AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Votez pour le forum

~ Étendez l'expérience ~
L'event anniversaire du forum est lancé. Venez participer, découvrez un autre monde !

 :: IRS - Bâtiment principal :: 1er étage : sciences et Infirmerie :: Infirmerie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rien de mieux que de se blesser pour parler aux gens [PV Brook]

Jaden
Invité
avatar

Mer 6 Déc - 0:05
Jaden
Jaden Fawkes
Ancien membre
Rien de mieux que de se blesser pour parler aux gens

ft. Brook
Macnay



Pour la millième fois de ma vie, les regards des autres étaient posés sur moi. Cette fois, il m’avait suffi d’un trottoir trop bas pour être visible et d’une pomme pour que j’arrive à me foutre la honte. Ma maladresse me tuera un jour.

Je marchais tranquillement, enfin tout dépend de ce qu’on définit par « tranquillement ». Je mâchais l’intérieur de mes joues en entremêlant mes doigts entre eux, tout en regardant les personnes autour de moi comme si elles allaient me sauter dessus. Je me dirigeais vers l’extérieur de l’établissement, en proie à une envie soudaine de sortir prendre l’air. Je venais de sortir de cours, et je n’avais pas compris la moitié du chapitre. C’était une raison suffisante pour stresser, non ?

JADEN !


En entendant la voix ignoble qui résonnait dans ma tête m’appeler, je sursautai et un cri absolument pas viril sorti de ma bouche, ce qui fit se retourner plusieurs élèves.

« Qu’est-ce que t’as Sara ?? C’est pas le moment laisse-moi tranquille. »

A ma grande surprise, ma sœur m’obéit et se tut. Je continuais alors ma route quand je vis devant moi, accrochée à un grand arbre, une pomme aussi rouge que le sang. Elle était magnifique. Une envie irrésistible d’enfoncer mes dents dedans me prit.

Hey ! Va la chercher t’attends quoi ?

C’est vrai, qu’est-ce que j’attendais ? Je ne faisais que regarder ce magnifique fruit, tout en continuant de marcher. Celle-ci grossissait au fur et à mesure que je me rapprochais. Je m’imaginais déjà déguster cette pomme qui n’attendait que ça… J’en avais l’eau à la bouche. Mais malheureusement, mes dents et mes papilles ne rencontrèrent qu’un sol rugueux goudronné et froid. Evidemment, il y avait un bord de trottoir qui trainait là, que je n’avais pas vu, obnubilé par un stupide fruit.

Et maintenant, tout le monde m’épiait, se riait de moi, ou me lançait des regards de pitié.
Peu m’importait, un peu plus un peu moins, qu’est-ce que ça pouvait bien me faire ?

Ça te rabaisse encore plus, et du coup tu te sens encore moins confiant que d’habitude. Regarde comme ils se moquent de toi, ces personnes veulent uniquement que tu comprennes que tu n’es rien comparé à eux.

« Génial, merci Sara. Toujours un immense plaisir de discuter avec toi. »

Je me redressai, afin de voir l’étendue des dégâts qu’avait pu causer cette chute totalement stupide. Mon genou était en sang, et mon menton avait sans doute une belle éraflure. Tout était parfait, il me fallait faire un détour à l’infirmerie, au moins pour mettre un pansement.

Sans plus de cérémonie, je me levai et me dirigeai vers l’établissement, en montant jusqu’au premier étage. J’essayais de ne pas faire attention aux regards, sans arrières pensées sans doute, des autres personnes que je croisais.

Arrivé à la porte de l’infirmerie, je toquai puis entrai sans attendre de réponse.



Dernière édition par Jaden Fawkes le Jeu 14 Déc - 20:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 283
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Mer 6 Déc - 9:53
Personne n'avait entendu toquer, à l'intérieur de l'infirmerie c'était le bazar, un surveillant venait d'amener une jeune fille qui saignait et qui était inconsciente. Il venait de l'allonger dans le lit et rapidement l'infirmière fit les premiers soins. Elle tourna la tête et vit un étudiant entré. Elle dit paniquée et dans le speed.

"Assied toi, je suis à toi dès que possible"

Elle courait dans toute l'infirmerie, des bandages, du désinfectant, le surveillant compressait le bras de Brook au point de lui faire un bleu pour stopper son hémorragie. La jeune femme venait d'ouvrir les yeux malgré son visage cadavérique, elle tourna la tête sur le côté et croisa le regard du visiteur. L'infirmière furieuse demandait des explications.

Citation :
"Mais qu'est-ce qui c'est passé?"
"Aucune idée, un surveillant est venue nous chercher en disant qu'une étudiante avait tenté de se suicidée, quand on est arrivé elle était dans les bras de Sébastien Nadeau, d'après Krasarc Orzeïn c'est lui qui l'a mordu dans le coup, mais il dit que non qu'elle s'est blessée seule et...d'un coup elle a fait une crise et elle s'est arraché un morceau de chair comme ci..."
"Comme si elle avait voulu se couper les veines, heureusement ses dents ne sont pas allé jusque-là"

Elle nettoya la plaie de Brook sur le poignet et banda rapidement l'endroit, puis elle s'occupa de nettoyer son coup et grimaça.

"Impossible de voir si c'est une morsure, c'est arraché et vu ce que cette gosse a vécu, je ne serais pas surprise qu'elle se soit vraiment fait ça elle-même..."

Le surveillant nota cela dans son carnet car il allait devoir faire un rapport, il sentait que l'affaire serait compliquée, Krasarc avait un casier de mordeur, Seb pouvait se montrer violent, les deux auraient pu la blessée, mais Sébastien semblait affecté par le sort de cette fille dans le couloir, et Krasarc aussi. Il soupira et dit.

"Donc pour toi c'est vraiment elle?"

L'infirmière fit oui de la tête et dit.

"De toute façon si l'un dit que c'est elle, l'autre dit que c'est le deuxième garçon, tu n'auras jamais la vraie version, attendons qu'elle nous dise ce qui s'est passée"

Elle termina les soins et le surveillant partis en regardant Jaden. Il lui dit en souriant

"Elle va s'occuper de toi"

Il quitta l'endroit sans un mot pour aller aider ses collègues. L'infirmière jeta à la poubelle tout son bazar et mit une couverture sur la jeune femme qui avait refermé ses yeux. Elle alla voir Jaden en se frottant le front

"Ouf...a nous deux, excuse- moi pour le bazar"

Elle observa le menton de Jaden et alla à l'armoire pour prendre le nécessaire. Elle commença par nettoyer doucement la blessure en demandant.

"Comment tu t'es faits ça?"

Elle baissa les yeux et vit le pantalon déchiré, il avait dû se blesser le genou en prime. Elle prit le bas du pantalon et l'enroula doucement pour le remonter et pouvoir nettoyer le genou, il allait falloir un pansement. Les soins furent rapides, elle était encore remplie d'adrénaline a cause de l'accident de Brook. Une fois finis, son téléphone sonna dans la pièce a coté, elle jura et dit à Jaden.

"Tu peux me rendre un service? reste ici le temps que je réponde au téléphone, elle n'est pas dangereuse, mais si elle se réveille et qu'elle tente de se faire du mal appel moi d'accord?"

Elle courut dans la pièce a coté et ferma la porte pour décrocher son téléphone. Quand la porte se ferma, Brook ouvrit les yeux et soupira, elle regarda son poignet bandé, puis elle tourna la tête à nouveau vers le jeune homme. Elle fit un léger sourire et murmura.

"Salut"

Revenir en haut Aller en bas
Jaden
Invité
avatar

Jeu 7 Déc - 22:19
Jaden
Jaden Fawkes
Ancien membre
Rien de mieux que de se blesser pour parler aux gens

ft. Brook
Macnay



En entrant dans l’infirmerie, je fus surpris de voir que tout sauf du calme y régnait. N’allait-on pas à cet endroit pour se reposer ? J’aperçu l’infirmière qui était, les nerfs à vifs, en train de soigner une étudiante. Il lui fallu quelques minutes avant qu’elle ne me voit, et me demande de m’assoir. Ce que je fis sans plus attendre.

Je regardais la femme et l’homme, qui devait être un surveillant, courir, sauter partout comme des drogués qui n’auraient pas eu leur dose. Sauf que là, ils s’apprêtaient à sauver quelqu’un. Enfin j’imagine… Je ne sais pas, vu la tonne de sang qui giclait partout…
En tout cas, tout ce stress me stressait moi aussi, et je commençais à me ronger les ongles, en observant partout. Ma jambe sautillait sur place d’elle-même depuis déjà un bon moment. Tout le monde avait l’air fou dans cette pièce.

Les deux plus vieux parlaient de choses qui semblait plutôt sérieux, mais je n’écoutais pas. Mon regard se posa sur la jeune femme allongée sur le lit. Elle était plutôt en mauvaise état… Je ne savais pas ce qui avait bien pu lui arriver. S’était-elle fait ça toute seule, ou bien le responsable était-il une autre personne ? Les deux étaient largement plausibles.
Après un petit moment, le surveillant sortit avant de me rassurer. L’infirmière vint enfin s’occuper de moi. Enfin. Ce n’était pas que j’étais en manque d’affection, d’attention ou quoi que ce soit, mais j’avais envie de partir de cette pièce dont l’ambiance me stressait.

La femme me nettoya ma blessure au menton. Il fallu évidemment que je m’explique.

« C’est euh… C’est à cause d’une pomme. Elle était là, et je suis… tombé. Par terre. » Lui répondis-je, gêné.

J’allais encore une fois me faire juger. Me faire juger d’idiot, de gars complètement fou. Mais après tout, elle devait en voir des vrais de fous, tous les jours. Elle savait sans doute faire la différence.

Rapidement, elle me laissa seule avec la jeune femme quand son téléphone sonna. Je devais apparemment rester avec la blessée. Je soupirai discrètement. J’aurai voulu partir, m’assoir sur un banc dehors, et fermer les yeux. Mais bon… Ce n’était pas ce qui était prévu.

La brune, allongée sur le lit, soupira en écho au mien. Elle aussi, avait l’air heureuse d’être ici.
Étonnamment, elle m’adressa la parole en me souriant. Je répondis à son sourire.

« Salut. Ça fait mal ? » Lui demandais-je en lui montrant son poignet avec mon doigt.

Tout en me félicitant de mon approche absolument débile, je me mis une claque mentalement. Comme si ce genre de blessure ne faisait pas mal… Je ne savais pas comment faire la conversation, et peut être qu’elle n’avait pas envie de parler et que son salut n’était que simple courtoisie.

« Tu t’appelles comment ? Moi c’est Jaden, mais euh… Tu peux m’appeler Jay, ou juste Jaden. Fais comme tu veux. »

Mais ferme un peu ta gueule, t’es trop stupide comme gars. Pourquoi tu dis pas seulement « je m’appelle Jaden » ? Hein ? Abruti…

Je baissai les yeux en regardant mes doigts que j’entortillai sans relâche, comme si je pouvais faire des nœuds avec. Elle aussi allait me prendre pour un taré, pour un mec bizarre. Tout ce que j’espérais était que ce fichu coup de téléphone ne dure pas longtemps.



Dernière édition par Jaden Fawkes le Dim 10 Déc - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 283
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Ven 8 Déc - 13:54
Allongée sur le dos, Brook observait le jeune homme qui semblait nerveux, en temps normal elle aurait voulu être seule après ce qu'il venait de se passer, surtout qu'elle ne savait pas comment allait Sébastien et Krasarc, mais finalement elle fut contente d'avoir une présence autre que les adultes qui allaient lui poser des tonnes de questions.

Elle ne put s'empêcher de sourire quand il demanda si elle avait mal, elle releva son poignet bandé pour voir à quoi sa ressemblait, il n'y avait plus de sang, l'infirmière avait bien serré, il fallait attendre qu'elle cicatrise maintenant.

Elle fit alors non de la tête, la douleur était là mais bien moins forte que ce qu'elle aurait pensée. Elle l'écoutait parler, il semblait vraiment nerveux, mais d'un côté elle comprenait avec tout ce qu'il venait de se passer. Elle se redressa un peu pour être assise et lui murmura sans perdre son sourire.

"Enchantée...moi c'est Brook"

Brook était un peu gênée, elle se racla la gorge et fut surprise de constater qu'elle n'avait pas de soucis pour parler, enfin elle sentait qu'elle cherchait encore ses mots mais...son esprit la bloquait quand même moins. Elle tenta de détendre l'ambiance.

"Une fois...je."

Elle ferma les yeux et inspira un grand coup pour tenter de faire sa phrase, ce qu'elle allait raconter était totalement faux mais elle avait entendu les raisons de la chute de Jaden alors elle voulait lui montrer qu'elle se moquait pas d'elle.

"Loupé un trottoir...je suis tombé sur le ventre"

Elle gloussa un peu en lui souriant sans le quitter du regard, elle comprenait qu'il soit nerveux, elle l'avait beaucoup été avant de rencontrer ses amis, peut-être que Jaden aussi était quelqu'un de seul à son arrivée. Elle trouva son téléphone dans sa poche de veste, heureusement elle l'avait pas perdue. Elle tapota dessus.

Citation :
"je ne vais pas te faire de mal, je suis dans cet institut car j'ai été séquestrée des années, je suis devenue muette et je commence à peine à parler, j'ai aussi des tendances à me blesser volontairement, mais je n'ai jamais fait de mal aux gens"

Elle lui montra son téléphone et ajouta de vive voix.

"Désolé...du mal avec phrase compliquée"

Brook le laissa s'exprimer ou garder le silence, durant ce temps, la jeune femme se frotta le front nerveusement, elle repensait à ce qui était arrivé, Krasarc tentait de piéger Sébastien et il était hors de question qu'il y arrive, elle se remémora alors dans son esprit ce qu'elle allait dire aux surveillants exactement. Elle voulait que tout soit mis sur son dos à elle, Seb avait voulu la sauver car elle tentait de ce suicidé, Krasarc a débarqué, ils se sont disputé et Brook en a profité pour se planter des coups de crayon dans le coup et comme il n'y a pas de crayon dans le couloir elle dira qu'elle s'en est débarrassée.

Sa tête allait exploser, elle avait eu bien trop d'émotion forte depuis quelques mois, elle qui avait eu une vie tranquille dans un asile calme...
Revenir en haut Aller en bas
Jaden
Invité
avatar

Dim 10 Déc - 23:05
Jaden
Jaden Fawkes
Ancien membre
Rien de mieux que de se blesser pour parler aux gens

ft. Brook
Macnay


J’écoutais la blessée, qui s’appelait donc Brook, et qui essayait de me parler. Elle avait l’air d’avoir un peu de mal, mais je ne disais rien. Je savais parfaitement ce que c’était d’avoir du mal à s’exprimer. Quand on a du brouillard entre le cerveau et la bouche, il est plutôt compliqué de dire ce que l’on veut, de façon ordonnée.
Ce qu’elle me raconta me fit sourire. Un vrai sourire, sans gêne, sans timidité cette fois. Je ne savais pas si c’était vrai mais en tout cas, elle me faisait sourire et me détendait, en plus de détendre l’atmosphère, pesante depuis que j’étais arrivé.
Je cru qu’elle voulait être seule une fois qu’elle sortit son portable. Peut-être allait-elle jouer, écrire à quelqu’un pour lui raconter à quel point elle s’ennuyait… Je remuai la tête pour évacuer cette idée totalement saugrenue. J’étais vraiment trop parano parfois. La surprise me prit quand elle me tendit son portable. Elle voulait apparemment que je lise quelque chose.

Je m’approchai de celui-ci, et lu sans prendre l’appareil entre mes mains. Ce que j’appris me fit ouvrir les yeux d’étonnement. Je ne m’attendais à ce qu’elle me raconte ce qu’elle avait traversé.
Mais en tout cas, je m’étais complétement fourvoyé sur sa difficulté à parler. Ce n’était finalement pas du tout le même problème que moi.
Je lui souris, j’appréciais beaucoup son geste. Elle me montrait que je ne devais pas avoir peur d’elle.

« T’en fais pas. J’ai pas peur de toi. » lui souriai-je.

Je me demandai si c’était elle qui s’était infligé cette blessure. C’était fort possible, vu ce qu’elle venait de m’écrire. Je comprenais les personnes qui se faisait du mal. Parfois, la seule chose pour réduire la douleur du cœur ou du cerveau était de se blesser physiquement. Cela soulage tellement que la douleur ne se ressent plus.
Il m’arrive d’ailleurs de le faire ou d’en avoir atrocement envie quand Sara n’arrête pas de me hurler dessus. Quand je me fais mal, ça la fait taire, c’est donc plutôt une bonne technique.
Une envie soudaine de tout déballer oralement me prit. Je regardai mes doigts qui s’entremêlaient.

« Mes parents m’ont inscrit ici. Mais je… je sais pas pourquoi. Ils me prennent tous pour un… pour un fou. Alors que non ! Ils ne croient rien à ce que je… raconte. Comme si je m’étais inventé une… une sœur jumelle. Ça ne s’invente pas ! J’en ai la… la… preuve. Elle me parle et me dit des choses… des choses horribles tout le temps. »

Je ne savais pas vraiment pourquoi je lui racontais cela. En plus je ne devais absolument pas être clair. Tout se mélangeait dans mon esprit.

« Désolé. Tu dois sûrement avoir d’autres trucs à… penser que mes… Désolé, je sais pas pourquoi j’ai dis ça… »

Je baissai les yeux tout en murmurant cette dernière phrase. Je n’avais pas envie de parler de mes soucis, ce n’était pas le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Brook Macnay
IRS |:| Troisième année
avatar
Femme
Identité de genre : Féminin
Messages : 283
Né(e) le : 20/06/1999
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 19
Nationalité : Anglaise
Situation amoureuse : Perdue
Personnage sur l'avatar : Inconnue
Doubles comptes : Jagger Morrow// Cassy Andrews // Alexei Thomson
Commentaires/Citations : J'ai retrouvée la parole
Voir le profil de l'utilisateur
http://indare-division.forumactif.com/t872-brook-macnay

Lun 11 Déc - 14:56
Le fait que Jaden n'ait pas peur d'elle réchauffa un peut le cœur de Brook, elle n'aimait pas faire peur et en général dans les couloirs on la regardait de travers car on la prenait pour une folle ou alors elle faisait peur à cause de son instabilité et ça allait surement pas s'arranger avec ce qui venait de se passer.

Jaden ne semblait pas le jugé, elle venait de lui expliquer un peu son parcours histoire de bien lui faire comprendre qu'elle ne risquait pas de le blesser. Le feeling passait bien puisqu'il s'employa vite aussi à raconter son parcours.

Brook arqua un sourcil quand il parla de sa sœur. Rapidement il s'excusa et baissa la tête. Brook le sourire aux lèvres ce qui était surprenant vu ce qu'elle venait de vivre. Elle se redressa pour s'assoir comme il fallait et elle dit d'une voix calme et douce.

"Ne t'excuse pas, je crois qu'ici tout le monde nous prend pour des fous "

Elle posa une main pleine de sang sur une des mains de Jaden pour qu'il arrête de tripoter nerveusement ses doigts. Elle le regarda le sourire aux lèvres malgré son regard triste. Il avait l'air gentil et ça lui fendait le cœur de le voir se torturer comme ça. Elle espérait le croiser plus souvent pour lui donner le sourire d'ailleurs.
Brook retira ensuite sa main de la sienne alors que ça remuait dans le bureau à côté. Le coup de téléphone venait surement de se finir. Brook soupira et dit doucement.

"Va falloir que je m'explique maintenant "

Elle baissa la tête nerveuse, il fallait qu'elle donne une version correcte pour protéger Seb et Krasarc. Elle releva le visage vers Jaden et lui refit un petit sourire, un peucomme si elle ne reviendrait jamais. Elle se doutait qu'on ne l'enfermerait pas, c'était contre son protocole, elle était bien trop fragile pour subir l'isolement, mais elle ne supporterait pas non plus que les deux étudiants y aillent.

L'infirmière sortie du bureau en soupirant et regarda les deux étudiants qui discutaient, elle se racla la gorge pour notifier sa présence, puis elle dit à Jaden.

"Je te remercie mon grand, je vois que tu es réveillé Brook? c'est bien on va pouvoir terminer tes soins"

Elle regarda Jaden et ajouta en souriant.

"Il te faut autre chose? car sinon tu peux retourner à tes occupations et encore merci de lui avoir tenue compagnie"

L'infirmière s'était adressé poliment et gentiment, son but n'était pas de le mettre dehors, mais malheureusement elle n'avait pas le droit de garder les étudiants ici, d'ailleurs même Brook allait vite repartir mais pas seul...avec un surveillant quand elle sera sur pied.

Brook regarda Jaden et lui murmura doucement.

"On se reverra?"

Puis elle se laissera soigner par l'infirmière pour ensuite se faire interroger sur cet horrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Jaden
Invité
avatar

Jeu 14 Déc - 20:57
Jaden
Jaden Fawkes
Ancien membre
Rien de mieux que de se blesser pour parler aux gens

ft. Brook
Macnay


Finalement, je me sentais plutôt bien dans cette infirmerie, en compagnie de Brook. Elle était très gentille avec moi, et avait l’air de me comprendre.
Quand elle posa sa main rouge de sang sur la mienne, mon corps sursauta un peu. Je ne m’y étais pas attendu. Mes yeux remontèrent jusqu’à son visage. Son sourire me rendit le mien, et une vague de chaleur infiltra ma poitrine. C’était agréable.

Du bruit dans le bureau d’à côté m’y fit tourner la tête, l’infirmière avait sans doute terminé ce qu’elle avait à faire. Ce petit moment avait été rapide finalement. J’aurai pourtant bien aimé rester ici un peu plus, à parler avec Brook. Mais elle avait des choses plus importantes à faire, comme se reposer et guérir tranquillement. Ou encore raconter ce qu’il s’était passé à l’infirmière. Ça n’avait d’ailleurs pas l’air de lui faire plaisir, ce qui été plutôt sensé. Avouer aux autres que l’on se fait du mal a toujours quelque chose d’humiliant.

Avant que la femme ne revienne, Brook me fit un dernier sourire. Le mien s’effaça quand je vis que son sourire était plein de tristesse. Je ne compris pas pourquoi, et n’eut pas le temps de lui demander : l’infirmière arriva vers nous, le regard neutre. Elle me remercia, puis passa aux soins de Brook. Je compris qu’il fallait désormais que je m’en aille.
Je répondis négativement de la tête à sa question.

« Je vais y aller alors. » dis-je, un peu triste.

J’allais sortir de la salle, quand j’entendis un murmure. Je me retournai vers Brook en lui faisant un sourire qui remontait jusqu’à mes oreilles.

« Quand tu veux ! »

Puis je sortis enfin, pour retourner à mes occupations. C’est-à-dire, dessiner dans ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Car il n'y a rien de mieux que de se revoir, peu importe ce qui nous sépare [Les jumeaux:P ]
» Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste. ♦ Jack&Aby
» Rien de mieux que l'air marin! (libre!)
» Ya rien de mieux pour se Zenifier
» Plus belles femmes du monde! ( Rien de mieux pour attirer ! )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institution Indarë :: IRS - Bâtiment principal :: 1er étage : sciences et Infirmerie :: Infirmerie-
Sauter vers: