AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
Venez voter pour votre rp préféré du mois de Juin

 :: North London :: Hampstead :: Pubs et restaurants :: Irish Pub Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une quête de réponse [Pv Jagger]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Mer 27 Déc - 15:25

Chose incroyable, le passé nous trompe dans son lointain, comme l'avenir dans son obscurité ; nous ne sommes pas même sûrs de ce présent qui nous touche. Les regrets, les espérances, les impressions du moment, échauffées par le cœur et l'imagination, nous rendent les jouets d'un mirage perpétuel.

Une quête de réponse
Feat Jagger

Tess était en colère, vraiment très en colère ! C’était rare de la voir dans cet état, très rare, si bien qu’elle manquait d’envoyer balader toute les personnes qui l’approchaient d’un peu trop prêt… Quoique, Steph avait été envoyé chier comme jamais mais il n’avait pas cherché à calmer sa petite sœur, dans ce genre de moment, il vaut mieux la laisser tranquille même si se faire raccrocher au nez n’est pas super sympa, surtout quand c’est elle qui appelle. Elle avait un dossier, une grosse enveloppe craft dans les mains. Ce n’est qu’après l’avoir lu qu’une immense colère s’était emparée d’elle, une colère si profonde que même aller dans son endroit, dans son jardin secret ne l’avait pas calmée… Pas même un peu et dieu sait qu’elle y a passé de nombreuses heures ! Oui, Tess a passé plusieurs heures, allongée au sol dans le froid de l’hiver, en plein mois de décembre.

Pourquoi cela lui tombait sur le coin du nez de cette façon ? Elle soupira, s’asseyant en tailleur sur le sol en regardant l’enveloppe. Elle était là, parfaitement immobile et innocente. Personne n’aurait imaginé qu’elle renfermait ce genre de secret, ce genre d’informations ! Jamais elle n’aurait pensé que sa famille d’accueil la traiterait de cette façon, certes, ils avaient eut cette expression de dégoût dans le regard mais c’était tout, jamais elle n’aurait imaginé qu’ils la renieraient de la sorte. Que ferait-elle à son retour à San Diego ? Se présenterait-elle à eux ? Irait-elle squatter le quartier général du gang en attendant de se trouver un logement digne de ce nom ? A vrai dire, Tess l’ignorait totalement. Elle ferait au feeling, comme toujours. Après tout, on ne change pas une équipe qui gagne… Elle soupira doucement, relisant encore et encore la dernière feuille. Elle avait l’identité de sa mère, mais pas grand-chose sur son père. Juste quelques adresse mais rien n’était véritablement sûr. Elle n’avait pas envie de savoir qui ils étaient, ni l’un ni l’autre. Après tout, elle s’est toujours bien débrouillée seule… Tess soupira en relisant les quelques informations qu’elle avait. Une photo de sa mère, une simple photo, rien de plus. C’est fou, cette nana est magnifique, et Tess sait que c’est d’elle qu’elle tient ses yeux, ses yeux bleus, pareil pour ses cheveux ébène. Bon, avec sa teinture, difficile de savoir qu’elle est brune de base mais bon, elle sait qu’elle tient tout ça d’elle.

Tess frissonna, estimant qu’elle pourrait se changer et aller vérifier ses adresses, vérifier les adresses qu’elle avait, au cas où il y serait. Dans le fond, elle n’avait pas vraiment envie d’apprendre quoique ce sois sur lui ou autre personne de son passé… Elle ne le connaissait pas, il ne la connaissait pas et rien ne lui assurait qu’il la reconnaitrait comme sa fille. Au pire, elle dirait qu’elle s’est plantée et partirait aussi vite qu’elle était arrivé.

L’ancienne dealeuse s’arrêta à sa chambre, se changea rapidement en prenant ses vêtements punks. Ta tenue préféré composée d’un pantalon déchiré assez foncé, d’un débardeur et de sa veste en cuire, sa vieille veste en cuire. Elle sortit, se  dirigeant vers l’adresse indiquée en bas de la feuille. C’était pas trop loin de l’institut alors autant en profiter !

L’adresse l’avait menée à un bar, un bar irlandais. Elle arqua un sourcil avant de pousser la porte, entrant dans le bar,  un peu perdue. Cela devait se voir à son expression, elle resta comme paralysée. Peut être qu’elle regrettait son choix… Elle avait envie de faire demi-tour mais sa curiosité la retint, elle avait besoin de réponse mais… Elle avait bien besoin de boire un coup, un verre d’eau au moins, ça. Mais une autre question lui traversa l’esprit, comment retrouver son père ? Elle regardait le barman, sans véritablement le voir, un peu perplexe en s’installant à une place de libre, au comptoir en lançant un timide

- Bonsoir…



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff


Dernière édition par Tess Drake le Sam 13 Jan - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Masculin
Messages : 189
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Niveau d'études/Métier : Gérant d'un Pub
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Nationalité : Irlandaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Mer 27 Déc - 17:03
Le bar était vide, d'un côté on sortait des réveillons donc il y avait très peu de personnes. Jagger avait ouvert pour la journée, mais il hésitait encore à garder le bar ouvert pour la soirée, il verrait en fonction du nombre de clients. Mais pour le moment il était en sous-sol pour faire l'inventaire de son stock. Au comptoir un étudiant en université âgé de vingt ans.

Le jeune brun astiquait le bar et commençait à s'ennuyer. Il répondit à la douce voix qui venait de s'annoncer au comptoir. Elle ne semblait pas en forme alors comme le faisait souvent son patron, Vince prépara un café après avoir dit bonjours.

"Bonsoir Miss"

Il posa la tasse devant la jeune femme et vit qu'elle était mineur, enfin il en déduisait vu son visage. Il n'ajouta pas de whisky dans le café et annonça en souriant.

"En général quand quelqu'un entre ici sans le sourire on offre un café, alors tien"

Il se permit de la tutoyer vu qu'elle semblait plus jeune que lui. Il se demandait ce qu'elle faisait ici, elle n'était pas Irlandaise et en général les Punk ne venaient pas ici, ils n'aimaient pas l'ambiance. Vince lui fit un sourire et lui demanda gentiment.

"Je peux t'aider? je t'ai jamais vu dans le coin et sans te vexer...avec cette couleur de cheveux je me serais souvenue de toi"

La porte derrière le comptoir claqua et un homme apparus torse nu et trempé de sueur. Il repoussa ses longs cheveux qui s'était plaqué sur son visage et dit à Vince.

"Les livraisons sont faites, je vais prendre une douche et je reprends la place tu pourras partir je pense pas ouvrir ce soir y a personne"

Il tourna la tête en sentant une présence et vit la fille aux cheveux bleus. Il afficha un petit sourire, il n'était pas gêné d'être torse nu devant elle, Jagger et la pudeur ça faisait deux. Il la salua et dit.

"Bonsoir, prenez votre temps je ne vais pas non plus fermer tout de suite"

Il lui fit un clin d'œil puis dit à Vince.

"Pas d'alcool, n'oublie pas les règles"
"Ouais Jagger t'en fait pas à tout de suite"

Jagger quitta le comptoir pour prendre une autre porte dans le bar afin de monter à son appartement pour prendre une douche et se changer, il ne savait pas trop quoi faire ce soir, peut-être qu'il se poserait devant la télévision pour se reposer, ou bien il utilisera ses numéros anti-ennuient pour passer la nuit .

Vince s'excusa au prêt de la jeune fille.

"Tu viens de croiser le patron, t'en fais pas il est impressionnant mais c'est un mec cool."
Vince écoutait sa cliente tout en rangeant un peut le comptoir pour éviter que Jagger ait des choses à faire. Cet étudiant rendait bien service et Jagger était fier de l'avoir embauché, mais bientôt il allait devoir en embaucher un nouveau vu que le jeune homme partait en Erasmus en France.


Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Mer 27 Déc - 20:07

Chose incroyable, le passé nous trompe dans son lointain, comme l'avenir dans son obscurité ; nous ne sommes pas même sûrs de ce présent qui nous touche. Les regrets, les espérances, les impressions du moment, échauffées par le cœur et l'imagination, nous rendent les jouets d'un mirage perpétuel.

Une quête de réponse
Feat Jagger

Le jeune homme lui offrit un café après l’avoir salué. Ce geste réchauffa légèrement le cœur meurtrie de la jeune américaine, sa colère s’était malheureusement transformée en tristesse. Elle le remercia du plus beau sourire qu’elle pouvait faire à ce moment là, un air un peu plus lumineux que précédemment. Ce petit cadeau lui fit plaisir.

- Merci beaucoup…

Ce n’était pas vexant, elle savait bien qu’elle avait son style bien à elle, ce qui la démarquait grandement des autres et elle en était très fière ! Surtout de ses cheveux, c’est un peu sa marque de fabrique ! D’ailleurs, peut être qu’elle devrait refaire sa couleur d’ici quelques jours, le bleu n’étant pas aussi pétant qu’auparavant. Ce bleu était terne. Elle hocha doucement, et simplement, la tête face à cette question.

- Peut être, je suis venue là car… C’est l’adresse de mon sois disant… Père. Père que je ne connais pas, dont je n’ai aucune autre information autre que cette adresse. Je ne sais même pas pourquoi je…

Elle se coupa en entendant, et en voyant un autre homme arriver par derrière. Il était torse nu et ruisselait de sueur. A vrai dire, Tess ne faisait pas vraiment attention à ça, il disait que les livraisons étaient faites mais qu’il ne pensait pas ouvrir ce soir.

- Bonsoir, mais si vous préférez, je peux m’en aller.

Tess avait tout de même un léger sourire. Le garçon lui ayant servie un café s’excusa auprès d’elle. Bah, ce n’était rien, elle comprenait bien et il n’avait pas à s’excuser. Tout en lui répondant, l’américaine avait regardé le patron, du coin de l'œil, regagner son appartement, enfin, elle imaginait que c'était son appartement, c'est souvent le cas. Elle chassa cette pensée rapidement avant de boire une gorgée de la boisson offerte. Remerciant de nouveau le jeune homme avec cette fois, un sourire plus chaleureux. Elle ne perdait pas tout, elle avait un café et un lieu chaud !

Son père. C'était pour ça qu'elle était là mais si elle s'était trompée, Tess serait honteuse et jamais elle ne remettrait les pieds ici. Cependant, partir à la recherche de son passé est quelque chose d'assez... Effrayant. Mais si Brook avait réussi à y faire face, pourquoi se dégonflerait-elle ? Parce que c'est flippant, parce que j'ai toujours vécu sans me soucier de ça, sans chercher à comprendre et à connaître mes parents biologiques. C’était la réalité après tout. Elle soupira discrètement, un peu perdue dans ses pensées. Tess devait faire peine à voir à cet instant, elle qui est toujours très souriante, la voilà devenue son exacte opposé, l’ombre d’elle-même en fait… C’est ça qu’elle trouvait lamentable.



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Masculin
Messages : 189
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Niveau d'études/Métier : Gérant d'un Pub
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Nationalité : Irlandaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Jeu 28 Déc - 16:40
Vince se frotta la nuque en observant la lycéenne. Il ne savait pas trop s'il devait rebondir sur ce qu'elle lui avait confié avant l'arrivée de Jagger, mais finalement il osa et se pencha sur le comptoir en souriant.

"Hé Miss, je connais bien Jagger et...si c'est l'adresse de ton père ici, il pourra peut-être t'expliquer où il est, peut-être qu'il a acheté le bar avec un pote à lui qui serait ton père"

Vince réfléchit un peu, il avait de la peine pour la cliente, elle ne semblait pas vraiment dans son assiette. Mais il décida de la laisser réfléchir un peu dans son coin, de toute façon Jagger ne mettait jamais longtemps pour sa douche. Le serveur alla ressembler ses affaires alors que Tess pouvait observait les lieux. Un pub Irlandais, calme, rangé et bien entretenu. Derrière le comptoir sur une étagère remplie de babiole était exposer une photo d'un groupe de Bikers avec écrit en gros " RedHoods" sur le net on parlais pas mal d'eux, surtout de leurs trafics d'armes, de la chute du Club aux USA.
Au bout de dix minutes, la voix de Vince résonna et se mêla à celle de Jagger

"Je vais fermer ce soir"
"Ok chef"
"merci pour le coup de main"
"de rien, par contre...tu devrais parler à la gamine aux cheveux bleus elle n'a pas l'air dans son état normal et tu gères bien avec les filles en générales toi"

Jagger acquiesça et Vince quitta le bar en disant à Tess.

"Salut Miss à la prochaine"


Jagger qui avait enfilé un sweat à capuche noire avec le logo de son club dans le dos, un jean bleu et des bottes de moto. Il ferma la porte du bar à clef derrière Vince et retourna derrière le comptoir en informa la jeune fille.

"Je ferme histoire que personne ne se pointe, je n'ai pas envie de bosser pour deux clients éméchés"

Il se prépara un café et en fit un deuxième pour la jeune fille. Il posa les tasses et dit.

"Alors? il paraît que des choses te tracassent? "

Vous devez vous demander pourquoi il était si protecteur avec elle? sûrement parce que depuis le début de l'année ce pub était devenus le repère des gosses perdus d'Indare, Lana, Maël. Sans compter la directrice en chef et...la psy rouquine, bref Jagger avait bien remarqué depuis quelque temps que ces gens avaient besoin de parler. Il but une gorgée et lui dit en souriant.

"Déjà, je m'appelle Jagger et toi?"

Commençons par le début, il avait envie d'aider cette gosse comme il avait aidé les deux autres, et il ne savait pas pourquoi, mais quelque chose chez elle l'intriguait, il n'arrivait pas à mettre des mots sur ce ressenti, mais cette fille avait un truc de bizarre...ou d'unique a part ses cheveux bien sur. Il but une nouvelle gorgé de son café sans la lâcher du regard.


Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Ven 29 Déc - 1:34

Chose incroyable, le passé nous trompe dans son lointain, comme l'avenir dans son obscurité ; nous ne sommes pas même sûrs de ce présent qui nous touche. Les regrets, les espérances, les impressions du moment, échauffées par le cœur et l'imagination, nous rendent les jouets d'un mirage perpétuel.

Une quête de réponse
Feat Jagger

En effet, peut être que le patron avait acheté ce bar avec quelqu'un d'autre, peut être qu'il pourrait l'aider un peu sur ce point. Peut être que... Ho ! Et puis merde ! Assez de "peut être par ci" ou "peut être par là" ! Elle allait faire au feeling, ça passe, ou ça casse, peu importait tant qu'elle avait une réponse ! Les paroles du jeune homme avaient fait naître un début de courage en elle, après tout, cela pouvait l'aider grandement ! Tess se sentait quelques peu redevable envers lui. Faudrait qu'elle trouve quelque chose pour le remercier, tient... Elle réfléchirait à ça plus en détail un peu plus tard. Oui, l'américaine à horreur de savoir que quelqu'un l'a aidé et qu'elle n'a rien fait en retour ! C'est quelque chose qui peut paraître étrange aux yeux de certain mais qui sera totalement normal, cense et logique aux yeux des autres.

Son regard parcourait le pub rapidement avant de s'arrêter sur les photos, bien plus en détail que sur le reste du bar. Elle fronça doucement les sourcils en lisant le nom du groupe. Elle l'avait déjà vu quelque part, elle avait déjà entendu ce nom mentionné par des personnes, parfois plus ou moins recommandable. La jeune femme était tellement absorbée par ses pensée qu'elle ne fit pas réellement attzntion aux deux voix masculines qui discutaient. Ce n'est qu'en entendant la voix de Vince qui la saluait qu'elle revint à la réalité.

- Encore merci, à la prochaine !

Et avec un large sourire la prochaine fois, c'était promis !

Le patron ferma la porte à clef, lui expliquant que c'était pour éviter de bosser pour deux clients éméchés. Il avait bien raison ! Cette remarque arracha un petit rire à l'adolecente. Eh bah voilà ! Tess était de retour ! En partie du moins. Elle regarda rapidement l'homme s'affairer, préparer deux cafés.

- Vous avez bien raison de faire ça, merci pour les cafés. Je dois combien ?

Ne pensez pas que Tess va accepter un café gratuit ! Enfin, un second du moins. Un, ça passe, deux, beaucoup moins alors elle payera qu'il soit d'accord ou non.

Quelque chose qui la tracasait ? Hooo que oui. Ce n'est pas grand chose mais assez pour être perturbant. Très perturbant... Voir même trop d'ailleurs. Après tout, qui ne le serait pas en apprenant que sa famille d'accueil ne veut plus entendre parler de soit et qu'en plus de ça, vous apprenez que votre père pourrait être sur Londres ? Et qu'en plus de ça, vous avez la curiosité d'aller voir ? Tout le monde le serait, elle le pensait sincèrement du moins. Mais bon ! La jeune femme préféra se présenter à son tour au lieu de philosopher inutilement et silencieusement.

- Je m'appelle Tess, enchantée.

Un léger sourire naquit sur les lèvres de Tess pour, cette fois, y rester, hors de question de faire la moue plus longtemps ! Cependant, les yeux de l'homme intrigait fortement Tess. Ils étaient aussi bleus que les siens mais avec ce petit quelque chose en plus, raison pour laquelle elle avait beaucoup de mal à détacher le regard de ce dernier... Elle finit par se ressaisir rapidement, commençant sa quête de réponse.

- Eh bien... Je suis à la recherche de mon père, je sais que dis comme ça, ça peut faire peur mais tout ce que j'ai, c'est l'adresse de votre bar. Sans ça, je n'ai rien de plus, ni nom, ni description ni même une petite photo. J'ai eu tout ce qu'il fallait sur ma mère mais rien sur mon père et c'est frustrant de savoir qu'il pourrait être là, à Londres. Du coup j'aimerais savoir si vous avez acheté ce bar avec un de vos amis, ou même si vous l'avez acheté à un homme... Un homme qui viendrait d'Amérique.

Elle reprit sa respiration, ayant parlé rapidement en respirant à peine. Pour le coup, la jeune est l'exacte opposée de celle qu'elle était en temps normal.




Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff


Dernière édition par Tess Drake le Lun 1 Jan - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Masculin
Messages : 189
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Niveau d'études/Métier : Gérant d'un Pub
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Nationalité : Irlandaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Ven 29 Déc - 13:42
Ça ne vous a jamais fait ça? quand vous regardez un film et que l'acteur vous dit quelque chose mais impossible de savoir dans quel film vous l'avez vu? bon oui maintenant y a internet donc forcement c'est plus simple, mais quand internet n'existait pas cela rendait fous. Bah voila ce que ressentait Jagger, cette môme lui rappelait quelque chose, mais impossible de savoir quoi ou qui est ça l'agaçait un peu. Quand elle demanda combien elle devait pour les cafés, Jagger répondit.

"Laisse, j'ai rarement l'occasion de me pauser pour discuter alors dit toi que tu me paies en me parlant"

Il lui fit un clin d'œil et ait une nouvelle gorgée de café bouillant. Après s'être présenté, il apprit enfin le nom de la jolie adolescente aux cheveux bleus, on s'y fait finalement à cette couleur de cheveux et ça lui allait pas trop mal.
Tess lui expliqua alors ce qui l'avait emmené ici. Sur le coup Jagger arqua un sourcil, puis il se frotta le menton en réfléchissant. Il avait acheté le bar une poignée de pièces car le propriétaire était décédé et ses enfants voulaient vite se débarrasser de ce nid à rats. Il émit un léger grognement en guise de réponse, puis il prit la parole.

"Très sincèrement...j'ai acheté ce bar il tombait en ruine, j'ai mis un an à le transformer. Il appartenait à un vieil Irlandais de quatre vingt ans décédé... ses mômes voulaient se débarrasser de cet endroit. Mais...je viens d'Amérique, je suis ici depuis deux ans, peut-être que ton père est un de mes potes"

Il se tourna et prit la photo du club qu'il posa sur le comptoir entre eux. Il se mit à réfléchir un peu, puis quelque chose fit tilt dans sa tête. Il se rappela une vieille histoire. Il espérait de tout cœur que ce n'était pas ça car... Tess prendrait surement très mal les révélations du barman. Il décida d'être sûr avant de faire des révélations qui pourrait ne pas être bonne.

"Tu as une photo de ta mère? un nom? ou une adresse? l'Amérique c'est grand, mais le patelin où je vivais n'était pas grand et...peut-être qu'elle a côtoyé un de mes proches"

[Flash Back]


Jagger était en Amérique depuis un peu moins d'un an, il continuait de monter les armes pour les RedHoods sous la demande de l'IRA et il était même devenu un prospect ambitieux dans le club. Un prospect était une sorte d'homme à tout faire, il était tout de même mieux loti que les autres grâce à son statut dans les trafics d'armes.
L'activité officielle du club était un garage de voiture, pour camoufler le trafic d'armes, mais un jour une bourgeoise avait débarqué au garage pour un pneu crevé, elle arrêtait de hurler au téléphone pour son boulot alors que sa fille rodait dans le club. Jagger lui tomba dessus alors qu'elle se promenait où elle n'en avait pas le droit. Rapidement la petite bourgeoise qui avait le même âge, dix-sept ou dix-huit ans mais pas plus commençaient à faire les yeux doux à l'Irlandais, n'écoutant que ses hormones celui-ci avait suivi la brune dans les toilettes du garage pour s'amuser un peu.
Deux mois plus tard, la brune débarquait au club alors que Jagger buvait un coup avec ses frères d'armes. Il apprit alors qu'elle était enceinte, chose impensable pour Jagger, il n'avait pas l'ambition d'être père...vous vous voyez vous? avoir un père de dix-huit ans trafiquant d'armes et bikers? Le président du club pris la défense de son poulain et il donna une enveloppe à la gamine en lui demandant d'avorter, il y avait une grosse somme dans l'enveloppe, cela paierait tous les frais et il ajouta même qu'elle pourrait éviter de faire un scandale. La nana qui était bien plus attirée par l'argent que par un gosse accepta et disparut de la vie de Jagger. Celui-ci l'oublia vite dans les bras de la fille du shérif et cette fois-ci...il se protégeait.

[Flash Back]

Quand Tess lui donna les infos qu'elle avait, Jagger la fixa d'un regard un peu plus dur. Est-ce que cette fille était le bébé? le bébé que l'autre idiote devait avoir avorté? si c'était le cas, Jagger maudissait la mère de Tess au plus au point. Il demanda une précision.

"Tu as dit avoir des infos sur ta mère mais pas sur ton père...tu ne vis pas avec ta mère?"

Bordel en plus de ne pas avorter, elle l'avait abandonné? la colère montait en Jagger, un enfant ne demandait pas à naitre, alors pourquoi lui avoir donné naissance si c'était pour l'abandonner? Il lâcha une malheureuse phrase le regard froid et la voix cinglante.

"Sale petite pute...j'aurais dû l'avorter moi-même."


Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Sam 30 Déc - 1:14

Chose incroyable, le passé nous trompe dans son lointain, comme l'avenir dans son obscurité ; nous ne sommes pas même sûrs de ce présent qui nous touche. Les regrets, les espérances, les impressions du moment, échauffées par le cœur et l'imagination, nous rendent les jouets d'un mirage perpétuel.

Une quête de réponse
Feat Jagger

Ah non ! Elle refusait catégoriquement de payer en parlant ! C’était contre sa religion ! Bon, elle est très loin d’être croyante, très loin même mais elle ne pouvait pas accepter ça ! Tess trouverait un moyen de payer, peut importe la façon, elle paierait avec de l’argent ! Elle évita donc le sujet, buvant une petite gorgé de la boisson chaude, pouvant parfaitement suivre le chemin de ce liquide dans son corps. Ca réchauffe sacrément cette connerie !

Elle l'écouta parler de son bar. Bah pour le coup, elle doutait que le vieux crouton de quatre vingts piges soit son père. Son regard se porta sur le cliché qu'il tenait entre ses mains, le détaillant rapidement, un peu mieux que lorsqu'il était sur l'étagère.

- Peut être, qui sait ?

Face à sa question, la jeune farfouilla dans sa poche, sortant de sa veste une petite photo, la tendant au barman. Elle représentait une jeune femme, souriante, brune aux cheveux longs. Si Tess n'avait pas les cheveux longs et non teints, elle serait le portrait craché. Un visage fin, un regard curieux et expressif. C'est vrai qu'au naturel, certain pourrait revoir sa mère... Pour veux qui la connaissent du moins. Peut être qu'un jour, Tess aurait le courage d'aller voir sa mère, faire connaissance avec elle, ou, au moins, lui demander des comptes sur cet abandon !

- Elle s'appelle Ally Brass, je sais qu'elle habite désormais en Californie.

Elle laissa la photo sur le comptoire, à Jagger avant de parler un peu de ce qu’elle savait de sa mère, Steph s’étant occupé de récupérer le plus d’information à son sujet, par des voix plus ou moins légale, avouons-le. De toute façon, en baignant dans les trafics, c’est plus simple de faire dans l’illégalité qu’autre chose et puis, on y prend goût, avec le temps ! Tess secoua doucement la tête.

- En fait, je suis issue d’un coup d’un soir d’après ce que je sais, hors, lorsqu’elle a apprit être enceinte, elle ne voulait pas le garder. Ni elle, ni mon père mais ma grand-mère maternelle n’était pas d’accord. Tu fais un gosse, tu l’assumes selon elle. Dans le principe, je suis assez d’accord avec elle mais ma mère était une gamine, elle ne pouvait pas s’occuper d’un gosse à son âge.

Tess lui avoua que sa mère avait dit faire une fausse couche avant de me placer en foyer d’accueil. Les Drake. Une famille qui l’avait élevée comme si elle était leur fille biologique, qui lui donnait tout ce dont une enfant avait besoin pour grandir et s’épanouir. C’était la vie rêvée pour elle ! Etre placée dans une famille est tellement mieux que de se retrouver dans un orphelinat ! Tess se demandait tout de même comment cela se serait passé pour elle dans ce genre d’univers. Elle aurait été très loin de la petite vie tranquille qu’elle menait avec eux… Elle n’aurait jamais connu Steph, ni son gang et peut être qu’elle n’aurait pas son style et ses tatouages… Bon, elle n’aurait pas ses cicatrices non plus mais ses cicatrices font partit d’elle-même et là tout de suite, si elle avait la possibilité de s’en débarrasser, elle refuserait de le faire, c’est ses marques, elles sont parties intégrante d’elle, donc les retirer viserait à supprimer une partie d’elle-même.

La phrase lâchée par la barman étonna légèrement l'ancienne dealeuse écarquilla les yeux, le regardant. L'avorter lui même ? Elle fronça les sourcils, croisant les bras sur sa poitrine une fois sa veste retirée.

- Comment ça ?

Dans un geste machinal et mécanique, la jeune femme passa la main sur sa première cicatrice, ronde et profonde en attendant les réponses de l'homme. Pour le coup, elle était intriguée par sa subite colère. Avait-il quelque chose à se reprocher pour réagir de la sorte ? L'adolescente bu une petite gorgée de café.




Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff


Dernière édition par Tess Drake le Lun 1 Jan - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Masculin
Messages : 189
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Niveau d'études/Métier : Gérant d'un Pub
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Nationalité : Irlandaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Dim 31 Déc - 15:25
Jagger laissa la photo du club sur le comptoir à la vue de Tess, il s'était posé quelques questions et finalement un flash back venait de passer dans sa tête au moment où il avait pris la photo de la mère de la jeune femme. Le nom... et la photo tout y étaient c'était bien cette fille de bourgeois... Tess lui expliquait alors ce qu'elle savait et ce qu'elle pensait alors que la colère de Jagger ne faisait qu'accroitre. Il était furieux, pas contre l'adolescente, elle y était pour rien, il était furieux contre cette Ally, bordel il n'avait d'ailleurs jamais connu son prénom, c'était pour dire à quel point elle n'avait pas compté pour lui. Il lâcha une phrase maladroite sur le fait qu'il aurait dû avorter cette conne lui-même. Il posa ses coudes sur le comptoir et se frotta le visage pour tenter de se calmer avec ses mains viriles. Il lâcha un grognement de rage alors que Tess ne semblait pas apprécier la dernière phrase de l'Irlandais. Il se redressa et lui tourna le dos pour se servir un whisky, il allait en avoir besoin pour expliquer à cette môme que sa mère est une idiote pourrie gâtée et lui un ex-taulard.

Il fit de nouveau face à sa...fille et soupira en se servant un verre. Il posa froidement la bouteille sur le comptoir et buvait son verre cul sec pour ensuite cogner le cul de son verre sur le bois du comptoir.

"Bon... Je suppose que si tu es venus c'est que tu veux connaitre l'histoire...je vais tout te dire, mais je te préviens je suis loin d'être un modèle paternel"

Il commença déjà par lui expliquer comment il avait connu cette fille. Le fait que sa grand-mère maternelle était venu faire réparer sa voiture au garage où il bossait. Il lui expliqua ensuite brièvement sans trop de détail qu'il avait pris un peu de bon temps avec cette fameuse Ally et qu'ils sont ensuite chacun repartis de leurs côtés.
Il se servit un second verre en lui expliquant qu'Ally était revenus deux mois après car elle était enceinte.

"Je venais d'arriver en Amérique, j'étais un immigré Irlandais et grâce au contact de mon père j'avais pu trouver du boulot dans ce garage...et j'avais la chance de pouvoir faire partie de ce club de moto pour ma compétence...illégale"

Jagger lui expliqua donc que le président du club, qu'il pointa sur la photo du majeur avait donné une grosse somme d'argent à la bourgeoise pour qu'elle avorte et qu'elle ne revienne plus. Jagger bus une gorgée plus petite de son nectar orangé et ajouta.

"J'avais même pas de papier et pour te dire la vérité, j'étais le gosse d'un trafiquant d'armes Irlandaises qui bossaient pour l'IRA, je n'aurais jamais pus m'occuper de toi et elle sa priorité c'était quelle couleur de vernis elle allait mettre pour aller avec son string du jour"

Il était cru dans ses propos mais soyons honnête, la réputation de la bourgeoise était connus dans leur petite ville et ce n'était pas pour rien qu'elle était venus avec sa mère au garage. Il inspira un grand coup en termina son verre et ajouta.

"Je l'ai jamais revu, c'est arrivé qu'une fois elle et moi et... Crois-moi si j'avais su que tu existais, je t'aurais récupéré. En Irlande un bébé on l'assume, si j'ai parler d'avortement c'était par ce que tu n'aurais pas eu une belle vie avec moi...où elle...la preuve elle t'a abandonné, moi je t'aurais assumé et tu aurais été entouré avec le club...la famille s'est sacrée chez nous"

Il plongea son regard dans le sien, le regard de Jagger était blessé, il se sentait trahi et minable d'avoir laissé sa fille seule. Il se frotta la nuque pour la détendre et marmonna.

"Je ne suis pas un modèle de père mais sache que...je dois assumer ma connerie alors va pose tes questions...énerves-toi, casses-toi en claquant la porte...fais ce que tu as à faire, mais sache que quoi que tu fasses, tu es ici chez toi maintenant, ma porte te sera ouverte si tu as le moindre problème..."


Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Lun 1 Jan - 14:14

Chose incroyable, le passé nous trompe dans son lointain, comme l'avenir dans son obscurité ; nous ne sommes pas même sûrs de ce présent qui nous touche. Les regrets, les espérances, les impressions du moment, échauffées par le cœur et l'imagination, nous rendent les jouets d'un mirage perpétuel.

Une quête de réponse
Feat Jagger

Jagger semblait, lui aussi, complètement perturbé par cette nouvelle. L’homme frotta son visage de ses mains avant de prendre une bouteille de whisky, buvant un verre cul sec avant de poser la même bouteille sur le comptoir. Elle était en effet là pour prendre connaissance de l’histoire. Après tout, elle n’avait pas envie de rentrer après s’être énervée pour au final avoir laissé tomber ses recherches ! Il n’y avait pas de demi-tour possible, plus maintenant. Il lui annonça avant tout qu’il était loin d’être un bon père. Au moins, les choses sont dites d’emblées… L’adolescente l’écoutait tout de même, restant parfaitement silencieuse bien qu’elle trifouillait sa cicatrice machinalement. C’était impossible. Impossible qu’elle soit dans cet état pour ça, elle devrait pourtant être heureuse, non ? De rencontrer son père. Après tout, c’est le rêve de tous les orphelins élevés en famille d’accueil… Du moins, elle pensait que c’était ça… Il lui parla de tout ce qui pouvait servir, du fait qu’il n’avait pas de papier, qu’il faisait partit d’un club de moto pour sa compétence illégale. Elle ironisa, essayant de faire abstraction de son bordel intérieur mais c’était compliqué, et assez dur à encaissé.

- Eh bah, faire dans l’illégalité ça semble être de famille.

Sa mâchoire était contractée comme jamais, ses ongles s’enfonçant dans la paume de sa main, même sa respiration devenait plus saccadée suite aux révélations de Jagger. Elle voulait rester calme mais pour le coup, c’était mission impossible, comment le rester face à de telles révélations en même temps ?! Pour le coup, Tess faisait les cents pas dans le bar, essayant de canaliser sa colère, sa frustration, le mieux possible bien que la façon dont elle se tenait trahissait totalement son état intérieur, d’ailleurs, Tess fini par violement reporter la main à l’épaule, refermant cette même main sur son épaule, le regard empli de colère, de haine, mais aussi de tristesse. Sa gorge était totalement nouée, elle ne savait pas quoi répondre, elle ne savait pas quoi dire tellement elle se sentait perdu par les révélations de… Son père. C’est bizarre, dit comme ça, de nommer un parfait inconnu en temps que père… Bizarre mais peut être plaisant dans le fond. Tous ses sentiments se mélangeaient dans son esprit, tout devenait paradoxale, aussi bien dans ce qu’elle pouvait dire. En temps normal, elle aurait laissé un petit rire lui échapper lorsqu’il mentionna le fait qu’elle ne se préoccupait que de la couleur de verni qui irait avec son string du jour mais là, rien n’était normal. Elle continuait de marcher, jetant quelques regards à son père, de temps à autre avant de s’arrêter lorsqu’il mentionna l’avortement.

Assumer ? Une famille ? Entourée avec le club ? Ca aurait pu être sympa, comme vie, mais elle n’arrivait pas à imaginer ce que cela donnerait, pas pour le moment du moins. Après être restée silencieuse durant une bonne partie du récit de l’homme, Tess soupira et revient s’asseoir, lassée par sa marche. Après, l’américaine avait eut une belle vie, elle ne pouvait pas dire le contraire, mais elle savait aussi que cette vie était du passé. Sa famille… Enfin, sa famille d’accueil la reniait désormais et elle n’avait nulle part où aller une fois sortie d’Indarë.

- Elle m’a abandonné mais j’ai eu une belle vie jusqu’ici et encore aujourd’hui, on peut dire que j’aurai pu mal tomber, j’pourrais moisir dans une prison pour mineur aux Etats Unis en ce moment même…

L’américaine se coupa, essayant de respirer plus calmement pour éviter l’hyperventilation. Certes, sa voix était brisée, sa respiration saccadée mais elle n’arrivait pas à s’énerver contre cet homme. Après tout, il l’accueillait tout de même, assumant sa connerie. Alors certes, il leur faudrait un temps d’adaptation à tous les deux, Tess devrait encaisser le coup, lui aussi.

- Même si tu n’es pas un père modèle, je m’en contre fou, t’assumes toi au moins, non ?

Elle lâcha un petit sourire, un peu triste, certes, mais c’était un bon début ! La tasse de l’américaine fut rapidement vidée par cette dernière qui avait besoin de se détendre un coup.



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Masculin
Messages : 189
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Niveau d'études/Métier : Gérant d'un Pub
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Nationalité : Irlandaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Lun 1 Jan - 17:58
La progéniture de Jagger faisait les milles pas dans le bar, son visage était passé par toutes les émotions possibles.

L'ironie quand elle mentionna le fait que l'illégalité était de famille, Jagger en conclue donc qu'elle n'était pas une enfant de chœur et il priait le seigneur intérieurement pour qu'elle ne soit pas mêlée à de la drogue, il avait une sainte horreur de la drogue et au club ils avaient toujours fait la guerre à cette substance.

La colère et on le ressentait en voyant ses mains se serrer jusqu'à rendre ses paumes rouges de colère. Jagger ne savait pas trop contre qui elle était en colère. Lui? la bourgeoise? Il décida de ne pas bouger et d'attendre, d'observer. Bordel il savait déjà pas s'occuper d'un bébé, ni d'un enfant et pourtant la base de l'éducation se fait à ce moment, alors comment il allait gérer une adolescente?
D'un côté elle n'avait pas dit qu'elle voulait d'un père, elle a dit qu'elle voulait l'histoire...

Lorsque toute l'histoire fut racontée, Tess continua de se promener dans le bar pour réfléchir, puis finalement elle revint s'assoir en soupirant. Jagger s'accouda au comptoir sans un mot l'observant juste, aussi paumé qu'elle dans cette situation.
Tess lui expliqua alors que jusqu'à maintenant elle avait eu une belle vie et cela rassurait le motard, au moins elle n'avait pas été maltraitée, il s'en serait voulu. Il tiqua quand elle parla de moisir en prison, il fallait qu'il aborde ce sujet, qu'avait elle fait de si horrible pour mériter la prison?

Elle lui demanda alors d'une voix étranglée par les émotions s'il assumerait. Jagger soupira alors qu'elle vidait sa tasse de café. Il fit les tours du comptoir et vint se poser à coté d'elle. Il posa ses deux mains sur ses épaules et la calla bien en face de lui. Le visage calme et serein il lui répondit.

"Tout dépend si toi tu veux un père. Mais je crois que tu vas devoir m'expliquer des choses sur cette histoire de prison, je ne suis pas le mieux placé pour te faire la morale mais...si je dois assumer mon rôle de père, tu vas devoir assumer que quelqu'un va être sur ton dos maintenant"

Il relâcha ses épaules et passa le dos de sa main contre sa joue en se perdant un peu dans son regard, c'était certes la tronche de sa conne de mère, mais elle avait quelque chose qui appartenait à Jagger, que lui aussi avait volé. Il sourit et lui dit avant qu'elle ne parle de son histoire.

"T'as les yeux de ta grand-mère paternelle, et ça, c'est un compliment c'était une femme exceptionnelle"

Il lui fit un clin d'œil et retira sa main de sa joue, il préférait attendre qu'elle décide si elle voulait un père ou bien juste connaitre ses origines avant de s'attacher à cette fille. Il s'assit sur le tabouret face à elle et écouta son histoire avec attention, il voulait savoir tout ce qu'il y avait à savoir avec cette fille.


Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Mar 2 Jan - 0:31

Chose incroyable, le passé nous trompe dans son lointain, comme l'avenir dans son obscurité ; nous ne sommes pas même sûrs de ce présent qui nous touche. Les regrets, les espérances, les impressions du moment, échauffées par le cœur et l'imagination, nous rendent les jouets d'un mirage perpétuel.

Une quête de réponse
Feat Jagger

Tout allait si vite, tout semblait tourner ce qui força Tess à prendre de profondes inspirations pour rester un minimum présentable. Déjà qu’elle devait faire pitié à voir… Son regard se posa dans celui de Jagger qui venait de poser ses mains sur ses épaules, l’orientant vers lui. Il lui demandait quelque chose de très simple, d’une, si elle voulait d’un père, et de deux, de lui raconter cette histoire de prison. Le fait qu’elle doive assumer le fait d’avoir quelqu’un sur son dos l’amusa légèrement, la faisant hocher la tête lentement.

Le contact de sa main sur sa joue apaisa l’américaine qui ferma les yeux instinctivement. Jamais elle n’aurait pu imaginer qu’elle se laisserait faire de la sorte par un parfait inconnu. Bien que le terme d’inconnu n’était pas vraiment valable. Juste avant qu’elle ne commence son récit, son père lui avoua qu’elle avait les yeux de sa grand-mère paternelle, donc de sa mère à lui. Une femme exceptionnelle d’après ses dires. Bizarrement, l’ancienne dealeuse n’en doutait pas. Elle avait encore un peu la gorge nouée par les récents évènements mais il faudrait faire avec, car si elle attendait que ça se calme, ils en auraient pour des heures.

- Eh bien… Je veux bien avoir d’un père, après… Je ne sais pas du tout comment ça va se passer, je ne sais pas du tout si je dois t’appeler par ton prénom ou tout simplement papa. C’est assez étrange comme situation pour rajouter ça…

Son regard s’orienta vers le fond de la tasse, comme si un peu de courage se trouvait au fond de cette dernière. Geste futile. Une petite inspiration fut prise par l’adolescente qui commença à lui raconter tout, en commençant par le commencement. Après tout, si Steph et le gang n’avaient pas eut besoin d’un membre en urgence, tout ceci n’aurait pas pu arriver, elle serait encore là bas.

Tess parla tout d’abord de la façon dont elle s’était retrouvée enrôlée dans un gang, à cause de son grand frère.

- Ils avaient besoin d’une gamine pour vendre des armes et c’est malheureusement tombé sur moi. J’avais la frousse ! Mais finalement, tout c’est très bien déroulé, les membres m’ont accueillit et ce gang est devenu une deuxième famille pour moi.

Elle survola rapidement le genre de trafic qu’il faisait, drogue, armes en tout genre pour des gamins paumés ou des adultes dans le même cas. Les armes, quand à elles, étaient vendues à des personnes en tout genre, femmes au foyer, jeunes adultes, vieillards bien que les clients les plus récurrents se trouvaient être les jeunes entre 19 et 22 ans.

Après un rapide silence de quelques secondes, laissé pour chercher ses mots, Tess arriva à la nuit fatidique, la nuit qui avait tout fait basculer pour elle. Comme précédemment, sa main se retrouva sur sa cicatrice.

- Un soir, avec une autre membre du gang, nous nous étions retrouvée pour qu’elle fasse partie du gang à part entière. Pour se faire, elle devait vendre une de nos conneries, mais rien ne s’est véritablement déroulé comme prévu. Notre cliente avait aussi un initié et tout à basculé à ce moment. Ce type à voulu attaquer Claire, j’ai tiré dans sa main pour lui faire lâcher son arme. Mais ça n’a pas plus à la nana d’en face qui à commencé à tirer après quelques phrases échangées. Je me suis prise une balle dans l’épaule, et avant d’avoir comprit ce qu’il se passait, l’autre gisait au sol, la gorge perforée d’une balle. C’est juste après que je me suis rendue compte qu’une deuxième balle m’avait touchée au bas ventre. J’aurais pu y passer mais j’ai eut de la chance. Les flics sont arrivés peut après, une ambulance aussi et j’ai été jugée pour meurtre et trafic.

Elle s’étira doucement, laissant enfin sa cicatrice tranquille.

- Tu sais tout désormais.

Tout sauf ses cauchemars et le remord qui la rongeait. De toute façon, personne n’avait à savoir ça ! C’est son problème, juste à elle. Certes, les cauchemars sont beaucoup plus violents que durant un certains temps, le dernier l’ayant réveillé en sursaut et avec l’envie de rendre son repas… Ou le peu qu’elle avait mangé du moins, mais c’était son soucis. Et puis, personne ne pouvait l’aider sur ce point.



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Masculin
Messages : 189
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Niveau d'études/Métier : Gérant d'un Pub
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Nationalité : Irlandaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Mar 2 Jan - 14:08
Tess hocha légèrement la tête, cela signifiait qu'elle voulais d'un père? Jagger était prés à endosser maladroitement ce rôle, il allait surement prendre du temps pour être un bon père, mais Tess serait surement aussi longue à lui accorder sa confiance.
Néanmoins quand elle confirma le fait qu'elle voulais bien d'un père, le Biker afficha un sourire sincère, la suite de sa phrase correspondait un peut à ce que ressentait Jagger, devait il la traiter comme sa fille maintenant? ou attendre? si elle faisait une connerie il devait la punir? la situation allait être compliquée.

L'Irlandais ne répondit pas, il observait le Pub vide en se posant plein de question, la fille aux cheveux bleus commençait son récit. Jagger ferma les yeux en apprenant l'histoire et tourna la tête vers elle lorsqu'il les ouvrit de nouveau. C'était donc de famille le trafic d'arme? d'un coté s'il l'avait gardé avec lui chez les Redshood elle aurait surement mal tournée aussi, c'est à croire que même en aillant vécu dans une bonne famille, l'illégalité était un gêne qu'elle avait dans le sang.

La fin de l'histoire le brisa, elle était comme lui, trait pour trait. Des gens il en avait buté durant sa jeunesse, avant la taule, il n'y avait jamais de preuve c'est pour ça qu'il avait fait que dix ans de prison au lieu de trente. Il se frotta le front quand elle termina son récit et renversa ensuite sa tête en arrière en posant ses coude sur le comptoir derrière lui. Il soupira lascivement et murmura.

"T'es bien une Morrow...Je devrait te dire que ce que tu as fait c'est pas bien...mais je pense que tu le sais déjà"

Il tourna sa tête vers elle en la gardant reverser en arrière et ajouta.

"Je peut pas changer le passé, toi non plus, mais si je doit être ton père va falloir que tu acceptes que je te laisserais pas recommencer. J'ai fait dix ans de prison et j'ai pas envie d'y retourner et j'ai pas envie que ma fille y aille...je suppose que si tu es ici c'est que tu dois être dans cet Institution de cinglé...J'ai croiser deux étudiants de là-bas alors je sais que tu es en sécurité"

Il lui fit un petit sourire sincère, puis il se redressa et fit craquer ses doigts endoloris a cause des nombreux kilomètre qu'il avait parcouru jadis en moto. Il inspira un coup et lui demanda.

"Tu m'appelleras Papa quand tu te sentira prête, en attendant Jagger suffira. Maintenant j'aimerais faire ce qu'il faut pour te reconnaitre, à moins que tu veuilles rester rattacher légalement à ta famille d'accueil, je comprendrais ils t'on élevé..."

Ils l'avaient élevé, mais Jagger personne ne lui avait demandé son avis merde. Ok il avait dit à la bourgeoise d'avorter, mais en dix sept ans elle aurait pus lui annoncer cette nouvelle, peut être que y à deux ans il aurait pus sauver sa fille d'un avenir de criminel après tout. Il maudissait la mère de Tess du font de son âme


Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Dim 7 Jan - 0:04
Jagger lui avoua qu’elle était bien une Morrow. Dans le fond, cela lui fit chaud au cœur bien qu’elle ne savait pas vraiment comment le montrer, autre que par un léger sourire. C’est fou, elle qui pensait ne rien apprendre de particulier ou de véritablement concret, elle qui était en rogne et totalement déboussolée, voilà qu’elle rencontre son père, qu’elle trouve pas mal de points communs avec lui… Surtout en rapport avec l’illégalité et le trafic d’arme. Bon  certes, Tess n’avait pas fait que dans le trafic d’armes mais bon, ça restait du trafic tout de même ! L’américaine savait aussi que ce n’était pas bien, comme venait de lui dire son père, elle en avait parfaitement conscience même, d’ailleurs, elle n’était pas très fière de son passé… Quoique… A vrai dire, la jeune ne savait pas si elle l’était ou non, c’était tout ce qu’elle avait connu pendant de nombreuses, très nombreuses années même, et comme il l’avait annoncé, aucun des deux ne pouvais changer le passé. Leur passé. L’adolescente se contenta de hocher la tête, doucement.

- Je me doute bien que tu ne me laisseras pas recommencer, je n’en ai pas vraiment l’envie non plus pour être franche d’ailleurs…

Mais tenir une arme lui avait fait du bien, cela lui avait plu et tirer sur des hommes l’avait détendue. Certes, c’était pour sauver sa peau, après tout, elle s’était retrouvé dans un casino mais… Mais voilà !

Tess écouta Jagger parler. Dix ans de taule ? Bordel… Il a du trouver le temps terriblement long ! Mais en même temps, cela éveillait la curiosité de l’américaine. Comment ça se passe, la taule ? Comme dans les films ou comme dans les reportages ? Sachant que certains films son t bien plus proche de la réalité que des vulgaires reportages totalement faux, qui s’amusent à donner une image complètement faussée de la vie de taulard.

- Dis, c’est comment, la taule ?

Elle hocha la tête face à sa déduction, elle est bien dans l’institut de cinglé bien qu’ils ne l’étaient pas vraiment. Ils sont juste différents, et il ne s’agit que de deux groupes en particulier, les Forges et les Potions, étant respectivement des personnes dangereuses pour les autres, ou pour eux-mêmes.

Papa… Lorsqu’elle s’en sentirait capable et prête. Oui c’était un bon plan. Elle hocha doucement la tête, affichant un sourire un peu plus rayonnant.

Ho… C’est-à-dire, prendre son nom ? Hmm… Peut être avec le temps, c’était bien trop rapide pour elle, pour l’instant, la jeune voulait garder ceux des Drake, après tout, c’est eux qui se sont occupés d’elle. Tess détourna doucement le regard, passant la main sur sa nuque lentement.

- Pour l’instant, je préfère garder leur nom, je pense que tu comprends pourquoi ? Je me trompe ?


Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Morrow
Londres |:| Gérant de pub
avatar
Masculin
Messages : 189
Né(e) le : 25/12/1982
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Niveau d'études/Métier : Gérant d'un Pub
Situation amoureuse : En couple avec Jenifer
Nationalité : Irlandaise
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t929-un-nouveau-depart-finis http://indare-division.forumactif.com/t1238-pnj-de-jagger-morrow#11860

Dim 7 Jan - 13:45
Jagger se rendait compte à quel point il avait ruiné sa vie. À l'époque il pensait être le roi du monde, sans peur ni lois, sans autorité sur lui, entouré de ses frères d'armes. Dix de prison lui auront ouvert les yeux, il a tout perdu, ses frères éparpillé aux quatre coins du monde, sa copine qui n'avait pas voulu l'attendre et avait refait sa vie et maintenant...il apprend qu'il a une fille, qu'il ne l'a pas vu grandir, vu sa tête elle n'est surement pas loin de majorité. La vague à l'âme, le barman lui confia qu'il avait fait dix ans de prison et qu'il refusait qu'il arrive la même chose à l'adolescente, sa question lui coupa le souffle, comment c'était la taule?

Il aurait pu ne pas répondre, ou bien expliquer dans les grandes lignes. À la place il déboutonna sa chemise. Une triskèle symbole de l'Irlande sur son torse, une trace de balle dans l'épaule et une cicatrice ancienne sur le flanc, à l'opposer de celle toute fraiche encore en suture. Il montra l'ancienne cicatrice et lui dit.

"C'est ça la taule...prendre ta douche et te prendre un coup de lame parce que ton trafic n'était pas du bon côté, c'est être sur la défensive de peur de pas finir la nuit, c'est être obligé de baisser les yeux quand un surveillant de dit que tu es une merde, sinon tu vas finir en isoloir...la taule c'est aussi être seul car tu peux avoir confiance en personne sauf si tu es pété de thune"

Sa voix était froide, il se remémorait le douloureux souvenir qui avait ruine sa vie. Il soupira et reboutonna sa chemise sans un mot.
Il lui demanda aussi ce qu'il devait faire pour la reconnaitre, mais la réponse de l'adolescente lui brisa le cœur. Il la comprenait, après tout dix-sept ans sans nouvelles et le voila qui veulent prendre ses droits. Il se rendait compte que finalement ce qu'elle voulait c'était juste savoir d'où elle venait.

Il termina de boutonner sa chemise pendant qu'elle parlait. L'Irlandais souriant et avenant avait un peu changé, il était redevenu ce bikers froid et distant. Il prit les tasses vides et alla les mètres dans la lave vaisselle sans un mot. Il ne répondit pas tout de suite à sa question. Lorsqu'il eut fini de se débarrasser des tasses il inspira un grand coup et tourna la tête vers la jeune fille. Répondant simplement un

"C'est toi qui décides"


Il contourna le comptoir pour aller mettre les chaises sur les tables toujours murées dans son silence, il écouterait si elle parlait, mais il préférait se concentrer sur ses taches pour pouvoir aller dormir ensuite. D'ailleurs lorsqu'il eut fini au bout de cinq minutes il proposa à Tess.

"Tu devrais rentrer chez toi, je dois finir ça et aller me coucher, demain j'ouvre à six heures"

Il n'était plus très chaleureux, il avait besoin de réfléchir à tout ça, il s'était montré bien trop enthousiaste à cette relation et avoir essuyé un refus l'avait blessé dans son ego. Il sortit de sa poche un élastique et se noua les cheveux afin d'être plus libre de ses mouvements de tête. Il ajouta à la jeune femme

"Prend la photo sur le bar, elle te sera peut-être utile pour tes recherches... Si tu souhaites en faire"



Revenir en haut Aller en bas
Tess Drake
IRS |:| Quatrième année
avatar
Féminin
Messages : 240
Né(e) le : 05/06/2000
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 18
Niveau d'études/Métier : Quatrième année
Nationalité : Américaine
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t777-j-ai-juste-perdu-mon-sang-froid-terminee

Ven 12 Jan - 18:56
Tess le regarda déboutonner sa chemise, dévoilant des cicatrices. Jagger lui en parla en même temps que le regard de l’américaine parcourait les diverses marques du regard, insistant sur celle qui semblait plus récente que les autres et sur celle de son épaule. Si elle dû se retenir de poser une question quant à celle-ci, un petit sourire s’afficha sur son visage, assez discret, tandis qu’elle se dit avoir la même, au même endroit. Les cicatrices par balles sont spéciales à ses yeux, rondes, sans imperfections… C’est totalement différent que celle faites par une arme blanche ! Ces dernières sont beaucoup moins régulières en fonction de l’arme utilisées. Bon, évidement, une attaque au couteau est toute aussi dangereuse qu’une attaque par balle, elle ne va pas démentir sur ce point ! Elle n’est pas encore totalement insensée sur ce genre de sujet.

La fille écouta son père attentivement. On vit donc constamment dans la peur en taule, c’est tout ce qu’elle retint. Après, peut être que les prisons pour mineurs sont différentes ? Peut être, mais elle préférait ne pas y penser, elle avait échappé à cette dernière de peu alors autant ne pas y penser maintenant ! Cependant, devoir baisser les yeux devant un gardien n’était pas plaisant. Etre une merde ? Non. C’est juste que la personne s’est égarée, ou à prit un chemin différent des autres. En aucun cas, c’est être une merde de ne pas suivre le même parcourt qu’une autre personne ! Elle soupira intérieurement, balayant ça de son esprit rapidement avant de reporter son attention sur son père.

- Les bourges ont la vie belle partout… Même en taule apparemment.

La voix de l’homme, son expression faciale, tout ceci changea lorsqu’elle refusa qu’il la reconnaisse, pour le moment. Il devint bien plus froid qu’avant. Dire qu’il était chaleureux, voilà que son refus le transformais du tout au tout. L’américaine baissa les yeux, honteuse d’avoir répondu de la sorte. Elle aurait pourtant cru qu’il aurait comprit ! Mais peut être qu’elle l’avait blessé et que, de cette façon, il lui montrait ça ? Peut être, après tout, elle ne savait pas vraiment comment interpréter ce silence et ces réponses autrement.

Elle resta silencieuse désormais, gênée par le blanc et la distance qu’elle avait fait naître entre eux. C’était pourtant bien partit, bien mieux que ce qu’elle imaginait du moins… Et voilà qu’elle gâchait tout. Ses yeux étaient rivés sur ses mains tandis qu’elle se levait, enfilant rapidement sa veste. C’est vrai qu’elle ferait mieux de rentrer, se connaissant, elle pourrait faire une autre bourde avant la fin de l’heure, et Jagger devait se reposer aussi.

- Merci… J’en aurai besoin pour mes recherches…

Tess attrapa la photo rapidement, la glissant dans sa poche, évitant soigneusement le regard de l’adulte.

Le malaise se faisait ressentir, beaucoup et s’en était plutôt dérangeant. L’américaine s’avança vers la porte, tournant la clef dans la serrure avant de poser la main sur la poignée, en proie à un dilemme intérieur. Que devrait-elle faire… ? Elle ne savait pas, soupirant légèrement. Son poing se referma sur la poignée avant qu’elle ne fasse volte-face, allant embrasser la joue de Jagger avant de retourner à la porte aussi rapidement qu’elle ne s’était retrouvée face à lui. La main sur la poignée, prête à partir, elle lui jeta un simple regard, un petit sourire aux lèvres. Un sourire désolé. Elle n’avait pas eu envie de le vexer ou de le blesser après tout.

- Merci pour tout et… Désolée, papa.

Elle sortit rapidement de là, gagnant la ville dénuée de vie et silencieuse, le froid l’enveloppa doucement. Ses pas ne la menèrent pas très loin, à peine à une rue plus loin. Tess se stoppa, un poids en moins dans le cœur.



Tess discute en #00ccff, se prend la tête en #ff0000 et t'insulte avec un fort accent américain en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Super-nulle cherche réponse à question-simple: réponse urge!
» urgent question brevet sans réponse Ventre de Paris
» Modèle de Réponse à l'Item
» UNE RÉPONSE DE PURINA À VOUS DE JUGER
» Les questions "qui n'ont pas reçu de réponse" du Bouddha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: North London :: Hampstead :: Pubs et restaurants :: Irish Pub-
Sauter vers: