferais pas de mal et l'aiderais surement avec ses soucis mentaux. J'insistait alors un peut.

"Allez prend le, au pire tu le mettras que quand on sort tout les deux, au pire je te l'offre si c'est le budget qui te bloque"
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Pensionnaire permanente
avatar
Féminin
Messages : 424
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini http://indare-division.forumactif.com/t482-alexei-thomson

Dim 14 Jan - 17:37
Je découvrais enfin ce qu'était une raclette. Les explications donnaient envie d'y goûter. C'était un truc très simple avec pas mal d'aliments que j'aimais déjà de base. Pendant que j'essayais un manteau, je regardais mon frère en lui demandant si lui aussi allait essayer des manteaux. Et bien non. Il ne comptait pas le faire, ni en acheter. Il me sortit même l'excuse du nouveau blouson sauf qu'à mes yeux ça ne comptait pas. Un blouson ne tenait pas aussi chaud qu'un manteau. La longueur n'était pas pareille non plus. Peu après je me mis à ronchonner parce qu'il me prenait contre lui pour me faire du chantage.

- Mais...c'est du chantage ça ! C'est pas ma faute si tu n'avais pas verrouillé la porte ! Et pis je n'avais pas vu ton...truc ! Enfin pas complètement...

Je voulus finalement essayer le manteau blanc et le pris. Alexei ne me laissa pas faire grand-chose de plus. Je devais être trop lente à son goût parce qu'il m'enleva le manteau que j'avais gardé sur moi et m'aida à enfiler pour essayer le second manteau. J'avais l'impression de faire un retour en arrière, quand mes parents où mon frère m'aidaient encore à m'habiller.

- C'est bien parce que c'est toi qui me le demandes...

J'enfilai le vêtement et hop, me voilà transformée en reine des neiges. Ou en impératrice russe comme l'histoire d'Anastasia.

- Sauf qu'elle, elle était rousse et moi j'suis blonde.

Dans un cas comme dans l'autre, le manteau m'allait plutôt bien. Il était confortable, n'était ni trop long ni trop court et je pense qu'il tiendrait bien assez chaud durant les hivers plus froids que celui-là. Un hiver comme ceux qu'on avait en Russie. Je retirai finalement le manteau en regardant mon frère.

- Ce n'est pas le budget qui me bloque, c'est juste que j'avais assez de vêtements. Enfin peu importe, j'le prends quand même. Il me va et il est joli.

Un vêtement de plus dans mon armoire n'allait pas me tuer. Ce n'est pas comme si je refaisais entièrement ma garde-robe. J'avais peu d'habits en réserve mais ça me suffisait. Contrairement à beaucoup de filles qui en avaient au point d'avoir leurs armoires pleines à craquer, la mienne était presque vide. C'était le cas de dire, je n'avais que le stricte nécessaire. En vêtements comme en chaussures.

Je remis donc le premier manteau sur le cintre et le reposai dans le rayon. Je pris ensuite le second, le dernier que j'avais essayé, et me rendis à la caisse avec Alexei pour qu'on puisse le payer. Ca n'allait pas faire un gros trou dans le budget qu'il m'avait imposé pour la journée. Enfin normalement. Je n'avais pas fait le calcul en fait. Pendant que mon frère réglait le paiement, mon regard se porta totalement ailleurs. Il semblait perdu dans le vide alors qu'en fait j'étais juste concentrée sur un personnage qui m'intriguait. Il n'était pas réel mais j'avais encore du mal à faire la différence. Je n'osais toutefois rien dire. Même pas saluer cette vision, ni demander à Alexei si l'homme-souris était réel ou non. Alors je restais silencieuse. Ce ne fut que lorsque nous étions à nouveau dans la rue que j'osai en parler à mon frère mais à voix basse pour que les passants ne m'entendent pas.

- Dis Alexei...j'veux pas t'inquiéter mais depuis notre passage en boutique, on est suivis. Y a un homme-souris là.

Je pointais la direction où je voyais le personnage en question. Sauf que pour Alexei, c'était comme si je pointais dans le vide. Il ne verrait personne à part les passants. Aucun homme-souris.




Lana x Alexei:
 


Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Dim 14 Jan - 19:56
Le sourire aux lèvres je sortis avec ma sœur de la boutique en tenant le sac avec son manteau dedans. Je n'avais pas du tout remarqué que son regard était ailleurs. Une fois dehors ma sœur s'adressa à moi à voix basse, ça n'annonçait rien de bon. Elle me parla d'un homme sourit, je compris donc bien vite qu'elle avait une crise, enfin pour le moment c'était une simple hallucination, c'était donc à moi de tout faire pour que cela ne devienne pas une crise. Je me stoppai et jetai un coup d'œil derrière moi histoire de voir si personne n'avais de déguisements ou autres qui pour créer cette hallucination. Lana pointait un endroit avec son doigt et je compris qu'en effet il n'y avait rien.

Alors que je faisais face à ma petite sœur, je posai doucement mon front contre le sien en souriant. Mes deux mains se posaient sur ses épaules alors que je venais de déposer les sacs au sol et je murmurai d'une voix calme et douce.

"Lana. Il n'y a rien là-bas d'accord? Regarde- moi et répète le, c'est dans ta tête mon cœur"

Je ne lui parlais pas en Anglais mais en Russe afin qu'elle comprenne bien tout et ne se trompe pas sur certains mots. Son psychiatre m'avait expliqué il y a quelque temps comment réussi à canaliser les hallucinations de Lana. Mon front ne quittait celui de ma sœur jusqu'à ce que je sois sûr qu'elle a compris. Puis une fois possible je me relevai et pris les sacs dans une main pour ensuite prendre de ma main libre une de ses mains pour la rassurer, et afin qu'elle ne pense pas que je m'en fichais de son état je lui dis en lui souriant.

"Et puis tu es avec moi...même s'il existait personne ne peut te faire de mal quand je suis là d'accord?"

Je repris la route avec elle en faisant bien attention à ce que Lana ne se mette pas à paniquer. Je serrais sa main pour bien montrer ma présence et je meublais le silence pour qu'elle se concentre sur moi et non sur sa peur.

"Tu voudras qu'on aille au magasin de jouets? je sais que tu es plus une gamine, mais y a pas d'âge pour les peluches"

Il ne fallait surtout pas que je la laisse céder à son hallucination, il fallait qu'elle se concentre sur autre chose. Heureusement notre route nous mena devant une vitrine de chocolatier. Je m'arrêtai et amenai Lana devant moi dos à moi en lui montrant du doigt un totoro, un personnage de Mangas qui avait été fait en chocolat.

"Wah regarde ça..."

Il devait être aussi gros qu'un chat, tout en chocolat et trop mignon. Je savais que Lana était un ventre sur pattes, cette vitrine allait à coups sur lui faire oublier l'homme sourit. J'ajoutai même.

"Tu crois que ça lui plairait à ma pote du chocolat? elle a adoré mes gaufres comme toi...tu m'aides à choisir? on entre dans la boutique?"


Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Pensionnaire permanente
avatar
Féminin
Messages : 424
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini http://indare-division.forumactif.com/t482-alexei-thomson

Mer 17 Jan - 13:42
J'avais attendu d'être hors de la boutique pour parler à Alexei de ce qui me tracassait. J'avais fait attention à ne pas avoir un ton trop fort et j'avais montré la direction dans laquelle je voyais quelque chose. Un hommes-souris. Pour être plus précise, je voyais un type mi-homme, mi-souris. Normalement ça n'existait pas mais allez savoir avec un peu de maquillage, un costume super bien fait et le tour était joué. Alexei avait cherché autour de nous avant de regarder dans la direction que je pointais. Cependant je compris seulement à ce moment-là que j'hallucinais. Mon frère lui-même me le disait. Il n'y avait personne là-bas. Il voulait que je répète sa phrase et moi, tout bêtement et surtout sans réfléchir, je répétais sa phrase, mot pour mot et dans la même langue que lui, notre langue natale.

- C'est dans ta tête mon coeur...

Ce ne fut qu'après avoir réellement réfléchi que je tiltai sur ce que je venais de répéter. Je devais le redire mais pour moi-même, pas pour Alexei. C'est comme si je lui disais que c'était lui qui hallucinait sinon.

- Euh...j'voulais dire, c'est dans ma tête.

J'avais beau l'avoir répéter et maintenant savoir que ce n'était qu'une vision imaginaire, ce personnage me perturbait assez. Mon attention était focalisée sur lui et j'eus du mal à rester vraiment concentrée sur mon frère. Je parvins toutefois à rester focalisée sur lui après quelques minutes. Il me prit la main et nous reprîmes la route tandis qu'il me rassurait encore. Peu importe que l'homme soit réel ou non. Il ne laisserait personne me faire du mal. Il me proposa finalement d'aller dans un magasin pour trouver des peluches, proposition qui sonnait comme une corruption mais la technique était efficace.

- Oui ! J'veux trouver un nounours tout doux ! En plus j'avais déjà prévu d'aller en acheter tout à l'heure.

De temps à autre je continuais encore de regarder derrière moi, et un peu de tous les côtés en fait, à la recherche de l'homme-souris. Des fois je le voyais encore, des fois je le perdais de vue. Alexei s'arrêta devant la vitrine d'une chocolaterie et me montra un personnage en chocolat. Ca me rappelait un étrange souvenir. Celui où j'avais mordu la main d'une élève en croyant qu'elle était possédée par une femme chocolat. Heureusement elle ne m'en avait pas voulu même si au début elle se méfiait un peu.

- Il paraît que le chocolat est apprécié par plein de femmes alors elle aimera sûrement.

Je l'entraînai aussitôt à l'intérieur de la chocolaterie, répondant ainsi à sa dernière question. Les rayons étaient remplis de formes diverses. Des personnages, des animaux, des gâteaux, des maisons, il y a avait de tout et tout en chocolat. De quoi ravir une personne accro à ça. Il y avait de toutes les couleurs aussi et évidement pour tous les goûts. Chocolat noir, brun, blanc, noisettes, amendes, fourrés au caramel, etc.




Lana x Alexei:
 


Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Jeu 18 Jan - 10:58
J'avais réussi, je sentais qu'elle continuait de jeter des coups œil à droite à gauche, mais au moins sa crise était pour le moment sous contrôle. Pour combien de temps je n'en sais rien mais j'espérais réussir à la gérer au maximum. Toujours en tenant sa main, j'emmenais ma sœur dans cette boutique. Rapidement une bonne odeur de chocolat nous enivra. Ce mélange de cacao et de sucre était à tombé. Une des vendeuses s'approcha de nous avec deux gobelets de chocolat chaud et annonça.

"Bonjour, bienvenu dans la boutique, une dégustation?"

Je pris un gobelet et le tendis à Lana pour ensuite prendre le deuxième en remerciant la jeune femme qui repartis au comptoir de caisse. Je bus une bonne gorgée de chocolat chaud, c'était un régal. Sur le gobelet il y avait l'étiquette du produit qui était dans les rayons. c'était apparemment du chocolat au lait en poudre avec dedans des copeaux de chocolat blanc et des amandes en poudre. Je jetai un œil vers Lana et dis en souriant.
"Je devrais peut-être en acheter pour quand tu viens à la maison. Tu aimes?"
Une fois nos gobelets finis, je jetai le mien dans une corbeille faite pour et je laissai Lana se promener un peu dans les rayons en gardant un œil sur elle. Je ne la collais pas trop pour qu'elle ait sa liberté, mais je gardais un œil sur elle pour éviter toute crise dans le magasin. En même temps je regardais dans les rayons sans trop savoir quoi prendre, soit une jolie figurine en chocolat, soit une boîte avec un assortiment dedans car je ne savais pas trop ce qu'elle aimait...

Au bout de quelques secondes, je m'approchai de Lana et posai mes mains sur ses hanches en collant mon torse contre son dos . Aux yeux des gens cela faisait peut-être couple, mais pour Lana et moi, c'était notre façon de se rassurer. Je posai mon menton sur son épaule et murmurai doucement.

"Ça va Lana? tu te sens mieux? si tu veux on rentre, je ne veux pas que tu te sentes mal"


Tout en tenant ma sœur, je levai les yeux sur une étagère en face d'elle et affichai un sourire amusé. Je venais de trouver la statuette de chocolat qu'il fallait. Une guitare en chocolat avec autour des petits motifs en chocolat comme des arabesques qui était soudée derrière . Je murmurai alors à Lana.

"En plus j'ai trouvé ce que je cherchais. Le magasin de jouets te fera surement du bien non?"

Je relâchai doucement mon étreinte d'elle pour ne pas la brusquer. Puis je tendis le bras vers l'étagère et pris la guitare en chocolat. Je fis un demi-tour ensuite pour regarder la vendeuse qui se précipita pour récupérer mon chocolat.

"C'est pour offrir?"
"Oui s'il vous plaît"
La vendeuse partie donc préparé une jolie boite pour l'emballer alors que je continuais de me faire du souci pour ma sœur. J'espérais qu'elle ne me cache pas son état, on avait beaucoup de choses à faire, la peluche, la raclette, mais je voulais pas qu'elle se sente oppressée et qu'une crise arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Lana C. Thomson
IRS |:| Pensionnaire permanente
avatar
Féminin
Messages : 424
Né(e) le : 14/02/2000
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : 2ème année
Situation amoureuse : Célibataire
Nationalité : Anglos-russe
Commentaires/Citations : Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t326-hello-i-m-kitty-fini http://indare-division.forumactif.com/t482-alexei-thomson

Sam 20 Jan - 3:10
À fut-on entré dans la boutique, qu'une vendeuse se présentait déjà à nous avec deux chocolats chauds. Voilà de quoi me focaliser sur autre chose qu'une illusion. De plus, Alexei avait besoin de mon aide pour acheter du chocolat à sa nouvelle copine. Je ne connaissais pas ses goûts alors je n'étais pas sûre de pouvoir être d'une grande aide mais je ferais de mon mieux. Je bus quelques gorgées, goûtant au liquide chocolaté. C'était un peu étrange le mélange qu'ils avaient fait mais ce n'était pas mauvais non plus.

- C'est un peu bizarre mais oui j'aime bien. Faut en prendre plein, comme ça ta petite-amie pourra aussi y goûter !

Il ne m'avait pas dit qu'il était amoureux, il n'avait même pas sous-entendu que ce serait sa compagne mais moi je les mettais déjà ensemble. Mon gobelet termina aussi dans la poubelle dès qu'il fut vide et me voilà partie à la recherche de chocolats qui pourraient plaire à madame Skies. Je finis par lever la tête en arrière pour regarder mon frère alors qu'il s'était collé dans mon dos. C'était une situation un peu compromettante aux yeux de beaucoup de monde mais s'ils savaient comment les russes se disaient bonjour, ils seraient moins surpris qu'une frère et une soeur soient aussi proches. Je rebaissai ensuite la tête quand il se baissa pour poser sa tête sur mon épaule.

- Non ça va, j'veux pas rentrer. Et pis y a encore le magasin de peluches à aller voir et aussi aller manger la raclette ! Ou l'inverse.

Je voulais acheter des peluches et goûter la raclette. Je ne voulais pas rentrer avant d'avoir fait ces deux choses. Et puis me connaissant, même lorsque nous les aurons fait, j'allais encore vouloir faire autre chose et ainsi de suite. Finalement je le vis lever les yeux et sourire. Je suivis donc son regard tandis qu'il m'annonçait avoir trouvé ce qu'il cherchait. Une guitare en chocolat. C'était assez dans son style oui. Et puis ça semblait être un bon moyen pour que la femme pense à lui pour un moment. Il prit donc la figurine chocolatée et la donna à la vendeuse pour qu'elle puisse la mettre dans une boîte. Pendant ce temps, je fixai mon frère pour assouvir encore un peu ma curiosité à son sujet. Un petit sourire taquin était apparu, lui montrant aisément que j'allais bien et que ma question était certes sérieuse car je voulais vraiment connaître la réponse mais aussi taquine parce que j'aimais le narguer.

- T'es sûr d'avoir vraiment besoin de mon aide pour trouver quoi offrir à ta chérie ? T'as l'air de t'en sortir tout seul. Et puis ça devrait être facile pour avoir des idées vu que t'as déjà eu une copine. Même si c'était une salope....enfin j'veux dire une garce.

Certes je ne l'aimais pas mais ce n'était pas une raison pour devenir trop vulgaire. Et puis mon frère l'avait quand même aimée alors par respect, je me devais d'être un minimum polie. J'écoutais sa réponse, s'il m'en donnait une, et lorsque la vendeuse revint avec la boîte, je me rendis à la caisse avec lui pour payer le cadeau. Je ressortis ensuite de la boutique et cherchai du regard le magasin de peluches. Je pris finalement la main de mon frère avant de l'entraîner quelques mètres plus loin. Je n'avais pas vu la boutique donc elle devait sûrement être encore plus loin.

- On va manger la raclette en premier ou on va acheter les peluches ?

Peu m'importait où on allait en premier. Ca approchait déjà midi. Les heures étaient passées rapidement. J'avais déjà faim mais je pouvais encore attendre un peu. Je jetai un léger coup d'oeil dernière nous pour vérifier si l'hallucination était toujours là mais il semblait bien que non. Tant mieux. Je pus donc me concentrer à 100% sur mon frère et ce que nous faisons.




Lana x Alexei:
 


Elle parle en #006699 et ronchonne en russe en #ff3333
Revenir en haut Aller en bas
Alexei Thomson
Londres |:| Info./Musicien
avatar
Masculin
Messages : 180
Né(e) le : 02/04/1997
Date d'inscription : 28/12/2017
Age : 21
Niveau d'études/Métier : Informaticien/Musicien
Situation amoureuse : Elle me fait revivre ♡ E♡
Nationalité : Anglo-Russe
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t1110-alexei-thomson

Lun 22 Jan - 14:53
Lana ne semblait pas vouloir rentrer, c'est qu'elle allait bien, elle savait que je ne voulais pas qu'elle me cache des trucs. Je la gardais contre moi pour continuer de la rassurer tout en l'écoutant.
Après l'avoir enfin relâché pour prendre le chocolat et le donner à la vendeuse, Lana se permit des grossièretés sur Lydia, mon regard n'était pas tendre mais ce n'était pas à cause de Lydia, c'était plutôt dû au fait que je n'aimais pas que Lana soit grossière. On n'a pas été élevé comme ça alors il était hors de question que je la laisse se comporter ainsi.

Une fois dehors Lana prit ma main et me traina dans la rue en me demandant si on allait manger ou si on allait chercher sa peluche. Je jetai un œil à mon téléphone et lui dit en voyant l'heure.

"Le magasin de jouets est plus près que le repas...et il est que 11h45 alors allons voir les jouets"

La rue était assez animée ce qui était plaisant malgré le froid qui faisait. Tout en marchant main dans la main avec ma sœur, j'observais les façades des boutiques jusqu'àtrouver le gigantesque magasin de jouets sur sept étages décorés pour Noël. Je levai la tête pour tenter de voir le bout de l'immeuble et je dis encore choqué de ce magnifique magasin.

"Wahh...on n'a pas ça en Russie"

Je l'avais dit en Russe ce qui ferait surement rire ma sœur vu que je parle rarement Russe depuis qu'on est ici. Je ne lâchais pas la main de Lana, il y avait pas trop de monde contrairement au week-end mais je ne voulais pas risquer de la perdre dans la petite foule. Une fois à l'intérieur, le magasin nous en mit plein la vue. Des décorations de Noël partout, des guirlandes de toutes les couleurs, des jouets par milliers. Je passais ma main dans mes cheveux encore choqués et je murmurai

"Wah...ouais je le redis"

Il y avait donc sept étages, le rez-de-chaussée c'était pour les jeux de société, le deuxième des jouets bébé, le troisième des jouets deuxième âge, puis les peluches au quatrième étage. Une grande cabine en verre cachait un ascenseur qui arrivait justement au moment où on venait d'arriver. Je trainai ma sœur ou bien s'étais elle je ne savaispas trop, mais rapidement nous nous retrouvâmes à l'étage des peluches.
Et là c'était le pompon...des peluches de tout et n'importe quoi, du Moche, du mignon, de l'Européen, du Kawai asiatique bref le paradis pour ma sœur. Avec un grand sourire je lâchai sa main et lui dit en la regardant.

"Fais-toi plaisir mon cœur"

Comme dans le magasin de chocolat je la laissais prendre de la distance, les peluches allaient surement l'occuper et avec une chance de chance l'homme chauve sourit allait disparaitre totalement. Je jetais un petit coup d'œil par ci par la dans les rayons tout en surveillant le comportement de ma sœur. Je me demandais ce qu'elle allait choisir en peluche d'ailleurs même si je m'en doutait un peut.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Lundi de Pentecôte férié: beau cadeau pour les aficionados
» cadeau pour celui qui trouve la solution
» Quel cadeau pour nos défunts ?
» Quel cadeau pour ses 2 ans ?
» Une idée de petit cadeau pour une classe de la part du FSE ? Un logiciel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: West London :: Kensington :: Centre commercial-
Sauter vers: